Recrutement


Nous recherchons actuellement des fans Marvel bénévoles pouvant nous aider à traduire une quantité conséquentes d'informations sur le monde Marvel. Si vous possédez un bon niveau de traduction de l'anglais vers le français et que Marvel World vous a un jour aider, il est temps de nous rendre la pareille !

Contactez-nous par e-mail sur contact@marvel-world.com dès maintenant et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Encyclopédie - Baron Zemo XII (le) - Marvel-World.com

Encylopédie - Baron Zemo XII (le)

baron-zemo-xii-le_0.jpg

  • Véritable nom : Baron Heinrich Zemo
  • Profession : Scientifique, dictateur, ancien agent officiel de l’Allemagne nazie
  • Statut légal : Citoyen allemand, avec un casier judiciaire international, également recherché pour crimes de guerre, légalement décédé
  • Identité : Publiquement connue
  • Autres identités : The Baron Zemo (VO)
  • Lieu de naissance : Château Zemo (Bavière, Allemagne)
  • Situation de famille : Veuf
  • Parents connus : Hilda Zemo (épouse, décédée), Helmut Zemo (le Baron Zemo, fils), Herman Zemo (père, décédé), Hobart Zemo (grand-père, décédé), Heike Zemo (la Baronne, belle-fille, décédée) ; Gretchen Zemo, Harbin Zemo, Hademar Zemo, Heller Zemo, Herbert Zemo, Helmuth Zemo, Hackett Zemo, Hartwig Zemo, Hilliard Zemo, Hoffman Zemo, Isla Zemo (ancêtres, tous décédés) ; Fleischtung, Miss Klein, Wendell Volker (parents éloignés)
  • Appartenance à un groupe : Ancien membre des Maîtres du Mal, de la Légion des Morts-Vivants, du Parti nazi
  • Base d’opérations : Actuellement aucune, autrefois une région reculée d’Amazonie, le Château Zemo
  • Première apparition : VO : Avengers (vol.1) # 4 (mars 1964, par Stan Lee & Jack Kirby) – VF : Eclipso n°19 (juin 1972)
  • Taille : 1m75
  • Poids : 81 kg
  • Yeux : Bleus
  • Cheveux : Gris noirs
  • Caractéristiques particulières : Après l’une de ses rencontres avec Captain América, le masque du Baron Heinrich Zemo fut collé de manière définitive à son visage.

Histoire

Né en 1900, Heinrich Zemo devint le douzième Baron Zemo à la mort de son père, Herman Zemo ; avant même d’être majeur, il servit au sein de l’armée allemande dans les dernières années de la Première Guerre mondiale et se sentit trahi quand Berlin capitula devant les Alliés. Cette colère l’amena à se rapprocher rapidement d’Adolf Hitler et son parti nazi, le NSDAP, intégrant les rangs de Chemises brunes du parti aux alentours de 1930. Au cours des années 1920, Heinrich avait développé ses talents scientifiques, devenant l’un des plus grands scientifiques du régime nazi quand Hitler arriva au pouvoir en 1933, se proposant de développer de nouvelles armes pour renforcer la puissance allemande. Heinrich épousa une femme prénommée Hilda, qui lui donna un fils, baptisé Helmut. Heinrich adorait sa famille, partageant autant que possible sa vie entre eux et ses recherches. En 1933, Heinrich se rendit aux Etats-Unis où il rencontra l’inventeur Nikola Tesla, avec lequel il discuta de sa « téléforce », un puissant rayon laser baptisé « rayon de la mort » par le Croate. Ramenant en Allemagne les idées de Tesla, Heinrich s’attaqua à mettre au point ce « rayon de la mort » dans le cadre de la préparation de la guerre du régime nazi. Ce « rayon de la mort » n’était autre qu’un rayon laser qui fut finalement mis au point par Heinrich des décennies avant que le procédé ne soit reproduit et devenu commun.

