Recrutement


Nous recherchons actuellement des fans Marvel bénévoles pouvant nous aider à traduire une quantité conséquentes d'informations sur le monde Marvel. Si vous possédez un bon niveau de traduction de l'anglais vers le français et que Marvel World vous a un jour aider, il est temps de nous rendre la pareille !

Contactez-nous par e-mail sur contact@marvel-world.com dès maintenant et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Encyclopédie - Estoc - Marvel-World.com

Encylopédie - Estoc

estoc_0.jpg

  • Véritable nom : Martin Fletcher
  • Profession : Ancien agent gouvernemental, ancien vigilant
  • Statut légal : Citoyen des Etats-Unis avec un casier judiciaire, amnistié, légalement décédé
  • Identité : Connue des autorités américaines
  • Autres identités : Super Sabre (VO)
  • Lieu de naissance : un lieu non identifié au Massachusetts
  • Situation de famille : Inconnue
  • Parents connus : Aucun
  • Appartenance à un groupe : Ancien membre de la Freedom Force, ancien partenaire du Commando écarlate et du Mur
  • Base d’opérations : Actuellement aucune, autrefois Washington D.C., le Massachusetts
  • Première apparition : VO : Uncanny X-Men (vol.1) # 215 (mars 1987, par Chris Claremont & Alan Davis) – VF : Spécial Strange n°59 (novembre 1988)
  • Taille : 1m72
  • Poids : 66 kg
  • Yeux : Inconnus
  • Cheveux : Blancs

Histoire

Martin Fletcher commença à agir sous l’identité costumée du héros Estoc durant la Seconde Guerre mondiale, combattant les nazis et leurs alliés en Europe. Il se battit fréquemment aux côtés de trois autres héros, le Commando écarlate, le Mur et le Yankee-Clipper ; comme eux, l’essentiel des ces activités à cette période demeure inconnu mais Estoc, toujours comme ses partenaires, ne semble pas avoir intégré l’une des nombreuses équipes de combattants masqués de l’époque, comme les Envahisseurs ou la Légion de la Liberté. Après la guerre, Estoc, le Commando et le Mur décidèrent de rester ensembles et de combattre les criminels et les gangsters dans leur ville natale du Massachusetts, perdant de vue le Yankee-Clipper qui devait rejoindre par la suite la First Line. Avec le début de la Guerre froide, les trois héros masqués décidèrent de consacrer leurs énergies à la lutte contre le communisme, espérant s’associer à la première Torche humaine (Jim Hammond) pour cela, mais les officiels du gouvernement s’inquiétèrent de leur enthousiasme, craignant que leurs actions ne finissent par provoquer un véritable conflit. Le gouvernement demanda alors au trois héros de se retirer, ce qu’ils finirent par faire, malgré leurs réticences.

estoc_1.jpgRestant chez eux, au fil des années puis bientôt des décennies, Martin et ses deux amis furent bientôt choqués et perturbés de constater le nombre d’actes criminels commis par des individus se croyant au-dessus des lois, incarnant à leurs yeux une immoralité croissante de la société. Reprenant leurs anciens uniformes, ils décidèrent finalement d’agir et commencèrent par kidnapper des criminels avant de les traquer pour le sport. Ils les abandonnaient ainsi dans le parc national des Adirondacks, dans l’Etat de New York, leur donnant la chasse. De cette manière, les trois vigilants costumés se persuadaient de purger la société de certains de ses éléments les moins désirables et d’une manière qui, pensaient-ils, terroriseraient les autres criminels dès qu’ils en entendraient parler. Cependant, récemment, en enlevant une trafiquante de drogue appelée Priscilla Morrison, ils capturèrent accidentellement Tornade (Ororo Munroe) des X-Men et réalisèrent rapidement qu’elle n’était pas une criminelle. Réalisant que Tornade n’était pas une criminelle, le trio se retrouva face à un dilemme : soit ils la laissaient repartir mais courraient le risque qu’elle les dénonce ensuite aux autorités légales, soit il la traquait comme une criminelle. Quand Tornade se montra déterminée à protéger Morrison contre les trois vigilants, Martin et ses amis décidèrent alors de les chasser toutes les deux. Au cours de la poursuite, Tornade tendit un piège à estoc, qui fallait être décapité. De son côté, la trafiquante n’eut aucune reconnaissance envers Tornade et le Commando écarlate tua finalement Morrison quand elle tenta à son tour d’assassiner l’héroïne. Puis, Munroe triompha du Commando en duel et lui ordonna, à lui et au Mur, de se rendre aux autorités légales et de confesser leurs crimes. Attristé par la mort supposée de Martin, le Commando et le Mur obéirent à Tornade et se livrèrent à la police.

