M'enregistrer  |  Connexion

Les super héros Funko Pop viennent de Deriv'Store !



Deriv'Store, les spécialistes en figurines et produits dérivés geek vous propose une collection de 5 figurines Funko Pop.

De Star-Lord à Doctor Strange en passant par Yondu et Yellowjacket sans oublier le Groot dansant. Tentez dès maintenant de remportez l'une d'elles en participant à notre concours sur Marvel World !

Cliquez ici pour participer au concours !

Encyclopédie - Asgardiens (les) - Marvel-World.com

Encylopédie - Asgardiens (les)

News » Marvel » Encyclopédie (23037 lectures)

















Représentants connus : Aégir, Alaric, Alibar, Amora l’Enchanteresse, Arko, Arngrim, Balder, Bor, Borgus, Braggi, Bragi, Brodag, Bulwar, Bygvir, Casioléna, Cosak, Cromdar, Dagal, Daillus, Deilla, Dryvak, Edda, Harald Einarson, Einhar, Eldred, Fandral, les Faucons Pourpres, Flosi, Fragon, Frey, Freya, Fridleif, Frigga, Gallon, Garloff, Gerd, Ggorgstog, Ghanskygt, Glimda, Godron, Gondolff, Gotron, le Grand Vizir, Gudrun, Gunnar, Gunnhild, Gunthar, Haakun, Harold, Harokin, Heimdall, Héla, Helgi, Hermod, Herval, Hildegund, Hoder, Hognir, Hogun, Holvar, Honir, Hrolf, Hymir, Hyrra, Idunn, Igron, Ismalda, Isulde, Jargsa, Joléna, Jymrsk, Kamorr, Karina, Karnilla, Kelda, Kesk, Khan, Kroda, Laecius, Larson, Leif, Lofn, Loki, Lonkarr, Loreleï, Magrat, Meft, Mogul, Mord, Morduk, Nanna, Néri, Njord, les Nornes, Odin, Oldar, Ollérus, Osav, Poppo, Rana, Rimthusar, Rinda, Rivvak, Rolfe, Rongor, Saga, Saguta, Seidring, Shamballa, Sif, Sigfod, Sigurd, Sigyn, Silgund, Skald, Skirnir, Skoval, Skurge l’Exécuteur, Sludge, Snaykar, Starkad, Sulibeg, Sunna, Sygdahl, Targi, Tête-Blanche, Thakrad, Théoric, Thidvald, Thor, Thorgum, Tilda, Tiwaz (Buri), Toag, Tongar, Torger, Tyr, Ularic, Uller, Una, Valdor, les Valkyries, Ve, Vidar, Vigdal, Vilar, Villi, Volla, Volsak, Volstagg, Wazir
Citoyens honoraires : Béta-Ray-Bill, Kurse, Kevin & Mick Thatcher, Thialfi
Autres noms : The Asgardians (VO) ; les Ases, les Vanes, le Panthéon nordique, les Dieux scandinaves, les Dieux nordiques, les Dieux germaniques, les Dieux saxons, les Dieux vikings, etc.
Base d’opérations : la Cité d’Asgard (au voisinage de Broxton, Oklahoma, Etats-Unis), autrefois la dimension d’Asgard
Première apparition : Journey into Mystery (vol.1) 83 (Stan Lee, Larry Leiber et Jack Kirby) – VF : Eclipso n°15 (août 1971)

