Recrutement


Nous recherchons actuellement des fans Marvel bénévoles pouvant nous aider à traduire une quantité conséquentes d'informations sur le monde Marvel. Si vous possédez un bon niveau de traduction de l'anglais vers le français et que Marvel World vous a un jour aider, il est temps de nous rendre la pareille !

Contactez-nous par e-mail sur contact@marvel-world.com dès maintenant et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Encyclopédie - Hellcat - Marvel-World.com

Encylopédie - Hellcat

hellcat_0.jpg

  • Véritable nom : Patricia « Patsy » Walker
  • Profession : Aventurière, femme d’affaires, auteur, ex-enseignante, ex-chauffeur de taxi, ex-enquêtrice du surnaturel, ex-femme au foyer, ex-mannequin, ex-actrice
  • Statut légal : Citoyenne américaine, sans casier judiciaire
  • Identité : Publiquement connue (même si ses expériences démoniaques ne sont pas admises comme réelle)
  • Autre identité : Patricia Walker-Hellstrom, Patricia Walker-Baxter, Rouquine, « la Fiancée de l’Amérique », « la Petite fille que vous pourriez être »
  • Lieu de naissance : Centerville (Californie, Etats-Unis)
  • Situation de famille : Divorcée (deux fois)
  • Parents connus : Joshua Stanley Walker (père, décédé), Dorothy Walker (mère, décédée), Mickey Walker (frère cadet), « Grandma » Parker (grand-mère, décédée), Sophia McConnell (tante), Beatrice « Bea » Walker (mère adoptive), Barry Walker (frère par adoption), au moins un autre frère par adoption non identifié, Robert Baxter (Mad-Dog, premier ex-époux), Daimon Hellstrom (Hell-Storm, le Fils-de-Satan, second ex-époux)
  • Appartenance à un groupe : Membre de l’Initiative, ancien membre des Vengeurs, des Defenders, des Libératrices, de la Légion des Morts-vivants, de Patsy Walker Enterprises/Patsy Walker Properties Inc., de Hellwalker Parapsychological Investigations (ou Hellstrom Investigations Inc., Hellstrom and Hellstrom Paranormal Investigations, Hellstrom & Hellstrom Occult Investigations)
  • Base d'opérations : New York (New York, Etats-Unis) ; anciennement l’Alaska, Centerville (Californie), le QG des Vengeurs (New-York), l’Académie équestre Richmond (New-York), Clearmount (New-Jersey), San Francisco (Californie)
  • Première apparition : VO : (Patsy Walker) Miss America Magazine # 2 (novembre 1944, par Stan Lee et Ruth Atkinson), (Hellcat) Avengers (vol.1) # 144 (février 1976, par Steve Englehart et George Perez) - VF : (Patsy Walker) Marvel (Lug) n°13 (avril 1971, avec Fantastic Four annual # 3 ; Miss America Magazine # 2 est inédit en France), (Hellcat) Gamma n°12 (4ème trimestre 1980, avec Defenders (vol.1) # 44 ; Avengers # 144 a été publié dans Vengeur Pocket (N&B) n°2 de novembre 1985)
  • Taille : 1m72
  • Poids : 61 kg
  • Yeux : Bleus
  • Cheveux : Roux

Histoire

Patricia « Patsy » Walker est la fille unique de Joshua Walker, un ingénieur en aéronautique, et Dorothy Walker, un auteur de comics. Autrefois célébrée comme la quintessence de la jeune fille ordinaire, Patsy est devenue avec le temps une femme extraordinaire. Son enfance souvent idyllique dans la petite ville de Centerville fut compliquée par l’ambition de sa mère, une femme exigeante et dominatrice qui dirigeait la vie de sa fille dans les moindres détails, tentant de la façonner pour en faire la « fille parfaite. » Patsy avait à peine sept ans quand cette pression constante créa une rupture émotionnelle entre la mère et son enfant, même si la gouvernante de la maison, Dolly Donahue, remplit ce vide, jouant en quelque sorte le rôle d’une mère de substitution pour Patsy. Naturellement athlétique mais extrêmement maladroite et brusque durant son enfance, Patsy était un vrai garçon manqué, ce qui irritait Dorothy Walker, qui tentait en vain d’enseigner grâce, dignité et calme à sa fille. Dorothy poussa même une Patsy réticente vers une carrière d’enfant mannequin, en partie grâce aux relations de Dorothy avec son amie Millie Collins, une mannequin de réputation internationale. La jeune Patsy connut un succès relatif dans ce domaine pendant quelques années, se liant à son tour d’amitié avec Collins, mais la carrière menée à contre cœur de Patsy périclita durant son adolescence, alors même que la meilleure amie de Patsy, Hedy Wolfe, connaissait, elle, un franc succès, une situation qui exacerba de nouveau les tensions entre Patsy et sa mère. Patsy elle-même fut ravie de mener la vie normale d’une adolescente, faite de surf, d’études, de sorties et de boîtes de nu it, même si elle idéalisait déjà les héros costumés, rêvant secrètement d’en devenir un une fois adulte. Elle fit même un voyage spécial à New York uniquement pour pouvoir assister au mariage de Red Richards et Jane Storm, respectivement Mr Fantastic et l’Invisible, deux des membres des Quatre Fantastiques, le premier groupe de surhumains de l’époque moderne, d’autant que Patsy avait le béguin pour Richards depuis la première apparition publique de celui-ci.

hellcat_1.jpg A ce moment-là, Dorothy Walker avait trouvé un autre moyen lucratif de créer la fille parfaite dont elle rêvait. Comme artiste de comics, Dorothy Walker avait lancé une série de comics de comédie romantique mettant en scène une version idéalisée de Patsy, de sa famille et de ses amis de Centerville, comme Wolfe elle-même, mais aussi Nan Brown, le futur mari de celle-ci Tom « Tubs Hale, le petit frère de Patsy Mickey Walker, l’un de ses professeurs, Miss Bliss, et le petit copain de Patsy, Robert « Buzz » Baxter, devenu le plus charmant garçon de la ville. Imaginant un empire du divertissement « Patsy Walker », Dorothy créa effectivement Patsy Walker Enterprises, signant plusieurs accords de diffusion multimédia avec de nombreux habitants de Centerville, s’assurant le droit d’exploiter indéfiniment leurs noms et leurs images dans ses comics et les produits dérivés de la ligne Patsy Walker. Le comics fut un immense succès, durant plus d’une décennie et amenant à la fabrication de poupées, de jeux de cartes et d’autres produits, ainsi que de films et d’une courte série télévisée, tout cela basé sur Patsy. Progressivement, Dorothy Walker eut de plus en plus de mal à distinguer la Patsy fictive de sa vraie fille, perdant encore plus le contact avec la véritable Patsy. La tante de Patsy, Sophia McConnell, dotée d’une solide bon sens, joua le rôle de manager pour la jeune fille, suscitant un mélange de peur et de respect dans les yeux de Patsy. Cependant, tandis que Patsy devenait adulte, elle commença à se révolter à la fois contre sa mère et sa tante, détestant la manière dont elles contrôlaient sa vie et se sentant exploitée sans vergogne par la commercialisation croissante de son identité. Lorsque le comics fut finalement arrêté, Patsy connut un intense soulagement.

Alors que la Patsy Walker fictive prospérait, la vraie famille Walker explosait. Le père de Patsy, un homme sérieux et calme avec un solide sens de l’humour, souffrait d’un mariage froid, que dominait Dorothy. Finalement, Joshua divorça et chercha à obtenir la garde de ses enfants ; mais les tribunaux se prononcèrent en faveur de Dorothy au simple motif qu’elle était leur mère et produisait l’écrasante majorité des revenus du couple. Réduit à la pauvreté, Joshua occupa une succession d’emplois marginaux, allant de ville en ville, et perdant rapidement tout contact avec sa famille. Ayant réussi à cacher le divorce à la presse, Dorothy racontait à tout le monde que Joshua était mort, finissant par croire à sa propre fiction d’une telle manière qu’elle en convainquit presque Patsy elle-même. Peu après être sortie diplômée du lycée, une Patsy rebelle épousa Buzz Baxter, contre les souhaits de sa mère. Engagé dans l’armée, Baxter suivait le programme de formation des officiers de l’armée de l’air américaine, ce qui l’amena à changer régulièrement de domicile, suivi par son épouse. Patsy profita de ses déménagements successifs pour s’émanciper totalement de l’influence de sa mère, rompant tout lien avec elle. Amère et devenue une complète étrangère auprès de sa propre fille, Dorothy quitta Centerville et se réinstalla dans une confortable nouvelle maison à Montclair, dans le New Jersey, où elle s’immergea complètement dans son travail et ses souvenirs.

Initialement, Patsy prit à cœur son rôle d’épouse au foyer mais la romance de conte de fée s’assombrit rapidement. Un peu plus âgé que Patsy, Baxter avait finalement été diplômé comme officier et fut envoyé à l’étranger pour se battre. Son expérience de la guerre le marqua profondément, le rendant colérique, cynique, stressé et instable au final. Souvent énervé, il devint peu à peu violent verbalement et physiquement, particulièrement après qu’une Patsy de plus en plus indépendante avait commencé à parler d’avoir elle aussi un emploi pour mieux se trouver. Promu à un poste de sécurité militaire auprès de la Brand Corporation, un Baxter ambitieux se révéla régulièrement incapable de capturer le mutant appelé le Fauve, accusé de saboter les recherches de la Brand. En fait, un véritable héros, le Fauve était en réalité Hank McCoy, l’un des propres chercheurs de la Brand qui luttait contre la corruption de son entreprise. Quand un Fauve blessé se retrouva devant le pas de sa porte, Patsy, n’écoutant que son cœur, le fit entrer avant de soigner ses blessures, aidant le mutant aux capacités surhumaines de récupération à se remettre sur pied. Découvrant sa véritable identité grâce à certains de ses propres alors qu’il délirait à cause de la fièvre, Patsy garda son secret, le laissa repartir et fournit même un faux alibi à McCoy, faisant échouer l’enquête en cours de Baxter, en échange de la promesse du Fauve, malgré tout réticent, qu’il l’aiderait à devenir à son tour une héroïne costumée. Patsy et Baxter divorcèrent peu après et une Patsy Walker humiliée, ayant perdu ses illusions, coupa ses derniers liens avec sa ville natale de Centerville, souhaitant tout oublier de sa vie passée. La longue absence de Patsy la coupa aussi de sa tante Sophia, d’autant que le violent divorce des époux Baxter avait abîmé la valeur de Patsy comme icône de l’industrie du divertissement. Patsy Walker Enterprises connut alors un long mais irréversible déclin, accéléré encore un peu plus les années suivantes avec la vie de plus en plus étrange de Patsy.

