Recrutement


Nous recherchons actuellement des fans Marvel bénévoles pouvant nous aider à traduire une quantité conséquentes d'informations sur le monde Marvel. Si vous possédez un bon niveau de traduction de l'anglais vers le français et que Marvel World vous a un jour aider, il est temps de nous rendre la pareille !

Contactez-nous par e-mail sur contact@marvel-world.com dès maintenant et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Encyclopédie - Latvérie (la) - Marvel-World.com

Encylopédie - Latvérie (la)

Nom officiel : le Royaume de Latvérie (Königruch Latverien)
Population : Estimée à 500 000 habitants (aucun recensement n’a été réalisé depuis plus de 20 ans)
Capitale : Doomstadt
Sites notables : l’Académie Werner, l’Aéroport de Doomsport, le Boulevard d’André le Héros, Château Fatalis, les Chutes de Fatalis, la Citadelle de Fatalis, la Cité Repliée, Doomsbourg, Doomton, l’Ecole latvérienne des Sciences, l’Eglise Saint-Blaise, l’Eglise Saint-Pierre, la Forêt de Bois Fatalis, le Mont Sorcista, le Mont Victorum, les Montagnes de Viscayin, le Parc mémorial Cynthia von Fatalis, la rivière Draken, la rivière Klyne, le Temple de Lanzarini, Val Fatalis, la Vallée du Sanglier, le Vallon de Fatalis
Gouvernement : Dictature (même si le Dr Fatalis préfère parler de « monarchie autoritaire »)
Principales langues : le latvérien (dialecte hongrois), l’allemand, le hongrois, le roumain
Unité monétaire : Le Franc latvérien
Principales fêtes nationales : le Jour de Fatalis (une fête annuelle à la date variable, fixée unilatéralement par le Dr Fatalis), le Nouvel An
Principales productions : minerais de fer, énergie nucléaire, robotique, électronique, voyage temporel, ingénierie
Défense nationale : Les Forces armées latvériennes comprend des forces terrestres et des forces aériennes ; elles disposent d’environ 2000 hommes auxquels s’ajoutent environ 500 robots de type Servo-gardes. Le pays possède également un ensemble de satellites armés en orbite autour de la Terre.

Relations internationales : Membre de l’Organisation des Nations Unies, proche allié de la Symkarie ; la Latvérie a signé des traités avec Atlantis, le Canada, la France, les Etats-Unis et le Wakanda. La Latvérie a une histoire faite d’hostilités régulières avec le SHIELD, l’Allemagne et la Hongrie.
Relations extra-terrestres : La quête inextinguible du Dr Fatalis pour le pouvoir a provoqué la venue de nombreux extra-terrestres en Latvérie dans l’espoir de s’emparer de leur puissance ; les victimes incluent le Surfeur d’argent (Norrin Radd), ancien Héraut de Galactus ainsi que l’être énergétique appelé l’Affamé. Fatalis est aussi entré en lutte avec le Sans-Visage, un représentant de la race des Kt’kn qui aida le Prince Rudolfo à organiser un mouvement de résistance au règne de Fatalis. Le démon Méphisto est venu en plusieurs occasion en Latvérie pour combattre le Dr Fatalis au sujet du sort de l’âme de Cynthia von Fatalis. Fatalis régna pendant un temps sur la planète appelée la Contre-Terre, réplique de la Terre mais située à son opposé par rapport au soleil, en même temps qu’il dirigeait la Latvérie, provoquant quelques tumultes quand les Jeunes Alliés de la Contre-Terre menacèrent de lâcher des gaz neurologiques sur la Latvérie pour punir Fatalis. Le Château de Fatalis fut brièvement conquis par une réplique du tyran (un « doppelganger ») créé dans la Dimension des Manifestations par le Magus.

