Recrutement


Nous recherchons actuellement des fans Marvel bénévoles pouvant nous aider à traduire une quantité conséquentes d'informations sur le monde Marvel. Si vous possédez un bon niveau de traduction de l'anglais vers le français et que Marvel World vous a un jour aider, il est temps de nous rendre la pareille !

Contactez-nous par e-mail sur contact@marvel-world.com dès maintenant et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Encyclopédie - Contrôleur (le) - Marvel-World.com

Encylopédie - Contrôleur (le)

Véritable nom : Basil Sandhurst
Profession : Criminel professionnel, ancien chercheur en chimie et électro-mécanique
Statut légal : Citoyen des Etats-Unis avec un casier judiciaire
Identité : Publiquement connue
Autre identité : The Controller (VO) ; Alexander Basel
Lieu de naissance : Kittery Point (Maine, Etats-Unis)
Situation de famille : Célibataire
Parents connus : Vincent Sandhurst (frère, décédé)
Appartenance à un groupe : Ancien membre du syndicat du crime de Hood, du gang de Crossfire, ancien agent de Thanos, du Maître, de Crâne rouge
Base d'opérations : Mobile
Première apparition : VO : Iron-Man (vol.1) # 12 (avril 1969, par Archie Goodwin & George Tuska) – VF : Strange n°12 (décembre 1970)
Taille : 1m87
Poids : 256 kg
Yeux : Blancs
Cheveux : Noirs

Histoire : Durant toute son enfance, Basil Sandhurst souffrit de diverses maladies, passant parfois plusieurs mois dans son lit. Il grandit et devint un scientifique diplômé, travaillant comme chercheur et scientifique en électromécanique et chimie mais son obsession de refuser de se soumettre à des obligations éthiques – menant des expériences tournées vers le contrôle mental – le fit mettre au ban de sa communauté et renvoyés de la plupart des centres de recherches. Grâce à son frère Vincent, un avocat corrompu, Basil trouva un emploi à Cord Industries, l’un des principaux compétiteurs de Stark Industries. Après ses différents renvois, Basil devint sujet à des crises de fureur et, lors d’une visite de Vincent Sandhurst à son laboratoire, Basil laissa éclata sa rage, détruisant instruments et machines. Tentant de calmer son frère, Vincent déclencha par erreur une explosion en renversant divers produits chimiques qui laissa Basil handicapé et Vincent presque indemne. Se sentant coupable, Vincent détourna des fonds de Cord Industries et les utilisa pour équiper son frère d’un laboratoire automatique avec lequel Basil se confectionna un exosquelette lui permettant non seulement de marcher mais encore lui conférant une force surhumaine, alimenté par les énergies cérébrales de ceux qui étaient attachés à une machine appelée l’absorbatron qui convertissait l’énergie mentale des victimes en énergie pour l’armure. Adoptant l’identité du Contrôleur, il confectionna des « disques d’asservissement » transférant à l’absorbatron les énergies mentales de ceux portant un tel disque sur le front. Vincent tenta de s’opposer à lui et fut l’une de ses premières victimes et bientôt Basil prit le contrôle de toute sa ville. C’est alors que Janice Cord et Tony Stark vinrent enquêter sur Cord Industries et le Contrôleur saisit cette opportunité pour affronter Iron-Man, qu’il considérait comme un produit du génie « inférieur » de Stark. Basil sembla, au départ, remporter leur affrontement mais Iron-Man, avec l’aide de l’agent du SHIELD Jasper Sitwell, put l’attirer hors de portée de l’absorbatron et triompha de lui. En prison, Basil découvrit que les énergies mentales qu’il avait auparavant absorbées lui laissaient assez de puissance pour contrôler mentalement d’autres esprits. Il s’arrangea ainsi pour se faire transférer au Sanitarium de Pinewood et prit le contrôle des patients et des médecins. Après s’être fait créer un nouvel absorbatron par ses pions, il chercha à améliorer son casque pour éviter une nouvelle défaite. Il attira Tony Stark au Sanitarium, l’obligeant à améliorer le casque, lui évitant de perdre le contact avec sa machine et lui permettant de projeter des décharges d’énergie mentale. Revêtant son armure d’Iron-Man, Tony Stark affronta de nouveau le Contrôler et provoqua la combustion des circuits du casque de son ennemi avec un système mis en place par Stark lui-même afin de déjouer les plans de Basil.

