Recrutement


Nous recherchons actuellement des fans Marvel bénévoles pouvant nous aider à traduire une quantité conséquentes d'informations sur le monde Marvel. Si vous possédez un bon niveau de traduction de l'anglais vers le français et que Marvel World vous a un jour aider, il est temps de nous rendre la pareille !

Contactez-nous par e-mail sur contact@marvel-world.com dès maintenant et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Encyclopédie - Oméga Flight - Marvel-World.com

Encylopédie - Oméga Flight

Membres actifs : Aucun
Anciens membres : Arachné (Julia Carpenter), Béta-Ray-Bill, la Bile, Box (Jerome Jaxon), Brain-Drain, Delphine Courtney, Diamond-Lil, Flashback, Génial Alec, Guardian (Michael Pointer), Miss Mass, Sasquatch (Walter Langkoswki), Sinew, Strongarm, Talisman (Elizabeth Twoyoungmen), Tech-Noir, USAgent, Wild Child
Autres membres (honoraires, etc.) : Agent Jeff Brown (agent de liaison avec le gouvernement), Guardian (James Hudson, associé sous l’identité d’Anti-Guard), le Maître (ancien chef)
Base d’opérations : Actuellement aucune, autrefois le Canada, auparavant le quartier général du Maître
Première apparition : (première formation) Alpha Flight (vol.1) # 11 (juin 1984, par John Byrne), (seconde formation) Alpha Flight (vol.1) # 110 (juillet 1992, par Simon Furman & Pat Broderick), (troisième formation) Civil War : The Initiative # 1 (avril 2007, par Brian Bendis & Marc Silvestri) – VF : (première formation) Strange n°190 (octobre 1985), (seconde formation) aucune apparition en France, (troisième formation) Civil War Extra n°3 (octobre 2007)


Histoire : Oméga Flight est un groupe de surhumains opérant au Canada. Plusieurs incarnations du groupe se sont succédées, aux motivations et objectifs les plus divers.

Originellement, Oméga Flight fut organisé par Jerome « Jerry » Jaxon comme équivalent criminel à Alpha Flight, l’équipe de héros canadien constituée par son rival, James McDonald Hudson (alias le premier Guardian). Ancien directeur de Hudson, Jaxon le tenait pour responsable de la ruine de sa carrière, puis de sa vie familiale, une déchéance qui fit de lui un paraplégique. Ayant correctement deviné que Hudson et Guardian ne faisaient qu’une seule et même personne, il décida d’utiliser cette information pour se venger. Entrant en contact avec la Roxxon Oil Company, il leur proposa de leur procurer l’armure de Guardian en échange du financement de ses projets de vengeance. Roxxon fournit alors à Jaxon une assistance, Delphine Courtney, séduisante jeune femme et en vérité un androïde revêtu d’une peau synthétique. Oeuvrant ensembles, Jaxon et Courtney recrutèrent des agents surhumains, autrefois entraînés par le Département H dans le but de leur faire intégrer Alpha Flight, avant la dissolution de l’agence gouvernementale. Ainsi, ils rassemblèrent Box (alias Roger Bochs), Diamond-Lil, Flashback, Génial Alec et Wild Child. Adoptant le nom d’Oméga Flight, marquant ainsi leur opposition à Alpha Flight, ils tendirent une embuscade à Guardian dans un bâtiment détenu par la Roxxon. Réussissant à contacter son coéquipier Shaman (Michael Twoyoungmen), Guardian fut bientôt rejoint par le reste d’Alpha Flight et les deux groupes s’affrontèrent. Guardian fut pris pour cible par le robot Box ; Jaxon, ayant découvert que Roger Bochs n’avait rejoint Oméga Flight que pour mieux les trahir et venir en aide à Guardian, avait capturé l’espion et s’était emparé lui-même du robot, affrontant ainsi directement son rival. Au cours du duel, Guardian réussit à provoquer un court-circuit dans le robot, provoquant son explosion ; le choc mental en retour tua Jaxon sur le coup, même si Alpha Flight ne devait le découvrir que bien plus tard. Malheureusement, Guardian lui-même fut apparemment tué dans les suites du combat quand sa propre armure explosa. Au cours du même combat, Génial Alec perdit également la raison après avoir regardé à l’intérieur de la sacoche mystique de Shaman.

Néanmoins, quelques mois plus tard, Courtney décida d’organiser une nouvelle attaque contre Alpha Flight ; le corps de Guardian ayant été retrouvé par la Roxxon, Courtney utilisa les fragments d’armure de celui-ci, combinés avec ses propres circuits, pour se faire passer pour Guardian et infiltrer Alpha Flight. Alors que l’équipe venait d’affronter l’Ultra-Robot, au centre commercial d’Edmonton, Courtney tendit une embuscade à Alpha Flight avec les membres encore actifs d’Oméga Flight. Cependant, le groupe prit la fuite après que Courtney eut ouvert la sacoche de Shaman, répandant dans la dimension la poche dimensionnelle contenue dans la sacoche.Sur le chemin de leur fuite, ils se heurtèrent à Madison Jeffries, lui-même ancienne recrue du Département H et ancien amant de Diamond-Lil, resté fidèle aux idéaux de Hudson et désireux de se venger de ses assassins. Utilisant ses pouvoirs sur les matériaux, il assomma Diamond-Lil et Wild Child, puis tua l’un des doubles physiques de Flashback, avant de détruire purement et simplement Courtney en manipulant ses circuits internes. La première incarnation d’Oméga Flight ne devait plus réapparaître et les deux seuls survivants de l’équipe – Diamond-Lil et Wild Child – devaient même rejoindre plus tard les rangs d’Alpha Flight.

Des années plus tard, une nouvelle incarnation d’Oméga Flight apparut, cette fois sous la direction du vieil ennemi d’Alpha Flight, le Maître du Monde. Prévoyant la prochaine invasion de la Terre par des êtres d’une autre dimension, les Ska’r, il forma un groupe afin de disposer de troupes de choc déjà constituées lors de leur arrivée. Les Ska’r lancèrent finalement leur attaque, arrivant au Canada. A la même époque, le Magus – la contrepartie maléfique d’Adam Warlock – déclencha sa propre attaque contre la Terre, utilisant des doubles malfaisants des héros de la Terre. Du coup, le Maître laissa d’abord les Ska’r ravager le Canada, considérant les pertes et dévastations causées comme un coût inévitable afin de pouvoir vaincre le Magus ultérieurement. Mais, lorsque Bêta Flight, l’équipe des cadets d’Alpha Flight, apparut pour combattre les Ska’r – Alpha Flight participant au combat contre le Magus – le Maître ordonna à Oméga Flight de les arrêter ; le groupe fut tenu en échec par les jeunes héros et le Maître lui-même dut intervenir, révélant son implication dans la création de la seconde incarnation d’Oméga Flight et ses projets de laisser les Ska’r envahir le Canada. Sous la direction de Windshear, Bêta Flight fut néanmoins capable de repousser et Oméga Flight et les Ska’r, même si le Maître demeura convaincu qu’une telle victoire ne ferait que faciliter celle du Magus. Du coup, il se téléporta, emmenant avec lui ses recrues.

Quelques mois après, le Maître initia un plan pour prendre le contrôle du gouvernement canadien, utilisant l’identité de Joshua Lord. Quand Alpha Flight lui fit face, le groupe réalisa qu’en plus d’Oméga Flight, le Maître avait sous son contrôle Anti-Guard, un Guardian (James McDonald-Hudson) conditionné qu’il avait retrouvé dans une dimension d’espace vide, où il s’était retrouvé après l’une de ses morts supposées. Le Maître avait reconstruit le corps partiellement détruit de Hudson, lui faisant subir un lavage de cerveau afin de le placer sous son influence pour l’utiliser, en compagnie d’Oméga Flight, contre ses adversaires. Oméga Flight faillit réussir à vaincre les Alphans, jusqu’au moment où l’épouse et coéquipière de Hudson, Vindicator (Heather Hudson), réussisse à éveiller les souvenirs de son mari et effacer les effets de son lavage de cerveau, le poussant à se retourner contre le Maître. Celui-ci, réalisant sa défaite, disparut, abandonnant ses projets ; le sort final des membres d’Oméga Flight, vaincus également, demeure inconnu.

Quelques années plus tard, quand le Superhuman Registration Act (SRA) fut adopté aux Etats-Unis, plusieurs criminels et héros non enregistrés quittèrent leur pays, franchissant la frontière pour s’installer au Canada, afin d’échapper au SRA. Le gouvernement canadien fut confronté à des problèmes avec ses arrivées subites, d’autant que le groupe canadien d’Alpha Flight avait été décimé peu de temps avant et ne s’était pas reformé. Iron-Man (Tony Stark) accepta d’aider les Canadiens en leur envoyant des héros américains. Sasquatch (Walter Langkowski) et Talisman (Elizabeth Twoyoungmen) s’associèrent ainsi à Arachné (Julia Carpenter), l’USAgent et un nouveau Guardian (Michael Pointer), autrefois appelé le Collectif pour s’opposer aux Démolisseurs, bientôt rejoints par Béta-Ray-Bill ; les héros adoptèrent le nom d’Oméga Flight, voulant ainsi illustrer le fait d’être la dernière ligne de défense surhumaine du Canada face aux criminels. Le groupe, outre les Démolisseurs, dut affronter une horde de démons ainsi que le Grand Monstre Tanaraq, qui prit possession de Sasquatch. Au cours de la bataille qui s’en suivit, Béta-Ray-Bill conduisit les démons à le suivre à travers un portail dimensionnel, demandant à Guardian de refermer celui-ci, pour les piéger de l’autre côté, se sacrifiant ainsi pour débarrasser le Canada des envahisseurs démoniaques. Sasquatch, avec l’aide de Talisman, put expulser Tanaraq et les Démolisseurs furent ensuite vaincus. Malgré leur victoire, et avec la disparition de Béta-Ray-Bill, le groupe continua à exister, recevant bientôt un nouveau quartier général, et se lançant dans la poursuite et l’arrestation de divers criminels, dont certains venus des Etats-Unis. Au cours de ces opérations, Pointer fut soumis à diverses expériences, officiellement pour l’aider à maîtriser ses pouvoirs ; cependant, il fut finalement découvert qu’une des scientifiques de la base manipulait le nouveau héros, utilisant les criminels capturés pour alimenter ses pouvoirs, sous le fallacieux prétexte d’effectuer des réglages sur son armure. Le trafic fut découvert par les coéquipiers de Pointer et démantelé.

Quelques mois après, alors que Béta-Ray-Bill était revenu dans la dimension terrestre mais reparti dans l’espace, l’USAgent quitta le groupe afin d’intégrer de nouveau les Vengeurs, sous la direction de Hank Pym. De son côté, Pointer abandonna son identité costumée et tenta de reprendre une vie simple et anonyme mais il fut bientôt retrouvé par Norman Osborn, désormais le directeur de l’Initiative des Etats-Unis, qui le manipula afin de l’amener à rejoindre ses X-Men noirs. Arachné, de son côté, rentra aux Etats-Unis une fois le SRA abrogé, et se retrouva bientôt confrontée à la famille Kravinoff. Privé de la quasi totalité de ses membres, l’équipe disparut d’elle-même. Ainsi, l’Omega Flight héroïque eut une existence finalement aussi brève que ses prédécesseurs criminels.



La Bile
Véritable nom : Inconnu
Profession : Criminel professionnel
Statut légal : Probablement citoyen du Canada, avec un casier judiciaire
Identité : Inconnue
Autre identité : The Bile (VO)
Lieu de naissance : Inconnu
Parents connus : Aucun
Appartenance à un groupe : Ancien membre d’Oméga Flight
Base d'opérations : Actuellement inconnue, autrefois la base du Maître
Première apparition : VO : Alpha Flight (vol.1) # 110 (juillet 1992, par Simon Furman & Pat Broderick) – VF : aucune apparition en France
Taille : Inconnue
Poids : Inconnu
Yeux : Jaunes (iris rouges)
Cheveux : Bruns
Caractéristiques particulières : La peau de la Bile est d’une couleur grisâtre et est constamment parsemée de pustules.
Histoire : Aucune chose n’est connue du passé de la Bile, avant qu’il ne soit recruté par le Maître du Monde afin d’intégrer sa nouvelle version d’Oméga Flight. Lui, et les autres Omégans, se manifestèrent au cours de la Guerre du Pouvoir où ils furent envoyés par le Maître pour empêcher Bêta Flight de s’opposer aux Ska’r et aussi pour enlever Talisman (Elizabeth Twoyoungmen) dont leur employeur convoitait le pouvoir pour affronter le Magus. Dans le centre commercial qu’ils investirent, la Bile utilisa ses capacités d’infection pour tuer deux gardes. Oméga Flight affronta alors les jeunes de Bêta Flight, dirigés par Windshear mais abandonnèrent la bataille quand les Ska’r furent maîtrisés, faisant échec au plan du Maître, qui téléporta ses agents à distance et en sécurité.
Quelques temps après, Oméga Flight affronta Alpha Flight, à nouveau au service du Maître. Celui-ci avait tendu un piège à l’équipe canadienne en enlevant leur dernière recrue, Feedback. Les capacités de la Bile ne s’avérèrent guère utiles lors de la bataille, Shaman utilisant sa magie pour le maintenir à distance pendant l’essentiel de l’affrontement. Wyre et Guardian l’arrêtèrent finalement avec une décharge électromagnétique et rendirent leur adversaire inconscient. Vaincu, le Maître prit la fuite et abandonna cette fois Oméga Flight derrière. Vraisemblablement, ceux-ci furent arrêtés et incarcérés. Le Maître ne fit plus jamais appel à eux, recrutant d’autres agents. Le statut actuel de la Bile est inconnu ; il est probablement incarcéré par les autorités canadiennes.
Pouvoirs : La Bile est infecté de milliers de maladies extrêmement contagieuses. Un contact rapproché avec la Bile peut s’avérer mortel et il peut tuer une personne d’un simple contact. Cependant, les maladies portées par la Bile ne semblent pas contagieuses par elles-mêmes et il faut une décision volontaire du criminel pour les « activer », ce que sa nature maléfique le pousse à faire. Selon les critères des agences internationales sur les virus, la Bile serait classé comme un risque biologique de niveau 3.

Courtney, Delphine
Véritable nom : Delphine Courtney
Profession : Assistante de Jerome Jaxon, agent de la Roxxon Oil Company
Statut légal : Aucun ; Delphine Courtney est un androïde sans existence légale, actuellement détruite
Identité : Publiquement connue (sa nature d’androïde n’est pas connue du grand public)
Autre identité : Guardian (James Hudson)
Lieu de naissance : Inconnu
Parents connus : Inapplicable
Appartenance à un groupe : Ancien membre d’Oméga Flight, ancienne employée de la Roxxon Oil Company, ancien agent infiltré d’Alpha Flight
Base d'opérations : Actuellement aucune, autrefois mobile
Première apparition : VO : Alpha Flight (vol.1) # 7 (février 1984, par John Byrne) – VF : Strange n°186 (juin 1985)
Taille : (Courtney) 1m75, (Hudson) 1m87
Poids : (Courtney) 80 kg, (Hudson) 102 kg
Yeux : (Courtney) verts, (Hudson) marrons
Cheveux : (perruque) Noirs
Histoire : Lorsque Jerome Jaxon s’associa avec la Roxxon Oil Company pour se venger de James McDonald-Hudson, et accessoirement d’Alpha Flight, il reçut comme assistante Delphine Courtney, une jeune femme séduisante. « Elle » reçut la tâche de contacter les anciens membres de Bêta et Gamma Flight afin de les intégrer dans une nouvelle équipe, Oméga Flight, destinée à combattre les héros du Canada. Delphine réunit ainsi Flashback, Génial-Alec, Diamond-Lil, Wild Child et Box (Roger Bochs). Ce dernier s’avéra un traître, ayant infiltré l’équipe pour mieux la trahir et Jaxon s’empare bientôt du robot dirigé par le paraplégique. Alors que Jaxon et Oméga Flight affrontaient Hudson et Alpha Flight, Delphine garda son épouse, Heather Hudson, en otage, afin de s’assurer qu’elle ne perturbe pas les plans de Jaxon. Tentant malgré tout de s’échapper, Heather Hudson griffa le visage de Delphine, arrachant sa peau synthétique et dévoilant alors qu’elle était un robot conçu par la Roxxon, une nature que même Jaxon ignorait. Peu après, au cours du conflit entre les deux groupes, Jaxon perdit la vie mais Delphine réussit à s’échapper.
James Hudson étant également officiellement décédé après cette bataille, Delphine eut l’idée de simuler son retour pour infiltrer Alpha Flight et poursuivre le projet de Jaxon. Son apparence ayant été modifiée pour imiter celle du défunt, elle put réunir les membres en fuite d’Oméga Flight ; Hudson étant en fait prisonnier de la Roxxon dès cette époque, la société put fournir à Delphine des informations précieuses pour favoriser son imposture, implantant en elle les souvenirs d’Hudson sur sa survie après sa bataille contre Jaxon. Sous cette apparence, Delphine rejoignit Alpha Flight et les conduisit au centre commercial d’Edmonton Mall, directement dans une embuscade d’Oméga Flight. Delphine révéla alors sa vraie nature et identité mais les héros purent néanmoins résister à l’attaque des criminels après que Delphine eut libéré dans la dimension terrestre l’intérieur de la sacoche mystique de Shaman. Celui-ci utilisa sa magie pour neutraliser les pouvoirs de Delphine et les Omégans prirent bientôt la fuite ; alors qu’ils avaient presque réussi, ils se heurtèrent à Madison Jeffries. Lui-même ancien membre de Gamma Flight, il n’avait pas été contacté par Delphine lors de son recrutement des membres d’Oméga Flight car elle se méfiait des pouvoirs de manipulation du métal de Jeffries. Ce dernier, resté fidèle à Hudson, était déterminé à venger sa mort et, en quelques instants, assomma Diamond-Lil, son ancienne amie, Wild Child, tua l’une des incarnations futures de Flashback, le traumatisant, et détruisant totalement Delphine Courtney en arrachant à distance ses circuits intérieurs. Peu après, les restes de Delphine furent utilisés par Madison Jeffries et Roger Bochs pour recréer l’armure de combat de Guardian, désormais portée par Heather Hudson, sous le nom de Vindicator.
Pouvoirs : Comme robot, Delphine Courtney possédait une force surhumaine, ainsi qu’une résistance aux dégâts accrue. Une fois modifiée pour ressembler à James Hudson, ses circuits lui permettaient d’imiter certaines capacités de l’armure de Guardian : projection de décharges électriques et capacité de voler.

