Noël Marvelien avec Deriv'Store !



Deriv'Store, les spécialistes en figurines et produits dérivés geek vous propose une collection de 6 figurines Funko Pop pour fêter Noël comme il se doit.

De Captain Bonhomme de Neige à Groot de Noël en passant par Marvel Girl et Iceman en version anniversaire. Tentez dès maintenant de remportez l'une d'elles en participant à notre concours sur Marvel World !

Cliquez ici pour participer au concours !

Encyclopédie - Bushwacker - Marvel-World.com

Encylopédie - Bushwacker

bushwacker_0.jpg

  • Véritable nom : Carl Burbank
  • Profession : Tueur à gages, ancien agent de la CIA, ancien prêtre
  • Statut légal : Citoyen des Etats-Unis, avec un casier judiciaire
  • Identité : Connue des autorités
  • Autres identités : le Guérillero (Panini)
  • Lieu de naissance : Inconnu
  • Situation de famille : Divorcé
  • Parents connus : Marilyn Rogers Burbank (ex-épouse), Troy Donohue (ex-beau frère), une nièce non identifiée, une belle-sœur non identifiée
  • Appartenance à un groupe : Membre du syndicat de Hood, ancien membre de la CIA, ancien employé du Caïd, de Nick Lambert, de Typhoïd, des Maraudeurs
  • Base d’opérations : Mobile, autrefois New York (New York, Etats-Unis)
  • Première apparition : VO : Daredevil (vol.1) # 248 (novembre 1987, par Ann Nocenti & Rick Leonardi) – VF : Daredevil (VI Semic) n°4 (février 1990, avec Daredevil (vol.1) # 259 ; Daredevil # 248 est inédit en France)
  • Taille : 1m80
  • Poids : 102 kg
  • Yeux : Bleus
  • Cheveux : Blonds

Histoire

Ancien prêtre catholique, Carl Burbank renonça à ses vœux suite aux décès de plusieurs de ses jeunes paroissiens dans des affaires de drogue ; désireux de punir celui qui avait vendu cette drogue, un trafiquant du nom de Nick Lambert, Carl rejoignit la CIA (Central Intelligence Agency) qui lui fit subir une opération afin de lui greffer un bras cybernétique. Carl, devenu Bushwacker, fut utilisé par la CIA comme tueur, utilisant le frisson ressenti par ses meurtres pour oublier temporairement ses vieux souvenirs. Il finit par épouser une femme du nom de Marilyn Rogers, avant de devenir un tueur indépendant, se mettant à son propre compte. Engagé par les Maraudeurs, il commença à traquer et tuer des mutants, visant tout particulièrement des mutants dont les capacités les rendaient particulièrement, au moins selon les critères de Carl, talentueux dans les domaines artistiques, dont un compositeur prénommé Gerhart et une artiste appelée Vanna Herald. S’inquiétant de voir son mari perdre la raison, Marilyn Burbank sollicita l’aide de Matt Murdock pour faire interner son époux, ignorant que l’ancien avocat était aussi le justicier costumé Daredevil. Pendant ce temps, Bushwacker accepta un autre contrat pour tuer le journaliste Ben Urich et son informateur Patrick Nidetz, tuant le second mais épargnant le premier en apprenant que son employeur n’était autre que Lambert lui-même. Le reportage d’Urich conduisit à l’arrestation de Lambert mais il fut rapidement libéré pour défaut de preuves et, peu de temps après sa libération, assassiné, très certainement par Carl lui-même.

bushwacker_1.jpgDurant ce temps, Wolverine découvrit les activités de Carl et commença à traquer le traqueur lui-même. Daredevil trouva Wolverine et Bushwacker en train de s’affronter ; Wolverine aurait tué Carl sans l’intervention de Daredevil mais cela permit du coup à Bushwacker de prendre la fuite et de reprendre son carnage, causant une nouvelle victime, une jeune ballerine. Finalement, il fut pris en chasse par DD et Wolverine qui réussit à coincer Carl et l’aspergea d’essence ; Bushwacker ouvrit malgré tout le feu sur son adversaire, enflammant le combustible. Daredevil put lui sauver la vie mais il eut tout le côté droit de son visage horriblement défiguré. Arrêté par la police, il fut incarcéré jusqu’à ce que Typhoïd, une tueuse au service du Caïd, ne le libère pour qu’il participe, en compagnie d’autres ennemis du héros, à une attaque contre Daredevil. Le justicier faillit être tué et son corps, à moitié inconscient, fut abandonné par Typhoïd ; le groupe se dispersa aussitôt et Bushwacker reprit ses activités de tueur.