Traits : Les dieux possèdent certains attributs physiques surhumains. Ils possèdent une espérance de vie extrêmement longue (bien qu’ils ne soient pas immortels comme les dieux de l’Olympe) ; ils vieillissent ainsi à un rythme extrêmement lent à partir du moment où ils ont atteint l’âge adulte (leur espérance de vie se chiffre en milliers d’années) ; tous les Asgardiens ont besoin des pommes d’or qui poussent sur Yggdrasil et sont cueillies par Idunn pour maintenir leur vitalité physique. Les tissus organiques des Asgardiens – chair, muscles, os – sont environ trois fois plus denses que les tissus similaires des humains, ce qui contribue à leur donner des capacités physiques supérieures à celles des mortels. Ainsi, un Asgardien typique est capable de soulever environ 30 tonnes, alors qu’une Asgardienne typique peut, elle, soulever environ 25 tonnes. Les dieux sont immunisés aux maladies terrestres et résistants aux blessures conventionnelles ; si un Asgardien est blessé, il est capable de récupérer bien plus vite qu’un humain. Cependant, ils ont parfois besoin d’aide magique pour soigner les blessures plus sérieuses comme la perte d’un membre ou d’un organe ou des pertes de sang massives. Il arrive même que la magie soit impuissante pour réparer des membres ou organes perdus. Leur métabolisme leur confère une endurance surhumaine dans toutes les activités physiques qu’ils entreprennent. Tous les Asgardiens naissent avec le potentiel pour manipuler et contrôler les énergies mystiques afin d’en obtenir divers effets, même si seuls quelques uns d’entre eux ont développé cette faculté à un degré notable. Si un Asgardien décède, sa place dans un monde de l’au-delà est déterminée par les circonstances de sa mort. S’il meurt au combat, les Valkyries viennent chercher son âme pour la conduire au Valhalla, le palais d’Odin où elle passera une éternité à festoyer et guerroyer. Les âmes des Asgardiens qui ne sont pas morts à la bataille sont emmenées à Hel, le royaume glacé de Héla, la déesse asgardienne de la mort.
Hauteur : 1m82 (en moyenne)
Poids : 205 kg (en moyenne)
Yeux : Variables
Peau : Blanche

Histoire : Le terme « Asgardien » recouvre trois sens différents. D’abord, sur l’ensemble des Neuf Mondes de la dimension asgardienne, la Terre (Midgard) exceptée, vivent six différentes races d’humanoïdes intelligents, qu’il est globalement possible d’appeler Asgardiens compte tenu de leur dimension d’origine ; ces six races sont les dieux, les géants, les nains, les elfes, les trolls et les démons. Le terme Asgardien s’applique également aux dieux de cette dimension, c’est-à-dire les êtres ayant une apparence proche de celle des humains de la Terre. Enfin, dans un sens encore plus restrictif, les Asgardiens sont le groupe de dieux habitant la cité d’Asgard, c’est-à-dire la fusion de deux peuples : les Ases et les Vanes (les termes Aésirs et Vanirs sont également utilisés ; mais, afin d’éviter une confusion avec les anciens peuples de l’ère hyborienne, ils seront négligés en faveur des premiers). Les informations données en présentation concernent uniquement les Asgardiens dans le second sens du terme.

I. Les races

Les dieux sont donc les êtres à l’apparence la plus proche de celle des humains, et également la race la plus puissante des six évoquées. Leurs origines sont entourées de mystère et perdue dans les légendes même si les origines de leur souverain, Odin, sont plus connues et montrent une filiation entre les dieux et les premiers géants – surtout leur géniteur originel, Ymir. Selon certains récits, certains de ces dieux seraient nés sur Terre et auraient migré vers la dimension d’Asgard à une époque reculée. Quoiqu’il en soit, l’ensemble des dieux d’Asgard fut vénéré jusqu’à il y a un millier d’années par les humains vivant dans les territoires formant aujourd’hui la Scandinavie et l’Allemagne (ces derniers donnant des noms différents à ces dieux ; par exemple, Wotan pour Odin ou Donar pour Thor). Des milliers d’années plus tôt, au cours de l’ère hyborienne, les ancêtres des Asgardiens faisaient l’objet de cultes de la part des ancêtres des Scandinaves et des Germains : les peuples d’Aesgard et de Vanaheim vénéraient ainsi Ymir ainsi que Buri (aujourd’hui connu sous le nom de Tiwaz) et son fils Bor. Peu à peu, ils furent remplacés dans les cultes par une nouvelle génération de dieux, conduite par Odin et ses deux frères, Ve et Vili. A l’heure actuelle, à quelques rares exceptions, les dieux d’Asgard n’ont plus d’adorateurs sur Terre ; néanmoins, certains d’entre eux – et Thor au premier chef – continuent à s’intéresser au bien-être de l’humanité.

