Recrutement


Nous recherchons actuellement des fans Marvel bénévoles pouvant nous aider à traduire une quantité conséquentes d'informations sur le monde Marvel. Si vous possédez un bon niveau de traduction de l'anglais vers le français et que Marvel World vous a un jour aider, il est temps de nous rendre la pareille !

Contactez-nous par e-mail sur contact@marvel-world.com dès maintenant et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Encyclopédie - Rawhide-Kid - Marvel-World.com

Encylopédie - Rawhide-Kid

Véritable nom : Johnny Clay
Profession : Aventurier, ancien artiste de cirque, bûcheron, vacher, homme de main, rancher, mineur, agent du gouvernement, shérif, tireur d’élite, éclaireur, boutiquier, ouvrier de chemin de fer, garde du corps, artiste itinérant, d’autres encore
Statut légal : Citoyen des Etats-Unis, recherché pour divers crimes
Identité : Publiquement connue
Autre identité : Johnny Bart, Mr Jones, Rouquin, Trety, Jeb Kent, d’autres
Lieu de naissance : Inconnu, peut-être près de Rawhide (Texas, Etats-Unis)
Situation de famille : Célibataire
Parents connus : Joe Clay (frère, décédé), Katherine Jones (belle-sœur, décédée), Frank Clay (frère, décédé), Link (cousin, décédé), Ben Bart (père adoptif, décédé), un père et une mère non identifiés (décédés)
Appartenance à un groupe : Ancien membre du Gang des Jeunes Grizzlys, du Gang de James Younger, des Seven-Ups, de Légion des Egarés
Base d'opérations : Mobile à travers l’ouest des Etats-Unis, et au-delà
Première apparition : VO : Rawhide Kid (vol.1) # 17 (août 1960, par Stan Lee & Jack Kirby) – VF : Vengeur (Arédit) n°2 (novembre 1985 avec Avengers (vol.1) # 142 ; Rawhide Kid # 17 est inédit en France)
Taille : 1m60
Poids : 56,6 kg
Yeux : Bleus
Cheveux : Roux (avec les tempes grisonnantes vers la fin de sa vie)


Histoire : Né en 1850, Johnny Clay, encore enfant se retrouva orphelin quand un raid de Cheyennes tua ses parents ; son frère pré-adolescent Frank Clay fut capturé mais put s’enfuir alors que son frère adolescent, Joe, pour sa honte ultérieure, prit la fuite. Adopté par l’ancien Ranger du Texas Ben Bart, Johnny grandit dans son ranch, en dehors de Rawhide, au Texas. Entraîné dans le tir au revolver, il développa des capacités dépassant de loin celles de son père adoptif. En 1868, Hawk Brown, qui cherchait à établir sa propre réputation de tireur, défia Ben Bart mais le complice de Brown, Spade, provoque une distraction et Brown tira le premier, abattant le vieil homme. Johnny prouva le crime des deux complices, désarmant les deux hommes en un tir rapide, puis jura de redresser les torts où qu’ils puissent se trouver. Surnommé Rawhide-Kid, il se fit rapidement une réputation du Texas à l’Arizona, même s’il fut peut-être brièvement confondu avec un autre aventurier du même nom, accompagné par son jeune compagnon Randy Clayton.

Peu de choses sont connues des premières activités du Kid, sauf qu’il chevaucha parfois aux côtés d’un homme de loi appelé Grey, et que, en 1869, il triompha du hors-la-loi Lefty, à Laramie, au Wyoming. Plus tard, la même année, il démantela un trafic de bétail organisé par Sam Barker, qu’il désarma d’un seul tir. Menacé d’être arrêté, le Kid prit la fuite sans réfléchir, devenant du coup un homme traqué par la loi, sa réputation de hors-la-loi se répandant encore plus rapidement que celle de justicier. De nombreux jeunes qui apprirent ses exploits cherchèrent à l’imiter, et Rawhide-Kid joua parfois le rôle d’un criminel arrogant, afin de les décourager, mais détériorant encore un peu plus sa réputation. En certaines occasions, il utilisa cette fausse impression à son avantage, comme lorsqu’il infiltra le Gang des Jeunes Grizzlys afin de les livrer à la justice.

Autour de 1870, Rawhide Kid rencontra l’extra-terrestre le Totem vivant, aux abords d’Abilene, au Texas et démasqua par la suite un pistoléro qui se faisait passer pour lui à Silver City. Au cours de l’année qui suivit, ou un peu plus, il se heurta à une grande variété de criminels, dont les hors-la-loi costumés appelés la Chauve-Souris, Mr Lightning, le Corbeau, le Crotale, et Red Raven. Son nom bien plus connu que son visage, John occupa divers métiers au cours de ses errances, envisageant à plusieurs reprises d’abandonner sa vie aventureuse, manquant de peu de se fiancer à Marybelle Harte alors qu’il travaillait dans le ranch de son père, mais les circonstances l’amenaient invariablement à combattre des criminels et renoncer alors à son anonymat.

En 1872, Rawhide-Kid fut arrêté pour un vol à Tombstone, en Arizona, mais il fut défendu par Matt Hawk, alias le Pistoléro – un autre justicier indépendant – qui l’aida à capturer le vrai coupable, le criminel costumé appelé le Grizzly. Plus tard, il rencontra Kid-Colt lorsqu’ils furent tous les deux incarcérés à Silvertown et il s’associa à lui pour vaincre Iron-Mask. Apprenant la survie de ses frères, Johnny les retrouva à Willow Flats, au Montana, mais le criminel appelé la Mascarade fit accuser Kid-Colt d’une agression sur la famille de Rawhide-Kid, amenant les deux héros à s’affronter en duel jusqu’à ce qu’ils réalisent la tromperie. Puis, il s’associa à la fois à Kid-Colt et au Pistoléro contre les Barker, rencontrant au cours de leurs aventures communes le Vengeur égaré dans le temps Thunderstrike, aux côtés duquel il affronta des dinosaures libérés par le criminel du vingt-sixième siècle Demonstaff. Ignorant comment réagir à cette rencontre, Johnny fit face à une rencontre encore plus étrange quand il combattit le Sorcier de l’Ouest, qui utilisait des armes extra-terrestres, avant que leur monstrueux propriétaire ne vienne les récupérer.

En 1873, Rawhide-Kid et Kid-Colt se retrouvèrent pour enquêter sur d’étranges événements ayant eu lieu à Tombstone, où le voyageur temporel Kang le Conquérant avait asservi la population, en les hypnotisant. Recrutant l’aide du Cavalier fantôme et de Ringo-Kid, les cow-boys réunis furent stupéfaits par la technologie avancée de Kang et pas moins surpris quand les Vengeurs, ayant remonté le temps, arrivèrent à sa poursuite. Ensembles, les héros purent repousser le Conquérant et, au terme de leur rencontre, le Pistoléro, s’étant lié d’amitié à l’archer Œil-de-Faucon, décida d’accompagner les Vengeurs à leur époque, ne revenant qu’en 1874, et laissant Rawhide-Kid s’interroger sur son avenir. Toujours pourchassé à cause de fausses accusations, et lassé d’être poursuivi injustement, il décida de devenir un vrai criminel, rejoignant le gang de Jesse James avant de réaliser ce qu’il faisait et reprenant sa carrière héroïque. Rawhide-Kid continua à avoir des aventures littéralement à travers les Etats-Unis, et même parfois au-delà, rencontrant une ancienne civilisation aztèque ayant survécu à Cortès lors d’une visite au Mexique, et triomphant de l’Acrobate, au Canada.

En 1874, Johnny rencontra pour la première fois John « Doc » Holliday, un autre tireur célèbre dont la propre légendaire carrière commençait à peine ; parmi ceux dont il triompha à cette époque figurent Cheeno Yates, qu’il allait retrouver quelques années plus tard. Il fut enlevé par la suite par le Comte Zamora de la Koslavie, dans le cadre d’une manigance contre le Prince Stephen, un sosie de Rawhide-Kid et, plus tard, il rencontra l’aventurier géant, et vieillissant, Johnny Cragg. En 1875, à nouveau fatigué de jouer les aventuriers, il laissa Vince Fargo tirer plus vite que lui à Eureka Flats, simulant sa propre mort, mais sa dévotion à la justice se révéla plus forte que lui et le ramena à la célébrité. Après cela, il chevaucha quelques temps avec Kid-Colt et un Pistoléro revenu de l’avenir afin d’aider un autre Vengeur venu de ce même futur lorsque la Panthère noire (T’Challa) apparu à son époque grâce aux grenouilles du Roi Salomon, accompagné de trois de ses amis ; les sept individus, surnommés les « Seven-Ups » par Everett K. Ross – l’un des associés de la Panthère – vinrent en aide à Thor contre Loki. Plus tard, Johnny fut brièvement obligé de rejoindre la Légion des Egarés du colonel Clegg, puis passa du temps comme shérif à Red Rock, dans l’Oklahoma avant que sa réputation ne l’oblige une nouvelle fois à prendre la fuite.

Au début de 1876, l’ennemi volant de Rawhide-Kid, Red Raven, s’associa à Iron-Mask et d’autres, dans la région de Tombstone, pour monter une vague de crimes, obligeant Johnny à accompagner le Pistoléro, le Cavalier fantôme pour les combattre, rencontrant lors de leur affrontement une autre équipe de Vengeurs, dirigés par Œil-de-Faucon, renvoyés dans le temps par Dominus. Les Vengeurs aidèrent les justiciers à vaincre leurs ennemis, y compris un Totem vivant revenu à la vie, mais un Cavalier fantôme devenu complètement dément enleva l’épouse d’Œil-de-Faucon, l’Oiseau-Moqueur, alors que les coéquipiers de la jeune femme disparaissaient en remontant encore un peu plus le temps. Le Cavalier drogua sa prisonnière, afin de lui faire croire qu’elle était amoureuse de lui. Après que le Pistoléro et Rawhide-Kid lui eurent permis de reprendre ses esprits, elle poursuivit le Cavalier fantôme jusqu’au sommet d’une falaise, dont l’ancien héros tomba, faisant une chute mortelle ; quelques instants après, l’Oiseau-Moqueur retrouva ses coéquipiers et regagna son époque. En juin de la même année, Johnny visita la frontière entre le Montana et le Dakota du Sud, où il tenta, sans succès, d’établir la paix entre les guerriers des Sioux et les soldats dirigés par le général George Custer à Little Big Horn ; apprenant que l’un des soldats, Link, était son cousin, Johnny travailla comme éclaireur pour le régiment de Custer, ce qui l’éloigna du fort quand les Sioux rejoignirent les Cheyennes pour éliminer Custer et ses hommes. Rawhide-Kid rencontra de nouveau Kid-Colt à Beaver Bends, et le sauva d’une bande lancée à ses trousses puis l’aida à démasquer Sam Taner qui l’avait fait injustement accuser. Johnny et Kid-Colt continuèrent à chevaucher ensembles quelques temps, libérant une ville du Mexique d’un despote local, El Tirano, mais ils finirent par reprendre chacun leur chemin.

En 1877, Rawhide-Kid tomba amoureux d’une femme apache appelée Biche-Brillante ; Johnny fut même adopté par sa tribu et envisagea de l’épouser mais elle et les Apaches de sa tribu, accusés à tort de divers crimes, furent massacrés par des villageois assoiffés de vengeance, laissant à Rawhide-Kid le soin de se venger lui-même et ses amis sur les vrais coupables, avant de reprendre ses errances. Suite à une brève réunion avec ses deux frères, Johnny promit d’abandonner ses armes quand un jeune garçon soit blessé au cours d’un de ces duels que d’autres l’obligeaient à accepter et il profita quelques temps calmement de son existence comme boutiquier avant que Cheeno Yates ne réapparaisse dans sa vie, amenant son gang en ville, obligeant Rawhide-Kid à reprendre ses pistolets et, ensuite, ses errances. Pendant un temps, il adopta une personnalité excentrique, apparemment dans le but de perturber ceux qu’il rencontrait, inventant même de faux détails sur son enfance pour renforcer la tromperie, mais, même cela, n’empêcha pas un groupe de jeunes garçons d’être séduits par sa légende, étant encore plus sous son charme après qu’il eut triomphé du gang de Cisko Pike, à Wells Junction.

Au début de 1879, Johnny se retrouva parmi les nombreux tireurs engagés par les sociétés de chemin de fer de Denver et de Rio Grande, durant la « Guerre de la Gorge Royale » pour l’obtention de droits de passage, et lui et les autres hommes de mains furent victorieux après des mois de guérillas et d’embuscades avec un groupe rival. Au cours du conflit, Rawhide-Kid se lia d’amitié avec un autre tireur célèbre, Apache-Kid. L’année suivante, Johnny s’associa à Kid-Colt, Doc Holliday, Annie Oakley, Billy le Kid, Loup rouge et le Pistoléro – surnommés globalement les Sept Sensationnels – afin de retrouver le criminel Cristo Pike, qui venait, avec son gang, de kidnapper Wyatt et Morgan Earp. Plus tard, il devient un artiste pour le Wild West Show de Buffalo Bill, au sein duquel il resta, dans une semi retraite, jusqu’en 1885 quand son ami Reno Jones vint lui demander son aide pour repousser les racistes Cavaliers de la Nuit de Wonderment, dans le Montana. Avec le Pistoléro, Kid-Colt et Outlaw-Kid, également volontaires, Rawhide-Kid participa à une bataille cataclysmique qui mit un terme au règne de terreur des Cavaliers de la Nuit, mais également aux vies de ses trois amis. Une année plus, Apache-Kid fut également assassiné, et, Johnny, à la recherche de son meurtrier, rencontra sa veuve Rosa, elle-même engagée dans la même mission. Après avoir vengé la mort de son mari, Rosa, avec l’aide de Rawhide-Kid, sauva plusieurs enfants apaches menacés de mauvais traitements.

Plus tard, Rawhide-Kid vendit les droits de publication de ses aventures à un romancier bon marché, qui compléta les aventures du héros de divers détails imaginaires, en général sanglants, afin d’accroître encore un peu plus sa réputation douteuse. Au cours de l’été 1877, Jeff Packard, un jeune qui fuyait les détectives de Pinkerton après avoir tuer l’agresseur de sa sœur, vint chercher l’aide de Johnny, attiré par lui à cause de sa réputation. Rawhide-Kid prit en affection le jeune homme, le prenant sous son aile, lui apprenant non seulement le tir mais également son propre code moral, qu’il s’était imposé à lui-même des années auparavant. Lui et Packard repoussèrent un nouveau groupe de Cavaliers de la Nuit d’Emancipation, dans le Wyoming, où les poursuivants du jeune homme retrouvèrent le duo et tuèrent Packard à Diablo Wells. Tuant à son tour les détectives, Johnny reprit sa vie solitaire.

Plus d’un siècle plus tard, les aventures de Rawhide-Kid demeurent immortelles dans les œuvres de fiction, la télévision et le cinéma ; ironiquement, les Vengeurs Iron-Man et Hellcat furent eux-mêmes fascinés par cette légende au cours de leur enfance. Sauf voyage temporel, arrêt du vieillissement ou tout autre facteur similaire, il est en général admis que Rawhide-Kid est aujourd’hui décédé depuis longtemps mais la date et les circonstances de sa mort demeurent toujours inconnues à ce jour.

Pouvoirs : Aucun

Aptitudes : Rawhide-Kid était peut-être l’un des dix meilleurs tireurs du dix-neuvième siècle. Il possédait une vision et une audition extrêmement développées. Il était un excellent cavalier, athlète, pisteur et combattant à mains nues, maîtrisant la lutte, le karaté et d’autres formes de combat, bien qu’il commença à souffrir d’arthrite quand il approcha de la cinquantaine. Il était aussi un maître du déguisement et parlait de manière assez satisfaisante l’espagnol et le chiricahua ainsi que d’autres langues du Far West.

Armes & Equipement : Habituellement, Rawhide-Kid portait deux pistolets Colt de calibre .45 et utilisait aussi un lasso, des boulettes de fumée et d’autres accessoires si nécessaire. Il chevauchait également Nightwind, un cheval extrêmement bien dressé d’une intelligence surprenante pour un chevalet dont la remarquable célérité demeurait exceptionnelle même dans la trentaine.

ThierryM 7120

Lire plus de fiches



Wiki de Marvel World


  • Le MCU, les films Spider-Man, les univers cinématographique X-Men vous intéresse ? Retrouvez toutes les informations sur les films, séries TV et jeux vidéo sur notre Wiki !

    Testez le Wiki de Marvel World !

Recrutement


  • Nous recherchons des traducteurs Anglais->Français bénévoles (comme nous) pouvant nous aider à traduire une quantité conséquente d'informations sur le monde Marvel.

    Contactez-nous !

    Si Marvel World vous a aidé à développer vos connaissances sur l'univers Marvel, rendez-nous la pareille et faite parti d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Qui est en ligne ?

    Visiteur : 17
    Membre : 0