Encyclopédie - Ego - Marvel-World.com

Encylopédie - Ego

ego_0.jpg

  • Véritable nom : Egros
  • Profession : Conquérant, ancien scientifique
  • Statut légal : Inapplicable
  • Identité : L’existence d’Ego n’est pas connue du grand public de la Terre
  • Autre identité : Ego the Living Planet (VO) ; la Planète vivante, Nu-Xandar, Ego-Prime
  • Lieu de naissance : la Galaxie noire
  • Situation de famille : Célibataire
  • Parents connus : l’Etranger (créateur), Alter-Ego (« frère »), Illa (« fille »), Ça (peut-être apparenté, détruit), Super-Ego (peut-être apparenté)
  • Appartenance à un groupe : Ancien membre de l’Eternity Watch, du Nova Corps, ancien associé des Doyens de l’univers
  • Base d'opérations : Mobile à travers l’univers connu, autrefois la Galaxie noire
  • Première apparition : VO : Thor (vol.1) #132 (octobre 1966, par Stan Lee & Jack Kirby) – VF : Thor (Pocket) n°5 (mars 1978)
  • Taille : 6700 km (diamètre à l’équateur)
  • Poids : Inconnu
  • Yeux : Pas d’iris, ni de pupilles
  • Cheveux : Aucun

Histoire

Ego la Planète vivante est l’une des créatures vivantes les plus étranges de l’univers connu, dont les origines demeurent encore à ce jour sujettes à interrogation. En effet, deux sources contradictoires décrivent la naissance d’Ego sans qu’il ne soit possible, à ce jour, de déterminer laquelle est véridique.

Quand l’univers commença à s’organiser, et que les planètes se formèrent à partir de gaz, de poussières et d’atomes dans le disque d’accrétion de leurs étoiles respectives, une planète se développa différemment de toutes les autres, évoluant graduellement au cours de millions d’années pour acquérir une intelligence et une conscience. Cette planète devint connue sous le nom d’Ego, la Planète vivante. Le secteur entier de l’espace dans lequel Ego vit le jour est un « biovers », imbibé d’une multitude de formes de vie ambiantes, mais Ego semble être la seule créature consciente connue à y exister, bien que certains indices laissent penser que d’autres mondes vivants y auraient vu le jour.

ego_5.jpgToutefois, la mystérieuse entité cosmique appelée l’Etranger revendique son propre rôle dans la naissance d’Ego. Quand l’Etranger se rendit auprès de son étoile natale afin de mener des expériences qui devaient conduire à la transformer en nova, détruisant ainsi les planètes jumelles en orbite autour de cet astre, un scientifique nommé Egros commença à œuvrer pour trouver un moyen de sauver sa race de son destruction programmée. A la veille de la destruction de la planète, Egros envoya son peuple dans les bunkers qu’il avait fait construire au cœur de la planète pour les protéger mais son plan tourna court quand l’étoile se transforma en nova plus tôt qu’il ne l’avait escompté. Ne disposant plus du temps de sceller les chambres et assurer la survie de son peuple, Egros tenta en vain d’atteindre le caveau souterrain avant que l’onde solaire ne puisse l’atteindre. Cependant, ce ne fut pas la fin d’Egros qui fut, rapidement, fusionné avec tous les êtres vivants de sa planète, y compris les siens, par l’Etranger afin de créer Ego, la Planète vivante. L’Etranger créa aussi une seconde planète vivante, Alter-Ego, dans des circonstances inconnues, avant de la donner au Collectionneur (Taneleer Tivan). L’Etranger escomptait un jour futur opposer ses deux créations pour voir laquelle serait la plus forte. La création d’Ego se serait aussi accompagné de celle de Ça, la Lune égoïste.

