Recrutement


Nous recherchons actuellement des fans Marvel bénévoles pouvant nous aider à traduire une quantité conséquentes d'informations sur le monde Marvel. Si vous possédez un bon niveau de traduction de l'anglais vers le français et que Marvel World vous a un jour aider, il est temps de nous rendre la pareille !

Contactez-nous par e-mail sur contact@marvel-world.com dès maintenant et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Encyclopédie - DeWolff, Jean - Marvel-World.com

Encylopédie - DeWolff, Jean

dewolff-jean_0.jpg

  • Véritable nom : Jean DeWolff
  • Profession : Ancien capitaine de police
  • Statut légal : Citoyenne des Etats-Unis, légalement décédée
  • Identité : Publiquement connue
  • Autres identités : Aucune
  • Lieu de naissance : New York (New York, Etats-Unis)
  • Situation de famille : Célibataire
  • Parents connus : Philip DeWolff (père), Brian DeWolff (le Spectre, frère), Celia DeWolff Weatherby (mère), Carl Weatherby (beau-père)
  • Appartenance à un groupe : Officier du département de police de New York
  • Base d’opérations : Actuellement aucune, autrefois New York (New York, Etats-Unis)
  • Première apparition : VO : Marvel Team-up (vol.1) # 48 (novembre 1976, par Bill Mantlo & Sal Buscema) – VF : Album L’Araignée (Lug) n°3 (2ème trimestre 1978)
  • Taille : 1m72
  • Poids : 61,2 kg
  • Yeux : Verts
  • Cheveux : Blonds-roux

Histoire

Jean DeWolff était la fille de l’inspecteur de police new-yorkais Philip DeWolff, qui avait la réputation d’être le plus dur policier de l’histoire de la police de la ville, et de son épouse Celia. Le premier enfant de Philip et Celia DeWolff fut un fils, Brian. Mais, obsédé par sa propre conception de la virilité de la place des femmes dans la société, Philip DeWolff ne put pardonner à son épouse que leur second enfant soit une fille. Six mois après la naissance de Jean, le couple se séparait définitivement. La garde de Brian fut confié à son père alors que Jean fut confiée à sa mère. Cela n’empêcha pas Jean et Brian de devenir très proches, malgré l’hostilité permanente de Philip à l’égard de Jean. Celui-ci était tellement obnubilé par l’existence de sa fille que, dans des crises de pseudo démence, il en vint à reprocher à Jean d’avoir tué sa mère en étant simplement née.

dewolff-jean_1.jpgQuatre ans plus tard, Celia DeWolff se remaria à Carl Weatherby, également un membre de la police new-yorkaise ; si Celia adopta le nom de son époux, Jean conserva son nom de baptême. Malgré cela, Jean et Carl Weatherby devinrent très proche et la jeune fille trouva en lui le père qu’elle n’avait jamais eu jusque là. En admiration permanente envers lui, Jean décida de devenir policier pour que son « père » soit vraiment fier d’elle. A la fin de ses études, elle intégra l’académie de police et obtint les meilleurs notes, à l’exception que celles obtenues par son frère Brian lorsqu’il avait été à l’académie. Ceci n’entacha pas les relations fraternelles entre Jean et Brian mais les succès de Jean provoquèrent à nouveau la colère de Philip DeWolff, convaincu que la place d’une femme ne pouvait pas être dans les forces de police. C’est alors que Brian, alors agent en uniforme, fut porté disparu après une altercation avec une bande de criminels au cours de laquelle son partenaire fut tué. De son côté, Jean fut diplômée de l’académie et affectée au 37ème district de Manhattan comme assistante détective ; parmi les enquêtes qui lui furent confiées figurait la disparition de son propre frère. Philip DeWolff, désormais commissaire de New York, s’opposa de manière véhémente à l’affectation de sa fille, soulignant qu’une femme ne pouvait pas être chargée de tels travaux. Sa colère permanente, ses positions de plus en plus conservatrices le conduisirent finalement à prendre sa retraite de la police.

Après deux années d’enquête et sans résultat tangible, le département de police de New York décida de classer l’affaire de la disparition de Brian DeWolff. En réalité, Philip DeWolff avait été le premier sur place lors de la soirée fatidique et aperçut son fils être touché très gravement par une balle. Secrètement, il emmena le corps de son fils dans l’espoir de trouver un moyen de le soigner et l’amena à des chirurgiens de ses connaissances qui opérèrent le jeune homme et le soumirent à un processus expérimental afin de le ramener à la vie. Cependant, quand Philip DeWolff réalisa que les chirurgiens étaient des criminels comptant exploiter Brian dans leur propre intérêt, il s’opposa à eux et, bousculé par l’un d’eux, fut projeté dans le rayon revitalisant qui baignait Brian DeWolff. Les esprits des deux hommes se retrouvèrent mêlés et Philip découvrit qu’il pouvait à présent contrôler le corps de son fils et que celui-ci était désormais doté de pouvoirs mentaux surhumains. Philip passa plusieurs mois à entraîner son fils, à développer ses pouvoirs mentaux, préparant sa vengeance contre sa fille.