Flashback
Véritable nom : Gardner Monroe
Profession : Criminel, ancien agent gouvernemental
Statut légal : Citoyen du Canada, avec un casier judiciaire
Identité : Publiquement connue
Lieu de naissance : la province du Manitoba (Canada)
Parents connus : Aucun
Appartenance à un groupe : Ancien membre d’Oméga Flight, de Bêta Flight
Base d'opérations : Actuellement inconnue, peut-être aucune
Première apparition : VO : Alpha Flight (vol.1) # 1 (août 1983, par John Byrne) – VF : Strange n°179 (novembre 1984)
Taille : 1m60
Poids : 66 kg
Yeux : Gris
Cheveux : Noirs, avec les tempes grises
Histoire : Gardner Monroe fut recrutée par James McDonald-Hudson au sein de Gamma Flight, avant de passer dans Bêta Flight, deux des divisions du Département H canadien, dont les membres étaient destinés, à terme, à intégrer Alpha Flight, l’équipe des héros confirmés. Avec la dissolution du Département H, Gardner se retrouva sans emploi. Il fut bientôt recruté par Delphine Courtney, l’assistante de Jerome Jaxon, pour intégrer Oméga Flight, un groupe destiné à affronter Alpha Flight et, surtout, tuer Hudson. Flashback participa ainsi au premier combat d’Oméga Flight contre les héros canadiens, qui se solda par la mort effective de Jaxon et celle apparente de Hudson. Cependant, le groupe réussit à triompher et, en compagnie de ses coéquipiers, Flashback prit la fuite. Restant avec Oméga Flight, il participa à l’embuscade organisée par leur nouveau chef, l’androïde Delphine Courtney, dans le centre commercial d’Edmonton ; une nouvelle fois mis en déroute, les Omégans prirent la fuite mais se heurtèrent alors à Madison Jeffries, lui-même ancien membre de Gamma Flight. Jeffries utilisa ses pouvoirs pour façonner un robot primaire afin d’attaquer les Omégans. Craignant les pouvoirs de Jeffries, Courtney utilisa Flashback comme bouclier contre l’attaque et l’une des incarnations futures du mutant fut empalé par la main du robot. Réalisant que la mort de sa réplique impliquait sa mort dans un avenir plus ou moins proche, Gardner fit une crise nerveuse et fut finalement emprisonné.
Quelques années plus tard, Alpha Flight fut informé que Gardner avait disparu de sa cellule. Alpha Flight en tira la conclusion que le passé de Flashback l’avait finalement rattrapé. Cependant, quelques années après, cela devait s’avérer erroné et Gardner refit surface. Ayant juré de ne plus utiliser ses pouvoirs, il cherchait à détruire son uniforme, partant du principe que, sans lui, il ne pourrait pas être renvoyé dans le passé, vers sa mort. Puis, un matin, Flashback s’éveilla et découvrit l’un de ses costumes dans sa salle de bains. Cependant, cette version ressemblait à celle portée par l’une de ses répliques. Gardner réalisa bientôt que, quelles que soient ses actions, il se retrouvait vêtu de cet uniforme. En désespoir de cause, Flashback contacta Sasquatch et son équipe d’Alpha Flight, les convainquant de lui venir en aide. Némésis, alors membre de l’équipe, en tira la conclusion qu’elle devait le tuer avec son épée enchantée afin de l’empêcher de mourir dans l’avenir, ayant besoin de son sang pour voyager dans le temps. Après plusieurs erreurs et épreuves, Alpha Flight réussit à empêcher Flashback d’être renvoyé dans le passé et de mourir. Ses activités actuelles ne sont pas connues.
Pouvoirs : Flashback est un mutant avec la capacité psionique de faire apparaître dans le présent des répliques temporelles de lui-même venus de lignes temporelles alternatives futures, et de les contrôler. Chaque réplique apparaît dans une version inversée de l’uniforme du Flashback originel. Ces répliques disparaissent dès que Flashback perd conscience.