Quelques mois après, Basil fut libéré de prison par le Titan Thanos qui perfectionna encore sa technologie, dispensant Basil de l’absorbatron et permette à l’exosquelette de convertir directement les énergies mentales en puissance pour l’armure. Le Titan lui promit de régner sur la Terre en échange de son obéissance et le Contrôleur commença à asservir des douzaines d’agents. Il pénétra alors dans le Manoir des Avengers et triompha des Avengers et de Captain Marvel, enlevant Lou-Ann Savannah, une amie du héros. Cependant le comportement égotiste du Contrôleur finit par mettre en danger la sécurité des plans de Thanos et lorsque Basil fut vaincu par Captain Marvel – dont les pouvoirs venaient d’être accrus par Eon – le Titan le laissa à son sort. Il passa les années suivantes à se faire oublier, se réfugiant dans les égouts et souterrains, améliorant continuellement son exosquelette. Il entre en contact avec les Blood Brothers, d’autres anciens agents de Thanos abandonnés sur Terre, contre Iron-Man et Daredevil. Iron-Man put le vaincre une fois de plus et l’emprisonna cette fois dans un cube de plastique expérimental mais Basil réussit à s’échapper. Retrouvant l’un des Bloods Brothers, il se relança à l’attaque d’Iron-Man qui, le battant, détruisit son exosquelette, le laissant entièrement dépendant de ses machines pour survivre. Acquérant certains éléments de la technologie d’Iron-Man grâce au financier criminel Justin Hammer, le Contrôleur reconstruisit entièrement son exosquelette et reprit ses activités, fondant son propre culte New Age en Californie du sud. Durant la Guerre des Armures, Iron-Man découvrit que Basil avait eu accès à la technologie de l’armure d’Iron-Man et l’attaqua sans prévenir, détruisant les circuits piratés de son exosquelette ; privé de ses pouvoirs, le Contrôleur fut incarcéré à la Voûte, une prison fédérale pour surhumains.

Au cours des Actes de Vengeance, le Contrôleur, comme bien d’autres, s’échappa de la Voûte et, à la demande de Crâne rouge asservit Namor pour l’envoyer contre Captain América. L’attaque fut déjouée et Namor libéré avec l’aide du Dr Pym et il tenta alors, sans succès et toujours sur la demande de Crâne rouge, d’asservir Loki. Sans plus de succès, il essaya de protéger le nazi de Magnéto à la fin des Actes de Vengeance mais son exosquelette se révéla plus un handicap qu’autre chose. Il fut alors vaincu par Captain América et renvoyé à la Voûte. Là, vraisemblablement, il fit la connaissance du criminel Crossfire, également spécialisé dans la manipulation mentale. Libéré ou s’étant évadé, il rejoignit brièvement les New Enforcers, se rendit à une vente aux enchères au Canada qui rassembla de nombreux criminel et fut interrompue par Alpha Flight et Spider-Man. Puis, Basil fonda sa propre clinique, avec une certaine ironie au regard de ses nombreuses hospitalisations, plaçant ses « patients » dans une machine semblable à un salon de bronzage tout en prétextant soigner leur mental. En fait, la machine imitait l’action de ses disques et il commença à récupérer sa puissance, influençant ses plus riches clients pour qu’ils accomplissent tous ses désirs. Cependant, il ne put longtemps résister au plaisir d’asservir Tony Stark lui-même ignorant que le millionnaire était également le héros Iron-Man. Revêtant son armure, Stark infligea une nouvelle défaite au Contrôleur qui perdit le contrôle de sa clinique. Peu de temps après, le Contrôleur réussit à placer Sarah Jessup, une puissante psychique, sous son contrôle, acquérant ainsi plus de pouvoir que jamais et lui permettant de contrôler d’autres personnes sans l’appui de ses disques d’asservissement. Il partit à la recherche de Tony Stark pour se venger de lui mais lorsqu’ils s’affrontèrent tous les deux, leur combat libéra un être appelé Mindstorm, une entité purement psychique qui se manifesta depuis l’esprit de Sarah Jessup. Basil et Iron-Man durent faire face à Mindstorm, chacun de deux ennemis partageant l’esprit de l’autre pendant un bref instant. Stark fut capable de détruire les machines du Contrôleur mais le processus provoqua la mort de Jessup et laissa Basil dans un état végétatif, ses machines seules le maintenant en vie.

Basil fut alors récupéré par le Maître qui le soigna, répara son exosquelette et l’envoya bientôt capturer l’extra-terrestre Legacy (Genis-Vell) afin de tester la nouvelle technologie que le Maître lui avait donnée. Plaçant la nouvelle Captain Marvel (Monica Rambeau) sous son contrôle il l’envoya affronter Genis. Les deux héros purent cependant combiner leurs forces, une fois que Rambeau eut échappé au contrôle de Basil et triomphèrent du criminel. Revenant vers le Maître, le Contrôleur participa à la création de nouveaux disques d’asservissement que le Maître confia à d’autres agents, les U-Foes, ces disques ; les U-Foes les utilisèrent contre l’incroyable Hulk, attaquant avec lui l’immeuble des Nations Unies, dans le but de s’emparer de savants réunis sur les lieux pour une conférence. Mais les U-Foes furent combattus par les Héros à Louer réunis par Iron-Fist, qui purent libérer Hulk et obligèrent alors les U-Foes à prendre la fuite. Du coup, le Maître envoya le Contrôleur et les U-Foes attaquer directement les Héros à Louer ; trompés par le Maître, qui les utilisa comme paravent, le Contrôleur et les U-Foes furent capturés. De nouveau indépendant, le Contrôleur se retrouva libre de poursuivre ses propres projets. Une nouvelle fois, il utilisa ses capacités de contrôle mental pour s’échapper de prison, et adopta l’identité du docteur Alexander Basel, responsable d’une clinique de gestion du stress. Il réussit à attirer des clients richissimes, dont des hommes d’affaires et des sénateurs, sur lesquels il utilisait sa technologie de contrôle mental pendant leur sommeil. Quand Tony Stark se rendit à la clinique, le Contrôleur revint immédiatement à ses envies de vengeance. Il ordonna à Stark de renvoyer Iron-Man, sans savoir qu’il s’agissait de la même personne. Le conflit intérieur ressentit par Stark lui permit d’échapper à l’influence du Contrôleur et, devenant Iron-Man, il put vaincre son ennemi.

Cette fois, il fut incarcéré au Raft, une prison new-yorkaise pour les surhumains, dont il put cependant s’échapper en compagnie d’autres lors de l’évasion massive organisée par Electro. S’associant à Crossfire et d’autres criminels capables de contrôler les esprits, il partit à la recherches des U-Foes, de vieux rivaux de Crossfire. Retrouvé par Spider-Man, il fut repris par celui-ci et les Avengers Hood a récemment engagé le Contrôleur, après l'avoir aidé à s'évader, dans son organisation criminelle pour prendre le contrôle de la pègre new-yorkaise, afin de tirer parti de l’absence du Caïd et de la scission de la communauté héroïque due à l’adoption du Superhuman Registration Act. Le Contrôleur combattit ainsi à nouveau les Avengers mais fut récemment vaincu par le Dr Strange lors de leur attaque sur le Saint des Saints du Dr Strange. Resté libre, probablement grâce à Hood, il accompagna celui-ci lorsque les criminels décidèrent de combattre aux côtés des héros afin de repousser les Skrulls qui cherchaient à conquérir la Terre. Ayant apparemment repris son indépendance, le Contrôleur, installé à Austin, au Texas, prit le contrôle d’une entreprise, Futurepharm, asservissant les employés et utilisant la société pour soumettre d’autres individus et, ainsi, accroître sa puissance. C’est là qu’il fut découvert par Maria Hill, ancienne directrice du SHIELD et en mission pour Tony Stark ; Basil tenta d’asservir Hill avec l’un de ses disques mais la jeune femme, grâce à son entraînement du SHIELD, put résister au contrôle, arrachant le disque posé sur sa nuque avant de prendre la fuite. Quand Hood perdit ses pouvoirs, Basil tenta, avec d’autres, de renverser son autorité ; à cette fin, il donna à Croc Blanc un nouvel uniforme afin que la jeune femme puisse tuer Hood, mais les espoirs de Basil furent déçus. Depuis, Hood et son, syndicat ont été vaincus par les Avengers lors du siège d’Asgard mais le Contrôleur demeura en retrait et ses activités actuelles sont inconnues.

