Recrutement


Nous recherchons actuellement des fans Marvel bénévoles pouvant nous aider à traduire une quantité conséquentes d'informations sur le monde Marvel. Si vous possédez un bon niveau de traduction de l'anglais vers le français et que Marvel World vous a un jour aider, il est temps de nous rendre la pareille !

Contactez-nous par e-mail sur contact@marvel-world.com dès maintenant et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Encyclopédie - Chacal (le) - Marvel-World.com

Encylopédie - Chacal (le)

chacal-le_0.jpg

  • Véritable nom : Dr Miles Warren
  • Profession : Criminel, biochimiste, professeur, scientifique
  • Statut légal : Citoyen des Etats-Unis
  • Identité : Connue des autorités
  • Autres identités : The Jackal (VO) ; le Professeur
  • Lieu de naissance : Brooklyn (New York, New York, Etats-Unis)
  • Situation de famille : Veuf
  • Parents connus : Monica Warren (épouse, décédée), Raymond Warren (frère), un fils non identifié (décédé), une fille non identifié (décédée), un fils supposé (le second Chacal) ; il est aussi le créateur d’innombrables clones
  • Appartenance à un groupe : Chef de différents groupes de clones, ancien associé de la Reine, de Spidercide, du Punisher
  • Base d’opérations : Actuellement aucune, autrefois une base secrète dans l’Etat de New York, l’Empire State University (Manhattan, New York, Etats-Unis), le Mont Wundagore (Transie)
  • Première apparition : VO : (Warren) Amazing Spider Man (vol.1) # 31(décembre 1965, par Stan Lee & Steve Ditko), (Chacal) Amazing Spider Man (vol.1) # 129 (février 1974, par Gerry Conway & Ross Andru) – VF : (Warren) Strange n°29 (mai 1972), (Chacal) Strange n°107 (novembre 1978)
  • Taille : 1m76
  • Poids : 79,4 kg
  • Yeux : Verts
  • Cheveux : Gris

Histoire

Miles Warren naquit dans une famille tournée vers la science. Son frère devint un professeur de science au lycée de Midtown High où Peter Parker fut son élève favori, mais les talents de Miles excédaient de loin ceux de son frère. Après avoir obtenu son doctorat en biochimie, Miles se rendit en Transie, au Mont Wundagore pour y assister le Maître de l’Evolution (Herbert Wyndham) dans ses expériences d’évolution accélérée des animaux pour leur donner une forme humanoïde. Alors que les sujets du Maître ne perdirent jamais complètement leur apparence animale, Miles réussit à créer deux « Hommes-Nouveaux » qui apparaissaient pratiquement humains. Cela provoqua des frictions entre Miles et le Maître qui s’aggravèrent encore quand un groupe de Hommes-Nouveaux se mit à vénérer Miles. Lorsque ce dernier évolua un chacal qui développa une double personnalité sur le modèle du Dr Jekyll et Mr Hyde avant de s’enfuir, le Maître de l’Evolution le chassa de Wundagore. Miles resta cependant, dans un premier temps, dans la région où il rencontra et épousa Monica, et ils eurent ensembles deux enfants ; cependant, il passa tellement de temps sur ses recherches que Monica emmena ses enfants et le quitta. Sans que les Warren ne le sachent, l’homme-chacal de Miles, envieux de la vie de son créateur, suivait à la trace la famille. Il provoqua peu après un accident de voiture qui tua Monica et ses deux enfants. Quand Miles apprit ces événements, il perdit la raison et, même s’il conservait une apparence d’équilibre mental, son esprit se dégrada au fil du temps, le poussant vers une folie de plus en plus évidente. Refusant d’accepter sa propre responsabilité, il reprocha ces morts au Maître de l’Evolution. Il retourna à Wundagore, défia l’autorité du Maître avant de repartir avec la faction d’Hommes-Nouveaux qui le vénéraient, leur promettant de les rendre totalement humains.

