Recrutement


Nous recherchons actuellement des fans Marvel bénévoles pouvant nous aider à traduire une quantité conséquentes d'informations sur le monde Marvel. Si vous possédez un bon niveau de traduction de l'anglais vers le français et que Marvel World vous a un jour aider, il est temps de nous rendre la pareille !

Contactez-nous par e-mail sur contact@marvel-world.com dès maintenant et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Encyclopédie - Baron Zemo XIII (le) - Marvel-World.com

Encylopédie - Baron Zemo XIII (le)

baron-zemo-xiii-le_0.jpg

  • Véritable nom : Baron Helmut J. Zemo
  • Profession : Aventurier, sauveur de mondes, ancien prétendu conquérant du monde, criminel professionnel, génie criminel, assassin, ingénieur
  • Statut légal : Citoyen d’Allemagne, avec un casier judiciaire international, légalement décédé, amnistié par les autorités américaines
  • Identité : Publiquement connue
  • Autre identité : Phoenix (VO) ; Croix de Fer, Citizen-V, Phénix, Mark Evanier
  • Lieu de naissance : Leipzig (Allemagne)
  • Situation de famille : Veuf
  • Parents connus : Heinrich Zemo (le Baron Zemo, père, décédé), Hilda Zemo (mère, décédée), Heike Zemo (la Baronne, épouse, officiellement décédée), Herman Zemo (grand-père, décédé) ; Gretchen Zemo, Hackett Zemo, Hademar Zemo, Harbin Zemo, Hartwig Zemo, Heller Zemo, Helmuth Zemo, Herbert Zemo, Hilliard Zemo, Hobart Zemo, Hoffman Zemo, Isla Zemo (ancêtres, décédés) ; Herr Fleischtung, Miss Klein, Wendell Volker (parents éloignés)
  • Appartenance à un groupe : Ancien membre des Thunderbolts, des Maîtres du Mal, allié d’Hydra, ancien financeur de l’Empire secret, ancien allié de Crâne rouge, de Primus
  • Base d'opérations : Actuellement inconnu, autrefois mobile à travers le monde
  • Première apparition : VO : (Phénix) Captain America (vol.1) # 168 (décembre 1973, par Roy Thomas, Tony Isabella & Sal Buscema), (Baron Zemo) Captain America (vol.1) # 275 (novembre 1982, J.M. DeMatteis & Mike Zeck) – VF : (Phénix) Hulk (Pocket) n°16 (juin 1981), (Baron Zemo) Spidey n°84 (janvier 1987, avec Secret Wars II # 7 ; Captain America # 275 est inédit en France)
  • Taille : 1m75
  • Poids : 81 kg
  • Yeux : Bleus
  • Cheveux : Blonds (largement brûlés)
  • Caractéristiques particulières : D’abord suite à sa chute dans la cuve d’adhésif X, puis par la blessure infligée par Opale, le visage d’Helmut est profondément défiguré, couvert de cicatrices et sa chevelure est à moitié brûlée. Toutefois, depuis qu’il possède les pierres de lune, il les utilise pour se donner une apparence normale et faire disparaître les traces de ses blessures.

Histoire

Helmut Zemo naquit avec un héritage de grandeur et de ténèbres. Comme toute histoire, elle eut un début, avec Harbin Zemo, un noble mineur de la petite ville de Zeulniz qui, en 1480, affronta et vainquit à lui seul une bande de voyageurs et pilleurs slaves. Récompensé du titre du premier Baron Zemo, Harbin devint une légende pour sa bravoure mais devint aussi tristement célèbre à cause de son orgueil et de son tempérament sanguinaire. Au début du vingtième siècle, le génie scientifique Heinrich Zemo devint le douzième baron de la famille. Au cours des années 1930, Heinrich et sa femme Hilda eurent un fils, Helmut ; celui-ci passa au moins une partie de sa jeunesse à Berlin, y développant un penchant pour la culture populaire américaine tels leurs films d’horreur, leurs bandes dessinés ou leurs séries cinématographiques. Pendant ce temps, Heinrich Zemo devenait un scientifique et un agent spécial du régime nazi d’Adolf Hitler ; il mit au point un rayon laser (qu’il baptisa son « rayon de la mort »), le très résistant « Adhésif X », et le ralentisseur de vieillissement appelé le « Composé X », et bien d’autres choses encore. Tandis que sa famille l’adorait et le vénérait, Heinrich Zemo devint l’un des ennemis les plus haïs des Alliés ; quand il fut vaincu par les Howling Commandos américains, Heinrich Zemo tomba en disgrâce aux yeux du régime nazi s’effondra et il se réfugia en Suisse. De plus en plus haï et craint par ses proches et au-delà, Heinrich se referma sur lui-même, commençant à porter sa cagoule de manière presque permanente, commençant à perdre la raison. Ironiquement, lors d’un affrontement avec Captain América, cette même cagoule fut définitivement fixée à son visage par son propre Adhésif X dont une cuve fut renversée sur lui par l’Américain. Heinrich Zemo devint alors de plus en plus instable, se mettant à battre son épouse. Finalement, Hilda Zemo vint même en aide à Captain América pour empêcher son époux de concrétiser le Projet Effet Médusa, mourant au cours du combat ; mais Helmut lui-même, toujours en admiration devant son père, lui demeura loyal, assistant Heinrich Zemo lors du même affrontement avec Captain et son jeune coéquipier Bucky.

