Recrutement


Nous recherchons actuellement des fans Marvel bénévoles pouvant nous aider à traduire une quantité conséquentes d'informations sur le monde Marvel. Si vous possédez un bon niveau de traduction de l'anglais vers le français et que Marvel World vous a un jour aider, il est temps de nous rendre la pareille !

Contactez-nous par e-mail sur contact@marvel-world.com dès maintenant et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Encyclopédie - Mort (la) - Marvel-World.com

Encylopédie - Mort (la)

mort-la_0.jpg

  • Véritable nom : Inapplicable
  • Profession : Entité abstraite, incarnation de la mort
  • Statut légal : Inapplicable
  • Identité : L’existence de la Mort comme entité abstraite n’est pas connue du grand public de la Terre.
  • Autre identité : The Death (VO) ; Maîtresse Mort, autrefois l’Inconnue, Death Ryder, Marcia Lang, le Petit Homme, X-8-8, Carlos Muerte, peut-être aussi Maître Mort, Madame La Morte, probablement d’autres encore
  • Lieu de naissance : Inapplicable
  • Situation de famille : Inapplicable
  • Parents connus : Inapplicable ; toutefois, la Mort fait référence à Eternité, Infini et Néant comme ses frères et sœurs (et parfois à Eternité comme à son père), et à Galactus et la Pourriture (apparemment détruit) comme ses enfants
  • Appartenance à un groupe : Aucun
  • Base d'opérations : l’univers connu
  • Première apparition : VO : (historique) Human Torch Comics # 5A (1941), (moderne) Captain Marvel (vol.1) # 26 (mai 1973, par Mike Friedrich & Jim Starlin) – VF : Strange n°71 (novembre 1975)
  • Taille : variable (comme Maîtresse Mort, 1m69)
  • Poids : variable (comme Maîtresse Mort, 62 kg)
  • Yeux : variable (comme Maîtresse Mort, noirs)
  • Cheveux : variable (comme Maîtresse Mort, bruns)

Histoire

La Mort est une entité abstraite, incarnant le concept de la mortalité. Avec les entités Eternité, Infini et Néant, la Mort forme le quatuor des grandes forces cosmiques de l’univers, assurant l’équilibre entre ce qui vit et ce qui doit connaître une fin. De nombreuses races, terrestres aussi bien qu’extra-terrestres, vénèrent leurs propres dieux ou déesses de la mort et/ou des morts, comme les divinités Ah Puch, Erishkigal, Héla, Pluton, Seth et Yama, ou encore les démons Méphisto ou Satannish, qui, tous, s’emparent des âmes des défunts. Tous ces êtres servent les intérêts et les objectifs de la Mort, dans le cadre d’une relation qui n’est pas clairement comprise ou connue. La Mort se présente également comme le « frère », voire le « père », de Galactus, ou comme l’enfant d’Eternité, mais il s’agit là de liens conceptuels, sans rapport avec le sens commun de ces termes, et qui fait plutôt référence à l’apparition concomitante de ces entités lors de la naissance de l’univers actuel.

Ne possédant aucune forme physique, la Mort adopte diverses apparences en puisant dans la Dimension des Manifestations, modelant l’image qu’elle donne d’elle-même selon la manière dont elle souhaite répondre à l’appel de celui avec qui elle entre en contact. Ainsi, ceux qui la voient comme un adversaire la voient comme un homme, alors qu’à ceux qu’elle souhaite séduire ou qui la servent, elle assumera la forme d’une magnifique femme. Il lui est également arrivé d’adopter la forme d’autres dieux et déesses de la mort, mais sa forme traditionnelle et la plus fréquente demeure celle d’un squelette revêtu d’une robe à capuche.

mort-la_1.jpgEn 1903, en Espagne, la Mort adopta le déguisement d’un humain appelé Carlos Muerte, prétendant être un mortel cherchant à rivaliser avec le seigneur des vampires Dracula ; elle envoya plusieurs personnes contre celui-ci, pour qu’ils l’affrontent, la Mort considérant que le vampire la privait des mortels qu’il transformait en vampires, leur permettant ainsi de lui échapper durablement. Toutefois, la Mort finit par réaliser que, sauf une intervention directe à laquelle elle se refusait, elle ne pourrait détruire Dracula, et elle se résolut à attendre qu’une autre personne ne le fasse à sa place.

Durant la Première Guerre mondiale, la Mort tenta de s’emparer de l’âme d’Ernest Saint-Ives, un soldat canadien qui agonisait après une exposition mortelle au gaz moutarde ; mais celui-ci refusa de mourir, rejetant la Mort. Celle-ci accepta son choix, le rendant virtuellement immortel ; cependant, en même temps, Saint-Ives se vit doter de la capacité de tuer toute personne d’un simple toucher de ses mains. Devenu Ernest la Terreur, il se lança dans une carrière criminelle, qui ne connut un terme qu’à l’époque contemporaine. Lors de la Seconde Guerre, le 1er septembre 1939, la Mort tenta d’emmener avec elle le soldat américain John Kowalski, désirant faire de lui l’un de ses agents. Initialement, Kowalski refusa, et la Mort commença alors à déplacer son âme et son esprit d’un corps de soldat vers un autre corps de soldat de camps différents, chacun d’entre eux trouvant la mort peu après durant les combats, l’obligeant à revivre sans fin les horreurs de la guerre. Finalement, Kowalski se résolut à servir la Mort, également jusqu’à une époque récente, où il put se trouver un successeur et, enfin, connaître le repos éternel. Durant cette même guerre, les activités de la Mort à l’égard des mortels ne se limitèrent pas à Kowalski ; ainsi, quand Namor dirigea ses forces sous-marines vers le monde de la surface afin d’y porter la guerre, la Mort accompagna les pertes atlantes et humaines, et il est probable qu’elle tira partie des agissements d’Hitler pour attirer plus de soldats et de morts dans son étreinte. En 1943, le nouveau surhumain appelé Captain Wonder (Steve Jordan) combattit Maître Mort, qui passe pour l’une des nombreuses manifestations de la Mort. Quand les premières bombes nucléaires explosèrent en 1945, la Mort se réjouit de la capacité accrue des humains à tuer les leurs.

Pendant la Guerre Froide, la Mort adopta le déguisement de l’agent X-8-8, s’emparant des vies de plusieurs officiers soviétiques. En 1951, le jeune héros venu d’Uranus, Marvel Boy (Robert Grayson), rencontra la mystérieuse Madame La Morte, qu’il croyait être, comme bien d’autres individus, l’incarnation de la Mort. Plus tard la même année, la Mort effaça le scientifique Paul Kendrick de l’existence et de l’histoire, ne laissant aucune trace de ses enregistrements ou de ses mémoires, parce que les travaux de ce dernier menaçaient de révéler l’existence de la Mort comme entité autonome et consciente. Sous la forme d’un petit homme, la Mort suivit le vétéran de la Guerre de Corée, Dennis Ames, qui réussit à éluder l’entité pendant plusieurs mois, la laissant tuer l’ensemble de son entourage. En 1952, la Mort manipula ouvertement plusieurs personnes, tels le joueur Mac Farrand et le journaliste Frank Kane, cherchant inconsciemment à les embrasser ; l’année suivante, en 1953, ayant été brièvement capturée après avoir été repérée par la machine d’un vieil homme, la Mort rechercha avec entrain différents criminels, s’assurant de leur exécution ; cependant, l’entité cessa ce comportement au bout d’une année, aussi mystérieusement qu’elle l’avait commencé. Dans les années 1960, la Mort apparu sous un aspect bénin, avant de se faire à nouveau prendre au piège par un autre scientifique ; puis, libérée, elle aida des individus tels le pilote Johnny Boone à accepter leur destin, et leur mort.

mort-la_2.jpgCes dernières années, la Mort s’intéressa au jeune Thanos, un Titan affecté du syndrome des Déviants, et dont la peau pourpre le mettait à part du reste de la société de Titan. La Mort se manifesta initialement à lui sous la forme d’une petite fille fréquentant la même école que lui. Au fil des ans, elle devint sa confidente puis Thanos finit par lui vouer un véritable culte, devenant un nihiliste qui résolut de séduire la Mort en détruisant l’univers après avoir assassiné plusieurs Titans, dont sa propre mère Sui-San, poussé par la Mort. Pendant ce temps, sur Terre, la Mort fut intriguée par Wade Wilson, le mercenaire qui allait devenir Deadpool. L’entité commença par être intriguée par le mercenaire, alors simplement prénommé Jack, qui réussissait à la voir avant de mourir, un fait probablement du aux nombreuses expériences ayant presque causé sa mort et réalisés par le Dr Emrys Killebrew. La Mort commença à communiquer avec lui de plus en plus souvent, le convainquant de tuer son compagnon de chambre lobotomisé pour mettre un terme à ses souffrances. C’est alors que le Dr Killebrew ordonna que Wilson soit exécuté mais la tentative d’exécution déclencha les pouvoirs de régénération du mercenaire, l’empêchant de mourir et provoquant son rejet par la Mort.

De son côté, Thanos poursuivait son ambitieux projet de séduire la Mort en recherchant le Cube cosmique afin d’utiliser sa puissance pour conquérir l’univers au nom de sa bien-aimée mais Captain Marvel (Mar-Vell), de la race des Kree, s’opposa à ses projets et le priva du Cube. Plus tard, lors d’une nouvelle tentative du Titan de ravager l’univers au nom de la Mort, Adam Warlock le transforma en statue de pierre, le tuant. L’esprit de Thanos devait néanmoins se manifester de nouveau quand Captain Marvel succomba à un cancer, lui permettant de livrer une dernière bataille avec lui avant que le héros n’accepte sa propre mort. Pendant ces événements, la Mort adopta également la forme d’un motard, revendiquant le nom de « Death Ryder » pour concurrencer le Ghost Rider (John Blaze) dans une course pour la vie de ce dernier dont Blaze sortit vainqueur. Quand l’entité cosmique du Phénix sacrifia son existence mortelle, son esprit rencontra la Mort, déguisée comme un simple bâtisseur ; la Mort lui révéla qu’elle ne pouvait l’emmener dans l’au-delà, le Phénix étant inconsciemment un serviteur de la Mort. Le Phénix regagna alors la Terre, se réincarnant dans le corps de Madelyne Prior, qu’il éveilla de son coma.

Quand le Collectionneur (Taneleer Tivan), l’un des Doyens de l’Univers fut tué, un autre Doyen, le Grand Maître (En Dwi Ghast), essaya de gagner sa résurrection, entamant une partie avec la Mort, le Tournoi des Champions, au cours duquel ils opposèrent plusieurs héros de la Terre les uns contre les autres, dans le but de réunir les quatre morceaux du Globe doré de la Vie. Le Grand Maître remporta le Tournoi mais la Mort lui révéla alors que la résurrection du Collectionneur ne pouvait se faire qu’avec une énergie vitale équivalente, c’est-à-dire celle du Grand Maître lui-même. Acceptant le prix de sa victoire, le Grand Maître mourut, permettant au Collectionneur de revenir à la vie. Lors de son séjour sur Terre, le presque omnipotent Beyonder, essayant de résoudre tous les problèmes de l’humanité, élimina la Mort, sur les conseils de son ami, un simple humain prénommé Dave. Mais, ils réalisèrent alors tous les deux que, sans la Mort, la croissance des populations submergerait l’univers, les maladies incurables causeraient d’innombrables et éternelles souffrances et d’autres maux plus terribles les uns que les autres. Dave accepta alors de sacrifier sa propre existence afin de recréer la Mort. Peu après, elle tenta de s’emparer de l’âme de Margaret Power, la mère des jeunes héros de Puissance 4 mais Mirage (Danielle Moonstar) des Nouveaux Mutants, récemment devenue l’une des Valkyrie, détourna la Mort. Mirage tenta de réitérer son exploit en cherchant à éloigner la Mort de son ami d’enfance Patrick Roberts mais l’entité put, cette fois, convaincre Moonstar que l’heure de Roberts était venue. Quelques temps après, le Collectionneur et le Grand Maître unirent leurs efforts pour conduire les Avengers aux portes du domaine de la Mort, pour distraire cette dernière pendant que le Grand Maître manœuvrait et réussissait à s’emparer de la puissance de l’entité, revendiquant son pouvoir pour son compte. Les Avengers purent cependant tenir tête suffisamment longtemps au Grand Maître pour permettre à la Mort de récupérer son pouvoir. La Mort renvoya alors les Avengers sur Terre, leur rendant la vie comme forme de remerciement et, comme punition, refusa désormais d’accueillir les Doyens dans son domaine, sans réaliser que cela avait été en réalité l’objectif du Grand Maître depuis le Tournoi des Champions. Mais, quand la Mort se retrouva de nouveau face à plusieurs Doyens, qui complotaient pour éliminer Galactus afin de prendre sa place, l’entité effaça de l’existence trois d’entre eux – l’Astronome, le Marchand et le Possesseur – pour se venger de leur attitude.

Ayant le sentiment d’un déséquilibre dans l’univers car les vivants y étaient désormais plus nombreux que les morts, la Mort ressuscita Thanos, lui donna la tâche de supprimer la moitié des vivants. Cherchant les moyens d’accomplir sa tâche – et espérant aussi trouver un biais pour devenir l’égal de la Mort et ainsi être son compagnon – le Titan partit en quête des Gemmes de l’Infini ; mais, quand il eut accompli son projet, Thanos se retrouva omnipotent et omniscient et la Mort refusa d’être la compagne d’un être qui lui était supérieur, prétextant être à présent indigne de sa puissance. Au cours des semaines qui suivirent, Thanos utilisa les Gemmes pour éliminer la moitié des vivants, espérant encore gagner l’affection de la Mort mais, quand les autres entités cosmiques attaquèrent Thanos pour lui ravir sa puissance, la Mort s’associa à elles, au grand désespoir puis fureur du Titan. Celui-ci fut finalement vaincu et tous les morts qu’il avait provoqués furent ramenés à la vie, avant que les Gemmes ne soient à nouveau séparées. De son côté, l’attitude de la Mort convainquit finalement Thanos qu’il ne pourrait jamais être à ses côtés et il abandonna ses projets nihilistes. La Mort croisa de nouveau le Phénix alors que l’entité s’était à présent incarnée en Rachel Summers, l’obligeant à faire face à la source de son pouvoir, lui montrant qu’elle n’était pas une création de cet univers mais une survivance du précédent univers. Espérant s’empêcher de causer la mort d’autres êtres ou de priver d’existence d’êtres à naître, le Phénix quitta le corps de Summers, ne lui laissant qu’une fraction de sa puissance.

mort-la_3.jpgQuelques temps après, le dieu extraterrestre appelé le Passant sacrifia toutes les existences de sa galaxie pour prouver son amour à la Mort mais, comme avec Thanos, l’entité rejeta son amour. Furieux d’être repoussé après le sacrifice qu’il avait fait, il décida de se venger de la Mort. Afin de se dissimuler de lui, la Mort s’attacha à Marlo Chandler, une Terrienne morte assassinée que le Leader (Samuel Sterns) essayait de ramener à la vie. La Mort profita de cette occasion pour ressusciter elle-même Chandler, en laissant croire au succès du Leader, et fusionna avec elle, habitant en secret l’humaine. Plusieurs mois après, quand le Passant retrouva finalement la trace de la Mort, Thanos et le nouveau Captain Marvel (Genis-Vell) vinrent à l’aide de l’entité, s’opposant au dieu extra-terrestre, laissant le temps à la Mort de s’extraire du corps de Chandler et d’utiliser ses pouvoirs pour libérer en une seule fois tous les esprits que le Passant avait accumulés en lui, apparemment le détruisant instantanément.

La Mort découvrit peu après que, lors de la résurrection de Thanos, leurs énergies s’étaient mêlées pour créer une entité appelée la Pourriture, qui dévorait peu à peu l’ensemble de l’univers, mettant un terme à toute forme de vie. La Mort et Thanos s’associèrent, ainsi qu’avec plusieurs Avengers, et réussirent à détruire la créature ; au cours de ces combats, la Mort emmena avec elle le héros appelé Barbelé (Harold Danforth), originaire de la Terre-712, désespéré et déprimé depuis le décès de son amie Inertia (Edith Freiberg) et qui supplia l’entité de le tuer. Par ailleurs, poussée par le désir de vaincre la Pourriture, la Mort accepta finalement de prendre Thanos comme consort, mais le Titan, réalisant que cette décision n’était motivée que par un intérêt pratique, fut indigné des avances de la Mort et renonça à la rejoindre, marquant définitivement son attachement au monde des vivants. Toutefois, il fut par la suite révélé que ce Thanos n’était pas le véritable Titan, mais l’un de ses doubles artificielles, l’un des Thanosi. Cela explique probablement pourquoi la Mort apparut aux côtés du vrai Thanos quand celui-ci se rendit sur le Kyln pour y réfléchir ; elle adopta alors l’apparence d’une petite fille et ils eurent une conversation au cours de laquelle la Mort expliqua que ses rejets de Thanos étaient le résultat du comportement de celui-ci ; l’entité cherchait le maintien d’un équilibre entre la vie et la mort et Thanos, par ses actes de destruction universelle, menaçait en fait cet équilibre, mettant en danger l’existence même de la Mort. Puis, elle le quitta, conseillant à Thanos de ne pas la suivre, car, à la fin, elle demeurait toujours vainqueur.

Par la suite, Thanos assista à l’arrivée de la Vague d’Annihilation, et commença par s’allier à Annihilus avant de se retourner contre lui ; mais, avant de pouvoir agir, il fut tué par Drax le Destructeur (Arthur Douglas). Peu après, quand Nova (Richard Rider) fut au bord de l’agonie en affrontant directement Annihilus, le héros aperçut la Mort et Thanos, se tenant à ses côtés, l’observant. Quelques mois après, Quasar (Phyla-Vell), pour ramener son amie Dragon-Lune (Heather Douglas) du domaine de Néant, accepta de devenir le nouvel avatar de la Mort sous le nom de Martyr. Mais, manipulée par Maelström, Phyla permit à Thanos de revenir à la vie, trouvant elle-même la mort des mains du Titan. Cette résurrection avait été planifiée par la Mort qui prévoyait la prochaine invasion de sa réalité par les forces d’une réalité alternative, le Cancervers (réalité-10011), et se dissimula dans le corps de Thanos comme elle l’avait fait autrefois dans le corps de Chandler jusqu’au moment où elle se manifesta, tuant instantanément Lord Mar-Vell, meneur des forces du Cancervers, restaurant la Mort de cet univers et mettant un terme à la menace.

Plus tard, la Mort prit la fuite devant la progression du Roi Chaos (Amatsu Mikaboshi) quand celui-ci manqua de peu de détruire l’univers. La disparition de la Mort lui permit de s’emparer des différents mondes de l’au-delà et d’assumer le contrôle des âmes des défunts, en faisant son armée. Deadpool et Thanos durent s’associer malgré eux quand ils apprirent que la Mort avait été enlevée par Eternité, menaçant l’équilibre du cosmos en rendant immortelles toutes les créatures du cosmos. Quand ils se retrouvèrent face à Eternité et la Mort, Deadpool et Thanos s’affrontèrent, le premier recevant l’Uni-Pouvoir pour tenir tête au Titan. Au cours du combat, écoutant les délires de Deadpool, Eternité fut convaincu de l’intérêt de la Mort qui renvoya Thanos et Deadpool, avant d’être libérée et restaurer la mortalité dans l’univers. Plus tard, dans le but de rendre Thanos de nouveau digne d’elle, la Mort manipula son fils, Thane, afin qu’il acquiert le pouvoir du Phénix pour vaincre Thanos, amenant celui-ci à lutter pour remonter la pente et trouver le moyen de se surpasser et vaincre son fils. Cependant, l’épreuve subie par Thanos amena celui-ci à s’éloigner de la Mort en réussissant seul les épreuves qu’elle avait mises sur son chemin.

Après l’affaire dite de la Conspiration des clones, la Mort se manifesta sous les traits de Marko Chandler à Ben Reilly, le clone de Spider-Man qui avait repris l’identité de Scarlet-Spider et s’était installé à Las Vegas.Après avoir éliminé Kaine, venu attaquer Reilly, la Mort expliqua à ce dernier que son intérêt était le fait qu’aucune autre personne n’avait été autant tué puis ressuscité. Elle lui explique qu’il était « mort » de si nombreuses fois que son âme en était restée corrompue et qu’une mort et une résurrection supplémentaires risquerait fort de lui infliger d’atroces douleurs psychiques et que son âme serait définitivement perdue. Puis, avant de partir, elle lui proposa de restaurer soit la jeune Abigail Mercury, soit Kaine ; quand Reilly lui demanda de les ressusciter tous les deux en échange de sa propre vie, la Mort non seulement soigna Mercury et Kaine mais restaura son apparence humaine intacte à Reilly, lui annonçant qu’il ne garderait cette apparence que tant qu’il demeurerait un héros et restaurerait ainsi progressivement son âme abîmée.

Pouvoirs

La Mort est l’incarnation abstraite de la mortalité et de la fin de toute existence. Elle peut adopter un nombre illimité d’apparence et, en tant qu’entité abstraite, ne possède aucun corps physique ; pour se manifester, elle est ainsi tenue d’utiliser les corps-M issus de la Dimension des Manifestations. Elle possède un pouvoir complet sur la mort et peut ainsi tuer ou ressusciter l’être vivant de son choix. Cependant, elle utilise peu ses pouvoirs et ne réclame, en général, les vies que lorsque l’heure des personnes est venue, n’anticipant qu’à titre exceptionnel sur cet instant. Comme entité cosmique et membre de la Trinité essentielle, la Mort est omnisciente et omniprésente ; rien ne peut lui être vraiment caché et elle peut exister simultanément en un nombre infini de lieux.

Equipement

La Mort réside dans son propre domaine, vraisemblablement une poche dimensionnelle, appelée le Royaume de la Mort, inaccessible aux vivants. Au sein de celui-ci se trouve le Puits de l’Infini, qui contient toutes les connaissances accumulées des défunts.


Iron Sim 39429

Lire plus de fiches



Wiki de Marvel World


  • Le MCU, les films Spider-Man, les univers cinématographique X-Men vous intéresse ? Retrouvez toutes les informations sur les films, séries TV et jeux vidéo sur notre Wiki !

    Testez le Wiki de Marvel World !

Recrutement


  • Nous recherchons des traducteurs Anglais->Français bénévoles (comme nous) pouvant nous aider à traduire une quantité conséquente d'informations sur le monde Marvel.

    Contactez-nous !

    Si Marvel World vous a aidé à développer vos connaissances sur l'univers Marvel, rendez-nous la pareille et faite parti d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Qui est en ligne ?

    Visiteur : 21
    Membre : 0