Encyclopédie - Rawhide-Kid - Marvel-World.com

Encylopédie - Rawhide-Kid

rawhide-kid_0.jpg

  • Véritable nom : Johnny Clay
  • Profession : Aventurier, ancien artiste de cirque, bûcheron, vacher, homme de main, rancher, mineur, agent du gouvernement, shérif, tireur d’élite, éclaireur, boutiquier, ouvrier de chemin de fer, garde du corps, artiste itinérant, d’autres encore
  • Statut légal : Citoyen des Etats-Unis, recherché pour divers crimes
  • Identité : Publiquement connue
  • Autre identité : Johnny Bart, Mr Jones, Rouquin, Trety, Jeb Kent, d’autres
  • Lieu de naissance : Inconnu, peut-être près de Rawhide (Texas, Etats-Unis)
  • Situation de famille : Célibataire
  • Parents connus : Jimmy Bart (père, décédé), Sadie Bart (mère, décédée), Joe Clay (frère, décédé), Katherine Jones (belle-sœur, décédée), Frank Clay (frère, décédé), Link (cousin, décédé), Ben Bart (père adoptif, décédé), un père et une mère non identifiés (décédés)
  • Appartenance à un groupe : Ancien membre du Gang des Jeunes Grizzlys, du Gang de James Younger, des Seven-Ups, de Légion des Egarés
  • Base d'opérations : Mobile à travers l’ouest des Etats-Unis, et au-delà
  • Première apparition : VO : Rawhide Kid (vol.1) #17 (août 1960, par Stan Lee & Jack Kirby) – VF : Vengeur (Arédit) n°2 (novembre 1985 avec Avengers (vol.1) #142 ; Rawhide Kid #17 est inédit en France)
  • Taille : 1m60
  • Poids : 56,6 kg
  • Yeux : Bleus
  • Cheveux : Roux (avec les tempes grisonnantes vers la fin de sa vie)

Histoire

Né en 1850, Johnny Clay était le quatrième enfant de Jimmy et Sadie Bart. Jimmy Bart était un alcoolique, brutal, battant régulièrement sa femme et ses enfants. Alors que Johnny était encore enfant, Sadie Bart trouva la mort dans un accident, probablement causé par son mari, directement ou indirectement. Jimmy Bart disparut de la circulation, peut-être tourmenté par la culpabilité et leurs enfants furent séparés. L’aîné et le cadet, Joe et Frank, quittèrent la région menant leur propre vie ; le premier devait devenir le shérif de la ville de Willow Flats, tandis que Frank allait devenir un joueur professionnel. Johnny, lui, fut recueilli par son oncle, l’ancien ranger du Texas Ben Bart, qui, pour éviter les traumatismes raconta au jeune garçon que sa famille avait été tuée lors d’un raid de Cheyennes. Johnny grandit dans le ranch de Bart, en dehors de Rawhide, au Texas. De son côté, Ben Bart prit sa retraite alors que Johnny était âgé de seize ans. Entraîné dans le tir au revolver, il développa des capacités dépassant de loin celles de son père adoptif. En 1868, Hawk Brown, qui cherchait à établir sa propre réputation de tireur, défia Ben Bart mais le complice de Brown, Spade, provoque une distraction et Brown tira le premier, abattant le vieil homme. Johnny prouva le crime des deux complices, désarmant les deux hommes en un tir rapide, puis jura de redresser les torts où qu’ils puissent se trouver. Surnommé Rawhide-Kid, il se fit rapidement une réputation du Texas à l’Arizona, même s’il fut peut-être brièvement confondu avec un autre aventurier du même nom, accompagné par son jeune compagnon Randy Clayton. A une époque indéterminée, Johnny finit par apprendre la vérité sur son père et le sort de sa famille et c’est peut-être cette révélation qui l’amena à adopter le nom de Clay, pour s’éloigner de son passé.