baron-zemo-xiii-le_1.jpg En 1945, le Baron Heinrich Zemo réussit finalement à tuer, apparemment, Captain América et Bucky, quelques jours avant la fin de la guerre en Europe. Le régime nazi tombé, Zemo, craignant d’être poursuivi comme criminel de guerre, alla se terrer en Amazonie, y érigeant son propre royaume privé avec l’aide d'une armée de mercenaire (parmi lesquels Erik Josten, le futur Atlas, ces dernières années) et d’une population indigène réduite en esclavage. Demeurant en Allemagne, Helmut eut une vie normale pendant plusieurs décennies, étudiant les sciences et devenant ingénieur. C’est alors qu’il fut contacté par son père pour lui rendre visite en Amazonie ; arrivant sur place, Helmut y vit son père écraser impitoyablement un soulèvement indigène, découvrit la dévotion fanatique de Josten envers le Baron, et entendit son père se vanter d’avoir tué ses propres mains le combattant de la liberté de la Seconde Guerre Mondiale appelé Citizen V (John Watkins). Helmut fut perturbé autant qu’intrigué de ces événements et décida de demeurer sur place. A une époque indéterminée, mais probablement vers cette époque ou peu avant son installation en Amazonie, il eut une liaison avec Andréa von Strucker, fille du Baron Wolfgang von Strucker, l’un des autres agents du Troisième Reich qui survécurent à la Seconde Guerre Mondiale.

baron-zemo-xiii-le_2.jpg Un an plus tard, les actualités annoncèrent la survie de Captain América, dont le corps avait été retrouvé par les Avengers, un nouveau groupe de héros, rapidement intégré par Captain. Furieux de se voir priver de ce qu’il jugeait l’une de ses plus grandes réussites, cette révélation conduisit Heinrich Zemo à former les Maîtres du Mal – un groupe de criminels qui avaient déjà affronté certains Avengers – afin de tuer Captain América et ses nouveaux alliés. La première tentative de Zemo fut un échec et fut suivie de plusieurs autres tentatives, toutes infructueuses. Finalement, Captain América se rendit lui-même en Amérique du sud pour faire face à son ennemi et, durant leur confrontation, Heinrich Zemo trouva accidentellement la mort, écrasé par une chute de pierres qu’il avait lui-même provoquée. Toutefois, Helmut reprocha cette mort à Captain América, le jugeant responsable de la destruction de sa famille. Il se mit alors à étudier diverses inventions de son père, dupliquant certaines de celles-ci, tout en s’entraînant physiquement avec rigueur. Adoptant l’identité de Phénix – pour illustrer la résurrection de la famille Zemo – Helmut fit face à Captain America et son nouveau partenaire, le Faucon (Sam Wilson). Il réussit à capturer les deux héros, les suspendant au-dessus d’une cuve bouillante d’adhésif X, dans le but de les tuer lentement et de manière ironique avec la plus grande découverte de son père. Mais Captain put se libérer et, bousculant Helmut, le fit tomber lui-même dans la cuve, qui se renversa. Captain et le Faucon pensèrent alors que Phénix était mort, noyé ou brûlé par l’adhésif X.