Quelques mois plus tard, le Dr Valerie Cooper s’arrangea pour le Commando écarlate et le Mur soient amnistiés en échange de leur accord pour servir au sein de la Freedom Force, une équipe d’anciens criminels surhumains désormais au service du gouvernement des Etats-Unis. Lors de l’introduction des deux anciens mutants dans la Force, Estoc révéla être vivant et décida de rejoindre lui aussi l’équipe fédérale. Estoc et la Freedom-Force furent bientôt obligés de collaborer avec les X-Men contre une entité cosmique du nom de l’Adversaire ; les X-Men semblèrent périr au cours de la bataille et la Freedom Force dut ensuite faire appliquer le récent Mutant Registration Act, qui conduisit le groupe officiel à combattre Facteur-X puis les Nouveaux Mutants. La Freedom Force fut peu après envoyée sur l’île de Muir pour y venir en aide aux mutants qui s’étaient réfugiés face aux Reavers, des tueurs cyborgs. Le Mur trouva la mort au cours de cette affrontement et, quelques temps après, lors d’une bataille contre Cable qui venait de prendre la tête des Nouveaux Mutants, Estoc faillit de nouveau être décapité.

estoc_2.jpgEstoc continua malgré tout à servir avec la Freedom Force, empêchant une évasion massive à la prison fédérale de la Voûte, organisée par Venom (Eddie Brock), un épisode au cours duquel il se battit aux côtés des Avengers, également venus résoudre la crise. Puis, il fut sélectionné par le Doyen de l’univers appelé le Coureur pour participer à une course de la Terre à la Lune, en prévision du prochain marathon galactique ; Martin courut ainsi contre l’Eternel Makkari, les Avengers Vif argent et Captain Marvel (Monica Rambeau), les criminels Speed-Demon et Black Racer (de la Société des Serpents), et Whizzer du Suprême Escadron. Makkari et un inconnu surnommé Fastforward remportèrent l’épreuve et Martin retourna à ses activités au sein de la Freedom Force.

Quelques semaines après, la Freedom Force fut envoyé en mission au Koweït au cours de la guerre du Golfe, afin de ramener un savant capturé par des Irakiens. Le groupe se heurta alors à une équipe de surhumains locaux, appelée le Sabre du Désert. Le combat fut sanglant et Martin fut la première victime quand Aminédi le décapita, avant de blesser très gravement le Commando. Suite à ce désastre, et même si le savant kidnappé put être sauvé, la Freedom Force fut dissoute.

Des années plus tard, alors qu’il se rendait dans l’au-delà, Wolverine fut attaqué par plusieurs de ses ennemis morts, parmi lesquels le Mur et Estoc. Il affronta les criminels décédés jusqu’à l’intervention de Colossus qui vint en aide à son ami. Depuis, le nom d’Estoc a été repris par un mutant recruté par Mystique au sein de sa nouvelle Confrérie des Mauvais Mutants ; il semble disposer des mêmes capacités que Martin mais ses liens avec celui-ci demeurent inconnus.

Pouvoirs

Estoc est doté d’une force surhumaine dans les muscles de ses jambes, et à un degré moindre de ses bras, qui lui donne la capacité de se déplacer à des vitesses surhumaines. Sa vitesse maximale n’a pas été déterminée mais il est capable, même à un âge avancé, de courir plus vite que le son (soit un peu plus de 1200 kilomètres par heure). Il est ainsi capable de défier la gravité en courant sur l’eau, sur les surfaces verticales ou accomplir d’autres exploits similaires.

Son corps entier est adapté à ces déplacements rapides d’une manière similaire aux adaptations physiques caractérisant Vif argent ou le Whizzer (Robert Frank). Estoc a appris à utiliser sa vitesse pour créer différents effets, comme son « crochet sonique » ; en déplaçant ses mains à la vitesse du son devant son adversaire, il produit une forte onde de pression d’air qui étourdit son ennemi. Il est également capable d’assommer un ennemi en claquant des doigts à bout portant à une vitesse égale, ou supérieure, à celle du son.

Aptitudes

Estoc fut formé par le Commando écarlate à diverses techniques de combats à mains nues tirant partie de sa vitesse humaine.

Equipement

Estoc porte un uniforme qui le protège des effets de la friction créés par sa vitesse surhumaine. Il porte également un casque et des lunettes qui protège ses yeux des poussières rencontrées à grande vitesse. Pendant son service au sein de la Freedom Force, Estoc utilisait également des véhicules fédéraux pour se déplacer, quand il n’utilisait pas sa vitesse surhumaine.


ThierryM 6934

Lire plus de fiches



Wiki de Marvel World


  • Le MCU, les films Spider-Man, les univers cinématographique X-Men vous intéresse ? Retrouvez toutes les informations sur les films, séries TV et jeux vidéo sur notre Wiki !

    Testez le Wiki de Marvel World !

Recrutement


  • Nous recherchons des traducteurs Anglais->Français bénévoles (comme nous) pouvant nous aider à traduire une quantité conséquente d'informations sur le monde Marvel.

    Contactez-nous !

    Si Marvel World vous a aidé à développer vos connaissances sur l'univers Marvel, rendez-nous la pareille et faite parti d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Qui est en ligne ?

    Visiteur : 12
    Membre : 0