chacal-le_1.jpgMiles Warren rentra aux Etats-Unis, à Manhattan, où il obtint un poste de professeur à l’Empire State University (ESU) de New York, mais il continua, tous les étés à se rendre secrètement auprès de ses Hommes-Nouveaux. A l’ESU, son frère lui présenta Peter Parker le même jour où Miles aperçut pour la première fois l’étudiante Gwen Stacy, dont il tomba immédiatement amoureux. Perturbé par ses sentiments, Miles finit par se convaincre que ses intentions étaient purement paternalistes et que Gwen était en quelque sorte la fille qu’il n’avait jamais eue, effaçant peu à peu le souvenir de sa famille disparue dans son esprit. Au cours du semestre qui suivit, à la fois Parker et Stacy suivirent ses cours de biologie. Continuant en parallèle ses recherches sur les Hommes-Nouveaux, Miles engagea Anthony Serba comme assistant et lui fit collecter des échantillons de cellule auprès de tous les étudiants de son cours. Il créa un sérum à partir de ces échantillons et l’injecta à des Hommes-Nouveaux volontaires. Le sérum les rendit effectivement humains mais les transforma en cadavres vivants, avant de les tuer. Miles tenta de créer par ingénierie génétique des doubles de leur corps pour ces Hommes-Nouveaux, inaugurant ainsi ses recherches sur le clonage, qu’il continua ensuite à l’ESU avec Serba. De retour à New York, Miles invita Parker, son meilleur, bien que parfois distrait, étudiant à une exposition de sciences. Quand Peter amena avec lui Stacy, Miles ne put s’empêcher de manifester son approbation. Lorsque, peu après, Spider-Man fit son apparition à l’exposition, Miles ressentit le besoin de l’étudier, y voyant peut-être un biais d’aider ses Hommes-Nouveaux.

chacal-le_3.jpgPour Parker, Miles était un professeur qui le harcelait pour les cours qu’il séchait. Même après la mort de Gwen Stacy des mains du Bouffon vert (Norman Osborn), Miles continua sa vie routinière mais, en son for intérieur, il était effondré. Le lendemain de la mort de Gwen, Serba lui montra une grenouille produite par leurs expériences de clonage. Miles donna alors des échantillons de tissus de Stacy et Parker pour poursuivre ses expériences. Analysant les échantillons de Parker, il découvrit que les cellules du jeune homme présentaient d’évidentes spécificités et il commença à nourrir des soupçons à l’égard de son élève quant à la nature exacte de celui-ci ; il semble que cette découverte finit par obnubiler Miles car, peu à peu, celui-ci en vint à se consacrer exclusivement au clonage et délaissa les Hommes-Nouveaux. Sa première réussite en matière de clonage humain fut Abby-L, un clone de Gwen Stacy qui fut infectée par le virus « Carrion », qui lui conféra le pouvoir de provoquer la dégénérescence cellulaire de tout être vivant avec lequel elle entrait en contact. Miles pactisa avec Abby-L, lui promettant de ne plus cloner aucune personne si elle le laissait en vie. Mais, quand Abby-L partit peu de temps après, Miles reprit aussitôt ses expériences. Il connut un second succès avec un clone de Parker mais celui-ci montra rapidement des signes de dégénérescence. Miles décida de l’éliminer mais, avant de mettre son projet à exécution, le clone s’échappa ; il disparut de la circulation pour réapparaître plus tard sous le nom de Kaine.

