Recrutement


Nous recherchons actuellement des fans Marvel bénévoles pouvant nous aider à traduire une quantité conséquentes d'informations sur le monde Marvel. Si vous possédez un bon niveau de traduction de l'anglais vers le français et que Marvel World vous a un jour aider, il est temps de nous rendre la pareille !

Contactez-nous par e-mail sur contact@marvel-world.com dès maintenant et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Encyclopédie - Yakuzas (les) - Marvel-World.com

Encylopédie - Yakuzas (les)

yakuzas-les_0.jpg

  • Membres : Boss (décédé), les Cyber-Samouraïs (Die’ode, Elec’trix, Fu’se, Hiro, Katsu’ta’ro, Ko’ichi, Sojiro, Toshi, Vibrato), Lord Dai-Kumo (décédé), Keniuchio Harada (le Samouraï d’argent), Ieyasu Imura, Lord Kenada, Shinji Kizaki, Maikeru Mishu, Sabrina Morrel, le Ninja blanc (décédé), Noburo-Hideki, l’Oyakata, Kenzo Orii (décédé), Sano Ren Orii (décédé), Pale Flower, Reiko (décédée), Sakanoe, Lord Shingen (décédé), Lord Shiro, Lord Tatsu’o, Nabatône Yakuse, Mariko Yashida (décédée), Yohei (décédé), Yukio
  • Branches : zukotetsu-kai, le Clan Dai-Kumo, le Clan du Double Jade, le Clan du Dragon, le Clan du Dragon rouge, le Clan Orii, le Clan Tatsu, le Clan Yashida, le Gang du Singe bleu, Ichiwa-kai, Inagawa-kai, Kanto-kai, les Shikei-otaku, Sumiyoshi-kai, Yamaguchi-gumi
  • Autres noms : The Yakuza (VO)
  • Base d’opérations : le Japon (même si certains clans se sont réinstallés dans d’autres pays, comme les Etats-Unis)
  • Première apparition : VO : Shogun Warriors # 15 (mai 1980, par Steven Grant & Mike Vosburg) – VF : Récit Complet Marvel n°1 (février 1984, avec Wolverine vol.1 # 1 ; Shogun Warriors # 15 est inédit en France)

Sommaire

Histoire

Les Yakuzas font remonter leurs racines jusqu’aux clans familiaux des samouraïs du Japon antique, fondés pour protéger leurs membres de ceux qui voulaient les opprimer ou les exploiter. Le Clan Yashida est peut-être le plus vieux et certainement le plus connu des clans familiaux. Le siège ancestral du Clan Yashida se trouve dans la Préfecture de Miyago, environ 300 kilomètres au nord de Tokyo, niché dans les collines qui surplombent la cité portuaire d’Agrashima sur la principale île japonaise de Honshu. Juste avant le premier millénaire, des élémentaux démoniaques commencèrent à partager leur savoir magique aux sages et mystiques du Clan Yashida, les convainquant d’ouvrir un portail vers les Enfers afin qu’il puisse conjurer le Destructeur – un démon susceptible de mettre un terme à toute vie sur Terre et de leur permettre de devenir les souverains suprêmes des Enfers. Pour accomplir cela, des membres du Clan Yashida se rendirent en Thaïlande, où ils tentèrent d’invoquer le Destructeur dans le temple fortifié de Tangkor Marat ; cependant, un groupe de mystiques rivaux apprit les plans apocalyptiques du Clan Yashida et jetèrent un sortilège suspendant le cours du temps à l’intérieur de Tangkor Marat juste avant que le Destructeur n’arrive sur Terre. Huit cents ans plus tard, le fabuleux forgeron Masamune utilisa du fer prélevé sur une météorite pour forger le « Sabre d’honneur » du Clan Yashida, qui était considéré comme représentant la perfection spirituelle et physique que le Clan cherchait désormais à atteindre ; le Sabre d’honneur est porté, non par le seigneur du clan, mais le samouraï qui représente le mieux ces qualités.

