Recrutement


Nous recherchons actuellement des fans Marvel bénévoles pouvant nous aider à traduire une quantité conséquentes d'informations sur le monde Marvel. Si vous possédez un bon niveau de traduction de l'anglais vers le français et que Marvel World vous a un jour aider, il est temps de nous rendre la pareille !

Contactez-nous par e-mail sur contact@marvel-world.com dès maintenant et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Encyclopédie - Fortune, Dominic - Marvel-World.com

Encylopédie - Fortune, Dominic

Véritable nom : Duvid Jerome T. « David » Fortunov
Profession : Aventurier, ancien brigand à louer, ancien vendeur de voitures, ancien artiste aérien de cirque
Statut légal : Citoyen des Etats-Unis sans casier judiciaire
Identité : Publiquement connue
Autre identité : Davey Fortunov, Mister F
Lieu de naissance : New-York (New-York, Etats-Unis)
Situation de famille : Veuf Parents connus : une mère non identifiée (probablement décédée), Jerry Fortune (Dominic Fortune Jr, fils, décédé), Betty Fortunov (belle-fille), une épouse non identifiée (décédée), une fille non identifiée, deux petits-fils non identifiés, une petite-fille non identifiée
Appartenance à un groupe : Membre de la WCA, ancien partenaire de Sabbath Raven, ancien membre des Vengeurs de Fury du Vanguard
Base d'opérations : Actuellement inconnue, autrefois la Reine du Mississippi (Californie, Etats-Unis), New-York (New-York, Etats-Unis)
Première apparition : VO : Marvel Preview # 2 (1975, par Howard Chaykin) – VF : Eclipso n°83 (décembre 1982, avec Marvel Premiere # 56 ; Marvel Preview # 2 est inédit en France)
Taille : 1m90
Poids : (dans sa jeunesse) 102 kg, (aujourd’hui) 88,5 kg
Yeux : Bleus
Cheveux : Gris, autrefois bruns foncés

Histoire : Duvid « Davey » Fortunov grandit à New-York, durant l’époque de la Prohibition puis lors de la crise de 1929. Au début des années 1930, il s’était fait une réputation de type dur et méchant dans le bas East Side ; cependant, au fond de lui, il restait un homme bon, utilisant même sa réputation pour éviter des ennuis au jeune Steve Rogers, menacé par une bande de brutes du quartier. A un moment donné de son existence, il dénonça une puissante gangster appelée Olga Cimaglia pour sauver sa propre peau ; peut-être à cause de cela, il se réinstalla en Californie, anglicisant son nom d’origine juive pour devenir Dominic Fortune. Se présentant lui-même comme un « brigand à louer », il portait un uniforme distinctif, rappelants les duellistes de plusieurs siècles auparavant, et se fit rapidement une réputation, dépassant les frontières des Etats-Unis. Ainsi, en 1934, Dominic se retrouva mercenaire dans la Guerre du Chaco, entre la Bolivie et le Paraguay, combattant comme pilote de chasse pour un camp puis l’autre, croisant alors la route de l’aventurière, Delatriz Betancourt. Rentré à Los Angeles une fois l’armistice signé, il assura la protection de trois célébrités du cinéma, les accompagnant à Berlin pour assister aux Jeux Olympiques de 1936, avant de faire échec à un coup d’état de sympathisants nazis aux Etats-Unis, rencontrant alors le président Franklin Roosevelt et son épouse Eleanor. C’est peu de temps après qu’il rencontra Sabbath Raven, propriétaire de « la Reine du Mississipi », un casino flottant, juste à la limite extérieure des eaux territoriales américaines. Il eut dès cette époque une liaison amoureuse avec Raven, à laquelle il devait de manière presque permanente plusieurs mois de loyers à cause de son penchant irrépressible pour le jeu, et avec laquelle il vécut également de nombreuses aventures.

En 1937, Dominic Fortune fut engagée par Amanda McLain afin d’enquêter sur l’apparent suicide de sa sœur, Andrea McLain ; leur enquête leur fit traverser l’Europe et l’Afrique, croisant ainsi la route du Baron Wolfgang von Strucker et du Baron Heinrich Zemo mais aussi Werner et Cynthia von Fatalis ainsi que le jeune T’Chaka. La même année, Dominic découvrit que son nom était utilisé comme base du personnage de comics publié par Acme Publications dans le magazine Purple Slasher ; furieux, il retourna à New-York, accompagné de Raven, et fit face au créateur du Slasher, « Lance Hunter » - en réalité Jacob Weltmann, un jeune auteur issu de son ancien quartier – et démasqua Acme comme une couverture pour la propagande nazie ; malheureusement, au cours des opérations, il inspira Weltmann pour la création d’un nouveau personnage, Slasher Mouse, un rongeur de dessin animé portant les vêtements caractéristiques de Dominic. Décidant de prolonger son séjour new-yorkais et jouer dans une salle de jeu indiquée par son ami, Acey Dugan, Dominic fut arrêté lors d’une opération de police, puis se vit offrir la liberté par le commissaire Gardle en échange d’aider la naïve amie, Zelda Pinkley, de celui-ci à se libérer de son petit ami, le gangster Louis Kelt. Découvrant que Kelt et ses laquais étaient des zombies, Dominic les détruisit juste avant que Kelt puisse épouser Pinkley.

Dominic resta à New-York après qu’Acey Dugan se soit arrangé pour qu’il devienne le nouveau visage de la publicité de Ferdley’s Milk. Dominic décida alors de rendre visite à son ami d’enfance Herkie Slivowitz, devenu la star de cinéma Chisholm Smith mais, quand il arriva à Idlewild Airport, il empêcha une foule en colère d’agresser « Chiz » qui était accusé d’être un traître. Cependant, lors de la première du film de Smith cette nuit-là, Dugan fournit à Dominic des preuves que la star était secrètement un sympathisant nazi qui, avec le Baron Strucker, avait organisé une tentative d’assassinat contre le Sénateur Foster, un farouche militant anti-nazi. Disposant des preuves, Dominic put empêcher juste à temps la tentative de meurtre. Engagé comme garde du corps pour l’enfant star Tina Timmons, Dominic apprit que Tina était en fait une naine, complotant avec son manager Lew pour duper Dominic afin qu’il assassine son ex-mari Lancelot Mahoney avant qu’il ne puisse révéler le secret de Tina. La nuit de Noël 1937, Dominic empêcha un kidnappeur déguisé en Père Noël – et, en fait, un terroriste irlandais également appelé Dominic – d’enlever l’ambassadeur britannique, Sir Reginald Fortesque, malgré les nombreuses interférences du vigilant appelé Silhouette (alias Lamar Canfield) qui était arrivé à la fausse conclusion que le kidnappeur n’était autre que Dominic Fortune.

Retournant sur la Côte Ouest, au cours du printemps 1938, Dominic rencontra le propriétaire de cirque Timothy « Dum Dum » Dugan. Ayant été menacé par des criminels pour vendre son cirque au magnat Spencer Keene, Dugan les avait délibérément provoqués en utilisant le spectacle comme enjeu dans une partie de roulette à bord de la Reine du Mississippi, mais perdit alors son cirque au profit du casino lui-même. Keene proposa à Raven de le racheter mais celle-ci refusa. Keene convoitait en fait Céphallo, le mentaliste du cirque, afin qu’il ouvra par télékinésie un coffre-fort piégé que lui avait laissé son père ; les précédentes tentatives de Keene s’étaient conclues par une explosion qui lui avait coûté la main droite, remplacée depuis lors par une « main électrique » cybernétique. Dominic se fit brièvement engager dans le cirque comme artiste aérien, avant qu’un Keene frustré ne dérobe la roulotte de Céphallo, ignorant que ce dernier n’était pas à l’intérieur mais uniquement son assistante, Glory. Heureusement pour Keene, Glory se révéla être la vraie mentaliste ; cependant, avant qu’elle ne puisse ouvrir le coffre-fort, Dugan et Dominic purent la sauver. Keene prit la fuite mais Dominic le captura rapidement. Peu après, Gaylord Marcus des Movietown Studios signa un contrat avec Glory pour un prochain film et Sabbath Raven accepta cette somme comme paiement pour restituer le cirque à Dugan.

Quelques mois plus tard, Dominic fut engagé par Carol Einhorn pour pénétrer dans la résidence côtière de son mari, Skycliff, et enlever son ex-mari Jacob afin qu’elle puisse récupérer les 250 000 dollars qu’il lui devait comme pension alimentaire. Dominic réussit à franchir les protections de Skycliff, découvrant Jacob Einhorn en train de vendre des secrets américains à l’armée japonaise en échange du Texas et du Nouveau-Mexique une fois que le Japon aurait conquis les Etats-Unis. Dominic fit exploser Skycliff et les comploteurs japonais, les tuant sur le coup, mais pas sans avoir auparavant récupérer suffisamment de pierres précieuses pour couvrir la pension de Carol Einhorn. Vers la fin de l’année, l’ancienne star de cinéma muet, Noble Flagg, commença une croisade contre le péché, prônant un retour à l’ordre moral ; engagé par Apex Pictures pour trouver des preuves susceptibles de discréditer Flagg, Dominic remarqua que Olga Cimaglia était la partenaire de Flagg. Il apprit que ce dernier avait acquis une arme capable de provoquer des séismes, qu’il utilisa bientôt pour attaquer les casinos, les maisons closes, les fumeries d’opium et les théâtres de burlesques, réunissant ses partisans dans une vraie croisade, tout en prenant peu à peu le contrôle de l’ensemble de la pègre de Los Angeles pour le compte du réseau de la côte est d’Olga Cimaglia. Comme Flagg, qui avait dupé Cimaglia, tentait de fuir la ville, Dominic lui fit face ; Cimaglia interrompit leur lutte mais Flagg abattit celle-ci puis tenta de prendre la fuite à bord d’un hélicoptère. Mais dans sa hâte de fuir Dominic, il oublia d’ouvrir d’abord le toit du hangar et s’écrasa contre lui, mourant dans l’explosion de l’appareil.

Lorsque la guerre éclata en Europe, Dominic et Raven se retrouvèrent de plus en plus souvent aux prises avec des espions ou saboteurs nazis, tels que le Baron Wolfgang von Lundt ou des membres du Cirque des Frères Dean. Cet incident fit la une des journaux et porta à l’attention du gouvernement l’existence de Dominic Fortune. Puis Dominic empêcha un autre groupe de nazis de voler des plans secrets d’une usine d’armement. En mai 1940, avant même que les Etats-Unis entrent en guerre, Dominic et Raven étaient à Rotterdam. Ils se disputèrent et Raven le quitta, furieuse ; plus tard, le même jour, les Nazis envahirent les Pays-Bas et Dominic fut incapable de retrouver la piste de son amie avant d’être contraint à l’évacuation du pays, sans avoir pu retrouver son amie. Pendant ce temps, l’Opération : Renaissance de l’armée cherchait précisément un candidat pour le sérum du super-soldat du professeur Erskine et Dominic accepta d’être un cobaye pour leurs expériences mais, alors que des semaines d’examen le révélèrent malgré tout apte physiquement, sa candidature fut finalement écartée. Les doutes d’un des généraux vis à vis des origines juives de Dominic furent écartés mais le Président Roosevelt s’inquiéta du tempérament de joueur de Dominic, de son style de combat et ses tactiques souvent peu recommandables et de sa liaison hors mariage avec Sabbath Raven, autant d’éléments qui mettaient en cause la moralité de Dominic et poussèrent à son éviction du programme. Bien que furieux de cette décision, quand il assista par hasard à l’agression et la tentative de meurtre d’agents nazis contre le candidat retenu, Steve Rogers, Dominic lui vint en aide et, ensembles, ils purent venir à bout des agresseurs. Quelques mois plus tard, Dominic apprit la naissance de Captain América et découvrit ses exploits, comprenant qu’il s’agissait du jeune homme qu’il avait, bien des années auparavant, aidé contre les brutes de leur quartier.

En 1942, Dominic croisa la route de Namor, dans le Passage de Mourmansk ; puis, il finit par s’engager dans l’armée américaine comme G.I. en 1943. C’est comme tel qu’il revient en Europe ; après avoir surmonté la mort de plusieurs amis et camarades au cours des combats, il fut responsable, dans les derniers jours du conflit, de la mort du chef de la Société de l’Océan noire. Puis, la guerre achevée, il reprit ses recherches de Raven en Europe, puis aux Etats-Unis après la fin de la guerre, rencontrant, lors de l’une de ses expéditions, le chasseur de nazi Ernst Sablinova. Quand des créanciers finirent par organiser la vente de la Reine du Mississippi, Dominic renonça à retrouver Raven, plongeant dans de nouvelles aventures pour oublier sa disparition. Se trouvant à Paris, en 1959, Dominic fut recruté par Nick Fury afin d’intégrer son projet des « Vengeurs », une équipe d’agents exceptionnels. C’est ainsi qu’aux côtés de Victor Creed, Kraven le chasseur, l’Atlante Namor, Ernst Sablinovia et Ulysses Bloodstone, Dominic se rendit en Suède pour aider à démanteler un réseau néo-nazi dirigé par un imitateur de Crâne rouge. Pour le remercier de son aide, le casier judiciaire de Dominic fut entièrement purgé et il regagna les Etats-Unis, sans crainte d’être poursuivis pour son passé aventureux. Reprenant son identité de Duvid Fortunov, il se maria, eut deux enfants et devint un simple vendeur de voitures, le meilleur vendeur de Pontiac dans tout le comté de Nassau en 1965. Il continua à se renseigner sur les activités des criminels, plus par habitude et éleva son fils Jerry, lui apprenant à se battre et se défendre, tout en l’incitant à se faire discret et accepter d’avoir une vie ordinaire. Jerry devint ainsi un avocat fiscaliste. Après la mort de son épouse, Duvid tenta de vivre avec son fils, mais finalement celui-ci le plaça dans la maison de retraite de Restwell, à New-York.

Malgré tout toujours en excellente forme physique pour son âge, David trouva la maison de retraite particulièrement déprimante ; assistant au passage de Saecularis devant sa fenêtre, monté sur une bicyclette volante, il retrouva son envie d’aventure et, revêtant son ancien uniforme, il décida de le poursuivre, aidant finalement Spider-Man à empêcher Saecularis de tuer tous les New-Yorkais de moins de 65 ans au moyen d’un cor ultrasonique. Revitalisé par cet exploit, David reprit son nom de Dominic Fortune et décida de reprendre sa quête de Sabbath Raven. Sa traque attira bientôt l’attention de son vieil ennemi Wolfgang von Lundt, désormais Simon Steele, propriétaire des Entreprises Steele. Sans que Dominic ne le sache, après avoir également perdu sa trace de son côté, Raven avait combattu comme résistante aux côtés du propre frère de Wolfgang, un anti-nazi convaincu du nom d’Heinrich, et avait fini par l’épouser à la fin de la guerre, avant d’avoir une fille avec lui, Elena von Lundt. Quand Heinrich fut assassiné, Wolfgang réapparut dans sa vie et lui proposa de s’occupe d’elle et de sa petite fille, ayant acquis une immunité contre toute poursuite pour crimes de guerre, ayant aidé les Alliés quelques temps avant la fin du conflit mondial. Il obligea Raven à l’épouser à son tour et éleva Elena pour qu’elle lui ressemble. Craignant que l’enquête de Dominic ne finisse par détruire sa nouvelle existence de Simon Steele, Lundt engagea le Shocker (Hermann Schultz) pour tuer Dominic Fortune, mais Spider-Man intervint et arrêta le Shocker.

Bien que Jerry menaça alors de le faire déclarer irresponsable, Dominic ignore les menaces de son fils et poursuivit son enquête, qui le conduisit bientôt en Californie ; Jerry suivit son père, assistant au combat de celui-ci et Iron-Man (Tony Stark) contre Iron-Monger, l’un des agents de Simon Steele. Iron-Monger frappa violemment Dominic avec un rayon répulseur et le vieil homme perdit connaissance dans les bras de son fils, avant d’être déclaré mort par les médecins arrivés sur les lieux du combat. Ignorant que ces derniers étaient d’autres agents de Steele et que son père, bien vivant, était désormais prisonnier de son ennemi, Jerry jura de venger son père et, reprenant son costume, adopta l’identité de Dominic Fortune Jr. S’introduisant dans la résidence de Steele, avec l’aide d’Iron-Man, Jerry retrouva son père et le duo attaqua la forteresse en compagnie du vengeur en armure ; cependant, Jerry fut mortellement blessé par Steele lui-même, mourant dans les bras de son père. Ayant rencontré Eléna, véritable sosie de sa mère à son âge et se faisant également appeler Sabbath, alors qu’il était prisonnier, la détermination de Dominic ressortit renforcée de cette épreuve, plus que jamais décida à retrouver Simon Steele et Sabbath Raven. Avec la perte de son immunité à cause du meurtre de Jerry Fortunov, Steele commença à éliminer tous ceux qui pourraient éventuellement témoigner contre lui de son passé de nazi ; pendant ce temps, la Horde sauvage de Silver Sable – la fille d’Ernst Sablinova – retrouva la trace de Steele, celui-ci figurant désormais sur la liste des criminels nazis recherchés. Dominic retrouva Steele dans sa résidence, la vieille Reine du Mississippi, désormais installée dans le port de New-York, et c’est là qu’il retrouva Sabbath Raven. Simon Steele et Elena von Lundt furent arrêtés et incarcérés, avec l’aide de Spider-Man et de Silver Sable, alors que Dominic et Raven décidaient de se donner une nouvelle chance.

En 1991, Dominic Fortune se trouvait aux Philippines, assistant à l’éruption de Mont Pinatubo. Peu de temps après, Dominic découvrit et répliqua une version déficiente du sérum du super-soldat que l’Oiseau-Moqueur (Barbara Morse) avait contribué à créer. Après avoir ingéré le sérum, Dominic fut brutalement rajeuni, perdant pendant un temps presque tous ses souvenirs. C’est ainsi que Silver Sable rencontra un Dominic Fortune de nouveau dans sa prime jeunesse ; ils travaillèrent ensembles pour sauver la victime de kidnapping Jasper Angevine et arrêter les membres renégats de la Horde sauvage conduit par Silver Wolf (alias Andreas Vadas). Envisagé comme recrue potentielle de l’Initiative, Dominic reprit sa carrière de détective privé, tout en travaillant avec le Vanguard, un groupe gouvernemental spécialisé dans les opérations secrètes. Cependant, après avoir retrouvé ses souvenirs et avoir de nouveau vieilli brutalement, Dominic décida de rejoindre le groupe fondé par l’Oiseau-Moqueur : la WCA (World Counter-terrorisme Agency / Agence Mondiale du Contre-terrorisme), s’assurant ainsi de demeurer proche de la conceptrice du sérum, dans le cas où elle serait nécessaire pour l’aide à faire face aux effets négatifs du produit.

Pouvoirs : Aucun.

Aptitudes : Dominic Fortune était un excellent combattant, n’hésitant pas à recourir à des tactiques de combat dignes des bagarres de rues. Il est également un excellent tireur, un cavalier expert et un escrimeur relativement bon. Il était aussi un artiste aérien doué, autant comme funambule que comme trapéziste. Bien qu’âgé, Dominic Fortune reste dans une forme physique excellente pour un homme de son âge.

Armes : Habituellement, il porte avec lui un revolver Mauser 9mm.

Equipement : Le costume de Dominic Fortune comporte une veste pare-balles. Dans le passé, il a aussi utilisé des gants contenant des grappins ainsi que des « ailes de cerf-volant » lui permettant de placer sur les courants aériens.

Commentaires : Dominic Fortune fut directement inspiré du personnage appelé le Scorpion et créé par Howard Chaykin pour l’éditeur Atlas/Seaboard Comics. Ne pouvant, pour diverses raisons, poursuivre ses idées avec Atlas, Chaykin réinvente le personnage pour Marvel.

ThierryM 7733

Lire plus de fiches



Wiki de Marvel World


  • Le MCU, les films Spider-Man, les univers cinématographique X-Men vous intéresse ? Retrouvez toutes les informations sur les films, séries TV et jeux vidéo sur notre Wiki !

    Testez le Wiki de Marvel World !

Recrutement


  • Nous recherchons des traducteurs Anglais->Français bénévoles (comme nous) pouvant nous aider à traduire une quantité conséquente d'informations sur le monde Marvel.

    Contactez-nous !

    Si Marvel World vous a aidé à développer vos connaissances sur l'univers Marvel, rendez-nous la pareille et faite parti d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Qui est en ligne ?

    Visiteur : 13
    Membre : 0