Au cours de la conspiration des « Actes de Vengeance », Bushwacker fut engagé par le Caïd et attaqua par le Punisher ; il crut une nouvelle fois avoir éliminé son ennemi mais Castle en réchappa et traqua Carl jusqu’à sa propre maison, où Marilyn Burbank put voir de ses yeux la transformation de son mari et la nature de ses activités et prit immédiatement la fuite. Carl abandonna le combat pour poursuivre son épouse mais fut apparemment abattu par le Punisher et bascula d’un pont, faisant, semblait-il, une chute mortelle. Carl survécut et, cherchant à s’améliorer, fit remplacer l’essentiel de son corps par une substance inconnue. Vers cette époque, Marilyn le quitta définitivement, demandant le divorce. Il travailla pour le compte du Caïd, aux côtés de Bullseye, afin d’empoisonner la réserve d’eau de Government Plaza mais fut, peu après, capturé par Daredevil. Plus tard, Bushwacker fit partie des nombreux cyborgs capturés par Méca-Doom – un Fatalibot devenu indépendant – mais fut libéré par Deathlok (Michael Collins) lorsqu’il vint combattre l’androïde.

bushwacker_2.jpgApprenant que son ancien beau-frère, Troy Donohue, avait enlevé sa petite nièce à sa propre mère, Bushwacker tenta de regagner le cœur de son ex-épouse en retrouvant le bébé. Traquant Donohue jusqu’à Las Vegas, Carl fut trompé et tenta de s’emparer de « Bucky » (Julia Winter), la fille « adoptive » de Jack Monroe, alias Nomad. Les deux hommes s’affrontèrent, et Carl fit également de nouveau face au Punisher ; finalement, Bushwacker renonça et repartit les mains vides. Plus tard, il croisa de nouveau la route de Daredevil et de Deathlok en tentant d’assassiner le hacker adolescent Max E. Mumm. Puis, Walter Jenkins l’engagea pour tuer Daredevil. Poursuivant sa cible dans les égouts new-yorkais, Bushwacker rencontra le Dévoreur maya, l’ancien héros à la retraite appelé le Peacekeeper, et un autre Deathlok, Luther Manning, originaire de la Terre-7484. Dépassé par le nombre et bientôt dépourvu de munitions, Carl abandonna le combat. Il refit surface quelques mois après, tentant d’assassiner le mystérieux Architecte, affrontant d’autres tueurs, dont Boomerang. Lors de cette mission, il se heurta également à Elektra, qui trancha les prothèses de Carl avec une de ses armes. Bientôt arrêté et incarcéré, Bushwacker se retrouva enfermé au Raft, la prison pour surhumains de New-York. Mais, lors de l’évasion massive organisée par Electro, Bushwacker put s’échapper et fut bientôt engagé par le Chacal afin de tuer le Punisher ; cependant, Daredevil intervint et triompha de nouveau de Carl. Après cela, ayant échappé de nouveau à la police, Bushwacker prit une jeune fille en otage en plein centre ville pour attirer le Punisher, afin de pouvoir accomplir sa mission. Le vigilant se rendit sur les lieux mais Carl fut abattu par G.W. Bridge et ramené en prison.

De nouveau libre, Bushwacker fut engagé par Hood au sein de sa nouvelle organisation criminelle, montée pour profiter de la scission de la communauté héroïque consécutive à l’adoption du Superhuman Registration Act. Il participa au combat contre les Avengers mais fut maîtrisé par le Dr Strange. Comme les autres membres du syndicat de Hood, il suivit celui-ci lorsqu’il décida de rejoindre les héros lors de leur bataille contre les Skrulls à Central Park, avant de regagner la base du criminel. Peu après, en compagnie de Hood, il assista à une réunion avec d’autres criminels pour déterminer lequel allait hériter du costume du Scorpion mais la réunion fut interrompue par Spider-Man et le nouveau Scorpion (Carmila Black) ; Bushwacker et son chef purent cependant fuir une fois de plus. Quelques jours après, Bushwacker accompagnait les forces de Norman Osborn, allié de Hood, lors de l’attaque contre Asgard. Contrairement à la plupart des alliés surhumains d’Osborn, Carl put s’échapper ; cependant, recruté quelques jours plus tard pour éliminer Wolverine et Domino, il fut sérieusement blessé par Wolverine, qui lui planta une griffe dans la gorge.

bushwacker_3.jpgAprès avoir été soigné, Bushwacker se retrouva parmi les criminels enfermés par le SHIELD à Pleasant Hill, une prison dissimulée derrière l’apparence d’une ville américaine ordinaire, où les détenus se voyaient dotés de faux souvenirs pour assurer leur intégration et faire d’eux des citoyens exemplaires. Toutefois, Helmut Zemo, aidé du Fixer, finirent par échapper au contrôle du SHIELD et organisèrent une émeute au sein de la ville, libérant les autres prisonniers. Bushwacker se retrouva ainsi sous les ordres de Zemo quand les Avengers arrivèrent sur les lieux ; Carl participa à l’attaque contre les héros, les criminels tirant parti de leur nombre pour vaincre les héros.

Pouvoirs

Le bras droit de Bushwacker a été altéré bioniquement afin de pouvoir servir de revolver. Il peut ainsi tirer des balles à partir de son index comme si sa main droite était une véritable arme à feu. Avec sa main gauche, il peut modifier la configuration de son bras, ce qui lui permet ainsi de disposer de plusieurs modes différents pour répliquer les effets de différentes armes à feu, dont une mitraillette ou un fusil à pompe. Il utilise de nombreux gadgets et armes, principalement un lance-flammes, qui peut être recréé grâce aux prothèses mécaniques qui ont remplacé son avant bras. Il peut recharger ses armes en avalant des munitions, comme des balles ou même du carburant pour le lance-flammes. La peau de Bushwacker peut se liquéfier afin de soigner ses blessures. Dans certaines circonstances, Carl a également montré la capacité à transformer son bras droit afin de projeter une énergie à forte puissance de concussion ou, à l’inverse, en simples lames, qu’il utilise apparemment en dernier ressort quand ses munitions sont épuisées. Pendant longtemps, ses pouvoirs ont été attribués à une série d’opérations chirurgicales – un point de vue renforcé par les informations données par Carl lui-même ; cependant, récemment, la possibilité que ses pouvoirs soient la conséquence d’une mutation naturelle a été évoquée (cela donnerait alors, peut-être, un indice sur sa haine initiale envers les autres mutants si, initialement, Carl a mal pris le fait d’être un mutant). Cela expliquerait que son bras gauche ait parfois été vu se métamorphoser comme le droit, à moins que d’autres prothèses aient également été installées dans son deuxième bras.

Aptitudes

Carl Burbank a été entraîné par la CIA aux techniques de combats à mains nues ainsi qu’au tir avec les armes à feu ; il a également reçu une formation dans les méthodes d’infiltrations et d’assassinats. Cette formation lui a également permis de se familiariser avec les manières de procéder des différentes agences d’espionnage et de contre-espionnage.


ThierryM 8786

Wiki de Marvel World


  • Le MCU, les films Spider-Man, les univers cinématographique X-Men vous intéresse ? Retrouvez toutes les informations sur les films, séries TV et jeux vidéo sur notre Wiki !

    Testez le Wiki de Marvel World !

Recrutement


  • Nous recherchons des traducteurs Anglais->Français bénévoles (comme nous) pouvant nous aider à traduire une quantité conséquente d'informations sur le monde Marvel.

    Contactez-nous !

    Si Marvel World vous a aidé à développer vos connaissances sur l'univers Marvel, rendez-nous la pareille et faite parti d'une tranche d'histoire de Marvel World !