Recrutement


Nous recherchons actuellement des fans Marvel bénévoles pouvant nous aider à traduire une quantité conséquentes d'informations sur le monde Marvel. Si vous possédez un bon niveau de traduction de l'anglais vers le français et que Marvel World vous a un jour aider, il est temps de nous rendre la pareille !

Contactez-nous par e-mail sur contact@marvel-world.com dès maintenant et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Encyclopédie - Mandrill (le) - Marvel-World.com

Encylopédie - Mandrill (le)

Véritable nom : Jerome Beechman
Profession : Criminel professionnel, ancien militant politique extrémiste
Statut légal : Citoyen des Etats-Unis, avec un casier judiciaire
Identité : Publiquement connue
Autre identité : The Mandrill (VO) ; Hensley Fargus, Face-de-Singe (surnom donné par Hulk)
Lieu de naissance : Los Alamos (Nouveau Mexique, Etats-Unis)
Situation de famille : Illégalement polygame
Parents connus : Frederic Beechman (père), Emily Beechman (mère)
Appartenance à un groupe : Ancien membre du syndicat criminel de Hood, ancien membre du gang de Crossfire, chef du Spectre noir, de la Force Mutante et de la Force féminine, ancien partenaire de Nekra
Base d'opérations : Actuellement le Raft (New York, Etats-Unis), auparavant le Camp HAMMER, avant cela New York (New York, Etats-Unis), autrefois une base secrète dans le Colorado, un dirigeable mobile aux Etats-Unis, l’Afrique, le Nouveau-Mexique
Première apparition : VO : Shanna the She-Devil (vol.1) # 4 (juin 1973, par Carole Seuling, Steve Gerber & Ross Andru) – L’Inattendu n°5 (2ème trimestre 1976)
Taille : 1m82
Poids : 122 kg
Yeux : Marrons
Cheveux : Bruns
Caractéristiques particulières : Le Mandrill possède une apparence simiesque, avec un visage semblable à celui de l’animal dont il porte le nom et un corps à la structure et morphologie proche de celles des grands singes.

Histoire : Frederic Beechman était un physicien au Laboratoire de l’Atomic Proving Grounds de Los Alamos, au Nouveau Mexique, où il fut victime d’un accident lors de la fissure d’un réacteur nucléaire du centre de recherches ; Beechman et une femme de ménage, Gemma Sinclair, furent tous deux irradiés lorsqu’un fil électrique défectueux provoqua une explosion qui ébrécha la petite pile nucléaire du laboratoire Une année plus tard environ, Beechman eut un fils avec son épouse qu’ils baptisèrent Jerome ; mais, bien que ses parents furent de type caucasien, leur fils présentait une peau noire et, dès sa naissance, des touffes de poils sur le corps. L’apparence de Jerome continua à évoluer, de plus en plus simiesque et il fut durant toute son enfance méprisé et rejeté par ses parents à cause de son apparence animale ; quand il eut atteint l’âge de dix ans, son père l’emmena dans sa voiture et l’abandonna en plein cœur du désert du Nouveau Mexique. Errant dans le désert, et ayant juré de se venger de ceux qui s’étaient moqués de lui et lui avaient fait du tort, principalement ses parents, Jerome rencontra Nekra Sinclair, la fille de la femme de ménage qui avait été bombardée par les radiations dans le même accident que Beechman. A l’inverse de Jerome, alors que ses parents étaient afro-américains, Nekra Sinclair était blanche, véritable albinos, et avait développé des traits semblables à ceux des vampires. Chassés tous les deux par leurs familles respectives, ils décidèrent de rester ensembles, vivant pendant six années de vols et de rapines, s’éduquant en écoutant les cours à travers les fenêtres ou en volant des livres, se déplaçant de manière permanente pour éviter de se faire repérer. Finalement, une nuit, dans un petit village du Nouveau Mexique, ils furent attaqués et poursuivis par un groupe d’adolescents en colère qui tenta de les tuer à cause de leurs apparences monstrueuses. La haine éprouvée par la foule à leur encontre déclencha les pouvoirs de deux jeunes gens, qui se révélèrent être des mutants : Jerome et Sinclair utilisèrent alors leurs pouvoirs pour tuer plusieurs de leurs agresseurs et échapper aux autres.

Désormais doté d’un visage véritablement simiesque, Jerome adopta l’identité du Mandrill. Des années plus tard, avec Nekra Sinclair, il se rendit en Afrique, envisageant de renverser plusieurs gouvernement des nations du continent, afin de créer, selon leurs rêves, une société dépourvue des valeurs qui avaient conduit à leur rejet quand ils étaient enfants. Pour cela, ils décidèrent de créer un culte de la personnalité autour du Mandrill, exploitant son pouvoir de contrôle sur les femmes par l’émission de phéromones. Leurs efforts furent cependant mis en échec par Shanna la Diablesse, qui se retrouva impliquée dans leurs manigances quand son père, Gerald O’Hara fut enlevé par le Mandrill, et réussit à les vaincre tous les deux, l’un après l’autre, mais sans retrouver son père. Capturés et placés sous la garde du SHIELD, ils réussirent à s’échapper grâce à l’intervention du Samouraï d’argent ; peu après, ils assassinaient Gerald O’Hara alors que le Mandrill adoptait l’identité de Hensley Fargus et récupérait une partie de la fortune du défunt, ce qui devait lui permettre de financer ses projets ultérieurs. Revenant aux Etats-Unis, le Mandrill et Nekra utilisèrent leurs pouvoirs pour former le Spectre noir, un culte constitué de femmes afro-américaines et dédié à fomenter un coup d’état aux Etats-Unis. Cependant, leurs efforts furent combattus par la Chose, Daredevil, la Veuve noire (Natacha Romanoff) et Shanna, venue aux Etats-Unis pour venger son père. Le Spectre noir recruta également le Samouraï d’argent, un mutant japonais qui affronta les héros. Nekra affronta la Veuve noire qui se retrouva bientôt sous le contrôle du Mandrill, et ce dernier abusa sexuellement d’elle à cette occasion. Finalement, lors de leur attaque sur la Maison Blanche, le Spectre noir et ses chefs furent vaincus par DD, Shanna et la Veuve noire, réussissant à échapper au contrôle du Mandrill. Bien que Nekra fut capturée, le Mandrill réussit à s’échapper aux autorités, abandonnant ainsi son ancienne alliée.

Ne renonçant pas à ses projets mais optant pour une nouvelle approche, le Mandrill constitua peu après une nouvelle armée composée de femmes et appelée la Force Féminine (sans lien avec celle organisée pendant un temps par le SHIELD), entièrement subjuguée par lui grâce à ses pouvoirs de contrôles mentaux. Il recruta également le groupe de la Force Mutante, d’anciens mutants réunis autrefois par Magnéto. Ensembles, ils attaquèrent une base aérienne du Colorado. Leur tentative fut cependant de nouveau mise en échec par l’intervention des Defenders et de leurs alliés ; la Force Mutante fut arrêtée mais le Mandrill s’échappa une nouvelle fois. Tentant de s’imposer comme trafiquant d’armes en vendant de la technologie du Wakanda, il fut combattu à nouveau par les Defenders ainsi que la Panthère noire, souverain de la nation spoliée. Le Mandrill décida alors de se venger de ses parents et, découvrant que ceux-ci travaillaient désormais au Centre Energétique d’Indian Point, il conduisit sa Force Féminine à l’assaut du complexe. Les Defenders, bien déterminés à mettre un terme définitif à ses activités, intervinrent à nouveau, cette fois en compagnie de Daredevil ; le Mandrill fut finalement vaincu quand il fut blessé par sa propre mère, Emily Beechman. Survivant à ses blessures, il fut emmené par certaines recrues de sa Force Féminine, restées sous son contrôle.

Le Mandrill resta discret au cours des années qui suivirent, ne réapparaissant que lorsqu’il tenta de se venger du Moissonneur, qui venait de tuer Nekra. Cependant, le combat tourna à son désavantage et il fut apparemment tué par le criminel à son tour. Apparemment, il survécut à ses blessures – comme Nekra – et fut aperçut quelques temps après, au Canada, lors d’une vente aux enchères du milieu criminel surhumain, qui fut interrompue par l’arrivée d’Alpha Flight et Spider-Man. Il fut alors enfin arrêté par les autorités et incarcéré à la Voûte – où il fit probablement connaissance du criminel Crossfire avec lequel il se rapprocha. Il tenta de s’évader quelques temps après, mais fut rattrapé à peine à quelques mètres de la prison par les Thunderbolts. A la fermeture de la Voûte, il fut transféré dans la prison expérimentale de New-York appelée le Clapier, où les prisonniers étaient réduits à une taille de 10 centimètres environ, grâce aux particules Pym. Il participa à une tentative d’évasion, dans laquelle il eut un rôle prépondérant, mais celle-ci fut déjouée par Miss Hulk. De nouveau transféré, il se retrouva au Raft, une autre prison new-yorkaise spécialisée dans la détention des surhumains, il y retrouva Crossfire et profita de l’évasion organisée par Electro pour s’échapper, en compagnie d’autres criminels dirigés par ce même Crossfire. Celui-ci conduisit son équipe à la recherche des U-Foes, dont Crossfire voulez se venger pour un ancien grief. Le groupe fut combattu par Spider-Man, bientôt rejoint par les Vengeurs et le Mandrill fut de nouveau repris, après avoir été assommé par les U-Foes puis entoilé par le tisseur. Au lendemain du Jour « M », le Mandrill fit parti des rares mutants à conserver ses pouvoirs.

Récemment, lorsque Alyosha Kravinoff, le fils du défunt Kraven le Chasseur, commença à constituer un zoo rassemblant des surhumains aux caractéristiques animalières, le Mandrill fut aperçu dans l’une des cages. C’est là qu’il fut attaqué par le Punisher qui le maîtrisa après un sérieux passage à tabac, qui faillit lui coûter son œil gauche. Tout dernièrement, Hood l’a recruté au sein de son organisation criminelle pour tirer partie de la scission de la communauté héroïque provoquée par le Superhuman Registration Act. Le Mandrill participa ainsi aux efforts de Hood de s’imposer comme l’une des figures dirigeantes de la pègre de New York. Il participa à l’assaut final des criminels contre les Vengeurs mais fut terrassé quand le Dr Strange libéra les forces mystiques sombres qui demeuraient en lui. Arrêté, il a probablement été de nouveau incarcéré. S’échappant de prison au début de l’attaque des Skrulls contre la Terre, il rejoignit Hood et accompagna celui-ci quand il décida de soutenir les héros contre les extra-terrestres. Après la défaite des Skrulls, Hood et Osborn, nouveau chef de l’Initiative, formèrent une alliance ; afin de se débarrasser des vrais Vengeurs, Osborn demanda à Hood d’envoyer ses propres hommes contre eux et le Mandrill participa à cette attaque. Plus tard, il chercha à convaincre Hood de ne pas s’intéresser au virus des zombies mais, poussé par Dormammu, le chef criminel refusa d’entendre ses avertissements. Puis, comme de nombreux autres criminels membres du syndicat de Hood, le Mandrill fut envoyé au Camp HAMMER, afin d’y jouer le rôle d’agent au service d’Osborn. Ainsi, le Mandrill, en compagnie du Griffon, attaquèrent Spider-Man et Spider-Woman, qui tomba sous l’effet des phéromones du mutant. Cependant, l’intervention des autres Vengeurs sauva l’héroïne et le Mandrill dut battre en retraite. Il rejoignit le syndicat de Hood lors de l’attaque d’Osborn contre Asgard et fut, cette fois, capturé par les Vengeurs et leurs alliés au terme de la guerre. Probablement peu de temps avant, il eut également une altercation avec Emma Frost dans un spa où le criminel tentait de se constituer un nouveau harem ; il en fut expulsé par l’X-Woman qui retourna contre lui ses pouvoirs grâce à sa télépathie. C’est dans sa cellule du Raft que lui rendirent visite les Vengeurs et leurs élèves de l’Académie des Vengeurs ; peu après, le Mandrill fit partie des candidats envisagés pour rejoindre l’équipe bêta des Thunderbolts mais il ne fut finalement pas retenu, entre autres parce qu’il tenta d’employer ses pouvoirs sur Songbird pour la convaincre de le recruter.

De nouveau libre, le Mandrill demeura à New York, et prit le contrôle d’un groupe de mannequins ainsi qu’une nouvelle fois de Spider-Woman, qu’il emmena avec lui pour cambrioler une bijouterie de la Cinquième Avenue. Sa tentative attira l’attention de Spider-Man et les deux araignées s’affrontèrent, pendant que le Mandrill s’enfuyait. Mais, après avoir aidé Spider-Woman à échapper à l’influence du Mandrill, les deux héros retrouvèrent sa trace et l’arrêtèrent, avant de le livrer de nouveau à la police.

Pouvoirs : Le Mandrill possède la capacité d’attirer et d’asservir la plupart des femmes adultes à sa volonté. Comme de nombreux animaux – y compris les êtres humains – le Mandrill émet de manière continue des phéromones (des hormones naturelles, flottant dans l’air, sécrétées principalement par les glandes sudoripares qui communiquent et stimulent le comportement) d’une très grande puissance et en très grande quantité. Une fois que l’émission de phéromone du Mandrill flotte dans l’atmosphère atteint les centres olfactifs d’une femme, son équilibre hormonal est altéré, l’amenant à ressentir une formidable attraction physique envers le Mandrill .Les phéromones mutantes du Mandrill sont libérées à un rythme de 2000 particules par millions, soit un taux plusieurs milliers de fois supérieur à celui d’un humain typique. Du coup, toute femme à portée (environ 110 mètres dans le sens du vent ou sur le trajet direct de l’émission) est affectée de manière importante. Après quelques secondes d’exposition aux phéromones du Mandrill, la plupart des femmes lui deviennent soumises et ouvertes à toutes les suggestions orales du Mandrill, comme si elles étaient hypnotisées. La structure génétique altérée des phéromones sexuelles du Mandrill a un effet presque addictif ; un contact initial avec le Mandrill et des renouvellements réguliers au cours des mois ultérieurs sont suffisants pour maintenir la plupart des femmes exposées sous l’influence du Mandrill de manière presque permanente. Cependant, si une femme est éloignée de sa présence après le premier contact, elle connaîtra une période désagréable « d’abstinence » et sera totalement libre après quelques mois. Certaines femmes, notamment Shanna et, dans une moindre mesure la Veuve noire, ont été capables de résister totalement ou partiellement aux pouvoirs du Mandrill, d’une manière naturelle inconnue, peut-être leur seule volonté ; les femmes avant leur puberté ou celles ayant préalablement un lien avec le Mandrill – comme Nekra ou sa mère – sont également capables de résister à des degrés divers à son contrôle. Certaines stimulations électriques peuvent également endormir les centres nerveux affectés par les phéromones. La plupart des systèmes endocriniens sont biologiquement incapables de ressentir les émissions de phéromones du Mandrill.

Par ailleurs, il possède des caractéristiques physiques surhumains : force, vitesse, agilité, dextérité, souplesse, réflexes, coordination, sens de l’équilibre et endurance, qui le rapprochent des grands singes. Il est ainsi capable de soulever environ 1,5 tonnes dans des conditions optimales.

Aptitudes : Le Mandrill est un chef très compétent, un excellent stratège et organisateur.

ThierryM 7965

Lire plus de fiches



Wiki de Marvel World


  • Le MCU, les films Spider-Man, les univers cinématographique X-Men vous intéresse ? Retrouvez toutes les informations sur les films, séries TV et jeux vidéo sur notre Wiki !

    Testez le Wiki de Marvel World !

Recrutement


  • Nous recherchons des traducteurs Anglais->Français bénévoles (comme nous) pouvant nous aider à traduire une quantité conséquente d'informations sur le monde Marvel.

    Contactez-nous !

    Si Marvel World vous a aidé à développer vos connaissances sur l'univers Marvel, rendez-nous la pareille et faite parti d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Qui est en ligne ?

    Visiteur : 10
    Membre : 0