Recrutement


Nous recherchons actuellement des fans Marvel bénévoles pouvant nous aider à traduire une quantité conséquentes d'informations sur le monde Marvel. Si vous possédez un bon niveau de traduction de l'anglais vers le français et que Marvel World vous a un jour aider, il est temps de nous rendre la pareille !

Contactez-nous par e-mail sur contact@marvel-world.com dès maintenant et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Encyclopédie - Richards, Nathaniel - Marvel-World.com

Encylopédie - Richards, Nathaniel

Véritable nom : Nathaniel Richards
Profession : Voyageur temporel, explorateur, scientifique, ancien Seigneur de la guerre d’une Terre alternative
Statut légal : Citoyen des Etats-Unis sans casier judiciaire
Identité : Pas de double identité
Autre identité : le Seigneur de la Guerre, le Dr Fatalis, Richards le Bienfaiteur, Nathan le Fou
Lieu de naissance : Riverside (Californie, Etats-Unis)
Situation de famille : Veuf (deux fois)
Parents connus : Major John Richards (père, décédé), Evelyn Richards (première épouse, décédée), Cassandra Richards (le Seigneur de la Guerre, seconde épouse, décédée), Red Richards (Mr Fantastic, fils), Jane Richards-Storm (la Femme-invisible, bru), Franklin Richards (petit-fils), Valeria Richards (petite-fille), un fils non identifié, Tara Richards (Huntara, fille), Kristoff Vernard (le Dr Fatalis, prétendu fils), Ted Richards (frère, décédé) ; Kang, ses différentes divergences et sa progéniture – le Centurion rouge, Immortus, Marcus Immortus, Marcus Kang, Ramadès, Rama-Tut – (descendants) ; la Matriarche des Eyriennes et sa fille (belle-mère et belle-sœur, par Cassandra)
Appartenance à un groupe : Ancien membre de la Confrérie du Bouclier
Base d'opérations : Mobile
Première apparition : VO : Fantastic Four (vol.1) # 272 (novembre 1984, par John Byrne) – VF : Nova n°122 (mars 1988)
Taille : Inconnue
Poids : Inconnu
Yeux : Bleus
Cheveux : Gris


Histoire : Nathaniel Richards était un scientifique de renom, maîtrisant de nombreux domaines de recherches et connu pour ses nombreuses inventions et découvertes, bien que toutes ses réalisations ne furent pas rendues publiques ; parmi ses créations restées confidentielles figure une machine temporelle et l’exploration réussie des frontières de plusieurs dimensions. Nathaniel et l’industriel Howard Stark aidèrent à construire le Vanguard, un vaisseau camouflé et quartier général pour le V-Battalion, utilisant une technologie extra-terrestre récupérée auprès de vaisseaux écrasés. A un point, Nathaniel, Stark et peut-être d’autres inventeurs de renom de leur époque se retrouvèrent impliqués dans la lutte du même V-Battalion avec diverses forces cosmiques non identifiés, que le Destructeur (Roger Aubrey) réussit finalement à convaincre d’épargner la Terre malgré les excès scientifiques de certains de ses habitants. Nathaniel épousa Evelyn, qui lui donna un fils, Red ; Nathaniel développa un insatiable amour de l’exploration, de la science et de la découverte chez son fils, tout en lui apprenant à respecter les conséquences de cette science. Au cours des années cinquante, son frère, Ted Richards, fut poursuivi par la HUAC (House Un-American Activities Committe / Comité de la Chambre sur les Activités Anti-américaines) et eut sa carrière brisée parce qu’il refusa de se soumettre à leurs questions. Nathaniel, redoutant pour sa propre sécurité et pour celle de son fils, ne soutint pas son frère, qui fut ruiné et finit par mourir dans la solitude. Durant la petite enfance de Red Richards, Nathaniel travailla au sein de la secrète Confrérie du Bouclier ; c’est au sein du groupe qu’il assista, en compagnie de Stark, une autre recrue du Bouclier, à la mort de la Machine nocturne, un surhumain doté de pouvoirs quantiques, ce qui lui permit d’acquérir lui-même la capacité de se déplacer à travers le temps (et peut-être même de devenir immortel ou, a minima, de voir son rythme de vieillissement considérablement ralenti). Cependant, cet accident le projeta dans un lointain futur, quelques 6000 ans dans l’avenir, tout en attirant en un même lieu toutes les versions alternatives de lui-même. Cette réunion fut découverte par Immortus (lui-même une version alternative d’un de ses descendants, doté du même nom que lui) qui offrit au groupe le difficile choix de choisir lequel d’entre eux survivrait, sous peine de tous être éliminés. Ainsi débuta la grande traque : les innombrables Nathaniel Richards furent contraints de s’entre-tuer, jouant un jeu cosmique du chat et de la souris. Afin d’éviter ce massacre, le Nathaniel de la Terre-616, responsable de cette situation, décida de se tenir à l’écart, sachant que la lutte finirait tôt ou tard par le rattraper. Il passa les années suivantes à son époque d’origine et, quand Evelyn Richards mourut alors que Red était âgé de sept ans, Nathaniel éleva seul son fils, sans se remarier avec simplement l’aide de ses domestiques, de la résidence familiale, Giles Peacock et son épouse. Red grandit pour devenir à son tour un brillant scientifique et devait connaître de nombreuses aventures dans sa quête du savoir, devenant le héros costumé Mr Fantastic au cours de ces expériences.