baron-zemo-xiii-le_4.jpg Cependant, le renversement de la cuve permit à Helmut de s’échapper mais il ne survécut qu’au prix d’atroces brûlures qui le défigurèrent totalement, marquant son visage de profondes cicatrices. Se mettant à porter un masque pour les dissimuler, il se confectionna un nouvel uniforme, évoquant celui de son père et revendiqua dès lors le nom du Baron Zemo, treizième du nom. Comme tel, il prit de nouveau pour cible Captain América, lui reprochant, en plus de la mort de sa famille, ses propres blessures. Poursuivant ses propres recherches, en génétique, il conçut diverses créatures difformes pour le servir, parmi lesquelles la créature animale appelée la Vermine. Il s’associa également à l’androïde Primus, une réalisation d’Arnim Zola, un ancien allié de son père de la Seconde Guerre Mondiale, auprès duquel il emprunta certaines techniques génétiques pour créer sa propre armée de monstres. Helmut commença à menacer les amis du héros, parmi lesquels Arnold Roth, mais Captain América put le vaincre, ainsi que Primus et la Vermine et ce dernier se retourna contre Helmut, qui fut contraint de s’échapper sous peine d’être tué par sa création. Helmut forma alors une alliance avec Crâne rouge, le plus irréductible ennemi de Captain América. L’ancien nazi, sentant la mort approcher, cherchait un héritier et se résolut à choisir entre Helmut et sa propre fille, Synthea Schmidt, appelée à l’époque Mère supérieure. Crâne rouge les prit sous son aile, les formant à se donner pleinement au mal, et les deux criminels lancèrent une série d’assaut contre Captain et plusieurs de ses amis. Ils kidnappèrent David Cox, un ami de Captain, lui faisant subir un lavage de cerveau pour le transformer en le Traqueur, l’envoyant combattre Captain América. Puis, ils enlevèrent d’autres amis du héros, de nouveau Arnold Roth, mais également le Faucon, Bernie Rosenthal (la compagne de Captain à l’époque) et le Nomade (Jack Monroe), nouveau coéquipier du justicier. Cependant, lassé de son statut de subordonné, du mépris évident dans lequel le tenait Crâne rouge et de la vision haineuse du monde entier de ce dernier, Helmut se retourna contre lui et Mère supérieure ; celle-ci l’attaqua alors de toute sa puissance mentale et Helmut réchappa de peu à la mort, demeurant affaibli pendant plusieurs mois.

baron-zemo-xiii-le_3.jpg Une fois remis de ses blessures, Helmut décida de venger la perte de sa famille en détruisant la famille adoptive de Captain América : les Avengers. A cette fin, il recruta plus d’une douzaine d’ennemis des Avengers ainsi que d’autres criminels, pour former les nouveaux Maîtres du Mal. Réussissant à obtenir des informations sur le quartier général du groupe, il envoya son équipe prendre d’assaut le Manoir des Avengers, où les Maîtres capturèrent plusieurs héros ainsi que leur majordome, Edwin Jarvis, qui fut torturé par Mr Hyde sous les yeux de Captain América, sur l’ordre de Helmut. Mais, les Avengers restés à l’extérieur purent se regrouper et réussir à chasser les criminels de leur base et, au cours de l’affrontement final, le Baron Zemo fit une chute apparemment mortelle en combattant Captain América.

Encore sous le coup de ses blessures, Helmut recruta alors la Brigade de Batroc et le détective psychique Tristram Micawber afin de retrouver les cinq éclats de la Pierre de Sang, avec laquelle il escomptait ressusciter son père. A nouveau, il affronta Captain América et son associée, la mercenaire Diamondback (Rachel Leighton) mais, lorsqu’il crut avoir atteint son but en recomposant la Pierre, celle-ci s’avéra dotée de sa conscience propre et le projet de Helmut échoua. S’échappant de justesse après une chute dans le cratère d’un volcan, il tenta de récupérer ses anciennes créatures monstrueuses, y compris la Vermine mais le justicier Spider-Man s’opposa à se plans et permit à nouveau à la Vermine d’échapper au contrôle du Baron. Peu après, Helmut rencontra une jeune femme prénommée Heike ; terroriste, elle prétendait être la réincarnation de Heinrich dans un corps féminin, revendiquant le nom de Baronne Zemo, ou, plus simplement, la Baronne. Helmut et elle se marièrent et s’installèrent en Amérique centrale où ils élevèrent ensembles plusieurs enfants battus et martyrisés par leurs parents auxquels le couple les avait enlevés, créant ainsi une famille artificielle. Cependant, Captain América, accompagné de Diamondback et une nouvelle partenaire, Free Spirit, eut vent des kidnappings et se rendit sur place pour libérer les enfants. Helmut et Heike furent capturés et emprisonnés.