ego_1.jpgQu’Ego y soit apparu naturellement ou non, la Planète vivante vint à résider dans une zone de l’espace bientôt surnommée la « Galaxie noire » par les Colonisateurs de Rigel, après avoir perdu plusieurs vaisseaux d’exploration dans cette région, des vaisseaux détruits par Ego lui-même. A l’époque contemporaine, craignant qu’Ego ne finisse par émerger de la Galaxie noire et détruire leur planète à proximité de cette région, les Rigelliens tentèrent de coloniser la Terre, envoyant l’une de leurs, Tana Nile, sur cette planète. Cependant, les Rigelliens furent combattus par Thor Odinson et, quand celui-ci se rendit au cœur de leur empire, les Colonisateurs lui expliquèrent leur dilemme. Accompagné d’un Enregistreur rigellien, Thor se rendit dans la Galaxie noire pour y faire face à Ego, qui fut fasciné de rencontrer un être extérieur à son propre espace. Il engagea les hostilités avec Thor afin de pouvoir se tester contre d’autres puissances avec l’aide de ses créations « anticorps ». Ego comptait envoyer ses anticorps conquérir d’autres mondes mais Thor conjura la puissance de son père Odin Borson et créa une puissante tempête qui étourdit Ego. Obligé de se rendre à Thor, Ego promit qu’il ne quitterait jamais la Galaxie noire, écartant tout danger pour les Rigelliens. Des mois plus tard, le dévoreur de planètes et entité cosmique appelé Galactus pénétra dans l’espace d’Ego, cherchant à renouveler ses propres énergies en dévorant la Planète vivante. Ego put cependant repousser Galactus, recevant l’aide de Thor dans son combat contre le Dévoreur. En gratitude envers le dieu du tonnerre, Ego accepta d’accueillir à sa surface les Errants, les derniers survivants des extra-terrestres appelés les Archéopiens dont la planète avait été la première à être détruite par Galactus des millions d’années auparavant.

La Colonisatrice Tana Nile préleva quelques temps plus tard un échantillon d’Ego et le fit fusionner avec la planète connue sous le nom de « Monde noir », dans l’espoir de trouver une nouvelle technique de terraformation des planètes pour aider les Rigelliens à modifier les mondes qu’ils colonisaient. Au lieu de cela, le Monde noir engendra Ego-Prime, qui possédait une portion du pouvoir d’Ego lui-même et pouvait de manière drastique accélérer l’évolution des êtres vivants. Ego-Prime chercha à transformer la Terre afin qu’elle ressemble à Ego et l’intégrer au biovers où était née la Planète vivante. Mais les énergies d’Ego-Prime furent volées par Jason Kimball, Carter Dyam et Chi Lo, trois des mortels choisis par Odin Borson pour faire partie des Jeunes Dieux. L’énergie d’Ego-Prime permit à leurs capacités latentes de se manifester et un Ego-Prime extrêmement affaibli fut alors capturé en secret par l’Etranger, qui le garda prisonnier pendant plusieurs années sur son Monde-laboratoire.

ego_2.jpgDe son côté, rendu dément par le prélèvement de l’échantillon de Tana Nile, Ego dévora les Errants. Recherchant désespérément de l’énergie, Galactus tenta une seconde fois de dévorer Ego mais fut repoussé et contraint à la fuite. Réalisant qu’Ego avait perdu la raison, Galactus dépêcha son héraut, Firelord (Pyreus Kril), recruter Thor et Hercule (Héraklès) sur Terre ; ensemble, Thor, Firelord et Hercule attaquèrent Ego pendant que Galactus profitait de la diversion pour construire un propulseur et le fixer au pôle sud d’Ego, obligeant la Planète vivante à se déplacer constamment dans l’espace, incapable désormais de menacer des mondes habités. Alors qu’Ego se déplaçait dans le vide spatial, il commença à se flétrir à cause du manque d’énergie solaire, mais il réussit finalement à contrôler son propulseur. Cherchant à se venger de Galactus, il se dirigea vers la Terre, que le Dévoreur de planètes venait de visiter récemment. L’arrivée d’Ego dans le système solaire provoqua un bouleversement massif sur la Terre à cause du changement de champ gravitique, engendrant secousses sismiques à travers le monde ; heureusement, un homme possédant un pouvoir presque illimité de modification de la réalité, nommé L.R. « Skip » Collins, épuisa l’intégralité de sa puissance pour réparer les dégâts provoqués par Ego. Pendant ce temps, les Quatre Fantastiques allèrent faire face à la Planète vivante et Mr Fantastic (Reed Richards) envoya la Chose (Benjamin Grimm) intervenir sur le propulseur d’Ego pour en modifier le fonctionnement. Puis, la Chose descendit ensuite à l’intérieur d’Ego et projeta les éléments retirés dans le cerveau de la planète mais la stratégie n’eut que peu d’effet. Furieux, Ego tenta d’allumer une nouvelle fois son propulseur afin de détruire la Terre mais il fut détourné de sa trajectoire à cause de la machine manquante et se retrouva pris au piège de la gravité du soleil, et son corps fut déchiqueté.

Cependant, la conscience d’Ego continuait à survivre dans toutes les portions qui restaient de son corps et l’exposition aux énergies du soleil lui permit de revenir véritablement à la vie. Ego se reforma graduellement et récupéra son propulseur. Cherchant de nouvelles sources d’énergie, Ego donna à sa surface l’apparence d’un monde idyllique, semblable à un Paradis, afin d’inciter les voyageurs de l’espace à se poser. Un groupe de Spectres noirs tomba dans le piège d’Ego et installèrent une base à sa surface. Quand ils affrontèrent les Chevaliers de l’espace galadorien Scanner (Skéra) et Seeker (Tarm), Ego les attira tous sous sa surface afin de les digérer progressivement. Cependant, Rom, un autre Chevalier de l’espace, vint au secours de ses deux camarades et obligea Ego à les libérer en menaçant d’utiliser son neutraliseur sur le cerveau de la Planète vivante. Les Spectres noirs furent envoyés dans les Limbes par Rom avant qu’Ego ne puisse les ingérer puis les trois Chevaliers abandonnèrent Ego.

ego_3.jpgQuelques temps après, Ego s’allia aux Doyens de l’univers, qui acceptèrent son assistance car la Planète vivante était également la seule représentante de son espèce, comme chacun des Doyens était le dernier survivant de la sienne. Ego servit de base mobile aux Doyens, qui envisageaient de détruire Galactus, et affronta le Surfer d’argent (Norrin Radd) pour leur compte, tentant d’absorber les énergies de l’ancien héraut de Galactus mais celui-ci prit le contrôle du propulseur d’Ego et menaça de l’utiliser pour précipiter une nouvelle fois la Planète vers une étoile, contraignant Ego à le libérer. Plus tard, Ego croisa la route de la flotte des Korbinites, conduite par Béta-Ray-Bill, et il les attaqua, détruisant plusieurs de leurs appareils. Quand Ego révéla à Bill qu’il était rendu fou par le propulseur mis en place par Galactus, Bill utilisa la flotte pour détruire celui-ci. En gratitude, Ego se proposa de devenir le nouveau monde des Korbinites mais Bill refusa son offre, méfiant envers les réelles intentions d’Ego et sachant que la plupart des Korbinites n’apprécieraient pas de vivre sur la même planète qui avait tué plusieurs des leurs. Aussi, Bill quitta Ego, suivant la flotte des Korbinites. Les énigmatiques Célestes avaient, depuis un certain temps, transformé une partie de la Galaxie noire en un nouveau membre de leur race et ce Céleste entra en contact avec Ego. Le Maître de l’Evolution (Herbet Wyndham) vint enquêter sur cette situation et, alors que Ego se faisait dévorer par une immense créature baptisée « Super-Ego », postula que Ego n’était peut-être qu’une simple manifestation d’une entité plus grande et que, peut-être, plus d’une Planète vivante existait. Plusieurs autres Célestes vinrent à leur tour examiner la situation d’Ego, qui finit par s’échapper, d’une manière inexpliquée, de Super-Ego.

ego_4.jpgDans le cadre d’un plan complexe pour restaurer l’empire des Krees, l’Intelligence suprême prit en tout cas le contrôle d’Ego et l’envoya attaquer d’autres planètes, tentant de les « éveiller » avec ses énergies afin que ces planètes deviennent à leur tour conscientes. Ego détruisit la planète natale des Kryloriens au cours de sa campagne de dévastations et l’incident accrut les tensions entre les divers peuples extra-terrestres composant le Conseil intergalactique. Le Surfer d’argent, le Professeur X (Charles Xavier) et le Cadre-K empêchèrent cependant Ego de détruire le Monde-Trône des Shi’ar mais l’Intelligence Suprême s’arrangea pour provoquer l’apparente destruction d’Ego avant que sa propre implication ne put être décelée. Puis, l’Intelligence envoya ses agents rassembler l’essence de la Planète vivante et la fit envoyer sur Terre, alors que le Conseil Intergalactique faisait de cette planète une colonie pénitentiaire et commençaient à y envoyer leurs pires criminels. L’essence d’Ego fut retrouvée dans une fusée qui se crasha sur la Terre par un couple de fermiers séniles du Nebraska qui pensèrent avoir sauvé un « bébé de l’espace ». Ego commença à se répandre à la surface de la Terre et des manifestations de la Planète vivante affrontèrent de nombreux héros de la Terre. Alors qu’Ego commençait à dévorer celle-ci, l’Intelligence suprême puisa dans sa puissance et la siphonna pour la donner aux Krees afin qu’ils disposent directement de la force d’Ego. Le Surfer d’argent tenta de s’opposer à l’infestation d’Ego mais ne put triompher totalement. Finalement, Quasar (Wendell Vaughn) stoppa Ego en l’absorbant dans la Zone quantique dont il tirait son propre pouvoir. Ego fut ainsi contenu mais demeurait capable de s’échapper à tout instant. Quasar s’exila alors dans l’espace afin d’empêcher Ego d’infecter de nouveau la Terre. Récemment, Ego se retrouva parmi les êtres qui attaquèrent Thanos alors que celui-ci était en possession du Cœur de l’Infini, probablement avec la complicité de Quasar à la recherche d’alliés pour cette bataille.

Avec la disparition de Vaughn durant la Guerre d’annihilation, Ego put se libérer de la Zone quantique, regagnant l’univers traditionnel. Cependant, il fut presque immédiatement repéré par le Worldmind de Xandar, abrité jusque là dans l’esprit de Nova (Richard Rider). A la recherche d’un nouveau corps, autonome mais aussi plus docile, le Worldmind prit possession d’Ego, supplantant l’esprit de celui-ci et faisant de la Planète vivante le premier membre et la base du nouveau Nova Corps, sous le nom de Nu-Xandar. Le Worldmind procéda alors au transfert de la Force Nova à l’intérieur de Nu-Xandar afin de pouvoir la répandre auprès des futurs membres du Corps. Rider accepta, en dépit d’hésitations initiales mais, s’interrogeant sur la pertinence du choix du Worldmind, refusa au dernier moment et le Worldmind lui retira de force sa puissance, avant de le renvoyer sur Terre sans pouvoir. Aidé de Vaughn et armé des bracelets quantiques de ce dernier, Nova réussit à revenir sur Nu-Xandar, désormais positionné près de la Faille, et put expurger l’influence d’Ego dans l’esprit du Worldmind. Mais, l’esprit d’Ego commençant rapidement à réapparaître, le Nova Corps abandonna la Planète vivante pour se réinstaller sur un vaisseau du Corps sorti de la Faille, « L’inébranlable devoir ». Quand le Corps découvrit que le vaisseau était infesté de Sans-Âmes, Nova attira ces derniers à l’extérieur de l’appareil avant de les téléporter directement sur Ego avec l’aide du Worldmind. Alors que la Planète vivante combattait les envahisseurs, L’Inébranlable Devoir ouvrit le feu sur Ego, poussant celui-ci à s’échapper par un portail stellaire.

ego_7.jpgAu cœur de la Voie lactée, Ego commença à absorber les énergies des étoiles et croître en volume ; réalisant que l’expansion d’Ego mettait en danger l’existence de la Voie lactée car Ego menaçait d’exploser, les Quatre Fantastiques, accompagné de Flux (Dennis Sykes), se rendirent sur place. Grâce à ses pouvoirs, Flux obligea Ego à libérer l’énergie qu’il avait absorbée mais, ce faisant, il découvrit qu’Ego souffrait atrocement de cette perte. Mr Fantastic découvrit alors que la Planète vivante était affectée par une entité cancéreuse en train de se développer en lui, responsable aussi de sa folie. Concentrant ses pouvoirs sur l’entité, Flux l’obligea à remonter à la surface, avant de l’éjecter dans l’espace, gagnant la gratitude d’Ego. C’est peu de temps après que l’Etranger vienne trouver Ego, l’informant de l’existence d’Alter-Ego et qu’il était gardé captif par le Collectionneur. Aussitôt, Ego partit à la recherche de son « frère » ; sa quête le conduisit à proximité de la Terre, attirant l’attention de Thor. Alors que le dieu du tonnerre s’apprêtait à attaquer Ego, qui l’ignorait, l’Etranger apparut, demandant à Thor de ne pas interférer avec la mission d’Ego puis renvoya Thor dans l’espace profond. Grâce à Mjolnir, Thor put suivre la trajectoire d’Ego et arriva au musée du Collectionneur, où le Doyen de l’univers lui montra Alter-Ego, bientôt libéré par l’Etranger, qui souhaitait savoir si la plus forte volonté viendrait de celui qui avait été emprisonné toute son existence ou de celui qui avait été, au contraire, libre de ses mouvements. Eprouvant le besoin de rester unique, Alter-Ego attaqua Ego pour le tuer. Thor ne put se résoudre à laisser les deux planètes se combattre et réussit à apaiser Aletr-Ego mais Ego, déterminé à ne plus être menacé, détruisit complètement Alter-Ego. Mais, aussitôt, Ego se mit regretter la disparition de son frère. Ayant également observé le combat, l’Elémentaire appelé Zéphyre reforma un morceau d’Alter-Ego pour en faire une lune d’Ego.

ego_6.jpgPlus tard, après la recréation du multivers, précédemment détruit par les Beyonders, Ego se découvrit une nouvelle lune, Illa, grâce à l’aide de Moon-Girl (Lunella Lafayette) et Devil Dino. Ego fit aussi appel à Rocket Raccoon pour éliminer une colonie d’insectoïdes, venus infestés sa surface. Peu après, alors que se profilait la Guerre d’Eternité, Galactus, devenu le Porteur de Vie grâce aux Ultimates de la Terre, reprit contact avec Ego, plongeant sous sa surface, atteignant le cœur de la planète. Là, Galactus rencontra une manifestation d’Egros ; après avoir échangé sur leurs origines respectives, les deux anciens ennemis conclurent un accord et Galactus employa ses nouvelles capacités cosmiques pour faire évoluer Ego en une forme complètement humanoïde, qui, sous le nom d’Ego-Prime, intégra l’Eternity Watch, un groupe d’entités extrêmement puissantes réuni par Galactus pour sauver Eternité de son geôlier, le Premier Firmament, incarnation du tout premier cosmos.

Pouvoirs

Ego est une « planète vivante » possédant un contrôle complet sur sa masse entière, jusqu’au niveau moléculaire. Extrêmement intelligent, il peut reformer sa propre substance pour créer des tentacules, des corps humanoïdes, des laquais qu’il surnomme ses « anticorps » et modifier l’aspect de sa surface pour ressembler à d’autres planètes. La surface d’Ego contient naturellement une atmosphère respirable qu’il peut également contrôle, manipulant ainsi le climat, les séismes ou créant une faune et une flore non conscientes. Ego peut absorber les énergies des êtres qu’il piège à l’intérieur de son corps. Il peut également produire des décharges d’énergie cosmique et communiquer de manière télépathique. Depuis qu'il a perdu son propulseur artificiel, Ego a appris à se déplacer à des vitesses supraluminiques en pénétrant dans l’hyperespace, par la simple volonté.

Equipement

Quand le propulseur conçu par Galactus était fixé à son pôle sud, Ego apprit à se déplacer en maîtrisant l’appareil. Cette machine lui a, depuis, été retirée.


ThierryM 23658

Wiki de Marvel World


  • Le MCU, les films Spider-Man, les univers cinématographique X-Men vous intéresse ? Retrouvez toutes les informations sur les films, séries TV et jeux vidéo sur notre Wiki !

    Testez le Wiki de Marvel World !

Recrutement


  • Nous recherchons actuellement des fans Marvel bénévoles pouvant nous aider à traduire une quantité conséquente d'informations sur le monde Marvel. Si vous possédez un bon niveau de traduction de l'anglais vers le français et que Marvel World vous a un jour aidé, il est temps de nous rendre la pareille !

    Contactez-nous par e-mail sur contact@marvel-world.com dès maintenant et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !