Spider-Man tisse sa toile chez Deriv'Store !



Deriv'Store, les spécialistes en figurines et produits dérivés geek vous propose une collection de 6 figurines Funko Pop pour fêter la sortie de Spider-Man : Far from Home.

De Spider-Gwen à Prowler en passant par Miles Morales et le Bouffon Vert. Tentez dès maintenant de remportez l'une d'elles en participant à notre concours sur Marvel World !

Cliquez ici pour participer au concours !

Encyclopédie - Puma (le) - Marvel-World.com

Encylopédie - Puma (le)

puma-le_0.jpg

  • Véritable nom : Thomas Fireheart
  • Profession : P.D.G. de Fireheart Enterprises, mercenaire
  • Statut légal : Citoyen des Etats-Unis avec un casier judiciaire international
  • Identité : Connue de sa tribu, des autorités, de la Chatte noire, de Spider-Man et de Nocturne
  • Autre identité : Tarata, « Cowboy-Cat »
  • Lieu de naissance : La réserve amérindienne près de Heartsdale (le Nouveau-Mexique, Etats-Unis)
  • Situation de famille : Célibataire
  • Parents connus : Trois-Arbres (oncle), « Cœur-de-Feu » (ancêtre, décédé)
  • Appartenance à un groupe : Ancien membre des Onze de Modok, de l’Initiative, des Hors-la-loi, du personnel du Daily Bugle, ancien employé de la Rose (Richard Fisk), membre de la tribu amérindienne des Kisani
  • Base d'opérations : New York (New York, Etats-Unis), le Nouveau-Mexique (Etats-Unis)
  • Première apparition : VO : Amazing Spider-Man (vol.1) # 256 (septembre 1984, par Tom DeFalco & Ron Frenz) – VF : Strange n°198 (juin 1986)
  • Taille : (Fireheart) 1m82, (Puma) 1m87
  • Poids : (Fireheart) 93 kg, (Puma) 109 kg
  • Yeux : Verts
  • Cheveux : (Fireheart) Noirs, (Puma) Roux

Histoire

Résultat de plusieurs siècles de mysticisme et de procréations génétiques contrôlées à l’intérieur de la tribu des Kisani des Amérindiens, au Nouveau-Mexique, Thomas Fireheart naquit pour devenir le parfait guerrier et protecteur de son peuple. Sa tribu occupait autrefois le Dakota du Sud jusqu’à ce qu’elle soit réinstallée (de force) dans une réserve du Nouveau-Mexique par le colonel Brett Sabre et la cavalerie américaine. L’un de ses ancêtres, dont le nom peut être traduit grosso modo en « Cœur-de-Feu », était une sorte de lion des montagnes thérianthrope qui revendiquait le massacre de la tribu des Acoma, des ennemis des Kisani. Depuis son enfance, Thomas fut entraîné pour être une arme vivante portant la magie mystique du lion des montagnes, lui permettant de se transformer en le sauvage Puma. En dehors de sa tribu, Thomas devint un homme d’affaires millionnaire et directeur de sa propre multinationale, Fireheart Enterprises, revenant néanmoins toujours vers son peuple sous la direction de son oncle, le chaman de la tribu Trois-Arbres. Pendant un temps, le Puma s’entraîna au Japon, avec le Maître Muramoto, devenant l’un des élèves les plus talentueux de son senséi. Sa tribu continuait à transmettre une vieille légende évoquant la venue d’un être au pouvoir infini et qui poserait un danger considérable pour l’existence du monde. Fireheart ne croyait pas en ces prophéties, mais il prit son rôle de protecteur de sa tribu très au sérieux et resta vigilant.

puma-le_1.jpg Bien que lié par un certain sens du devoir et de l’honneur, au fil du temps, Thomas ressentit ses obligations envers sa tribu comme un poids, et chercha à effacer ses responsabilités en acceptant des missions comme agent indépendant en tant que mercenaire, se contentant néanmoins de tuer que les individus qu’il jugeait mériter la mort. Alors qu’il était à la réserve, s’entraînant sous la forme du Puma, il croisa le chemin de l’incroyable Hulk, qui fuyait le général Thaddeus Ross et ses hommes. Ses capacités finirent par être remarquées par la Rose (Richard Fisk) qui confia au Puma plusieurs missions difficiles, y compris celle de tuer Spider-Man. L’arrogant Puma prit Spider-Man par surprise, lui déboîtant une épaule mais le héros fut sauvé par l’intervention de la Chatte noire. Le Puma revint une seconde fois pour terminer son travail, repérant Spider-Man dans son appartement grâce à son odeur. Spider-Man poursuivit le combat à l’extérieur pour en pas mettre en danger Mary-Jane Watson, qui était récemment réapparue dans sa vie, et aussi l’empêcher de le voir en action comme Spider-Man. Le Puma cessa cependant de le traquer en voyant le tisseur sauver des passants innocents et le Caïd insista auprès de la Rose pour qu’il annule le contrat avec le Puma, désirant s’occuper lui-même de Spider-Man à un moment de son choix.

Quand le presque omnipotent Beyonder se manifesta sous forme humaine sur Terre, Trois-Arbres demanda au Puma de recruter l’aide de Spider-Man contre la menace légendaire enfin concrétisée. Obéissant à son oncle, le Puma et Spider-Man conclurent un accord mal aisé pour enquêter sur le Culte de l’Unicité Cosmique, qui rassemblait des fidèles du Beyonder. Lors de sa première confrontation avec celui-ci, le Puma fut instantanément transporté à Tokyo, étant d’un seul convaincu de la puissance, et du danger, du Beyonder. Le Puma rentra à New York pour faire face de nouveau à l’être cosmique avec son senséi, Maître Muramoto. Les actions du Beyonder provoquèrent accidentellement la mort de Muramoto et le Puma, enragé, devint totalement déterminé à tuer le Beyonder. Le Puma vit sa taille s’accroître, obtenant un pouvoir immense par un état « d’alignement harmonieux avec l’univers ». Quand Spider-Man commença à faire douter le Puma de la légitimité de sa mission et que le Beyonder orchestrait tous les événements pour donner au Puma un sens à son existence, l’immense pouvoir mystique abandonna Thomas et le Puma fut incapable de tuer le Beyonder.

puma-le_2.jpg Le Puma retourna au Nouveau-Mexique, persuadé d’être un raté, bien que son oncle vint lui expliquer qu’il avait peut-être défendu sa tribu en ne tuant pas le Beyonder. Trois-Arbres insista pour que le Puma remercie Spider-Man du rôle qu’il avait joué ; et Thomas interrompit ainsi la lune de miel de Peter Parker (Spider-Man) et Mary-Jane Watson-Parker à Cassis, en France, offrant un emploi à Parker sans ses laboratoires de recherches avec toute liberté d’agir en tant que Spider-Man. Après avoir compris qu’il était en fait secrètement examiné et testé, Parker rejeta l’offre de Thomas. Le Puma s’excusa par la suite et accepta de détruire tous les dossiers de sa société concernant la double identité de Parker.

Le Puma s’associa ensuite avec le Rôdeur (Hobie Brown) et le Rocket-Racer contre Spider-Man, croyant un titre du Daily Bugle qui dénonçait le héros comme un banal voleur. Le Puma fut honteux de découvrir que Spider-Man aidait au contraire Silver-Sable à dévoiler un prêteur d’argent de la Maggia, Winston Walker III. Le Puma partit, considérant qu’il avait une dette d’honneur envers son ennemi. Plus tard, le Puma fut envoyé par sa tribu pour récupérer un jeune homme en fuite de sa tribu, le mutant Charles LittleSky (qui allait devenir Portal) afin de l’entraîner à maîtriser ses pouvoirs émergeants. Sur Ellis Island, à New York, LittleSky résista au Puma et ouvrit un portail interdimensionnel accidentellement, ramenant sur Terre les U-Foes. Les Avengers et le Puma s’associèrent alors pour arrêter les U-Foes mais LittleSky profita de la confusion pour fuir à travers le portail.

puma-le_3.jpg En dépit de son hostilité envers Spider-Man, Thomas cherchait à régler sa dette ; pour cela, il racheta le Daily Bugle à J. Jonah Jameson et changea totalement la ligné éditoriale du quotidien afin de soutenir l’action de Spider-Man dans ses unes, dans ses articles et au travers d’une campagne publicitaire. Comme propriétaire du Bugle, Thomas résida à New York, assistant Spider-Man contre Titania puis le second Super-Bouffon (Jason Macendale) qui avait été engagé par Hammerhead pour assassiner le nouvellement promu éditeur du Bugle, Joe Robertson, et l’empêcher de témoigner contre Tombstone. Cependant, quand Spider-Man fut enlevé par le Super-Bouffon et Carrion (Malcolm McBride), Thomas refusa la demande d’aide de Mary-Jane Parker, se disant que sa dette d’honneur serait réglé si Spider-Man venait à mourir. Le héros s’en sortit malgré tout, et Thomas finança son voyage à Londres pour recherche des tueurs Knight et Fogg, responsables de l’assassinat de l’Arrangeur, mais il considéra que cet acte ne réglait pas sa dette.

Le Caïd (Wilson Fisk) offrit d’engager le Puma pour assassiner le Caméléon et Hammerhead. S’interrogeant sur le fait de se lier à des individus comme le Caïd, Thomas consulta les anciens de sa tribu et refusa le contrat. Incapable de faire confiance à Miss Hulk, qui l’avait apparemment trahi, pas plus que les Avengers, qui la défendait, Spider-Man rassembla le Puma, l’Homme-Sable, le Rocket-Racer et le Rôdeur, au sein d’un groupe informel baptisé les Hors-la-loi, pour arrêter une ancienne entité semblable à un essaim et libéré d’une crypte découverte sous un bâtiment racheté par le Caïd. Les Hors-la-loi se heurtèrent aux Avengers alors que le Fantôme de l’espace adoptait successivement l’identité de l’un ou l’autre des héros. Le Puma repéra secrètement le Fantôme par son odeur en observant les événements et put le capturer. Il apparut alors que la situation entière avait été organisée par Calculus, l’un des Jeunes Dieux, pour empêcher Fisk d’acquérir l’essaim d’insectes noirs, microscopiques et carnivores, sans intervenir directement dans les affaires humaines.

puma-le_4.jpg Pendant que Thomas était le propriétaire du Daily Bugle, le personnel du journal devint de plus en plus réservé quant à son attitude envers Spider-Man, de la même manière qu’il l’avait été avec la politique éditoriale de JJJ. Thomas dut faire face à la destruction et reconstruction de l’immeuble du Bugle, condamné après que le criminel Graviton l’avait arraché du sol lors de la conspiration de super-vilains appelés les Actes de Vengeance. Parker finit par en avoir assez de l’implication de Thomas dans les affaires du Daily Bugle et celui-ci finit par revendre le journal à Jameson pour un dollar symbolique et rentra au Nouveau-Mexique. Là, lui et Spider-Man tentèrent de résoudre la question de leur dette d’honneur lors de ce qui était supposé être un ultime combat. En dépit des griffes empoisonnées du Puma, Spider-Man triompha de son adversaire mais offrit de laisser leur haine de côté plutôt que de faire face à une destruction mutuelle. Le Puma reconnut qu’il n’y avait aucun honneur sur le chemin qu’ils empruntaient et accepta sa proposition. Cependant, la partie animale de sa personnalité commença à devenir prédominante en lui. Lors d’un combat supervisé par le mystique appelé Black Crow au cours duquel le Puma tenta d’assassiner le sénateur Maguire, un candidat possible aux élections présidentielles, afin de montrer le « vrai pouvoir », le Puma choisit sa personnalité féline plutôt que son humanité, alors que Spider-Man faisait le choix inverse. Black Crow récompensa Spider-Man en effaçant tout souvenir de la double identité de Spider-Man de la mémoire du Puma avant qu’une équipe du SWAT ne tire sur le mercenaire, qui tomba d’un immeuble, apparemment vers sa mort. Cependant, la surhumaine aux ailes de cuir et ultra sensible aux émotions appelée Nocturne (sans lien avec la membre actuelle d’Excalibur) découvrit le bestial Puma, désormais plus animal que jamais, à l’agonie dans une rue déserte. Nocturne accéléra sa guérison, obtenant ainsi sa loyauté. Rencontrant Spider-Man, le Puma se rappela son adversaire et l’attaqua brutalement, blessant Nocturne. Celle-ci forma un pont entre Spider-Man et le Puma, les submergeant chacun des souvenirs et des émotions de l’autre, afin de les aider à se comprendre mutuellement. Le Puma réussit à retrouver sa forme humaine, une fois de plus conscient de la véritable identité de Spider-Man.

Quand Raptar (l’être serpentin sauvage d’une autre dimension qui, comme le Puma, était le gardien sélectionné pour protéger son peuple) enleva Trois-Arbres, Thomas recruta l’aide de Spider-Man. Cependant, il refusa de redevenir le Puma, craignant de régresser une nouvelle fois vers sa forme animale incontrôlable. Thomas et Spider-Man se rendirent dans le monde de Raptar en franchissant les barrières entre les dimensions et ils y affrontèrent les mystiques renégats du monde de Raptar. Là, ils rencontrèrent un peuple des cavernes primitif qui se mit à vénérer Thomas, le surnommant « Tarata » selon le nom de leur divinité féline. Au cours de la bataille pour sauver son oncle, Thomas fut contraint de devenir le Puma une nouvelle fois, cette fois en conservant le contrôle de son côté animal. Avec l’aide du Dr Strange, Raptar fut vaincu. Le Puma se demanda, sans en avoir la certitude, si ces événements n’avaient pas été un sorte de test élaboré par son oncle.

puma-le_5.jpg Thomas acheta des terres dans le Dakota du Sud sur lesquelles l’historique Fort Rango avait été bâti vers la fin du dix-neuvième siècle, et où les Kisani avaient autrefois vécu. Des citoyens plus intéressés par l’histoire du fort que par la signification de ces terres pour les Kisani, protestèrent contre cette vente. Le Puma connut une nouvelle déchéance physique, participant à l’annuel Tournoi du Sang de Madripoor afin de satisfaire sa soif de violence ; il y triompha du Coq-de-Combat puis d’Anaconda, apparemment dévorant le premier, mais perdit face à Wolverine (sous le déguisement du « Borgne »). Récemment, à New York, il faillit se transformer en Puma dans les bureaux de Fireheart Enterprises lors d’un comité de direction, et fut conduit à un état de folie animale suite aux machinations de Stegron, l’Homme-Dinosaure. Après avoir poussé la Chatte noire à le combattre pour apaiser sa tension sauvage, le Puma, de même que le Lézard, la Vermine et d’autres êtres aux traits animaliers furent attirés vers le Museum d’Histoire Naturelle, où le Dr Stegron avait entreposé la Pierre de Vie. Cette roche, un fragment d’astéroïde qui s’était écrasé sur Terre durant la dernière ère glaciaire, provoquait la régression des êtres vivants vers un état plus animal. Spider-Man mit un terme aux projets de Stegron.