baron-zemo-xiii-le_5.jpg De nouveau libre, Helmut appris la mort de Heike en prison et commença à réunir de nouveaux Maîtres du Mal dans le but d’attaquer à nouveau les Avengers et Captain América. C’est alors que ceux-ci disparurent en affrontant la menace d’Onslaught. Privé de son ennemi, qui était devenu l’obsession de sa vie, Helmut fut contraint de réfléchir à son avenir et ses motivations. Acceptant alors le fait que son père était le propre artisan de sa ruine et que c’est leur obsession à tous deux envers Captain América qui était la cause de leurs maux, Helmut abandonna toute idée de vengeance, recentrant ses ambitions vers la conquête du monde. Profitant de l’absence des héros, il fit passer ses nouveaux Maîtres du Mal pour une nouvelle équipe de héros, les Thunderbolts, donnant à chacun (y compris lui-même, se faisant passer pour un nouveau Citizen-V) une nouvelle identité masquée. Rapidement, les Thunderbolts furent acclamés par le public, qui désespérait de trouver de nouveaux protecteurs. Après leurs premiers triomphes, Helmut et ses associés furent portés aux nues et reçurent même l’ancien quartier général des Quatre Fantastiques, le Four Freedom’s Plaza, comme base. Helmut fut ravi de cette opportunité qui lui ouvrait l’accès à de nouvelles technologies, préparant soigneusement son plan visant à lui permettre de contrôler la planète. Cependant, plusieurs de ses coéquipiers montraient une attirance croissante pour la vie de héros et, craignant qu’ils ne finissent par le trahir, Helmut révéla à différents journaux la vraie nature des Thunderbolts, provoquant aussi bien la colère des autorités que la fureur du public. Ayant, par la force, contraint son groupe à se resserrer autour de lui, Helmut enclencha la dernière phase de son plan, à bord d’un satellite en orbite autour de la Terre : la mise en place d’un système lui permettant de contrôler les esprits de la population entière. Mais, depuis peu, les héros disparus étaient revenus sur Terre ; et, si les Avengers n’étaient pas véritablement reconstitués, plusieurs de ceux qui avaient appartenu au groupe, avec les Fantastiques, partirent à l’assaut du satellite. Sur place, Helmut réussit à les contrôler mentalement mais les héros furent alors combattus par les membres des Thunderbolts qui étaient déterminés à s’amender, et réussirent à libérer les héros du contrôle mental du Baron ; Helmut, presque seul, fut contraint à fuir, après avoir été sévèrement frappé par son ex-coéquipière, Opale (alias Karla Sofen), furieuse que le Baron ait gaspillé le potentiel que représentait leur position comme héros officiels. Blessé, Helmut put s’échapper de la station avec l’aide d’Atlas (Erik Josten), qui payait ainsi ce qu’il considérait être sa dette envers la famille Zemo, avant d’aller rejoindre les autres Thunderbolts tentés par la réhabilitation.

Revenu sur Terre, Helmut, qui reprit son identité du Baron Zemo, se retrouva avec Techno, le seul Thunderbolt qui lui était demeuré fidèle. Immédiatement, il entreprit de trouver un moyen de se venger des Thunderbolts mais, observant le comportement de ses anciens associés, rapidement pris en main par l’ancien Avenger Hawkeye (Clint Barton), Helmut en vint à considérer que les remarques de Sofen étaient justifiées et qu’il était finalement préférable de contrôler le monde de manière subtile et discrète, sans risquer d’être découvert ou combattu, plutôt que de le faire ouvertement, ce qui ne manquait pas d’attirer à la fois les héros mais aussi les convoitises des autres criminels. C’est alors que Helmut se retrouva traqué par un nouveau Citizen-V (alias Dallas Riordan) qui cherchait à venger l’honneur de son nom de l’infamie causée par Helmut. Le Baron put échapper à son assaillant et à Captain América qui était parti sur les traces du Baron, se réfugiant dans la jungle sud-américaine à son tour mais il y fut poursuivi par un autre tueur, Scourge (alias Jack Monroe), alors sous le contrôle mental de Henry Peter Gyrich, lui-même le pion du Baron Strucker. Scourge put tuer Helmut mais celui-ci bénéficia d’une machine de secours mise au point par Techno et qui transféra la conscience de Helmut dans le corps comateux de John Watkins III, alias Citizen-V (et véritable descendant de l’original), provoquant sa sortie du coma.