La seconde race de la dimension d’Asgard est les géants, qui habitent le domaine de Jotunheim, une terre à l’extérieur du continent d’Asgard. Ils sont, pour l’essentiel, humanoïde en apparence bien qu’ils soient plus proches pour la structure de leur corps et de leur squelette de l’homme de Néanderthal que de l’homo sapiens sapiens ultérieur. Leur caractéristique la plus frappante est leur taille. Un géant mesure environ 6 mètres de haut mais certains d’entre eux peuvent atteindre la taille de 10 mètres. A l’occasion, les géants peuvent engendrer des enfants dont l’apparence est semblable à celle des dieux – un autre élément permettant de lier les deux races sur le plan de leurs origines. Ainsi, Loki et Skurge l’Exécuteur sont des enfants des géants, malgré leur taille réduite de 1m80 ou 2m10. Les géants semblent mener une vie simple de chasseur/cueilleur, regroupés en tribus, voire royaumes, dirigés par les plus forts d’entre eux. Ils éprouvent un grand ressentiment envers la puissance supérieure des dieux, qui les incite à faire fréquemment la guerre contre ces derniers, en général sans rencontrer de succès durable. Traditionnellement, les géants sont classés en différentes ethnies, selon leur milieu d’habitation ; ainsi, il existe les géants des tempêtes (vivant dans les montagnes), les géants du froid et les géants du givre (qui vivent dans les toundras et steppes glacées). Tous les géants, à un degré ou un autre, descendent d’Ymir, le plus vieux des géants du froid et l’une des créatures les plus anciennes des Neuf Mondes.

La troisième race d’Asgard est celle des Nains. Les Nains ont une stature plus petite que celle des dieux et ils possèdent des corps plus trapus et plus corpulents. Leur taille moyenne est de 1m20. Les Nains ont tendance à être des artisans ou des fermiers, qui entretiennent des relations amicales et pacifiques avec les dieux. Ils habitent le domaine de Nidavellir, sur le continent d’Asgard. Les artisans nains sont particulièrement compétents et doués, sachant mêler la magie et les enchantements à leurs créations ; ainsi, ils ont forgé Mjollnir (le marteau de Thor) ou encore Gungnir (la lance d’Odin). Cependant, le seigneur d’Asgard a lui-même rajouté ses propres enchantements aux objets en question.

Les Elfes constituent la quatrième race asgardienne. Il existe deux types d’Elfes : les Elfes de la Lumière et les Elfes Noirs, qui vivent chacun dans leur propre domaine : Alfheim (sur le continent d’Asgard) pour les premiers, Svartalfheim pour les seconds. Les Elfes des deux groupes varient grandement en taille, mesurant de 1m20 à 2m40 selon les individus. Ils ont cependant tendance à avoir des corps longilignes, avec des membres proportionnellement longs et fins, même s’il existe des exceptions. Les Elfes de la Lumière ont habituellement une peau claire alors que les Elfes Noirs ont une peau plus sombre. Les premiers vivent à la surface, les seconds dans des cavernes. Les premiers ont un caractère plutôt généreux et bienfaisant alors que les seconds sont plus facilement maléfiques et corrompus. Les deux espèces possèdent une prédisposition naturelle pour la magie. D’autres races elfiques existent dans d’autres dimensions – par exemple en Avalon, le domaine des dieux celtiques ; les liens entre ces différents groupes d’Elfes ne sont pas connus.

