Recrutement


Nous recherchons actuellement des fans Marvel bénévoles pouvant nous aider à traduire une quantité conséquentes d'informations sur le monde Marvel. Si vous possédez un bon niveau de traduction de l'anglais vers le français et que Marvel World vous a un jour aider, il est temps de nous rendre la pareille !

Contactez-nous par e-mail sur contact@marvel-world.com dès maintenant et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Encyclopédie - Docteur Fatalis (le) (Vernard) - Marvel-World.com

Encylopédie - Docteur Fatalis (le) (Vernard)

Véritable nom : Kristoff Vernard
Profession : Souverain en titre de Latvérie, explorateur, aventurier
Statut légal : Citoyen de Latvérie, sans casier judiciaire, encore mineur
Identité : Secrète
Autre identité : The Doctor Doom (VO), Kristoff von Fatalis, Victor von Fatalis
Lieu de naissance : Doomstadt (Latvérie)
Situation de famille : Célibataire
Parents connus : une mère non identifiée (décédée), Victor von Fatalis (le Dr Fatalis, père adoptif), Nathaniel Richards (père possible) ; la famille Richards à des degrés divers si les liens avec Nathaniel Richards sont confirmés
Appartenance à un groupe : Ancien membre non officiel des Quatre Fantastiques
Base d'opérations : Actuellement inconnue, autrefois le Four Freedoms Plaza (New-York, Etats-Unis), la Latvérie
Première apparition : (Kristoff Vernard) Fantastic Four (vol.1) # 247 (octobre 1982, par John Byrne), (Dr Fatalis) Fantastic Four (vol.1) # 278 (mai 1985, par le même) – VF : (Kristoff Vernard) Nova n°109 (février 1987), (Dr Fatalis) Nova n°125 (juin 1988)
Taille : 1m30 (en armure, 2m)
Poids : 46,7 kg (en armure, 133 kg)
Yeux : Marrons
Cheveux : Bruns


Histoire : Kristoff Vernard est le fils d’une bohémienne de Latvérie, le petit pays européen dirigé par le Dr Fatalis (Victor von Fatalis). Le voyage temporel Nathaniel Richards, le père du héros Red Richards, a prétendu que, durant l’une de ses aventures temporelles, il se serait retrouvé blessé, en Latvérie et fut soigné par cette jeune femme, avec laquelle il aurait engendré plus tard Kristoff. Cependant, les affirmations de Nathaniel Richards restent à confirmer. Quoi qu’il en soit, Kristoff était encore un jeune enfant quand le Dr Fatalis fut chassé de son trône par le Comte Andréas Zorba, un membre de la famille royale que Fatalis avait lui-même déposé ; cependant, Zorba se révéla être un dirigeant incapable, ne supportant pas la pression de sa fonction et il finit par placer le pays sous la loi martiale. Quand le Dr Fatalis ramena les Quatre Fantastiques en Latvérie pour l’aider à renverser Zorba, ils rencontrèrent Kristoff et sa mère dans les rues de Doomstadt, avant de voir l’un des Servo-Gardes de Fatalis tuer la mère de Kristoff, qui s’était réfugié dans les bras de Fatalis, sur ordre de Zorba pour la violation du couvre-feu. Peu après, le Dr Fatalis tuait Zorba de ses propres mains et il recueillit le jeune Kristoff, l’installant dans son château, pour compenser le fait qu’il ait été incapable de protéger la mère du garçon alors même qu’elle s’était placée sous sa protection. Elevé dans le château, Kristoff en vint bientôt à considérer le Dr Fatalis comme une figure paternelle ; de son côté, le souverain s’attacha au jeune enfant, et l’adopta officiellement, faisant de lui son héritier légitime.