baron-zemo-xiii-le_6.jpg Ayant retenu la leçon de l’imposture des Thunderbolts, Helmut se fit passer pour Watkins, intégrant alors le V-Battalion, et servant, à contrecœur, les intérêts de celui-ci. Cela l’amena à se retrouver face à face à Strucker lui-même dans le cadre du projet de ce dernier de contrôler la planète par voie de nanotechnologie – le processus qui lui avait permis d’utiliser Gyrich et Scourge précédemment. Ce combat le conduisit à croiser la route d’Andréas et Andréa von Strucker ; à cause de leur ancienne liaison, celle-ci reconnut Helmut derrière le masque et le visage de Watkins. Refusant de courir le moindre risque, Helmut tua alors son ancienne maîtresse. Après la défaite de Strucker, Helmut, toujours sous l’apparence et le nom de Citizen-V, prit la tête d’une équipe officielle du gouvernement américain, les Rédempteurs. Mais ceux-ci trouvèrent rapidement la mort en combattant Graviton et « Citizen-V » fut contraint de s’allier aux Thunderbolts pour sauver la planète de la folie du maître de la gravité. Au cours de la bataille, tous les Thunderbolts – à l’exception de Songbird – furent téléportés sur la Contre-Terre (création de Franklin Richards), passant pour morts aux yeux de la population de la vraie Terre.

Cependant, l’interaction des énergies de Graviton, de Songbird et celle utilisée par les Thunderbolts pour vaincre leur ennemi provoqua l’expulsion de l’esprit de Helmut du corps de Watkins. Alors que ce dernier reprenait vraiment conscience et poursuivait sa carrière de Citizen-V, l’esprit de Helmut, dépourvue de tout corps, se retrouva prisonnière du pack dorsal du Fixer (qui avait, lui aussi, abandonné son nouveau nom de Techno), l’un des Thunderbolts transportés sur la Contre-Terre. Avec son appui, Helmut réussit à transférer son esprit dans le corps du Helmut Zemo de cette Contre-Terre, connu sous l’identité de la Croix de Fer, retrouvant un corps sans cicatrices, après avoir empêché son double et ses agents – les Thunderbolts de la Contre-Terre – d’asservir la planète. Si la première réaction du « nouveau » Helmut fut de conquérir la planète, il dut se soumettre à l’avis de son équipe et participa au sauvetage de ce monde ravagé par les conflits et les catastrophes. L’expérience s’avéra une révélation pour Helmut qui fut fasciné par le défi que représentait le fait de sauver et de protéger un monde entier, commençant même à goûter le plaisir de l’adulation des foules pour ses exploits. Probablement influencé tour à tour par les Thunderbolts amendés, par les Rédempteurs et peut-être la conscience de Watkins, pour la première fois de sa vie, Helmut entrevit l’étincelle de noblesse qui était en lui. Lui et ses Thunderbolts furent bientôt considérés comme de vrais héros par les peuples de la Contre-Terre.

baron-zemo-xiii-le_7.jpg Finalement, les Thunderbolts de Helmut furent ramenés sur la vraie Terre après avoir sauvé celle-ci et la Contre-Terre d’un vide dimensionnel qui menaçait de détruire les deux planètes, recevant à cette occasion l’aide d’une nouvelle équipe de Thunderbolts, dirigés par Hawkeye et Songbird. Après cette victoire, les deux groupes fusionnèrent avec le projet d’améliorer le monde. Bien que profondément méfiant envers Helmut, Hawkeye quitta les Thunderbolts, pensant que le Baron avait le désir et le potentiel de s’amender et qu’il ne pourrait vraiment en être certain en demeurant en permanence auprès des Thunderbolts ; cependant, il restait secrètement en contact avec Songbird afin d’être informé de l’évolution de la situation. Peu intéressés par la nouvelle direction offerte par Helmut, plusieurs autres Thunderbolts quittèrent le groupe, alors que ceux qui demeuraient acceptaient l’autorité retrouvée du Baron Zemo. Celui-ci sembla également développer un attachement amoureux envers sa coéquipière Opale, même si leur relation demeurait conflictuelle, principalement parce que l’ancienne criminelle ambitionnait depuis longtemps de prendre le contrôle des Thunderbolts.