La cinquième race est celle des Trolls. Ils ont une apparence moins humanoïde que toutes les races précédentes et sont clairement les moins humanoïdes des peuples du continent d’Asgard. Leurs corps possèdent des traits qui sont presque simiesques. Ils sont massifs, musclés, courtauds, dotés d’un corps très poilu – à la limite de la fourrure ou du pelage – et ont tendance à avoir une coloration orangée pour leur peau. Ils sont en général un peu plus grand que les dieux mais plus petits que les géants, mesurant en moyenne 2m10, même si certains Trolls sont beaucoup plus grands. Ils vivent au sein de colonies éparpillées dans les cavernes souterraines qui peuplent le sous-sol du continent d’Asgard (le royaume d’Asgard, Vanaheim, Alfheim et bien d’autres), Jotunheim et Svartalfheim ; ces cavernes sont globalement appelées Trollheim. Les Trolls sont des mineurs et des métallurgistes. Aussi belliqueux que les géants, les Trolls compensent par la ruse ce qu’ils n’ont pas en taille. Les Trolls sont habituellement très forts, plus fort que la moyenne des dieux, nains ou elfes, et sont d’un niveau équivalent à celui des géants. Certains Trolls, comme Ulik, sont les rivaux de Thor, le Dieu du Tonnerre, l’un des plus forts des Asgardiens. Les Trolls détestent à peu près toutes les autres races d’Asgard, et plus particulièrement les dieux. Ils ont aussi peu de relations que possible avec ces derniers, à moins que la perspective d’une conquête ne se présente ; ainsi, à une époque récente, peu avant l’affaire Onslaught sur Terre, les Trolls profitèrent de l’absence des dieux dans la cité d’or pour s’emparer d’Asgard. Ils durent abandonner leur conquête lorsque les Asgardiens reprirent leur domaine. Les Trolls du continent d’Asgard étaient dirigés, jusqu’au dernier Ragnarok, par Geirrodur, même s’il fut parfois détrôné, notamment par Ulik.

Les démons forment la sixième et dernière race d’Asgard. Ils sont des créatures de feu qui vivent à Muspelheim, dirigées et engendrées par Surtur, le Géant du Feu, l’un des êtres les plus anciens de la dimension asgardienne – sinon le plus ancien. Ils s’aventurent parfois sur d’autres mondes, toujours pour y faire la guerre. Race nomade, ils ont tendance à avoir la même corpulence que les dieux. Excepté Surtur, aucun démon asgardien n’est connu nommément.

II . L’histoire

Il y a un temps immémorial, le géant hermaphrodite Ymir traversa les étendues glacées de Niflheim, en compagnie de la vache primordiale Audhumla. Celle-ci commença à lécher la glace et ce léchage constant provoqua l’émergence d’une entité humanoïde qui reçut le nom de Buri. Celui-ci prit la fuite avec l’un des enfants d’Ymir, engendrant un fils, Bor. A son tour, il s’unit à une géante, Bestia, et eut trois fils : Odin, Ve et Vili. Les trois garçons, adultes, finirent par affronter Ymir et le bannirent à Nifflheim, réduisant considérablement sa puissance même si Ymir devait revenir par la suite ; puis ils façonnèrent le continent d’Asgard. A un moment donné, Odin et ses deux frères firent face à Surtur, une autre entité primordiale de la dimension asgardienne ; Ve et Vili trouvèrent apparemment la mort au cours de cet affrontement qui permit, au contraire, à Odin d’acquérir une puissance incommensurable. Il engendra alors d’autres dieux, et en fit probablement venir d’autres à partir d’autres dimensions. Finalement, dans des circonstances inconnues, Asgard fut attaquée par ses différents ennemis coalisés et le premier Ragnarok eut lieu. De cela, des entités appelés Ceux-Qui-Siègent-Dans-l’Ombre tirèrent une forme de subsistance (il est même possible qu’ils soient précisément apparus lors de cette première destruction mais cela reste à confirmer) ; réalisant l’intérêt de Ragnarok à leurs yeux, ils déclenchèrent alors une succession de cycles de renaissances et de destruction des Asgardiens afin d’accroître leur puissance. Buri, prenant ses distances avec le reste des Asgardiens, vraisemblablement vers la fin de l’ère hyborienne, resta en dehors de ces Ragnarok successifs.

Le culte des Asgardiens par les mortels commença en effet un peu après 18500 avant Jésus-Christ (le premier vampire, Varnaë, immunisé aux dieux postérieurs de l’ère thurienne, raconta avoir assisté à l’émergence des Asgardiens : « J’ai vu et j’ai ri lorsque vos sauvages ancêtres grignotèrent leur civilisation sur les os des anciens dieux »). L’entité cosmique appelée le Non-Etre, alors qu’il se faisait passer pour son homologue cosmique Origine, prétendit que cette dernière avait conduit les Asgardiens à chercher la Terre. Autour de 10 000 ans avant Jésus-Christ, Woden (une autre appellation d’Odin) et d’autres divinités commencèrent à être fréquemment invoquées par les êtres humains et une civilisation se développa dans la région de Nordheimr, dont les peuples s’appelaient Aésirs et Vanirs. Les Nordheimr vénérèrent également Ymir lui-même, ainsi que sa fille Atali. Les humains continuèrent ainsi jusqu’aux alentours de 8000 ans avant notre ère, lorsque de rudes événements obligèrent de nombreux Nordheimr, comme la tribu du Fléau du Ver de Njord à migrer vers la Mer de Vilayet, qui allait devenir la Mer Caspienne. Ces Nordheimr migrants allaient devenir les ancêtres des Aryens.

Les cycles périodiques de Ragnarok continuèrent. L’un de ces cycles, selon le récit que fit à Thor l’œil géant prétendant être celui qu’Odin s’était arraché lui-même, eut lieu en 7 avant Jésus-Christ, avec un Thor roux et barbu, à l’image des légendes que les futurs vikings allaient répandre. La contrepartie d’Odin, également appelée Woden, était vénérée par les Francs de cette époque dans la région qui allait devenir la Bavière. Les Francs organisaient des joutes sacrificielles en l’honneur de Wode au cours desquelles les guerriers morts obtenaient l’honneur de rejoindre la Chasse sauvage de Wode dans le ciel. Cet Asgard tomba dans les flammes, selon l’œil, et la destruction d’Asgard servit comme partie du phénomène qui allait être plus tard appelé l’Etoile de Bethléem, qui marqua la naissance du prophète des religions chrétienne et musulmane Jésus de Nazareth. Vidar, Balder, Hoenir, Vali, Villi, Ve, Modi et Magni (ces deux derniers, les fils de Thor) et quelques autres incarnations de cet Asgard survécurent à ce Ragnarok et émergèrent des décombres pour découvrir la lance du précédent Odin. La saisissant, ils furent transformés/fusionnés pour donner naissance à un nouvel Odin, qui créa un nouvel Asgard, celui connu jusqu’à l’ère contemporaine. Les récits varient pour savoir si ces nouveaux Asgardiens eurent effectivement une enfance ou si Odin leur implante de faux souvenirs tirés de leurs incarnations antérieures ; la répétition des cycles rend la situation confuse. Peu avant la naissance de Thor, Odin fit échec à la rébellion de Rimthursar. Evidemment, les souvenirs des anciens Asgardiens perdurèrent chez les humains, ce qui explique certaines discordances entre les croyances des peuples de cette époque et les caractéristiques d’Asgard et des Asgardiens, ainsi que les confusions sur les noms, certains peuples invoquant à la fois Woden et Thor.

Après ces événements, Odin se fatigua de ces cycles infinis et décida d’y mettre un terme définitif. C’est ainsi qu’il s’unit à Gaea, l’Ancienne Déesse de la Terre afin d’avoir un héritier tirant sa puissance à la fois d’Asgard et de la dimension terrestre : Thor. Celui-ci connut plusieurs aventures, principalement du huitième au onzième siècle de notre ère, affrontant Mardouk, Grylak, Varnaë, Dromédan et des momies atlantes animées par Loki. Thor adopta également le jeune mortel Thialfi. A un moment, Thor vit les vikings attaquer un monastère chrétien ; ignorant apparemment le fait que les vikings accomplissaient de tels actes uniquement pour le profit (les monastères étant réputés pour détenir de l’or), alors que les chrétiens eux-mêmes avaient conduit de féroces guerres contre les polythéistes pour des raisons purement idéologiques, Thor renonça à entretenir des adorateurs sur Terre. Aux alentours de l’an 1000, Odin rejoignit Zeus et Vishnu pour s’opposer aux Célestes. Impuissants face à leurs pouvoirs, Odin et ses alliés prirent la décision de céder cette fois-là et de repousser leur affrontement à la prochaine venue des Célestes. Odin créa ainsi le robot magique appelé le Destructeur. Il envoya également Thor et Brunhilda la Valkyrie vivre sur Terre comme mortels au cours d’une série d’événements qu’il allait plus tard effacer de leurs esprits, même s’il allait reconnaître leur existence des siècles plus tard. Au cours de cette époque, Thor – sous l’identité de Siegfried – tua le géant Fafnir qui s’était transformé en dragon. L’ensemble des ces combats et aventures allaient former la légende des Nibelungen dans les récits des humains. A un moment, l’Elfe noir Malekith devint un ennemi d’Asgard et des humains de la Terre. Son Ecrin des Anciens Hivers lui fut volé par un être appelé plus tard Eric Willis ; ce vol eut lieu des siècles avant l’époque contemporaine et conduisit Malekith à être banni à Svartalfheim, jusqu’à l’ère moderne.

