Encyclopédie - Killraven - Marvel-World.com

Encylopédie - Killraven

killraven_0.jpg

  • Véritable nom : Jonathan Raven
  • Profession : Combattant de la liberté, ancien gladiateur
  • Statut légal : Né citoyen des Etats-Unis de la Terre-691, puis esclave des Martiens avant de devenir un hors-la-loi recherché par ces derniers
  • Identité : Publiquement connue sur sa Terre alternative (la Terre-691) ; en revanche, le grand public de la Terre-616 ignore l’existence de Killraven.
  • Autre identité : KR
  • Lieu de naissance : New York (Etats-Unis, la Terre-691)
  • Situation de famille : Célibataire
  • Parents connus : Maureen Raven (mère, décédée), Joshua Raven (Deathraven, frère, décédé)
  • Appartenance à un groupe : Chef des Hommes-Libres, ancien membre des Hérauts d’X-51 (Terre-9997)
  • Base d'opérations : Mobile à travers les Etats-Unis de la Terre-691
  • Première apparition : VO : Amazing Adventures (vol.2) #18 (mai 1973, par Roy Thomas, Neal Adams, Gerry Conway & Howard Chaykin) – VF : Spécial Strange n°12 (juin 1978 avec Marvel Team-up (vol.1) #45 ; Amazing Adventures # 18 a été publié dans Satan (Pocket) n°14 du 4ème trimestre 1979)
  • Taille : 1m80
  • Poids : 84 kg
  • Yeux : Bleus
  • Cheveux : Roux
  • Caractéristiques particulières : Killraven possède une large cicatrice sur son front suite aux expériences réalisées par le Surveillant Whitman ; il n’aime pas se souvenir de cette époque et dissimule habituellement cette cicatrice sous son bandeau.


Histoire

Killraven est originaire d’un futur alternatif de la Terre, référencé Terre-691, sur laquelle des extra-terrestres à la forme de poulpes, et appelés les Martiens, tentèrent d’envahir la Grande-Bretagne aux alentours de 1901, créant ainsi une divergence avec la Terre-616. L’invasion fut suscitée par Immortus (Nathaniel Richards), le Seigneur des Limbes, afin d’empêcher les Terriens de se propager dans l’espace, obéissant en cela aux désirs de ses maîtres, les Gardiens du Temps. Ces extra-terrestres, aux origines inconnues, commencèrent par installer des avant-postes sur Mars, d’où leur nom de Martiens. Utilisant leurs tripodes équipés d’armement dépassant celui des Terriens de l’époque, les Martiens menacèrent de conquérir la planète mais un grand nombre d’entre eux mourut à cause de leur absence d’immunité à certaines bactéries terriennes et les Martiens durent abandonner leur plan et se retirèrent sur Mars.

killraven_1.jpgUn siècle plus tard, en l’an 2001 de la Terre-691, les Martiens lancèrent une nouvelle invasion de la Terre. Au cours de la centaine d’années qui venait de s’écouler, ils avaient développé leur immunité aux maladies terrestres et, le 29 juin 2001, le jour qui allait être connu comme « la Guerre d’une journée », les Martiens provoquèrent la surcharge de tous les minerais nucléaires de la Terre, détruisant ainsi en une seule fois tous les réacteurs nucléaires, les usines nucléaires et les armes nucléaires de la planète. Pendant cinq ans, les humains utilisèrent des armes conventionnelles pour combattre la seconde vague des conquérants martiens. Durant cette époque, les Martiens achevèrent leur conquête de la planète, renversant les gouvernements et instaurant leur dictature sur l’ensemble de la Terre. Les Martiens supposent que le père de Jonathan Raven, dont le prénom, et peut-être le nom entier, demeure inconnu, fut tué durant cette période. Les Martiens capturèrent de nombreux scientifiques terriens, les désignant sous le terme de Surveillants et leur attribuant le rôle d’effectuer des expériences sur les êtres humains prisonniers. Les Surveillants étaient des volontaires parmi les scientifiques arrêtés, alors que d’autres étaient sous le contrôle mental direct des Martiens. D’autres êtres humains se mirent au service des Martiens, sous le terme générique d’Exterminateurs, tuant tout humain résistant encore à l’invasion.