Les nouveaux Thunderbolts d’Helmut furent bientôt reconnus sur la scène internationale comme des héros, acclamés à travers la planète. Ironiquement, aucun membre de l’équipe ne faisait pleinement confiance à Helmut ; de leur côté, les Avengers se méfiaient de lui et Iron-Man utilisa Abe Jenkins, autrefois Mach-3, pour espionner les activités d’Helmut, avant d’infiltrer le groupe lui-même sous l’identité de Cobalt-Man. Quand Helmut s’apprêta à lancer le projet Libérator (une machine assez puissante pour absorber toute forme d’énergie et ainsi instaurer la paix universelle), les Avengers apprirent qu’un second système avait été installé sur le Libérator afin d’en utiliser la puissance. Convaincus qu’il s’agissait d’une ruse d’Helmut pour s’emparer de ce pouvoir, ils décidèrent d’intervenir et l’empêcher de réaliser son projet. Cependant, au cours du combat entre les deux équipes, il fut découvert que le système d’absorption de l’énergie avait été mis en place par Opale, qui se méfiait aussi d’Helmut et souhaitait posséder une sécurité envers celui-ci. Opale absorba par accident les énergies accumulées par le Libérator, perdant le contrôle d’elle-même ; les deux groupes s’associèrent pour la maîtriser et, quand Captain América fut menacé directement par Opale, Helmut se précipita sur le héros pour le protéger de son corps et fut de nouveau défiguré et brûlé. Finalement, Helmut put récupérer les gemmes extra-terrestres d’Opale, qui se retrouva dans le coma. Les Thunderbolts se séparèrent et Helmut disparut de la circulation, après avoir été téléporté par les pierres.

baron-zemo-xiii-le_8.jpg Se réfugiant dans l’une de ses anciennes bases, Helmut utilisa les gemmes afin d’étudier l’avenir et découvrit que, dans la plupart des futurs envisagés, Genis-Vell (alias Captain Marvel, puis Photon) représentait une menace pour l’univers. Toujours déterminé à protéger le monde, tout en réalisant qu’il ne pourrait inspirer suffisamment confiance aux autres héros établis pour cela, il commença par contacter Songbird, la déplaçant à travers le temps et l’espace pour la convaincre de la justesse de sa cause et, secrètement, ils formèrent une alliance ensembles dans le but de sauver le monde. En parallèle, Helmut put également convaincre la CAS (Commission aux Activités Surhumaines) de sa bonne foi et s’allia également à eux ; il recruta alors une nouvelle équipe de Thunderbolts, afin de se préparer à affronter Photon. Il rassembla l’Amazone, Blizzard (Donald Gill), le Fixer, Mach-4 (Abe Jenkins), tout en utilisant aussi une Opale demeurant dans le coma et un Blackout (Marcus Daniels) également inconscient. Le Swordsman (Andreas von Strucker) découvrit les manipulations d’Helmut et, ignorant ses intentions, partit alerter les Thunderbolts de Songbird, poussant Helmut à intervenir immédiatement. Les deux groupes s’affrontèrent et le danger représenté par Photon fut révélé aux yeux de tous durant la bataille ; Helmut utilisa alors les gemmes pour disperser le corps de Genis-Vell à travers une multitude de poches temporelles différentes, les éparpillant ensuite dans la dimension d’énergie noire à laquelle Blackout avait accès.

baron-zemo-xiii-le_9.jpg Comme la fois précédente, les deux équipes de Thunderbolts fusionnèrent, sous la direction conjointe d’Helmut et Songbird. Le Baron avait déjà réalisé qu’une nouvelle menace se profilait, en la personne du Doyen de l’Univers appelé le Grand Maître. Helmut renforça du coup les effectifs de son groupe, en prévision de l’affrontement avec le Doyen pour la possession des énergies du Puits universel ; ainsi, avec l’appui de la CAS, il commença à capturer de nombreux criminels surhumains, les recrutant de force dans une armée des Thunderbolts, sous peine d’être incarcérés. Helmut chercha aussi à se réconcilier avec Captain América, entrant en contact avec ce dernier au cours de la Guerre Civile, lui offrant l’ensemble des souvenirs qui avaient été détruits lors de l’assaut des Maîtres du Mal sur le Manoir des Avengers comme preuve de sa bonne foi. Helmut et les Thunderbolts finirent par livrer combat au Grand Maître, qui avait reformé le Sinistre Escadron pour le servir, mais, grâce à l’intervention de Speed-Demon, Helmut réussit à triompher du Grand Maître, avant d’être, apparemment, désintégré par les énergies du Puits universel après que Songbird se soit retournée contre lui, craignant qu’avec toute cette puissance, il ne se révèle de nouveau une menace pour le monde.