Un Asgardien non identifié s’unit à une époque inconnue à une femme mortelle et eut avec un fils, Vali Halfling, qui allait adopter l’identité d’Agamemnon – en s’inspirant du héros grec de l’Antiquité. L’Asgardien Fandral eut également une liaison avec une mortelle, même s’ils n’eurent aucun enfant, et vécut sur Terre, donnant naissance à la légende de Robin des Bois. Il est possible qu’à cette époque Fandral ait alors rencontré les Avengers égarés dans le temps. Au cours du dix-neuvième siècle, Loki se rendit sur Terre, à l’époque de la Conquête de l’Ouest, rencontrant la Panthère noire en plein voyage temporel. Dans les années 1940, Loki allait combattre la déesse olympienne vénus et tenter d’envahir l’Olympe. Thor vint en aide à Vénus contre le Major John Dark, la Mort Rampante et le Sultan de Cassarobie. Dans les années 1960, Thor vint de nouveau en aide à Vénus. Finalement, après deux millénaires d’existence, Asgard fut de nouveau menacé par Ragnarok ; après avoir à plusieurs reprises repoussé l’inévitable, les Asgardiens durent faire face à leur destin. Cependant, pour la première fois, les événements différèrent en des points significatifs des précédentes destructions. Cette fois, Odin transféra son pouvoir à Thor, et se sacrifia avant la fin afin de piéger Surtur dans l’au-delà. Thor, avec sa nouvelle compréhension des cycles, fut capable de diriger le cours des événements, concluant un accord avec Surtur, assistant à la mort des Asgardiens lors de la bataille finale préprogrammée, sans pour autant y participer. Il fut ainsi capable de faire face aux Nornes, puis à Ceux-Qui-Siègent-Dans-l’Ombre et à briser la succession des cycles, envoyant les mystérieuses entités dans le néant. Une autre différence fondamentale fut l’exil de Thor sur Terre prononcé par Odin, l’obligeant à assumer l’identité mortelle du Dr Donald Blake.

Cette personnalité refit son apparition sur Terre après que Thor eut mit un terme aux cycles et fut capable, peu après de convaincre le dieu du tonnerre – plongé dans un sommeil divin – de revenir sur Terre en abandonnant le vide de la non-existence. Cette réapparition, après la propre réapparition de Mjollnir peu de temps avant la Guerre civile de la communauté héroïque, précéda la recréation de la cité d’Asgard par Thor lui-même, bâtie dans les plaines de l’Oklahoma, près de la ville de Broxton. Puis, Thor commença à rechercher les Asgardiens, qui s’étaient réincarnés sous la forme de mortels. Le premier d’entre eux fut Heimdall mais bientôt des dizaines d’Asgardiens revinrent peupler la cité d’or. Même Loki fut ressuscité, bien que désormais avec une apparence féminine. Loki put convaincre Thor de le laisser demeurer en Asgard, prétextant sa volonté de changer et de se libérer de son passé, mais, en réalité, il préparait déjà la chute de Thor d’abord, celle des Asgardiens ensuite. Il s’arrangea ainsi pour que nombre d’ennemis d’Asgard soient également réincarnés, alors que le Dieu du Tonnerre avait essayé de ne ramener à la vie que les Asgardiens ; puis, il organisa la chute de Thor, commençant par révéler à Balder que lui aussi était l’un des fils d’Odin et donc prince d’Asgard. Entre temps, les Asgardiens durent repousser les Skrulls lorsque ceux-ci tentèrent de conquérir la Terre ; Asgard fut l’objet d’une campagne d’extermination mais l’union de Thor et de Béta-Ray-Bill permit de repousser les extra-terrestres. Suite à d’autres manipulations de Loki, Thor fut contraint de tuer son grand-père, Bor, et fut alors exilé d’Asgard, permettant à Balder de monter sur le trône. Loki poussa alors ce dernier à accepter le déplacement des Asgardiens de l’Oklahoma vers la Latvérie, dont le souverain, le Dr Fatalis, avait formé une alliance avec Loki. Mais cette invitation se révéla vite une ruse du Latvérien, qui profita de l’occasion pour enlever et disséquer plusieurs Asgardiens, dans l’espoir de trouver le secret de leur longévité, avant de faire d’eux des cyborgs à son service. Les Asgardiens finirent par découvrir la vérité et, avec l’aide de Thor, brièvement revenu les aider, les dieux nordiques regagnèrent leur cité d’Asgard, à proximité de Broxton.