Jonathan Raven, qui allait devenir plus connu sous le nom de guerre de Killraven, naquit vers l’an 2000 de la Terre-691, environ une année avant le début de la seconde invasion. En 2006, les Martiens attaquèrent la ville de New York. La mère de Jonathan, Maureen Raven, prit la fuite avec ses deux enfants, Jonathan et Joshua, arrivant à Wellfare Island environ une semaine après le début de l’attaque sur New York. Les trois Raven se cachèrent dans un hôpital pendant environ deux semaines mais Maureen fut finalement tuée par un groupe de Terriens au service des Martiens. Le chef du groupe, le Dr Raker, emmena avec lui le jeune Jonathan, tandis que l’Exterminateur appelé Saunders emmenait Joshua.

Jonathan fut ainsi entraîné pour devenir un gladiateur, combattant d’autres humains pour le plaisir des Martiens. Il reçut alors le nom de combat de « Killraven » pour l’arène. Malgré des mesures disciplinaires extrêmement dures, Jonathan continua à se rebeller sans cesse contre ses maîtres. Les autres élèves des jeux de gladiateurs commencèrent progressivement à voir en lui leur champion et leur leader. En 2008, Jonathan fit une tentative ratée pour s’échapper. Il fut alors placé sous la garde directe du Surveillant Whitman, qui reçut la tâche de le « réhabiliter ». Jonathan reste avec Whitman pendant deux années. Durant ce temps, Jonathan ne combattit pas dans les arènes et fut soumis, par Whitman, à toute une série d’expériences. Tout cela ne fit que renforcer la volonté de Jonathan, qui considérait Whitman comme un ennemi et un larbin des Martiens. En fait, bien que les Martiens exerçaient un contrôle mental suffisant sur Whitman pour l’empêcher de se rebeller contre eux, le savant était en réalité dévoué à la lutte contre les envahisseurs. Ainsi, il raconta à ses maîtres que ses expériences sur Jonathan avaient pour but de faire disparaître sa nature rebelle mais, en fait, Whitman lui donnait des capacités surhumaines latentes lui permettant de projeter sa conscience dans les esprits des Martiens, afin de les contrôler à leur tour. Ainsi, le savant créait une arme contre les extra-terrestres. Il injecta également à Jonathan des fluides améliorant ses capacités physiques au-delà de ce qu’un garçon de son âge pouvait avoir, afin de s’assurer qu’il serait à même de survivre aux arènes de gladiateurs.

killraven_2.jpgUtilisant une méthode à base de psycho-éléctronique, Whitman implanta de vastes connaissances, concernant la culture et le savoir de l’humanité, dans le subconscient de Jonathan. Ainsi, en plus d’être promis au rôle de guerrier et d’arme contre les Martiens, le jeune garçon devenait une bibliothèque vivante de l’histoire, de la culture, des arts, des sciences de l’humanité que Whitman craignait de voir disparaître avec le règne des Martiens et la disparition de la société terrienne. Enfin, Whitman implanta des blocages mentaux dans l’esprit de Jonathan afin de l’empêcher d’avoir accès à toutes ces informations tant qu’il ne serait pas assez fort psychologiquement pour utiliser ses pouvoirs psioniques de contrôle des Martiens. En 2010, revenu au centre de formation des gladiateurs, Jonathan rencontra le gladiateur M’Shulla Scott. En 2014, il sympathisa avec Crâne vide, aux côtés duquel il combattit pour la première dans l’arène du Madison Square Garden de New York, triomphant du gladiateur appelé Warr. C’est Killraven qui donna à Crâne vide son nouveau nom de Crâne chauve. La même année, Killraven s’enfuir de l’institut des gladiateurs, emmenant Crâne chauve avec lui. Killraven passa les douze mois suivants dans la région de New York autrefois appelée le Queens, étudiant des livres et amassant des connaissances à partir d’enregistrements afin d’en apprendre plus sur la civilisation humaine qui précéda l’invasion martienne. En 2016, Killraven navigua sur un radeau à destination de Staten Island, où il rencontra un groupe de combattants humains, les Hommes-Libres, qui échappaient encore au joug des Martiens. Rapidement, Killraven devint leur chef, retrouvant parmi eux M’Shulla Scott qui s’était échappé de son côté ; Crâne chauve rejoignit bientôt le groupe à son tour.

Le Jour de l’An 2017, Killraven et ses Hommes-Libres capturèrent le maire de New York, un collaborateur des Martiens. Après que le maire avait réussi à se libérer, il dénonça les agissements de Killraven et des siens sur les ondes, initiant ainsi involontairement la réputation et la célébrité dont le jeune homme allait bénéficier au cours des années suivantes. Peu à peu, Killraven, qui affronta vers cette époque Skarlet et ses Sirènes, allait être considéré aussi bien par les Martiens que par les peuples humains de la Terre comme le plus grand combattant de la liberté de la planète, un symbole pour tous les groupes de résistants. Peu après l’affaire du maire de New York, Killraven découvrit et blessa mortellement le Surveillant Whitman. La blessure libéra Whitman du contrôle mental des Martiens et le savant, agonisant, révéla à Killraven l’ampleur des manipulations qu’il avait effectuées sur lui et leur raison d’être, prophétisant que Killraven serait celui qui mettrait un terme à la tyrannie et l’invasion des extra-terrestres. En 2018, Killraven et les Hommes-Libres détruisirent le laboratoire expérimental du Yankee Stadium de New York où étaient exécutées des expériences provoquant des mutations artificielles chez les humains, combattant un collaborateur humain du nom de Warlord. C’est à cette occasion que Carmilla Frost, une Surveillante renégate, rejoignit les Hommes-Libres, en compagnie d’un clone difforme de son propre père appelé Grok, devenant bientôt la maîtresse de Scott.

killraven_3.jpgKillraven et les siens affrontèrent les Martiens à travers les Etats-Unis au cours des années qui suivirent, poursuivis par certains de leurs agents, dont le cyborg Skar. Ainsi, après avoir quitté la région new-yorkaise, ils se rendirent à Washington D.C. avant de quitter la côte est, croisant sur sa route la mystérieuse Mint Julep. Les différentes attaques de Killraven conduisirent les Martiens à juger son existence comme la plus grande menace pour leur conquête et, en 2019, ils réussirent à capturer le jeune homme, planifiant son exécution en direct à la télévision pour démoraliser les autres résistants. Cependant, secouru par ses hommes, Killraven put s’échapper, combattant alors le pirate appelé Sabre, le rongeur humanoïde Rattak et le Haut Seigneur, un Martien ayant adopté une forme humanoïde ; en réaction, celui-ci révéla à Jonathan que son frère Joshua était toujours en vie et les Hommes-Libres se rendirent du site du Parc national de Yellowstone au Marais d’Okeefenokee en Georgie. En traversant le Michigan, Killraven affronta Pstunn-Rage, à Battle Creek, puis rencontra Volcana Ash, qui les aida à affronter Atalon et les Semeurs de Mort. Au cours des ces pérégrinations, Killraven croisa également la route de Spider-Man (Peter Parker), égaré dans le temps après un séjour dans le passé, à Salem. En 2020, Killraven et les Hommes-Libres arrivèrent à Cap Canaveral, en Floride, l’ancien site d’exploration spatiale des Etats-Unis, que les Martiens utilisaient désormais comme port spatial pour voyager de la Terre à Mars. A cette époque, Jonathan avait découvert son pouvoir de projection de son esprit dans celui des Martiens et apprenait à le maîtriser.