baron-zemo-xiii-le_10.jpg Mais, en réalité, Helmut avait été projeté dans le passé, commençant par l’année 1503, assistant à différents événements de la famille Zemo et jouant même un rôle sur certains d’entre eux, avant d’avancer dans le temps pour côtoyer la génération suivante, revenant peu à peu vers le présent. Ces « voyages » lui permirent d’avoir une vision globale de l’histoire de sa famille, de son héritage, lui permettant de mieux cerner ses origines. Il aida ainsi le petit-fils de Harbin Zemo, Heller, de tuer son propre père, Hademar, devenant ainsi le troisième Baron Zemo et initiant le règne le plus éclairé et ouvert de l’ensemble de la famille Zemo. En 1566, il combattit aux côtés d’Herbert Zemo, le fils de Heller, puis, en 1640, tua le fils d’Herbert, Helmuth. En 1710, il échappa de peu à la mort des mains de Hackett Zemo, le fils d’Helmuth. En 1879, il demeura plusieurs semaines aux côtés d’Hobart Zemo, dixième Baron et arrière-grand-père d’Helmut. Après un dernier saut durant la Première Guerre Mondiale, croisant son grand-père, Herman, en train de combattre Union Jack (Montgomery Falsworth), avant de se retrouver finalement face à face avec son propre père, le Baron Heinrich Zemo, peu de temps avant la Seconde Guerre Mondiale. Découvrant que son père effectuait des expériences barbares sur des cobayes humains afin de mettre au point son rayon de la mort, Helmut réussit à dépasser son admiration pour son père et s’opposa alors à lui ; Helmut put triompher de son père mais Heinrich Zemo fit appel aux soldats allemands qui le protégeaient pour éliminer son adversaire et Helmut dut prendre la fuite, se réfugiant dans le présent. Là, arrivant au château des Zemo, il fut accueilli par un lointain cousin, nommé Wendell Volker ; celui-ci, lui-même descendant des Zemo, avait commencé à éliminer les cousins éloignés de la lignée légitime, comme Miss Klein, descendante d’une liaison adultère d’Hilliard Zemo, le huitième Baron et d’une juive nommé Elsbeth Kleinenshvitz. Helmut, au cours de ses déplacements temporels, avait assisté à cette liaison, réussissant à sauver la vie de la jeune femme, condamnée à mort par la Diète pour ses origines juives. Volker tenta de tuer Helmut dès son arrivée mais le Baron réussit à l’empêcher et put convaincre Volker d’abandonner son projet, affirmant que le sang des Zemo avait suffisamment coulé et qu’il souhaitait que Volker demeure à ses côtés.

Helmut se fit néanmoins discret au cours des semaines suivantes, assistant à l’ascension puis la chute de Norman Osborn, à l’utilisation par celui-ci des Thunderbolts. Helmut ne revint sur la scène qu’après les événements du siège d’Asgard, rencontrant par hasard le Fantôme dans l’ancienne base des Thunderbolts au Colorado. Là, le Baron Zemo apprit non seulement que Bucky Barnes était bel et bien vivant, ayant réchappé à la tentative de son père pour le tuer à la fin de la Seconde Guerre, mais aussi que Captain América avait pardonné à Barnes ses années passées comme assassin au service des autorités soviétiques et avait même couverts ses activités afin qu’il puisse revenir aux Etats-Unis. Proclamant que la survie de Barnes ruinait tout ce que son père Heinrich avait accompli, Helmut recruta alors le Fixer, Jurgen Hauptmann, alias Main de Fer des Exilés, ainsi qu’une nouvelle incarnation, féminine, du Scarabée (Janice Lincoln) afin de révéler le secret de Barnes, devenu le nouveau Captain América, au monde entier. Helmut commença par orchestrer une explosion qui blessa le Faucon, qui dut être hospitalisé ; puis il envoya Hauptmann attaquer Barnes quand celui-ci se rendit à l’hôpital pour voir son ami, après avoir drogué sa boisson avec des nanites. Ceux-ci purent cependant être neutralisés par Jane Foster, juste avant que le Scarabée n’attaque Barnes et Black Widow (Natacha Romanoff). Pendant ce temps, Helmut laissa filtrer dans la presse des informations concernant le passé de Barnes en tant que Soldat de l’hiver et assassin de l’Union soviétique. Helmut finit par enlever Barnes, l’emmenant sur les lieux où Bucky avait été officiellement « tué ». Là, Helmut confessa qu’il agissait ainsi moins pour se venger de Barnes et finir la travail de son père que parce qu’il était jaloux de Barnes et de la manière dont Captain América et les autres héros lui avaient rapidement pardonné ses actions, alors même qu’ils continuaient à se méfier de lui et refuser de croire à son désir de s’amender, en dépit des nombreuses fois où il était venu en aide au monde. Helmut obligea alors Barnes à avancer dans un piège semblable à celui mis autrefois au point par son père, mais laissant néanmoins une chance à Barnes de s’échapper. Pendant que le Soldat de l’hiver s’extrayait du piège, le Baron Zemo prit la fuite de son côté, satisfait d’avoir néanmoins brisé la carrière de Barnes en tant que nouveau Captain América.