Quelques semaines après, le Dr Fatalis semblait périr lors d’une bataille entre le Surfeur d’argent et Terrax. Bien que Fatalis eut transféré son esprit dans le corps d’un passant, utilisant ainsi la technique que lui avaient autrefois enseignée les extra-terrestres Ovoïdes, les serviteurs robots du dictateur conclurent à son décès et activèrent alors l’un des plans de secours de ce dernier. Ce plan, destiné à assurer la survie de l’héritage de Fatalis après sa mort, devait faire de Kristoff l’héritier sur tous les plans du Dr Fatalis ; les robots le placèrent de force dans une machine construire par son père adoptif et transférèrent dans l’esprit du jeune garçon toutes les connaissances et les expériences du Dr Fatalis par le biais d’une machine baptisée le « Souveneur » ; l’esprit de Kristoff craqua sous la masse d’informations communiquées rapidement à son cerveau et il se convainquit bientôt, de manière erronée, qu’il était le véritable Victor von Fatalis, prisonnier du corps d’un enfant après avoir transféré son esprit en utilisant la technique des Ovoïdes. L’esprit de Kristoff ressemblant désormais à l’extrême à celui de Victor von Fatalis, les serviteurs robots lui obéirent, le reconnaissant comme leur nouveau maître ; Kristoff se construisit alors une armure lui donnant l’apparence d’un adulte et revendiqua le nom du Dr Fatalis.

Les robots continuèrent à lui télécharger les souvenirs du premier Dr Fatalis et, quand Kristoff atteint la première alliance de celui-ci avec Namor, il arrêta le téléchargement, persuadé d’avoir trouvé le moyen de réutiliser cette stratégie, mais avec succès ; ainsi, il se retrouva privé de toutes les expériences ultérieures de Victor von Fatalis. A l’origine, le Dr Fatalis avait tentait de projeter le Baxter Building des Quatre Fantastiques dans le soleil avec un système anti-gravité, mais il avait été mis en échec par Namor lorsque celui-ci se retourna contre son allié. Considérant que Namor était le seul point faible du plan original, Kristoff relança la même stratégie et, cette fois, après avoir enfermé l’immeuble dans un champ de force et l’avoir projeté dans l’espace, il le détruisit avec succès avec le quatuor à l’intérieur. Cependant, le groupe put survivre grâce au champ de force de la Femme-Invisible (Jane Richards), une capacité qu’elle avait développée après la première attaque de Fatalis sur le bâtiment et dont Kristoff ignorait l’existence, ne bénéficiant pas de l’intégralité de la mémoire de Fatalis. Quand les Quatre Fantastiques remontèrent la piste de leur agresseur et arrivèrent en Latvérie, ils furent choqués de découvrir qu’ils affrontaient en fait un enfant, même si Kristoff continuait à affirmer être le véritable Victor von Fatalis. Ils capturèrent Kristoff, le ramenèrent chez eux, Richards espérant trouver un moyen de restaurer complètement l’esprit du jeune garçon. Quand le nouveau quartier général des FF, le Four Freedoms Plaza, fut achevé, Kristoff fut enfermé dans l’une des cellules du bâtiment.

Peu après, le véritable Dr Fatalis revint, dans son corps originel (recréé de toutes pièces par le Beyonder lors de son séjour sur Terre) et, ayant appris la récente victoire de Franklin Richards sur le démon Méphisto, décida d’utiliser celui-ci afin de libérer l’âme de sa mère, Cynthia von Fatalis, prisonnière du démon. A cette fin, il envoya un de ses robots kidnapper le jeune garçon pendant que lui faisait face aux Fantastiques. Kristoff, découvrant la présence du robot, l’appela à l’aide et lui ordonna de le ramener en Latvérie ou Kristoff revêtit une nouvelle fois son armure, continuant à prétendre être le vrai Dr Fatalis. Mais alors que le vrai Dr Fatalis s’apprêtait à faire face au démon, Kristoff intervint, accompagné d’une armée de Doombots, défiant son père adoptif en prétendant qu’il était un imposteur. Les Fantastiques arrivèrent à leur tour, sauvant Franklin des griffes de Méphisto, pendant que les deux Dr Fatalis s’affrontaient, sous le regard des Doombots, incapables de déterminer lequel des deux était leur créateur. Quand le conflit avec Méphisto ne permit pas de libérer l’âme de Cynthia von Fatalis, le vrai Dr Fatalis reconnut qu’il s’agissait d’un nouvel échec, l’un des rares domaines où le despote reconnaissait ses ratés. Les Doombots perçurent ce doute comme un manque de confiance impliquant que Kristoff ne pouvait être que le vrai Fatalis, à la confiance en lui-même permanente. Les Doombots se placèrent au service de Kristoff et le véritable Dr Fatalis dut prendre la fuite face à leur assaut conjugué. Kristoff conserva alors le trône de la Latvérie, plus convaincu que jamais d’être Victor von Fatalis.

Une longue « guerre civile » éclata dès lors entre le Dr Fatalis et son héritier ; le jeune garçon et Fatalis passèrent les mois suivants à s'affronter. Alors que le vrai Fatalis programmait un Doombot défaillant pour affronter Kristoff à sa place, afin d’occuper son adversaire pendant que lui se préparait pour le véritable conflit final entre eux deux. De son côté, Kristoff mettait au point de nouveaux serviteurs robots, avec des programmations plus fiables, mais il abandonna finalement son projet avant d’avoir réussir à achever la première unité. Ce robot devait finir par acquérir une conscience propre, et développer sa propre culture robotique, adoptant le nom de « Mécadoom ». Kristoff rencontra également les Vengeurs quand ils franchirent par inadvertance la frontière latvérienne en essayant d’échapper aux autorités hongroises. Kristoff les emprisonna mais il rencontra le dieu d’Héliopolis Khonshu (qui possédait alors la forme mortelle de Moon Knight, l’un des membres des Vengeurs prisonniers), il fut impressionné par le fait que le dieu le reconnaisse comme le vrai Fatalis et permit alors aux héros de quitter le pays en paix. De son côté, le véritable Dr Fatalis gela la Latvérie entière dans un champ de déplacement temporel en utilisant Mjolnir, le marteau de Thor qu’il avait capturé. Fatalis tenait Kristoff à sa merci mais celui-ci suggéra alors que s’il était réellement un enfant doté de l’esprit de Fatalis alors en le détruisant, Fatalis reconnaîtrait que son propre travail était un échec. Réalisant qu’il ne serait pas capable de tuer le jeune garçon ce jour-là, le Dr Fatals le laissa en vie, partant à nouveau de Latvérie. Peu après, Kristoff rencontra le Punisher, venu en Latvérie à la recherche d’un moyen de pression contre le vrai Dr Fatalis, au cours des événements appelés les Actes de Vengeance. Feignant de se lier d’amitié avec Kristoff, le Punisher apprit l’existence d’un tableau des parents de Fatalis que Kristoff chérissait particulièrement. Le Punisher s’en empara afin de faire chanter le vrai tyran.

Quand Kristoff et le Doombot défaillant se livrèrent leur affrontement final, le véritable Dr Fatalis revint en Latvérie et utilisa sa magie pour entrer en contact avec l’esprit du jeune garçon, prononçant un code qui restaura alors sa véritable identité, tout en lui laissant les connaissances et les traits de caractères qu’il avait absorbés quelques mois auparavant. Le Dr Fatalis utilisa alors Kristoff comme pion contre Red Richards, alors qu’il combattait celui-ci à travers les secondes, grâce à une machine temporelle capable de créer des séquences aléatoires d’instants. Lors de l’un de ces sauts temporels, Fatalis plaça Kristoff à sa place et celui-ci perdit le duel face à Mr Fantastic ; quand les représentants de la Time Variance Authority (TVA) apparurent sur les lieux pour arrêter Richards et Fatalis à cause de ces violations temporelles, Kristoff fut apparemment tué par les agents de la TVA. Cependant, le Dr Fatalis sauva secrètement Kristoff et, sans projet précis à son égard dans un avenir proche, le plaça, lui et Boris, en animation suspendue, confiant la surveillance de leurs corps aux moines du Tibet où Fatalis avait autrefois séjourné et qui étaient à son service depuis que Victor von Fatalis avait achevé son armure. Le Latvérien escomptait ranimer Kristoff dès qu’il en verrait l’utilité.

Quand le Dr Fatalis et Mr Fantastic furent apparemment annihilés dans une explosion, Nathaniel Richard apparut en Latvérie afin de réclamer le trône du pays, par le biais de son lien avec Kristoff. Il retrouva la trace de celui-ci et de Boris et les libéra de leurs tubes de stase, ignorant que durant leur sommeil, Boris avait été remplacé par Artur Zarrko, l’Homme de Demain, un agent du puissant tyran temporel, Hyperstorm. Richards révéla à Kristoff qu’il était son père et le jeune garçon le crut sans hésitation. Peu à peu, Kristoff, reprenant une nouvelle armure, devint l’allié des Quatre Fantastiques, qui souffrait alors d’un manque de référent scientifique depuis la mort apparente de Red Richards. Les Fantastiques avaient engagé Scott Lang (Ant-Man) pour les aider à utiliser les machines de Mr Fantastic mais Kristoff, doté du génie de Fatalis, disposait de connaissances supérieures. Bien que l’intelligence de Kristoff fut bienvenue, l’équipe refusa de lui accorder sa requête, à avoir être intégré officiellement dans le groupe. Kristoff, vexé, commença à tourner en dérision les capacités d’Ant-Man, ne dissimulant guère qu’il le considérait comme son inférieur intellectuel, tout en étant en même temps attiré par la jeune fille de Lang, Cassandra, venue vivre au Four Freedoms Plaza avec son père et qui avait le même âge physique que Kristoff. Parmi les contributions de Kristoff à l’équipe figurent un nouvel uniforme pour Ant-Man ainsi que les moyens de transporter une machine capable de rendre sa forme humaine à la Chose. Kristoff combattit héroïquement (bien que rarement en équipe) aux côtés des Fantastiques, de Nathaniel Richards et de la Fantastic Force contre Aron le Gardien renégat lors de la guerre entre les Gardiens et les Célestes. Il aida également les héros à affronter les Inhumains quand ceux-ci se heurtèrent aux Atlantes pour la souveraineté sur le continent atlante récemment émergé et s’opposa à une légion de héros et de criminels prélevés dans le cours du temps par Zarrko quand celui-ci eut mit un terme à son imposture comme Boris.

Quand Zarrko échappa aux Quatre Fantastiques dans un flash énergétique, Kristoff découvrit que ce dernier avait une signature énergétique identique à celui qui avait marqué la disparition de Mr Fantastic et du Dr Fatalis ; il réussit à remonter cette piste jusqu’à la base d’Hyperstorm, dans une réalité alternative et Kristoff aida les Quatre Fantastiques à se rendre sur place, où ils découvrirent Mr Fantastic et Victor von Fatalis. Quand l’équipe affronta Hyperstorm, Kristoff aida le Dr Fatalis à recréer le siphon d’énergie cosmique dans une tentative d’absorber le pouvoir d’Hyperstorm mais même si Kristoff respectait toujours autant Fatalis, il refusa de l’aider à détruire les FF. La tentative de Fatalis de s’emparer du pouvoir d’Hyperstorm échoua mais les Quatre Fantastiques réussirent finalement à vaincre leur ennemi et Kristoff resta avec eux, Fatalis refusant désormais de l’avoir à ses côtés. Kristoff tenta de se comporter en enfant ordinaire pour plaire à Cassandra Lang et découvrit alors que l’un des élèves de la classe de la jeune fille, Donald Halberg, était battu par son propre père. Kristoff n’eut pas l’empathie nécessaire pour résoudre le problème mais Cassandra aida Halberg en le convainquant qu’en parler aux professeurs. Peu après, Kristoff aida de nombreux héros de la Terre à combattre la créature psionique appelée Onslaught mais au cours de l’affrontement final, les Quatre Fantastiques et le Dr Fatalis semblèrent périr pour vaincre leur ennemi. Après avoir dit adieu à Cassandra Lang et avoir sécuriser l’équipement des FF en l’envoyant dans la Zone Négative, à l’intérieur d’un champ de force, Kristoff et Nathaniel Richards se rendirent en Latvérie pour y régner en l’absence de Fatalis mais découvrirent que le pays avait été envahi de robots qui refusèrent de reconnaître Kristoff comme leur maître. Kristoff manipula le SHIELD afin que l’organisation vienne enquêter sur la situation, dans l’espoir de reprendre le trône une fois les robots détruits. Cependant, Kristoff ne réussit jamais dans son plan, se heurtant au Dreadknight puis à Stryfe, et la Latvérie passa entre d’autres mains avant que Victor von Fatalis ne réapparaisse pour reprendre le pouvoir dans le pays. Si les activités actuelles de Kristoff sont inconnues, le véritable Dr Fatalis a récemment entrepris des plans afin d’abdiquer en sa faveur après avoir perdu une grande part de son intelligence durant les événements appelés la Guerre des Hulks ; au travers des cérémonies, les allusions à Kristoff évoquent une existence en « exil » sans autres précisions.

Pouvoirs : Aucun.

Aptitudes : Kristoff possède le savoir extrêmement avancé dans les domaines scientifiques et mystiques de Victor von Fatalis. Cependant, il semble ne pas avoir été doté du génie inventif du Latvérien. Ainsi, si Kristoff est capable d’utiliser tous les équipements mis au point par le Dr Fatalis, il ne paraît pas capable d’inventer de nouveaux procédés ou de faire des découvertes scientifiques.

Armes : En plus de son armure, Kristoff était équipé d’un pistolet émettant un laser.

Equipement : Comme Dr Fatalis, Kristoff porte un exosquelette qui lui tient lieu d’armure ; celui-ci est alimenté par énergie nucléaire et lui permet de soulever jusqu’à 2 tonnes. L’armure dissimule totalement son apparence, afin qu’il semble avoir la stature d’un adulte. L’armure contient des systèmes anti-gravité qui lui permettent de voler, dispose d’une réserve d’oxygène suffisante pour 4 heures, peut être scellé afin de voyager dans le vide interplanétaire ou sous l’eau, est équipée d’un champ de force et possède des projecteurs d’énergie dans ses gants. Kristoff avait également accès, selon les périodes, à de nombreuses machines techniquement très avancées, selon ses besoins. Pendant un temps, extrêmement bref, Kristoff porta une version de taille enfantine de l’armure du Dr Fatalis ; par la suite, il revint à l’armure lui donnant une taille adulte. Comme Dr Fatalis et souverain de la Latvérie, il avait aussi accès à la petite armée de robots humanoïdes ou semi-humanoïdes qui gardent le Château Fatalis, ainsi que l’ensemble des Doombots. Il avait aussi à sa disposition les différentes machines mises au point par le Dr Fatalis, dont des vaisseaux capables de le transporter à travers l’espace.

ThierryM 13101

Lire plus de fiches



Wiki de Marvel World


  • Le MCU, les films Spider-Man, les univers cinématographique X-Men vous intéresse ? Retrouvez toutes les informations sur les films, séries TV et jeux vidéo sur notre Wiki !

    Testez le Wiki de Marvel World !

Recrutement


  • Nous recherchons des traducteurs Anglais->Français bénévoles (comme nous) pouvant nous aider à traduire une quantité conséquente d'informations sur le monde Marvel.

    Contactez-nous !

    Si Marvel World vous a aidé à développer vos connaissances sur l'univers Marvel, rendez-nous la pareille et faite parti d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Qui est en ligne ?

    Visiteur : 6
    Membre : 0