Le développement des Yakuzas de l’ère moderne commença dès le début de l’ère féodale du Japon, quand de nombreux samouraïs, qui fournissaient traditionnellement des services en tant que soldats professionnels en temps de guerre et comme bureaucrates professionnels en temps de paix, perdirent tout lien avec le pays et commencèrent à vivre autour de châteaux féodaux ; ces samouraïs sans maîtres (les « ronins ») commencèrent à se comporter comme des bandits ou des mercenaires. Les gangs de Yakuzas modernes ne commencèrent vraiment à apparaître que lorsque le Japon devint une puissance impérialiste à la fin du dix-neuvième siècle, alors que le nationalisme militant d’extrême-droite commencèrent à jouer un rôle important dans la politique intérieure et plusieurs membres de gangs commencèrent à former une aile militante de la politique japonaise appelée l’uyoku. Durant la période de rationnement qui suivit la Seconde Guerre mondiale, les Yakuzas prirent le contrôle du marché noir japonais et se recentrèrent sur le contrôle des principaux ports maritimes ainsi que dans l’industrie du divertissement, plusieurs factions de Yakuzas entrant en conflit les unes avec les autres pour accroître leur influence et leur prestige.

Dans les années qui suivirent la Seconde Guerre, le chef des Yakuzas connu seulement sous le nom du Boss, commença à bâtir la base de sa puissance, devenant finalement un oyabun au sein de la puissante fédération Aizukotetsu-kai basée à Kyoto. Au fil des années, le Boss employa un assassin connu sous le nom de l’Oyakata, un champion du sumo qui dirigeait sa propre école de formation ; mais, comme garantie, le Boss engagea Deadpool (Wade Wilson) afin d’infiltrer l’école de l’Oyakata comme agent dormant dans l’hypothèse où il aurait besoin de faire tuer son assassin. Deadpool étudia sous la conduite de l’Oyakata pendant trois ans ; mais quand le Boss ordonna finalement l’assassinat de l’Oyakata, Deadpool se put se résoudre à achever sa mission et disparut, quittant le Japon.

Ces dernières années, Maikeru Mishu – alors le peu orthodoxe oyabun du puissant gang Yamaguchi-gumi de Kobe – envisagea de s’emparer des Shogun Warriors, des robots de combat géants créés par la société secrète et recluse appelé les Fidèles de la Lumière. Mishu fit enlever l’agent des Fidèles, Richard Carson, pour le remplacer par un imposteur (l’agent Sakanoe de Mishu) qui infiltrat la base cachée des Fidèles, le Sanctuaire. Droguant les collègues de Carson pour diminuer leur efficacité, Sakanoe prit le contrôle du robot de Carson, Raydeen, et affronta les autres Shogun alors que Mishu conduisait ses hommes au sein du Sanctuaire pour le piller ; mais les Fidèles et leurs agents réussirent finalement à repousser l’attaque et capturèrent Mishu, Sakanoe et les autres gangsters, leur faisant subir un lavage de cerveau afin qu’ils oublient tout ce qu’ils avaient pu apprendre et découvrir sur les Fidèles de la Lumière. Cet étrange échec joua très probablement un rôle dans la perte de prestige de Mishu, et son retrait ultérieur comme oyabun.

