Encyclopédie - Vision (la) (Aarkus) - Marvel-World.com

Encylopédie - Vision (la) (Aarkus)

vision-la-aarkus_3.jpg

  • Véritable nom : Aarkus
  • Profession : Justicier
  • Statut légal : Inconnu
  • Identité : Publiquement connue, cependant l’existence de la Vision n’est pas connue du grand public.
  • Autre identité : Aucune
  • Lieu de naissance : Inconnu (probablement une autre dimension)
  • Situation de famille : Inconnue
  • Parents connus : Aucun
  • Appartenance à un groupe : Ancien membre des Envahisseurs
  • Base d'opérations : la Dimension des Fumées
  • Première apparition :
    • (historique) : VO : Marvel Mystery Comics #13 (novembre 1940, par Joe Simon & Jack Kirby ; la Vision apparu également dans Kid Comics # 3 dont la date est inconnue, le précédent numéro est daté de l’été 1943 et cet épisode peut donc être la véritable première apparition de la Vision) – VF : Aucune apparition en France.
    • (moderne) :VO : Avengers (vol.1) #97 (mars 1972, par Roy Thomas, Neal Adamas & John Buscema) – VF : Thor (Pocket) n°24 (avril 1983)
  • Taille : 1m92
  • Poids : 90,7 kg
  • Yeux : Blancs
  • Cheveux : Aucun
  • Caractéristiques particulières : La peau de la Vision est verte.

Histoire

Grand lama dans la civilisation cachée de Shangri-La, Aarkus découvrit le secret de l’immortalité et consacra dès lors sa vie au service du bien. Il se rendit dans le monde extradimensionnel connut sous le nom de Dimension des Fumées, où il devint un officier extradimensionnel de l’ordre. Conséquence de son immortalité ou de sa résidence extradimensionnelle, Aarkus devint un être à la peau verte, disposant de divers pouvoirs surhumains, et finit par oublier ses origines humaines.

vision-la-aarkus_1.jpgDes siècles plus tard, Aarkus captura un meurtrier que ses supérieurs condamnèrent au bannissement extradimensionnel. Cherchant un lieu pour bannir le criminel, Aarkus fut contacté par le scientifique terrien Markham Ericsohn, qui souhaitait faire de lui un défenseur de la Terre. Ainsi, Aarkus revint sur la dimension terrestre vers la fin de 1940, laissant le meurtrier banni sur Jupiter. En route pour la Terre, il fut intercepté par le Dr Enoch Mason. Après vingt-cinq années de recherches, celui-ci avait découvert comment mélanger sciences et occultisme en créant un « briseur dimensionnel ». Le Dr Mason découvrit que la fumée pouvait être un catalyseur, qui liait notre dimension à celle du surnaturel. Alors qu’il testait sa machine devant un groupe de scientifiques, son expérience fut interrompue par des gangsters de la bande du boss « Génial » Borelli. Le Dr Mason avait emprunté de l’argent à ce dernier pour financer son équipement et Borelli souhaitait humilier le scientifique en réclamant son argent en plein milieu de son expérience. Lorsqu’il s’avéra incapable de payer, les hommes de Borelli menacèrent de le tuer. Malheureusement pour eux, la machine du Dr Mason avait déjà accompli sa tâche : un être surnaturel fut capable de passer de sa dimension vers celle de la Terre, grâce à la fumée qui provenait des cigares des gangsters et Aarkus se retrouva dans le laboratoire de Mason. Aarkus se débarrassa rapidement de Borelli et de ses hommes et, sous le nom de « la Vision », donnée par Mason et les autres humains, il devint un héros de cette époque.

A partir de là, la Vision prit l’habitude d’aller de la Dimension des Fumées à la dimension de la Terre et inversement, combattant des menaces telles que des loups-garoux et des démons comme les démons d’Hades Inc., jusqu’à des dinosaures et une créature végétale extra-terrestre. Mais, plus spécifiquement, c’est au crime organisé qu’il s’intéressa et travailla même pendant un temps avec un agent du contre-espionnage Leila contre des envahisseurs japonais, qui tentèrent en une occasion de conquérir Shangri-La. Bien que l’aide de la Vision fut appréciée par de nombreuses personnes, d’autres restaient extrêmement méfiant à cause de sa nature extra-terrestre. Malheureusement, un criminel finit par découvrir le fonctionnement de la machine du Dr Mason et réussit à construire un fac-similé ; ce criminel, appelé Dr Mort (James Bradley), était un Américain rallié au nazis et dirigeant un groupe d’agents pro-nazis sur le sol américain : l’Axe de Bataille. Au cours d’un affrontement avec les Envahisseurs, le Dr Mort fit venir la Vision de sa dimension et menaça de le garder prisonnier sur Terre pour toujours s’il ne combattait pas aux cotés de l’Axe. Refusant la perspective de passer sa vie immortelle dans notre dimension, Aarkus aida à contrecœur les nazis à vaincre les Envahisseurs.

vision-la-aarkus_2.jpgCependant, les héros réussirent à se libérer et renouvelèrent leur affrontement avec l’Axe de Bataille. Au cours de l’escarmouche, la Vision se mit à flotter au-dessus des combats ; Aarkus ne souhaitait compromettre ses chances de rentrer dans sa dimension mais, en même temps, il savait que les nazis étaient maléfiques et il ne voulait pas leur venir en aide. Au cours de la bataille, la copie de la machine du Dr Mason fabriquée par le Dr Mort fut détruite et un gaz empoisonné se répandit dans la chambre où avait lieu l’affrontement. L’explosion de cette machine créa suffisamment de fumée pour permettre à Aarkus de retourner dans sa dimension. Voyant en cela non seulement une chance de rentrer chez lui mais également de se racheter aux yeux des Envahisseurs, la Vision ouvrit une porte vers son monde et y retourna, entraînant avec lui les fumées toxiques. Alors qu’il sauvait ainsi les vies des Envahisseurs et rentrait chez lui, la Vision demanda pardon à ses adversaires involontaires. Revenant sur Terre par la suite, il finit par intégrer les Envahisseurs dans les derniers mois de la guerre, les accompagnant en 1945 sur le continent européen ; là, après avoir affronté l’Überkommando, il empêcha Arnim Zola de répandre un virus sur le continent, détruisant à contrecœur avec ses coéquipiers, le village où s’était installé le savant. A une époque non déterminée, la Vision et les Envahisseurs s’opposèrent au Baron Wolfgang von Strucker qui avait mis la main sur une ancienne arme des Krees, le Murmure des dieux, qui permettait de contrôler ces derniers. Les héros firent échec au plan de Strucker et les Envahisseurs demandèrent à la Vision de cacher l’arme des Krees et d’effacer de leur mémoire tout souvenir de celle-ci.

A cours de la Guerre Kree/Skrull, Rick Jones conjura plusieurs héros de la Seconde Guerre mondiale, dont la Vision (ainsi que le premier Patriot, le premier Angel ou encore le Blazing Skull). Pendant longtemps, il fut considéré qu’il s’agissait de simulacres à l’image de ces héros. Les plus récents événements de la Guerre du Destin où Jones conjura cette fois des Avengers prélevés à travers différentes époques de l’existence du groupe donnent un éclairage nouveau à la situation. Il est ainsi probable que les héros conjurés durant la Guerre Kree/Skrull aient également été prélevés durant la Seconde Guerre, avant d’être renvoyés à leur époque, sans souvenir de l’incident.

vision-la-aarkus_0.jpgA l’époque moderne, après avoir disparu pendant des décennies, Aarkus intervint de nouveau quand les Envahisseurs se réunirent à l’époque moderne, suite à la manipulation de la réalité par l’intermédiaire d’un Cube cosmique. Apparaissant dans les égouts de New York, il assurait la protection du Cube, alors que les héros cherchaient à le récupérer pour restaurer la réalité. Aarkus expliqua à cette époque que son peuple était venu dans la dimension terrestre afin d’aider les Cubes cosmiques à se développer, agissant comme des « sages-femmes » pour permettre aux Cubes de se forger une conscience. Par ailleurs, Aarkus avait ressenti un danger mystique pesant sur la Terre, un danger que seuls les Envahisseurs seraient capables de conjurer. Ainsi, grâce au Cube, il s’assura successivement de la résurrection de Toro (Thomas Raymond), puis de la restauration de la première Torche humaine (Jim Hammond). Quelques temps après, Aarkus sentit que le moment était venu pour réunir les Envahisseurs. Leur expliquant la situation, il les ramena en Europe, sur les lieux du village qu’ils avaient du exterminer durant la guerre. Après avoir fait face à un survivant des expériences de Zola, qui avait réuni un nouvel Überkomando, les héros affrontèrent l’ancien démon Shuma-Gorath, responsable des récents événements. Récupérant la Lance du Destin par l’intermédiaire du survivant du massacre de la Seconde Guerre, Aarkus attaqua directement Shuma-Gorath, plantant la lance dans l’œil du démon. Celui-ci battit alors en retraite, ayant été une nouvelle fois empêché de conquérir la Terre.

Après avoir croisé Toro, échangeant avec lui sur sa nouvelle place dans le monde où le héros était revenu à la vie, puis la Torche, il les aida à faire face à la Torche inhumaine, une création du Penseur fou. Puis, la Vision rencontra Légion (David Haller), d’abord comme adversaire avant de lui venir en aide puis de sombrer dans le coma ; il fut alors conduit dans l’aile médicale de l’Institut Jean Grey pour Jeunes Surdoués, le quartier général des X-Men. Sortant du coma, Aarkus fut contacté par le Soldat de l’hiver (James Barnes) qui sollicita son aide pour conduire les Envahisseurs sur le monde natal des Krees, qui venaient de capturer Namor. Aarkus réveilla les souvenirs de Barnes concernant le Murmure des dieux et le groupe se rendit chez les Krees, pour libérer Namor et récupérer l’arme des Krees. Au cours des combats, les Envahisseurs découvrirent que la Vision travaillait aussi avec les Eternels dans l’espoir d’utiliser le Murmure des dieux pour manipuler Galactus.

Pouvoirs

Désormais immortel et insensible au vieillissement, la Vision est capable de se déplacer entre les dimensions par l’intermédiaire de n’importe quel type de fumée ou de vapeur. Il possède une force, une agilité et une résistance surhumaines le rendant invulnérable aux balles et de nombreuses formes d’impact. Il peut voler, projeter des images mentales et prendre temporairement le contrôle mental d’autres personnes. Il peut créer l’illusion d’une forme humaine autour de lui-même, virtuellement respirer dans n’importe quelle atmosphère, manipuler les substances gazeuses comme si elles étaient solides et recouvrir une personne de glace d’un simple toucher. Il possède probablement d’autres capacités supplémentaires qui n’ont jamais été décrites.

Commentaires

La Vision était l’un des premiers (voire le premier) super-héros créés par le légendaire Jack Kirby. Aarkus fit sa première apparition quatre mois avant celle de la plus grande création de Kirby, Captain América. Kirby écrivit également les aventures de la Vision, montrant que même sans Joe Simon ou Stan Lee, Jack était un bon narrateur. Si les origines de la Vision semblent un peu tirées par les cheveux aujourd’hui, elles étaient bien au-dessus de plusieurs autres super-héros de l’époque. L’aspect le plus regrettable des origines de la Vision, avec le recul, est le personnage du majordome du Dr Mason. Un ridicule stéréotype noir, avec un accent tout aussi ridicule.


ThierryM 14910

Wiki de Marvel World


  • Le MCU, les films Spider-Man, les univers cinématographique X-Men vous intéresse ? Retrouvez toutes les informations sur les films, séries TV et jeux vidéo sur notre Wiki !

    Testez le Wiki de Marvel World !

Recrutement


  • Nous recherchons actuellement des fans Marvel bénévoles pouvant nous aider à traduire une quantité conséquente d'informations sur le monde Marvel. Si vous possédez un bon niveau de traduction de l'anglais vers le français et que Marvel World vous a un jour aidé, il est temps de nous rendre la pareille !

    Contactez-nous par e-mail sur contact@marvel-world.com dès maintenant et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !