Recrutement


Nous recherchons actuellement des fans Marvel bénévoles pouvant nous aider à traduire une quantité conséquentes d'informations sur le monde Marvel. Si vous possédez un bon niveau de traduction de l'anglais vers le français et que Marvel World vous a un jour aider, il est temps de nous rendre la pareille !

Contactez-nous par e-mail sur contact@marvel-world.com dès maintenant et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Encyclopédie - Ancien (l') - Marvel-World.com

Encylopédie - Ancien (l')

Véritable nom : Yao
Profession : Ancien Sorcier suprême de la dimension de la Terre, ancien maître des arts mystiques
Statut légal : Citoyen de Kamar-Taj (Tibet)
Identité : Inconnue
Autre identité : The Ancient One (VO) ; le Grand Lama, le Maître
Lieu de naissance : le royaume de Kamar-Taj (Tibet)
Situation de famille : Célibataire
Parents connus : Aucun
Appartenance à un groupe : Aucun ; autrefois mentor du Baron Mordo, du Dr Druide, du Dr Strange et de Mr Jip ancien disciple de Kaluu
Base d'opérations : Actuellement aucune, autrefois un monastère dans les montagnes de l’Himalaya, le Kamar-Taj
Première apparition : VO : Strange Tales (vol.1) # 110 (juillet 1963, par Stan Lee & Steve Ditko) – VF : Etranges Aventures n°23 (novembre 1971, avec Strange Tales (vol.1) # 117 ; Strange Tales # 110 a été publié dans Strange Origines n°139 de juillet 1981)
Taille : 1m80
Poids : 75 kg
Yeux : Marrons
Cheveux : Chauve (avec une barbe blanche)


Histoire : L’homme qui allait devenir l’Ancien naquit dans le petit royaume tibétain de Kamar-Taj, il y a plus de 500 ans. Il était un fermier pacifique et l’ami d’un autre habitant du village du nom de Kaluu, qui découvrit l’existence de pouvoirs magiques et commença à partager son savoir avec son ami. Kaluu et le jeune fermier commencèrent à explorer les secrets de la sorcellerie ensembles mais apprirent la manière de maîtriser et conjurer les énergies mystiques pour en obtenir divers résultats. Cependant, les deux amis se retrouvèrent bientôt en désaccord sur la manière d’utiliser leurs connaissances. Le futur « Ancien » souhaitait protéger son village et venir en aide aux autres communautés mais Kaluu, bien qu’il souhaita également protéger les siens, envisageait d’organiser le village en une armée et de conquérir les communautés voisines afin de bâtir un immense empire. Alors quel le jeune fermier poursuivait ses études, Kaluu utilisa lentement sa sorcellerie pour influencer les esprits des villageois ; finalement, Kaluu et le jeune, ensembles, lancèrent un sortilège qui élimina maladies, pauvreté et souffrances de Kamar-Taj, et accordant l’immortalité à tous ses habitants. Peu après cela, les habitants de Kamar-Taj, réagissant à l’influence magique de Kaluu sur leurs esprits, le couronnèrent roi de Kamar-Taj. Pendant une année, Kaluu organisa les hommes du royaume au sein d’une armée en vue de conquêtes, tout en augmentant peu à peu son contrôle mental sur le peuple du pays afin qu’ils deviennent de simples marionnettes placides. Le jeune tenta malgré tout d’alerter les villageois sur les intentions de Kaluu mais la magie de ce dernier les empêcha de l’écouter. Kaluu frappa son ancien ami dans le dos avec une décharge mystique qui le paralysa. Puis, avec son armée, Kaluu partit à la conquête des villages du voisinage, en réduisant les habitants en esclavage.

Alors que Kaluu envisageait déjà d’autres conquêtes et que le peuple de Kamar-Taj sombrait dans la décadence, le jeune, toujours paralysé, que Kaluu avait placé sur la place du village comme objet de moqueries, fit appel mentalement à des forces mystiques pour vaincre Kaluu. Cependant, le jeune ne maîtrisait pas encore tous les arts mystiques et, même si telle n’était pas son intention, les énergies mystiques conjurées créèrent une épidémie de peste qui élimina la quasi totalité de la population de Kamar-Taj et rasa le village des deux anciens amis. Kaluu prit la fuite dans une autre dimension (il fut définitivement vaincu des siècles plus tard par le Dr Strange). Avec Kaluu disparu, le jeune fermier fut libéré de sa paralysie. Ironiquement, le sort de Kaluu l’avait protégé des effets complets de la peste mystique : bien qu’ayant perdu son immortalité, le jeune magicien vieillissait désormais à un rythme extrêmement ralenti, n’atteignant que l’extrême limite de son espérance de vie que cinq siècles plus tard.

A cause de ce à quoi il avait assisté au Kamar-Taj, le jeune quitta son village afin de consacrer sa vie à lutter contre les autres sorciers maléfiques. A cette fin, le jeune partit à la recherche d’un ancien ordre de sorciers dont les membres les plus âgés étaient appelés les Anciens et dont le but était la protection des peuples de la Terre contre la magie noire. Le jeune reprit ses études mystiques avec eux et devint rapidement plus doué en sorcellerie que tous ses collègues. Ses prouesses étaient telles qu’il fut le premier mortel de la Terre à rencontrer Eternité, l’incarnation consciente de la force vitale de l’univers, qui lui présente l’amulette d’Agamotto, le tout premier Sorcier suprême de la dimension terrestre. Cette amulette permettait à son possesseur de protéger sa dimension des entités extradimensionnelles les plus sinistres, comme Dormammu le Terrible ; l’utilisant, l’ancien fermier, désormais connu uniquement sous le nom de l’Ancien, utilisa ainsi l’amulette pour empêcher le Terrible de pénétrer la dimension terrestre pendant les cinq siècles de son existence. Il augmenta encore son savoir au cours du dernier siècle en remontant le temps jusqu’à la Babylonie antique, triomphant du griffon que les prêtres du dieu babylonien Mardouk avait placé pour garder le Livre du Vishanti, obtenant ainsi l’ouvrage, la plus grande source connue de connaissances en « magie blanche ».

Revenant finalement dans les montagnes de l’Himalaya, l’Ancien se construisit un palais pour en faire sa demeure et un ordre de moines vint bientôt se placer à son service, s’installant à proximité de sa demeure pour le protéger et l’aider. Lors d’un tournoi organisé par le sorcier appelé le Vieux Genghis pour le compte du Vishanti – un triumvirat d’entités mystiques auquel appartenait Agamotto – l’Ancien remporta le titre de Sorcier suprême de la Terre, défenseur de celle-ci contre les forces maléfiques susceptibles de la menacer. Conscient cependant de sa propre mortalité, en dépit de son extrême longévité, l’Ancien prit un disciple, afin d’avoir un successeur ; mais, il dut bannir le jeune magicien quand il découvrit que celui-ci avait étudié secrètement de nombreux livres interdits, afin d’accroître son pouvoir personnel. Le disciple chassé allait être, plus tard, connu sous le nom de Mr Jip. C’est lors du grand incendie de Londres, en 1666, que l’Ancien eut son premier contact avec Dormammu le Terrible ; il affronta le tyran de la Dimension noire pour la première fois, l’obligeant à reculer et renoncer à ses projets de conquête de la Terre. Cependant, l’Ancien ne fut jamais capable de détruire son adversaire et lui et Dormammu devaient continuer à s’opposer régulièrement, directement ou par le biais d’intermédiaires jusqu’à la mort du mystique terrien.

Malgré son échec avec Mr Jip, l’Ancien sentait ses forces physiques décroître et, à présent le dernier survivant de son ordre, se résolut à trouver un nouveau disciple. Utilisant ses pouvoirs, il pressentit la venue d’un futur disciple, susceptible de lui succéder et de devenir le nouveau Sorcier suprême de la Terre. Afin de se préparer à cette tâche, il approcha Anthony Ludgate, un psychiatre doté de talents mystiques. Adoptant l’identité du Grand Lama, l’Ancien l’entraîna afin qu’il devienne le Dr Druide mais surtout pour s’assurer qu’il disposait des talents d’instructeurs suffisants pour former un successeur. Vers la même époque, il fut approché par Karl Amadeus Mordo, un aristocrate de Transylvanie qui souhaitait aussi devenir son élève. L’Ancien sentit presque immédiatement la corruption qui habitait le cœur de Mordo mais il espérait que ses enseignements soient capables de le ramener vers le droit chemin et il accepta de prendre Mordo comme disciple. Initialement, Mordo sembla effectivement changer mais son attitude changea quand l’Ancien commença à s’intéresser à un jeune garçon, Stephen Strange, celui qu’il destinait à devenir son successeur. Mordo commença à comploter contre Strange, lui envoyant cauchemars et démons mais l’Ancien protégea son nouveau disciple avec constance, effaçant de sa mémoire les épreuves imposées par Mordo. Cependant, les tortures de ce dernier finirent par affecter l’esprit du jeune garçon et, devenu un chirurgien réputé, devint égocentrique et égoïste. L’Ancien était conscient des actes de Mordo mais préférait le garder à ses côtés afin de pouvoir le surveiller et, ainsi, de limiter ses actions. Cependant, Mordo finit par entrer en contact avec Dormammu et pactisa avec lui.

De son côté, la carrière médicale de Strange – devenu adulte – connut une fin subite, après un accident de voiture. Ses mains furent irrémédiablement abîmées et, après avoir cherché en vain à se faire soigner, se rendit dans l’Himalaya à la recherche d’un mystique qui, selon les légendes qu’il avait entendues, pouvait accomplir des miracles. Initialement plus que sceptique envers la magie de l’Ancien, Strange fut finalement convaincu quand il assista à une cérémonie de Mordo pour entrer en contact avec Dormammu ; il tenta de prévenir l’Ancien des agissements de son disciple, pour se retrouver sous les sortilèges de Mordo. En désespoir de cause, Strange proposa à l’Ancien de devenir son disciple, dans le but d’acquérir la puissance pour combattre lui-même Mordo et protéger l’Ancien ; l’apprentissage de Strange dura de longs mois mais, à la fin, il était devenu le Dr Strange, successeur officiel de l’Ancien. De son côté, Mordo quitta bientôt la demeure de l’Ancien, retourna dans sa région natale pour poursuivre ses manipulations et complots avec Dormammu. Finalement, le Baron Mordo et Dormammu affrontèrent le Dr Strange, profitant de l’affaiblissement progressif de l’Ancien ; mais ce dernier avait bien choisi son disciple et Strange fut capable de repousser à deux reprises le souverain de la Dimension noire et finissant par pousser à la rupture entre les deux alliés. L’Ancien, proche de l’épuisement, aida son disciple à entrer en contact, à son tour, avec Eternité, lui transmettant l’amulette d’Agamotto et le Livre du Vishanti, entre autres objets mystiques, afin de renforcer sa puissance.

Après l’exil de Dormammu consécutif à son combat avec Eternité, l’Ancien vint en aide à son disciple quand celui-ci dut combattre le puissant démon appelé Zom, à Stonehenge, en Grande-Bretagne. Sachant qu’il ne pourrait durablement résister à la puissance de Zom compte tenu de son âge avancé, l’Ancien laissa croire que le démon l’avait tué en fusionnant son corps physique avec l’un des monolithes de Stonehenge. Alors qu’il semblait mourir, l’Ancien prétendit transférer ses pouvoirs en son disciple ; mais, en fait, il ne fit qu’activer le potentiel du Dr Strange pour l’acquisition de nouveaux pouvoirs magiques qui étaient encore à l’état latent chez lui. Zom fut finalement emprisonné par le Tribunal vivant et l’Ancien, toujours en possession de ses pouvoirs, retrouva le Dr Strange quelques jours plus tard. Il se retira néanmoins complètement, permettant au Dr Strange de lui succéder dans son rôle de Sorcier suprême – même si la nomination « officielle » de Strange ne devait intervenir que quelques temps après le décès de l’Ancien.

Finalement, lorsque la créature extradimensionnelle appelée Shuma-Gorath tenta d’envahir la Terre, elle utilisa l’esprit de l’Ancien pour forcer l’ouverture d’une brèche entre sa dimension d’exil et celle de la Terre. Enlevé par le Bouddha vivant – un serviteur de Shuma-Gorath – l’Ancien put convaincre le Dr Strange que leur seul espoir résidait dans l’oblitération totale de l’ego de l’Ancien. La mort dans l’âme, le disciple se résolut à tuer son vieux maître, empêchant Shuma-Gorath de se manifester sur Terre, une fois le seul passage ouvert refermé, alors que le corps physique de l’Ancien mourut sous le choc. Néanmoins, l’Ancien avait atteint un niveau de sagesse et de conscience suffisamment élevé pour connaître la transcendance et son âme se fondit dans l’univers et Eternité. Stephen Strange hérita de toutes les possessions de son maître, devenant à son tour le Sorcier suprême de sa dimension et continuant à la protéger des menaces mystiques.

Mais l’Ancien devait réapparaître à plusieurs reprises dans la vie du Dr Strange. A deux reprises, il se réincarna physiquement, d’abord comme avatar d’Eternité, et ensuite, contre sa volonté, quand les maléfiques Créateurs prirent un contrôle temporaire de l’univers, contraignant l’Ancien à revenir sur Terre, à moitié fou et débile. A chaque fois, il a fini par fusionner de nouveau avec l’univers. Tout récemment, l’esprit de l’Ancien sembla être manipulé par l’être appelé le Misérable, qui réunit plusieurs esprits de héros et criminels décédés pour attaquer le monde des vivants. Ils furent combattus par le Dr Strange et l’esprit de l’Ancien fit preuve d’une inhabituelle cruauté, apparemment le résultat de sa séparation mystique d’avec l’univers, à moins qu’il ne fut simplement qu’un imposteur revendiquant l’identité de l’Ancien. Finalement, après la défaite du Misérable, cet Ancien retrouva son harmonie cosmique, fusionnant une nouvelle fois avec le cosmos, tout en attendant une éventuelle résurrection, comme put le voir Hercule lors de son récent séjour en Erèbe. Peu après, l’entité mystique Agamotto utilisa aussi l’apparence de l’Ancien pour se manifester aux yeux d’Iron-Fist, avant d’être démasqué.

Pouvoirs & Aptitudes : Les pouvoirs que l’Ancien possédait alors qu’il était encore en vie étaient ceux que possède désormais le Dr Strange. Cependant, à strictement parler, l’Ancien – comme le Dr Strange ou les autres mystiques de la Terre – n’ont pas de capacités surhumaines. Ils ont simplement la faculté de manipuler des énergies mystiques pré-existantes. Théoriquement, n’importe quel humain peut acquérir ces facultés mais chaque humain est limité par l’entraînement, la discipline, le savoir et l’illumination qu’il a reçus dans les arts mystiques. Comme Sorcier suprême, l’Ancien possédait un savoir et une maîtrise des arts mystiques supérieurs à tout autre mortel de la Terre. Né avec une certaine prédisposition pour la magie, l’Ancien passa de longues années à peaufiner ses facultés.

Comme les vrais magiciens, la sorcellerie de l’Ancien dérivait de trois sources principales : la puissance personnelle de l’âme, de l’esprit et du corps, le pouvoir obtenu en puisant dans la magie ambiante de l’univers et le recours aux puissances ou des objets extradimensionnels pour leur emprunter leurs énergies mystiques. Son pouvoir personnel lui permettait de maîtriser la projection astrale, c’est-à-dire de séparer son « moi » astral de son corps physique et de traverser, sous cette forme, l’espace sans être limité par des contraintes physiques, tout en conservant la totalité de sa conscience. Cette forme astrale est invisible, intangible et invulnérable, sauf par le biais de techniques mystiques extrêmes. Ce corps astral ne dispose que des pouvoirs mystiques liés à l’esprit du magicien bien qu’il puisse aussi projeter des décharges de force mystiques efficaces contre d’autres êtres astraux. Durant sa jeunesse, l’Ancien possédait une telle maîtrise de la projection astrale, pouvant garder cette apparence pendant 24 heures avant que sa forme physique ne commence à subir une détérioration naturelle. Celle-ci était d’ailleurs particulièrement vulnérable quand le corps astral était absent, subsistant sous une forme ressemblant à une transe profonde, proche de la mort. Si son corps physique avait été tué durant ce séjour astral, l’Ancien aurait été piégé à jamais sous cette forme spectrale. L’Ancien pouvait hypnotiser les gens pour les soumettre à sa volonté, autant en personne qu’à distance. Il pouvait projeter ses pensées sur de courtes ou vastes distances, une technique ressemblant à la télépathie. La Terre entière était à la portée de l’Ancien, du moment qu’il savait quel esprit spécifique contacter. Il pouvait communiquer mentalement avec une douzaine d’esprits simultanément.

L’Ancien pouvait également puiser dans les énergies mystiques imprégnant l’atmosphère pour la manipuler mentalement et en obtenir divers effets. L’Ancien pouvait former et projeter des décharges d’énergie mystique, avec un degré très élevé de puissance et de contrôle. Il pouvait ériger des boucliers ou des écrans mystiques extrêmement résistants, autant aux dégâts magiques que physiques. Il était capable d’utiliser l’énergie magique locale pour conjurer de petits objets physiques ou produire des effets lumineux. Il pouvait également transformer un objet en un autre, même si la transformation ne perdurait que tant que l’Ancien le souhaitait. Parfois, l’Ancien pouvait utiliser ces énergies pour se téléporter à la surface de la Terre ou dans une dimension mystique (des dimensions où les lois physiques sont plus basées sur la magie que la science). Etonnamment, la téléportation est plus difficile et épuisante à l’intérieur d’une même dimension qu’entre deux dimensions différentes. Une telle dépense d’énergie laisse souvent un magicien humain très fatigué pendant une durée de temps variable. La téléportation temporelle est encore plus épuisante, ce qui explique que l’Ancien se soit abstenu, au cours de ses dernières années, d’utiliser ses pouvoirs dans ce but.

Enfin, l’Ancien possède un immense savoir d’innombrables sortilèges et incantations invoquant les noms et/ou les aspects de diverses entités et objets extradimensionnels. L’Ancien pouvait ainsi faire appel à ces sources extradimensionnelles d’énergie pour obtenir divers effets sans épuiser ses propres réserves personnelles. Parmi les phénomènes extradimensionnel utilisés, il y avait les Flammes de la Faltine, les Ombres des Séraphins ou les Hôtes velus d’Hoggoth.

Vers la fin de sa vie, les pouvoirs de l’Ancien avaient considérablement diminué car sa résistance physique était fortement amoindrie. Avec l’âge, plus les sortilèges utilisés étaient puissants, plus le stress sur son corps physique était important, menaçant son existence même. Après sa mort, l’esprit de l’Ancien connut une union mystique avec l’univers. Ainsi, en théorie, la conscience de l’Ancien est désormais capable de puiser dans l’infini pouvoir mystique d’Eternité.

Equipement : L’Ancien complétait ses pouvoirs par l’utilisation de nombreuses reliques mystiques. Il est ainsi possible de citer le Livre du Vishanti, un très vieux livre contenant tout le savoir de la magie blanche, qu’il finit par transmettre à son disciple. Il fut également en possession de l’Œil d’Agamotto, également en possession du Dr Strange aujourd’hui.

ThierryM 12626

Lire plus de fiches



Wiki de Marvel World


  • Le MCU, les films Spider-Man, les univers cinématographique X-Men vous intéresse ? Retrouvez toutes les informations sur les films, séries TV et jeux vidéo sur notre Wiki !

    Testez le Wiki de Marvel World !

Recrutement


  • Nous recherchons des traducteurs Anglais->Français bénévoles (comme nous) pouvant nous aider à traduire une quantité conséquentes d'informations sur le monde Marvel.

    Contactez-nous !

    Si Marvel World vous a aider à développer vos connaissances sur l'univers Marvel, rendez-nous la pareille et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Qui est en ligne ?

    Visiteur : 30
    Membre : 0