Les Gardiens de la Galaxie version Funko Pop sont chez 1001LOOT !



1001loot.com, la référence des objets des passionnées de la pop culture vous propose une collection de 5 figurines Funko Pop Marvel.

De Taserface à Drax le Destructeur en passant par Gamora et Nébula sans oublier Rocket. Tentez dès maintenant de remportez l'une d'elles en participant à notre concours sur Marvel World !

Cliquez ici pour participer au concours !

Encyclopédie - Aigle américain (l') - Marvel-World.com

Encylopédie - Aigle américain (l')

Véritable nom : Jason « Jase » Strongbow
Profession : Agent d’application de la loi (de la réserve), ancien lobbyiste politique, ancien chef de tribu
Statut légal : Citoyen des Etats-Unis sans casier judiciaire
Identité : Publiquement connue
Autre identité : The American Eagle (VO)
Lieu de naissance : Kaibito (Arizona, Etats-Unis)
Situation de famille : Célibataire
Parents connus : Ward Strongbow (frère cadet, décédé), Jimmy Littlehawk (cousin), Bonita Littlehawk (tante)
Appartenance à un groupe : Membre de la Division de sécurité de la nation Navajo, ancien membre du HAMMER
Base d'opérations : la réserve Navajo d’Arizona
Première apparition : VO : Marvel Two-in-One Annual # 6 (1981, par Doug Moench & Ron Wilson) – VF : Un Récit Complet Marvel n°3 (août 1984, avec Contest of Champions # 1 ; Marvel Two-in-One Annual # 6 est inédit en France)
Taille : 1m82
Poids : 90,7 kg
Yeux : Marrons
Cheveux : Noirs

Histoire : Selon une légende du nord de l’Arizona, une tribu d’Amérindiens fit face, dans un temps immémorial, à des envahisseurs étrangers. Le chef malade de la tribu avait deux fils, en compétition pour lui succéder mais une rivalité entre eux deux provoqua la scission de la tribu en deux camps opposés et ennemis. Tentant de faire la paix avant de rendre son dernier souffle, le chef agonisant envoya ses deux fils sur une lointaine montagne, réputée être la demeure du Grand esprit Tsohanoai (communément appelé Manitou), qui choisirait alors lui-même lequel des deux frères dirigerait la tribu. Après trois journées sans manger ni boire dans une caverne de la montagne, les frères eurent une vision du Grand Esprit et plaidèrent chacun leur cause auprès de lui. Incapable de choisir entre l’aîné, plus sage, et le cadet, plus robuste, le Grand Esprit leur accorda à tous les deux des capacités quasi divines, les laissant s’affronter pour déterminer lequel des deux dirigerait les siens. Après une bataille qui déchira littéralement le sol, altérant les paysages environnants, le cadet remporta la bataille. Comme nouveau chef, il conduisit son peuple contre les envahisseurs, réussissant à les chasser ; cependant, durant la célébration de la victoire qui s’en suivit, autour du feu de camp tribal, le nouveau chef fut aspiré par les cieux, sur une plume de fumée, rejoignant le Grand Esprit qui lui avait donné ses pouvoirs.

Les habitants de la région virent cette légende se répéter à l’époque moderne avec l’historie des deux frères Strongbow, Jason et Ward. Malgré un développement économique du au casino local, la réserve des Navajos, où ils grandirent, faisait face à des difficultés financières croissantes. Les frères étaient en désaccord sur l’importance des objectifs de la réserve : préserver le Pic de San Francisco – une montagne sacrée aux yeux des Navajos – ou accroître les ressources financières de la réserve pour aider la communauté. Des mineurs, secrètement financés par le criminel et maître du son Ulysses Klaw, reçurent l’autorisation légale de Ward Strongbow de creuser pour extraire de l’uranium, dans l’espoir d’en retirer un gain financier ; au contraire, Jason Strongbow s’opposa à cela, intentant une action en justice afin d’arrêter le forage. Jason prit la tête de manifestants contre la mine, et, au cours d’une manifestation, un vigile prit peur et ouvrit le feu sur un manifestant. Jason poursuivit le gardien dans la mine, où il trouva son frère Ward dans une chambre de raffinage d’uranium de haute technologie. Ward tenta de convaincre Jason de mettre un terme aux manifestations et de rentrer chez lui, ce qui amena les deux frères à s’affronter physiquement. Au cours de leur bagarre, la torche de Jason mit le feu aux machines. C’est alors que Klaw intervint, mettant un terme au combat avec un rayon sonique, précipitant Jason sur les machines, qui explosèrent alors, étourdissant les deux frères Strongbow. Les radiations de l’isotope unique d’uranium se combinèrent avec l’énergie sonique de Klaw et provoquèrent la mutation des deux frères, les dotant de pouvoirs surhumains. Alors que la mine s’effondrait, Klaw et ses complices prirent la fuite avec un Ward inconscient, se rendant au Pays sauvage, où le maître du son comptait s’emparer du vibranium antarctique (ou anti-métal) afin d’augmenter ses pouvoirs en le mêlant à l’uranium. De son côté, Jason reprit ses esprits, se frayant un chemin à la surface grâce à ses pouvoirs ; alors qu’il émergeait de la mine, luisant d’énergie, il remarqua un aigle solitaire en train de voler en cercle au-dessus du pic. Les témoins en déduisirent que Jason avait été choisi comme champion par le Grand Esprit et lui-même attribua ses nouvelles capacités à Manitou. Il envisagea d’abord d’utiliser ses pouvoirs pour combattre l’oppression de la majorité blanche envers les Amérindiens mais son amie journaliste, Joanna Cargill (une homonyme, sans aucun lien avec la mutante appelée Frenzy), put le convaincre ne pas laisser la colère et la haine guider ses actes, même si elle quitta peu après la réserve, croyant que ses paroles seraient incapables de faire changer Jason. Néanmoins, réévaluant ses opinions et ses sentiments, et considérant que l’aigle vu après sa transformation était bien un heureux présage, Jason adopta l’identité costumée de l’Aigle américain, portant un coiffe de guerre semblable à celle autrefois portée par les Amérindiens de la plaine, et s’armant d’une arbalète avec des carreaux spéciaux, conçus par ses soins.

De son côté, Wyatt Wingfoot, de la proche tribu des Keewazis, s’inquiétait de l’apparition de cet individu doté de pouvoirs surhumains et contacta la Chose (Ben Grimm) afin qu’il vienne enquêter. Pendant ce temps, suivant la trace de Klaw jusqu’au Pays sauvage, l’Aigle américain y affronta un dinosaure à mains nues avant de combattre, vaincre et se lier d’amitié avec Ka-Zar (Kevin Plunder), autoproclamé protecteur et gardien du Pays sauvage. Ils furent bientôt rejoints par Wingfoot et la Chose. Le quatuor découvrit les opérations de Klaw, et Jason découvrit que Ward était un complice volontaire du criminel et avait acquis, lui aussi, des capacités surhumaines. Le même vigile, qui avait déjà tué accidentellement un manifestant, tira sur Ward au cours de la bataille qui s’en suivit, tuant apparemment le frère de Jason. Klaw fut capturé et la plupart de ses complices trouvèrent la mort en fuyant un troupeau de dinosaures. Jason regagna les Etats-Unis, décidant de demeurer un héros pour défendre les siens.

Au cours des années qui suivirent, l’Aigle américain participa à de nombreux rassemblements de la communauté héroïque. Comme tous les autres héros de la planète, il fut obligé de participer au Tournoi des Champions organisé le Doyen de l’univers appelé le Grand Maître et l’entité cosmique, la Mort. Il était aussi présent lors de la célébration publique de l’amnistie présidentielle de l’incroyable Hulk (Bruce Banner), rejoignant ainsi les autres héros dans leur acceptation du monstre souvent injustement pourchassé et persécuté. L’Aigle américain aida aussi le Chevalier de l’espace Rom et une coalition internationale de héros à vaincre les Spectres noirs, des extra-terrestres qui souhaitaient envahir la Terre, puis il contribua à la purge de la planète après leur victoire.

Comme chef tribal, Jason Strongbow devint un lobbyiste influent à Washington DC, une fonction qui l’aida à mettre un terme aux activités de John Marshall, un ancien militaire devenu criminel en col blanc, qui tentait de s’emparer illégalement de terres appartenant aux Amérindiens. Il retrouva Cargill lors de son séjour à Washington, et, sous l’identité de l’Aigle américain, il mit un terme aux tentatives du Pacificateur (Dr Talmadge Cobbleskill) et de ses Chevaliers de Saint-Virgile de déclencher des émeutes raciales. Les pouvoirs de haine du Pacificateur se révélèrent inefficaces contre Jason, qui refusait de se laisser dominer par ses pulsions. Cargill fut fière de voir que Jason avait réussi à devenir plus raisonnable et modéré en devant l’Aigle américain. Après avoir adopté un nouveau costume et une coiffure de style iroquois, l’Aigle américain apprit de la police tribale que son cousin Jimmy Littlehawk avait volé un casino de l’Arizona ; Jason suivit sa trace jusqu’à New York où la mère de Jimmy, Bonita Littlehawk, possédait une épicerie. Travaillant avec la police new-yorkaise, et plus particulièrement les officiers Andy Stein et Nick Reyes, l’Aigle retrouva Jimmy mais, au cours de l’arrestation, son cousin tira et tua Stein. Avant que Reyes ne puisse réagir, Jason fut blessé, mais non mortellement, part sa mère afin que les autorités puissent l’arrêter sans le tuer.

L’Aigle américain travailla ensuite avec l’agent Dale Peck du FBI afin de traquer Jonas Murphy, un tueur en série mutant doté de pouvoirs hypnotiques qui prétendait que des voix le guidaient afin de permettre son ascension divine, et que l’Aigle américain suivait la même voie. En se concentrant sur sa propre culture navajo et son identité spirituelle, l’Aigle américain put échapper au contrôle mental de Murphy et le captura. Demeurant à New York, l’Aigle s’associa avec le détective privé Frank Ramirez afin de retrouver un enfant disparu, Tom St. Claire, ce qui les amena à débusquer un réseau de trafic d’enfants dirigé par le Pécheur (Alan Sinclair). L’Aigle américain captura l’ex-condamné et confia les enfants aux services de protection à l’enfance. Recevant une étrange requête afin de sauver des otages détenus dans une prison du Moyen Orient, Jason contacta INTERPOL et enquêta. Il découvrit que John Marshall avait organisé une armée privée et il aida les autorités à livrer Marshall à la justice. Regagnant l’Arizona, l’Aigle américain combattit le Tomahawk de cobalt (Bobby Lame Wolf), un voleur de casinos qui avait récupéré et modifié l’une des armures de Cobalt-Man (Ralph Robert). Au cours de la lutte, l’uniforme et l’équipement de Jason furent quasiment détruit, le poussant à prendre une semi retraite de la vie héroïque.

Après la « Guerre civile » de la communauté héroïque américaine au sujet de la loi fédérale sur le recensement et le contrôle des super-héros, Jason envisagea, en discutant avec un ami, de reprendre son premier uniforme ou de cesser totalement ses activités mais finit par décider de s’opposer au Superhuman Registration Act (SRA). Quand des résidents de Kaibito, Andy Bear, David Griffin et d’autres petits criminels d’Arizona furent sévèrement blessés par le vigilant costumé instable Steel-Spider (Ollie Osnick), Jason reprit son identité de l’Aigle américain, avec un nouvel uniforme, afin de trouver Steel-Spider et le convaincre d’agir de manière moins violente avant que les tensions entre les communautés ne deviennent intenables. Leur dispute fut interrompue par l’arrivée des Thunderbolts de Norman Osborn, une équipe fédérale constituée essentiellement d’anciens criminels surhumains venue arrêter Steel-Spider, qui ne s’était pas fait enregistré selon le SRA. Désapprouvant les Thunderbolts encore plus qu’il s’opposait aux méthodes d’Osnick, Jason s’associa avec ce dernier, de même qu’une autre héroïne non enregistrée, Shadowoman (Jillian Woods), quand elle tomba par hasard sur la bataille. L’Aigle américain mit hors de combat Moonstone (Karla Sofen) en lui plantant un carreau dans le bras, puis repoussa l’attaque de Songbird et fit alors face à Venom (McDonald Gargan) avant de s’associer à Shadowoman pour échapper aux Thunderbolts tandis qu’un Steel-Spider sévèrement blessé était arrêté et emmené sous bonne garde. Un autre agent des Thunderbolts, Bullseye tenta de profiter de la situation pour s’échapper après que Songbird lui avait expliqué que les nanites utilisées pour le contrôler étaient désactivées, puis tenta de tuer Jason, en train de partir, pour son seul plaisir. Pas impressionné du tout par le tueur, l’Aigle américain corrigea sévèrement son adversaire. Moonstone déclencha alors les nanites, réactivées, électrocutant Bullseye pendant que l’Aigle américain lui infligeait de sérieuses blessures à la tête, paralysant l’assassin pendant de longues semaines. Cependant, la Commission aux Activités surhumaines déclara Jason libre de toute accusation, décidant que le statut d’agent d’exécution des lois de la réserve de Jason l’exemptait de devoir se soumettre au SRA. Peu de temps après, quand l’équipe de l’Initiative de l’Arizona, les Etoiles du désert, poursuivit le criminel surhumain Cottonmouth (Burchell Clemens) dans la réserve navajo, l’Aigle américain capture ce dernier et l’obligea à creuser pour enterrer les chiens que Cottonmouth avait tué au cours de son évasion. Quelques temps après, War-Machine (James Rhodes) demanda à l’Aigle américain de protéger sa mère, Roberta Rhodes, tandis que le héros en armure devait faire face au gouvernement. Après une série d’incidents internationaux impliquant War-Machine, l’Aigle américain décida de revenir sur son aide et demanda au héros de se tenir désormais à l’écart de la réserve. Ignorant le conseil de Jason, War-Machine réunit des armes qu’il avait stocké dans la maison de sa mère, dans la réserve, et transforma la moto de l’Aigle en une nouvelle armure qu’il confia à Jake Oh. L’Aigle américain attaqua alors Oh tandis que War-Machine attaquait la base militaire de Mackelroy afin de mettre un terme aux essais sur la technologie Ultimo. Tout en chevauchant pour se rendre à la base, l’Aigle fut choisi comme représentant du HAMMER par Norman Osborn afin d’arrêter War-Machine. Au lieu de cela, Jason et War-Machine coopérèrent afin d’arrêter la tête incontrôlée d’Ultimo. L’Aigle américain décida de continuer à protéger Roberta Rhodes pendant que War-Machine poursuivait sa mission pour éliminer toute trace de la technologie Ultimo. Quelques semaines après, Jason intervint à Bleachville, combattant à la fois trafiquants de drogue et émeutiers pendant la vague de terreur qui frappa la planète lors du retour du Serpent, le dieu de la peur asgardien.

Pouvoirs : L’Aigle américain possède une force surhumaine lui permettant de soulever (ou d’exercer une pression équivalente) environ 15 tonnes dans des conditions optimales ; de plus, sa rapidité, son agilité et son endurance ont atteint des niveaux surhumains, plusieurs fois supérieures à celles d’un humain normal. Il peut courir à la vitesse maximale de 104 kilomètres par heure. Ses sens sont aussi extrêmement aiguisés ; comme son animal éponyme, l’Aigle américain dispose d’une vue extrêmement perçante, pouvant apercevoir des détails à 250 mètres comme un humain normal les voit à une distance de 6 mètres. Ses sens de l’odorat, du goût et de l’ouïe sont environ trois fois plus aiguisés que ceux d’un être humain normal.

Aptitudes : L’Aigle américain parle couramment le navajo.

Armes : L’Aigle américain porte une arbalète qui tire des carreaux spéciaux. L’un d’eux est attaché à un fil en fibre de verre tressée, ce qui lui permet de se balancer à partir d’objets en altitude ou d’en grimper le long. Il a aussi des carreaux dotés de boules contondantes afin d’étourdir ses ennemis à distance.

Commentaires : Jason Strongbow est le second héros à porter le nom de l’Aigle américain ; il eut un prédécesseur, le lieutenant-colonel James Fletcher, un héros renommé de la Seconde Guerre Mondiale, qui fut sélectionné pour le Projet : Renaissance, avant d’être capturé et torturé par Crâne rouge et de se suicider pour éviter de révéler des informations. De plus, la Terre-712 (ou Terre-S) a connu deux autres incarnations de l’Aigle américain : le premier fut Jonathan James Dore Sr, membre de l’Agence Dorée et père de Jonathan James Dore Jr, le second Aigle américain, devenu par la suite l’Aigle bleu, membre du Suprême Escadron, avant de mourir en affrontant les Rédempteurs.

Informations sur la fiche


Rédacteur(s) : ThierryM
Nombre de lecture : 13388

Wiki de Marvel World

  • C'est avec plaisir que nous vous informons de l'ouverture de notre nouveau site internet pour l'ensemble des films, séries et jeux vidéo de Marvel : wiki.Marvel-World.com.

Recrutement

  • Nous recherchons des traducteurs Anglais->Français bénévoles (comme nous) pouvant nous aider à traduire une quantité conséquentes d'informations sur le monde Marvel.

    Contactez-nous par e-mail sur contact@marvel-world.com dès maintenant et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Qui est en ligne ?

    Visiteur : 8
    Membre : 0