Population non humaine : La Latvérie contient une immense population de robots, tous conçus par le Dr Fatalis ; bien qu’ils ne soient pas considérés comme des êtres conscients par leur créateur, l’un d’eux, appelé le Guerrier de Fatalis, fut capable de dépasser sa propre programmation et, sous l’identité d’Andro, conduisit une rébellion contre Fatalis en tentant de libérer ses « frères robots ». La plupart des robots de Fatalis sont des Servo-Gardes, spécialement conçus pour faire respecter le couvre-feu, protéger les châteaux du Dr Fatalis, examiner les incursions illégales en Latvérie et combattre les éléments hostiles. Les Robots Tueurs de Fatalis sont ses plus puissants modèles, à l’origine seulement une douzaine et capable de raser une ville entière si nécessaire. Les « Fatalibots » de Fatalis sont ses robots imposteurs personnels, programmés pour se croire le vrai Dr Fatalis, sauf en présence de leur maître ; de nombreux de ces Fatalibots ont été employés au-delà des frontières de la Latvérie dans des affaires pour lesquelles Fatalis ne souhaitait pas s’impliquer lui-même. Une programmation parfois imparfaite les a même à conduit à l’occasion se retourner contre leur créateur, comme le modèle Méchadoom qui chercha à évoluer au-delà de sa programmation, comme le Guerrier de Fatalis. Fatalis emploi aussi une grande variété de drones robots, conçus pour des tâches simples, des modèles de combat appelés Pacificateurs et des modèles spécialisés pour les combats aériens ou sous-marins. La puissance de l’armée de robots de Fatalis semble rendre l’essentiel de ses forces armées humaines superflues. Des légendes locales de la Latvérie font référence à un être démoniaque appelé Darkoth, qui inspira au Dr Fatalis la transformation en surhumain de l’agent Desmond Pitt. Le Dr Fatalis créa en une occasion un clone de lui-même, doté des pouvoirs des Quatre Fantastiques ; « Victor von Fatalis II » ne vécut que brièvement avant d’être exécuté par le Dr Fatalis lui-même.

Surhumains locaux : Le Dr Fatalis (Victor von Fatalis), monarque absolu de la Latvérie, est un génie inventif et un érudit dans les arts mystiques ; malgré de nombreuses tentatives de coup d’Etat, Fatalis a toujours récupéré son trône. Kristoff Vernard, un orphelin durant les troubles civils consécutifs au règne du Prince Zorba, devint le pupille de Fatalis ; pendant un temps, il se prit pour le vrai Dr Fatalis et dirigea la Latvérie à sa place. Le Dreadknight (Bram Velsing) est un ancien scientifique employé par le Dr Fatalis dont le masque fut soudé à son visage pour le punir de ses ambitions ; le Dreadknight fit, par la suite, quelques tentatives pour diriger la Latvérie lui-même. Le psychique Psi-Borg servit d’agent double au sein du SHIELD pour Hydra mai sil fut tué peu après avoir été démasqué. L’Exalté est le souverain de la Cité Repliée, une expérience spatio-temporelle entamée par le Dr Fatalis qui laissa un complexe entier en dehors des perceptions et des interactions normales. La sorcière Pandémonia vit sur le Mont Sorcista.