baron-zemo-xii-le_1.jpgEn 1939, Hitler, pour le remercier de ses travaux, le nomma colonel. La même année, Heinrich effectua une démonstration de son arme devant le Führer Adolf Hitler, son bras droit Johann Schmidt (plus célèbre sous son pseudonyme de Crâne rouge) et le scientifique Abraham Erskine sur un être vivant, afin de voir la vitesse à laquelle celui-ci pouvait être désintégré. Erskine fut profondément choqué de la nature barbare du test mais Hitler refusa de l’écouter ; cet événement décida Erskine à quitter l’Allemagne pour les Etats-Unis, réussissant quelques années plus tard à créer le premier super-soldat, Captain América. Après l’expérience, Heinrich découvrit un intrus dans son laboratoire, ignorant qu’il s’agissait de son propre fils Helmut, voyageant à travers le temps pour suivre l’histoire des Zemo au cours des siècles. Heinrich se lança dans une tirade sur la supériorité de la race aryenne mais Helmut exprima sa colère devant l’inhumanité de son père et l’attaquant, affirmant sa propre supériorité sur Heinrich. Le Baron Zemo envoya ses hommes attaquer Helmut mais celui-ci fut alors téléporté vers le présent avant qu’ils ne soient tué.

Alors que la Seconde Guerre mondiale avait éclaté, et ayant réussi son premier test, Heinrich envisageait un nouveau test grandeur nature sur un village allemand, sans aucune considération pour la population locale. Mais, grâce à Erskine, les Alliés avaient découvert l’existence de l’arme et dépêchèrent au château de Zemo les Howling Commandos du sergent Nick Fury, dans le but d’enlever Heinrich. Celui-ci tenta de tuer les soldats avec les pièges mortels de son château, procédant à son expérience sur le village voisin, mais il échoua face aux Commandos et ceux-ci se retrouvèrent bientôt face à lui et son « rayon de la mort ». Avec son lasso, « Reb » Ralston réussit à arracher des mains d’Heinrich l’arme mortelle ; le Baron décida alors de prendre la fuite, faisant exploser son château derrière lui en déclenchant l’autodestruction de son arme, s’assurant ainsi qu’elles ne tomberaient pas dans les mains des Alliés, espérant tuer les Commandos. Mais ceux-ci purent fuir le château à temps, découvrant alors le massacre du village par Heinrich. Revenus en Angleterre, les Commandos révélèrent la vérité au grand jour et les Alliés, en lâchant des prospectus par avion, initièrent une campagne contre le Baron Zemo. Même s’il demeura en grâce auprès d’Hitler, Heinrich devint alors l’un des hommes les plus détestés d’Allemagne pour ses actions et sa cruauté. Suite à cela, Heinrich devint l’un des hommes les plus recherchés par les agents alliés infiltrés sur le continent européen, avec mission de le capturer ou de l’assassiner. Parallèlement, Heinrich, pour se cacher de ses concitoyens, emmena avec lui sa femme et son fils, commençant à porter une cagoule rouge afin de dissimuler son identité, tout en continuant à travailler dans des laboratoires secrets qu’il avait installés en Allemagne, avec le financement du régime nazi.

baron-zemo-xii-le_2.jpgHeinrich se lança dans un nouveau grand projet : le développement de l’Adhésif X, une colle si puissante que, une fois appliquée, elle ne pouvait être retirée par aucune méthode scientifique connue à l’époque. L'Adhésif X se révéla ainsi avoir un énorme potentiel militaire, une simple dose, lâchée par voie aérienne, se révélant capable d’immobiliser un petit détachement militaire. Alors qu’il portait, comme d’habitude, sa cagoule tout en travaillant dans son laboratoire, Heinrich fut attaqué par Captain América (Steve Rogers). Le symbole des Etats-Unis avait été envoyé pour empêcher l’Allemand d’exploiter sa découverte dont l’existence était parvenue jusqu’aux services de renseignement des Alliés ; forçant l’entrée du laboratoire, il tenta de capturer Heinrich, cherchant aussi à s’emparer du stock d’adhésif X du Baron que celui-ci destinait au gouvernement nazi. Lors de l’affrontement, Captain América projeta son bouclier contre la cuve contenant l’adhésif, dans le but de répandre le produit sur le sol pour le rendre inexploitable. Le choc brisa la cuve dont le contenu s’écoula sur la tête d’Heinrich, qui se tenait devant celle-ci. Celui-ci put à nouveau s’échapper mais il réalisa bientôt que sa cagoule était désormais fixée à sa tête, sans aucun espoir de la retirer un jour (ce n’est qu’à l’époque contemporaine que le criminel appelé le Piégeur trouva un moyen de dissoudre l’Adhésif X). Heinrich pouvait continuer à voir, à respirer, à parler et à entendre grâce aux aménagements existant préalablement mais, n’ayant plus aucun moyen d’accéder à sa bouche, il fut contraint dès lors de se nourrir par intraveineuse.

Quand il réalisa ce qui lui était arrivé et les conséquences du drame, la personnalité d’Heinrich changea complètement. Même s’il demeurait aussi brillant que par le passé sa haine et sa colère envers Captain América, les Alliés et, bientôt, l’humanité entière, ne firent que croître et motivèrent ses actions. Peu à peu, cette évolution affecta sa vie familiale, se montrant de plus en plus brutal et méprisant envers son épouse, et même son jeune fils, battant parfois l’une ou l’autre lors de crises de rage. Abandonnant finalement sa famille pour poursuivre ses recherches, Heinrich fit de nouvelles découvertes, presque révolutionnaires, dans les mois qui suivirent, autant pour soutenir le régime que pour se venger de Captain América. Revenant à ses travaux sur les lasers, Heinrich conçut, en 1943, un nouveau « rayon de la mort », qu’il baptisa le « Canon de la Méduse ». Il envoya Master-Man (Wilhelm Lohmer), un agent surhumain des nazis aux Etats-Unis pour qu’il y assassine Tesla et détruise ses notes dans le but de rester le seul à posséder ces informations alors qu’il s’apprêtait à détruire l’aviation alliée avec sa nouvelle arme. C’est alors qu’Hilda Zemo, ayant appris les projets de son époux, se retourna contre lui, entrant en contact avec Captain América ; ensembles, ils investirent le laboratoire d’Heinrich pour l’arrêter. Master-Man, revenu des Etats-Unis, put vaincre l’Américain mais Bucky (James Barnes) lui échappa et, avec le jeune Helmut, qui avait suivi sa mère, pénétra dans le laboratoire, avant d’être livré à Heinrich par Helmut, qui désapprouvait en fait l’attitude de sa mère et demeurait en admiration devant son père. Heinrich attacha Bucky au canon, promettant à son fils qu’il serait le premier à utiliser l’arme mais Captain América, qui venait de se libérer, maîtrisa Master-Man au moment où Helmut, pressé de rendre son père fier de lui et surpris par l’arrivée du héros, activait l’arme, sans réaliser que celle-ci était dirigé vers les murs et non le ciel ; il détruisit ainsi la base d’Heinrich, qui réussit malgré tout à s’enfuir, alors que Captain América et Bucky transportait Helmut en sécurité ; malheureusement, Hilda Zemo ne put s’échapper à temps et mourut, écrasée par les décombres.

Se réinstallant ailleurs, Heinrich mit au point une arme capable d’annuler toutes les ondes radios, les Particules X, donnant ainsi un avantage aux Allemands lors de leurs attaques aériennes. Mais, son personnel avait été secrètement infiltré par Paulette Brazee, un agent allié surnommé la Louve ; celle-ci travaillait avec le héros allié appelé Citizen-V et, avec son aide, ainsi que celle de Captain América et Bucky, elle put détruire l’arme et la nouvelle base d’Heinrich avant qu’il ne puisse utiliser son invention. Quelques mois après, la même année, Citizen-V et ses hommes, le V-Battalion, se rendirent en Pologne, à Poznan ; le Baron conduisit ses hommes contre eux et put capturer les Alliés, étranglant de ses mains Citizen-V sous les yeux de ses hommes, qui furent presque tous massacrés, à l’exception de Brazee qui put regagner la Grande-Bretagne. En collaboration avec Arnim Zola, Heinrich créa de puissants androïdes qui, grâce à un système qu’il venait de mettre au point, pouvaient rétrécir, ce qui permettait de les transporter à l’intérieur d’une simple valise avant de leur rendre leur taille normale de trois mètres.

baron-zemo-xii-le_3.jpgHeinrich Zemo continua à mener directement plusieurs opérations, avec l’autorisation d’Hitler, destinées à provoquer la peur et la terreur chez les Alliés, afin de les décourager. Finalement, Heinrich se retrouva être le seul véritable rival de Crâne Rouge pour de telles activités ce qui entraîna l’apparition de sérieuses tensions entre les deux hommes, unis uniquement dans leur haine de Captain América. Quand les Russes commencèrent à menacer Berlin, en 1945, Crâne rouge réalisa que la défaite allemande était désormais inévitable et imminente. Il souhaitait néanmoins se venger de Captain América, leur ennemi commun, avant que ne finisse la guerre. Le 30 avril 1945, Hitler annonça à Heinrich son intention de se suicider la nuit suivante. Crâne rouge dépêcha alors Heinrich en Angleterre pour qu’il s’y empare d’un avion drone expérimental des Alliés, sous le couvert de l’apport technologique qu’une telle machine fournirait aux Forces de l’Axe, pour renverser le cours du conflit ; Crâne s’arrangea alors pour que les Alliés, et surtout Captain América, aient connaissance de la mission du Baron, dans l’espoir que celui-ci et le héros américain s’anéantiraient mutuellement. Heinrich se doutait des vraies intentions de Crâne rouge mais décida d’accomplir la mission afin de pouvoir quitter l’Allemagne, ayant décidé d’abandonner la cause perdue du Troisième Reich et de quitter l’Europe ; ainsi, il avait déjà fait transféré dans le sud de l’Afrique une grande quantité de sa fortune, ainsi que de nombreux équipements scientifiques. Le 2 mai, Captain América et son jeune coéquipier, Bucky, arrivèrent effectivement sur place, empêchant Heinrich de voler l’avion (ironiquement les deux héros venaient précisément de vaincre Crâne rouge lors d’une opération secrète menée directement à Berlin) ; mais l’androïde put assommer le jeune homme alors que le Baron maîtrisait Captain América avec un rayon étourdissant. Il les attacha, inconscients, sur un avion, dissimulant leurs uniformes colorés sous des uniformes militaires, afin de se moquer d’eux. Puis, il les fit attacher sur l’avion expérimental, qu’il dota d’une bombe pour détruire Londres, espérant se débarrasser d’eux en même temps.

Cependant, à l’époque contemporaine, le groupe de héros appelé les Avengers, formés de Captain América, Goliath (Hank Pym), Hawkeye (Clint Barton) et la Panthère noire (T’Challa), remontèrent le temps, avec la machine du Dr Victor von Fatalis, pour se rendre précisément à cet instant, Captain espérant découvrir l’exacte vérité sur le sort de son partenaire et le détail des événements, dont le héros se rappelait difficilement depuis son réveil . Ils apparurent sous une forme intangible au moment fatidique, assistant aux ultimes préparations d’Heinrich. Cependant, les Avengers étaient surveillés par un autre voyageur temporel appelé le Centurion écarlate (Nathaniel Richards), qui, pour ses propres raisons, utilisa ses capacités afin de provoquer la matérialisation physique des héros dans le passé. Le Baron fut évidemment stupéfait d’apercevoir un autre Captain América, en tirant la conclusion que plusieurs personnes devaient porter cet uniforme et, avec ses hommes, il attaqua les quatre héros. Les Vengeurs affrontèrent ceux-ci ainsi que l’androïde d’Heinrich, avant de redevenir rapidement invisibles et immatériels ; mais, juste avant de « disparaître » de l’année 1945, le Captain América contemporain projeta son bouclier sur les liens de son incarnation passée et de Bucky, tranchant ceux-ci afin de les libérer. Le Captain de 1945 venait à peine de reprendre connaissance et ne put apercevoir que vaguement son propre bouclier – ou plutôt celui du futur, ce qu’il ignorait – sans jamais voir les Avengers. En désespoir de cause, Heinrich déclencha le décollage de l’appareil, pendant qu’il prenait la fuite, sachant que Captain América et Bucky se précipiteraient à la poursuite de l’avion pour arrêter la bombe, lui laissant le temps de quitter l’Angleterre. Le couple de héros, conformément à l’attente d’Heinrich, se précipita à la poursuite de l’appareil et ils disparurent quelques instants plus tard, en provoquant l’explosion de l’avion. Ignorant que les deux hommes avaient finalement survécu, bien que sérieusement blessés l’un et l’autre, Heinrich fut convaincu, en partant, d’avoir finalement tué Captain et, triomphant, quitta l’Europe pour le sud de l’Afrique, avant de partir de réinstaller au cœur de la forêt amazonienne, en Amérique du sud, dissimulant sa propre existence au monde extérieur.

baron-zemo-xii-le_4.jpgConvaincu d’avoir tué Captain América et de l’existence de plusieurs héros portant l’uniforme après la disparition de l’original, Heinrich ne fut guère troublé des apparitions d’autres Captains Américas au cours des décennies suivantes, mettant ceci sur le compte d’imitateurs du héros qu’il avait tué. De son repaire caché, Heinrich poursuivit ses recherches, passant plusieurs décennies à chercher un moyen de conquérir le monde, et entamant la construction d’un gigantesque satellite doté d’une série de miroirs lui permettant de convertir l’énergie solaire en un redoutable rayon de la mort capable de désintégrer des villes entières. Il utilisa également le Composé X, un produit capable de ralentir considérablement son vieillissement et lui permettant de garder sa jeunesse qui lui avait été donné par Arnim Zola, l’un des autres scientifiques du Troisième Reich. Il recruta également une armée de mercenaires, totalement dévouée, qui lui permit d’asservir une tribu d’Amérindiens de la région, devenant leur roi tyrannique, les exploitant sans aucun répit. A une époque indéterminée, l’Américain Erik Josten rejoignit les rangs des mercenaires d’Heinrich. Quelques temps après, Helmut, désormais adulte, fut appelé par son père à le rejoindre en Amazonie. Sur place, le Baron montra à son fils le royaume qu’il s’était forgé, prédisant que, d’ici peu, ils frapperaient ensembles leurs ennemis « sionistes ». Il soumit son fils au Composé X afin d’accroître son espérance de vie. Peu de temps après l’arrivée d’Helmut, les esclaves tentèrent de se révolter contre Heinrich mais celui-ci écrasa la rébellion dans le sang, sous les yeux de son fils ; quand ce dernier suggéra de flageller les meneurs pour les punir, Heinrich lui rétorqua que, pour briser une résistance, il fallait la briser et il abattit les chefs des esclaves d’une balle dans la tête.