dewolff-jean_2.jpgPendant ce temps, Jean gravissait les échelons, obtenant plusieurs citations pour son travail et, en l’espace de deux ans, devint capitaine du 37ème district. Par ailleurs, Jean DeWolff était l’une des rares officiers de police de la ville de New York à soutenir ouvertement les activités du justicier masqué Spider-Man (Peter Parker). Tout cela ne fit qu’accroître le ressentiment de son père, persuadé que, si Brian avait été là, c’est lui qui aurait obtenu les promotions de Jean. Comme capitaine, Jean devint rapidement célèbre dans la police pour son goût immodéré pour les années 1930, qui s’illustrait aussi bien dans sa voiture que dans ses vêtements, tout en devenant extrêmement respectée pour ses compétences, son intelligence et la qualité de son travail. Finalement, Philip se sentit prêt à passer à l’action et, déguisant son fils Brian sous le costume du Spectre, commença à harceler sa fille, tentant à plusieurs reprises de la tuer. C’est à cette occasion que Jean rencontra pour la première fois le héros Spider-Man, qui, avec elle, ainsi que l’Avenger Iron-Man (Tony Stark) et le Dr Stephen Strange, réussit à vaincre le Spectre et démasquer Philip DeWolff qui fut incarcéré pour ses tentatives de meurtre à l’encontre de sa fille et déclaré responsable des actes du Spectre pendant que celui-ci était sous son contrôle mental. De son côté, le Dr Strange put soigner Brian DeWolff qui retrouva son autonomie, bien qu’il demeura mentalement instable par la suite.

C’est cependant lors de la seconde rencontre entre Jean et Spider-Man que le béguin de la jeune capitaine de police pour le héros devint apparent. Après avoir rencontré Ms Marvel (Carol Danvers) lors d’un combat contre MODOK et Deathbird, Jean retrouva Spider-Man lors de son affrontement contre Equinox lorsque le Frelon (Hank Pym) fut provisoirement porté disparu ; juste après, elle l’aida à nouveau, lui, la Torche humain (Johnny Storm) et Ms Marvel, contre le Super-Skrull. Quelques temps après, avec son frère Brian – sous son identité du Spectre – elle vint en aide à Iron-Man, le payant ainsi de son aide passé, quand Stark International fut envahi par le criminel Mordecai Midas ; aux côtés de plusieurs héros et divers amis de l’Avenger en armure, Jean affronta les troupes de Midas ; brièvement statufiée en or, elle fut guérie par le Frelon. Jean retrouva Spider-Man quand il fut enlevé par Arcade puis son frère connut une nouvelle dépression et se retrouva manipulé par la Maggia ; à nouveau avec l’aide de Spider-Man et Iron-Man, Jean vint en aide à Brian, s’opposant à cette occasion à l’Homme au fouet (Mark Scarlotti). Jean conduisit ses hommes contre le gangster Joe Morgan quand il kidnappa Franklin Richards et elle montra quelques signes de jalousie en assistant au rapprochement entre Spider-Man et l’ancienne cambrioleuse appelée la Chatte noire, un signe que le héros ne décela pas à l’époque. Malgré ses sentiments, et par respect pour le héros, Jean réussit à obtenir une amnistie pour sa rivale, qui lui permit, quelques semaines plus tard de devenir la partenaire régulière de Spider-Man. Jean n’en continua pas moins à aider et exprimer farouchement son soutien vers le héros, l’une des rares officiers de police à être aussi claire dans son positionnement face au justicier controversé.

dewolff-jean_3.jpgJean aida ainsi Spider-Man à retrouver la trace de Silvermane, à la recherche de la Cape et l’Epée, puis fut partie prenante à la lutte entre les gangs du Hibou et du Dr Octopus (Otto Octavius) ; quand celui-ci vint attaquer la Chatte noire sur son lit d’hôpital avant de la poursuivre dans l’ambulance qui l’emmenait en sécurité, Jean n’hésite pas à utiliser sa voiture comme bélier dans les tentacules d’Octopus afin de protéger la jeune femme blessée. Elle assista à la première apparition publique du premier Super-Bouffon (Roderick Kingsley) et fut amené à enquêter et traquer le Punisher après l’une de ses évasions de Ryker’s Island. Quand Spider-Man disparut quelques semaines, participant aux Guerres secrètes du Beyonder, la Chatte noire alla trouver Jean pour voir si la capitaine disposait d’informations sur le héros. Jean continua à aider ou soutenir Spider-Man quand il réapparut, d’abord contre le Colosse puis la Réponse et, enfin, face au mystérieux Blaze qui essayait d’impliquer Spider-Man et la Torche humaine dans un crime.

dewolff-jean_4.jpgTristement, peu après, Jean fut assassinée par le premier Rédempteur, qui se révéla être son collègue et ancien amant, le sergent Stan Carter. L’esprit de ce dernier avait été perturbé par le décès de son coéquipier et, dans sa folie, il décida que Jean méritait de mourir parce qu’elle défendait un système légal en lequel il ne croyait plus. Ce n’est qu’après sa mort que Spider-Man réalisa à quel point il s’était attachée à elle et que Jean aussi était attirée par lui, découvrant chez elle une collection de photographies de lui ou d’eux deux, le plongeant dans une profonde tristesse. Stan Carter fut finalement arrêté grâce aux efforts conjoints de Spider-Man et de Daredevil.

Pouvoirs

Aucun.

Aptitudes

Jean DeWolff était un officier de police accompli, excellente tireuse au revolver et dotée d’un solide courage.

Equipement

Jean DeWolff conduisait un Roadster des années 1930.


ThierryM 6969

Lire plus de fiches



Wiki de Marvel World


  • Le MCU, les films Spider-Man, les univers cinématographique X-Men vous intéresse ? Retrouvez toutes les informations sur les films, séries TV et jeux vidéo sur notre Wiki !

    Testez le Wiki de Marvel World !

Recrutement


  • Nous recherchons des traducteurs Anglais->Français bénévoles (comme nous) pouvant nous aider à traduire une quantité conséquente d'informations sur le monde Marvel.

    Contactez-nous !

    Si Marvel World vous a aidé à développer vos connaissances sur l'univers Marvel, rendez-nous la pareille et faite parti d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Qui est en ligne ?

    Visiteur : 23
    Membre : 0