hellcat_2.jpg Cette étrangeté commença quand le Fauve rejoignit les Vengeurs. Patsy alla trouver le héros, lui demandant de tenir sa promesse de l’aider à devenir une héroïne costumée. Incapable de la faire changer d’avis et refusant de rompre sa promesse, le Fauve parla aux Vengeurs pour les convaincre de laisser Patsy les accompagner comme simple observatrice lors d’une enquête sur la Brand Corporation, ce qui amena le groupe à affronter des agents de la Brand comme le Suprême Escadron de la Terre-S, Orka, ainsi que le chef de la sécurité de l’entreprise, un Buzz Baxter désormais corrompu et avide de pouvoir. Au cours des ces événements, les Vengeurs découvrirent un uniforme de la Chatte (Greer Grant Nelson) depuis longtemps oublié dans l’un des entrepôts de la Brand. Greer Grant avait porté ce costume au début de sa carrière de justicière, avant de devenir la surhumaine féline nommée Tigra. Mal Donalbain, le mécène dément du mentor de l’héroïne, le Dr Joanne Tumolo, avait réalisé plusieurs copies de cet uniforme, que la Brand avait apparemment racheté après la mort de Donalbain. Tandis que les capacités de Nelson comme la Chatte semblaient provenir des traitements et de l’entraînement administrés par Tumolo, le costume de la Chatte, doté de griffes, était supposé accroître encore les capacités physiques de son utilisateur. Incapable de résister à cette occasion de devenir une héroïne, Patsy revêtit le costume de la Chatte et rejoignit les Vengeurs dans leur combat, sous le nom de Hellcat, sauvant même l’équipe entière quand elle réussit à battre Baxter en combat singulier, afin de libérer les Vengeurs d’un piège mortel. Après la défaite de la Brand, Patsy fut invitée à rejoindre officiellement les Vengeurs mais une autre de leurs récentes recrues, Dragon-Lune, convainquit Hellcat que celle-ci avait besoin d’abord de s’entraîner de manière intensive. Les deux femmes acceptèrent alors le statut de réservistes chez les Vengeurs, avant de partir pour Titan, la lune de Saturne, où Patsy devait être formée.

Décidant peut-être que Patsy avait néanmoins besoin d’expériences terrestres supplémentaires avant de partir pour Titan, les deux femmes demeurèrent quelques semaines sur Terre et Hellcat fut brièvement active comme justicière à Chicago, là où la première Chatte avait elle-même commencé sa carrière ; Patsy modifia légèrement son costume, afin de ressembler encore plus au costume de Nelson. La nouvelle héroïne réussit à capturer la Chatte noire (Felicia Hardy), qui entamait également sa carrière de voleuse, lors d’une effraction dans un musée de la ville ; mais apprenant que Hardy s’était introduite dans le bâtiment pour démontrer ses talents à contourner le système de sécurité afin d’obtenir un emploi comme responsable de la sécurité du musée, une Hellcat compréhensive la laissa repartir. Réalisant qu’elle avait encore beaucoup à apprendre (une leçon d’humilité rendue encore plus flagrante quand Patsy réalisa que la Chatte noire s’était éclipsée en lui volant son portefeuille), Patsy quitta bien vite Chicago, redonna à son costume son apparence originale et retrouva Dragon-Lune.

Bien que née sur Terre, Dragon-Lune avait été formée dans les arts martiaux et mentaux par les Eternels de Titan. Voyant le grand potentiel de Patsy dans son esprit extrêmement déterminé tout en restant ouvert, Dragon-Lune emmena enfin la jeune femme sur la lune de Saturne, la soumettant à une série de traitements mentaux avec des machines techno-organiques (les mêmes qui avaient donnés leurs pouvoirs à Angar le Cri et Ramrod) et d’exercices de formation. Elève douée, Patsy développa bientôt ses capacités physiques jusqu’à l’optimum du potentiel humain et son esprit fut développé, atteignant un état de clarté et de conscience accru. Cependant, en six semaines, elle avait juste commencé à apprendre les secrets des capacités mentales surhumaines de Dragon-Lune quand son entraînement tourna brutalement court avec l’apparition d’un danger. Détectant la menace mystique du Rajah rouge, Dragon-Lune renvoya Hellcat sur Terre afin d’en avertir les héros ; ne trouvant pas les Vengeurs, Patsy rencontra alors l’équipe informelle des Defenders, qui réunissait des héros moins conventionnels que les Vengeurs, et s’associa à eux afin de vaincre le Rajah. D’humeur toujours gaie, Hellcat décida de rester aux côtés de ces alliés d’occasion, d’autant que plusieurs membres décidaient de quitter le groupe après la défaite du Rajah, se sentant plus à l’aise avec eux qu’elle l’avait été avec les Vengeurs trop formalistes à son goût, et devint finalement l’un des membres des Defenders avec l’une des carrières les plus longues au sein du groupe. Là, elle noua de solides amitiés avec d’autres Defenders réguliers comme le Dr Strange et Hulk (Bruce Banner), devenant particulièrement proche de Nighthawk et de la Valkyrie (Brunhilde), qui, avec elle, formèrent à l’époque le noyau essentiel de l’équipe ; elle aida ainsi l’équipe contre des menaces telles que celle du Zodiaque artificiel du Scorpion (un LMD de Jake Fury), de la Présence et de l’AIM. Au début de sa carrière de Defenders, Hellcat s’installa à l’Académie d’équitation Richmond, fournie par Nighthawk pour servir de quartier non officiel du groupe après le départ du Dr Strange.

Pendant un temps, Hellcat utilisa aussi une Cape d’ombre (un vêtement capable de déformer l’espace et d’ouvrir des portails dimensionnels, permettant de se déplacer instantanément sur d’immenses distances ou d’accéder à divers autres équipements ou armes), obtenue en combattant un Agent de Fortune malfaisant, au service de Vera Gemini, mais Patsy décida finalement de l’abandonner après avoir décidé que la cape était trop dangereuse à utiliser. Après un combat contre Lunatik (Arisen Tyrk) filmé par Dollar Bill, une récente connaissance de la Valkyrie, les Defenders eurent brutalement droit à une forte publicité, qui amena d’innombrables héros à solliciter une place au sein du groupe. L’armée de héros dut faire face à une armée de criminels qui venaient de profiter de l’occasion pour utiliser également le nom de Defenders ; la bataille fut brutalement résolue lorsque Patsy laissa exploser une décharge mentale qui terrassa héros comme criminels. Le groupe se rendit ensuite sur Asgard pour soutenir la Valkyrie face à Ollerus, un dieu qui cherchait à détrôner Héla à la tête du domaine des morts ; à cette occasion, le Valhalla repassa sous l’autorité d’Odin. Déjouant un plan de Yandroth, un ancien ennemi des Defenders et plus particulièrement du Dr Strange, Hellcat et ses alliés décidèrent de traquer le criminel Lunatik qui leur échappait depuis un certain temps ; après un voyage dans une autre dimension, le Monde-Tunnel, où Arisen Tyrk, la véritable identité de Lunatik, fut défait, les Defenders furent confrontés au second Foolkiller ; au cours du combat, l’Académie fut entièrement dévastée par un incendie et Nighthawk, furieux, déclara la dissolution des Defenders.

Durant ses années au sein des Defenders, Patsy accomplit occasionnellement des prouesses psychiques ou psioniques, mais ne montra jamais un véritable contrôle de ses talents. C’est à ce moment que Dragon-Lune vint trouver Hellcat pour lui confirmer l’imminence du danger senti quelques mois plus tôt sur Titan. Hellcat, la Valkyrie et Dragon-Lune, également aidé de la Guêpe (Janet van Dyne) mirent en échec une invasion extra-terrestre suscitée par la présence sur Terre de deux androïdes, Oméga l’inconnu et James-Michael Starling, combattant également Ruby Thursday en cette occasion. Durant ces événements, Dragon-Lune priva Hellcat de ces pouvoirs, sentant qu’une Patsy sans formation les avait mal employés et elle absorba les pouvoirs mentaux de Hellcat afin d’accroître les siens. Au cours de sa carrière de Defenders, elle se reposa principalement sur ses formidables capacités athlétiques – et, tandis que des morceaux de son costume étaient régulièrement abîmées, réparées ou remplacées sans rien changer de ses talents physiques, elle commença à soupçonner que son costume de la Chatte avait amélioré ses capacités plus par le simple pouvoir d’autosuggestion que par un véritable apport technique. Sur le chemin du retour, Patsy et ses alliées affrontèrent le Mandrill et la Mutant Force ; lorsque Nighthawk vint à leur secours, les Defenders furent reformés. Il est vrai que dissoudre un anti-groupe tel que les Defenders était plus facile à annoncer qu’à réaliser.

hellcat_3.jpg Une autre source des capacités de Hellcat apparut au cours du long conflit des Defenders avec la Main à Six Doigts, une cabale démoniaque. Dorothy Walker, sans contact avec sa fille depuis des années, agonisait d’un long cancer et, dans la souffrance de sa maladie, fut contactée par le démon Avarrish de la Main qui lui proposa de restaurer sa vie, sans santé et sa jeunesse en échange de sa fille. Amère et désespérée, Dorothy Walker accepta ce pacte au moment où elle mourait. Peu après s’être installée avec la Valkyrie à New York, devenant colocataires d’un appartement appartenant à Richmond, Patsy hérita de la maison du New Jersey de sa mère (qui joua brièvement le rôle de nouveau quartier général des Defenders après les funérailles de Dorothy Walker), Patsy retrouva Dolly Donahue et la garde comme gouvernante de la propriété. Dans les jours qui suivirent, Hellcat et les Defenders furent alors à nouveau confrontés au Mandrill, qui réussit à asservir la Valkyrie par son pouvoir sur les femmes ; cependant, le contrôle psychique de Mandrill ne résista pas à l’amitié qui unissait Hellcat et l’Asgardienne ; quand la Valkyrie dut affronter sa meilleure amie, elle finit par retrouver ses esprits. Lorsque les Defenders durent aider Eternité menacé de disparaître, et d’entraîner avec l’univers, Hellcat rencontra pour la première fois Daimon Hellstrom, alias le Fils-de-Satan, un héros démoniaque et ancien membre des Defenders, qui réintégra le groupe en cette occasion. Après avoir croisé Miss Hulk, la maison du New Jersey fut ravagée quand le pion réticent de la Main, Isaac Christians (alias la Gargouille) la détruisit au cours du kidnapping de Patsy. Christians organisa un rituel démoniaque grâce auquel Avarrish prit possession du corps de Hellcat, la transformant une version démoniaque d’elle-même. Le démon fut expulsé du corps de Patsy par ses coéquipiers des Defenders ; pendant ce temps, peu à peu, le Fils de Satan tombait amoureux de Patsy, même s’il commença par nier ses sentiments, de peur de la confronter à sa propre âme noire. Hellcat récupéra et une Gargouille repentante rejoignit à son tour les rangs des Defenders ; mais l’influence rampante d’Avarrish et le traumatisme né de la trahison de sa mère plongèrent Patsy dans une période d’instabilité émotionnelle. La situation connut son point culminant quand le seigneur infernal « Satan » (Mardouk Kurios, le père de Daimon Hellstrom), qui était la vraie puissance derrière la Main, transforma de nouveau Hellcat en sa forme démoniaque. Satan prétendit même être le véritable père de Patsy et que son héritage démoniaque expliquait ses extraordinaires capacités ; mais quand Satan et ses partenaires – Méphisto, Satannish et Thog – menacèrent de créer littéralement un Enfer sur la Terre, les Defenders s’opposèrent à eux ; Satan abandonna ses projets après que Hellstrom avait accepté de le rejoindre en Enfer et devenir son héritier. Restaurant alors l’humanité de Patsy et laissant entendre qu’il avait menti au sujet de sa paternité pour mieux manipuler le Fils de Satan, Satan regagna sa dimension infernale. Daimon Hellstrom revint rapidement sur Terre après avoir de nouveau rejeté la malfaisance de son père , réintégrant alors les Defenders.

Ebranlée par ces événements, Hellcat connut un nouveau choc après les morts apparentes de Nighthawk et de la Valkyrie lors d’une bataille ultérieure contre une branche de l’Empire secret dirigé par August Masters. Cependant, il s’avéra que seul le corps mortel de Barbara Norris, qu’habitait jusque là l’esprit de l’Asgardienne Brunhilde, était mort et la déesse put rejoindre les Defenders lorsqu’elle retrouva son corps divin après une confrontation avec l’Enchanteresse. Secouée par ces récentes aventures, Hellcat quitta le groupe pour retrouver son vrai père. Satan essaya de la tenter dans le but de la transformer de nouveau en créature maléfique, espérant s’emparer de son âme mais elle résista à son influence. Etonnamment, Satan loua ensuite les rares pouvoirs de sensibilité et de courage de Patsy, la remerciant pour avoir aidé Daimon Hellstrom à découvrir l’amour. Par respect et gratitude, Satan lui proposa une trêve provisoire et l’aida même à retrouver Joshua Walker. Ravie d’avoir retrouvé son père, et accueillie avec plaisir par la nouvelle épouse de celui-ci, ainsi que ses enfants adoptifs, Patsy retourna chez les Defenders en pleine forme, de nouveau confiante en elle-même et avec ses pouvoirs psychiques partiellement restaurés grâce à ses récentes expériences. Certaine à présent de ne pas être la demi-sœur de Daimon Hellstrom, Patsy commença à réfléchir à une relation avec lui, et ils commencèrent à sortir ensembles après que la perte de son « âme noire » démoniaque – en combattant l’Homme-Miracle – avait fait du Fils de Satan un homme apparemment ordinaire. Patsy renouvela son amitié avec la Valkyrie, mise à mal après la mort puis la résurrection de celle-ci, renoua avec le Fauve quand celui-ci intégra à son tour les Defenders et fit sa première tentative d’écriture de ses mémoires. Elle finit par abandonner le manuscrit inachevé malgré les tentatives persistantes de la Gargouille de l’aider mystiquement dans sa rédaction, ce qui allait quelques années plus tard produire des répliques de Patsy Walker avant qu’il n’aide Hellcat à annuler le sortilège.

hellcat_4.jpg Patsy et Daimon Hellstrom quittèrent les Defenders pour se marier, organisant la cérémonie dans la ferme de Joshua Walker, à Greentown, dans l’Ohio. Les agents surhumains de l’Empire secret, Mad-Dog et la Force mutante vinrent perturber les noces ; au cours de la bataille, Mad-Dog se démasqua, révélant être un « Buzz » Baxter dément mais à présent doté de capacités surhumaines. La fiancée et son promis unirent toutefois leurs forces avec celles des autres Defenders – et d’autres invités – pour vaincre les agresseurs. Se réinstallant à San Francisco, le jeune couple commença à travailler comme détectives de l’occulte, vêtus civilement, ne revêtant plus qu’occasionnellement leurs costumes de héros (Patsy demeurant Hellcat alors que Daimon adopta l’identité de Hellstorm). Ensembles, ils vinrent en aide aux Vengeurs de la Côte ouest contre la démone Allatou, Maître Pandémonium, le Peuple-Chat, le Requn-Tigre et le Tourbillon. Au cours de ces aventures, Patsy entra dans une amicale rivalité avec Tigra, alors membre des Vengeurs, qui évolua en une solide amitié entre les deux femmes, même si l’instabilité mentale de Tigra à l’époque ne conduise à de nouvelles bagarres ultérieures. Acceptant de servir comme réserviste chez les Vengeurs, Patsy aida l’équipe au cours de la conspiration appelée les Actes de vengeance. Pendant ce temps, elle écrivit enfin l’autobiographie « Les Chroniques de Hellcat », révélant publiquement sa véritable identité à cette occasion. Au cours de la tournée de promotion, elle dut faire face à des ennemis comme Mad-Dog (acceptant de regarder son passé en face), le Dr Harris Bartley, un trafiquant de drogues qui exploitait les vagabonds, et le seigneur démoniaque Zréate’th. A la même époque, Elle effectua aussi une visite repoussée depuis longtemps à Centerville, où elle renoua avec ses anciennes amis Nan Brown et Hedy Wolfe et se réconcilia même avec sa tante Sophia.

Découvrant que son mari agonisait lentement à cause de la perte de son « âme noire », Patsy se résolut à utiliser la magie noire afin de restaurer celle-ci avec l’aide de Satan mais le choc de cet événement – et, au cours du processus, d’avoir vu pour la première l’entière malfaisance intérieure de Daimon – rendit Patsy complètement folle. Alitée et enfermée dans une chambre à l’étage du Manoir du Lac de Feu de Daimon Hellstrom, Patsy fut soignée par Isaac Christians, invité depuis quelques temps dans la demeure alors que Hellstrom continuait à mener sa propre vie, fréquentant même la terroriste de l’occulte appelée Jaine Cutter. Finalement, Hellstrom hérita du rôle de son père comme l’un des souverains des domaines infernaux, s’isolant presque totalement de tout contact avec les humains. Pendant ce temps, Patsy avait été tuée par l’agent du Néant cosmique appelé Deathurge, motivé apparemment par la pitié, après qu’il avait ressenti le désespoir et l’angoisse de Patsy, expulsant son esprit de son corps pour satisfaire son désir de mourir. Toutefois, l’âme de Patsy ne connaissait pas le repos et demeura liée au plan terrestre, contactant le monde des vivants à travers la radio de Stephen Loss, un ennemi des démons, et promettant ainsi de revenir.

La mort mystique et quasi-suicidaire de Patsy, son innocence perdue et ses liens avec Daimon Hellstrom attirèrent l’attention d’un autre seigneur démoniaque, Méphisto, qui captura l’âme errante de Patsy. Obligée à mener un combat perpétuel aux côtés d’autres héros tombés dans l’Arène des Maudits de Méphisto, Patsy se lia à une âme qui se révéla être celle de l’Oiseau-Moqueur, l’épouse décédée du vétéran des Vengeurs Œil-de-Faucon (Clint Barton). Le Moissonneur ressuscita temporairement cette Oiseau-Moqueur, Hellcat et d’autres Vengeurs morts afin de combattre les Vengeurs au sein de la nouvelle Légion des Morts-vivants mais les héros décédés, poussés par la magie de la Sorcière rouge, retrouvèrent leurs vrais esprits et se retournèrent finalement contre le Moissonneur afin de sauver leurs anciens coéquipiers vivants, mourant une nouvelle fois. Avant de disparaître et retourner dans l’au-delà, Hellcat réalisa à quel point la vie lui manquait et l’Oiseau-Moqueur tenta de plaider la cause de Patsy pour qu’elle soit libérée des Enfers. Mais, le message fut perturbé et Daimon Hellstrom l’utilisa pour manipuler Œil-de-Faucon et lui faire croire qu’il était destiné à sauver sa défunte épouse. Œil-de-Faucon et les Thunderbolts, qu’il dirigeait à l’époque, se rendirent dans l’Enfer de Méphisto pour tenter de libérer l’Oiseau-Moqueur mais ils furent surpris quand ils apprirent que l’âme qu’ils venaient de libérer et de ressusciter était en réalité Hellcat, ce que Hellstrom et l’âme de l’Oiseau-Moqueur avaient prévu depuis le début. Patsy, de nouveau en vie et saine d’esprit divorça rapidement d’avec Daimon Hellstrom, souhaitant encore une fois recommencer sa vie.

hellcat_5.jpg Patsy écrivit une autre autobiographie « Gidget va en Enfer » et déménagea à Centerville, qui avait considérablement changé depuis son enfance. Avec le père de Patsy et Patsy elle-même tous les deux décédés, et avec une Sophia qui avait apparemment pris sa retraite, Hedy Wolfe était devenue la nouvelle directrice de Patsy Walker Properties, rebaptisé Patsy-Hedy Entertainment. Wolfe sut redonner vie à l’économie de Centerville en transformant la ville en un parc à thème basé sur la nostalgie de l’époque de leur enfance, s’inspirant du comics Patsy Walker. Cependant, la démoniaque Russell Daboia et ses Fils du Serpents avaient infiltré la ville, prenant le contrôle de celle-ci jusqu’à ce que Hellcat, associée aux Vengeurs, à la Thunderbolt Songbird et une Hedy Wolfe en colère, ne libèrent Centerville. Au cours de cette aventure, Patsy découvrit que sa résurrection lui avait permis d’acquérir des pouvoirs surnaturels, accrus ses sens et ses capacités physiques, lui donnant une conscience accrue et une résistance aux énergies mystiques.

Luttant en secret contre le désespoir qui la submergeait parfois à cause du traumatisme de sa mort et de son séjour en Enfer, Patsy devint apathique, mais l’amitié d’Hedy Wolfe et l’apparition d’une nouvelle menace contre Centerville incarnée par le maire de la ville, le maléfique sorcier Nicholas Scratch ne réveille l’esprit combatif de Patsy. Triomphant de Scratch et faisant face à son maître Dormammu le Terrible, Patsy aida à contrecarrer les plans du seigneur de la Dimension noire visant à conquérir l’ensemble des domaines infernaux et elle crut découvrir que Daimon Hellstrom était en réalité le fils de Satannish, un pion de Dormammu (ce qui n’était en réalité qu’une supercherie organisée par Hellstrom lui-même dans le but d’éloigner le plus possible Patsy de lui-même, convaincu qu’elle serait plus heureuse sans lui). Avoir contribué à l’échec du projet de Dormammu valut à Patsy la surprenante gratitude de Méphisto et la certitude d’être libre de tout nouveau tourment de la part du démon, ce qui lui permit de redécouvrir la joie de vivre. Rentrée à New York, ses nouvelles perceptions surnaturelles attirèrent l’attention d’un mendiant qui se révéla bientôt être Yandroth ; il essaya de s’emparer de la Terre en capturant Mère Nature (Gaea). S’échappant, Patsy contacta ses anciens alliés des Defenders pour arrêter le magicien, reformant ainsi, après plusieurs années, le fameux groupe. Lorsque les quatre membres fondateurs découvrirent qu’ils étaient contraints de rester unis à cause des manipulations de Yandroth, Patsy et les autres Defenders décidèrent de rester dans l’équipe pour les aider. Hellcat retrouva Nighthawk et forma une nouvelle amitié avec la nouvelle Valkyrie (Samantha Parrington) durant cette période Progressivement, la malédiction liant le Dr Strange, Hulk, Namor et le Surfeur d’argent les amena à s’éloigner de l’humanité ; finalement, pour imposer la paix sur la Terre, ils décidèrent de prendre le contrôle de la planète, devenant l’Ordre. Hellcat et les autres Defenders recrutèrent des versions féminines des quatre héros (respectivement Cléa, Miss Hulk, Namorita et Ardina) pour vaincre l’Ordre. La bataille terminée, les Defenders étaient redevenus eux-mêmes et, surtout, libérés de leur malédiction. Le groupe continua à se réunir à l’occasion mais, au fil du temps, les différents membres du groupe finirent par reprendre chacun leur chemin.

Tout juste au milieu de la vingtaine, Patsy se mit à vivre des revenus de ses livres et de la commercialisation de son nom et de son image, tout en continuant à porter à l’occasion l’uniforme de Hellcat, même si elle fit tout pour bien séparer sa vie civile et sa carrière héroïque. Ainsi, l’un de ses voisins et modéliste Ruben, dont elle était devenue une amie, semblait ignorer la double identité de Patsy, qui préféra entretenir cette situation ; en même temps, elle retrouva les Vengeurs lors de la crise de démence de la Sorcière rouge, qui conduisit à la dissolution provisoire du groupe. Quand la nouvelle loi fédérale, le Superhuman Registration Act (SRA) fut adoptée et entra en vigueur, Miss Hulk et le Pistoléro purent convaincre Patsy de s’enregistrer tout en l’aidant à capturer Ruby Thursday après que Hellcat avait put être rassurée sur l’absence d’obligation de « faire son Parker. » Hellcat commença par devenir instructrice aux jeunes cadets du Camp Hammond, le centre de formation des futurs héros de l’Initiative, tout en gardant son appartement de Chinatown. C’est là qu’elle dut faire face aux conséquences de la magie de la Gargouille quand son ancien manuscrit donna naissance à cinq répliques d’elle-même à divers moments de son existence. Quelques temps après, quand le clone de MVP appelé KIA commença à ravager le Camp, Hellcat fit partie des héros tentant de l’arrêter mais fut maîtrisée par celui-ci. Par la suite, quand les dirigeants de l’Initiative envisagèrent de reformer les Defenders comme l’une des cinquante équipes du projet, Hellcat ne fut pas retenue dans les effectifs, en dépit de la requête de Nighthawk de l’avoir dans son équipe. Rentrant chez elle, Patsy reçut bientôt la visite de Daimon Hellstrom qui venait s’excuser de ce qu’il lui avait fait subir mais elle le chassa aussitôt, refusant de croire en la moindre de ses paroles. Brièvement affectée dans l’état d’Alaska, dans le cadre de l’Initiative des 50 états, Patsy y aida une jeune Inuit à accepter son héritage de chaman de sa tribu. Puis, elle revint à New York, et reprit sa carrière d’auteur ; elle devint également très proche de la Chatte noire (avec laquelle elle se réconcilia manifestement, passant sur leur ancienne altercation), de Photon (Monica Rambeau) et de Firestar (Angelica Jones), sortant régulièrement tous les quatre ensembles. Ces quatre amies se soutenaient mutuellement et Patsy, Rambeau et Hardy furent de solides appuis pour Jones quand celle-ci développa un cancer du sein ; pour aider d’autres femmes dans la même situation, Patsy raconta l’épreuve de son amie dans un nouveau livre, à la demande de Jones. Au cours de la même période, Patsy dut faire face aux avances particulièrement insistantes de son ancien mari, Daimon Hellstrom, qui avait été vexé de ne pas être cité une seule fois dans la dernière œuvre de Patsy.

hellcat_6.jpg Vers la même époque, Patsy renoua aussi avec ses anciennes amies de l’époque où elle était mannequin : Millicent Collins, Jill Jerold, Tni Turner et surtout Chili Storm, fascinée par la communauté héroïque et désireuse de devenir elle aussi une héroïne ; elles aidèrent Collins à échapper aux accusations de meurtre portées contre elle, démasquant le véritable coupable, le peintre Sachet Nelson. Quand le Serpent et ses Dignes attaquèrent la Terre, Hellcat fit parti des nombreux héros mobilisés pour les combattre et protéger les civils. Ainsi, quand Attuma/Nerkkod, le Briseur d’océans, prit la tête d’une armée pour conquérir la surface, le Dr Strange, qui avait suivi Namor, conjura tous les anciens Defenders pour repousser l’assaut ; Patsy fut ainsi appelée sur place, contribuant à défaite des armées d’Attuma. Elle regagna vraisemblablement New York et doit y demeurer.

Pouvoirs

Hellcat possède désormais la capacité de manifester son costume à volonté ; elle est également dotée d’une « vision des démons » qui lui permet de repérer les démons d’un simple coup d’œil. A une époque, Hellcat possédait des pouvoirs psychiques rudimentaires, suite aux manipulations de Dragon-Lune sur son esprit ; elle pouvait ainsi déplacer télépathiquement de petits objets, résister à toute tentative de contrôle mental, et, en au moins une occasion, générer une décharge psionique. Par la suite, Dragon-Lune utilisa à nouveau sa technologie pour retirer ces capacités à Hellcat. Progressivement, Patsy a récupéré quelques légers pouvoirs psychiques mais à un degré bien moindre, principalement une forte sensibilité aux phénomènes psychiques.

Aptitudes

Hellcat est une athlète hors-pair, ainsi qu’une excellente combattante à mains nues, ayant bénéficié d’un entraînement rigoureux, bien que bref, sur Titan, la lune de Saturne. Elle possède la force normale d’une femme de son âge et de sa constitution, effectuant des exercices physiques réguliers.

Equipement

Hellcat porte un costume conçu pour Greer Grant-Nelson, la première Chatte. Le costume est doté de griffes rétractables en acier sur les gants et sur les bottes, et qui peuvent permettre à Hellcat de briser la brique ou la pierre. Elle peut également utiliser un câble fixé sur les griffes de ses gants et qui utilise un mécanisme de gaz comprimé pour être projeté sous la forme d’un grappin à quatre griffes attaché à un câble de 10 mètres en alliage d’acier et de niobium (ce câble se rétracte lui-même dans les gants quand Hellcat souhaite le ré-enrouler) ; elle utilise ce câble pour se balancer et se déplacer.

A une époque, Hellcat employait également un Manteau d’Ombre, obtenu auprès d’un agent des Anciens Dieux ; ce Manteau se manipule par la pensée et peut produire des armes à partir de poches dimensionnelles. Il permet également de se déplacer en utilisant les capacités du Manteau d’ouvrir les dimensions. Finalement, considérant que ce vêtement était trop dangereux pour être utilisé, Hellcat le replia sur lui-même et l’enferma dans une de ses propres poches dimensionnelles.

Commentaires

Les « aventures » de Patsy Walker racontées dans les séries des années quarante aux années soixante dans divers comics (Miss America Teen Comics, Girls’ Life, Patsy Walker, Patsy and Hedy, Patsy and Her pals, A Date With Patsy) de Timely et Atlas Comics, ont été décrites comme une fiction inventée par la mère de Patsy durant l’enfance de celle-ci et ne correspondent donc à aucun événement « réel » du Marvel Universe.


ThierryM 26866

Lire plus de fiches



Wiki de Marvel World


  • Le MCU, les films Spider-Man, les univers cinématographique X-Men vous intéresse ? Retrouvez toutes les informations sur les films, séries TV et jeux vidéo sur notre Wiki !

    Testez le Wiki de Marvel World !

Recrutement


  • Nous recherchons des traducteurs Anglais->Français bénévoles (comme nous) pouvant nous aider à traduire une quantité conséquente d'informations sur le monde Marvel.

    Contactez-nous !

    Si Marvel World vous a aidé à développer vos connaissances sur l'univers Marvel, rendez-nous la pareille et faite parti d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Qui est en ligne ?

    Visiteur : 15
    Membre : 0