Recrutement


Nous recherchons actuellement des fans Marvel bénévoles pouvant nous aider à traduire une quantité conséquentes d'informations sur le monde Marvel. Si vous possédez un bon niveau de traduction de l'anglais vers le français et que Marvel World vous a un jour aider, il est temps de nous rendre la pareille !

Contactez-nous par e-mail sur contact@marvel-world.com dès maintenant et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Encyclopédie - Mr Fear - Marvel-World.com

Encylopédie - Mr Fear

Véritable nom : (I) Zoltan Drago, (III) Lawrence « Larry » Cranston, (IV) Alan Fagan
Profession : (tous) Criminel professionnel ; (Drago) ancien sculpteur et chimiste amateur, (Cranston) avocat, professeur d’université, (Fagan) ancien homme d’affaires
Statut légal : (Drago) Citoyen des Etats-Unis avec un casier judiciaire, légalement décédé ; (Cranston) Citoyen des Etats-Unis ; (Fagan) Citoyen des Etats-Unis, avec un casier judiciaire
Identité : (tous) Publiquement connue
Autre identité : (tous) Aucune
Lieu de naissance : (Drago & Cranston) inconnu ; (Fagan) Madison (Wisconsin, Etats-Unis)
Situation de famille : (tous) Célibataire
Parents connus : (Drago) Aucun ; (Cranston) Alan Fagan (neveu), Arielle Tremmore (Choc, petite-nièce) ; (Fagan) Larry Cranston (oncle), Ariel Tremmore (Choc, fille)
Appartenance à un groupe : (Drago) Ancien membre de la Fraternité de la Peur, pion inconscient de l’Hôte-des-Ténèbres, (Cranston) employeur de Charles Boroughs, des Enforcers, de l’Anguille, d’Insomnia, de l’Homme de métal ; (Fagan) Membre du syndicat du crime de Hood, ancien employé de Lucia von Bardas, de Crossfire, ancien membre du Cercle intérieur des Nouveaux Enforcers
Base d'opérations : (Drago) New-York (New-York, Etats-Unis) ; (Cranston) New-York (New-York, Etats-Unis), autrefois San Francisco (Californie, Etats-Unis) ; (Fagan) New-York (New-York, Etats-Unis)
Première apparition : VO : (Drago) Daredevil (vol.1) # 6 (février 1965, par Stan Lee & Wally Wood), (Cranston) Daredevil (vol.1) # 89 (juillet 1972, par Gerry Conway & Gene Colan), (Fagan) Marvel Team-up (vol.1) # 92 (avril 1980, par Steven Grant & Carmine Infantino) – VF : (Drago) Strange n°6 (juin 1970), (Cranston) Strange n°87 (mars 1977), (Fagan) Spidey n°39 (avril 1983)
Taille : (Drago) 1m82, (Cranston) 1m77, (Fagan) 1m80
Poids : (Drago) 77 kg, (Cranston) 68 kg, (Fagan) 75 kg
Yeux : (Drago) Marrons, (Cranston) Bleus, (Fagan) Noisette
Cheveux : (Drago, Cranston) Bruns, (Fagan) Argentés

Histoire : Le premier Mr Fear, Zoltan Drago, était le propriétaire d’un musée de cire au bord de la faillite ; cherchant à sauver son musée, il tenta d’utiliser ses connaissances en chimie pour créer un élixir capable de transformer ses statues de cire en créatures vivantes, ou du moins animées, avec lesquels il disposerait d’une petite armée privée. S’il fut incapable d’obtenir l’effet désiré, ses pensées furent secrètement influencées par le démon appelé l’Hôte-des-Ténèbres, Zoltan découvrit cependant un gaz capable de provoquer une peur incontrôlable chez ceux qui en respiraient les émanations. Séduit par les possibilités et s’imaginant alors un uniforme effrayant pour lui-même, Zoltan adopta l’identité de Mr Fear. Il utilisa son gaz terrifiant pour asservir deux autres criminels : Ox, du groupe des Enforcers, et la première Anguille (Leopold Stryke). Baptisant leur triumvirat la Fraternité de la Peur, Zoltan se lança dans une campagne criminelle mais fut bientôt arrêté par Daredevil qui lui infligea une sévère défaite, dispersant son gaz avec un ventilateur. Zoltan Drago fut arrêté et condamné à la prison. Cependant, Drago avait préalablement pris la précaution de conserver un autre uniforme et des réserves de son produit dans un entrepôt secret de Manhattan. Quelques mois plus tard, le génie robotique Starr Saxon, cherchant à combattre Daredevil après une première altercation, alla trouver Drago, sorti de prison et habitant dans un hôtel de New-York. Saxon l’obligea à révéler l’emplacement de sa cachette et, après avoir obtenu les informations souhaitées, le tua de sang froid. De l’autre côté du hall, Lawrence Cranston, un ancien collègue d’université de Matt Murdock (la véritable identité de Daredevil), entendit l’échange et assista au meurtre. Peu après, Saxon récupéra l’équipement de Drago, devint le second Mr Fear, avant d’être vaincu à son tour par Daredevil, trouvant la mort lors de leur affrontement. Sauvé par ses robots, il devint peu après le criminel appelé Machinesmith.

De son côté, Cranston était resté à l’hôtel. Détestant profondément Murdock depuis l’université lorsque ce dernier l’avait humilié lors d’un entraînement de plaidoiries, Cranston soupçonnait Murdock et Daredevil de ne faire qu’un. Après la mort de Saxon, Cranston se fit passer pour un parent de celui-ci et obtint une injonction du tribunal lui permettant d’obtenir la garde de l’équipement de Mr Fear. Puis, attendant le bon moment pour frapper son ancien rival, il alla s’installer à San Francisco, rejoignant un célèbre cabinet d’avocats, Broderick, Sloan, qui devint bientôt Broderick, Sloan & Cranston quand ce dernier devint un associé à part entière. L’opportunité de se venger se présenta quelques mois plus tard quand Murdock lui-même vint s’installer à San Francisco. Lorsque le héros Daredevil commença à apparaître aussi dans la ville, les soupçons de Larry devinrent une certitude et il convainquit ses partenaires de recruter Murdock dans leur cabinet, afin de pouvoir le surveiller de manière permanente. Larry utilisa ainsi leur travail pour se rapprocher de Murdock et lui tendre une embuscade sous l’identité de Mr Fear, complétant l’uniforme initial en l’équipant d’un propulseur dorsal pour voler ; cependant, le héros reconnut l’odeur du gaz terrifiant, ce qui lui permit d’en éviter les effets. Daredevil démasqua alors Mr Fear, révélant qu’il était Cranston ; celui-ci sauta alors du toit où ils s’affrontaient. Cependant, au cours du combat, Larry avait perdu son propulseur dorsal et, privé de son équipement, il fit une chute apparemment mortelle.

Avec le décès apparent de Larry, ses biens – dont l’équipement de Mr Fear – se retrouvèrent entre les mains de son neveu, Alan Fagan, un riche homme d’affaires de New-York. Alan décida à son tour d’adopter l’identité de Mr Fear pour un projet impliquant la constitution d’une arme nucléaire en privé. Mais ses plans furent mis en échec par Spider-Man et Hawkeye (Clint Barton). Après une courte peine de prison, Alan fit l’acquisition un nouveau produit chimique, rendant les hommes irrésistibles aux femmes. Il utilise ce produit sur Betty Brant, puis utilisa les liens de la jeune femme avec Peter Parker pour attirer Spider-Man dans un piège afin de se venger de lui. Cependant, le tisseur aida Brant à surmonter les effets des produits chimiques de Mr Fear et, ensembles, ils purent triompher de leur ennemi. S’échappant avant d’être incarcéré, Alan rejoignit les éphémères Nouveaux Enforcers, servant au sein de son cercle intérieur aux côtés du Contrôleur, du Fixer, de Mme Menace et de Mentallo. Cependant, il fut bientôt arrêté et renvoyé en prison. Durant son incarcération, Alan fut brutalement agressé par des hommes engagés par sa fille illégitime, Ariel Tremmore ; celle-ci cherchait à se venger de son père, pour la mauvaise manière dont il l’avait traitée, elle et sa mère. Tremmore paya ainsi un autre prisonnier pour qu’il arrache un morceau du visage d’Alan, imprégné des produits chimiques de Mr Fear. Tremmore utilisa alors ce morceau de peau pour synthétiser un produit chimique dérivé du gaz effrayant de Mr Fear et les utilisa pour se transformer elle-même en Choc, Maîtresse de la Peur. Capable de provoquer autant l’effroi que la colère, Choc se heurta à son tour à Daredevil, qui lui rendit son apparence normale afin qu’elle puisse être arrêtée. Pendant ce temps, de son lit d’hôpital, Alan préparait sa propre vengeance.

Durant toute cette époque, Larry Cranston, qui avait miraculeusement survécu à sa chute, adopta l’identité d’Harold Cranstone et se fit engager comme professeur l’Université de Droit de Columbia. Là, il utilisa son gaz terrifiant pour se venger des membres de l’université qui l’avait méprisé lorsqu’il était un simple étudiant, des années auparavant. Reprenant l’identité de Mr Fear, Larry kidnappa le journaliste Ben Urich et le garde en otage, de même que d’autres membres de l’université enlevés afin d’attirer Daredevil dans un piège. Celui-ci triompha néanmoins de Mr Fear et libéra les otages mais Larry put s’échapper et retourna à l’université, reprenant son identité de Cranstone. Secrètement, il continuait de comploter contre Daredevil, envoyant divers agents contre le héros, dont la démente appelée Insomnia (sans aucun lien avec la démone du même nom), les Enforcers, la seconde Anguille (Edward Lavell) et l’Homme de Métal dont il avait pris le contrôle mental. Puis, tous ses agents ayant échoué, Mr Fear attira Murdock à Ryker’s Island où il déclencha une violente émeute puis envoya un nouveau Gladiateur contre DD. Puis, un autre agent de Mr Fear, Vincent Grazia, se rebella contre son employeur, utilisant un extincteur contre ce Gladiateur, permettant à Daredevil de remporter leur combat. Mais, une nouvelle fois, Mr Fear prit la fuite, libérant le criminel psychopathe Charles Boroughs. Sous la direction de Cranston, Boroughs se lança dans une série de meurtres, prenant même pour cible Karen Page jusqu’à ce que la jeune femme soit obligée de le tuer en se défendant. Cranston s’arrangea alors pour faire accuser Page du meurtre de Boroughs mais Murdock put faire innocenter Page quand, sous son identité de Daredevil, il put relier le tueur en séries à Mr Fear. Mais, échappant encore une fois à son ennemi, Larry reprit sa vie secrète de professeur, attendant le bon moment pour frapper de nouveau. A l’occasion, il a fréquenté le Bar Sans Nom, un établissement fréquenté par la communauté criminelle.

De son côté, Alan finit par récupérer de ses blessures, conservant cependant un visage défiguré, non sans évoquer son masque à l’image d’un crâne. Il fut envoyé alors à la Voûte où il intégra bientôt le groupe de surhumains dirigés par Crossfire (William Cross) : le Contrôleur, le Corrupteur et le Mandrill. Réussissant à s’échapper, Alan revint à New-York, reprit l’identité de Mr Fear après avoir reçu un nouvel équipement des mains du Bricoleur, lui-même au service du premier ministre intérimaire de la Latvérie, Lucia von Bardas et fut bientôt utilisée par celle-ci comme pion contre les héros impliqués dans la Guerre secrète de Nick Fury. Capturé après cela, Alan fut renvoyé en prison, incarcéré cette fois au Raft, la prison pour surhumains de New-York. Alan, comme bien d’autres criminels, profita de l’évasion organisée par Electro pour s’échapper du Raft, accompagnant Crossfire et son équipe – qui avaient été transférés au Raft. Ensembles, ils partirent à la recherche des U-Foes, un autre groupe de criminels avec lesquels ils étaient en litige depuis la Voûte. Cependant, la lutte entre les deux équipes fut interrompue par Spider-Man, bientôt rejoint par les Avengers. Mr Fear fut bientôt vaincu, maîtrisé après avoir respiré son propre gaz terrifiant. Abandonné par ses partenaires, il témoigna contre eux et fut renvoyé en prison.

Dernièrement, quand Hood commença à construire son empire criminel en fédérant les criminels surhumains pour tirer partie de la scission de la communauté héroïque après l’adoption du Superhuman Registration Act, Larry Cranston et Alan Fagan, libéré par Hood, chacun reprenant son identité de Mr Fear, prirent position. Si Larry refusa de se plier à Hood, entrant en conflit avec ce dernier, Alan rejoignit au contraire le nouveau syndicat du crime. De son côté, Larry Cranston développa d’autres gaz pour obtenir d’autres effets que la simple peur. Il dota alors Lily Lucca – qui était employée par Vanessa Fisk – avec une « odeur mémorielle » rappelant aux hommes leur plus grand amour. Pour Daredevil, l’odeur lui remémora Karen Page et, quand Lucca vint chercher l’aide de Murdock pour être débarrassée de l’odeur, le héros l’assista. Puis, Larry utilisa Turk Barrett et les Enforcers pour distribuer d’autres drogues, faisant disparaître toute peur de la mort, dans les rues de Hell’s Kitchen, attirant DD dans un piège pour l’exposer à une nouvelle drogue provoquant des hallucinations. Profitant de la révélation de l’identité secrète du héros, il drogua son épouse, Milla Donovan, ce qui amena à une rude bataille entre le héros et Larry. Celui-ci fut rapidement maîtrisé, mais Donovan demeurant dans un état quasi permanent de psychose, il estima son projet atteint et, sachant que DD ne le tuerait pas, il se rendit à la police, confessant ses crimes. Il fut envoyé à Ryker’s Island ; là, il devint rapidement le « roi » de la prison, effrayant tous ceux contestant son autorité. De son côté, Alan, au sein du syndicat de Hood, combattit ainsi les Avengers, et participa à l'assaut sur le Saint des Saints du Dr Strange, qui était devenu le quartier général des Avengers résistants au Superhuman Registration Act. Comme les autres criminels, il fut défait par le Dr Strange. Recouvrant la liberté, Alan suivit d’autres membres du syndicat contre la police de New York, Force et surtout la vigilante White Fang, qui traquait Hood. Capturé de nouveau, il fut cette fois libéré par un groupe comprenant le Contrôleur, le Calmar, le Frère de sang, Boulet et le Compresseur, évoquant avec eux la possibilité de remplacer Hood à la tête du syndicat, celui-ci faisant preuve de faiblesses depuis quelques semaines. Cependant, Hood réussit à reprendre le contrôle du groupe en triomphant de Force devant tous ses hommes.

Alan réussit à échapper à l’arrestation quand l’essentiel du syndicat de Hood, celui-ci inclus, fut capturé par les Avengers et leurs alliés après le siège d’Asgard. Demeurant à New York, il recruta le chimiste Brady Briedel afin qu’il confectionne en série son gaz terrorisant ; peu après, il assista à la vague de terreur mondiale répandue par le Serpent, le dieu de la peur d’Asgard, et ses Dignes, frustré de voir à quel point ses pouvoirs étaient insignifiants face aux leurs. Emprisonné puis évadé du Raft, Alan alla se cacher dans une église de Washington D.C. ; c’est là que Luke Cage le retrouva ; Alan employa son gaz pour tuer son alliée, Janice, et tenta de faire croire à Cage que ce dernier était le vrai assassin. Cage réussit à surmonter la terreur induite par Mr Fear mais ce dernier profita de la confusion du héros pour fuir.

Pouvoirs : Une exposition chronique à ses divers produits chimiques a provoqué l’accumulation de celle-ci sur la peau d’Alan Fagan. Cependant, il n’est pas établi qu’il puisse lui-même utiliser cette imprégnation de sa peau ; en revanche, sa fille, Choc, a pu, à partir d’échantillons de sa peau, obtenir des capacités surhumaines. Les trois autres Mr Fear ne possèdent aucune capacité surhumaine.

Armes : Les quatre Mr Fear utilisent un composé basé sur les phéromones, un produit chimique généré naturellement par la plupart des animaux, et, en général, utilisé par ceux-ci pour communiquer divers messages sur des distances plus ou moins longues. La phéromone particulière utilisée par Mr Fear est une phéromone inodore pour les humains et qui stimule les réactions de peur chez les animaux. Cette drogue, adaptée à la sensibilité humaine, dont les propres réactions aux phéromones ne sont pas complètement comprises, induit une très forte anxiété, peur, voire panique chez ses victimes, les rendant incapable de se battre ou de résister à la volonté de celui qui les émet. Cette drogue est principalement utilisée sous la forme de boulettes de gaz qu’il tire avec un revolver même si, parfois, Mr Fear l’a utilisé avec des seringues, montées sur un anneau et introduite chez son ennemi par une légère piqûre. La boulette explose au contact, libérant l’odeur qui est alors inhalée par la victime ; à fortes doses, le gaz peut également s’infiltrer par les pores de la peau après une exposition prolongée mais la durée de cette exposition rend cette méthode peu efficace. Le dosage contenu dans une boulette est suffisant pour paralyser de terreur un individu adulte de sexe masculin pendant environ 15 minutes ou un humain endurant et résistant (comme Daredevil) pendant 5 minutes. Les effets négatifs d’anxiété, malaise et nausée peuvent persister pendant plusieurs jours. Récemment, aussi bien Cranston que Fagan ont développé d’autres produits avec des effets différents (attirance sexuelle, suppression de la peur de la mort, hallucinations).

Commentaires : Il est probable que le nom Larry Cranston soit une allusion à Lamont Cranston, une fausse identité souvent utilisée par The Shadow. Bien que Mr Fear soit souvent comparé à l’Epouvantail (Ebenezer Laughton), ce dernier n’utilisa pas de gaz terrorisant qu’après les débuts de Mr Fear.

ThierryM 6601

Lire plus de fiches



Wiki de Marvel World


  • Le MCU, les films Spider-Man, les univers cinématographique X-Men vous intéresse ? Retrouvez toutes les informations sur les films, séries TV et jeux vidéo sur notre Wiki !

    Testez le Wiki de Marvel World !

Recrutement


  • Nous recherchons des traducteurs Anglais->Français bénévoles (comme nous) pouvant nous aider à traduire une quantité conséquente d'informations sur le monde Marvel.

    Contactez-nous !

    Si Marvel World vous a aidé à développer vos connaissances sur l'univers Marvel, rendez-nous la pareille et faite parti d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Qui est en ligne ?

    Visiteur : 12
    Membre : 0