Cependant, quand les Avengers retrouvèrent le premier Captain América, Heinrich, en lisant la presse, dans l’espoir d’y trouver des informations scientifiques lui permettant de se libérer de son masque, comprit qu’il s’agissait là du héros d’origine, l’article faisant directement allusion à leur ultime confrontation de 1945. Furieux de voir lui échapper la seule véritable victoire qu’il pouvait revendiquer (Bucky avait, de son côté, également survécut, devenant le Soldat de l’hiver, un agent au service de l’Union soviétique), Heinrich décida de sortir de sa retraite afin d’éliminer définitivement son vieil ennemi. Déterminé à en finir et à s’assurer que le héros ne s’opposerait pas à ses plans de conquête mondiale, Heinrich recruta plusieurs criminels pour attaquer les Avengers : le Chevalier Noir (Nathan Garrett), le Fondeur (Bruno Horgan) et l'Homme-Radioactif (Chen Lu) ; sous le nom des Maîtres du Mal, ils tentèrent d’éliminer les héros. Mais les Maîtres du Mal faillirent, de même que le Baron quand il tenta de nouveau de tuer son ennemi. Echappant de peu à la capture, Heinrich retourna en Amérique du sud, où il recruta deux nouveaux alliés : Amora l’Enchanteresse et Skurge l’Exécuteur, deux Asgardiens qui venaient d’être exilés sur Terre par Odin Borson. Avec eux, il conçut plusieurs plans pour éliminer les Avengers, à commencer par transformer Simon Williams en un surhumain baptisé Wonder-Man à l’aide de radiations ioniques de son invention. Il envoya Williams infiltrer les Avengers dans le but de leur tendre un piège mais, au dernier moment, Wonder-Man se retourna contre lui, sacrifiant sa propre vie pour sauver les héros. Une nouvelle fois, mais cette fois avec ses deux alliés, Heinrich prit la fuite, se retirant dans sa base sud-américaine. Peu après, il s’allia au seigneur des Limbes, Immortus, mais connut un nouvel échec, avant d’envoyer un assassin pour tuer le héros directement, sans plus de réussite que les précédentes tentatives.

Dans une ultime tentative, Heinrich décida de faire enlever le nouveau jeune coéquipier de Captain América, Rick Jones, dans l’espoir de le briser en tirant parti de la culpabilité du héros vis à vis de Bucky. Finalement, dans un dernier effort, Zemo réussit à capturer le jeune ami de Captain America, Rick Jones qu'il emmena dans sa base sud-africaine tandis que les Maîtres du Mal (réunissant à présent les deux Asgardiens ainsi que le Chevalier noir et le Fondeur) attaquaient directement les Avengers, afin de les occuper. Seul, Captain América se rendit en Amérique du sud pour libérer Jones. Le Baron envoya ses hommes attaquer le héros, qui venait de libérer le jeune prisonnier, mais Captain América réussit à se frayer un chemin, avec son bouclier, vers son adversaire. En réaction, Heinrich pointa son rayon de la mort directement sur le héros ; ce dernier utilisa alors son bouclier pour réfléchir les rayons du soleil directement dans les yeux du Baron. Aveuglé, autant au sens propre par la lumière que symboliquement par sa haine, Heinrich ouvrit malgré tout le feu, frappant une montagne dont les éboulements lui tombèrent directement dessus, écrasant son corps et le tuant. Au cours des derniers instants de sa vie, Heinrich fut enlevé par Immortus et Kang le Conquérant afin de rejoindre leur Légion des Morts-Vivants qui affronta les Avengers, au cœur d’un labyrinthe construit dans les Limbes. Bien que déçu de ne pas retrouver Captain América dans cette incarnation des Avengers, Heinrich participa à l’opération ; poursuivant Hawkeye, Heinrich fut confronté par Immortus – que Kang venait de trahir – et qui proposa à l’Allemand de le débarrasser de son masque s’il lui venait en aide. Mais, à peine Immortus fut-il libéré, que le maître des Limbes transforma Heinrich en une masse de protoplasme informe. Après la défaite de Kang, Immortus restaura Heinrich et le renvoya à l’instant précis où il avait été « prélevé » dans le temps. Heinrich Zemo devait, plusieurs années plus tard, intégrer une nouvelle Légion des Morts-Vivants, cette fois réunie par le Moissonneur (Eric Williams).

L’héritage d’Heinrich fut brièvement récupéré par l’un de ses anciens soldats, qui tenta d’exécuter à son profit les plans de conquête mondiale de son ancien employeur mais il fut contrecarré à nouveau par Captain América et sa nouvelle alliée, l’agent du SHIELD Sharon Carter. Il fut tué par ses propres hommes quand ceux-ci découvrirent son imposture, après qu’il eut été démasqué par Captain. Par la suite, Helmut Zemo reprit la vengeance et l’identité de son père, devenant officiellement le treizième Baron Zemo, multipliant les projets à l’encontre de Captain América ou de ses alliés, tentant en une occasion de ressusciter son père. Ce dernier fut aperçu plus tard dans le monde souterrain de l’Hadès lorsque l’Olympien Hercule s’y rendit, à la recherche de son propre père, Zeus. Il fut choisi peu après par Pluton comme membre du jury que le dieu des Enfers convoqua pour juger Zeus.

Pouvoirs

Heinrich Zemo avait obtenu de son allié Arnim Zola un produit, appelé le Composé X, capable de ralentir considérablement son vieillissement et de conserver ainsi sa forme physique jusqu’au jour de sa mort.

Aptitudes

Le Baron Zemo était un génie scientifique, effectuant plusieurs découvertes des années, voire des décennies, avant que celles-ci ne soient véritablement connues du monde scientifique en général. C’est ainsi qu’il mit au point un laser capable de désintégrer ses cibles, des androïdes, un traitement modifiant la structure physique du corps d’un individu ou de puissants adhésifs. Peu enclin au combat physique durant la Seconde Guerre, Heinrich Zemo se soumit à un entraînement physique intensif après son exil en Amérique du sud, maîtrisant peu à peu plusieurs techniques de combats à mains nues, parmi lesquelles le karaté.

Armes

Heinrich utilisait lui-même certaines de ses inventions, dont un pistolet émettant le rayon désintégrateur de son invention ou encore un pistolet capable de plonger ses cibles dans un état d’hypnose, permettant ainsi au Baron de contrôler mentalement ses victimes. Mais la plus redoutable de ses armes demeura son Adhésif X, capable de coller n’importe quelles matières, et que seul un réactif chimique mit au point par le Piégeur permettait de dissoudre.

Commentaires

Le Baron Zemo fut rétroactivement rajouté à l’histoire de Captain América lors de sa réapparition dans Avengers, n’étant pas un personnage existant durant le Golden Age de Timely Comics. Initialement, Heinrich Zemo était simplement appelé le « Dr Zemo » ; ce n’est que dans Daredevil annual # 1 (en 1967) que le titre de Baron lui fut associé. La criminelle appelée la Baronne prétendit, lors de ses premières apparitions, être l’esprit d’Heinrich Zemo, transféré dans un corps féminin par Arnim Zola, mais elle renia cette affirmation lors de ses apparitions ultérieures.


Iron Sim 13236

Lire plus de fiches



Wiki de Marvel World


  • Le MCU, les films Spider-Man, les univers cinématographique X-Men vous intéresse ? Retrouvez toutes les informations sur les films, séries TV et jeux vidéo sur notre Wiki !

    Testez le Wiki de Marvel World !

Recrutement


  • Nous recherchons des traducteurs Anglais->Français bénévoles (comme nous) pouvant nous aider à traduire une quantité conséquente d'informations sur le monde Marvel.

    Contactez-nous !

    Si Marvel World vous a aidé à développer vos connaissances sur l'univers Marvel, rendez-nous la pareille et faite parti d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Qui est en ligne ?

    Visiteur : 14
    Membre : 0