Une fois que Red fut devenu adulte, Nathaniel chercha à utiliser sa machine temporelle pour explorer les avenirs possibles. Il institua un fonds perpétuel afin de continuer à employer et payer les Peacock et permettre à Red de garder le contrôle de la résidence, puis, trois ans avant l’accident qui devait conduire à la naissance des Quatre Fantastiques, Nathaniel repartit, laissant à Red deux milliards de dollars, une somme que Red utilisa pour financer un vol spatial qui allait l’exposer, lui et trois de ses amis, à des rayons cosmiques qui les transformèrent, pour faire d’eux les Quatre Fantastiques. C’est durant ces voyages qu’il finit par être rattrapé par la grande traque ; revenant à son époque, il sollicita l’aide de son fils, alors encore à l’université, de son ami Ben Grimm mais aussi de son rival Victor von Fatalis, pour faire face au dernier Nathaniel Richards encore en vie. Tous les quatre se rendirent dans le futur où ils firent face au survivant, désormais surnommé « la Bête » et qui habitait la cité de Chronopolis, où il avait rassemblé d’innombrables reliques du passé. Pour faire face aux alliés de Nathaniel, son jumeau fit appel aux Anachronautes, des guerriers prélevés à différentes époques. Mais le trio réussit à triompher de cette armée, tournant bientôt toute leur attention contre la Bête. Alors que Red Richards et Ben Grimm furent aisément maîtrisés, la Bête ne put aussi facilement battre Fatalis ; ce dernier sauva la vie de Nathaniel, et tua la Bête pour lui. Nathaniel se sépara de nouveau de son fils, le ramenant à son époque, tandis qu’il regagna un autre futur, y retrouvant une version adulte de ses petits-enfants, Franklin et Valeria Richards. Mais ceux-ci, qui faisaient face à la destruction de l’univers, décidèrent de sauver leur grand-père en le projetant sur une vague d’énergie temporelle, mortelle pour tous ceux entrant en contact avec elle. Comme Franklin l’avait prévu, Nathaniel se téléporta en sécurité mais, à cause des énergies temporelles, sans maîtriser sa destination.