baron-zemo-xiii-le_11.jpg De son côté, alors que Barnes faisait face au conséquence des révélations sur son passé, Helmut tourna son attention vers Hawkeye (Barton) auquel il reprochait de lui avoir usurpé le contrôle des Thunderbolts. Le Baron pactisa ainsi l’ancien professeur de Barton, Trickshot (Buck Chisholm) afin de former comme archer le propre frère de l’Avenger, Barney Barton, qui passait pour mort depuis des années, promettant à Chisholm de traiter son cancer comme paiement de ses efforts. Une fois la formation de Barney Barton achevée, Helmut trahit Chisholm, à l’agonie, en se contentant de le déposer à al Tour des Avengers, pour envoyer un message à Hawkeye. Chisholm eut juste le temps d’avertir Hawkeye de la menace, avant de rendre son dernier souffle. Barton partit immédiatement sur les traces de l’assassin, tombant dans le piège d’Helmut et son frère, qui avait repris à son compte l’identité de Trickshot. Finalement, bien que victime d’une blessure lors d’une précédente aventure, Hawkeye se révéla un meilleur archer que le nouveau Trickshot et, comme avec Barnes, Helmut s’échappa, la leçon lui semblant suffisante. Peu après, après avoir organisé son évasion, Helmut accompagna Sin, la fille de Crâne rouge, en Egypte afin d’y fouiller une ancienne cachette du criminel nazi. Piégés tous les deux dans une caverne, ils avaient à peine réussi à s’échapper que Sin se retourna contre Helmut, détruisant son système de téléportation avant de lui voler son véhicule volant. Resté seul dans le désert, Helmut se contenta de réagir en affirmant que Sin venait de se faire un nouvel ennemi. Revenu à la civilisation, Helmut forma une alliance avec la Reine Hydra, chef d’une faction de l’organisation terroriste et, ensembles, ils libérèrent un ancien héros de la Seconde Guerre, Bravo, prisonnier d’une réalité fantasmée depuis des décennies. Ensembles, ils attaquèrent Captain América (Rogers) mais ne réussirent pas à le tuer et le héros, avec ses alliés, démantela la branche d’Hydra. Demeuré libre et à la tête d’un petit groupe d’agents d’Hydra, Helmut acheta une arme expérimentale à un trafiquant d’armes mais, avant même de pouvoir la tester, son repaire fut attaqué par Hulk et Daredevil. Le temps que ceux-ci se débarrassent des agents d’Hydra, Helmut utilisa l’arme, qui bloquait les photons et rendit tout le monde, hors Daredevil, aveugle ; la peur provoqua la colère de Hulk que DD chercher à apaiser. Profitant de la confusion, le Baron Zemo prit une fois de plus la fuite.

Pouvoirs

Grâce à son exposition et des immersions régulières au composé X, le rythme de vieillissement d’Helmut Zemo a été considérablement ralenti.

Aptitudes

Helmut Zemo est un scientifique hors pair ; sans être un génie et un inventeur extraordinaire, il est toutefois capable de comprendre, modifier et manipuler l’ensemble des technologies existants. Ainsi, il sut utiliser à son profit les techniques de mutations génétiques mises au point par Arnim Zola. Il est également un excellent tireur avec les armes à feu et un expert de l’escrime. Il a largement étudié la stratégie, l’histoire militaire, les tactiques de combat ce qui fait de lui un maître de la guerre et de la planification, d’autant qu’il est doté d’une autorité naturelle et d’un charisme qui lui permet de s’imposer aisément au sein d’un groupe.

Armes

Selon les époques, Helmut Zemo a utilisé diverses armes en lien avec l’adhésif X mis au point par son père.

Equipement

Pendant un temps, sa cagoule était équipé de circuits bloquant les attaques psychiques ; il n’est pas certain qu’il continue à porter un tel équipement.


Iron Sim & ThierryM 23361

Lire plus de fiches



Wiki de Marvel World


  • Le MCU, les films Spider-Man, les univers cinématographique X-Men vous intéresse ? Retrouvez toutes les informations sur les films, séries TV et jeux vidéo sur notre Wiki !

    Testez le Wiki de Marvel World !

Recrutement


  • Nous recherchons des traducteurs Anglais->Français bénévoles (comme nous) pouvant nous aider à traduire une quantité conséquente d'informations sur le monde Marvel.

    Contactez-nous !

    Si Marvel World vous a aidé à développer vos connaissances sur l'univers Marvel, rendez-nous la pareille et faite parti d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Qui est en ligne ?

    Visiteur : 19
    Membre : 0