Séjournant aux Everglades, Jonathan y rencontra la Prédatrice du Chagrin, et c’est en Floride, peu après, que Killraven retrouva son frère Joshua. Mais, bien que celui-ci prétendit initialement s’être échappé des Martiens, il était en fait leur serviteur volontaire, envoyé par ses maîtres pour infiltrer le groupe de Killraven et assassiner son frère. Par des implants chirurgicaux, des traitements chimiques et l’usage de pouvoirs psioniques, les Martiens avaient altéré la psyché de Joshua Raven pur faire de lui une véritable arme vivante, baptisée Deathraven. Comme tel, Joshua était désormais capable de se transformer en un loup humanoïde et pouvait contrôler mentalement les loups. Killraven finit par utiliser ses propres pouvoirs psioniques pour prendre le contrôle du corps du commandant martien qu’il utilisa pour détruire Deathraven. Ce fut la première fois que Jonathan était capable d’utiliser ses pouvoirs pour diriger un Martien. Du coup, il avait désormais accès à toutes les connaissances implantées dans son subconscient par Whitman des années auparavant. Aidé de Carmilla Frost, Jenette Miller, une ancienne astronaute qui venait de rejoindre les Hommes-Libres, Killraven détruisit la base des Martiens de Cap Canaveral avec des explosifs.

killraven_4.jpgEn novembre 2020, Killraven et les Hommes-Libres rencontrèrent Howard le Canard, Machine-Man (Aaron Stack) et Jackie Kane (Nuage-Véloce), originaires de la Terre-616 et venus collecter des échantillons du virus zombie à travers différentes réalités. Killraven leur exposa la situation de leur monde tandis que le trio expliquait l’objet de leur quête interdimensionnelle. La nuit suivante, Killraven profita d’une phase dépressive de Machine-Man pour le convaincre de se livrer aux Martiens et infecter les humaines enceintes qui tenaient lieu de nourriture aux Martiens. Tandis que Howard et Nuage-Véloce partaient à la recherche de Machine-Man, l’horrible stratégie de Killraven donnait ses résultats quand il sentit, grâce à ses pouvoirs empathiques, que les Martiens renonçaient à la Terre, la déclarant désormais inhospitalière pour eux, réalisant ainsi le rêve de Killraven d’une Terre enfin libérée de ses envahisseurs.

A une époque non clairement identifiée de sa guerre contre les Martiens, Killraven fut contacté par X-51 de la Terre-9997 (communément appelée « Terre-X »). L’androïde recherchait des êtres de réalités alternatives afin d’en faire ses «Hérauts » vers d’autres réalités pour les avertir des manipulations des Célestes sur ces réalités alternatives. En échange de son aide, Killraven reçut la promesse d’obtenir un moyen de vaincre les Martiens à partir d’informations connues sur le monde d’X-51. Killraven accepta l’offre et rejoignit Bloodstorm (Ororo Munroe) de la Terre-1298, Deathlok (Luther Manning) de la Terre-7484, Hypérion (Mark Milton) de la Terre-1121, Iron-Man (Arno Stark) de la Terre-8410, Spider-Girl (May Parker) de la Terre-1122 et Wolverine (Logan/James Howlett) de la Terre-811, auxquels X-51 avait promis à chacun son aide. L’équipe fut constituée en binômes qui furent envoyés dans des réalités spécifiques pour y contacter le Reed Richards de ces mondes. Ainsi, Killraven et Deathlok se rendirent sur la Terre-1124, un monde dirigé par Opul Lun Sat-Yr-9. Ils durent affronter, dès leur arrivée, un bataillon de la garde royale de Sat-Yr-9 ; dépassés par le nombre de leurs adversaires, ils furent finalement contraints de se rendre et furent conduits devant Sat-Yr-9, qui tomba sous le charme de Killraven, tout en ignorant leurs avertissements vis à vis des Célestes. Cédant aux avances de Sat-Yr-9, Killraven reste sur ce monde alors que Deathlok regagnait la base lunaire d’X-51 sur la Terre-9997.