Les ondes temporelles envoyèrent Nathaniel sur l’Autre-Terre (la Terre-6311), une réalité alternative où le Moyen-Age n’avait jamais eu lieu et le monde y était fragmenté en plusieurs sociétés en guerre, après un conflit ayant opposé, des siècles plus tôt, le peuple de la Terre avec les colons humains de la Lune – un conflit qui s’acheva avec la destruction du satellite naturel de la Terre. Ironiquement, c’était aussi la réalité alternative natale d’Immortus. Il enseigna sa science à l’une des tribus de femmes guerrières, les Eyriennes. Il lui donna des informations pour améliorer la vie de son peuple et leur créer d’étonnantes machines comme des dragons métalliques volants qu’ils pouvaient chevaucher. En remerciements, Nathaniel reçut comme épouse, Cassandra, la fille aînée de la souveraine des Eyriennes – la Matriarche. Nathaniel installa une base dans une ancienne citadelle, contenant des machines puissantes, bien qu’anciennes, et la reconstruisit pour y ivre. Il escomptait apporter la paix aux sociétés autour de lui, établissant des alliances avec certaines d’entre elles. Au cours des trois années qui suivirent, Cassandra donna bientôt une fille, Tara, et un fils, à Nathaniel qui s’immergea complètement dans ses rôles de père et de scientifique. Pendant ce temps, Cassandra revêtit l’armure du Seigneur de la Guerre et commença à attaquer les sociétés environnantes qui la prirent pour Nathaniel Richards, alors que ce dernier restait ignorant des activités de son épouse. Quand les Quatre Fantastiques partirent à la recherche de Nathaniel et se rendirent sur l’Autre-Terre une décennie après son départ, Cassandra et ses armées les attaquèrent. La bataille dura plusieurs heures et Cassandra fut finalement tuée au cours du conflit. Nathaniel, ayant alors découvert les actions de son épouse, accueillit Red et son épouse Jane, et rencontra son petit-fils Franklin. Quand les FF repartirent, Nathaniel décida de rester sur l’Autre-Terre pour réparer les torts de son épouse et élever ses nouveaux enfants. Les efforts de Nathaniel finirent par apporter la paix sur l’Autre-Terre. Des millénaires plus tard, un descendant de Nathaniel Richards, apparemment portant le même nom que lui, découvrit sa citadelle et utilisa sa machine temporelle et sa technologie pour devenir Rama-Tut et, plus tard, Kang le Conquérant et diverses autres divergences.

Plus tard, ses enfants probablement devenus adultes, Nathaniel reprit ses voyages temporels. Il finit par tomber sur la Terre alternative d’Hyperstorm, qui renvoya Nathaniel à travers le flot temporel. Nathaniel se retrouva en Latvérie, sur la Terre-616, à une époque non déterminée et fut soigné jusqu’à sa guérison par une Latvérienne. Nathaniel et cette femme devinrent proches et, selon Nathaniel lui-même, elle donna naissance à un fils, Kristoff Vernard. Des années plus tard, cette femme allait périr lors d’une bataille juste après que le Dr Fatalis lui eut promis sa protection. Fatalis prit alors le jeune Kristoff sous son aile, comme pupille, et, dans un projet particulièrement mégalomaniaque, implanta son propre esprit dans celui de l’enfant afin que le monde ne soit jamais privé du génie de Fatalis. Ainsi, lorsque Fatalis fut cru mort pendant un temps, Vernard agit au nom de Fatalis pendant plusieurs mois avant d’être placé en stase dans un monastère lors du retour du vrai Dr Fatalis. De son côté, Nathaniel continua ses voyages dans d’autres dimensions, arrivant à Autre-Temps, une dimension gouvernée par Kargul ; dans cette dimension, Nathaniel put observer plusieurs futurs alternatifs au sein desquels Franklin Richards épousait une autre puissante mutante, Rachel Summers, et où ils engendraient un fils, Jonathan Red Richards, qui allait développer le pouvoir de manipuler l’hyperespace et commencer à détruire toute la réalité avant de devenir Hyperstorm, le même être que Nathaniel avait affronté.

Cherchant un moyen d’empêcher cette tragédie, Nathaniel revint sur la Terre-616 et, avec l’aide d’Agatha Harkness, qui avait senti la nécessité de la mission de Nathaniel, enleva Franklin à ses parents. Il amena alors Franklin et Tara à Autre-Temps où ils furent entraînés comme guerriers ; Franklin fut également équipé d’une armure qui lui permettait d’utiliser correctement ses pouvoirs. Quand Kargul réalisa les tentatives de Nathaniel d’altérer le flot temporel, Nathaniel Richards fut obligé de fuir Autre-Temps et revint alors sur la Terre-616. Durant son absence, Red Richards et le Dr Fatalis étaient apparemment morts en s’affrontant, mais ils avaient été en fait sauvés par Hyperstorm lui-même et renvoyés dans le passé. Nathaniel s’empara alors du château du Dr Fatalis en Latvérie et, se faisant passer pour celui-ci, commença à se familiariser avec l’équipement du dictateur. Pendant ce temps, Franklin et Tara – désormais appelée Huntara – furent promus gardiens du flot temporel et Franklin fut renvoyé sur la Terre-616 pour aider à combattre une menace universelle. Il revint sur ce monde à peine quelques instants après son enlèvement par Nathaniel, choquant les Quatre Fantastiques avec son apparent vieillissement soudain.

Nathaniel commença à manipuler un Franklin désormais adulte, et répondant au nom de Psi-Lord, avec des demi-vérités sur une menace à venir. Franklin finit par utiliser l’influence maléfique de l’entité Malice afin de l’aider à vaincre le Dark-Raider, une contrepartie alternative et malfaisante de Red Richards, mettant un terme à ce danger. Franklin, avec Huntara, fonda alors la Fantastic Force. Lorsque Jane Richards se rendit en Latvérie pour chercher son mari disparu, elle fut choquée de découvrir que son beau-père y résidait. Il apaisa rapidement sa colère en lui révélant qu’il cherchait aussi son fils et l’héroïne supposa qu’il parlait de Red. Nathaniel la conduisit au monastère où Kristoff Vernard, ainsi que le principal serviteur de Fatalis, Boris – qui se révéla être en fait Artur Zarrko, l’Homme de Demain, un pion d’Hyperstorm – étaient maintenus en stase et les réveilla. Nathaniel, qui avait continuellement manipulé les Fantastiques au cours des semaines passées avec des hologrammes de Jane Richards en détresse, basée sur d’anciennes manipulations du Gardien renégat Aron, accompagna l’équipe lorsqu’elle partit affronter Aron, bien que Nathaniel partit bientôt chercher l’aide de la Fantastic Force. Etant revenu avec de nouveaux alliés, Nathaniel put convaincre les FF que se battre aux côtés des Gardiens contre les Célestes, dont la technologie terrifiait Nathaniel. Il incita Jane Richards à développer ses pouvoirs et puiser sa puissance dans l’hyperespace afin qu’ils puissent triompher, espérant également qu’en augmentant ses pouvoirs elle puisse plus tard lui venir en aide contre Hyperstorm le moment venu.

Ayant installé un système de téléportation, appelé un transmat-récepteur, dans la citadelle du Gardien, Nathaniel y retourna pour s’emparer de la technologie qu’il y découvrirait et déclencha accidentellement un système de sécurité qui aspira l’entière citadelle du Gardien dans un vortex. Nathaniel fut à peine s’échapper en se téléportant mais Attilan, la cité des Inhumains, qui était installée à proximité de cette citadelle, dans la Zone bleue de la Lune, fut menacée ; les Quatre Fantastiques virent à son aide, réduisant la cité entière jusqu’à la taille d’un jouet d’enfant. Tirant parti de la situation, Nathaniel utilisa une technologie le rendant invisible pour tenter de voler cette Attilan réduite afin d’en prélever la technologie, un acte qui l’amena à combattre une Torche humaine sous contrôle mental ainsi que la Fantastic Force, en Latvérie. Nathaniel tenta une nouvelle fois de s’emparer de cette technologie dans la confusion, mais l’Inhumain Triton, qui était contrôlé mentalement par la Fée Morgane, une maléfique sorcière qui venait de ramener à la surface le continent d’Atlantis, s’empara le premier de la ville miniature. Refusant de l’abandonner, Nathaniel s’allia avec Morgane sur le nouveau continent atlante, lui assurant qu’il savait comment agrandir la ville. Après avoir obtenir ses échantillons, Nathaniel agrandit la cité et se téléporta à distance, emmenant les Quatre Fantastiques et leurs alliés avec lui.

Malgré ses tentatives pour empêcher l’attaque d’Hyperstorm sur la Terre, Nathaniel sentit la proche arrivée de son ennemi. Nathaniel tenta d’avertir les Quatre Fantastiques de la menace, mais il fut capturé par Hyperstorm et emmené dans son quartier général où il découvrit que Red Richards et le Dr Fatalis étaient bel et bien vivants et que Boris n’était autre que Zarrko, le serviteur d’Hyperstorm. Les Quatre Fantastiques, leurs alliés et le Dr Fatalis, qui tenta de s’emparer de la puissance d’Hyperstorm, affrontèrent celui-ci aux côtés de Nathaniel – qui avait retourné Zarrko contre son maître – mais Hyperstorm quitta simplement le conflit. Peu après, Hyperstorm enleva Psi-Lord et restaura le jeune Franklin Richards, le rendant à l’équipe, accomplissant d’autres actions apparemment bénéfiques. Bien que Nathaniel tenta de convaincre Red de laisser Hyperstorm tranquille, le chef des Fantastiques conçut un plan pour faire d’Hyperstorm une source de nourriture de Galactus. Le plan fonctionna et le Dévoreur de Planètes disparut avec Hyperstorm, absorbant ses vastes énergies venues de l’hyperespace. Plus tard, l’équipe fut attaquée par Onslaught, une entité psychique extrêmement puissante qui priva Nathaniel de son armure. Quand les Quatre Fantastiques et le Dr Fatalis livrèrent l’ultime combat contre Onslaught et furent portés disparus lors de cet affrontement, Nathaniel aida à protéger leurs biens, plaça Franklin sous la garde de l’école d’entraînement des X-Men, avec le groupe Génération-X, et tenta à nouveau de s’emparer de la technologie du Dr Fatalis, d’abord avec Kristoff Vernard, puis avec Cable, qu’il avait aidé peu avant après le désastre d’Onslaught, et le groupe de celui-ci, la X-Force.

Nathaniel reprit alors ses voyages temporels, et s’absenta pensant plusieurs mois, avant de réapparaître quand le fils de Kang, Ramadès, menaça de prendre le contrôle de toutes les lignes temporelles. Ramadès, qui avait été élevé dans l’Egypte antique après le départ de Rama-Tut (la première identité portée par Kang), vola huit minutes du temps, obtenant ainsi un fabuleux pouvoir et la possibilité de conquérir la Terre. La Time Variance Authority (TVA) recruta les Quatre Fantastiques de l’époque moderne pour enquêter. Nathaniel retrouva le quatuor dans l’Egypte antique où ils découvrirent l’identité de Ramadès, puis revinrent vers la New-York contemporaine. Réalisant que leur bataille contre les armées de Ramadès était sans espoir, Nathaniel partit à la recherche de Franklin, qui avait découvert par hasard la pièce où le tyran conservait les huit minutes qu’il avait volées. Nathaniel aida Franklin à piéger Ramadès dans ces huit minutes, créant une boucle temporelle dans laquelle Ramadès revivrait éternellement les mêmes instants. Red Richards offrit une chambre et un laboratoire au Baxter Building à son père, lui donnant une chance de s’installer près de sa famille et de ses petits-enfants. Sentant qu’il avait trop pris l’habitude de voyager, Nathaniel refusa son offre bien qu’il félicita Red pour ce qu’il avait accomplit, autant comme scientifique que comme père de famille, puis il repartit pour explorer le flot temporel. Les activités actuelles de Nathaniel Richards sont inconnues.

Pouvoirs : Après avoir été exposé aux énergies de la Machine nocturne, Nathaniel Richards acquit la capacité de se déplacer à travers le flot temporel. De plus, son espérance de vie fut considérablement allongée (s'il n'est pas devenu littéralement immortel), grâce à un rythme de vieillissement extrêmement ralenti.

Aptitudes : Nathaniel Richards est un génie scientifique et l’inventeur de nombreuses machines, souvent imaginées des années en avance sur leur temps (tel est le cas de sa machine temporelle ou son armure).

Armes : Nathaniel Richards utilise les armes intégrées dans son armure ; il peut ainsi projeter des décharges d’énergie.

Equipement : Nathaniel Richards est le plus souvent protégé par une armure d’une technologie très avancée ; elle lui permet de se déplacer dans le temps et dans l’espace, protège son esprit des attaques psioniques – et peut aussi absorber les capacités psioniques (deux innovations ajoutées à son armure afin de contrôler son petit-fils, Franklin).

ThierryM 7407

Lire plus de fiches



Wiki de Marvel World


  • Le MCU, les films Spider-Man, les univers cinématographique X-Men vous intéresse ? Retrouvez toutes les informations sur les films, séries TV et jeux vidéo sur notre Wiki !

    Testez le Wiki de Marvel World !

Recrutement


  • Nous recherchons des traducteurs Anglais->Français bénévoles (comme nous) pouvant nous aider à traduire une quantité conséquentes d'informations sur le monde Marvel.

    Contactez-nous !

    Si Marvel World vous a aider à développer vos connaissances sur l'univers Marvel, rendez-nous la pareille et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Qui est en ligne ?

    Visiteur : 12
    Membre : 0