Alors que les gangs modernes des Yakuzas et la plupart des clans familiaux se sont concentrés sur le crime organisé, le Clan du Dragon choisit au contraire de demeurer concentré sur les préceptes originaux des clans : protéger les faibles de ceux susceptibles de les opprimer et les exploiter, menant ainsi une guerre clandestine contre les gangsters plus connus des Yakuzas. Durant les dernières décennies, le membre du Clan du Dragon, Ieyasu « Sam » Imura, construisit un quartier général secret dans le style des manoirs japonais sous l’Ile d’Alcatraz, dans la Baie de San Francisco, à partir duquel il continua à diriger les activités de son clan. Le lieutenant Sabrina « Bree » Morrel de la division homicide du département de police de San Francisco rejoignit le Clan du Dragon afin d’aider les gens au-delà des possibilités que lui laissait la loi. Imura et Morrel persuadèrent Spider-Woman (Jessica Drew) d’empêcher l’assassinat programmé par la Deterrence Research Corporation du Caïd (Wilson Fisk) et du général Nguyen Coy de Madripoor, afin d’éviter une terrible guerre des gangs ; cependant, l’héroïne refusa de rejoindre le Clan du Dragon, désapprouvant les méthodes employées par celui-ci.

Pendant ce temps, conduit par Lord Shingen, le Clan Yashida passait plusieurs décennies à construire une organisation de trafic illégal d’héroïne, devenant l’un des clans du japon les plus influents sur la scène politique et prenant presque le contrôle de tous les gangs des Yakuzas. Lord Shingen avait obligé sa fille, Mariko Yashida, à épouser Noburo-Hideki du gang Tosei-kai de Tokyo afin de régler une dette que Shingen avait envers lui. Quand le mutant canadien Wolverine (Logan/James Howlett), qui était tombé amoureux de Mariko Yashida, commença à démanteler tout seul les opérations illégales du Clan Yashida, Shingen passa un accord avec la Main afin d’assassiner le héros. Wolverine finit cependant par tuer Shingen en duel singulier, alors que l’ancien assassin au service de Shingen, Yukio, ralliée à l’X-Man, éliminait Noburo-Hideki. Plutôt que de tuer Wolverine pour la vengeance, comme les règles de l’honneur lui demandaient, Mariko lui confia au contraire le Sabre d’honneur du clan, renonçant aux opérations criminelles de son père. Comme premier-né de Shingen, Mariko hérita du titre de Lord du Clan Yashida, et envisagea d’épouser Wolverine dix mois après le décès de son père.

Aidé par l’agent d’Hydra appelé la Vipère (Ophelia Sarkissian), le demi-frère de Lady Mariko, Keniuchio Harada (le Samouraï d’argent) chercha à prendre le contrôle du Clan Yashida. Nabatône Yakuse, oyabun du gang Tosei-kai, accepta d’arbitrer le conflit entre Mariko et le Samouraï. Mais, sans que Mariko ne le sache, Yakuse était récemment mort dans sa propriété hors de Tokyo et le « Yakuse » qui servit d’arbitre était en fait le mutant manipulateur des esprits appelés Mastermind (Jason Wyngarde), se dissimulant derrière l’apparence de l’oyabun. Wolverine et les X-Men firent échec aux tentatives du Samouraï d’argent d’éliminer sa demi-sœur, mais Lady Mariko tomba bientôt sous l’influence des pouvoirs mentaux de Mastermind et abandonna Wolverine devant l’autel, prétendant qu’il n’était pas digne d’elle. Manipulée afin de renforcer les liens du Clan avec la pègre japonaise, Mariko fit du Samouraï son héritier et accepta la restitution par Wolverine du Sabre d’honneur au Clan Yashida.

yakuzas-les_1.jpgMême après que le Professeur X (Charles Xavier) avait inversé les dégâts psychiques subis par Lady Mariko, le Samouraï d’argent conserva le Sabre d’honneur du Clan Yashida et contrôla une faction du Clan pendant un temps, entretenant les liens de celui-ci avec le crime organisé. Durant cette période, un séisme en Thaïlande libéra l’un des membres de l’ancien Clan Yashida qui avait été immobilisé dans le temps en tentant de conjurer le Destructeur à l’aube du premier millénaire. L’archer samouraï déplacé dans le temps convainquit vingt hommes du Samouraï d’argent de l’accompagner en Thaïlande afin d’inverser le sort de gel temporel et de libérer enfin le Destructeur. Le Samouraï et Wolverine unirent, avec réticences, leurs forces pour arrêter les membres renégats du Clan Yashida et stopper définitivement le Destructeur. Réunifiant finalement le Clan Yashida sous sa direction, Mariko rendit le Sabre d’honneur à Wolverine, même si elle se considérait désormais indigne de l’épouser, tant qu’elle n’aurait pas éliminé tous les liens entre son Clan et la pègre nippone.