chacal-le_2.jpgQuand Serba découvrit qu’ils clonaient des êtres humains, il alla trouver Miles pour lui demander leur destruction. Tentant de faire taire Serba, Miles l’étrangla accidentellement. Perturbé par son acte, il en vint bientôt à croire qu’une autre personne avait tué Serba. En passant devant une classe qui discutait des chacals, son esprit malade mélangea ses souvenirs de l’homme-chacal qu’il avait autrefois créé et les récits de ses collègues, imaginant alors un alter-ego maléfique pour lui-même, qu’il baptisa naturellement le Chacal. Il imagina un costume verdâtre avec des griffes génératrices d’électricité et commença un entraînement athlétique intense. Persuadé que Spider-Man était responsable de la mort de Gwen Stacy, Miles souhaitait se venger, pendant que, sous la personnalité du Chacal, il envisageait aussi de devenir un des chefs de la pègre. Ainsi, le Chacal convainquit le vigilant appelé le Punisher de tuer le tisseur. Puis, il assassina le partenaire du Punisher, le Mécano, espérant faire accuser le vigilant de ce crime. Quand son plan échoua, il s’arrangea alors pour réunir le Dr Octopus (Otto Octavius), Hammerhead et Spider-Man ensembles, espérant ramasser ensuite les survivants des gangs, mais ce plan ne connut pas plus de succès que le premier.

chacal-le_4.jpgPendant ce temps, Miles éprouvaient des difficultés à développer des clones stables, ses résultats se dégénérant plus ou moins rapidement. Miles engagea alors un nouvel assistant, Seward Trainer, et plaça ses clones en stase. Le Chacal commença en parallèle à espionner Peter Parker, recherchant un lien entre lui et Spider-Man. Il aperçut un soir Parker lancer un sac de toile sur le toit de l’immeuble où il résidait, un sac qui contenait un uniforme de réserve de Spider-Man ainsi que ses lance-toiles. S’en emparant, le Chacal fut quasiment convaincu que Parker était Spider-Man même s’il rêvait de disposer de preuves irréfutables. Il engagea le Grizzly pour attirer Parker dans un piège. Puis il attacha un harnais métallique au bras de Parker, lui expliquant qu’il s’agissait d’un signal émetteur qui exploserait si jamais il le retirait. C’était en fait une ruse pour amener Parker à se rendre à l’ESU pour se débarrasser du harnais. Là, Parker se changea en Spider-Man alors que Miles l’observait secrètement, confirmant enfin ses soupçons.

Pendant ce temps, Norman Osborn, qui se faisait passer officiellement pour mort, s’était imposé comme figure du crime en Europe, prenant la tête de la cabale appelée les Scriers. Informé des projets de Miles, il y vit un moyen de se venger de Spider-Man et décida de venir en aide aux expériences de Miles, au travers d’un de ses Scrier. Celui-ci surprit Trainer en train de voler des secrets et exigea de lui sa collaboration en échange de son silence. Ensembles, Miles, Trainer et le Scrier mirent au point le premier clone stable de Peter Parker qui fut suivi d’un clone de Gwen Stacy, ainsi que des clones de lui-même. Miles retourna brièvement auprès de ses Hommes-Nouveaux, cette fois sous identité costumée, inspirant alors la création du Culte du Chacal. Bien qu’il jura de tenir sa promesse, il ne devait jamais revenir auprès d’eux. De retour à New York, il utilisa des drogues et l’hypnose pour soumettre les clones à sa volonté, puis commença à tourmenter et déstabiliser Spider-Man en envoyant le clone de Gwen Stacy à l’appartement de Peter Parker, avant de recruter le Scorpion (McDonald Gargan) pour attaquer Spider-Man.

chacal-le_5.jpgAvant de poursuivre ses plans, Miles combina ses cellules avec un virus génétique afin de créer un clone capable de détruire la race humaine, mais la créature s’éveilla bien trop tôt pour posséder tous ses pouvoirs et devint Carrion, qui fut placé en stase. Finalement, après s’être associé au premier Tarentula (Anton Rodriguez), le Chacal captura Spider-Man, l’emmenant sur le pont George Washington, où Gwen Stacy avait trouvé la mort, dans le but de le tuer. Le Chacal jeta un Spider-Man enchaîné dans l’Hudson, avant de fuir avec Tarentula et le clone de Stacy, ignorant que le tisseur avait réussi à stopper sa chute avec sa toile, avant d’être récupéré par la police. Retrouvant le journaliste Ned Leeds, Parker partit enquêter sur le mystérieux retour de Gwen Stacy ; interrogeant Miles, celui-ci les orienta vers son ancien assistant Anthony Serba. Dans l’appartement de celui-ci, ils tombèrent dans une embuscade tendue par le Chacal et Tarentula. Quand ce dernier fut vaincu par le tisseur, le Chacal sortit de l’ombre et griffa la nuque du héros, lui injectant une drogue qui lui fit rapidement perdre conscience, mais non sans que le Chacal ne se soit démasqué, lui révélant être son professeur. Dans son repaire, le Chacal battit de nouveau Spider-Man, encore affaibli et dont le sixième sens était inefficace contre Miles, avant de s’enfuir, lui donnant rendez-vous au Shea Stadium la nuit suivante.