Pouvoirs : Originellement, le Contrôleur n’avait aucun pouvoir, se reposant uniquement son exosquelette. Avec le temps, il développa la capacité de contrôler mentalement d’autres personnes, puis de lire leurs esprits. Ses facultés télépathiques ont augmenté avec le temps. Quand il exploite les énergies mentales d’un psychique comme Sarah Jessup, le Contrôleur peut dominer mentalement toutes ses victimes sans l’aide de ses disques d’asservissement ou tout autre système cybernétique.

Aptitudes : Le Contrôleur est un chimiste et un ingénieur mécanique très doué, spécialisé dans l’ingénieur mécanique et électrique.

Armes : En une occasion, le Contrôleur utilisa un annulateur moléculaire, un puissant rayon capable de couper à peu près n’importe quel matériau en séparant les molécules qui le composent.

Equipement : Le Contrôleur a conçu son armure exosquelette en acier qui est attachée par micro-chirurgie à son corps de la tête jusqu’aux orteils ; cette armure lui donne sa mobilité, ainsi qu’une force (lui permettant de soulever jusqu’à 500 kg) et une endurance surhumaines. Il utilise des « disques d’asservissement » pour contrôler les autres personnes, utilisant les micro-circuits de son casque pour absorber l’énergie cérébrale (c’est-à-dire le potentiel de chaque individu de développer des pouvoirs psioniques) de ses victimes afin d’alimenter son exosquelette et d’en accroître les capacités, lui permettant de soulever jusqu’à 50 tonnes (depuis les modifications apportées par Thanos à son armure) ou d’imiter les capacités de celles-ci ; il lui faut 20 personnes pour soulever 2 tonnes, 200 personnes pour en soulever 20, etc. Il possède des facultés télépathiques limitées, la capacité de contrôler les actions d’une personne portant l’un de ses disques d’asservissement et la faculté de projeter des décharges d’énergie mentale avec son casque. Il peut psioniquement contrôler les sujets ayant une « volonté faible » même sans ses disques. De plus, si sa victime possède des pouvoirs mentaux, ceux-ci viennent accroître ceux du Contrôleur, ce qui explique qu’il ait pu faire la preuve de capacités télékinésiques, qui s’effacent dès qu’il a perdu le contact avec l’individu ayant ces pouvoirs.

A l’origine, le Contrôleur utilisait un absorbatron pour ondes mentales capable de convertir les énergies cérébrales en énergie pour son exosquelette, bien que cette machine fut rendue obsolète après les améliorations apportées par Thanos à son équipement. Les disques augmentent désormais sa force dans des proportions géométriques au nombre de victimes dotées de tels disques. Il a fait la preuve d’être désormais capable de contrôler les actions de toute personne portant un disque. Il peut voler grâce à des réacteurs installés dans ses bottes ; il a également utilisé des projecteurs d’images, une brume étourdissante et d’autres technologies avancées selon ses besoins.

ThierryM 9524

Lire plus de fiches



Wiki de Marvel World


  • Le MCU, les films Spider-Man, les univers cinématographique X-Men vous intéresse ? Retrouvez toutes les informations sur les films, séries TV et jeux vidéo sur notre Wiki !

    Testez le Wiki de Marvel World !

Recrutement


  • Nous recherchons des traducteurs Anglais->Français bénévoles (comme nous) pouvant nous aider à traduire une quantité conséquente d'informations sur le monde Marvel.

    Contactez-nous !

    Si Marvel World vous a aidé à développer vos connaissances sur l'univers Marvel, rendez-nous la pareille et faite parti d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Qui est en ligne ?

    Visiteur : 26
    Membre : 0