Alors que Lady Mariko bataillait pour retirer le Clan Yashida de ses opérations criminelles, Lord Tatsu’o (le « Seigneur Dragon »), oyabun du Clan rival Tatsu, équipa cinq des kobun les plus gradés avec des implants cybernétiques, les baptisant ses « Cyber-Samouraïs ». Apprenant finalement l’existence de sa petite-fille, depuis longtemps perdue, Opale Tanaka, Tatsu’o orchestra l’enlèvement de celle-ci, qui vivait alors à New York et fréquentait le héros Iceberg (Robert Drake), dans le but de poursuivre la lignée familiale en l’obligeant à épouser l’un des Cyber-Samouraïs. Facteur X se rendit au Japon sur les traces de Tanaka et unit ses forces à celles de Lady Mariko et de ses hommes, pour prendre d’assaut la forteresse ancestrale de Lord Tatsu’o et libérer Tanaka. Plus tard, quand Lady Mariko incita les jeunes héros américains des New Warriors à attaquer une cargaison d’héroïne appartenant au Clan Tatsu, les Warriors affrontèrent et triomphèrent des Cyber-Samouraïs, avant de détruire la drogue ; cependant, Tatsu’o put convaincre les Warriors de renoncer à toute attaque ultérieure contre lui en fournissant d’importantes informations à Night-Thrasher, le chef des Warriors, sur les activités illégales de sa propre entreprise, la Fondation Taylor.

Conduit par l’oyabun Lord Dai-Kumo, le Clan Dai-Kumo basé à Osaka s’impliqua énormément avec la fabrication et le trafic de drogues. Alors qu’il séjournait sur l’île-nation de Madripoor, Wolverine (sous son identité du Borgne) affronta les hommes de main du Clan Dai-Kumo qui cherchaient à l’éliminer afin qu’il ne puisse perturber leurs plans d’exporter des singes-araignées de Madripoor au Japon, où le fluide de l’hypothalamus des animaux était utilisé pour créer une drogue extrêmement raffinée appelée Raiden la Foudre, qui inhibait la peur et la douleur et accordait temporairement une force et une endurance surhumaine (en plus d’un effet addictif et souvent létal). Laissé pour mort, Wolverine récupéra, pista le Clan Dai-Kumo jusqu’à Osaka et pénétra dans le manoir de Lord Dai-Kumo. Alors que le héros détruisait les opérations illégales de drogue du Clan, la propre tueuse de Dai-Kumo, Reiko, se retourna contre son employeur et assassina l’oyabun afin de pouvoir échapper à sa propre servitude. Avec la mort de Lord Dai-Kumo, sa fille Pale Flower (Shirohana) fut obligée de quitter Osaka pour Tokyo, où elle devint finalement l’oyabun du Clan du Double Jade et prit le contrôle de toutes les activités de jeu du district Shinjuku de Tokyo. Le Clan du Double Jade devint bientôt l’ennemi juré du Clan Yashida.

A la même époque, le gangster Matsu’o Tsurayaba prit le contrôle d’une faction des ninjas de la Main et chercha à éliminer ses compétiteurs de la pègre japonaise. Après avoir, sans succès, tenté de tuer Wolverine et Gambit (Rémi LeBeau) dans le district de Ropongi de Tokyo, il envoya ses ninjas de la Main prendre d’assaut le manoir du Clan Yashida. Lors de l’attaque, Tsurayaba envoya son nouvel assassin, Reiko, qu’il avait rendu aveugle, lui promettant de restaurer sa vue après qu’elle eut accompli sa mission. Il envoya Reiko infiltrer la résidence et assassiner Lady Mariko sous le couvert d’une proposition de rachat de toutes les activités criminelles du Clan Yashida au prix du marché si Lady Mariko acceptait de se trancher l’auriculaire avec la dague de Reiko, qui avait secrètement été enduite de la mortelle toxine du poisson fugu. Alors que Lady Mariko succombait au poison, Reiko se suicida en apprenant que Lady Mariko était la bien-aimée de Wolverine auquel elle devait d’avoir échapper au Clan Dai-Kumo. Alors qu’elle agonisait, Lady Mariko demanda à Wolverine de la tuer afin de lui épargner les souffrances mortelles causées par le poison. Avec le Clan Yashida définitivement libéré de toute activité criminelle, le Samouraï d’argent devint le nouveau oyabun du Clan, acceptant peu après de fournir une aide financière à la fille adoptive de Wolverine, Amiko Kobayashi, et reçut en échange le Sabre d’honneur du Clan Yashida des mains de Wolverine.

Peu après, la terroriste basée en Allemagne connue sous le nom de la Baronne (Heike Zemo) se rendit au district de Ginza de Tokyo, où elle entra en contact avec l’oyabun du Clan Tosei-kai, Lord Kenada et le paya pour les services de son principal tueur, le mutant appelé le Ninja blanc ; celui-ci déroba les puissants Cristaux Cassidy détenus par les Industries Osborn, bien que Spider-Man (Peter Parker) et Silver-Sable purent par la suite faire échec aux plans de domination mondiale de la Baronne.

Tentant d’obtenir le légendaire Sabre Tranche-Herbe, une lame parfaite originaire, selon les légendes, de l’estomac du Serpent de Koshi à l’aube des temps, la Main fit face à Kaori Tamayoshi, un membre de la famille qui avait servi de forgerons pour le Clan Yashida pendant des siècles et vivant dans le district de Kabuchiko de Tokyo. Le guerrier immortel appelé Black Axe vint à l’aide de Tamayoshi et triompha de la Main avec l’aide du héros japonais Sunfire (Shiro Yoshida), un cousin de la défunte Mariko Yashida.

Aux Etats-Unis, le Clan du Dragon rouge avait établi un avant-poste à New York. Cependant, sous le contrôle de l’oyabun Lord Shiro, le Clan du Dragon rouge commença à se déliter quand plusieurs de ses membres se mirent à constituer leur propre organisation. Pendant ce temps, un ancien associé du Clan du Dragon rouge appelé Karl Powers devint un informateur du FBI et mit en danger les activités à la fois du Clan principal et des groupes qui s’en étaient dissociés. Le FBI engagea Nightwing Restorations (les détectives Misty Knight et Colleen Wing) pour protéger leur témoin ; durant ce temps, Lord Shiro engagea Dents-de-Sabre (Victor Creed) pour tuer Karl Powers. Aidé d’un équipé de ninjas du Clan du Dragon rouge, Dents-de-Sabre tenta d’accomplir sa mission mais fut vaincu par Iron-Fist, partenaire régulier des deux détectives.

A Tokyo, les Shikei-otaku, l’un des nombreux gangs de jeunes motards (ou « tribus de la vitesse ») impliqués dans les activités des Yakuzas, furent tués par les Maîtres du Silence, qui avaient été engagés par les parents des membres du gang afin de tuer leurs fils qui avaient jeté le déshonneur sur leurs familles. Pareillement, l’assassin surhumain Deathtoll (Saint van Sant) fut engagé pour tuer une faction du gang yakuza d’Inagawa-kai de Yokohama, au Japon.

Après cela, alors qu’il rendait visite à sa fille adoptive Amiko, Wolverine apprit que celle-ci et Yukio avaient été enlevées par la Main ; recherché par le département de la police métropolitaine de Tokyo afin d’être interrogé au sujet de ces disparitions, Wolverine se réfugia dans une salle de jeu dirigée par le Clan du Double Jade, dans le district de Shinjuku de Tokyo. Pale Flower, oyabun du Clan, commença par l’accueillir avec bienveillance, mais en fait souhaitant venger la mort de son père causée par le héros, tenta sans succès de le tuer. Wolverine et Pale Flower furent arrêtés tous les deux et détenus au poste de police du district de Shinjuku où le principal exécuteur du Clan Yashida, Yohei, se rendit sur l’ordre du Samouraï d’argent afin de confier le Sabre d’honneur du Clan à Wolverine. Après s’être échappés de prison et avoir été attaqués par des membres du gang yakuza du Singe bleu – qui était convaincu que le Clan Yashida cherchait à infiltrer leur territoire du port de Tokyo – Wolverine, Pale Flower et Yohei se rendirent sur l’Ile d’Akatora, dans la Baie de Tokyo, où la Main faisait subir un lavage de cerveau à la jeune Amiko. Après avoir sauvé Yukio et la jeune fille, Wolverine détruisit Yohei après avoir appris qu’il était un agent dormant de la Main qui avait été envoyé pour infiltrer le Clan Yashida.

Le Boss de la fédération Aizukotetsu-kai de Kyoto finit par obtenir un échantillon de sang de son ancien tueur, Deadpool, et l’utilisa pour créer un clone miniature qui fut baptisé « Widdle Wade » qu’il envoya assassiner l’Oyakata après avoir reçu un entraînement intensif ; cependant, le Boss annula finalement la mission quelques jours avant la date prévue de l’assassinat. Incapable d’abandonner un travail sans l’avoir accompli, Widdle Wade perdit la raison et se retourna contre son employeur. Le Boss engagea alors le Deadpool originel pour arrêter Widdle Wade avant qu’il ne tue l’Oyakata. Deadpool finit par tuer son clone et plus tard tua également le Boss à bord de son yacht privé.

yakuzas-les_2.jpgLes gangs des Yakuzas du Japon furent alors attaqués par le Clan Kaishek, une famille du crime de Mongolie qui avait été les conseillers de Koubilaï Khan au cours du treizième siècle et avaient depuis lors accumulé le pouvoir en volant les tributs payés à l’empire mongol. Dirigé par Yolyn Kaishek à partir da tour fortifiée de la Mongolie contemporaine, le Clan Kaishek était aussi partiellement dirigé par les fils de Yolyn, Gom et Haan, ainsi que sa fille Kia, qui s’était installée au Japon afin d’étendre les activités de la famille. Après que les hommes d’Haan Kaishek eurent vaincu le Samouraï d’argent et revendiqué la propriété du Clan Yashida au nom du Clan Kaishek, Kia commença à manipuler ses deux frères l’un contre l’autre afin de renforcer sa propre base de pouvoir. Elle manipula ainsi Haan pour qu’il assassine Gom, puis tua elle-même Haan, faisant accuser Wolverine de ce meurtre. Rentrant en Mongolie pour assassiner son père et s’emparer de la totalité du Clan, Kia fut poursuivie par Wolverine, Yukio et le Samouraï d’argent et elle trouva la mort dans une explosion qui détruisit la Forteresse Kaishek. Profondément affecté par la quasi-conquête du Clan Yashida, le Samouraï d’argent renonça à ses fonctions comme chef du Clan.

Le mercenaire Maximilian Zaran, le Maître des armes, enleva à son tour Amiko Kobayashi et l’amena sur son île privée dans le sud de la Mer de Chine afin d’y attirer Wolverine pour l’affronter en duel singulier. Zaran invita le nouvel oyabun du gang des Yamaguchi-gumi, Shinji Kizaki, dans l’espoir de se montrer digne de servir Kizaki. Après que Wolverine eut triomphé de Zaran, Kizaki lui restitua Amiko mais ordonna cependant l’assassinat de Wolverine parce qu’il jugeait que celui-ci pouvait être une menace potentielle pour ses opérations futures. Wolverine triompha alors des ninjas de Kizaki mais épargna la vie de l’oyabun à la demande d’Amiko, avant de quitter l’île de Zaran.

En Amérique, peu après que Daredevil (Matt Murdock) avait triomphé publiquement du Caïd et revendiqué le titre de nouveau caïd du quartier de Hell’s Kitchen et Clinton de New York, le Clan Orii chercha à s’emparer de l’ancien territoire du Caïd. Sano Ren Orii, fils de l’oyabun du Clan, Lord Kenzo Orii, qui occupait alors les fonctions de chef du cartel du crime de Philadelphie appartenant au Clan, fit appel aux hommes de mains du Clan Orii de la côte ouest afin d’essayer d’établir un avant-poste à Hell’s Kitchen. Utilisant une vieille cachette appartenant au Hibou (Leland Owlsley) dans le port occidental de New York, le Clan Orii commença à prêter de l’argent et à fournir de la MGH (Mutant Growth Hormone / Hormone de Croissance Mutante) dans les rues de la ville. Attaquant directement Murdock, Sano Ren et ses hommes de main furent vaincus par le héros et bientôt arrêtés par le FBI. Sano Ren paya sa caution afin de sortir de prison et orchestra alors l’assassinat de l’agent Driver du FBI en piégeant sa voiture avec une bombe. Reprenant ses projets d’assassinat de Murdock et de succéder au Caïd, Sano Ren et son gang furent attaqués de manière anticipée par Daredevil, Luke Cage, Iron-Fist (Daniel Rand) et Spider-Man (Peter Parker). Livré au département de police de New York, Sano Ren confessa ses crimes et fut condamné à quatre-vingt-dix-neuf ans de prison pour le meurtre de Driver. Le Clan Orii déplaça alors sa base d’opération de la côte est vers l’Upper West Side de Manhattan.

Cherchant à contrôler la pègre japonaise, la cybernétique Lady Deathstrike (Yuriko Oyama) effaça les souvenirs des quatre dernières années du Samouraï d’argent afin de le ramener à sa carrière criminelle antérieure, cherchant à s’emparer des gangs criminels du Japon. Quand plusieurs des plus puissants oyabuns nippons se réunirent en secret dans le district de Sagacho de Tokyo afin de décider qui violait le code de l’honneur des Yakuzas en communiquant des informations au public sur les agissements internes du Clan Yashida, le Samouraï d’argent arriva et tua tous les oyabuns présents. Se rebaptisant le « Shogun d’argent », Harada exigea une trêve entre tous les gangs de la ville et organisa une rencontre spécial au Cabaret Mikado du district Asakusa Rokku de Tokyo. Là, il annonça ses projets d’unifier tous les gangs de Yakuzas sous son égide : le « Yashida-kai ». Plus tard, l’agence d’élite d’espionnage du SHIELD kidnappa le Samouraï pendant son sommeil à bord de son avion privé et l’incarcéra dans la prison pour surhumains du Raft à New York, annonçant officiellement son décès afin de dissimuler le kidnapping. Cependant, Harada put s’échapper lors de l’évasion massive organisée par Electro et rentra au Japon à bord d’un avion offert par la Main, qui se firent passer auprès du Samouraï pour des agents des services secrets japonais envoyés à son aide par le Premier Ministre du pays.

L’équipe américaine de héros des Avengers, craignant que le Samouraï en fuite ne redevienne le chef du Clan Yashida pour obéir aux ordres de la Main envoya l’un des leurs, Ronin (Maya Lopez), à Osaka pour surveiller la situation. Elle assista à la rencontre secrète entre le Samouraï d’argent et le jonin de la Main Kuroda, ainsi que la Vipère pour le compte d’Hydra. La Main et Hydra souhaitaient que le Samouraï reprenne la tête du Clan Yashida afin de stabiliser l’équilibre de la pègre japonaise, pour que les deux organisations puissent bâtir une base arrière contre le SHIELD. Les Avengers se rendirent sur place, firent face au Samouraï, qui leur promit qu’il ne ferait jamais du Clan Yashida une organisation que les Etats-Unis pourraient craindre, bien qu’il informa le public japonais de son enlèvement illégal par les forces du SHIELD.

Pendant ce temps, le puissant Chaeyi – une organisation internationale secrète dédiée à la déstabilisation des gouvernements nationaux pour en tirer du profit – engagea le Clan Orii pour obtenir des matériaux nécessaires afin de contrefaire les documents d’immigration des Etats-Unis pour leurs propres agents. Libéré sur parole grâce à l’influence du Chaeyi, Sano Ren Orii fut placé à la tête de l’opération, utilisant ses liens avec l’officier consulaire du Département d’Etat américain Jessup Pyne pour se procurer le matériel gouvernemental nécessaire. Accompagné du mercenaire surhumain du Chaeyi, le Cobra (Piet Voorhes), Sano Ren se retrouva bientôt opposé au Tigre blanc (Angela del Toro) quand il reprit la forteresse du Clan Orii dans l’Upper East Side de New York et s’associa avec un gang du voisinage de del Toro. Sano Ren se heurta à plusieurs reprises avec le Tigre blanc jusqu’à ce que Kenzo Orii, son père et oyabun du Clan, ne vienne lui-même à New York pour rectifier les erreurs de gestion commises par son fils dans les affaires américaines du Clan. Quand Pyne livra sa dernière cargaison de documents d’immigrations vierges et exprima le désir de mettre un terme à son association avec le Clan Orii, Sano Ren l’assassina. Peu après, le Tigre blanc et plusieurs autres héros prirent d’assaut le manoir du Clan Orii de l’Upper West Side lors d’une transaction de cartes vertes et de passeports contrefaits. Lors du combat qui s’en suivit, Sano Ren tira accidentellement sur Kenzo Orii alors qu’il était en train de combattre le Tigre blanc, le tuant sur le coup. Avec le reste du gang des Yakuzas arrêté par les héros réunis, Sano Ren se suicida en utilisant un wakizashi afin de laver son honneur de la mort de son père, selon les règles traditionnelles des Yakuzas.

Ronin, toujours au Japon, continuait à combattre les activités des Yakuzas, mais fut finalement capturée et tuée par des agents de la Main qui la ressuscitèrent mystiquement dans l’espoir de faire d’elle un assassin à la solde de la Main. Cependant, l’arrivée des Avengers permit à Lopez d’échapper au contrôle de la Main et elle reprit bientôt sa place au sein des Avengers, sous l’identité d’Echo. Au cours des affrontements, il fut découvert qu’Elektra, la chef de la Main, était en réalité un Skrull infiltré. Les Skrulls furent finalement repoussés quand ils tentèrent de conquérir la Terre mais les conséquences de l’infiltration des Skrulls sur la pègre japonaise demeure à découvrir.


ThierryM 9901

Lire plus de fiches



Wiki de Marvel World


  • Le MCU, les films Spider-Man, les univers cinématographique X-Men vous intéresse ? Retrouvez toutes les informations sur les films, séries TV et jeux vidéo sur notre Wiki !

    Testez le Wiki de Marvel World !

Recrutement


  • Nous recherchons des traducteurs Anglais->Français bénévoles (comme nous) pouvant nous aider à traduire une quantité conséquente d'informations sur le monde Marvel.

    Contactez-nous !

    Si Marvel World vous a aidé à développer vos connaissances sur l'univers Marvel, rendez-nous la pareille et faite parti d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Qui est en ligne ?

    Visiteur : 20
    Membre : 0