rawhide-kid_1.jpgPeu de choses sont connues des premières activités du Kid, sauf qu’il chevaucha parfois aux côtés d’un homme de loi appelé Grey, et que, en 1869, il triompha du hors-la-loi Lefty, à Laramie, au Wyoming. Plus tard, la même année, il démantela un trafic de bétail organisé par Sam Barker, qu’il désarma d’un seul tir. Menacé d’être arrêté, en dépit du témoignage de la victime de Barker, le Kid prit la fuite sans réfléchir, devenant du coup un homme traqué par la loi, sa réputation de hors-la-loi se répandant encore plus rapidement que celle de justicier. De nombreux jeunes qui apprirent ses exploits cherchèrent à l’imiter, et Rawhide-Kid joua parfois le rôle d’un criminel arrogant, afin de les décourager, mais détériorant encore un peu plus sa réputation. En certaines occasions, il utilisa cette fausse impression à son avantage, comme lorsqu’il infiltra le Gang des Jeunes Grizzlys afin de les livrer à la justice. Peu après l’affaire de Barker, il envisagea de rejoindre le gang de Wolf Waco mais renonça en apprenant qu’ils comptaient s’attaquer à un train ; il défendit au contraire le train, tuant Waco au cours de la confrontation. A Border City, il affronta une brute locale nommée Hammer Hogan, avant de se rendre à Trigger Gap, où il eut une brève liaison avec Susan Baker après l’avoir sauvée de « Big Bill » Corbet. Il la sauva une seconde fois du gang Garson mais, apprenant que son père était shérif, il réalisa qu’il ne pourrait jamais la rendre vraiment heureuse, il restitua l’argent volée par les Garson et quitta la ville. Dans une autre ville, il fut défié en duel par Crow Mallon, mais celui-ci prit la fuite en réalisant à quel point Johnny lui était supérieur.

Dans la bourgade de Gopher Gap, Johnny fut trompé par un hors-la-loi se faisant passer pour un marshal qui lui fit croire qu’il pourrait être amnistié s’il lui donnait ses armes ; en fait, le faux marshall était employé par Blackjack Borden, qui humilia Johnny quand celui-ci refusa de riposter, refusant de perdre sa nouvelle « amnistie ». Quand il apprit la vérité, Rawhide Kid regagna Gopher Gap et battit Borden. Après avoir fuit les autorités pendant trois jours d’affilée, Johnny fut recueilli par un fermier et son fils mais quand ce dernier, qui idolâtrait Rawhide Kid, exprima le souhait de suivre la voie de Johnny, celui-ci fit semblant de menacer son père et se laissa battre par le fermier, afin de le dissuader de s’engager sur ce chemin. A Sundown City, il se retrouva face au marshall Ben Carson mais finit par l’aider contre le gang des Jeunes Grizzlys qui menaçait la ville.

rawhide-kid_2.jpgAutour de 1870, Rawhide Kid rencontra l’extra-terrestre le Totem vivant, aux abords d’Abilene, au Texas, quand la créature fut libérée de la mine qui le retenait prisonnier par Ben Boggs. Johnny réussit à faire tomber le Totem dans un profond canyon, mettant un terme provisoire à la menace. A Sagebrush, il chercha à se dissimuler, encaissant les moqueries de Luke Stokes mais, quand Nancy Stokes, sa sœur, fut menacée par le hors-la-loi Montana Joe, Johnny fut le seul à prendre sa défense, la sauvant du criminel mais, son identité révélée, il dut quitter Sagebrush. Arrivant à Silver City, il y démasqua un pistoléro qui se faisait passer pour lui. Au cours de l’année qui suivit, ou un peu plus, il participa à un duel avec le cruel homme d’affaires appelé Mr Blade puis se heurta à une grande variété de criminels, plus étranges les uns que les autres, dont les hors-la-loi costumés appelés la Chauve-Souris, Mr Lightning, le Corbeau, le Crotale (Heath Benson), Red Raven (Redford Raven), le Cougar (Wayde Garrison), le Singe, le Tyran de Tombstone Valley (Keno Barkerton), le Franc-tireur masqué et Marko le Chasseur d’hommes. Son nom bien plus connu que son visage, Johnny occupa divers métiers au cours de ses errances, envisageant à plusieurs reprises d’abandonner sa vie aventureuse, manquant de peu de se fiancer à Marybelle Harte alors qu’il travaillait dans le ranch de son père, mais les circonstances l’amenaient invariablement à combattre des criminels et renoncer alors à son anonymat.

En 1872, Rawhide-Kid fut arrêté pour un vol à Tombstone, en Arizona, mais il fut défendu par Matt Hawk, alias le Pistoléro – un autre justicier indépendant – qui l’aida à capturer le vrai coupable, le criminel costumé appelé le Grizzly (Ace Fenton). Plus tard, il rencontra Kid-Colt (Blaine Colt) lorsqu’ils furent tous les deux incarcérés à Silvertown et il s’associa à lui pour vaincre Iron-Mask (Don Hertz). Apprenant la survie de ses frères, Johnny les retrouva à Willow Flats, au Montana, mais le criminel appelé la Mascarade fit accuser Kid-Colt d’une agression sur la famille de Rawhide-Kid, amenant les deux héros à s’affronter en duel jusqu’à ce qu’ils réalisent la tromperie. Puis, il s’associa à la fois à Kid-Colt et au Pistoléro contre les Barker, rencontrant au cours de leurs aventures communes l’Avenger égaré dans le temps Thunderstrike (Eric Masterson), aux côtés duquel il affronta des dinosaures libérés par le criminel du vingt-sixième siècle Demonstaff (Hallan Gorko). Ignorant comment réagir à cette rencontre, Johnny fit face à une rencontre encore plus étrange quand il combattit le Sorcier de l’Ouest, qui utilisait des armes extra-terrestres, avant que leur monstrueux propriétaire ne vienne les récupérer.

rawhide-kid_3.jpgEn 1873, Rawhide-Kid et Kid-Colt se retrouvèrent pour enquêter sur d’étranges événements ayant eu lieu à Tombstone, où le voyageur temporel Kang le Conquérant (Nathaniel Richards) avait asservi la population, en les hypnotisant. Recrutant l’aide du Cavalier fantôme (Lincoln Slade) et de Ringo-Kid (Rand), les cow-boys réunis furent stupéfaits par la technologie avancée de Kang et pas moins surpris quand les Avengers Thor Odinson et Dragon-Lune (Heather Douglas), ayant remonté le temps, arrivèrent à sa poursuite. Ensemble, les héros purent repousser le Conquérant et, au terme de leur rencontre, le Pistoléro, s’étant lié d’amitié à l’archer Hawkeye (Clint Barton), décida de suivre les Avengers à leur époque, ne revenant qu’en 1874, et laissant Rawhide-Kid s’interroger sur son avenir. Quelques temps après, Clay fut amené dans l’avenir par Artur Zarrko, l’Homme de demain, pour combattre les Quatre Fantastiques dans leur présent mais, après la défaite de Zarrko, il fut renvoyé à son époque, sans souvenir de ce qui venait de lui arriver. Toujours pourchassé à cause de fausses accusations, et lassé d’être poursuivi injustement, il décida de devenir un vrai criminel, rejoignant le gang de Jesse James avant de réaliser ce qu’il faisait et reprenant sa carrière héroïque. Rawhide-Kid continua à avoir des aventures littéralement à travers les Etats-Unis, et même parfois au-delà, rencontrant une ancienne civilisation aztèque ayant survécu à Cortès lors d’une visite au Mexique, et triomphant de l’Acrobate (Joe Clanton), au Canada.

En 1874, Johnny rencontra pour la première fois John « Doc » Holliday, un autre tireur célèbre dont la propre légendaire carrière commençait à peine ; parmi ceux dont il triompha à cette époque figurent Cheeno Yates, qu’il allait retrouver quelques années plus tard. Il fut enlevé par la suite par le Comte Zamora de la Koslavie, dans le cadre d’une manigance contre le Prince Stephen, un sosie de Rawhide-Kid et, plus tard, il rencontra l’aventurier géant, et vieillissant, Johnny Cragg. Plus tard, la même année, Johnny fut de nouveau recruté par le Pistoléro, avec Kid-Colt, afin d’enquêter sur d’étranges phénomènes dans la ville de Silver Rock, en Arizona, qui était tombé sous le contrôle de Tok Baltusar, un Chronanarchiste venu d’un futur alternatif, la Terre-6297, en utilisant dinosaures et technologie avancée pour prendre le contrôle de la ville. Le trio reçut l’aide inattendue de Hulk (Bruce Banner), alors au service du SHIELD pour réparer les anomalies temporelles créées par les Chronanarchistes. Avec l’aide du géant de jade, Johnny et ses amis libérèrent Silver Rock de Baltusar, et Hulk regagna son époque.

rawhide-kid_4.jpgEn 1875, à nouveau fatigué de jouer les aventuriers, il laissa Vince Fargo tirer plus vite que lui à Eureka Flats, simulant sa propre mort, mais sa dévotion à la justice se révéla plus forte que lui et le ramena à la célébrité. Après cela, il chevaucha quelques temps avec Kid-Colt et un Pistoléro revenu de l’avenir afin d’aider un autre Avenger venu de ce même futur lorsque la Panthère noire (T’Challa) apparu à son époque grâce aux grenouilles du Roi Salomon, accompagné de trois de ses amis ; les sept individus, surnommés les « Seven-Ups » par Everett K. Ross – l’un des associés de la Panthère – vinrent en aide à Thor Odinson contre Loki Laufeyson. Plus tard, Johnny fut brièvement obligé de rejoindre la Légion des égarés du colonel Clegg, puis passa du temps comme shérif à Red Rock, dans l’Oklahoma avant que sa réputation ne l’oblige une nouvelle fois à prendre la fuite. Johnny rencontra ensuite Tempus (Eva Bell), une jeune étudiante des X-Men encore incapable de pleinement maîtriser ses pouvoirs temporels ; avec ses précédentes expériences avec les Avengers, Rawhide Kid ne fut pas surpris de l’apparition de Tempus mais comprit immédiatement qu’elle ne pouvait rester en 1875, sous peine d’être chassée comme sorcière. Apprenant que c’est le stress qui la poussait à sauter dans le temps, Johnny sortit son arme, la pointant sur elle ; la peur déclencha les pouvoirs de Bell et elle repartit dans le temps, Johnny lui souhaitant de rentrer chez elle.

Au début de 1876, l’ennemi volant de Rawhide-Kid, Red Raven, s’associa à Iron-Mask et d’autres, dans la région de Tombstone, pour monter une vague de crimes, obligeant Johnny à accompagner le Pistoléro, le Cavalier fantôme pour les combattre, rencontrant lors de leur affrontement une autre équipe d’Avengers, dirigés par Hawkeye, renvoyés dans le temps par Dominus. Les Avengers aidèrent les justiciers à vaincre leurs ennemis, y compris un Totem vivant revenu à la vie, mais un Cavalier fantôme devenu complètement dément enleva l’épouse de Hawkeye, Mockingbird (Bobbi Morse), alors que les coéquipiers de la jeune femme disparaissaient en remontant encore un peu plus le temps. Le Cavalier drogua sa prisonnière, afin de lui faire croire qu’elle était amoureuse de lui. Après que le Pistoléro et Rawhide-Kid lui eurent permis de reprendre ses esprits, elle poursuivit le Cavalier fantôme jusqu’au sommet d’une falaise, dont l’ancien héros tomba, faisant une chute mortelle ; quelques instants après, Mockingbird retrouva ses coéquipiers et regagna son époque, laissant croire au suicide du Cavalier fantôme. En juin de la même année, Johnny visita la frontière entre le Montana et le Dakota du Sud, où il tenta, sans succès, d’établir la paix entre les guerriers des Sioux et les soldats dirigés par le général George Custer à Little Big Horn ; apprenant que l’un des soldats, Link, était son cousin, Johnny travailla comme éclaireur pour le régiment de Custer, ce qui l’éloigna du fort quand les Sioux rejoignirent les Cheyennes pour éliminer Custer et ses hommes. Rawhide-Kid rencontra de nouveau Kid-Colt à Beaver Bends, et le sauva d’une bande lancée à ses trousses puis l’aida à démasquer Sam Taner qui l’avait fait injustement accuser. Johnny et Kid-Colt continuèrent à chevaucher ensembles quelques temps, libérant une ville du Mexique d’un despote local, El Tyrano, mais ils finirent par reprendre chacun leur chemin.

rawhide-kid_5.jpgEn 1877, Rawhide-Kid tomba amoureux d’une femme apache appelée Biche-Brillante ; Johnny fut même adopté par sa tribu et envisagea de l’épouser mais elle et les Apaches de sa tribu, accusés à tort de divers crimes, furent massacrés par des villageois assoiffés de vengeance, laissant à Rawhide-Kid le soin de se venger lui-même et ses amis sur les vrais coupables, avant de reprendre ses errances. Suite à une brève réunion avec ses deux frères, Johnny promit d’abandonner ses armes quand un jeune garçon soit blessé au cours d’un de ces duels que d’autres l’obligeaient à accepter et il profita quelques temps calmement de son existence comme boutiquier avant que Cheeno Yates ne réapparaisse dans sa vie, amenant son gang en ville, obligeant Rawhide-Kid à reprendre ses pistolets et, ensuite, ses errances. Au cours de l’été 1877, Jeff Packard, un jeune qui fuyait les détectives de Pinkerton après avoir tuer l’agresseur de sa sœur, vint chercher l’aide de Johnny, attiré par lui à cause de sa réputation. Rawhide-Kid prit en affection le jeune homme, le prenant sous son aile, lui apprenant non seulement le tir mais également son propre code moral, qu’il s’était imposé à lui-même des années auparavant. Lui et Packard repoussèrent un nouveau groupe de Cavaliers de la Nuit d’Emancipation, dans le Wyoming, où les poursuivants du jeune homme retrouvèrent le duo et tuèrent Packard à Diablo Wells. Tuant à son tour les détectives, Johnny reprit sa vie solitaire.

Pendant un temps, il adopta une personnalité excentrique, apparemment dans le but de perturber ceux qu’il rencontrait, inventant même de faux détails sur son enfance pour renforcer la tromperie. Arrivant Wells Junction, il y découvrit Matt Morgan, le shérif local, assiégé par un gang conduit par Cisco Pike. L’adjoint de Morgan avait été abattu et Morgan lui-même, blessé et humiliée. Rawhide-Kid put intimider le gang suffisamment pour qu’ils épargnent Morgan mais le fils de celui-ci, Toby Morgan, fut dégoûté et honteux de l’attitude de son père, le traitant de lâche avant de former un groupe de garçons de son âge pour assister Rawhide-Kid. Johnny accepta l’offre de Morgan de devenir son nouvel adjoint, flirtant avec celui-ci et s’efforçant d’éloigner l’institutrice locale, Laura Ingulls, du shérif. Johnny réussit à capturer le bras droit de Pike, Red Duck, quand ce dernier tenta de tuer et scalper le shérif Morgan. Interrogeant Red Duck, Johnny et Morgan apprirent que Pike avait l’intention d’envahir la ville ; Rawhide-Kid organisa une rapide défense, éloignant les habitants pour les protéger et réglant son différent avec Ingulls. Après tué trois brigands, qui tentaient de forcer la banque, Johnny en empêcha un autre de violer Ingulls, qu’ils enfermèrent dans la prison du shérif. Finalement, Johnny réussit à éliminer les autres membres du gang, à l’exception de Pike lui-même qui réussit à le blesser. Le shérif Morgan intervint, tirant sur Pike qu’il abattit sous les yeux de son fils, même si Johnny avait orchestré cette scène entre le père et son fils pour les réconcilier, tuant lui-même Pike avec sa seconde arme. Johnny resta assez longtemps pour assister au mariage de Morgan et Ingulls, avant de repartir, reprenant ses errances.

rawhide-kid_6.jpgAu début de 1879, Johnny se retrouva parmi les nombreux tireurs engagés par les sociétés de chemin de fer de Denver et de Rio Grande, durant la « Guerre de la Gorge Royale » pour l’obtention de droits de passage, et lui et les autres hommes de mains furent victorieux après des mois de guérillas et d’embuscades avec un groupe rival. Au cours du conflit, Rawhide-Kid se lia d’amitié avec un autre tireur célèbre, Apache-Kid (Aloysius Kare). Puis, se rendant à Tombstone, il y découvrit une population en train de s’écharper, devant se frayer de force un chemin vers le bureau du shérif. Il y trouva une de ses amies, Annie Oakley, enfermée volontaire dans une cellule pour échapper au gang de Cristo Pike, le frère de Cisco Pike, qui avait capturé les frères Wyatt et Morgan Earp, les enfermant à Fort Pecos, pendant qu’il prenait le contrôle de Tombstone. Pike espérait attirer les amis et soutiens des Earp pour les éliminer et s’imposer définitivement dans la région. Johnny, avec Oakley, confia la protection de Tombstone au Ghost Rider (Caleb) de l’époque et entreprit de réunir une équipe pour délivrer les Earp. A Deadwood, ils recrutèrent Doc Holliday, Kid-Colt, le Pistoléro et Loup rouge. Sur le chemin, en dépit de leur hostilité envers lui, ils engagèrent également Billy the Kid (William Bonney), formant les Sept Formidables. Grâce à Lobo, le loup compagnon de Loup rouge, le groupe apprit que Cristo Pike avait réuni sa propre équipe de tireurs d’élite internationaux et commença à élaborer un plan pour se débarrasser de tous leurs adversaires. Rawhide-Kid les convainquit de lancer une attaque frontale, forçant le portail de Fort Pecos, abattant les hommes de Pike avec facilité. Cisco émergea du bâtiment, menaçant de tuer Wyatt Earp ainsi que Jimmy Bart, son propre père, que Pike tenait en joue sous les yeux de Johnny, pour venger son frère Cisco. Mais Johnny reconnut que, pour lui, son père était déjà mort à ses yeux et ouvrit le feu sur les deux hommes, semblant tuer Jimmy Bart et obligeant Pike à sortir son arme pour se défendre mais Johnny fut plus rapide et abattit Cristo Pike avant que ce dernier ne puisse tirer. N’ayant été blessé, Jimmy Bart insulta son fils, qui le regarda avec mépris, alors que Doc Holliday emmenait le père violent. Les Earp regagnèrent Tombstone et le groupe se sépara, Johnny reprenant sa route, qui se rendit à San Francisco, avec l’intention de se rendre à Hong Kong.

Il n’est pas certain que Johnny se rendit finalement en Asie mais, quoi qu’il en soit, il était de nouveau aux Etats-Unis au milieu des années 1880. Plus tard, il devient un artiste pour le Wild West Show de Buffalo Bill, au sein duquel il resta, dans une semi retraite, jusqu’en 1885 quand son ami Reno Jones vint lui demander son aide pour repousser les racistes Cavaliers de la Nuit de Wonderment, dans le Montana. Avec le Pistoléro, Kid-Colt et le Hors-la-loi (Lance Temple), également volontaires, Rawhide-Kid participa à une bataille cataclysmique qui mit un terme au règne de terreur des Cavaliers de la Nuit, mais également aux vies de ses trois amis. Après avoir enterré ses amis, Johnny déclina l’offre de Reno Jones de rester à Wonderment, reprenant sa route, en compagnie de Caleb Hammer. Une année plus tard, Apache-Kid fut également assassiné, et, Johnny, à la recherche de son meurtrier, Billy Tyler, rencontra sa veuve Rosa Kare, elle-même engagée dans la même mission après avoir repris elle-même le surnom d’Apache-Kid. Après avoir vengé la mort de son mari, Rosa, avec l’aide de Rawhide-Kid, s’échappa de la ville et ils partirent retrouver Géronimo et ses Apaches dans la région de San Antonio. Ils durent échapper au colonel Richard Trask, envoyé par le père de Billy Tyler, William Tyler, pour venger la mort de son fils. Au cours de leur fuite, Johnny et Apache-Kid rencontrèrent un groupe d’enfants amérindiens, destinés à être placés dans un orphelinat pour être éduqués comme des Européens. Décidant de les sauver, ils montèrent à bord du train qui les emmenait, avec Parks et Tyler sur leurs talons. Rawhide-Kid conseilla à Rosa de chercher refuge à Wonderment, auprès de Reno Jones, tandis qu’il restait en arrière pour faire face à leurs poursuivants. Avec de la poudre, il fit exploser le train transportant ses adversaires, les tuant sur le coup. Johnny réussit à survivre et se dirigea vers le Mexique afin d’éloigner d’éventuels autres poursuivants loin de Rosa Kare et des enfants.

rawhide-kid_7.jpgLes activités ultérieures de Johnny demeurent inconnues, mais, plus tard, Rawhide-Kid vendit les droits de publication de ses aventures à un romancier bon marché, qui compléta les aventures du héros de divers détails imaginaires, en général sanglants, afin d’accroître encore un peu plus sa réputation douteuse. Sauf voyage temporel, arrêt du vieillissement ou tout autre facteur similaire, il est en général admis que Rawhide-Kid est aujourd’hui décédé depuis longtemps mais la date et les circonstances de sa mort demeurent toujours inconnues à ce jour.

Plus d’un siècle plus tard, les aventures de Rawhide-Kid demeurent immortelles dans les œuvres de fiction, la télévision et le cinéma ; ironiquement, les Avengers Iron-Man (Tony Stark) et Hellcat (Patsy Walker) furent eux-mêmes fascinés par cette légende au cours de leur enfance. Au cours de la récente Guerre des royaumes, l’esprit de Rawhide-Kid fut conjuré par Kushala, le Démon Rider, elle-même appelée par la jeune sœur de Thor, Laussa Odinsdottir, pour échapper aux forces de la Reine des Cendres. Pour assurer sa mission, Kushala fit appel aux esprits des héros de son temps, dont Johnny, qui vinrent prêter main forte aux autres protecteurs de Laussa. Après une méprise initiale, dissipée grâce au Druide (Sebastian Druid), les deux groupes réunirent leurs forces pour participer à la bataille finale de la Guerre des royaumes.

Pouvoirs

Aucun

Aptitudes

Rawhide-Kid était peut-être l’un des dix meilleurs tireurs du dix-neuvième siècle. Il possédait une vision et une audition extrêmement développées. Il était un excellent cavalier, athlète, pisteur et combattant à mains nues, maîtrisant la lutte, le karaté et d’autres formes de combat, bien qu’il commença à souffrir d’arthrite quand il approcha de la cinquantaine. Il était aussi un maître du déguisement et parlait de manière assez satisfaisante l’espagnol et le chiricahua ainsi que d’autres langues du Far West.

Armes & Equipement

Habituellement, Rawhide-Kid portait deux pistolets Colt de calibre .45 et utilisait aussi un lasso, des boulettes de fumée et d’autres accessoires si nécessaire. Il chevauchait également Nightwind, un cheval extrêmement bien dressé d’une intelligence surprenante pour un chevalet dont la remarquable célérité demeurait exceptionnelle même dans la trentaine.


ThierryM 8078

Wiki de Marvel World


  • Le MCU, les films Spider-Man, les univers cinématographique X-Men vous intéresse ? Retrouvez toutes les informations sur les films, séries TV et jeux vidéo sur notre Wiki !

    Testez le Wiki de Marvel World !

Recrutement


  • Nous recherchons actuellement des fans Marvel bénévoles pouvant nous aider à traduire une quantité conséquente d'informations sur le monde Marvel. Si vous possédez un bon niveau de traduction de l'anglais vers le français et que Marvel World vous a un jour aidé, il est temps de nous rendre la pareille !

    Contactez-nous par e-mail sur contact@marvel-world.com dès maintenant et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !