Redevenons tous enfants avec Kid Avenue !



Kid-avenue.com, chasseur d'idées et Marvel World vous proposent 6 lots exceptionnels !



Tentez dès maintenant de remportez une lampe 3D Spider-Man, la trottinette Avengers, la clé USB Hulk, le drap de plage Spider-Man ou la montre digitale Spider-Man en participant à notre concours sur Marvel World !

Cliquez ici pour participer au concours !

Encyclopédie - Amatsu-kami (les) - Marvel-World.com

Encylopédie - Amatsu-kami (les)

Représentants connus : Amaterasu (déesse du soleil), Ame-No-Mi-Kumari (déesse des eaux, Bishamon, Bishamon (dieu de la guerre et de la chance), Hotei Osho (Ho Ti, dieu du bonheur), Inari (dieu du riz), Izanagi (dieu du ciel), Kaminari (déesse du tonnerre et de la foudre), Kagutsuchi (dieu du feu), Mikaboshi (Ama-No-Kagaseo, dieu du mal), Susanoo (dieu des mers et des tempêtes), Takamimusubi , Tsuki-Yomi (dieu de la lune)
Base d’opérations : Ama (un domaine extradimensionnel relié à la dimension terrestre)
Première apparition : VO : Thor (vol.1) # 300(octobre 1980, par Mark Gruenwald, Ralph Macchio & Keith Pollard) – VF : Marvel Universe n°29 (septembre 2011, avec Chaos War # 2 ; Thor # 300 est inédit en France)
Traits : Les Amatsu-Kami possèdent tous certaines caractéristiques physiques surhumaines. Ils sont virtuellement immortels, vieillissant très lentement dès qu’ils atteignent l’âge adulte et ils ne peuvent pas mourir selon des moyens conventionnels. Les Amatsu-Kami sont immunisés contre toutes les maladies terrestres et sont résistants aux blessures conventionnelles. Si un Amatsu-Kami est blessé, son énergie vitale divine lui permet de récupérer à un rythme surhumain. Il faudrait une blessure d’une telle magnitude qu’elle incinère un Amatsu-Kamu ou disperse une part majoritaire des molécules de son corps pour provoquer sa mort. Même alors, il est possible à un dieu d’une puissance égale ou supérieure, ou plusieurs dieux agissant de concerts, de ranimer un dieu décédé avant que son essence vitale divine ne soit au-delà de toute possibilité de résurrection. La chair et les os des Amatsu-Kami sont environ deux fois plus denses que les tissus humains similaires, contribuant à la force et au poids surhumains des dieux. Un dieu typique peut soulever environ 20 tonnes ; une déesse typique peut soulever environ 10 tonnes. Bien qu’en général plus faible que les divinités d’Asgard ou de l’Olympe, les Amatsu-Kami ont, proportionnellement, de meilleurs réflexes. Le métabolisme des dieux leur confère une endurance surhumaine dans tous les types d’activités physiques. De nombreux Amatsu-Kami possède des capacités surhumaines supplémentaires. Ainsi, la déesse des eaux Ame-No-Mi-Kumari peut créer instantanément des tsunamis ou des inondations.

Histoire : Les Amatsu-Kami (également appelés les dieux shinto) sont une race d’humanoïdes d’une puissance surhumaine qui ont été vénérés par les habitants du Japon depuis 10000 ans avant Jésus Christ et jusqu’à l’époque moderne, même si le shinto cessa d’être une religion d’Etat en 1945. La plupart des Amatsu-Kami vivent à Ama, une petite « poche » dimensionnelle adjacente à la dimension terrestre ; un portail interdimensionnel entre Ama et la Terre, et appelé Ama-No-Hashidate (le « Pont du Praradis ») existait autrefois près la baie de Miyazu (aujourd’hui, dans le nord de la préfecture de Kyoto), mais il a, depuis, été coupé. Ama accueille également d’autres kami (esprits divins), parmi lesquels des esprits gardiens et les dieux du sol (« Kunitsu-Kami »). Le monde inférieur extradimensionnel du Yomi est associé mais demeure séparé d’Ama et est habité par différents démons shinma, les oni (des ogres cornus) et les tengu (des démons à l’apparence aviaire). Bien que le shinto ne soit plus la religion officielle du Japon, de nombreux foyers continuent à posséder des autels associés aux Amatsu-Kami.

Les origines exactes des Amatsu-Kami, comme celles de tous les panthéons de la Terre, demeurent entourées de légendes. Selon les anciens mythes, les Amatsu-Kami sont originaires d’un domaine extradimensionnel, appelé Ama, où ils ont vécu pendant sept générations. Après que la plupart des démoniaques Anciens Dieux avaient été purgés de la Terre par le Démogorge, les barrières interdimensionnelles séparant Ama et la Terre furent affaiblies et l’Amatsu-Kami appelé Izanagi (également connu sous le nom de « Yo ») fut envoyé dans la dimension terrestre où il rencontra Izanami (également appelée « In »), un aspect de la déesse primordiale de la Terre, Gaea. Ensembles, Izanagi et Izanami s’aventurèrent sur un monde encore informe qui était dominé par un vide ténébreux primordial, où l’ancienne force de la nature connue sous le nom d’Amatsu-Mikaboshi existait et régnait seul dans un état de néant perpétuel. Izanagi et Izanami se tinrent au-dessus du Pont du Paradis et plongèrent la Lance de Joyaux d’Izanagi dans le vide apparemment illimité, formant alors les îles du Japon. Puis le couple divin descendit sur les nouvelles masses terrestres et commencèrent à les peupler avec des créatures vivantes ainsi que des Amatsu-Kami mineurs qui allaient, par la suite, être vénérés comme des dieux par les habitants du Japon.

Le chaos de la vie se perpétuait maintenant en un cycle sans fin là où avait été autrefois un vide dépourvu de toute vie et cette évolution rendit fou furieux Mikaboshi dont l’existence solitaire avait connu une brusque fin dès le moment où Izanagi et Izanami avaient commencé leur acte de création. Ses tentatives pour renverser le panthéon encore jeune des Amatsu-Kami échouèrent, et il fut contraint de descendre au Yomi, le domaine sombre et désolé que Izanagi avait imaginé pour servir d’au-delà pour les Shinto. Plus tard, quand Izanami disparut après avoir donné naissance au dieu du feu Kagutsuchi, Izanagi crut qu’elle avait péri durant l’accouchement et il descendit au Yomi ; mais ses tentatives pour la retrouver dans le monde des morts furent vaines. Izanagi perpétua leur œuvre créatrice, engendrant trois nouveaux Amatsu-Kami : la déesse du soleil Amaterasu, le dieu de la lune Tsuki-Yomi et le dieu des tempêtes, au fort caractère, Susanoo. A leur tour, ces dieux engendrèrent d’autres divinités ; finalement, Izanagi décida de retourner et demeurer à Ama, laissant sa fille Amaterasu régner sur les Amatsu-Kami, en compagnie de son époux Takamimusubi.

Plus tard, quand les extra-terrestres appelés les Céleste menacèrent la Terre aux alentours de l’an 1000 de l’ère chrétienne, Izanagi participa à la réunion du Grand Aréopage organisée pour discuter de ce danger. Peu après cela, les principales déesses de chaque panthéon conçurent leur propre plan pour protéger la Terre des Célestes, cherchant à concevoir une nouvelle race de Jeunes Dieux à partir de l’humanité que les Célestes seraient susceptibles d’étudier et d’apprécier. Amaterasu aida à veiller sur les candidats retenus. Quand la confrontation des dieux avec les Célestes se termina par la mort du chef des Asgardiens, Odin, Gaea présenta aux Célestes les candidats des déesses, dont la fermière japonaise Chi Lo – devenue Harvest – candidate des Amatsu-kami. Les Célestes furent satisfaits et quittèrent la Terre, en emmenant avec eux les Jeunes Dieux. Peu après, Izanagi accepta de prêter une portion de son énergie afin d’aider Thor à restaurer Odin et Asgard. A l’époque moderne, le dieu du bonheur Hotei offrit brièvement ses services au gouvernement chinois et fut chargé de capturer les frères Han, Chang, Lin, Sun et Ho Tao-Yu (l’Homme-Collectif), qui venait de s’évader de détention. Mais Hotei abandonna sa poursuite après avoir vu la joue que la présence des cinq frères apportait à leur mère malade. Plus tard, le dieu du riz Inari aida Wolverine (Logan/James Howlett) et Mana, la prêtresse du Miko, contre la sœur corrompue de cette dernière, Hana, et le démon shinma Ryuki en leur révélant la faiblesse de Ryuki envers l’or, que Wolverine sut alors exploiter.