Citoyens notables : Werner von Fatalis était un médecin talentueux de la tribu tzigane des Zéfiro et père de Victor von Fatalis ; il donna sa vie pour sauver celle de son fils des forces du Roi Vladimir ; Victor baptisa l’Académie Werner en hommage à son père. Cynthia von Fatalis était la mère de Victor et avait été une sorcière, mourant après avoir passé un malheureux pacte avec Méphisto. Fatalis passa des décennies de sa vie à chercher un moyen de libérer son âme des griffes de Méphisto. Boris, le gardien zéfiro de Fatalis depuis son enfance est le confident le plus proche du souverain. Au cours de son enfance, Fatalis aima Valéria, une autre Zéfiro ; il finit cependant par la sacrifier aux démons Haazareth pour accroître ses pouvoirs mystiques. Djordji Zindelo Hungaros était le mystique zéfiro qui forma Cynthia von Fatalis ; parmi les autres Zéfiro connus figurent Cristos Malachi, diseur de bonne aventure du clan, Torvalt, Gustav von Kampen et Robert Fatalis, un cousin du tyran latvérien. L’ambassadeur Jakov Gorzenko servit comme représentant numéro un du pays aux Etats-Unis ; au cours de son règne, le Prince Zorba le remplaça par Arturo Frazen. Un autre agent latvérien aux Etats-Unis est Hans Stutgart. Les principaux scientifiques de Fatalis ont inclus Fydor Gittelsohn, Otto Kronsteig et les frères Gustav et Gert Hauptmann ; ils sont tous décédés. L’un des plus importants employés de Fatalis est le Correcteur, dont la tâche et de réécrire l’histoire de la Latvérie pour se conformer à la vision du monde du Dr Fatalis ; il est aussi possible de citer Latros Moldavia, qui aida à la création du satellite permettant la manipulation des symbiotes. Les geôles de Château Fatalis détiennent quelques individus ayant connu Fatalis avant son accession au trône et que le souverain préfère garder au secret plutôt que les exécuter : Larin, un moine tibétain qui contribua à forger l’armure du Dr Fatalis, et Robert Kurtz, qui fut un condisciple de Fatalis à l’école et perdit un œil lors de la première tentative de Fatalis d’entrer en contact avec sa mère défunte. Stanislaus et Grigori Mengochuzcraux (les « frères Mengo ») sont un couple de mercenaires internationaux. Lucia von Bardas fut brièvement le Premier Ministre de Latvérie durant l’une des absences de Fatalis mais après que Nick Fury eut découvert qu’elle finançait les activités de criminels surhumains, il conduisit une opération non officielle en Latvérie pour la détruire. Du seizième ou dix-neuvième siècles, la famille Kroft (dont Wilhelm, Stefan, Léo, Oscar, Pietro et Kurt Kroft) servirent comme chasseurs de vampires, aidant à chasser les créatures hors des frontières du pays. Les rois antérieurs à Fatalis comprennent le Roi Rudolfo Ier, le Baron Karl Haasen (les deux au quatorzième siècle), le Baron Karl Haasen II, Vlad Draasen (les deux durant le quinzième siècle), le Roi Stéfan Ier, le Comte Sabbat (les deux au seizième siècle) et, ces dernières années, le Roi Vladimir Vassily Gonereo Tristian Mangegi Fortunov, ses fils les Princes Rudolfo et Zorba, et le petit-fils illégitime de Vladimir, Dmitri Fortunov.


Surhumains résidents : Nathaniel Richards, qui prétend être le père de Kristoff Vernard, réclama en une occasion le trône de Latvérie au nom, précisément, de Kristoff ; il abandonna le trône lors du retour du Dr Fatalis. Le mutant Stryfe servit brièvement comme Premier Ministre lors de l’une des absences de Fatalis, utilisant les Fatalibots pour dissimuler la disparition de celui-ci. La Latvérie a été envahie à diverses époques par des vampires, y compris Lucas Cross et Dracula. Le mutant Alexander Flynn, qui revendique d’être le fils illégitime du Dr Fatalis a été exilé aux Etats-Unis avec sa mère.

Criminalité locale : Les crimes, du petit larcin au meurtre, sont virtuellement inexistants en Latvérie ; cependant, le Dr Fatalis a régulièrement abusé de son pouvoir pour infliger sévices et exécutions sur ses propres sujets. Divers mouvements locaux de rébellion pour renverser le Dr Fatalis ont été organisés dans le pays avec plusieurs de ses citoyens, dont ceux des Princes Rudolfo et Zorba, d’Andro et de Dmitri Fortunov.

Criminalité internationale : En deux occasions, Crâne rouge (Johann Schmidt) a été capable d’occuper brièvement la Latvérie mais ces coups d’Etat furent réduits en quelques jours. Les Quatre Fantastiques ont investi en une occasion la Latvérie, mais durent abandonner le pays en raison d’une pression internationale croissante. Le Suaire (Maximillian Coleridge) tenta d’assassiner le Dr Fatalis lors d’une de ses premières aventures comme justicier. Le Cirque infernal s’est rendu pacifiquement en Latvérie, traversant le pays sans commettre de crimes. La Roxxon Oil Corporation finança une tentative du Dreadknight de conquérir la Latvérie.

Histoire : Surnommée « le joyau des Balkans », la Latvérie est un pays solide, autarcique qui a rarement de relations avec ses voisins ; la devise du pays est « Ce qui gît devant est notre féal ». Pendant plus de 600 ans, la Latvérie fut dirigée par la famille Haasen, installée dans la ville de Haasenstadt (aujourd’hui rebaptisée Doomstadt). La Latvérie fut fondée à l’origine au quatorzième siècle à partir d’un territoire conquis sur la Transylvanie par les frères Rudolfo et Karl Haasen. Rudolfo fut le premier roi du pays mais, après la mort de Karl Haasen III en 1447, Vlad Draasen monta sur le trône ; ses difficultés à régner divisèrent le petit pays jusqu’en 1544 quand les Traités de Bolgorad restaurèrent enfin la dynastie Haasen sur le trône. En 1588, le Roi Stéfan Ier et le Comte Sabbat commencèrent la construction d’un château (aujourd’hui le Château Fatalis) et un second fut bâti en 1593 (aujourd’hui la Citadelle du Dr Fatalis). Durant la Seconde Guerre Mondiale, la Latvérie noua une alliance avec la nation voisine de la Symkarie pour résister aux envahisseurs nazis allemands conduits par le Baron Wolfgang von Strucker ; la réussite finale de cette lutte commune a forgé un lien indéfectible entre les deux pays.

Ces dernières années, le Roi Vladimir Vassily Gonéréo Tristian Mangegi Fortunov imposa un règne tyrannique qui fut particulièrement dur envers la communauté tzigane du pays. Cynthia von Fatalis, un mystique de la tribu des Zéfiro, finit par passer un pacte avec le démon Méphisto dans l’espoir de venger son peuple, mais tout ce qu’elle y gagna fut la perte de son âme. Quand l’épouse du Roi Vladimir tomba gravement malade et se retrouva à l’agonie, il convoqua devant lui Werner von Fatalis, un guérisseur des Zéfiro. L’épouse du souverain était cependant trop malade pour que Werner puisse la soigner. Werner mourut peu après en protégeant son fils Victor des forces armées du Roi et plaça celui-ci sous la garde de son ami Boris avant de mourir à son tour. Dès son plus jeune âge, Victor fut déterminé à venger ses parents et il étudia aussi bien les sciences que la magie pour avoir les moyens de s’opposer au Roi Vladimir. Alors qu’il suivait des cours dans une université américaine, Victor fut horriblement défiguré lors d’un accident et finit par revenir dans son armure, revêtu d’une armure. Tuant le Roi Vladimir et employant un robot à l’image du Prince Rudolfo, son fils, qui lui remit la couronne, Victor von Fatalis a été depuis lors le souverain de facto du pays.

Après une tentative de révolution menée par Rudolfo, le règne de Fatalis a été interrompu par le frère de celui-ci, le prince Zorba, qui tenta d’ouvrir le pays à la démocratie, mais ne réussit qu’à plonger le pays dans la guerre civile, jusqu’à ce qu’il soit finalement chassé, et tué, par le Dr Fatalis. Le pupille de ce dernier, Kristoff Vernard, réclama également le trône, persuadé alors d’être le vrai Victor von Fatalis et les étrangers Nathaniel Richards et Stryfe assumèrent brièvement le pouvoir lors d’absences du tyran. Plus tard, les Etats-Unis soutinrent Lucia von Bardas comme Premier Ministre mais elle fut expulsée de force par une équipe non autorisée par le gouvernement américain et conduite par Nick Fury à cause de son implication et de son soutien à de nombreux criminels surhumains américains. La Latvérie a récemment étendu ses frontières pour inclure le pays voisin de la Slokovie ; cette nation était divisée par une guerre religieuse depuis qu’une partie de son peuple avait commencé à vénérer le dieu asgardien Thor. Quand les souverains de ce pays furent renversés, Fatalis annexa tranquillement la Slokovie. Revenu des Enfers, le Dr Fatalis reprit les rennes du pouvoir, après les tentatives de Mr Fantastic puis des Nations Unies d’instaurer une démocratie dans le pays. Lors de l’adoption par les Etats-Unis du Superhuman Registration Act, le Dr Fatalis tenta d’unifier plusieurs souverains étrangers pour présenter un front uni face à ce qu’il jugeait être un danger potentiel mais n’obtint pas le succès escompté.

Cependant, tirant parti de l’hostilité croissante entre les Etats-Unis et Atlantis au lendemain de la Guerre Civile, et au blocus de la ville aquatique par la flotte américaine, le souverain latvérien proposa l’asile à Namor et aux siens quand ils prirent la décision de quitter Atlantis. La Latvérie s’est ainsi grossie de plusieurs milliers d’Atlantes et du Prince des Mers, ce qui ne l’empêcha pas d’être successivement attaquée par Penance (Robbie Baldwin), venu chercher le criminel Nitro incarcéré en Latvérie après son transfert d’Atlantis, puis par les Avengerss d’Iron-Man (Stark) et de Ms Marvel (Carol Danvers) pour son implication dans une invasion de symbiotes à New York. Le Dr Fatalis fut, une fois de plus, arraché à son pays et enfermé aux Etats-Unis pour le punir de ses crimes mais il fut finalement libéré par Norman Osborn, après que celui-ci avait été nommé à la tête de l’Initiative au lendemain de l’invasion ratée de la Terre par les Skrulls. Mais, à peine, fut il réinstallé en Latvérie que Fatalis dut faire face à une attaque de Morgane, déjouée grâce à Osborn et ses Avengers, puis surtout celle du Marquis de la Mort qui réduisit la Latvérie en cendres, population comprise. Le Marquis devait finalement être vaincu et Fatalis utilisa les pouvoirs acquis auprès de ce dernier pour restaurer son pays et en redevenir le souverain. Peu après, il accueillait, sur l’idée de Loki, les Asgardiens de Balder, entreprenant presque aussitôt des expériences sur les dieux scandinaves. A peu près au même moment, il attaqua également la Panthère noire (T’Challa), pour le punir de refuser de devenir son allié ; profitant des blessures de T’Challa, Fatalis lança une véritable guerre contre le Wakanda, dans le but de s’emparer de son vibranium. Mais la Panthère noire mobilisa les alliés du Wakanda pour contrer les efforts de Fatalis, avant de réduire à néant tout le vibranium du Wakanda, privant ainsi Fatalis de son butin. Le pays fut, peu après, le théâtre d’un affrontement entre Spider-Man et Colossus, alors doté de la puissance du Fléau, durant le conflit qui opposa Avengers et X-Men. Le Dr Fatalis a aussi récemment développé une école pour adolescents dotés de capacités surhumaines, à l’image des écoles des X-Men, de l’Académie des Avengers ou encore de la Fondation du Futur des Quatre Fantastiques : l’Ecole latvérienne des Sciences. Ainsi, et en dépit de ses absences plus ou moins régulières, la Latvérie demeure sous le joug du Dr Fatalis, son peuple malgré tout globalement heureux et satisfait de son sort mais perpétuellement conscient des sanctions qui attendent ceux qui exprimeraient une autre opinion.

Première apparition : VO : Fantastic Four annual # 2 (par Stan Lee & Jack Kirby) – VF : Marvel (Lug) n°10 (janvier 1971, avec Fantastic Four (vol.2) # 39 ; Fantastic Four annual # 2 a été publié dans l’Album Les Fantastiques (Lug) n°24 du 2ème trimestre 1981)

ThierryM 11055

Lire plus de fiches



Wiki de Marvel World


  • Le MCU, les films Spider-Man, les univers cinématographique X-Men vous intéresse ? Retrouvez toutes les informations sur les films, séries TV et jeux vidéo sur notre Wiki !

    Testez le Wiki de Marvel World !

Recrutement


  • Nous recherchons des traducteurs Anglais->Français bénévoles (comme nous) pouvant nous aider à traduire une quantité conséquentes d'informations sur le monde Marvel.

    Contactez-nous !

    Si Marvel World vous a aider à développer vos connaissances sur l'univers Marvel, rendez-nous la pareille et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Qui est en ligne ?

    Visiteur : 11
    Membre : 0