Génial Alec
Véritable nom : Alexander « Alec » Thorne
Profession : Ancien criminel, joueur, agent gouvernemental
Statut légal : Citoyen du Canada avec un casier judiciaire, légalement décédé
Identité : Connue des autorités
Autre identité : Smart Alec (VO)
Lieu de naissance : Londres (Grande-Bretagne)
Parents connus : Aucun
Appartenance à un groupe : Ancien membre d’Oméga Flight, de Gamma Flight et d’Alpha Flight
Base d'opérations : Actuellement aucune
Première apparition : VO : Alpha Flight (vol.1) # 1 (août 1983, par John Byrne) – VF : Strange n°179 (novembre 1984)
Taille : 1m77
Poids : 57 kg
Yeux : Marrons
Cheveux : Bruns
Histoire : Peu de choses sont connues du passé d’Alec Thorne, avant son recrutement par un Département H encore en gestation. Alec fut ainsi l’une des premières recrues de James McDonald-Hudson pour l’équipe qui allait devenir Alpha Flight – et alors simplement appelé le Flight. Pour leur toute première mission, le groupe fut envoyé contre le criminel Tête d’Œuf et ses Emissaires du Mal, d’autres criminels américains, qui tentaient de lancer un missile nucléaire sur les Etats-Unis. Si l’opération fut finalement une réussite, elle coûta la vie à Saint-Elme et Alec, au nom de code de Génial Alec, s’avéra incapable de faire face à une situation de stress et de danger. Du coup, Hudson réorganisa son programme, séparant les surhumains recrutés en trois équipes : Alpha, Bêta et Gamma Flight, selon leur degré de formation et d’expérience. Après son échec en situation de combat, Alec se retrouva ainsi dans Gamma Flight et continua son entraînement jusqu’à la fermeture du Département H ; particulièrement fier de son intelligence et de ses capacités, Alec ressentit comme un affront son affectation dans le groupe des recrues les moins entraînées et tint rigueur à Hudson de cette humiliation. Quand le Département H fut dissous, comme les autres membres de Bêta et Gamma Flight, Alec se retrouva sans emploi ni contact.
Quelques semaines plus tard, Alec, en train de gagner sa vie en jouant, utilisant ainsi ses capacités intellectuelles, fut contacté par Jerome Jaxon et Delphine Courtney pour rejoindre leur propre groupe Oméga Flight, dans le but de se venger de Hudson. Alec accepta rapidement et, peu après, Oméga Flight tendait une embuscade à Hudson, sous son identité de Guardian. Ce dernier put cependant appeler le reste d’Alpha Flight à l’aide et Génial Alec commit l’imprudence de regarder directement dans la sacoche magique de Shaman – un objet mystique ouvert sur une autre dimension. La vision de cet univers non cartésien provoqua un violent choc mental chez Alec et son esprit fut absorbé par cette dimension, ne laissant qu’un corps décérébré à la fin du combat. Shaman utilisa sa magie pour réduire sa taille et plaça son corps dans sa sacoche, afin de voir s’il pouvait le soigner.
Plusieurs mois plus tard, après la mort d’Harfang, le corps de Génial Alec réussit à s’extraire de la sacoche de Shaman. Cependant, c’est l’esprit de Walter Langkowski – dont le propre corps avait été détruit lors de la lutte d’Alpha Flight contre le Grand Monstre Tanaraq – qui avait pris possession du corps de Thorne, tentant de revenir dans le monde humain après l’exil de son esprit à travers les dimensions. Le corps de Thorne fut tué quand Langkowski transféra son esprit dans le robot Box afin de vaincre Pestilence ; celui-ci défait, Langkowski transféra une nouvelle fois son esprit dans le corps d’Harfang, redevenant Sasquatch, bien que désormais de sexe féminin. Son corps tué, son esprit disparu, il est peu probable que Thorne puisse jamais réapparaître.
Pouvoirs : Génial Alec était doté d’un esprit proche de celui d’un ordinateur : une large capacité à enregistrer les informations et surtout à les retrouver et les restituer selon les nécessités. Son intelligence dépassait celle des plus grands génies et il prétendait être non seulement l’homme le plus malin du Canada et même de la planète.
Equipement : L’encéphalo-casque de Génial Alec augmentait encore son intelligence jusqu’à des degrés inconnus. Le casque était également doté de scanners audiovisuels lui permettant d’entendre toutes les fréquences et de voir sur toutes les longueurs d’onde (lumière, radiations, ultraviolet, infrarouge, etc.)

Jaxon, Jerome
Véritable nom : Jerome « Jerry » K. Jaxon
Profession : Ancien employé de la Roxxon Oil Company, ancien cadre supérieur de l'Am-Can Petroleum Company
Statut légal : Citoyen canadien, légamement décédé
Identité : Publiquement connue
Autre identité : Box
Lieu de naissance : Inconnu
Situation de famille : Divorcé
Parents connus : une ex-épouse non identifiée, deux fils non identifiés
Appartenance à un groupe : Ancien membre d’Oméga Flight, ancien employé de la Roxxon Oil Company, de l’Am-Can Petroleum Company
Base d'opérations : Actuellement inconnue, autrefois les bureaux de la Roxxon à New-York, les bureaux de l'Am-Can
Première apparition : VO : Alpha Flight (vol.1) # 2 (septembre 1983, par John Byrne) – VF : Strange n°181 (janvier 1985)
Taille : 1m85
Poids : 75 kg
Yeux : Bleus
Cheveux : Autrefois blonds, blancs lors de son décès
Histoire : Jerome Jaxon était le vice-président de l’Am-Can Petroleum Company et supervisait directement le programme d’un de ses employés, James McDonald-Hudson de conception d’un uniforme cybernétique afin de faciliter les opérations de recherches de ressources minérales. Cependant, Jaxon reçut une proposition de rachat des recherches par l’armée américaine, et accepta de vendre le prototype de Hudson, sans le consulter. Furieux, avec le sentiment d’avoir été trompé et manipulé, Hudson démissionna, bientôt suivi par la secrétaire de Jerome, Heather McNeil (qui allait devenir l’épouse de Hudson). La nuit même de sa démission, Hudson s’introduisit dans les laboratoires de l’Am-Can, détruisit les plans de l’uniforme et garda pour lui le casque qu’il avait mis au point dès ses années universitaires. Aidé de McNeil, il entra en contact avec le gouvernement canadien qui accepta de l’aider devant les tribunaux et Hudson put conserver le casque. Du coup, les supérieurs de Jerome furent furieux de la perte du contrat, des investissements effectués pour un résultat nul et sur sa manière de gérer la situation avec Hudson ; ils décidèrent de le renvoyer. Sans emploi, Jerome fut bientôt abandonné par son épouse, qui emmena avec elle leurs deux enfants, avant de demander le divorce. Désespéré, Jerome tenta de suicider en se pendant mais sa tentative échoua : il fut retrouvé avant d’être mort. Cependant, la pendaison provoqua des dégâts irréparables sur son corps, le laissant paraplégique, obligé de vivre dans un fauteuil roulant. A partir de ce moment-là, Jerome commença à reprocher à Hudson sa situation et sa déchéance et se promit de tout faire pour se venger de lui.
Plusieurs mois après, il apprit l’existence d’un nouveau héros canadien : Vindicator, rebaptisé plus tard Guardian. Jerome constata que le fonctionnement de l’uniforme du héros était similaire, dans ses principes, à celui conçu par Hudson. Faisant des recherches, il trouva un lien entre Hudson et le ministère de la défense canadienne, auquel était rattaché Vindicator. Appelant le ministère, il demande à parler à Hudson ; quand celui-ci décrocha, les soupçons de Jerome devinrent une certitude et il commença à chercher un moyen de réaliser sa vengeance. Il contacta la Roxxon Oil Company, qu’il savait intéressée par le contrôle de nouvelles sources d’énergie, rares voire uniques, et leur révéla tout ce qu’il savait sur Hudson/Guardian. La Roxxon accepta de l’aider dans ses projets, en échange de l’uniforme de Guardian. Ils lui donnèrent une assistance, Delphine Courtney, pour pallier son handicap, sans lui révéler qu’elle était un androïde. Courtney recruta plusieurs anciens membres des équipes Bêta et Gamma Flight pour former Oméga Flight, destiné à combattre Hudson et ses coéquipiers d’Alpha Flight.
Jerome s’arrange pour que Hudson reçoive une offre d’emploi de la Roxxon à New-York, afin de l’éloigner de ses coéquipiers. Une fois que Hudson et son épouse se furent installés dans la ville, Courtney enleva Heather Hudson alors que Jerome envoyait Oméga Flight contre son ancien employé, lui-même prenant le contrôle du robot Box pour affronter personnellement sa némésis, devenant le second Box. Jerome battit durement Hudson, abîmant son uniforme mais le héros fut finalement capable d’utiliser les circuits de son uniforme – pendant qu’Alpha Flight qu’il avait appelé à l’aide combattait le reste d’Oméga Flight – pour provoquer un court-circuit dans le robot Box. L’électrocution du robot provoqua un choc en retour par l’intermédiaire de son casque de contrôle, grillant complètement le cerveau de Jerome, le tuant sur le coup. Les dégâts subis par Hudson semblèrent cependant provoquer son incinération, même s’il fut plus tard révélé qu’il avait été projeté dans le temps et l’espace.
Pouvoirs : Aucun
Equipement : Jerome Jaxon, une fois à la tête d’Oméga Flight, s’empara du casque et du robot conçu par Roger Bochs, celui-ci ayant refusé de combattre Hudson. Avec le casque, il pouvait contrôler le robot.

Miss Mass
Véritable nom : Inconnu
Profession : Criminelle professionnelle
Statut légal : Inconnu, probablement citoyenne canadienne
Identité : Inconnue
Lieu de naissance : Inconnu
Parents connus : Aucun
Appartenance à un groupe : Ancien membre d’Oméga Flight
Base d'opérations : Actuellement inconnu, autrefois la base du Maître
Première apparition : VO : Alpha Flight (vol.1) # 110 (juillet 1992, par Simon Furman & Pat Broderick) – VF : aucune apparition en France
Taille : Inconnue
Poids : Inconnu
Yeux : Marrons
Cheveux : Verts
Histoire : Rien n’est connu du passé de la femme appelée Miss Mass. Elle rejoignit à une époque indéterminée la version du Maître d’Oméga Flight, vraisemblablement peu de temps avant la crise appelée la Guerre du Pouvoir. Pour leur première mission, Oméga Flight fut envoyé capturer l’ancienne membre d’Alpha Flight Elizabeth Twoyoungmen (Talisman) afin de laisser les extradimensionnels Ska’r ravager le Canada. Avec les Ska’r libres d’agir, leur influence psychique commença à s’étendre sur la Canada, provoquant folie et violence. L’essentiel d’Alpha Flight faisant face à la crise du Magus – la Guerre du Pouvoir – ce fut finalement Bêta Flight, conduit par l’Alphan Windshear, qui dut s’opposer aux Ska’r. Le Maître, de son côté, souhaitait utiliser ces derniers contre le Magus et, à l’arrivée de Bêta Flight, envoya son Oméga Flight pour les arrêter. Mais les Ska’r se retournèrent contre le Maître et ses agents alors que Pathway, de Bêta Flight, utilisait ses pouvoirs dimensionnels pour ramener les Ska’r dans leur dimension. Oméga Flight et le Maître se téléportèrent alors à distance et l’équipe se cacha pendant quelques temps.
Lorsque Oméga Flight réapparut, James Hudson était devenu l’agent du Maître, sous l’identité d’Anti-Guard, après avoir été retrouvé par le Maître dans une autre dimension et subi un lavage de cerveau. Oméga Flight attaqua cette fois Alpha Flight ; au cours du combat, après que Miss Mass eut presque tué Wild Child, Shaman utilisa ses pouvoirs mystiques pour créer de la pluie. Quand Miss Mass fut totalement mouillée et trempée, Feedback utilisa ses pouvoirs électriques et l’électrocuta. Le fait de savoir si elle fut simplement étourdie ou tuée demeure peu clair ; par la suite, le Maître abandonna Oméga Flight et Miss Mass n’a plus fait d’apparitions depuis lors ; les survivants de l’équipe sont probablement incarcérés.
Pouvoirs : Miss Mass est une femme presque obèse, possédant un contrôle complet sur sa masse ; sa carrure lui donne une résistance et une force surhumaines, dont les limites ne sont pas connues. Sa force lui permet en tout cas de provoquer des vibrations, voire de légers séismes, en frappant le sol. Elle est capable de résister à des vents de grande puissance, à la manière du Colosse. Elle semble cependant vulnérable aux maladies portées par son coéquipier la Bile vu sa réaction quand celui-ci fut retournée contre elle par Persuasion. Les origines des pouvoirs de Miss Mass (mutation ou accident) demeurent inconnues.

Sinew
Véritable nom : Inconnu
Profession : Ancien agent du Maître
Statut légal : Inconnu (peut-être inapplicable, peut-être citoyen du Canada)
Identité : Inconnue
Lieu de naissance : Inconnu
Parents connus : Aucun
Appartenance à un groupe : Ancien membre d’Oméga Flight
Base d'opérations : Autrefois la base du Maître
Première apparition : VO : Alpha Flight (vol.1) # 110 (juillet 1992, par Simon Furman & Pat Broderick) – VF : aucune apparition en France
Taille : Inconnue
Poids : Inconnu
Yeux : Rouges
Cheveux : (pelage) bruns
Histoire : L’homme-bête à l’allure féline appelé Sinew fut recruté par le Maître dans le cadre de son plan de conquête mondiale ; les origines de Sinew demeurent un mystère total. Il n’est même pas établi avec certitude qu’il soit d’origine humaine. Comme le reste d’Oméga Flight, l’existence de Sinew fut découverte durant la crise appelée la Guerre du Pouvoir. Pour sa première mission, Oméga Flight dut combattre les jeunes héros de Bêta Flight qui menaçaient les plans du Maître de laisser libre court à la fureur des Ska’r, des démons extradimensionnels, pour préparer la bataille que le Maître anticipait contre le Magus. Cependant, Bêta Flight put retourner les Ska’r contre le Maître et celui-ci, avec Oméga Flight, dut battre en retraite, abandonnant son projet initial. Le Magus devait, de son côté, être vaincu par les héros de la Terre coalisés.
Après s’être fait oublier pendant plusieurs semaines, le Maître et Oméga Flight réapparurent, pour attaquer Alpha Flight ; désormais accompagné d’Anti-Guard (un James Hudson sous le contrôle mental du Maître). Sinew attaqua directement Sasquatch (Walter Langkowski), lui résistant malgré la force supérieur de l’Alphan, compensant son infériorité physique par sa férocité. Oméga Flight parut dominer la situation jusqu’à l’arrivée de Bêta Flight ; face à la supériorité des Alphans et des Bêtans, les criminels cédèrent ; c’est alors que Hudson retrouva ses esprits, se retournant contre le Maître qui intervint alors directement, manquant de peu de tuer plusieurs protagonistes de la bataille, indifféremment ses ennemis ou ses alliés. De son côté, Sasquatch projeta Sinew sur le Maître ; Sinew fut alors apparemment tué quand il reçut une décharge énergétique du Maître de plein fouet. Dans tous les cas, il n’a pas réapparu depuis lors.
Pouvoirs : Sinew possédait une force, une agilité et des sens surhumains. Les limites de ses capacités demeurent inconnues mais sa force était inférieure à celle de Sasquatch.
Aptitudes : Sinew faisait preuve d’une férocité et d’un comportement d’un animal, entrant souvent dans des rages incontrôlées en situation de combat.

Strongarm
Véritable nom : Inconnu
Profession : Ancien agent du Maître
Statut légal : Inconnu (peut-être citoyen du Canada)
Identité : Inconnue
Lieu de naissance : Inconnu
Parents connus : Aucun
Appartenance à un groupe : Ancien membre d’Oméga Flight
Base d'opérations : Autrefois la base du Maître
Première apparition : VO : Alpha Flight (vol.1) # 110 (juillet 1992, par Simon Furman & Pat Broderick) – VF : aucune apparition en France
Taille : Inconnue
Poids : Inconnu
Yeux : Marrons
Cheveux : Inconnus
Histoire : L’histoire et les origines de Strongarm demeurent inconnues à ce jour. La seule chose établie est qu’il fut recrutée par le Maître pour intégrer sa version d’Oméga Flight, peu de temps avant la Guerre du Pouvoir déclenchée par le Magus. On ignore encore si le Maître donna son bras cybernétique à Strongarm ou si celui-ci en fit l’acquisition dans d’autres circonstances. Ayant découvert les plans du Magus, le Maître envisageait d’utiliser des démons, les Ska’r, pour ravager le Canada et la Terre, en vue d’affaiblir son ennemi afin de mieux pouvoir le vaincre par la suite. Lorsque Bêta Flight perturba ses plans en s’opposant directement aux Ska’r, le Maître dépêcha Oméga Flight sur place, révélant ainsi leur existence au monde entier. Cependant, entre les Ska’r et les Bêtans, Oméga Flight ne put triompher et, quand la situation devint intenable, le Maître décida de rappeler ses agents, qui se firent discret au cours des mois qui suivirent.
Le Maître recruta peu après Hudson (Guardian) lui-même, lui faisant subir un lavage de cerveau après l’avoir retrouvé à la dérive dans une autre dimension, le rebaptisant Anti-Guard. Le Maître organisa un vaste complot, afin de s’emparer du Canada et enleva au cours de ses manœuvres la dernière recrue d’Alpha Flight, le jeune mutant Feedback. Alpha Flight partit à sa rescousse, tombant dans l’embuscade que le Maître avait prévue pour eux avec Anti-Guard, Oméga Flight et ses troupes, les Hardliners. A l’arrivée des Alphans, Strongarm se précipita pour maîtriser Aurora mais ce fut lui qui se retrouva dépassé quand il fut attaqué par Wyre, et bientôt par Guardian, qui venait de se libérer du contrôle mental du Maître. Strongarm fut projeté sur son coéquipier la Bile et, perdant alors son sang froid, il prit la fuite, percutant Sasquatch de plein fouet, qui lui arracha alors son bras artificiel. Ce fut le point tournant du conflit et, bientôt, le reste d’Oméga Flight fut maîtrisé ou tué. Par la suite, le Maître abandonna Oméga Flight, faisant appel à d’autres agents. Comme les survivants d’Oméga Flight, Strongarm – vraisemblablement privé de pouvoirs avec la perte de son bras – fut arrêté par les autorités et incarcéré. Son sort actuel est inconnu mais il est probablement toujours en détention.
Pouvoirs : Strongarm possédait un bras droit artificiel anormalement développé qui était la source de ses pouvoirs. Il pouvait modifier l’apparence et la forme de ce bras à volonté. Ce bras possédait une force supérieure à la moyenne, mais bien inférieure à celle de Sasquatch. Le bras cybernétique de Strongarm pouvait aussi s’allonger de plusieurs mètres ; il utilisa cette faculté pour attraper Aurora en plein vol et la projeter sur le sol.

Tech-Noir
Véritable nom : Inconnu
Profession : Ancien agent du Maître
Statut légal : Inconnu (peut-être citoyenne du Canada)
Identité : Inconnue
Lieu de naissance : Inconnue
Parents connus : Aucun
Appartenance à un groupe : Ancien membre d’Oméga Flight
Base d'opérations : Autrefois la base du Maître
Première apparition : VO : Alpha Flight (vol.1) # 110 (juillet 1992, par Simon Furman & Pat Broderick) – VF : aucune apparition en France
Taille : Inconnue
Poids : Inconnu
Yeux : Marrons
Cheveux : Noirs
Histoire : Le passé de la femme connue uniquement sous le nom de Tech-Noir n’est pas connu. Comme les autres membres d’Oméga Flight, elle se fit connaître après avoir été recrutée par le Maître pour devenir son agent et fit sa première apparition publique lors de la Guerre du Pouvoir. Tech-Noir apparut être le bras droit du Maître et chef de facto d’Oméga Flight en son absence, devant souvent intervenir pour calmer les querelles entre ses divers membres – principalement Strongarm et Sinew – et pour rester concentré sur l’objectif. Mais, malgré toute l’énergie de Tech-Noir, puis du Maître venu lui-même sur les lieux, Oméga Flight fut mise en échec par les jeunes héros de Bêta Flight et les membres d’Alpha Flight restés sur Terre pendant que les autres affrontaient le Magus.
Lorsque Tech-Noir, Oméga Flight et le Maître se manifestèrent de nouveau, ils avaient été rejoint par Guardian d’Alpha Flight, alors sous le contrôle du Maître et l’identité d’Anti-Guard. Le combat commença bien pour Oméga Flight mais l’arrivée des jeunes recrues de Bêta Flight renversèrent la situation ; bien que moins bien entraînées, leurs effectifs supplémentaires permirent à Alpha Flight de reprendre le dessus. Tech-Noir fut, elle, mise hors de combat quand Aurora lui lança une décharge de lumière. La bataille perdue, le Maître se téléporta à distance, abandonnant le combat, laissant les survivants d’Oméga Flight être arrêtés et incarcérés. Tech-Noir n’est plus réapparue depuis.
Pouvoirs : Apparemment, Tech-Noir ne possédait aucun pouvoir. Ses capacités surhumaines dérivaient de son équipement.
Armes : Les gantelets de Tech-Noir projetaient de puissantes décharges d’énergie ; l’origine de cette énergie et la puissance maximale que pouvait manier Tech-Noir demeurent inconnues.
Equipement : Tech-Noir portait un uniforme doté de plusieurs systèmes et armes, directement intégrés dans le costume. L’origine de ces équipements demeure inconnue, peut-être fabriqués par Tech-Noir elle-même ou donnés par le Maître. Parmi les équipements, Tech-Noir était dotée de petits réacteurs incorporés dans ses bottes, qui lui permettaient de voler. La vitesse qu’elle pouvait atteindre et l’autonomie dont elle disposait ne sont pas connues ; dans tous les cas, elle ne pouvait pas rivaliser, en vitesse, avec les Alphans capables de voler.

ThierryM 11720

Lire plus de fiches



Wiki de Marvel World


  • Le MCU, les films Spider-Man, les univers cinématographique X-Men vous intéresse ? Retrouvez toutes les informations sur les films, séries TV et jeux vidéo sur notre Wiki !

    Testez le Wiki de Marvel World !

Recrutement


  • Nous recherchons des traducteurs Anglais->Français bénévoles (comme nous) pouvant nous aider à traduire une quantité conséquente d'informations sur le monde Marvel.

    Contactez-nous !

    Si Marvel World vous a aidé à développer vos connaissances sur l'univers Marvel, rendez-nous la pareille et faite parti d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Qui est en ligne ?

    Visiteur : 10
    Membre : 0