Pendant ce temps, Mikaboshi demeurait au Yomi, patientant tandis qu’il prenait le contrôle des légions de démons shinma, d’oni et d’autres esprits malfaisants habitant le monde inférieur. Il finit par s’emparer de Kusanagi, la lame mystique Tranche-Herbe, qui avait été autrefois maniée par le dieu des tempêtes Susanoo et il l’utilisa pour détruire de nombreux kami inférieurs, absorbant leur puissance et obligeant du coup les Amatsu-Kami survivant à se cacher. Puis Mikaboshi lança une invasion de grande ampleur contre le domaine de l’Olympe, kidnappant Alexander Aaron (le demi-dieu fils du dieu de la guerre olympien Arès) et le manipulant pour qu’il en arrive à presque tuer son père pour devenir le nouveau dieu olympien de la guerre. Arès réussit finalement à ramener son fils à la raison, tandis qu’Inari unissait ses forces avec le dieu olympien Hermès, abusant les Amatsu-Kami et les Olympiens pour les amener à former une alliance, en dépit de leur fierté et mépris réciproque. Ensembles, les Amatsu-Kami et les Olympiens triomphèrent de Mikaboshi et de ses forces démoniaques, mais pas avant que le souverain de l’Olympe Zeus ne soit tué et le domaine de l’Olympe virtuellement détruit et rendu inhabitable, obligeant les Olympiens à revenir sur Terre.

Lorsque Athéna organisa une nouvelle réunion du Grand Aréopage pour discuter de la menace des Skrulls sur la planète Terre et les différents panthéons de celle-ci, les Amatsu-kami répondirent à son appel. Quand elle demanda à chaque panthéon de fournir l’un d’eux afin de former un escadron de dieux qui irait combattre les dieux des Skrulls, Kly’bn et Sl’gur’t, les Amatsu-Kami libérèrent Mikaboshi de ses liens, lui offrant ainsi de se racheter. Mikaboshi, malgré les récriminations de Hercule, accompagna les autres héros et, tandis que les autres dieux affrontaient Kly’bn, réussit à vaincre Sl’gur’t, après avoir semblé être détruit par elle. Passant pour mort aux yeux des autres dieux de la Terre, Mikaboshi mit à profit ce répit pour accroître sa puissance, reprenant le contrôle de Kly’bn et Sl’gur’t sur la myriade de dieux de mondes conquis par les Skrulls, puis s’attaqua à plusieurs panthéons extra-terrestres, comme ceux de Zenn-La ou des Shi’ar. Revenant enfin sur Terre, Mikaboshi, revendiquant désormais le nom de Roi Chaos, réussit à franchir les défenses érigées par Amaterasu pour protéger les siens et absorba les Amatsu-Kami en lui, comme ses précédents adversaires. Mais Mikaboshi fut finalement pris au piège par une ruse élaborée par Athéna et exécutée par Hercule ; Mikaboshi fut exilé dans une poche dimensionnelle – qu’il crut être l’univers revenu à son état de néant originel – alors qu’Hercule, maintenant maître de la puissance de Mikaboshi, restaurait l’univers. Les Amatsu-Kami furent ainsi ramenés à la vie, de même que les autres victimes de Mikaboshi ; les dieux du shinto regagnèrent Ama, où ils demeurent actuellement.

Informations sur la fiche


Rédacteur(s) : ThierryM
Nombre de lecture : 11484

Wiki de Marvel World

  • C'est avec plaisir que nous vous informons de l'ouverture de notre nouveau site internet pour l'ensemble des films, séries et jeux vidéo de Marvel : wiki.Marvel-World.com.

Recrutement

  • Nous recherchons des traducteurs Anglais->Français bénévoles (comme nous) pouvant nous aider à traduire une quantité conséquentes d'informations sur le monde Marvel.

    Contactez-nous par e-mail sur contact@marvel-world.com dès maintenant et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Qui est en ligne ?

    Visiteur : 10
    Membre : 0