chacal-le_6.jpgAu stade, un clone de Miles, habillé comme le Chacal, drogua Spider-Man dès son arrivé puis l’obligea à combattre son propre clone, avec en jeu la vie de Ned Leeds, que Miles avait enlevé et attaché à une bombe avec minuteur. Mais, alors que les deux Spider-Man s’affrontaient, le clone de Gwen Stacy sut ramener le clone du Chacal à la raison et celui-ci sacrifia sa vie pour sauver Leeds, quelques instants avant que la bombe n’explose, tuant le prétendu Chacal. Juste après l’explosion, le vrai Chacal sortit de l’ombre pour exécuter la phase suivante de son plan : priver Parker de sa véritable identité. Il examina les deux Spider-Men pour déterminer lequel était le clone et injecta à l’autre une drogue lui donnant l’apparence de la mort ; en réalité, Trainer avait modifié les tests de Miles afin d’inverser les résultats, comme Osborn l’avait exigé. Le vrai Spider-Man – que Miles croyait donc être le clone – finit par reprendre ses esprits et découvrit l’autre Spider-Man apparemment mort. Après avoir acquis la certitude d’être l’original, Parker abandonna le prétendu cadavre dans une cheminée d’incinérateur où Miles, qui avait secrètement suivi le tisseur, le récupéra, laissant à la place les restes d’un clone raté pour accroître la confusion des protagonistes à l’avenir. Puis le Chacal laissa le clone reprendre ses esprits ; quand celui-ci découvrit qu’un autre Parker vivait sa vie, il renonça à se battre pour celle-ci et quitta New York, adoptant l’identité de Ben Reilly et errant à travers les Etats-Unis pendant de nombreux mois.

Dans le plus grand secret, Miles se réinstalla dans un laboratoire du nord de l’état de New York où il passa cinq années dans une chambre de régénération génétique, remodelant son corps pour ressembler à son homme-chacal, créant des clones à distance et devenant progressivement totalement fou. Le Maître de l’Evolution, pensant également que le Chacal était mort, obligea son Culte à se cacher, puis fabriqua un faux journal écrit par la main de Miles, qu’il dissimula chez lui, afin de discréditer ses travaux sur le clonage en proclamant que les clones de Parker et Stacy étaient en fait Serba et une femme appelée Joyce Delany, qui avait été génétiquement reconstruits par le même virus génétique que Miles avait essayé pour les Hommes-Nouveaux. Le Maître dissimula également le virus génétique du Chacal ; quand le jeune étudiant Malcolm McBride le découvrit accidentellement, il fut transformé en une seconde version de Carrion, l’original ayant essayé entre temps de tuer Spider-Man, avant d’échouer et être détruit. Persuadée de tout cela, la Jeune Déesse Daydreamer transforma le clone de Gwen en Joyce Delany mais la transformation fut éphémère et, redevenue physiquement Gwen Stacy, elle retrouva et épousa un clone du professeur Miles Warren, qui finit par dégénérer quelques temps plus tard, laissant le clone de Stacy de nouveau seule et perdue.

chacal-le_7.jpgAlors que la régénération de Miles touchait à sa fin, il fit venir Ben Reilly, désormais connus sous le nom du justicier Scarlet-Spider, et Peter Parker à son laboratoire, où ils affrontèrent deux autres clones, Jack et le Gardien. Une fois qu’il eut émergé de son caisson de régénération, le Chacal commença à jouer avec Spider-Man et Scarlet-Spider, leur annonçant qu’ils étaient tous les deux des clones, avant de révéler que Reilly était l’original, puis leur faisant croire qu’il avait gardé la vraie Gwen Stacy en stase dans son laboratoire. Mais, quelques instants après, il leur révéla que la Stacy se tenant devant eux était aussi un clone, avant de s’échapper avec Jack et activer le système d’autodestruction de son repaire. Peu après, le Chacal revint dans les ruines de son laboratoire, récupérant ce qui pouvait être sauvé, avant de se retrouver face au Scrier qui l’avait autrefois aidé. Se demandant si la réapparition du Scrier était lié à la récente visite de son nouvel associé, Judas Voyageur, à l’institut Ravencroft, le Chacal attaqua Midtown High dans le but d’être vaincu par Scarlet-Spider et enfermé lui aussi à Ravencroft pour y faire son enquête sur les motivations du Scrier.

chacal-le_8.jpgArrêté par la police, le Chacal fut trahi par Jack qui confia à Scarlet-Spider un disque contenant les dossiers prouvant qu’il était l’original. Miles activa alors le facteur de dégénérescence de Jack, dont le corps se liquéfia en quelques instants. A Ravencroft, Miles prétendit être fou mais, secrètement, accéda chaque nuit aux ordinateurs du Dr Ashley Kafka, directrice de l’institut, pendant que les gardes regardaient des caméras de sécurité visionnant une bande enregistrée en boucle. Il découvrit le dossier de Malcolm McBride, découvrant qu’il était redevenu physiquement normal après que Shriek avait absorbé le virus Carrion en elle-même dans le fol espoir de sauver son « fils ». Dès qu’il eut réussi à récupérer le virus dans le corps de Shriek, le Chacal s’évada et commença à travailler sur son échantillon grâce auquel il espérait éliminer toute l’humanité afin de la remplacer par ses clones. Peu après, un nouveau Bouffon vert fit son apparition ; craignant que ce retour (en fait, il s’agissait du jeune Phil Urich) n’augure du retour de Norman Osborn, le Chacal commença à suivre Spider-Man pour en apprendre plus sur le Bouffon et déterminer s’il était une menace pour ses plans. Miles comprit que ce Bouffon n’était pas Osborn et il retourna s’occuper de ses propres projets. Nécessitant un isotope ne pouvant être trouvé au centre de recherches de Génétech pour achever sa modification du virus, le Chacal envoya Spidercide – un autre clone modifié de Parker capable de contrôler la forme de son corps – le récupérer pour lui.

chacal-le_9.jpgUne fois le virus achevé, le Chacal ordonna à Spidercide de le lâcher sur la petite ville de Springville, en Pennsylvanie, y tuant tous les habitants, à l’exception d’un seul. Après avoir appris l’existence d’un survivant au virus Carrions, Miles envoya Spidercide sur ses traces pour découvrir comment et pourquoi cet individu avait survécu, tandis que lui s’attaquait à Spider-Man. En effet, peu après les événements de Ravencroft, Trainer, devenu l’ami de Reilly, accepta d’effectuer des tests sur Parker et Reilly afin de déterminer lequel d’entre eux était un clone. Toujours obéissant à Osborn, Trainer truqua les résultats pour les inverser, convainquant alors Parker qu’il était un clone et plongeant le héros dans un début de dépression. Tirant parti de celle-ci, Miles convainquit le héros de rejoindre sa cause. Après avoir été blessé par le Punisher, le Chacal fut ramené à son laboratoire par Spider-Man pour y être régénéré dans l’un de ses caissons. Miles eut alors une brève confrontation avec Kaine et Scarlet-Spider ; il se débarrassa du premier en lui promettant de le soigner et du second en le droguant pour l’endormir. Le Chacal se prépara alors à déclencher une nouvelle bombe avec le virus Carrion sur le toit du Daily Bugle, afin de décimer New York. Mais, Spider-Man reprit confiance en lui et, avec Scarlet-Spider, le clone de Gwen Stacy et aussi son épouse Mary-Jane Watson-Parker, réussit à faire échouer le plan de Miles. Quand le clone de Stacy manqua de tomber du toit de l’immeuble, le Chacal tenta de la sauver mais, déstabilisé, ce fut lui qui fut une chute mortelle, tandis que le clone était sauvé par Spider-Man. Toutefois, le temps jeta un doute sur le fait que Miles était véritablement mort et il apparut que le Chacal décédé sur le toit du Daily Bugle était un autre clone du savant.

Les premières suspicions apparurent par la suite, un Chacal, se faisant maintenant appeler le Professeur, fit sa réapparition, apparemment plus âgé et plus animal. Il travaillait désormais avec le gangster Hammerhead pour l’aider à prendre le contrôle de la pègre new-yorkaise après la chute du Caïd (Wilson Fisk). Mais, le Professeur finit par trahir Hammerhead après avoir été arrêtés tous deux suite à l’intervention de Daredevil (Matt Murdock). En détention, le Professeur prit le contrôle de l’empire criminel de Hammerhead, le dirigeant depuis sa cellule, où il était convaincu d’être en sécurité. Mais, le Punisher (Frank Castle) ne tarda pas à être enfermé dans la même prison et le Chacal s’inquiéta dès lors sur le sort que lui réservait le vigilant. Si les effets de cet emprisonnement demeurent inconnus, le Punisher finit par retrouver sa liberté tandis que le Professeur n’est plus réapparu depuis lors, laissant supposer qu’il finit par être éliminé par Castle.

chacal-le_10.jpgAprès que Kaine avait été tué en combattant la famille Kravinoff, le Chacal réapparut pour récupérer le corps de sa création. Alors qu’il provoquait une nouvelle mutation de Kaine pour ses sombres plans, le Chacal fut attaqué par Abby-L, revenue pour le tuer et mettre un terme à ses expériences, pour le punir de ne pas avoir respecté leur accord passé des années auparavant. Cependant, le Chacal fut alors sauvé par Kaine, transformé en une monstrueuse créature arachnide que Miles baptisa Tarentula. Peu après, le Chacal fut contacté par Adriana Soria, la Reine, qui lui révéla être responsable de la réapparition d’Abby-L afin de le tester avant de lui confier de nouveaux échantillons des cellules de Peter Parker. Le Chacal accepta de s’associer à elle afin de transformer l’humanité entière en araignées géantes contrôlées par Soria. Miles libéra des milliers d’insectes infectés par le virus arachnide qu’il avait mis au point et qui était capable de conférer à tous ceux mordus par les insectes des pouvoirs semblables à ceux de Spider-Man. Bientôt, Manhattan fut entièrement contaminée ; pendant ce temps, la Reine avait capturé Steve Rogers (Captain América) que le Chacal transforma aussi en une créature arachnide, baptisée Spider-King par Soria.

chacal-le_11.jpgPuis, ils réunirent tous les habitants de Manhattan contaminés qui utilisaient leurs pouvoirs pour leur propre intérêt, leur offrant un uniforme de Spider-Man afin de répandre le chaos dans la ville. Puis, le Chacal remplit Spider-King de deux mille araignées mutées qu’il comptait libérer après que l’ancien héros soit enfermé dans le quartier général militaire de l’Agent Venom (Flash Thompson) dans le but de contaminer tout le personnel puis le reste du pays. Cependant, son plan échoua quand Spider-King fut vaincu et les araignées mutantes totalement détruites. Apprenant que les Laboratoires Horizon étaient en train de mettre au point un remède à l’épidémie en utilisant le symbiote d’Anti-Venom (Eddie Brock), le Chacal y envoya Tarentula pour détruire les travaux des chercheurs mais, en combattant Spider-Man, le clone tomba dans une cuve contenant le remède et retrouva sa forme originelle, maintenant débarrassée de sa dégénérescence cellulaire. Furieuse de ses échecs répétés, la Reine tua alors le Chacal avec un hurlement sonique. Celle-ci fut finalement vaincue et tuée par les héros coalisés et le Chacal – prétendant que celui tué par Soria était un clone tandis qu’il était l’original – récupéra des échantillons d’ADN sur le cadavre de son ancienne alliée.