Cependant, peu après, les Hérauts furent attaqués par les Gardiens de diverses réalités venus tuer le Gardien de la Terre-9997, jugé responsable des événements ayant conduit à la mort du Céleste qui croissant au sein de la Terre. La bataille fut remportée par les Hérauts quand X-51 transporta les Gardiens sur diverses Terres pour y être aperçus par les populations locales, les rendant ainsi coupables du même crime d’intervention dont ils accusaient celui de la Terre-9997. Puis, Killraven accompagna les autres Hérauts à la surface de la Terre-9997 pour que le robot y exauce leurs souhaits. Là, Killraven et ses alliés intervinrent au Baxter Building lors d’un combat entre les Gardiens de la Galaxie et des résidents de la Zone Négative venus envahir la Terre. Les Gardiens de la galaxie avaient été dupés par Méphisto pour remonter le temps, utilisant un journal inachevé d’Isaac Christians (la Gargouille) de la Terre-9997 pour les amener sur place à la recherche d’un moyen pour vaincre les Badoon qui avaient conquis la Terre de leur propre époque. Après la fin des hostilités, Killraven apprit de la bouche des Gardiens de la galaxie que leur réalité était très proche de la sienne (en fait, il est désormais établi qu’ils viennent de la même réalité, la Terre-691), la Terre y ayant été, dans les deux cas, conquises par les Martiens. Ayant désormais l’assurance qu’au moins dans un monde les Martiens avaient été chassés de la Terre, Killraven retourna dans sa réalité, sachant que ses ennemi n’étaient pas invincibles.

Lors des récentes perturbations temporelles provoquées dans l’avenir par un combat entre Kang le Conquérant (Nathaniel Richards) et Ultron, le présent de la Terre-616 fut envahi de nombreux êtres de réalités et de futurs alternatifs, parmi lesquels Killaven. Celui-ci s’avéra bien être le combattant de la Terre-691 quand il reconnut Spider-Man au sein des Avengers, et assista ces derniers contre leurs ennemis. Quand la tempête temporelle fut dissipée, Killraven resta sur la Terre-616 mais disparut de la circulation. Ce n’est que quelques mois plus tard qu’il fut retrouvé par le Soldat de l’hiver (James Barnes), enquêtant sur une récente invasion de Londres par les Martiens et de précédentes occurrences semblables au cours des décennies passées, interné comme malade mental au Broadmoor Hospital.

Pouvoirs

Grâce aux expériences réalisées par Whitman sur lui, Killraven était capable de projeter sa conscience dans l’esprit des Martiens afin d’en prendre le contrôle ; il était ainsi capable de diriger le corps du Martien dont il avait envahi le cerveau.

Aptitudes

Killraven est un extraordinaire combattant à mains nues et un excellent athlète. Il a reçu une formation intensive en escrime, dans la lutte et diverses autres formes d’arts martiaux, y compris le karaté et la savate. Il est aussi un maître stratège, particulièrement dans les techniques de guérilla. Killraven est un expert dans l’emploi de la plupart des armes manuelles. Whitman utilisa une technique appelée « psycho-électronique » afin d’implanter dans l’esprit de Killraven l’ensemble de la culture et du savoir de l’humanité tel qu’ils étaient juste avant l’invasion martienne de 2001. En 2020, Killraven surmonta les blocages mentaux installés par Whitman et qui l’empêchait d’accéder à ces connaissances.

Armes

L’arme préférée de Killraven était les épées et les shurikens. Il était devenu un véritable expert du maniement de ces armes.

Commentaires

La série de Killraven, éditée dans Amazing Adventures (vol.2), est également célèbre, sur un plan culturel, pour avoir été la première à mettre en scène un baiser inter-racial dans un comics en couleur (entre les personnages M’Shulla et Carmilla Frost).

A l’origine, Neal Adams avait pensé faire de Killraven le fils d’un archétype à la Doc Savage mais le personnage fut finalement retravaillé par un groupe de plusieurs scénaristes et l’idée, abandonnée dès le premier numéro.


ThierryM 7719

Wiki de Marvel World


  • Le MCU, les films Spider-Man, les univers cinématographique X-Men vous intéresse ? Retrouvez toutes les informations sur les films, séries TV et jeux vidéo sur notre Wiki !

    Testez le Wiki de Marvel World !

Recrutement


  • Nous recherchons actuellement des fans Marvel bénévoles pouvant nous aider à traduire une quantité conséquente d'informations sur le monde Marvel. Si vous possédez un bon niveau de traduction de l'anglais vers le français et que Marvel World vous a un jour aidé, il est temps de nous rendre la pareille !

    Contactez-nous par e-mail sur contact@marvel-world.com dès maintenant et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !