Le Mini World Lyon vous invite dans son monde !



Construit entièrement en intérieur sur plus de 3 000 m², Mini World Lyon à Carré de Soie à Vaulx-en-Velin est le plus grand parc de miniatures animées en France !
Ce parc de loisirs convient à tous les publics quel que ce soit l'âge et propose une immersion dans d'immenses mini mondes plein de féerie et d'humour.
L'Expo Lego Star Wars est prolongée jusqu'au 1 septembre 2019, et Mini Lyon, la ville de Lyon en miniature est ouvert !

Tentez dès maintenant de remportez 5 lots de 2 places en participant à notre concours sur Marvel World !

Cliquez ici pour participer au concours !

Encyclopédie - Garokk - Marvel-World.com

Encylopédie - Garokk

garokk_0.jpg

  • Véritable nom : Inconnu
  • Profession : Dieu du soleil, autrefois marin
  • Statut légal : Citoyen britannique
  • Identité : Le grand public de la Terre ignore l’existence de Garokk
  • Autres identités : l’Homme Pétrifié ; Lazare, Kirk Marston (nom originel de son second corps)
  • Lieu de naissance : un lieu inconnu d’Angleterre
  • Situation de famille : Inconnu, aujourd’hui célibataire
  • Parents connus : Aucun
  • Appartenance à un groupe : Aucun
  • Base d’opérations : le Pays sauvage, autrefois mobile
  • Première apparition : VO : Astonishing Tales # 2 (octobre 1970, par Roy Thomas & Jack Kirby) – VF : Etranges Aventures n°47 (3ème trimestre 1975)
  • Taille : 2m13
  • Poids : 160 kg
  • Yeux : (humain) Bruns, (Garokk) jaunes
  • Cheveux : (humain) Bruns, (Garokk) aucun
  • Caractéristiques particulières : Le corps de Garokk est composé d’une substance organique inconnue, semblable à la pierre.

Histoire

garokk_1.jpgIl y a cinq siècles, l’homme aujourd’hui appelé Garokk était un marin anglais à bord du H.M.S. Drake, un navire en mission pour trouver un nouveau passage au sud du continent américain. Alors qu’il explorait l’Océan antarctique, le navire heurta un iceberg et coula. Le marin fut le seul survivant, avant d’être englouti par un courant chaud qui le transporta, probablement par l’une des cavernes souterraines de l’Antarctique, jusqu’au Pays sauvage, une jungle tropicale existant sur le continent antarctique. Errant à travers cet étrange domaine, l’égaré tomba sur une grande statue de Garokk, le dieu du soleil d’une tribu du Pays sauvage, le Peuple du Soleil. Assoiffé, le marin but d’une coupe qui avait été placée devant l’idole. Sans qu’il le sache, le liquide de la coupe venait d’un lac souterrain qui fournissait sa chaleur à la cité du Peuple du Soleil. Juste à ce moment-là, certains hommes de la tribu arrivèrent et tentèrent de tuer le marin, considéré comme hérétique et il dut prendre la fuite. D’une manière ou d’une autre, le marin réussit à s’échapper du Pays sauvage et regagna l’Angleterre. Mais, il découvrit alors qu’il ne vieillissait plus physiquement, une conséquence du mystérieux liquide qu’il avait ingéré. Mais rapidement, le marin eut le sentiment que son immortalité était une malédiction. Il souhaitait mourir alors que les décennies s’écoulaient et que toutes les personnes qu’il connaissait mourraient les unes après les autres. Puis, le corps du marin se transforma physiquement, sa peau devenant grise et adoptant l’apparence de la pierre, le faisant ressembler à l’idole de Garokk qu’il avait aperçu des années auparavant au Pays sauvage. Le marin reçut alors le surnom de « l’Homme Pétrifié » à cause de son apparence physique.

garokk_2.jpgCes dernières années, l’ancien marin apprit à travers de ses rêves que le peuple du Soleil croyait que l’Année du Soleil était advenue, une année durant laquelle Garokk, leur dieu, viendrait à eux. En l’honneur de Garokk, le Peuple du Soleil comptait déclencher une guerre avec les autres tribus du Pays sauvage pour étendre leur empire. Pour empêcher cette effusion de sang, l’Homme Pétrifié partit chercher Ka-Zar, le Seigneur du Pays sauvage, qui était, à cette époque, aux Etats-Unis. Ensembles, Ka-Zar et l’Homme Pétrifié se rendirent au Pays sauvage pour empêcher la guerre. Mais ils arrivèrent trop tard : le Peuple du Soleil, conduit par la grande prêtresse de Garokk, Zaladane, avait déjà massacré de nombreux membres du Peuple des Chutes. Zaladane s’apprêtait maintenant à conduire ses troupes contre les Vala-Kuri, une race d’humains à la peau verte et Ka-Zar partit l’arrêter. Pendant ce temps, l’Homme Pétrifié retrouva l’idole de Garokk et découvrit qu’il avait développé de fabuleux pouvoirs surhumains, un autre effet du mystérieux liquide bu des siècles auparavant. Perdant toute humanité et laissant derrière lui sa forme physique et devenant apparemment un être d’énergie pure, l’Homme Pétrifié apparut devant le Peuple du Soleil, se déclara être Garokk incarné. Annonçant son mécontentement envers leur guerre et son désir de paix, un Garokk en colère les obligea à mettre un terme au conflit en dissolvant toutes les armes du Peuple du Soleil.

Garokk reprit sa forme physique mais les effets du liquide le rendirent progressivement fou. Il décida que le seul moyen d’assurer la paix dans le monde était de tuer tous les êtres humains et les animaux vivant dans le Pays sauvage. Se tenant devant l’idole, Zaladane conjura Garokk, provoquant une nouvelle fois sa transformation en énergie pure pour le faire venir à elle. Garokk reprit sa forme physique en sa présence et fut furieux quand Zaladane lui demanda d’exaucer ses désirs. Zaladane fuit alors devant Garokk qui attaqua alors Ka-Zar. Au cours de leur bataille devant l’idole, Garokk et Ka-Zar tombèrent dans une caverne souterraine et Ka-Zar obligea Garokk à plonger dans le lac souterrain enflammé, Zaladane lui ayant révélé peu avant qu’une immersion dans ce lac restaurerait la forme humaine de l’Homme Pétrifié. Effectivement, ce dernier retrouva son corps humain d’origine, qui vieillit alors immédiatement de cinq siècles. Sa santé mentale brièvement restaurée, un Garokk de plus en plus frêle fit la paix avec Ka-Zar et puis expira, son corps se tombant en poussière.

garokk_3.jpgQuelques mois plus tard, l’Américain Kirk Marston, qui s’était introduit au Pays sauvage, fut capturé par Zaladane. Elle lui peignit sur la poitrine un symbole avec une huile faite à partir des cendres du corps du premier Garokk, provoquant la transformation de Marston en une nouvelle incarnation de son dieu. Le corps de Marston était désormais une parfaite réplique de Garokk sous son apparence de « l’Homme Pétrifié » et la conscience de Marston avait même été supplantée par celle de son, prédécesseur. Ce qu’il advint de la conscience de Marston demeure à ce jour inconnu. Cherchant une nouvelle fois à imposer la paix au Pays sauvage, Garokk commença par en chasser les Sheenariens, des envahisseurs venus d’une autre dimension, avant d’utiliser des esclaves pour construire une immense cité lui appartenant. Garokk escomptait que tous les habitants du Pays sauvage y vivraient à terme ensembles, pacifiquement, sous son autorité et il préparait l’élimination de tous ceux qui refuseraient de se plier à son règne. Cependant, la cité de Garokk était bâtie sur le puits géothermique qui participait au maintien de l’environnement tropical du Pays sauvage et la construction empêcha dès lors cette chaleur d’atteindre la surface. Ainsi, bien que ce n’était pas le résultat souhaité par Garokk, le Pays sauvage fut rapidement recouvert de neige, subissant les froides conditions climatiques du continent antarctique. Réalisant le péril pesant sur le Pays sauvage, Ka-Zar et les X-Men, qui séjournaient dans la région, décidèrent d’arrêter Garokk. Au cours du combat, Cyclope des X-Men se retrouva en duel singulier avec Garokk sur le dôme de la cité ; les fabuleuses énergies libérées par eux deux provoquèrent l’effondrement du dôme. Garokk plongea dans le puits thermique de la cité, qui conduisait loin en profondeurs, alors que Tornade réussissait à sauver Cyclope. Garokk fut ainsi perdu et considéré comme mort alors que le Pays sauvage retrouvait son climat tropical habituel.

garokk_4.jpgCependant, contre toute attente, Garokk survécut à sa chute mais il fut étrangement transformé : devenant plus grand, la moitié de son corps était devenue cristalline alors que l’autre moitié ressemblait désormais à de la roche fondue. Le mutant Magnéto retrouva Garokk et l’obligea à devenir le gardien de sa base antarctique. Garokk se heurta peu après une nouvelle fois aux X-Men quand ils vinrent explorer la base ; Garokk chercha à tuer Tornade à laquelle il reprochait de ne pas l’avoir sauvé lors de sa chute mais leur affrontement se termina par une nouvelle chute de Garokk dans un profond puits.

garokk_5.jpgDes mois plus tard, un Déviant, équipé de l’amure de Terminus – un extra-terrestre qui ravageait les planètes – détruisit la technologie avancée qui contribuait à maintenir le climat tropical du Pays sauvage et de la région voisine de Pangéa, plongeant durablement les deux régions dans le froid antarctique et détruisant virtuellement toute la faune et la flore locales. Le Déviant, Jorro, fut finalement vaincu par les Avengers et laissé pour mort à la fin du combat mais trop tard pour sauver la région. De son côté, dans des circonstances inconnues, Garokk retrouva sa forme originelle d’Homme Pétrifié et fut contraint d’habiter une autre armure de Terminus, probablement par le véritable extra-terrestre. Bien qu’ayant retrouvé une forme d’équilibre mental, Garokk était désormais sous le contrôle mental de son geôlier et fut obligé, de l’intérieur de l’armure, de combattre les X-Men, revenus au Pays sauvage. Les X-Men triomphèrent de ce faux Terminus et libérèrent Garokk de l’armure. Une fois libre, Garokk retrouva sa propre volonté mais sans la mémoire de ce qui lui était arrivé depuis sa précédente rencontre avec les mutants. Le Maître de l’Evolution (Herbert Wyndham) cherchait à restaurer le climat tropical du Pays sauvage et il avait besoin de Garokk pour servir de source d’énergie à la machine qui allait accomplir cette tâche. Cependant, il informa auparavant Garokk que le processus provoquerait sa mort en tant qu’individu, son essence vitale se dispersant alors dans l’ensemble du Pays sauvage. Garokk annonça qu’il était prêt au sacrifice pour restaurer ce Pays sauvage qu’il aimait et il s’installa dans la machine du Maître, participant ainsi au processus de restauration de la jungle préhistorique.

garokk_6.jpgMalgré ce que lui avait annoncé le Maître de l’Evolution, Garokk put revenir à la vie mais dépendait désormais d’un Culte de la Mort, une faction du Peuple du Soleil qui lui prépara le corps d’un étranger au Pays sauvage pour qu’il puisse l’habiter – réitérant ainsi le rituel qui avait été effectué sur Kirk Marston. De nouveau instable mentalement, Garokk utilisa son lien avec le Pays sauvage pour provoquer un immense chaos, provoquant la folie des dinosaures ainsi qu’une série d’inondations catastrophiques. Le Culte de la Mort captura Shanna la Diablesse lors de la Nuit de la Terreur et se prépara à la sacrifier à Garokk. Alors que Zabu venait d’être capturé à son tour, Ka-Zar et Zira, la nourrice de leur fils Matthew Plunder, tentèrent de libérer les deux prisonniers mais finirent par être faits prisonniers à leur tour. Alors que la prêtresse de Garokk préparait Shanna pour le sacrifice, Ka-Zar réussit à se libérer et put interrompre la cérémonie. La Nuit passa et la caverne où se rassemblait le Culte s’effondra sur Garokk, qui jura de se venger comme les membres de son Culte qui purent s’échapper.

garokk_7.jpgQuelques mois après, Garokk retrouva son corps de « pierre » et son esprit ouvert, faisant alors la paix avec Ka-Zar. Garokk s’installa dans son temple, y résidant encore quand le Pays sauvage commença à être ravagé par les Bhadwuens. Ka-Zar vint chercher son aide, lui rappelant leur ancienne alliance, mais Garokk refusa de l’aider. L’Homme pétrifié demeura dans sa caverne au cours des mois suivants, se faisant discret ; il fut aperçu en train d’observer le Maître de l’évolution venu emmener un groupe d’enfants du Peuple-zèbre qui avaient récemment été mutés artificiellement. A la demande de Captain Universe (Tamara Devoux), il mena alors les Avengers auprès de la base secrète du Maître de l’évolution, avant de s’isoler à nouveau pendant que les Avengers faisaient face à une nouvelle incarnation de Terminus, activée par le Maître de l’évolution.

Pouvoirs

Garokk peut projeter d’immenses quantités de chaleur, lumière et force de concussion à partir de ses yeux. Les limites de la quantité d’énergie qu’il peut ainsi produire sont inconnues, bien qu’un usage continu de ses pouvoirs énergétiques finira par les épuiser temporairement. Cependant, Garokk peut puiser dans d’autres sources d’énergie pour reconstituer son propre pouvoir. Garokk peut également créer des distorsions dimensionnelles avec une énergie également projetée à partir de ses yeux ; c’est par ce biais qu’il renvoya la cité des Sheenariens dans sa dimension d’origine.

Le corps de Garokk lui permet de résister aux blessures. C’est ainsi qu’il a pu survivre à des chutes, mortelles pour tout autre être vivant ; de plus, l’esprit de Garokk est apparemment immortel, pouvant se réincarner dans de nouveaux corps physiques dont il prend possession grâce à un rituel mystique. Garokk peut se transformer en un être d’énergie pure puis retrouver ensuite sa forme physique « rocheuse » à volonté. La sorcière Zaladane peut forcer Garokk à voyager vers elle sous sa forme énergétique ; même si Garokk peut résister à son appel, il ressent alors une immense douleur. Garokk possède enfin des capacités télépathiques limitées qui lui permettent d’apprendre les activités de ses adorateurs à travers ses propres rêves.

Caractéristiques particulières

Il n’est pas établi que Garokk soit un « vrai dieu », c’est-à-dire comparable, par exemple, aux dieux scandinaves ou gréco-romains des anciennes mythologies et qui existent dans d’autres espaces dimensionnels, voisins de la Terre. Sa nature exacte demeure inconnue.


ThierryM 6183

Lire plus de fiches



Wiki de Marvel World


  • Le MCU, les films Spider-Man, les univers cinématographique X-Men vous intéresse ? Retrouvez toutes les informations sur les films, séries TV et jeux vidéo sur notre Wiki !

    Testez le Wiki de Marvel World !

Recrutement


  • Nous recherchons des traducteurs Anglais->Français bénévoles (comme nous) pouvant nous aider à traduire une quantité conséquente d'informations sur le monde Marvel.

    Contactez-nous !

    Si Marvel World vous a aidé à développer vos connaissances sur l'univers Marvel, rendez-nous la pareille et faite parti d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Qui est en ligne ?

    Visiteur : 26
    Membre : 0