chacal-le_12.jpgQuand le jeune héros appelé Alpha (Andy Maguire) apparut sur la scène, Miles chercha à concevoir un clone de l’adolescent, comptant unir ces clones avec ceux de la Reine pour créer une puissante armée totalement sous son contrôle. Aidé de l’une des Reines, le Chacal enleva Alpha et sa famille, préleva son ADN et le clona. Cependant, au dépit de Miles, les clones d’Alpha se révélèrent dépourvus de tout pouvoir surhumain car l’accident à l’origine de ses pouvoirs n’avait pas modifié son ADN. Pendant que Spider-Man affrontait les Reines, le Chacal tenta de s’emparer des pouvoirs d’Alpha par la force mais le jeune homme put se libérer de ses entraves de carbonadium et unit alors ses forces au tisseur. Constatant que son plan ne menait à rien, Miles détruisit tous ses clones, y compris apparemment lui-même.

Quelques temps après, le Chacal utilisa du matériel génétique volé à Mr Sinistre, pour créer une nouvelle clone de Gwen Stacy avec trois brins d’ADN : humain, araignée et mutant. Il lâcha sa création, sous une forme monstrueuse, sur New York, mais elle fut finalement battue par le Spider-Man supérieur (l’esprit d’Otto Octavius dans le corps de Parker) et les X-Men. Peu après, le Chacal envoya un nouveau Carrion après le Spider-Man supérieur, déclenchant un combat entre le clone et nombre de héros de New York, parmi lesquels les Avengers. En réaction, le Chacal envoya plusieurs autres clones monstrueux possédant les capacités des X-Men afin de capturer Kaine (qui avait l’identité costumée de Scarlet-Spider) et le Spider-Man supérieur, rêvant toujours de posséder des échantillons frais de l’ADN de Parker. Mais, au cours de la bataille qui s’en suivit, les clones aussi bien que le laboratoire de Miles furent détruits, même si le Chacal réussit à conserver un échantillon de l’ADN de Kaine, retrouvé dans les décombres du laboratoire.

Pouvoirs

Initialement, le Chacal ne possédait aucun pouvoir. Après sa régénération, le Chacal avait été génétiquement amélioré pour acquérir les caractéristiques d’un véritable Chacal. Il possédait désormais une force surhumaine, lui permettant de soulever environ 2 tonnes. Son agilité et sa vitesse avaient également été accrues. Ses ongles étaient devenus de véritables griffes et ses dents étaient devenus extrêmement aiguisées.

Aptitudes

Miles Warren est un génie scientifique dans le domaine de la biochimie, de la génétique et du clonage. Après sa mutation, le Chacal était devenu extrêmement compétent dans le combat à mains nues.

Armes

Avant sa transformation, le Chacal était doté de griffes artificielles enduites de poisons.


ThierryM 13959

Lire plus de fiches



Wiki de Marvel World


  • Le MCU, les films Spider-Man, les univers cinématographique X-Men vous intéresse ? Retrouvez toutes les informations sur les films, séries TV et jeux vidéo sur notre Wiki !

    Testez le Wiki de Marvel World !

Recrutement


  • Nous recherchons des traducteurs Anglais->Français bénévoles (comme nous) pouvant nous aider à traduire une quantité conséquente d'informations sur le monde Marvel.

    Contactez-nous !

    Si Marvel World vous a aidé à développer vos connaissances sur l'univers Marvel, rendez-nous la pareille et faite parti d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Qui est en ligne ?

    Visiteur : 25
    Membre : 0