M'enregistrer  |  Connexion
Encyclopédie - Espagne (l') - Marvel-World.com

Encylopédie - Espagne (l')

News » Marvel » Encyclopédie (3745 lectures)

Nom officiel : Le Royaume d’Espagne (Reino de España)
Population : 40 450 000 habitants
Capitale : Madrid
Sites notables : la Vallée de los Caidos, les grottes d’Altamira, l’Alhambra de Grenade, la Cathédrale de Séville
Gouvernement : Monarchie parlementaire démocratique
Principales langues : L’espagnol castillan ; le catalan, le galicien et le basque sont des langues officielles dans certaines régions du pays
Unité monétaire : l’euro (autrefois, la peseta espagnole)
Principales productions : le charbon, le fer, l’industrie automobile, le tourisme
Défense nationale : Les Forces armées espagnoles : l’Armée (Ejercito de Tierra), la Marine espagnole (Armada Espanola, AE), l’Armée de l’air espagnole (Ejercito del Aire Espanola, EdA)


Relations internationales : L’Espagne fait partie des Nations Unies, de l’UNESCO, de l’OTAN, d’Interpol, de l’OMS et de l’Union européenne. Le SHIELD maintient une présence en Espagne, ainsi que l’agence de renseignement apparentée EuroMind. L’Espagne et le Royaume-Uni demeurent en désaccord sur le futur de la presqu’île britannique de Gibraltar et le Portugal ne reconnaît pas la souveraineté espagnole sur la ville d’Olivenza ; cependant, ces litiges n’empêchent pas des relations globalement cordiales entre l’Espagne et ces deux pays.

Relations extra-terrestres : Un vaisseau skrull s’écrasa en Espagne il y a plusieurs siècles, durant l’époque de l’Inquisition. Les autochtones superstitieux se débarrassèrent du vaisseau et des cadavres en les jetant dans une profonde crevasse.

Population non humaine : Au cours du treizième avant Jésus-Christ, le demi-dieu grec Géryon fut le roi d’Erythée, aujourd’hui une partie de l’Espagne moderne. Il existe des colonies de Subterriens Moloïdes sous l’Espagne. Au cours de l’Inquisition, des Inhumains capturés furent jetés dans une profonde crevasse. Incapable de s’échapper des cavernes, les survivants devinrent des cannibales, dégénérant bientôt en des métamorphes mutés quand ils dévorèrent les cadavres des Skrulls abandonnés dans la même crevasse. Frederico Valencia était un Espagnol qui fut transformé en vampire en 1492, peu de temps avant qu’il ne doive s’embarquer à bord de la Santa Maria avec Christophe Colomb.

Surhumains locaux : L’alchimiste criminel Esteban Diablo naquit dans l’Espagne du neuvième siècle ; ayant vendu son âme à Méphisto, l’Evêque de Bronze (Benedicto de Vica Severtes) chercha à revenir sur son pacte, cachant son âme derrière une armure mystique. Les mutants espagnols incluent : Empath (Manuel de la Rocha) des premiers Héllions, l’Externel Gidéon, Picaro (Antonio Rey) d’Euroforce, l’Acolyte Static (Gianna Carina Esperanza), le seigneur du crime appelé le Conquistador (Miguel Provenza) et le justicier el Aguila (Alejandro Montoya) ; au lendemain du « Jour-M », el Aguila aurait, a priori, perdu ses pouvoirs alors qu’Empath a conservé les siens ; le sort des autres demeure inconnu. La Société de l’Araignée et la Sororité de la Guêpe sont toutes les deux originaires de l’Espagne historique.

Citoyens notables : L’Ordre des Evêques bannit Diablo hors d’Espagne au cours du neuvième siècle ; leur seul survivant moderne connu est Blanca del Hierro. Censé être immortel, le magicien nommé le Comte de Saint-Germain serait espagnol de naissance. Le guerrier du quinzième siècle Vargas tenta d’empêcher Dracula d’entrer en Espagne ; son homonyme moderne affronta les X-Men. Des explorateurs espagnols non identifiés fondèrent La Hacienda, cachée, autour de la Fontaine de Jouvence, dans les marais de la future Floride. L’ancêtre d’Alejandro Montoya, Paco, fut un premier el Aguila dans les années 1880. Manuel Eloganto fut autrefois le premier torero espagnol, gagnant le surnom d’el Supremo, mais après avoir été déshonoré dans l’arène, il utilisa ses talents pour devenir un criminel aux Etats-Unis sous le nom du Matador. L’Avaleur de feu (Tomas Ramirez) est un membre du Cirque infernal. Le scientifique espagnol Carlo Zota est un membre de l’Enclave.

Résidents surhumains : Au cours du douzième siècle, Aelfric le Moine Fou vécut à l’Abbaye de Saint-Michel. Kay Destine, alias Coucou, habita le corps d’un aristocrate espagnol décédé en 1519 afin qu’elle et sa sœur Grace puisse accompagner les Conquistadors de Pizarre au Nouveau Monde ; à l’époque contemporaine, désormais la modéliste Kay Cera, Coucou passa l’essentiel de son temps à Barcelona, jusqu’à ce que son corps fut tué par la progéniture de Lenz. Captain Terreur (Dan Kane), Eugene Judd (Puck) et Logan (Wolverine) furent actifs en Espagne durant la Guerre civile espagnole. Après avoir été accusé à tort, Euroforce fut aperçu en train de se reconstituer en Espagne.

Criminalité locale : Le taux de criminalité de l’Espagne est un peu supérieur à la moyenne pour un pays occidental mais a commencé à diminuer, principalement grâce aux efforts de l’Action Force de la Guardia Civil, une unité de combat extrêmement bien équipée et entraînée, dirigée par Diego Sandoval. Roc fut un assassin extrêmement réputé et doué, basé à Madrid jusqu’à ce qu’il soit tué par le Punisher (Frank Castle). Paco Cardenas a dirigé un syndicat du crime dans le nord du pays mais fut assassiné par son propre neveu, sur les ordres du Caïd (Wilson Fisk).

Criminalité internationale : Des pirates étrangers comme Lucy Keough la Rouge au seizième siècle et Captain Tyger du dix-septième siècle prirent pour cible les galions espagnols au cours des siècles passés. Durant la Guerre Civile espagnole, le Gentleman (Gustav Fiers) vendit des armes aux deux camps. Le Caïd américain chercha à créer un empire criminel européen, envoyant Snakebite, Rapido (Roussel Dupont) et Batroc en Espagne pour éliminer un Paco Cardenas peu coopératif. Le voleur appelé Asp (Rich Harper) fut, pendant un temps, basé en Espagne.

Histoire : La présence de l’humanité en Espagne remonte au moins à 30 000 ans avant Jésus-Christ. Au cours des siècles suivants, Ibères, Celtes, Phéniciens, Grecs et Carthaginois colonisèrent la région. Finalement, Rome envahit la péninsule, faisant de celle-ci la province Hispanie. Les Goths envahirent à leur tour le pays aux alentours de 410 de notre ère, se maintenant dans la région jusqu’en 711 quand des forces maures traversèrent le Détroit de Gibraltar à partir de l’Afrique, s’emparant du sud du pays, rebaptisé alors Al-Andalus. Des luttes internes finirent par affaiblir les califats et émirats maures, permettant aux royaumes chrétiens septentrionaux de reconquérir lentement la péninsule. Le dernier Califat, Grenade, Grenade, tomba devant les « Rois Catholiques » Ferdinand et Isabelle en 1492, permettant la complète réunification du pays et son intégration dans la chrétienté. La même année, le couple proclama le Décret de l’Alhambra, ordonnant l’expulsion de tous les musulmans et de tous les juifs de l’Espagne. Nombre d’entre eux se convertirent, avec plus ou moins de sincérité, créant une suspicion permanente, qui amena à la naissance de l’Inquisition pour démasquer les faux convertis. Pendant ce temps, l’Espagne se développa économiquement et militairement, grâce à l’or et l’argent découvert sur le Nouveau Monde récemment découvert par des marins espagnols. L’Espagne entra en guerre contre ses voisins au cours des décennies et siècles suivants, après avoir été brièvement unifiée, sous Charles Quint, avec l’Empire romain germanique et ses dépendances. Après avoir obtenu un empire outremer, l’Espagne commença à perdre ses colonies au cours du dix-neuvième siècle. La crise économique des années 1920 conduisit à la dictature militaire qui se maintint jusqu’en 1930 ; les élections de 1931 permirent la victoire des Républicains et leur accession au pouvoir. Le Roi fut exilé mais la Guerre Civile espagnole éclata en 1936. Les Nationalistes du général Franco finirent par remporter le conflit en 1939 ; mais, malgré le soutien reçu de l’Allemagne nazie et de l’Italie fasciste, Franco maintint la neutralité espagnole durant toute la Seconde Guerre Mondiale, lui permettant de se maintenir au pouvoir. En 1969, en prévision de sa succession, Franco restaura la monarchie et, après sa mort en 1975, Juan Carlos devint le nouveau souverain. Il s’empressa d’instaurer une monarchie parlementaire démocratique en lieu et place de la dictature franquiste, qui perdure à ce jour.

Par ThierryM

Wiki de Marvel World

  • C'est avec plaisir que nous vous informons de l'ouverture de notre nouveau site internet pour l'ensemble des films, séries et jeux vidéo de Marvel : wiki.Marvel-World.com.

Recrutement

  • Nous recherchons des traducteurs Anglais->Français bénévoles (comme nous) pouvant nous aider à traduire une quantité conséquentes d'informations sur le monde Marvel.

    Contactez-nous par e-mail sur contact@marvel-world.com dès maintenant et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Qui est en ligne ?

    Visiteur : 18
    Membre : 0