Récemment, après l’adoption du Superhuman Registration Act par le Congrès, le Puma s’est fait enregistré auprès des autorités, intégrant ainsi l’Initiative, de même que la Chatte noire avec laquelle il s’est engagé dans une relation. Après la guerre civile, il vint en aide à Spider-Man pour escorter le Rôdeur à l’extérieur du Bar-Sans-Nom lors de la veillée funèbre de l’Homme aux échasses. Avec la Chatte noire, en principalement par le bluff, ils réussirent à faire calmer le Rhino, ivre et en train de ravager New York. C’est alors que Thomas fut accusé de corruption fédérale – ce qui semble être une simple diffamation – et ses biens ont été gelés ; interdit par sa tribu d’accepter des contrats comme mercenaire, il rejoignit les Onze de Modok pour obtenir l’argent nécessaire afin d’assurer sa défense devant les tribunaux. Cependant, il dut désobéir aux ordres des anciens de sa tribu de rester sur le territoire de la réserve et, ainsi, il se retrouva privé de ses pouvoirs de Puma au cours de la mission. Quand il prit la décision de sauver le Laser vivant, qui lui avait lui-même sauvé la vie peu de temps avant, il eut une révélation, lui faisant comprendre que défendre son peuple était le sens véritable du Totem du Puma et il retrouva immédiatement ses pouvoirs. C’est du moins ce qu’il pensa ; en fait, Nightshade lui avait secrètement injecté un « sérum de loup-garou ». Le Puma a néanmoins obtenu son argent de Modok et a accepté une nouvelle offre de Nightshade pour l’aider dans sa défense ; les effets à long terme du sérum demeurent inconnus. Il est apparu que Thomas continua à fréquenter la Chatte noire, lui proposant même de lui venir en aide financièrement quand celle-ci essuya plusieurs refus de banquiers en vue de fonder sa propre agence de détective. Hardy refusa l’aide de Thomas et finit par rompre avec lui, réalisant en créant sa société qu’elle n’avait pas envie de s’engager dans une relation sérieuse.

Pouvoirs

Thomas Fireheart se transforme physiquement en le Puma en se concentrant de manière intensive, obtenant un accroissement de sa taille et de son poids alors que son corps se recouvre d’une toison rousse et fine, lui fournissant un parfait camouflage pour l’habitat désertique. Le Puma possède une force surhumaine, lui permettant de soulever environ 12 tonnes, ainsi qu’une vitesse, une endurance, une agilité, une coordination, un rythme de guérison et des sens extraordinaires ; il peut ainsi effectuer des sauts d’environ 12 mètres. Son sens de l’odorat est si affûté qu’il peut repérer un individu sur des kilomètres à la ronde. Sa vue lui permet de voir sur de grandes distances et au-delà du spectre « visible » normal – y compris dans les domaines mystiques. Son sens du toucher lui permet de sentir l’encre sur les feuilles de papier. Ses ongles se transforment en courtes griffes (qu’il enduit parfois de poison). Moins il a de contrôle sur son côté animal, plus le Puma devient un guerrier sauvage et violent.

Aptitudes

Le Puma est entraîné à de nombreuses formes de combat à mains nues, pour partie grâce à l’enseignement de sa tribu et pour une autre par celui de Maître Muramoto. Comme chef d’entreprise, il a sa disposition les ressources financières de sa société ; il est également un gestionnaire et un homme d’affaires très compétent.


ThierryM 11215

Lire plus de fiches



Wiki de Marvel World


  • Le MCU, les films Spider-Man, les univers cinématographique X-Men vous intéresse ? Retrouvez toutes les informations sur les films, séries TV et jeux vidéo sur notre Wiki !

    Testez le Wiki de Marvel World !

Recrutement


  • Nous recherchons des traducteurs Anglais->Français bénévoles (comme nous) pouvant nous aider à traduire une quantité conséquente d'informations sur le monde Marvel.

    Contactez-nous !

    Si Marvel World vous a aidé à développer vos connaissances sur l'univers Marvel, rendez-nous la pareille et faite parti d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Qui est en ligne ?

    Visiteur : 13
    Membre : 0