Cependant, Loki continuait à manipuler les événements et tout particulièrement Balder ; désireux de contrôler Asgard, Loki poussa son allié Norman Osborn, alors chef du HAMMER et du projet Initiative des Etats-Unis, de lancer un assaut contre Asgard avec l’appui de toutes ses forces. Loki lui-même écarta Heimdall le temps que l’attaque soit portée, permettant à Osborn de troupes de prendre les Asgardiens par surprise. Mais, après une nouvelle intervention de Thor, les Asgardiens reçurent aussi l’aide de nombreux héros qui s’opposaient à Osborn : les Avengers en premier lieu, mais aussi les Jeunes Avengers et les Secret Warriors de Nick Fury, tandis que les Avengers résistants attaquaient le Camp HAMMER, la base arrière de l’Initiative d’Osborn. Mais personne n’avait anticipé que Sentry, le membre le plus puissant des Avengers d’Osborn ne succombe totalement à son aspect maléfique, Void, après la défaite d’Osborn lui-même. Sentry/Void détruisit Asgard, poussant Loki à rallier Thor et les Avengers, qui réussirent, avec l’aide des Pierres des Nornes, à terrasser leur ennemi, dont le cadavre fut abandonné dans le soleil par Thor.

Asgard en ruines, les Asgardiens entreprirent de reconstruire leur cité, tout en renouant leur alliance avec les Avengers pour les remercier de leur aide durant la guerre, promettant de toujours être à leurs côtés dès que Midgard serait menacée et Bifrost fut restauré, reliant Asgard et la Tour des Avengers. Peu après, les Asgardiens durent faire face aux Dévoreurs de Mondes, venus détruire Asgard et la Terre ; repoussés grâce au retour d’Odin, la bataille coûta toutefois la vie à Balder et Tyr. Asgard fut de nouveau durement éprouvé quand le frère d’Odin, Cul, le Serpent et dieu de la peur d’Asgard, fut réveillée par Synthea Schmidt, la fille de Crâne rouge, devenue son héraut Skadi. Le Serpent fut finalement défait mais Odin se retira dans la dimension d’Asgard tandis que la cité d’Asgard, durement éprouvée une nouvelle fois, était rebaprisée Asgardia, havre de paix pour tous les peuples des Neuf Royaumes, à présent sous la souveraineté de la Mère de Tout, les trois déesse Freya, Idunn et Jord (alias Gaea).

Par ThierryM

Wiki de Marvel World

  • C'est avec plaisir que nous vous informons de l'ouverture de notre nouveau site internet pour l'ensemble des films, séries et jeux vidéo de Marvel : wiki.Marvel-World.com.

Recrutement

  • Nous recherchons des traducteurs Anglais->Français bénévoles (comme nous) pouvant nous aider à traduire une quantité conséquentes d'informations sur le monde Marvel.

    Contactez-nous par e-mail sur contact@marvel-world.com dès maintenant et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Qui est en ligne ?

    Visiteur : 28
    Membre : 0