Spider-Man tisse sa toile chez Deriv'Store !



Deriv'Store, les spécialistes en figurines et produits dérivés geek vous propose une collection de 6 figurines Funko Pop pour fêter la sortie de Spider-Man : Far from Home.

De Spider-Gwen à Prowler en passant par Miles Morales et le Bouffon Vert. Tentez dès maintenant de remportez l'une d'elles en participant à notre concours sur Marvel World !

Cliquez ici pour participer au concours !

Encyclopédie - Spadassin (le) (Duquesne) - Marvel-World.com

Encylopédie - Spadassin (le) (Duquesne)

spadassin-le-duquesne_0.jpg

  • Véritable nom : Jacques Duquesne
  • Profession : Aventurier, criminel professionnel, mercenaire, artiste de cirque
  • Statut légal : Citoyen français (peut-être naturalisé américain) avec un casier judiciaire international, amnistié à titre personnel par les Etats-Unis pour ses services aux côtés des Avengers, légalement décédé
  • Identité : Connue des autorités des différents pays de la planète
  • Autres identités : The Swordsman (VO) ; le Sabreur (Arédit)
  • Lieu de naissance : le Sing-Cong (Asie du sud-est)
  • Situation de famille : Inconnu, probablement célibataire
  • Parents connus : Armand Duquesne (père, décédé), le Cavalier pourpre (ancêtre supposé, probablement décédé), Adelynn Duquesne (la Spadassine, fille)
  • Appartenance à un groupe : Ancien membre des Avengers ; ancien allié de Wong-Chou et de ses révolutionnaires, ancien allié du Mandarin, de Black Widow (Natacha Romanoff), du premier Crâne rouge, partenaire du premier Power-Man, membre de la première Brigade de Batroc, de la première Légion fatale, de la Légion des Morts-Vivants, des seconds Emissaires du Mal, ancien employé de Monsieur Khruul
  • Base d’opérations : Actuellement aucune, autrefois le Manoir des Avengers (New York, New York, Etats-Unis), auparavant mobile à travers le monde, autrefois le Sing Cong (Asie du sud-est)e
  • Première apparition : VO : Avengers (vol.1) #19 (août 1965, par Stan Lee et Don Heck) - VF : Vengeur (Comics Pocket) n°15 (avec Avengers # 19) et Eclipso n°54 (avec Tales of Suspense (vol.1) # 88), tous les deux au 3ème trimestre 1975
  • Taille : 1m92
  • Poids : 113 kg
  • Yeux : Bleus
  • Cheveux : Noirs

Histoire

Jacques Duquesne naquit au Sin-Cong, une nation du sud-est asiatique, alors colonie française ; il était le fils d'un haut fonctionnaire de l'administration locale. Selon la tradition familiale, les Duquesne descendait du Cavalier pourpre, un héros masqué de la Première Guerre mondiale d’origine française. Cette parenté explique la passion dès son plus jeune âge pour toutes les formes d'armes blanches dont Jacques devint un maître. En désaccord politique avec son père, Jacques se rapprocha de Wong-Chou, un chef révolutionnaire indépendantiste. Adoptant l'identité masquée du Spadassin pour cacher la sienne propre, Jacques aida Wong-Chou et les siens à mettre un terme à la colonisation française ; en échange de son aide, le jeune homme avait demandé à Wong-Chou d'épargner sa famille. Mais, lorsque la victoire des révolutionnaires fut acquise, le Spadassin découvrit qu'il avait été dupé par Wong-Chou et que son père avait été tué dès les premiers jours de l'insurrection. Le chef révolutionnaire comptait de même se débarrasser de Jacques après ; mais, fou furieux, le Spadassin affronta les hommes de Wong-Chou, triompha d'eux avant de fuir le Sin-Cong. Wong-Chou et ses hommes durent se réfugier dans l'arrière-pays ; quelques années plus tard, c'est là que Tony Stark croisa sa route, une rencontre qui devait faire de lui Iron-Man.

Ne pouvant rester en Indochine, ni revenir en France, Jacques s'installa aux Etats-Unis où il conserva l'identité du Spadassin qui devait progressivement devenir sa seule identité. Il se fit engager dans un cirque, où il utilisait ses talents extraordinaires dans le maniement des armes blanches pour se donner en spectacle. Lors d’une des tournées à travers le pays, il rencontre un garçon appelé Clint Barton ; réalisant que celui-ci possédait des dons naturels dans le tir à l’arc, il décida de prendre le garçon sous son aile. Après avoir confié le développement de ses talents à l’archer en titre du cirque, Trickshot, le Spadassin fit du jeune Barton son faire-valoir pour ses propres numéros. C’est vraisemblablement vers cette époque qu’il eut une fille, Adelynne, qui devait, après la mort de son père, reprendre son nom et intégrer le groupe héroïque d’Euro-Force.

spadassin-le-duquesne_1.jpgMais, incapable de faire face à des dettes de jeu, Jacques déroba un jour la caisse du cirque ; malheureusement pour lui, il fut surprit par Barton avec la recette de la journée entre les mais. Barton s’enfuit en paniquant, essayant de se cacher dans les cintres du chapiteau ; le Spadassin l’y retrouva et coupa les cordes avec son épée. Barton chuta sur le sol ; Jacques s’apprêtait à le tuer quand Trickshot et Barney Barton, le frère aîné de Clint, arrivèrent sur place et obligèrent le Spadassin à battre en retraite. Barton survécut à ses blessures et grandit pour devenir l’Avenger appelé Hawkeye.

Durant les années qui suivirent sa tentative de meurtre contre Barton, le Spadassin, sous son identité costumée, mena une carrière criminelle célèbre en Europe, jusqu’au moment où il fut interdit de séjour dans plus d’une douzaine de pays. Rentrant aux Etats-Unis, il offrit ses services aux Avengers, espérant utiliser ensuite son statut d’Avenger pour commettre de nouveaux crimes ; cependant, à l’époque, Hawkeye avait intégré l’équipe et informa ses coéquipiers du passé de Jacques, qui ignorait encore que l’Avenger à l’arc était son ancien élève. Du coup, les Avengers déclinèrent sa candidature. Furieux, il piégea alors et essaya, sans succès, de tuer Captain América, alors le chef de l’équipe ; alors que ce dernier et les autres Avengers encerclaient le Spadassin, celui-ci fut téléporté par le Mandarin et amené dans le château de celui-ci. Le criminel chinois comptait utiliser le Spadassin comme agent double au sein des Avengers pour détruire son ennemi de toujours, l’ancien Avenger Iron-Man. Dans ce but, le Mandarin employa sa technologie pour convaincre les héros qu’Iron-Man leur recommandait le Spadassin comme nouveau membre. Puis, le Mandarin téléporta le Spadassin à New York où les Avengers, soupçonnant un piège, décidèrent de jouer le jeu et l’acceptèrent dans leurs rangs.

spadassin-le-duquesne_2.jpgIroniquement, au fil des mois, le Spadassin se prit à admirer et envier les Avengers, ainsi que la beauté de la Sorcière rouge, l’un des membres de l’époque. Une nuit, le Mandarin ordonna au Spadassin de déclencher une bombe que Jacques avait cachée dans l’un des panneaux de contrôles du quartier général du groupe. Le Mandarin espérait que la bombe tuerait tous les Avengers pour qu’Iron-Man vienne enquêter et tombe dans le piège qu’il lui réservait. Mais le Spadassin ne souhaitait pas blesser la Sorcière rouge, ni ne souhaitait vraiment tuer les Avengers, sauf dans un combat à la loyale. Ainsi, au lieu de déclencher la bombe, le Spadassin décida de la débrancher ; mais Captain América et Hawkeye le surprirent en train de manipuler la bombe et conclurent qu’il était en train de l’installer. Un combat s’en suivit entre le Spadassin et les Avengers, qui se solda par la fuite du mercenaire, non sans regrets de sa part de voir ainsi s’achever aussi rapidement sa carrière d’Avenger.

Le Spadassin surmonta néanmoins très vite cette déception et reprit sa carrière de criminel. Black Widow (Natacha Romanoff), qui avait subi récemment un lavage de cerveau par les services secrets chinois, engagea le Spadassin, ainsi que le premier Power-Man (Erik Josten), dans une nouvelle attaque contre les Avengers ; la tentative tourna vite court mais l’alliance entre Jacques et Josten devait perdurer pendant plusieurs mois. Ainsi, ils furent tous les deux recrutés un peu plus tard par Crâne rouge pour combattre Captain América. Ce fut un nouvel échec.

Le duo connut alors une succession d’employeurs ; recrutés par Tête d’Œuf, ils intégrèrent ses Emissaires du Mal et, au Canada, affrontèrent la toute première version d’Alpha Flight, menée par l’Arme X (le futur X-Men Wolwerine). Revenus aux Etats-Unis, ce fut le Mandarin qui les recruta ensuite pour attaquer de nouveau les Avengers ; peu après, Batroc le Sauteur forma avec eux sa première Brigade pour attaquer Captain América. Enfin, le Spadassin et Power-Man travaillèrent pour le Moissonneur au sein de sa Légion fatale, là aussi pour attaquer les Avengers. Vaincu à chaque fois, Jacques décida de quitter les Etats-Unis pour poursuivre sa carrière de criminel dans des pays où ses chances de rencontrer les Avengers ensembles ou séparément seraient à peu près nulles.

Jacques se mit à voyager à travers le monde, rompant son association avec Power-Man et enchaînant les crimes dans de nombreux pays ; cependant, au fond de lui, il regrettait ce sens de l’honneur et du devoir qu’il avait brièvement ressenti dans sa jeunesse et au sein des Avengers. Cela l’amena même à les accompagner lors de leur bataille sur l’Olympe pour libérer le royaume des griffes d’Arès et de l’Enchanteresse.

spadassin-le-duquesne_3.jpgLe Spadassin n’en reprit pas moins sa carrière criminelle juste après mais le cœur n’y était plus. Traqué par les autorités de la plupart des pays de la planète, il se retrouva incapable de trouver un engagement auprès des principales organisations criminelles suite à ses nombreuses défaites. De plus, la solitude et l’absence de tout ami pesaient de plus en plus lourdement sur son moral. Pire encore, il avait perdu tout respect de lui-même et de sa carrière. Il se retrouva finalement au service de Monsieur Khruul, le chef d’une organisation criminelle en Asie du sud-est, accomplissant les basses besognes d’un simple homme de mains. Désespéré et se sentant méprisable, il se tourna vers la boisson et sombra dans l’alcoolisme.

C’est là qu’il rencontra Mantis. Les circonstances avaient forcé celle-ci à travailler aussi pour Khruul comme serveuse et fille de joie. Sentant le noble potentiel du Spadassin, elle l’encouragea à se reprendre et commencer une nouvelle vie. Pourtant, ce ne fut qu’après avoir été grièvement blessé lors d’une mission pour Khruul que Jacques commença à considérer les conseils de Mantis. Le retrouvant, elle le soigna et lui rendit la santé, lui sauvant la vie, autant physiquement que moralement. Ensembles, ils partirent alors pour New York où il raconta aux Avengers ce qui lui était arrivé, leur exposant sa sincère intention de se réformer et sollicita une seconde chance comme membre du groupe. Ceux-ci lui donnèrent cette chance ; rapidement, et malgré leur méfiance initiale, les Avengers réalisèrent que le Spadassin était tout vraiment sincère et il se révéla être une recrue utile pour le groupe. Les Avengers lui rendirent alors son statut de membre officiel de l’équipe, faisant également de Mantis un membre probatoire. Le Spadassin et Mantis arrivèrent parmi les Avengers juste à temps pour participer à la guerre Avengers/Défenseurs fomentée par Dormammu le Terrible et Loki ; lorsque les héros se rendirent compte qu'ils avaient été dupés, ils s'unirent pour vaincre leurs ennemis. Peu après, les Avengers participèrent au défilé annuel de Ruthland où ils furent attaqués par le Collectionneur.

Revenus à New York, les Avengers affrontèrent le cartel du Zodiaque ; ils découvrirent au cours du combat que le financier Cornelius van Lunt n'était autre que l'un des membres du syndicat du crime, Taurus, mais, plus important encore, que Libra était le père de Mantis, lui racontant alors ses origines. Jacques se précipita alors, seul, au Vietnam pour confronter Khruul, son ancien employeur et responsable de la mort de la mère de Mantis. Il fut cependant vaincu, torturé et ne dut sa survie que par l'arrivée des autres Avengers venus le délivrer ; recherchant Khruul et cherchant à confirmer le récit de Libra, les héros durent mettre un terme à la menace du Tueur d'étoiles, un extra-terrestre qui ravageait les planètes. Le Spadassin et les Avengers se retrouvèrent ensuite, aux côtés de Captain Marvel, Drax le Destructeur et Dragon-Lune, dans la guerre contre Thanos et allèrent repousser sa flotte d'invasion spatiale. Après avoir vaincu Klaw et Solar, les Avengers assistèrent au mariage de Vif argent et de l'Inhumaine Crystal, combattant à Attilan la menace d'Ultron-7.

Bien qu’il accomplit plusieurs exploits au sein des Avengers, Jacques restait empli de doutes et peu sûr de lui, particulièrement suite à ses échecs, comme lorsqu’il fut capturé par Khruul et dut lui livrer des informations sous la torture. De plus, alors qu’il était de plus en plus amoureux de Mantis, celle-ci commença à le dédaigner, à cause d’inaptitudes réelles ou rêvées qu’elle percevait en lui ; pire même, elle se rapprochait de plus en plus d’un autre Avenger , le synthozoïde la Vision, suscitant une jalousie latente chez le Spadassin.

spadassin-le-duquesne_4.jpgFinalement, à la recherche de la Madone céleste, qui devait engendrer un être d’une puissance considérable, Kang le Conquérant attaqua les Avengers Mis en échec par le groupe aidé d’une version de lui-même venu d’un futur alternatif – le pharaon Rama-Tut – Kang découvrit que la Madone n’était autre que Mantis. Décidé à ce que personne ne s’unisse à la Madone Céleste si lui ne pouvait pas le faire, Kang visa Mantis de l’une de ses armes à laser. A cet instant, le Spadassin se jeta sur la trajectoire du tir pour protéger sa bien-aimée ; Rama-Tut se précipita de son côté sur Kang mais trop tard. Le rayon, dévié par l’intervention de Rama-Tut, frappa non Mantis mais l’épée de Jacques. L’énergie conduite par le métal de l’arme se répandit dans le corps du Spadassin, qui mourut quelques instants plus tard, dans les bras de Mantis, qui réalisa finalement à quel point elle l’aimait.

Les Avengers enterrèrent le Spadassin dans le jardin des Prêtres de Pama, qui avaient élevé Mantis. Sans qu’ils le sachent, le grand arbre du jardin des Prêtres, et d’autres plantes, étaient en fait des Cotatis, une race extra-terrestre d’êtres végétaux dotés de grands pouvoirs psioniques. C’était cet « arbre », en réalité le plus ancien et le plus développé des Cotatis installés sur Terre, qui était destiné à s’unir à la Madone Céleste. Pour ce faire, l’ancien Cotati ressuscita le corps du Spadassin, dont l’esprit était parti, et y installa une portion de sa propre conscience. Le corps du Spadassin était à nouveau animé et luisait d’une lueur verte. Lors d’un nouveau voyage en Asie du sud-est, Mantis rencontra ce Cotati habitant le corps de son ancien compagnon, qui lui expliqua ce qui était arrivé. Mantis et le Cotati furent alors mariés en présence des Avengers par Immortus, le seigneur des Limbes – une autre version futuriste de Kang . Ensembles, ils se transformèrent en énergie et quittèrent la Terre.

Le Spadassin devait néanmoins réapparaître à plusieurs reprises, comme membre de diverses Légions des Morts-Vivants constitués par divers ennemis ou alliés des Avengers pour les combattre, conjurés par divers adversaires du groupe. Successivement, ce furent le Grand Maître, Immortus et le Moissonneur qui rappelèrent l'esprit du Spadassin pour affronter ses anciens alliés. Il est à noter que lors de la dernière version de la Légion conduite par le Moissonneur, le Spadassin, comme les autres Avengers ramenés à la vie, se retournèrent contre lui pour seconder les Avengers vivant et vaincre le frère de Wonder-Man.

Quant au corps désormais occupé par l'esprit de l'ancien Cotati, Mantis et les Avengers de la Côte Ouest devaient à nouveau être confronté à lui lors de la quête de l'héroïne pour retrouver la mémoire après son combat aux côtés du Surfer d'argent contre les Doyens de l'Univers. Mantis et ses alliés le retrouvèrent dans le même jardin du temple des Prêtres de Pama où il avait été enterré ; l'ancien Cotati permit à Mantis de retrouver son corps physique avant de quitter le corps du Spadassin, qui tomba en poussière. Il n’en fut pas moins ramené une nouvelle fois à la vie lorsque le Roi Chaos (Amatsu Mikaboshi) tenta de détruire l’univers pour restaurer le chaos primordial ; il retrouva plusieurs Avengers décédés, défendant avec eux les Avengers inconscients contre le Moissonneur, utilisé comme pion par Mikaboshi. La guerre achevée, seuls le Spadassin et le Frelon (Rita da Mara) restèrent apparemment vivants mais aucun d’eux n’est réapparu depuis lors.

Pouvoirs

Aucun.

Aptitudes

Le Spadassin possédait la force normale d’un homme de son âge et de sa constitution, s’entraînant régulièrement dans des exercices physiques intenses. Il était également un excellent athlète avec des dons exceptionnels dans toutes les formes de combat à mains nues. Il était un maître d’armes en ce qui concerne toutes les armes blanches, et plus particulièrement les différentes types d’épée, et était peut-être sans égal en ce domaine durant sa vie.

Armes et équipement

Dès leur première rencontre, le Mandarin a équipé l’épée du Spadassin d’accessoires particuliers adaptés de la technologie makluenne. Ces systèmes se déclenchent en appuyant sur plusieurs boutons installés sur la garde de l’épée. Ces gadgets permettaient notamment au Spadassin de projeter un rayon d’énergie disposant d’une grande force de concussion, un rayon désintégrant, un large jet de flamme, de l’énergie électrique sous une forme voisine de la foudre ou un jet de gaz qui rend un ennemi temporairement inconscient.


ThierryM 12803

Lire plus de fiches



Wiki de Marvel World


  • Le MCU, les films Spider-Man, les univers cinématographique X-Men vous intéresse ? Retrouvez toutes les informations sur les films, séries TV et jeux vidéo sur notre Wiki !

    Testez le Wiki de Marvel World !

Recrutement


  • Nous recherchons des traducteurs Anglais->Français bénévoles (comme nous) pouvant nous aider à traduire une quantité conséquente d'informations sur le monde Marvel.

    Contactez-nous !

    Si Marvel World vous a aidé à développer vos connaissances sur l'univers Marvel, rendez-nous la pareille et faite parti d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Qui est en ligne ?

    Visiteur : 12
    Membre : 0