Recrutement


Nous recherchons actuellement des fans Marvel bénévoles pouvant nous aider à traduire une quantité conséquentes d'informations sur le monde Marvel. Si vous possédez un bon niveau de traduction de l'anglais vers le français et que Marvel World vous a un jour aider, il est temps de nous rendre la pareille !

Contactez-nous par e-mail sur contact@marvel-world.com dès maintenant et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Encyclopédie - Extra-terrestres (les) - Marvel-World.com

Encylopédie - Extra-terrestres (les)

Parmi l’ensemble des races extra-terrestres, quelques unes d’entre elles ont eu une influence beaucoup plus prononcée sur l’histoire de la Terre ou entretenu plus de relations que la majorité de celles-ci. Ces races proéminentes de l’histoire terrestre sont : les Badoon, les Brood, les Célestes, les Gardiens, les Krees, les Phalanx, les Rigelliens, les Shi’ar, les Skrulls, les Spectres noirs, les Symbiotes et les Technarques.

Naturellement, bien d’autres races existent dans la galaxie et, au-delà, dans l’univers connu, mais les relations de celles-ci avec la Terre ont été plus épisodiques et accidentelles et leur histoire demeure le plus souvent entourée de mystères. Néanmoins, les Aakon, les Acanti, les Cotatis, les D’Bari, les Fratres, les Gnobiens, les Horusiens, les Incréés, les Kronans, les Kymelliens, les Luphomoïdes, les Martiens, les Plodex, les Prosélytes, les Scy'ar Tal, les Sidri, les Snarks, les Tribbitites et les Z’Nox sont traités individuellement. Les autres espèces de l’univers de la Terre-616 (et de ses futurs possibles) sont évoquées ci-dessous ; sont exclues de ce survol les espèces originaires d’autres dimensions (comme la Zone Négative ou la Dimension noire), telles que les Baluuriens, les Incérébrés, les Microns ou encore les Sinalinas. Une exception notable a été faite pour les Beyonders qui, bien qu’extradimensionnels, semblent entretenir des relations particulières, intenses et anciennes avec la Terre-616.

La répartition galactique des races connues est la suivante :
- Voie lactée (galaxie de la Terre) : A’askvarii, Achernoniens, A-Chiltariens, Aédiens, Alpha-Centautiens, Arcturiens, Astriens, Autocrons, Axi-Tun, Ba-Banis, Badoons, Banaris, Bêtans, Byan’Nantandu, Carmondiens, Centauriens, Centurii, Ciegrimites, Claviens, Contraxiens, Courgas, Dakkamites, Darbiens, Déonistes, Elans, Entemen, Epsiloni, Ergons, Fld’Dbi, Fomalhauti, Fonabi, Fortisquiens, Fratres, Froma, Galadoriens, Gh’runji, Glx, Gramosiens, Grosgumbeekiens, Grunds, Haabs, Hibers, Horusiens, Hujah, Interdites, Judans, Kamado, Karidiens, Klklk, Kodabaks, K’rithiens, Kronans, Kt’kn, Kymelliens, Laxidaziens, Lem, Léviens, Lumina, Makluens, Marvanites (peut-être), Megans, Mekkans, Myndaï, Nanda, Norsecs (peut-être), Ovoïdes, Pégasusiens, Phalanx, Plodex, Poppupiens, Procyonites, Quists, Quons, Qwrllns (peut-être), Rajaks, Ralfzz (peut-être), Rémorans (peut-être), Reptoïdes, Rescorliens, Rigelliens, R’malk’i, Roclites, R’Zahniens, Sagittariens, Sarks, Scorpiens, Siriens, Siris, Sirusites, Sligs (1), Sligs (2), Sm’ggani, Snarks, Sneepers, Solons, Spectres noirs (originaires de la Galaxie d’Andromède), S’raphh, Sssth, Starks, Stenths, Stoniens, Symbiotes (peut-être), Tauriens, Technarques, Terminex (peut-être), Thuvriens, Tribbitites, Tsilns, Ul’lula’ns, U’sr’priens, Végans, Vrellnexiens, Xantaréens, Xanthas, Xéroniens, Xixix, Yirbeks (originaires de la Galaxie d’Andromède), Zennlaviens (originaires du Grand Nuage de Magellan), Zen-Whobéris, Zundamites
- la Galaxie d’Andromède (ou Galaxie skrull) : Druffs, Eyungiens, Gegkus, Gigantiens, Gunas, Kallusiens, Kawas, Kehillas, Kryloriens, Landlaks, Luphomoïdes, Majesdaniens, Mandos, Mobiens, Moranis, Nyméniens, Phéragots, Prosiliques (peut-être), Queegas, Skrulls, Tektons, Wilameanis, Wobbs, Xandariens, Z’Nox
- le Grand Nuage de Magellan (ou Galaxie kree) : Aakons, Cotatis, Gnobiens (peut-être), Krees, Spartoï, Vorms
- la Galaxie shi’ar : Acanti, Aris, Calurniens, Chr’Ylites, D’Bari, Inciters, Incréés (peut-être), Méphitisoïdes, M’Ndaviens, Oracles, P!ndyr, Saurides, Scy'ar Tal, Shi’ar, Sidri, Strontiens, Tsyrani, Xontar
- divers : Broods (Galaxie brood), Korbinites (la « Galaxie brûlante »), Nuwali (Galaxie de Lenra), Xartans (Galaxies du Fourneau), Yrds (Galaxie du Dragon)
- espace proprement dit : Blips (peut-être), Ethéréaux, Herms
- lieu d’origine inconnu : Aliens, Beyonders, Bidocéros, Brll’nah>Zhhk<, Célestes, la Danse, Diasporés, Gardiens, Hodomur, K’Lanti, Luaréiens, N’Grith, Pangoriens, Prashardiens, Prosélytes, Quo Modari, Rhuniens, Tribunali

Les A’askvarii

Il s’agit d’une race semi-humanoïde avec des traits poulpoïde, à la peau verte, possédant deux jambes (se terminant par trois orteils dotés de griffes) et trois tentacules sortant de chaque épaule, en lieu et place de bras. Ils possèdent des ouïes au lieu d’un nez, ainsi que des dents espacées semblables à des aiguilles. Ils possèdent une technologie relativement avancée, avec des capacités de voyages hyper spatiaux rudimentaires. Les A’askavrii sont originaires de la planète O’erlanii, troisième planète de l’étoile Deneb (dans la Voie lactée) ; il s’agit d’une planète océanique, dont les mers couvrent environ 75% de la surface, le reste étant constitué de montagnes rocailleuses.
Représentants connus : Derath’ath, Machlan’n
Première apparition : VO : Black Goliath # 5 (novembre 1976, par Chris Claremont & Keith Pollard) – VF : Eclipso n°63 (3ème trimestre 1978)




Les Achernoniens

Une race humanoïde à la peau gris pourpre et originaire de la planète Achernon – quatrième planète en orbite autour d’Alpha Unakalhai (dans la Voie lactée). Les Achernoniens sont un peuple de grande taille (avec une moyenne de 1m92) et possèdent un niveau de technologie pré-industriel. En général superstitieux et hédonistes, ils sont dotés d’un gouvernement dictatorial. Certains d’entre eux possèdent la faculté de devenir immatériel à volonté, mais l’origine de cette capacité, ou sa fréquence parmi ce peuple, demeurent inconnues. La planète Achernon est un monde rocailleux, couvert à 60% de roches volcaniques ; l’atmosphère possède un fort taux de soufre.
Représentants connus : Brahl (Terre-691)
Première apparition : VO : Thor Annual # 6 (octobre 1977, par Len Wein, Roger Stern, Sal Buscema & Klaus Janson) – VF : Thor (Pocket) n°14 (juin 1981)







Les A-Chiltariens

Race semi-humanoïde possédant des yeux à facettes – semblables à ceux de certains insectes de la Terre – et dotée d’un pelage gris pourpre sur l’ensemble de leur corps, les A-Chiltariens ont des mains dotées de quatre doigts et seulement trois orteils à leurs pieds. Ils possèdent une culture tribale, et sont moyennement agressifs et colériques. Ils sont natifs de la planète A-Chiltar III, troisième planète en orbite autour de l’étoile A-Chiltar (connue auprès des astronomes de la Terre sous le nom de R-Monocerotis). A-Chiltar III est une planète marécageuse (environ 60% de la surface est constituée de marais et seulement 40% de prairie) ; son atmosphère contient une forte proportion de méthane. Ils construisirent un robot géant, semblable à un cyclope mythologique, qui combattit Giant-Man (Hank Pym) et la Guêpe.
Représentants connus : Kraglin
Première apparition : VO : Tales to Astonish (vol.1) # 46 (août 1963, par Stan Lee & Don Heck) – VF : Aucune apparition en France




Les Aédiens

Les Aédiens sont des humanoïdes bipèdes, physiquement très fins, avec un crâne allongé et aucune ouverture nasale externe évidente. Ils possèdent certaines capacités télépathiques, mais peu d’entre elles ont pu être observées. Ils peuvent sentir la présence d’autres individus dès qu’ils atteignent l’orbite de leur planète, Aedi. Ils ont une nature empathique, étant capables de ressentir la souffrance ou les émotions d’autres individus et sont prêts à se sacrifier afin de sauver d’autres êtres vivants Ils peuvent projeter leur forme astrale, là aussi jusqu’à une distance orbitale.
Première apparition : VO : Silver Surfer (vol.3) # 32 (décembre 1989, par Jim Valentino & Ron Frenz) – VF : Nova n°154 (novembre 1990)







Les « Aliens »

Semi-humanoïdes à la peau verte et au corps doté de plusieurs tentacules à la place des bras, les Aliens cherchent à ouvrir l’univers au commerce intergalactique et ont rejoint dans ce but le Conseil Intergalactique. Leur société est relativement peu connue, un seul d’entre eux, surnommé « Al » par Ulysses Archer, étant entré en contact avec les Terriens. Celui-ci, ainsi que d’autres membres de son espèce, se rendirent ainsi sur Terre pour y établir des relations commerciales.
Représentants connus : « Al », Cloyd, Gidney
Première apparition : VO : US1 # 10 (juin 1984, par Al Milgrom & Frank Springer) – VF : Nova n°158 (mars 1991, avec Sensational She-Hulk # 7 ; US1 # 10 est inédit en France)





Les Alpha-Centauriens

Les Alpha-Centauriens sont une race humanoïde avec de petites écailles grises et d’autres adaptations marines (comme des branchies, ou des orteils palmés) qui leur permettent de vivre sous l’eau de manière permanente. Leurs gouvernements sont de nature féodale, organisés en plusieurs petits royaumes indépendants ; leur culture tend à être sereine et égocentrique. Ils viennent de la planète Arima, troisième planète en orbite de l’étoile Alpha Centauri A ; Arima est couverte à 95% par des océans et sa gravité aussi bien que sa densité atmosphérique sont environ deux fois plus importantes que celles de la Terre. Ils possèdent une technologie de voyages spatiaux, qui peuvent atteindre environ 85% de la vitesse de la lumière.
Représentants connus : Dynorr, Yennon
Première apparition : VO : Sub-Mariner (vol.1) # 17 (septembre 1969, par Roy Thomas & Marie Severin) – VF : Eclipso n°56 (4ème trimestre 1975)







Les Arcturiens

Race humanoïde, les Arcturiens possèdent une peau rose clair et une capacité à muter équivalente à celle des Terriens ; à cause d’un mélange de développements biochimiques et de réactions à des retombées radioactives, environ la moitié de la population arcturienne a muté. Ils sont originaires d’Arcturus IV, la quatrième planète en orbite autour de l’étoile Arcturus. Leur niveau technologique est comparable à celle de la Terre. Ils furent autrefois colonisés par les Fortisquiens. Peu à peu, la moitié de la population muta considérablement suite à un mélange de recherches biochimiques et de réactions à des retombées nucléaires. Ainsi se mirent à coexister mutants, mutés, Arcturiens « normaux » retombés vers la barbarie et même des tribus d’androïdes. Vraisemblablement, l’ensemble de la population fut tuée lors de la destruction d’Arcturus-IV par les Axi-Tun. Pendant un temps, sur la Terre-691, Starhawk (alias Stakarus) crut être un Arcturien, avant de découvrir qu’il était le fils du héros terrien Quasar et de Kismet (alias Elle).
Représentants connus : Aléta, Ogord
Première apparition : VO : Adventure into Fear # 23 (août 1974, par Steve Gerber & P. Craig Russell) – VF : Dracula (Pocket) n°9 (1er trimestre 1976)



Les Aris

Humanoïde de la Galaxie shi’ar, les Aris vivent dans le système stellaire de Bianca-IV, sur la planète Ariston. A la limite de l’Empire shi’ar, ils utilisent des cristaux d’énergie, les Gemmes Della, afin d’entretenir un champ de force qui les protège de l’invasion des Shi’ar. Vrais pacifistes, les Aris ne disposent d’aucune arme n’ayant développé que des équipements défensifs.
Représentants connus : Ariana, Jood’l
Première apparition : VO : Marvel Comics Presents # 149 (mars 1994, par Kelly Corvese & Alex Morrisey) – VF : Aucune apparition en France





Les Astriens

Race humanoïde avec une peau jaunâtre et dotée de pieds sans orteils, en forme de spatules, ils ne possèdent aucune pilosité (y compris sur le crâne), quatre poumons et des glandes d’excrétion spéciales dans l’estomac. Leur gouvernement planétaire est une théocratie ; chaque Astrien dispose du pouvoir de contrôler les métaux comme Magnéto et les trois quarts de la population sont constitués d’artistes ou de prêtres. Ils sont originaires de la planète Astra, seconde planète de l’étoile Mu Céphéi, un monde où 50% de la surface de la planète est constituée de minerais de métaux, le restant étant réparti en quantités égales entre l’eau et la terre.
Représentants connus : le Maître du Métal
Première apparition : VO : Incredible Hulk (vol.1) # 6 (mars 1963, par Stan Lee & Steve Ditko) – VF : Vengeur Color n°2 (novembre 1982)








Les Autocrons

Une race humanoïde avec une peau bleue/noire, des pieds dotés de deux orteils, ils mesurent en moyenne 1m95. Leurs corps sont à base de fer plutôt que de carbone et ils possèdent ainsi une force et une résistance surhumaines. Leur gouvernement est une technocratie (leur niveau technologique est plus avancé que celui de la Terre), dirigée par un ordinateur mondial ; ils présentent une culture impérialiste, militariste et rigide. Ils viennent de la planète Cron, sixième planète de l’étoile Bételgeuse ; Cron possède une densité atmosphérique et une gravité environ trois fois plus importante que celle de la Terre ; l’atmosphère possède une forte proportion de méthane. La planète est riche en minerais métalliques et seuls 4% de sa surface sont couverts d’eau, des cités mécanisées recouvrant à peu près 85% de la surface.
Représentants connus : Fabrikant, Ten-For, Ten-Thirtifor
Première apparition : VO : Machine Man (vol.1) # 3 (juin 1978, par Jack Kirby) – VF : Titans n°34 (septembre 1981)






Les Axi-Tun

Les Axi-Tun sont une race humanoïde qui ressemble à peu près à des humains de grande taille, avec une hauteur moyenne de 1m90. Ils vivent sur la planète Tun, troisième à partir de leur soleil, dans le système stellaire de S’vihn-Hoont, à l’intérieur de la Nébuleuse de l’Anneau (ou M-57) ; extrêmement xénophobes, les Axi-Tun n’hésitent pas à exterminer entièrement d’autres races. Les Axi-Tun ont des capacités à des degrés variables de manipulation de l’énergie. Ils possèdent une technologie supérieure à celle de la Terre, avec la faculté de déplacements plus rapides que la vitesse de la lumière. Durant la Seconde Guerre Mondiale, quatre Axi-Tun, en mission d’exploration, s’écrasèrent sur Terre avec leur vaisseau et un scientifique allemand du nom de Werner Schmidt leur donna alors le nom de dieux teutoniques. Ce quatuor combattit les Invaders, avant de se suicider pour éviter que leur technologie ne tombe entre les mains des humains. Plusieurs années plus tard, à l’époque contemporaine, quatre autres Axi-Tun, des guerriers, se faisant eux-mêmes appeler « les Quatre Cavaliers de l’Apocalypse », affrontèrent les Quatre Fantastiques et furent vaincus par eux – apparemment ces quatre Axi-Tun étaient autrefois venus sur Terre, bien avant le Grand Cataclysme, avant d’être chassé dans des circonstances inconnues.
Représentants connus : Alberik, Aldébron, Andrex, Dampyre, Donar, Froh, Hilda (Mcmxii), Landarn Loga, les Quatre Cavaliers de l’Apocalypse, Ramrog, Sidéréus, Throk, Trantor, Votan
Première apparition : VO : Giant-Size Fantastic Four # 3 (novembre 1974, par Roy Thomas, Gerry Conway, Marv Wolfmann & Rich Buckler) – VF : Spécial Strange n°2 (décembre 1975)


Les Ba-Banis

Race humanoïde à la peau jaunâtre et aux cheveux orangés ou jaunes, les Ba-Banis sont dirigés par des dictatures militaires à l’échelle locale et ont une tendance à être dogmatiques et bellicistes, se livrant à des guerres à l’échelle planétaire. Celles-ci furent stoppées pendant un temps par Dragon-Lune (alias Heather Douglas) et ses pouvoirs psioniques ; la jeune femme prit le contrôle de la planète jusqu’à l’arrivée des Vengeurs qui rendirent leur liberté aux Ba-Banis. Ils viennent de la planète Ba-Bani, un monde assez semblable à la Terre et qui est en orbite autour de l’étoile qu’ils appellent Ba (l’une des étoiles Draconis de la constellation terrestre du Dragon), dans la Voie lactée.
Première apparition : VO : Avengers (vol.1) # 219 (mai 1982, par Jim Shooter & Bob Hall) – VF : Strange Origines n°229 (janvier 1989, avec Avengers # 220 ; Avengers # 219 est inédit en France)








Les Banari

Humanoïdes à la peau rouge, adaptés à la vie sous les eaux et dotés d’une force surhumaine, les Banari utilisent les Haabs comme serviteurs. Il y a un certain temps, ils furent frappés par un virus qui décima la population masculine de leur espèce. Les derniers hommes prirent plusieurs femmes chacun mais la population continua de décroître. En désespoir de cause, les hommes se rendirent sur Terre pour y chercher une nouvelle planète, espérant échapper au virus, mais y furent assassinés par les Atlantes, qui les prirent pour des envahisseurs. Les femmes restées sur leur planète furent asservies par les Fomalhauti et obligées de servir les Starblasters.
Représentants connus : Fraternus Prime, Tamara Rahn, Trieste
Première apparition : VO : Sub-Mariner (vol.1) # 56 (décembre 1972, par Mike Friedrich & Dan Adkins) – VF : Namor n°1 (2ème trimestre 1979)

Les Bêtans

Les Bêtans présentent une apparence humanoïde, avec une peau d’un pourpre clair, des pieds dotés de seulement deux orteils et des ailes vestigiales qui leur permettent encore de voler dans des environnements à faible gravité. Ils vivent sur la planète Bêta, troisième à partir du soleil, dans le système stellaire de Mirpet, dans la Voie lactée. Leur technologie est supérieure à celle de la Terre et ils sont capables de se déplacer plus vite que la lumière. Les Bêtans sont engagés dans une guerre séculaire avec le peuple de la planète voisine Megan et utilisent les monstres d’autres mondes pour combattre à leur place. C’est ainsi qu’ils tentèrent d’utiliser Godzilla.
Première apparition : VO : Gozdilla # 12 (juillet 1978, par Doug Moench & Herb Trimpe) – VF : Aucune apparition en France







Les Bidocéros

Non humanoïdes semi-amorphes à la peau verte, les Bidocéros ont une apparence proche de celle des limaces de la Terre. Ils vivent sur la planète Bidocéro, dans une galaxie très éloignée et sont d’une nature habituellement passive. Ils sont dépourvus de membres et relativement plats, avec une simple protubérance vocale, ainsi que des appendices qui peuvent, peut-être, leur servir d’yeux. Ils peuvent cependant se tenir verticalement ; grâce à un procédé bio moléculaire, ils peuvent réduire les sens de l’ouïe afin de se protéger des sons perturbant. Ils disposent d’une technologie avancée, y compris des scanners sur très longues distances et des vaisseaux capables de déplacements intergalactiques ; cependant, la manière dont ils ont développé et assemblé cette technologie demeure inconnue, vu qu’ils n’ont fait preuve ni de pseudopodes, ni de télékinésie. Ils sont dépourvus de capacité de rêver. Récemment, les échos des lamentations d’un Gardien (Xecu) rendirent les Bidocéros fous et ceux-ci attaquèrent la Planète des Gardiens, mais, grâce à Hulk et Qnax, les Bidocéros purent être apaisés et retournèrent sur leur planète.
Première apparition : VO : Incredible Hulk (vol.1) # 472 (janvier 1999, par Joe Casey & Javier Pulido) – VF : Marvel Select n°24 (février 2000)

Les Blips

Forme de vie non humanoïde, les Blips sont constitués exclusivement d’énergie électrique et peuvent absorber l’énergie électrique émise par d’autres sources, ce qui leur est nécessaire pour survivre. Ils semblent se déplacer à travers l’univers et il est possible qu’ils ne soient pas originaires d’une planète mais de l’espace, dans lequel ils peuvent vivre sans équipement particulier ; ils présentent néanmoins une forte ressemblance avec les Créatures d’énergie d’Erdile, aperçus dans la collection du Doyen appelé le Collectionneur. A ce jour, deux Blips sont entrés en contact avec la Terre : Shzzzllzzzthzz, venu y reconstituer ses forces avant de repartir dans l’espace et, plus récemment, Phzzzrrzztlzzz, qui fut rendu inerte et exposé par l’artiste Frank Johnson, avant d’être libéré par l’Aztèque Yucoya-Tzin et de combattre les Quatre Fantastiques, semblant mourir au cours de l’affrontement.
Représentants connus : Phzzzrrzztlzzzz (ou Fizzle), Shzzzllzzzthzz (ou Blip)
Première apparition : VO : Tales to Astonish (vol.1) # 15 (janvier 1961, par Stan Lee, Jack Kirby & Dick Ayers) – VF : Aucune apparition en France

Les Brll’nah>Zhhk<

Semi-humanoïdes à la peau grise, les Brll’nah>Zhhk< possèdent des crânes surdimensionnés ainsi que des yeux démesurés. Se passionnant pour les expériences génétiques, ils vinrent sur Terre pour enlever des humains, combinant l’ADN des Terriens avec le leur ; ils créèrent ainsi un hybride d’extra-terrestre et d’araignée avant d’envoyer le héros Spider-Man le leur ramener avant qu’il n’engendre une nouvelle espèce sur Terre.
Première apparition : VO : Peter Parker : Spider-Man # 23 (novembre 2000, par Paul Jenkins & Mark Buckingham) – VF : Spider-Man (vol.2) n°23 (décembre 2001)










Les Byan’Nantandu

Semi-humanoïdes, les Byan’Nantandu possèdent une peau orangée, ainsi que des têtes disproportionnées par rapport à leur corps ; de plus, leur bouche se situe au-dessus de leurs yeux, sur une protubérance qui naît sur leur crâne. Ils ont perdu depuis longtemps leur mobilité et utilisent désormais des serviteurs, tels que des Darbiens ou des Grunds, pour accomplir les tâches manuelles. Ils se rendent de galaxie en galaxie afin d’éliminer les objets potentiellement dangereux en possession de races qu’ils jugent inférieures, selon les préceptes du Livre, qu’ils suivent aveuglément, ayant depuis longtemps perdu de vue les raisons de cette quête. Ils se déplacent abord d’un immense vaisseau d’une taille supérieure à celle de la Terre et doté d’un mécanisme de dissimulation ; ce vaisseau est également le support de vie des Byan’Nantandu. Se rendant sur Terre, ils y enlevèrent le justicier appelé la Cape, qu’ils clonèrent avant de lui rendre sa liberté.
Première apparition : VO : Cloak & Dagger (vol.3) # 2 (décembre 1988, par Terry Austin & Dan Lawlis) – VF : Aucune apparition en France.

Les Calurniens

Semi-humanoïde à l’aspect félin – et peut-être apparenté aux Méphitisoïdes – les Calurniens vivent sur la planète Calurnia, dans la Galaxie shi’ar et ont été asservis par les Shi’ar. Autrefois de redoutables guerriers, leurs conquérants les ont transformés en de paisibles fermiers. Cependant, leurs sens restent très aiguisés et ils mesurent en moyenne 1m85. Récemment, l’un d’eux tenta de soulever les Calurniens contre les Shi’ar mais ne rencontra aucun succès auprès des désormais pacifiques Calurniens, craignant une brutale répression de la part des Shi’ar.
Représentants connus : Dr Tyréséus
Première apparition : VO : Rom Annual # 4 (1985, par Bill Mantlo & Steve Ditko) – VF : Aucune apparition en France

Les Carmondiens

Humanoïdes à la peau grise ou rose, natifs de la planète Carmondy-4, les Carmondiens vénéraient l’entité appelée Veeda Leebre, qui avait apporté paix et harmonie sur leur planète il y a des milliers d’années. Récemment, celle-ci fut emprisonnée par le Déicide, une créature façonnée par les Célestes. Au désespoir d’avoir perdu leur divinité, les Carmondiens organisèrent un suicide de masse, à l’exception de la seule Jara.
Représentants connus : Balb, Jara, leurs enfants, Felfa
Première apparition : VO : Captain Marvel (vol.2) # 4 (mars 1996, par Fabian Nicieza & Ed Benes) – VF : Aucune apparition en France








Les Centauriens

Race humanoïde à la peau bleue et avec une nageoire dorsale rouge d’une taille conséquente – s’étirant du bas du dos jusqu’au sommet de leur crâne – les Centauriens mesurent en moyenne 2m10. Certains d’entre eux ont fait la preuve de capacités psioniques rudimentaires. Ils forment une race, composée de différentes tribus, relativement primitives, utilisant des arcs et des flèches pour la chasse. Ils sont originaires de la planète Centauri IV, la quatrième planète en orbite autour de l’étoile Béta Centauri. Centauri IV est notable pour être la seule source connue du yaka, un métal sensible au son – et, peut-être, apparenté au vibranium du Wakanda. Les Centauriens vénèrent une divinité du nom d’Anthos. Yondu, des Gardiens de la Galaxie de la Terre-691, est un Centaurien, considéré pendant plusieurs années comme le seul survivant de son espèce après l’invasion de Centauri IV par les Badoons.
Représentants connus : Chanda, Samaya ; (Terre-691) Photon, Yondu Udonta ; (Terre-9812) Finu Birana, Farth, Lendu Garinta, Carva Tessara
Première apparition VO : Marvel Super-Heroes (vol.1) # 18 (janvier 1969) – VF : Titans n°5 (novembre 1976)





Les Centurii

Les Centurii sont une race humanoïde avec une peau jaune clair et dotée d’une culture largement composée de philosophes et d’artisans. Les Centurii sont natifs de la planète Centuri-VI, un monde semblable à la Terre, qui orbite autour de l’étoile Proxima du Centaure, dans la Voie lactée. Ils possèdent une démocratie mondiale et leur niveau technologique est comparable à celui de la Terre. Le vaisseau pirate interstellaire « le Vautour », commandé alors par la Gargouille grise, fit la conquête de Centuri-VI et réduisit la population en esclavage à travers la galaxie ; du coup, peu de Centurii vivent encore sur leur monde d’origine.
Représentants connus : Gormok
Première apparition : VO : Thor (vol.1) # 258 (avril 1977, par Len Wein, John Buscema & Tony DeZuniga) – VF : Thor le fils d’Odin n°21 (novembre 1983)








Les Chr’Ylites

Les Chr’Ylites sont une race insectoïde, d’une longueur moyenne de 45 centimètres, possédant deux yeux rouges, une carapace verte irisée et des élytres d’insecte transparents au-dessus de leur corps, faisant d’eux, en apparence, une sorte de croisement entre une libellule et un hélicoptère. Ils sont dotés d’une forte empathie et sont capables de se scanner psychiquement l’intérieur des corps organiques, ce qui les a conduit à devenir des médecins extrêmement estimés au sein de l’empire shi’ar. Ils sont originaires de la planète Chr’Yllalisa, en orbite autour de l’étoile Chr’Yll, de la Galaxie shi’ar. L’atmosphère de leur planète possède un fort taux d’oxygène.
Représentants connus : Sikorsky
Première apparition : VO : Uncanny X-Men # 156 (avril 1982, par Chris Claremont & Dave Cockrum) – VF : Spécial Strange n°43 (mars 1986)

Les Ciegrimites

Race semi-humanoïde à la peau verte et dépourvue de toute pilosité, les Ciegrimites présentent des particularités les rapprochant des escargots de la Terre. D’une hauteur moyenne de 1m20, ils sont dotés d’une coquille de gastéropode sur leur dos et leurs yeux sont posés sur de petits tentacules. Ils ont un gouvernement plutôt souple, avec une politique de laissez-faire, dans un système à la fois capitaliste et hédoniste. Leur technologie est extraordinairement développée dans le domaine de la distillation des boissons alcoolisées, et du niveau de la Terre pour les autres domaines. Les Ciegrimites vivent sur leur planète natale, Ciegrim-7 (en orbite autour de l’étoile qu’ils appellent Omacron, à l’intérieur de la constellation connue sous sur Terre sous le nom de Constellation d’Hercule), qui a été surnommée, par les autres peuples extra-terrestres, la « Planète des Distillateurs ».
Représentants connus : Piel
Première apparition : VO : Hercules (vol.1) # 4 (décembre 1982, par Bob Layton) – VF : Un Récit Complet Marvel n°2 (mai 1984)

Les Claviens

Race humanoïde qui sont semblables aux humains de la Terre, les Claviens vivent sur la planète Clavius, dans système stellaire de Clyph, au sein de la Voie lactée. Ils forment un peuple aux habitudes tribales, avec une technologie inférieure à celle de la Terre. Les Spectres noirs envahirent Clavius pendant un temps, avant que le Chevalier de l’espace Breaker n’arrive sur Clavius ; au lieu de défendre les Claviens, il pactisa avec les Spectres et instaura une vraie dictature. Il en fut finalement chassé par Rom, Unseen et d’autres Chevaliers de l’espace qui rendirent leur liberté aux Claviens.
Première apparition : VO : Rom # 71 (octobre 1985, par Bill Mantlo & Steve Ditko) – VF : Aucune apparition en France.











Les Contraxiens

Race humanoïde dotée d’une peau rosée ou brune, et qui semblent humains à l’exception de la partie gauche de leurs corps qui ont une teinte plus sombre que la partie droite, les Contraxiens vivent sur la planète Contraxia, du système stellaire d’Elidra, dans la Voie lactée. Deux Contraxiennes, utilisant les noms de Marcy Kane et Marie Hart, furent envoyées sur Terre sous une apparence humaine afin de trouver un moyen de revitaliser les énergies agonisantes de leur étoile. Marie Hart fut capable de donner naissance à un hybride d’humain et de Contraxien, qui allait devenir le héros appelé le Valet de Cœur et permettre à Elidra de retrouver toute son énergie.
Représentants connus : Codabac, « Marie Hart », Kaina (Marcy Kane), les Prêtresses du Soleil, « Smythe », Varga
Première apparition : VO : Jack of Hearts # 1 (janvier 1984, par Bill Mantlo & George Freeman) – VF : Un Récit Complet Marvel n°8 (novembre 1985)





Les Courgas

Race humanoïde aux traits canins, avec une peau brunâtre, les Courgas sont dotés de seulement trois doigts sur chaque main et de deux orteils sur chaque pied, mesurant en moyenne entre 2m15 et 2m20. Ils vivent sur la planète Courg, du système stellaire de Bledsoe, dans la Voie lactée. Au trente-et-unième siècle de la Terre-691, les Courgas ont développé une technologie similaire à celle de la Terre et dirigeant la planète Asile, un institut psychiatrique galactique.
Représentants connus : Atur, Dr Pazz-Ko, Dr Roh-Ma
Première apparition : VO : Marvel Presents # 5 (juin 1976, par Steve Gerber & Al Milgrom) – VF : Titans n°8 (mai 1977)












Les Dakkamites

Race humanoïde qui apparaît en tout point identique aux humains de la Terre, les Dakkamites viennent de la planète Dakkam, dans le système stellaire de Béta Rigel, dans la Voie lactée. Les Dakkamites sont dirigés par les Seigneurs Consuls, un triumvirat à l’autorité planétaire et évitent au maximum tout contact avec les autres races extra-terrestres. Ayant découvert, par l’intermédiaire du Dakkamite Wundarr, envoyé sur Terre par ses parents, que la physiologie dakkamite réagissaient aux rayons du soleil de la Terre, les scientifiques dakkamites se lancèrent dans un projet de création de surhumains, qui allaient devenir le Bataillon du Pouvoir. Dans un futur alternatif, le Haut-Seigneur, un mutant, prit le contrôle de Dakkam et se lança dans une campagne de conquête à l’échelle galactique.
Représentants connus : l’Elite (le Bataillon du Pouvoir), le Haut-Seigneur, Hektu, Ninnox, Quantum, Soja, Tuumar, Wundarr (Aquarian), Zeneg
Première apparition : VO : Silver Surfer (vol.1) # 6 (juin 1969, par Stan Lee & John Buscema) – VF : Fantask n°6 (juillet 1969)




La Danse

Ancienne race semi-humanoïde, ils ont une apparence insectoïde à la peau rouge d’une hauteur moyenne de 2m50, disposant de membres très fins, ce qui ne réduit en rien leur considérable force physique. Ils dansent (d’où leur nom, celui originel ayant été oublié dans les sables du temps) de manière permanente, apparemment pour manipuler les évènements selon un schéma inconnu. Leur planète d’origine est inconnue et leur nom leur a été donné par les autres races extra-terrestres, leur nom originel demeurant inconnu. En fait, la Danse reste une énigme galactique.
Première apparition : VO : Solo Avengers # 18 (mai 1989, par Peter Gillis &James Brock) – VF : Silver Surfer (Panini) n°2 (mars 1997, avec Cosmic Powers Unlimited # 2 ; Solo Avengers # 18 est inédit en France)

Les Darbiens

A l’exception d’une hauteur moyenne de 2m70, les humanoïdes Darbiens ressemblent aux humains mais sont capables de produire, et projeter, une force de concussion. Ils viennent de la planète Darbia, en orbite autour d’une étoile non identifiée. Les Darbiens vivent répartis entre le pôle Nord et le pôle sud de leur planète et les deux groupes sont en guerre constante. Récemment, certains d’entre eux ont été lobotomisés et utilisés comme serviteurs par les Byan’Nantandu.
Représentants connus : Blustur, Général Damos, Durbuur, Jaagur, Jophurg, Myrrhot, Umbra
Première apparition : VO : Fantastic Four (vol.1) # 298 (janvier 1987, par Roger Stern & John Buscema) – VF : Nova n°135 (avril 1989)








Les Déonistes

Race humanoïde à la peau blanche et à la silhouette très fine, les Déonistes – qui ne sont plus qu’environ 200 – sont des membres fanatiques d’un régime théocratique. Leur planète natale, Déo (cinquième planète en orbite autour de l’étoile Dénébola, dans la Voie lactée), était autrefois le centre religieux d’une confédération de planètes, mais celles-ci furent toutes détruites par une armada de vaisseaux de guerre d’une autre race. « Celui Au Dessus de Tout », une entité quasi divine qui fournissait son énergie à Déo, se sacrifia en épuisant toutes ses forces pour repousser les envahisseurs et créer une barrière protectrice autour de Déo. Depuis lors, les Déonistes se sont lancés dans une campagne pour capture d’autres dieux afin de les utiliser comme source d’énergie pour leur monde. Déo, autrefois appelée « le Monde Temple », devint connue sous le nom de « l’Etoile du Jugement Dernier » ; elle est à 75% désertique.
Représentants connus : K’Rill, N’Gil, les Survivants d’âmes
Première apparition : VO : Thor (vol.1) # 261 (juillet 1977, par Len Wein, Walter Simonson & Ernie Chan) – VF : Thor le fils d’Odin n°22 (mars 1984)




Les Diasporés

Insectoïdes dotés d’un véritable esprit de ruche, les Diasporés se déplacent de monde en monde et celui dont ils sont originaires est inconnu. Il n’est pas établi que le concept d’individualité ait été développé par les Diasporés. Ils possèdent une force surhumaine, ainsi des capacités physiques bien au-dessus de celles des Terriens normaux. Leurs griffes peuvent trancher l’acier trempé et ils sont couverts d’un alliage métallique chitineux compatible avec le titane. Ces carapaces ne sont que des structures « hôtes » pour des parasites insectoïdes qu’ils injectent dans leurs victimes par l’intermédiaire de leurs griffes. Ils disposent d’une technologie avancée, sur le plan de l’armement et des techniques de téléportation. Toute communication avec eux est impossible et ils agissent avec les planètes comme les nuées de criquets ou de sauterelles en Afrique. Ils utilisèrent pendant un temps Century pour qu’il leur trouve les mondes précédemment attaqués par Lore, et donc affaibli, faisant d’eux des proies faciles, procédant ensuite à la destruction totale des mondes découverts.
Première apparition : VO : Force Works #1 (juillet 1994, par Dan Abnett, Andy Lanning & Tom Tenney) – VF : Titans n°195 (avril 1995)

Les Druffs

Les Druffs sont de timides créatures, d’une hauteur moyenne de 1m05 et possédant une peau rosée recouverte d’une fourrure brune. Ils présentent une intelligence guère supérieure à celle d’un enfant et possèdent la faculté déconcertante de se reproduire de manière asexuée en se divisant en trois êtres identiques dès qu’ils sont heurtés par une force suffisante (ou frappent eux-mêmes un objet avec une force suffisante). Ils ont une espérance de vie d’environ trois années terrestres et peuvent à peu près, s’adapter à n’importe quel environnement. Ils sont originaires de la planète Ryas, quatrième en orbite autour de son étoile Psori, dans la Galaxie d’Andromède. Il y a environ 25000 ans, Ryas fut colonisée par les Skrulls et les Druffs profitèrent alors de la situation pour se répandre sur une myriade d’autres mondes de l’empire skrull, en s’infiltrant discrètement à bord de leurs vaisseaux. Les Skrulls les considèrent comme de la vermine, et procèdent à des massacres périodiques, mais toujours insuffisants pour éliminer totalement les Druffs.
Première apparition : VO : Fantastic Four (vol.1) # 37 (avril 1965, par Stan Lee & Jack Kirby) – VF : Marvel (Lug) n°9 (décembre 1970)

Les Elans

Race semi-humanoïde, les Elans possèdent une peau verte, deux antennes au sommet de leur tête, des yeux à facettes, des pieds se terminant en sabot, trois doigts à chaque main, dont un pouce. Ils ont une taille moyenne de 3 mètres et possèdent d’immenses, et virtuellement illimités, pouvoirs psioniques avec lesquels ils peuvent réarranger et transformer les atomes et manipuler les objets par télékinésie. Ils disposent de vaisseaux spatiaux dotés de propulseurs avancés leur permettant de voyager plus vite que la lumière et, d’une manière, ont une technologie bien supérieure à celle de la Terre, même s’ils l’exploitent rarement, se reposant plutôt sur leurs pouvoirs fantastiques. Les Elans ont originaires de la planète Elanis, cinquième en orbite autour de Béta Scorpii, dans la Voie lactée. Comme race, ils sont pacifiques et évitent de frayer avec les autres races extra-terrestres. « L’Enfant terrible » auquel firent face les Quatre Fantastiques est un enfant de la race des Elans. Nombre d’entre eux furent autrefois éliminés par le Vorm appelé le Tueur d’étoiles et il semble que les Skrulls exterminèrent le reste de leur espèce.
Représentants connus : l’Enfant terrible et ses parents
Première apparition : VO : Fantastic Four (vol.1) # 21 (décembre 1963, par Stan Lee & Jack Kirby) – VF : Marvel (Lug) n°1 (avril 1970)

Les Entemen

Race humanoïde avec des traits octopoïdes, dont des tentacules à la place de leurs bras et de leurs jambes ; leur peau est de couleur jaune et ils mesurent en moyenne 1m95. Leur planète natale est Entem, cinquième à partir de leur soleil, l’étoile Donatut, dans la Voie lactée. Leur niveau de technologie est inférieur à celui de la Terre.
Représentants connus : (Terre-691) Mr Slech
Première apparition : VO : Marvel Presents # 5 (juin 1976, par Steve Gerber & Al Milgrom) – VF : Titans n°8 (mai 1977)















Les Epsiloni

Race humanoïde à la peau rose pâle, une bouche dotée de véritables crocs et des pieds en spatules dépourvus d’orteils, les Epsiloni sont une race parasite, absorbant l’énergie vitale des autres êtres vivants et augmentant leur puissance de cette manière. Leur gouvernement était une dictature militaire fasciste, les Epsiloni étant considérés comme des créatures impitoyables, voyant dans toutes les autres espèces uniquement des proies. Il y a plus d’un million d’années, la très grande majorité de l’espèce fut exterminée par des chasseurs robots, envoyés pour faire face à la menace représentée par les Epsiloni pour les autres espèces, mais certains survivent, à l’état de captifs, sur d’autres mondes. Les Epsiloni étaient originaires de Ravagar, quatrième planète en orbite autour de l’étoile Epsilon (désormais une naine blanche).
Représentants connus : le Captif (Threkker)
Première apparition : VO : Captain America Annual # 3 (avril 1976, par Jack Kirby) – VF : Nova n°200 (septembre 1994 avec Starblast # 1 ; Captain America Annual # 3 est inédit en France)



Les Ergons

Humanoïdes à la peau rouge, d’une hauteur moyenne de 1m87, ils possèdent une force surhumaine, suite à une adaptation naturelle à la gravité élevée de leur monde natal (environ deux fois celle de la Terre). Ils disposent de plusieurs gouvernements planétaires, essentiellement des dictatures militaires ; leur culture est extrêmement compétitive, impitoyable et portée vers l’exploration. Leur planète d’origine, Ergonar, est la deuxième planète en orbite autour de l’une des étoiles de la constellation de Canes Venatici, dans la Voie lactée. Ergonar est recouverte à 50% d’eau (principalement sous la forme de glace), le reste étant composé de montagnes. L’atmosphère est formée d’un ratio de 90 pour 10 entre l’oxygène et le méthane.
Représentants connus : Glaktu, Sklarr
Première apparition : VO : Thor (vol.1) # 259 (mai 1977, par Len Wein, John Buscema & Tony DeZuga) – VF : Thor le fils d’Odin n°21 (novembre 1983)





Les Ethéréaux

Race non humanoïde, les Ethéréaux ne sont pas composés de matière solide et sont le résultat direct de l’évolution des premières particules élémentaires apparues lors de la création de l’univers, qui adoptèrent une civilisation non corporelle. Les Ethéréaux n’ont, en général, aucune relation avec les autres races d’êtres vivants, qu’ils surnomment « les solides » ou « les corporels ». Cependant, l’Ethéréel renégat Stardust abandonna son peuple afin de se mettre au service de Galactus. La race fut pratiquement exterminée par la Vague d’Annihilation conduite par Annihilus. Quelques survivant échappèrent au massacre et allèrent trouver Stardust, qui les détruisit et offrit leurs essences comme cadeau à Galactus.
Représentants connus : Hadria, J/Psi, Stardust (Lambda-Zéro), Tau
Première apparition : VO : Stormbreaker : The Saga of Beta Ray Bill # 1 (mars 2005, Michael Avon Oeming & Andrea Divito) – VF : Marvel Universe n°2 (avril 2007, avec Annihilation : Silver Surfer # 2 ; Stormbreaker : The Saga of Beta Ray Bill # 1 est inédit en France)




Les Eyungiens

Humanoïdes à l’apparence humaine, les Eyungiens, ou Eterniens ou encore Eternels d’Eyung – leur planète – étaient une race guerrière qui établit il y a des milliers, voire millions, d’années un empire interstellaire dans une galaxie inconnue, centré sur la planète Eyung (ou Eternus), dans la Galaxie d’Andromède. Virtuellement immortels, ils finirent par se heurter aux Gigantiens et le conflit s’acheva par la destruction mutuelle des deux planètes et la totale extinction des deux espèces. Les Eyungiens transférèrent, peu avant leur disparition, l’ensemble de leur puissance en l’un d’eux, Grom, qui devint l’Overmind.
Représentants connus : Overmind
Première apparition : VO : Fantastic Four (vol.1) # 115 (octobre 1971, par Stan Lee, Archie Goodwin & John Buscema) – VF : Album Les Fantastiques (Lug) n°18 (1er trimestre 1979)

Les Flb’Dbi

Race de créatures semi-arachnoïdes, d’une hauteur de 1m10 en moyenne à l’épaule, les Flb’Dbi possèdent quatre bras et quatre jambes qui ressemblent à des tentacules. Ils sont des télépathes et ont une espérance de vie de plusieurs milliers d’années terrestres. Ils viennent de la planète Jhb’Btt, la quatrième en orbite autour de l’étoile Béta Lyrae, dans la Voie lactée. Il y a un demi-million d’années, les Flb’Dbi disposaient de vaisseaux interstellaires de capacités moyennes ; il est probable qu’aujourd’hui, leur technologie est bien plus avancée. Un groupe d’entre eux fut piégé pendant un demi-million d’années sur Terre, suite à l’inversion de la polarité magnétique de la Terre.
Représentants connus : Primus
Première apparition : VO : Fantastic Four (vol.1) # 221 (août 1980, par John Byrne) – VF : Nova n°96 (janvier 1986)

Les Fomalhauti

Ressemblant à une masse sans forme, de type amiboïde, doté d’un seul œil, d’une hauteur moyenne de 75cm, les Fomalhauti sont néanmoins des êtres multicellulaires ; ils peuvent former des tentacules afin de manipuler des objets mais communiquent uniquement par télépathie. Ils viennent de Pumor, sixième planète de l’étoile Fomalhaut, dans la Voie lactée. Il existe également une branche mutante de leur espèce, d’une taille nettement plus considérable. Il y a plusieurs années, les Fomalhauti attaquèrent les Banari et en firent leurs esclaves.
Représentants connus : Figillulli, Sporr (mutant), Xlyym ; (Terre-691) Dumog
Première apparition : VO : (mutant) Thor (vol.1) # 256 (février 1977, par Len Wein & Buscema), (normal) Thor Annual # 6 (octobre 1977, par Len Wein, Roger Stern, Sal Buscema & Klaus Janson) – VF : (mutant) Thor le fils d’Odin n°20 (juillet 1983), (normal) Thor Pocket n°14 (juin 1981)

Les Fonabi

Race semi-humanoïde, avec une peau jaune pâle et une hauteur moyenne de 5 mètres, les Fonabi sont courtauds de corps et physiquement assez faible. Originaires de la Voie lactée, leur planète n’est néanmoins pas connue. Il fut initialement cru que l’un des Fonabi fut emprisonné dans l’armure du ravageur de mondes appelé Terminus avant d’arriver sur Terre, mais il fut par la suite découvert qu’il s’agissait en fait d’un Déviant.
Première apparition : VO : Fantastic Four (vol.1) # 269 (août 1984, par John Byrne) – VF : Nova n°121 (février 1988)




Les Fortisquiens

Les Fortisquiens sont une ancienne race, créée par manipulation génétique par les mystérieux Beyonders, afin de disposer de messagers et serviteurs dans leur étude de l’univers. Ils vivent sur la Colonie Fortisque, en orbite autour de l’étoile Arcturus ainsi que dans diverses bases, dont celle du système stellaire de Symek. Les Fortisquiens se déplacent soit par téléportation, soit à bord de vaisseaux interstellaires déguisés sous la forme de comètes, d’où leur surnom d’Hommes-Comètes. Ces derniers – et probablement tous les Fortisquiens – peuvent voler, léviter et se téléporter, eux ou d’autres personnes, et projeter des champs de force protecteurs ; ils sont aussi capables de projeter leurs pensées dans les esprits d’autres êtres pensants. Ils ont équipé diverses planètes de systèmes de téléportation les amenant en lieu fixe ; pour se rendre d’un lieu à un autre, ils doivent donc effectuer plusieurs téléportations selon un chemin prédéterminé. D’une santé mentale fragile, ils gardent constamment leurs émotions sous contrôle et peu d’entre eux peuvent interagir avec d’autres races sans perdre la raison. L’une de leurs premières missions pour les Beyonders fut la colonisation des Arcturiens, poussant certains d’entre eux à s’exiler sur Terre où ils devinrent les Educateurs. Lors du Grand Cataclysme provoqué par les Célestes, les Fortisquiens préservèrent le Pays sauvage, construit autrefois par les Nuwali pour le compte des Beyonders. Un groupe de Fortisquiens d’Arcturus s’écrasa sur Terre plus tard, devenant les Educateurs.
Représentants connus : les Educateurs, Max
Première apparition : VO : (non nommés) Adventure into Fear # 21 (avril 1974, par Steve Gerber & Gil Kane), (nommés) Comet Man # 1 (février 1987, par Bill Mummy, Miguel Ferrer & Kelly Jones) – VF : (non nommés) Dracula Pocket n°7 (3ème trimestre 1975), (nommés) Nova n°144 (janvier 1990 avec Fantastic Four (vol.1) # 315 – Comet Man # 1 est inédit en France).

Les Froma

Race humanoïde à la peau verte, d’une hauteur moyenne de 2m25 suite aux fortes radiations gammas émises par leur soleil, ils sont capables de léviter psioniquement. Les Froma sont dirigés par des corporations et des cartels économiques. Leur planète natale est Chize, deuxième planète du système stellaire de Delee, dans la Voie lactée. Les Froma tentèrent en une occasion d’attaquer la Terre mais furent repoussés par Iron-Man.
Représentants connus : Edam, Gouda
Première apparition : VO : Tales of Suspense (vol.1) # 68 (août 1965, par Al Hartley & Don Heck) – VF : Aucune apparition en France









Les Galadoriens

Race humanoïde qui semble presque identique aux humains – à l’exception de leur taille moyenne de 1m90 – les Galadoriens sont originaires de la planète Galador, troisième planète en orbite autour de l’étoile du système stellaire de Taloman, dans la Voie lactée. Leur niveau technologique est bien supérieur à celui de la Terre, aussi dans le domaine du voyage spatial que de la cybernétique. Apparemment, l’écoulement du temps semble différent dans la zone de l’espace appelée la Galaxie dorée par r apport au reste de la Voie lactée. Il y a environ 200 ans terrestres, les Galadoriens entrèrent en guerre avec les Spectres noirs, puis furent presque totalement exterminés par les Chevaliers de l’espace de la seconde génération, avant d’être repeuplés par Rom et sa compagne terrienne Brandy Clark, qui invitèrent bientôt les derniers rescapés des colonies galadoriennes. Afin d’assurer la protection de leur planète, ils recréèrent les Chevaliers de l’espace. Après avoir contrecarré les projets de survivants des Spectres noirs, les Galadoriens durent faire face à la Vague d’Annihilation. Au sortir de ce conflit, ils devinrent des alliés de l’empire kree mais tombèrent rapidement victimes des Phalanx d’Ultron, et furent manipulés pour permettre la contamination des Krees.
Représentants connus : Arianne, Baldar, les Chevaliers de l’espace, Dann, Gaspar, Karas, Janoth Kel, le Premier Directeur, Ray-Na, Rom, Talo, Veleng-Than
Première apparition : VO : Rom # 1 (décembre 1979, par Bill Mantlo et Sal Buscema) – VF : Strange n°133 (janvier 1981)

Les Gegkus

Race d’humanoïdes semi-reptiliens, les Gegkus ont une peau écailleuse verte, possèdent des pieds dotés de deux orteils et mesurent en moyenne 1m97. Leur planète natale est Wilamean, troisième en orbite autour de l’étoile Gabansaa, dans la Galaxie d’Andromède et qu’ils partagent avec une race plus humanoïde, les Wilameanis. Bien que disposant de caractéristiques reptiliennes, les Gegkus sont en fait des mammifères ; il est possible que les Gegkus soient une branche mutante ou déviante des Wilameanis humanoïdes ; dans tous les cas, les deux espèces peuvent s’accoupler.
Représentants connus : (Terre-829) Comte Igwanus
Première apparition : VO : Hercule (vol.1) # 2 (octobre 1982, par Bob Layton & Luke McDonnell) – VF : Récit Complet Marvel n°2 (mai 1984).








Les Gh’runji

Les Gh’runji sont des créatures non humanoïdes, de forme quasi sphérique, mesurant en moyenne 18 mètres de haut et pesant plus d’une centaine de tonnes, probablement constitués exclusivement d’énergie. Ils dévorent toute matière ou énergie qu’ils trouvent sur leur chemin et ont besoin de machines spéciales comme sources d’énergie (ce qui met en cause l’origine naturelle des Gh’runji, qui sont donc, plus probablement, des êtres artificiels). Originaires de la planète G’hrunji, dans la Voie lactée, ils utilisent des drones, qu’ils créent à l’intérieur d’eux-mêmes et expulsent par leur « bouche » afin de repousser leurs agresseurs.
Première apparition : VO : Marvel Two-in-One # 98 (avril 1983, par David Michelinie & Ron Wilson) – VF : Aucune apparition en France

Les Gigantiens

Ancienne race d’humanoïdes, tournée vers la philosophie et la paix, les Gigantiens vivaient sur une gigantesque planète, Gigantus – peut-être une sphère Dyson – dans la Galaxie d’Andromède ; les Gigantiens étaient plusieurs bilions sur leur planète. Ils furent attaqués il y a des milliers ou millions d’années par les Eternels d’Eyung (ou Eyungiens). La guerre dura des siècles et Gigantus fut finalement détruite lors de l’assaut final des Eyungiens ; les survivants Gigantiens rassemblèrent une immense flotte qui détruisit à son tour la planète, annihilant les deux espèces dans la conflagration. Ayant découvert que les Eyungiens avaient, avant leur disparition, rassemblé toute leur puissance en un seul être, l’Overmind, les Gigantiens firent de même ; cependant, leur création fut détruite par inadvertance par l’entité cosmique appelée l’Etranger qui décida d’assumer le rôle dévolu à l’intelligence collective.
Première apparition : VO : Fantastic Four (vol.1) # 115 (octobre 1971, par Stan Lee, Archie Goodwin & John Buscema) – VF : Album Les Fantastiques (Lug) n°18 (1er trimestre 1979)

Les Glx

Race de semi-humanoïde, dont la biologie est basée sur la chimie du silicium (au lieu du carbone), les Glx ont une apparence à peu près humanoïde, d’une hauteur moyenne de 2m45 ; ils ont une peau jaune et leurs têtes ont la forme d’un cylindre aplati ; ils se nourrissent principalement de métaux. Ils viennent de la planète Glxx, troisième planète de l’étoile Zplst, dans la Voie lactée. Un Glx appelé Chlee fut responsable de la transformation de la chaîne reliant les détenus John Anvil et Leroy Jackson en un alliage de « silicone énergétique » qui fit d’eux les criminels surhumains appelés le Marteau et l’Enclume.
Représentants connus : Chlee, Chlreee
Première apparition : VO : Incredible Hulk (vol.2) # 182 (décembre 1974, par Len Wein & Herb Trimpe) – VF : Gamma n°12 (4ème trimestre 1980)









Les Gramosiens

Race humanoïde à la peau bleue noire qui, excepté cela, ressemble physiquement aux mains, les Gramosiens sont capables de libérer de l’énergie par leurs mains. Ils sont natifs de la planète Gramos, troisième planète de l’étoile Sekar, dans la Voie lactée. Il y a quelques années, la polarité magnétique de Gramos s’inversa, permettant l’infiltration de radiations venues de l’espace et qui provoquèrent une folie de masse se terminant par la mort parmi la population. Celle-ci fut soignée grâce aux débris de Xorr le Dieu-Joyau. Mercurio, l’Homme-Quadridimensionnel, est un Gramosien.
Représentants connus : Kalnab, Mercurio, Xalnor
Première apparition : VO : Thor (vol.1) # 208 (février 1973, par Gerry Conway, John Buscema & Vince Colletta) – VF : Thor Pocket n°20 (juillet 1982)







Les Grosgumbeekiens

Race à l’apparence équine et quadrupède, les Grosgumbeekiens sont une race pacifique, qui s’est adaptée à la grande vitesse. Sans équipement particulier – ils semblent ne posséder aucun type de technologie – ils peuvent se déplacer plus vite que la vitesse du son, et, en exploitant des tunnels de tachyons, ils ne sont même plus limités par la vitesse de la lumière. Les Grosgumbeekiens se contentent des plaisirs simples de la vie et des joies de la course mais n’éprouvent aucun attrait envers les compétitions. Ils sont natifs de la planète Grosgumbeek. Avec l’âge, ils deviennent peu à peu séniles, avant de se lancer dans une dernière course au cours de laquelle ils finissent par mourir. Leur société est simplement tribale ou familiale. Récemment, l’un d’entre eux – Huyenneyuh – aida l’Eternel Makkari à accroître sa vitesse pour participer au Marathon galactique.
Représentants connus : Duntumbla, Huyenneyuh, Startanoius
Première apparition : VO : Quasar # 47 (juin 1993, par Mark Gruenwald & Andy Smith) – VF : Aucune apparition en France

Les Grunds

Race de petits humanoïdes, d’une hauteur moyenne de 95cm, les Grunds ont une peau jaune et sont dotés d’une paire d’antenne au sommet de leur tête, qui leur permet d’absorber de l’énergie avant de la libérer sous forme de force de concussion. Ils viennent de la planète Grundar, cinquième planète en orbite autour de l’étoile Quat, dans la Voie lactée. Certains d’entre eux furent utilisés comme agents par les Byan’Nantandu.
Représentants connus : Gromitz, Grundane ; (Terre-691) Grott le Tueur
Première apparition : VO : Giant-Size Defenders # 3 (janvier 1975, par Jim Starlin, Len Wein & Steve Gerber) – VF : Namor (Arédit) n°5 (4ème trimestre 1979)









Les Guna

Race d’humanoïde reptilien, les Guna mesurent en moyenne 1m65 ; ils ont une peau semi-écailleuse avec des formations frontales semblables à de la carapace. Leurs mains et leurs pieds sont adaptés au terrassement. Ils viennent de la planète Gunava, première planète du système stellaire de Janoth, dans la Galaxie d’Andromède. Ils possèdent une technocratie planétaire, de forme dictatoriale, et leur technologie est suffisamment avancée pour leur permettre de se déplacer à travers les galaxies et leur permet de concevoir des convertisseurs d’énergies solaires. Les Guna étaient menacés d’extinction suite à l’affaiblissement de leur soleil et tentèrent de voler le soleil de la Terre, mais ils furent trompés par le Gardien Uatu qui discuta avec leur Eclaireur Xakku pendant que son vaisseau s’embourbait, l’empêchant de réaliser ses plans ou de retourner chez lui.
Représentants connus : Xakku l’Eclaireur
Première apparition : VO : Tales of Suspense (vol.1) # 55 (juillet 1964, par Stan Lee & Larry Lieber) – VF : Gamma n°6 (4ème trimestre 1979)



Les Haabs

Race amphibie semi-humanoïde, les Haabs ont une peau écailleuse de couleur orange et des dents particulièrement aiguisées. Dotés d’une force surhumaine et d’une résistance prodigieuse, ils sont au service des Banari (qui les ont créés) et présentent une intelligence limitée. Lorsque les Banari tombèrent sous le joug des Fomalhauti, les Haabs furent également utilisés par ces derniers.
Représentants connus : Zun
Première apparition : VO : Sub-Mariner (vol.1) # 56 (décembre 1972, par Mike Friedrich & Dan Adkins) – VF : Namor n°1 (2ème trimestre 1979)











Les Herms

Race de créatures de type cétacé avec une peau jaune blanchâtre qui peut absorber toute forme d’énergie électromagnétique pour accroître sa force et sa densité, et peut les conduire à se transformer brièvement en êtres d’énergie pure. Ils peuvent apparemment voyager ainsi à travers l’espace intergalactique sous cette forme, sans aucun équipement particulier. Les Herms ne semblent pas posséder de société, même primitive, mais se rapprochent plus de l’intelligence animale que de la civilisation consciente. Ils sont originaires de la Galaxie d’Andromède.
Représentants connus : Klaatu
Première apparition : VO : Incredible Hulk (vol.2) # 136 (février 1971, par Gerry Conway, Roy Thomas & Herb Trimpe) – VF : Hulk Pocket n°7 (février 1978)




Les Hibers

Race humanoïde, avec une apparence très similaire à celle des humains de la Terre, à l’exception d’une totale absence de pilosité, ils vivent sur la planète Hiberlac, sixième planète de l’étoile Hunyoc, dans la Voie lactée. Ils passent l’essentiel de leur vie en animation suspendue, n’en sortant que pour de brèves périodes tous les millénaires quand la planète se réchauffe en se rapprochant de son soleil.
Première apparition : VO : Rom # 67 (juin 1985, par Bill Mantlo & Steve Ditko) – VF : Aucune apparition en France













Les Hodomur
Extra-terrestres à l’apparence inconnue, les Hodomur créèrent autrefois Century comme champion. Celui-ci est peut-être un Hodomur typique mais rien ne permet de l’affirmer. Les Hodomur furent exterminés par les Diasporés, avant que ceux-ci ne fassent de Century leur serviteur. La planète des Hodomur possède une lune du nom de Mémorium.
Première apparition : VO : Force Works # 15 (septembre 1995, par Dan Abnett, Andy Lanning & Jim Cheung) – VF : Titans n°212 (septembre 1996)

Les Hujah

Les Hujah sont des êtres qui ressemblent à des serpents géants verts, d’une longueur moyenne de 5 mètres. Ils vivent sur la planète Huj, dix-septième planète de l’étoile Zuconne, dans la Voie lactée. Ils disposent de pouvoirs psychokinétiques, qui leur permettent de compenser leur absence de membres. Leur société est tribale ; certains d’entre eux se mirent au service de Thanos.
Première apparition : VO : Avengers Annual # 7 (1977, par Jim Starlin) – VF : Etranges Aventures n°61 (2ème trimestre 1979)











Les Inciters

Intelligence collective extra-terrestre, les Inciters sont composés de matériaux bio-technologique leur permettant de survivre indéfiniment dans le vide de l’espace tout en s’y déplaçant. Ils absorbent les formes et les esprits des êtres qu’ils rencontrent pour les intégrer dans leur esprit collectif (à la manière des Phalanx). Ils vivent dans un unique et immense vaisseau, dans la Galaxie shi’ar. Ils peuvent projeter leurs énergies sur de vastes distances (peut-être même à travers l’hyperespace dans lequel ils peuvent voyager). Leur puissance est suffisante pour détruire un vaisseau interstellaire ou une planète et ils peuvent même surcharger d’énergie une étoile ; ils sont cependant vulnérables au pouvoir cosmique. Ils ont été récemment détruits en affrontant les X-Men, le Surfeur d’argent, Binaire et les Shi’ar.
Première apparition : VO : X-Men Unlimited (vol.1) # 13(décembre 1996, par Yvie Pezrez, Jorge Gonzalez, Duncan Rouleau, Jim Calafiore & Andrew Robinson) – VF : X-Men Saga (Panini) n°6 (mai 1998)

Les Interdites

Race humanoïde avec la peau bleue, les Interdites ont développé des talents de précognition, ainsi que divers autres pouvoirs psioniques. Ils viennent de la planète Interdis, septième planète de l’étoile Tartaru, dans la Voie lactée. Leur civilisation fut ravagée par les Badoon et les survivants de cette race fuirent leur planète avant de se tourner exclusivement vers le mysticisme, vivant en ermites à travers l’ensemble de la galaxie.
Représentants connus : Klarion, Wayopex
Première apparition : VO : Power of Warlock # 15 (novembre 1976, par Jim Starlin) – VF : Etranges Aventures n°59 (4ème trimestre 1978)












Les Judans

Les corps des Judans mesurent en moyenne 3m65 et consistent en un tronc de forme ovale, avec d’énormes traits faciaux, quatre bras et deux jambes – les six membres de taille assez réduite et implantés de part et d’autre de leur immense tête. Ils soutiennent leur poids considérable en produisant naturellement une force psychokinétique avec leurs énormes cerveaux. Leur planète natale est Dyofor, seconde planète du système de Palyn, dans la Voie lactée. Ils se reproduisent de manière asexuée.
Représentants connus : Kray-Tor
Première apparition : Strange Tales (vol.1) # 180 (juin 1975, par Jim Starlin) – VF : Etranges Aventures n°54 (2ème trimestre 1977)



Les K’Lanti
Race humanoïde à la peau pâle, aux yeux dépourvus d’iris et de pupilles, les K’Lanti possèdent le pouvoir de léviter à volonté. Ils s’habillent d’une manière royale, préférant les longues robes fleuries et les poitrails ornés. Ils furent récemment plongés dans une guerre civile, jusqu’à ce qu’ils retrouvent un objet appelé l’Harmonium, qui joue une musique particulièrement agréable à leurs oreilles. Malgré le fait d’avoir récupéré l’objet susceptible de restaurer la paix, les K’Lanti tentèrent de tuer ceux – Lila Cheney et le groupe de mutants X-Facteur – qui l’avaient finalement retrouvé.
Première apparition : VO : X-Factor (vol.1) # 111 (février 1995, par John Francis Moore, Todd DeZago & Jan Duursema) – VF : Facteur-X n°41 (mai 1996)

Les Kallusiens

Race humanoïde à la peau rose foncée, dotée d’une chevelure blanche ou grise, les Kallusiens viennent de la planète Kallu, troisième en orbite autour de l’étoile Kallu-Kan, dans la Galaxie d’Andromède. D’une technologie avancée, ils furent cependant vaincus après une guerre de plusieurs siècles par les Yirbeks et certains d’entre eux prirent un refuge temporaire dans l’Arctique, sur la planète Terre, bien qu’incapables de respirer l’atmosphère terrestre ; découverts ces dernières années par les Vengeurs, ils quittèrent la planète pour faire face aux Yirbeks. Récemment, leur population fut massacrée et asservie par les Yirbeks.
Représentants connus : Ogor, Dr Svenson (imposteur)
Première apparition : VO : Avengers # 14 (mars 1965, par Stan Lee, Larry Lieber, Jack Kirby & Don Heck) – VF : Vengeur (Pocket) n°9 (mai 1974)








Les Kamado

Race humanoïde avec une musculature démesurée, les Kamado viennent de la planète Mikkaz, septième planète en orbite autour de l’étoile Dopner, dans la Voie lactée. Selon les Tribunali, dans un futur alternatif du vingt-quatrième siècle, les Defenders, voyageant à travers le temps, provoquèrent involontairement la mort du fils du roi des Kamado et le suicide de ses suivants. En réaction, les Kamado annihilèrent la Terre. Pour empêcher cet événement, les Defenders des origines se séparèrent. Il apparut par la suite qu’il s’agissait d’une imposture de la part des Tribunals. Certains des Kamado vénèrent la Dualité Sacrée.
Représentants connus : Chi’kri, Ch’kra, Denzile, Mox, Seminekk, T’voor, Xeotpik, Ziman
Première apparition : VO : Defenders (vol.1) # 125 (novembre 1983, par John Marc DeMatteis & Don Perlin) – VF : Aucune apparition en France.






Les Karidiens

Semi-humanoïdes originaires de la planète Karidian, dans le système stellaire de Karidian, ils ont une peau de couleur pourpre brunâtre. D’un naturel pacifique, les Karidiens ont bâti une société utopique, mais possèdent néanmoins une solide armée prête à défendre leur mode de vie si le besoin s’en fait sentir. Ayant développé une technologie extrêmement avancée – bien que non tournée vers les voyages spatiaux – les Karindiens sont devenus peu à peu dépendant de celle-ci. Leur soleil, au bord de l’agonie, fut ranimé récemment par le Surfeur d’argent. Plus tard, menacés par la Flotte de la Coalition, les Karindiens faillirent être exterminés mais l’un d’eux accepta de servir la Flotte et devint une arme vivante appelée Bounty, envoyée traquer le Surfeur d’argent. Celui-ci échappa à Bounty et les Karidiens, débarrassés de tout danger, promirent de mettre un terme à la menace de la Flotte de la Coalition.
Représentants connus : Arista, Bounty
Première apparition : VO : Silver Surfer (vol.3) # 103 (avril 1995, par Glenn Greenberg & Tom Morgan) – VF : Nova n°220 (mai 1996)

Les Kawa

Race reptilienne semi-humanoïde, les Kawa possèdent une peau orange et ont une hauteur moyenne de 3 mètres. Ils viennent de la planète Kawa, dans le système de Bawa Kawa, dans la Galaxie d’Andromède. Après la destruction de leur planète par Galactus, les Kawa commencèrent à le vénérer comme leur dieu et finirent par décider de lui offrir en sacrifice des planètes, remplissant en quelques sorte le rôle commun de hérauts.
Représentants connus : Doowish, Skagg
Première apparition : VO : Hercule (vol.1) # 3 (novembre 1982, par Bob Layton & Luke McDonnell) – VF : Récit Complet Marvel n°2 (mai 1984).









Les Kehillas

Semi-humanoïdes à la peau pourpre et aux cheveux noirs, les Kéhillas vivaient sur la planète Kehil, jusqu’à ce qu’elle soit détruite par Galactus, l’une des premières planètes que lui livra la Terrienne Frankie Raye (alias le héraut Nova). Ils tentèrent, en vain, de détruire Galactus et de petits groupes de réfugiés s’enfuirent pour l’espace. Plus tard, Nova retrouva leurs traces et tenta de les conduire vers une nouvelle planète mais leur chef, devenu fou, tenta de la tuer et conduisit la flotte au cœur d’un trou noir. Mais Nova put sauver la flotte, à l’exception de Kastyx, leur chef, et les amena vers une nouvelle planète, qui devint Néo-Kehil.
Représentants connus : Kamyr, Kaséma, Kastyx, Kathar
Première apparition : VO : Marvel Comics Presents # 93 (novembre 1991, par Susan Kennedy & Gavin Curtis) – VF : Aucune apparition en France

Les Klklk

Race insectoïde couverte d’une carapace chitineuse, les Klklk mesurent environ 2m40 de la tête au bout de leur queue. Leur planète natale est La’kll, quatrième en orbite autour de l’étoile de Tl’blk, dans la Voie lactée. Ils disposent d’antennes qui peuvent projeter des décharges désintégrantes. Les Klklk peuvent sécréter des filaments semblables à une toile mais extrêmement solide. Vivant au sein d’une société ressemblant à une « ruche », ils sont dirigés par une reine, qui a fait la preuve de capacités télépathiques. Dotés d’une société agricole et le sol de leur planète s’étant épuisé, ils transmettent leurs technologies agricoles extrêmement avancées aux autres mondes en échange de nourriture mais furent récemment repoussés de la Terre, suite à une incompréhension réciproque quand ils rencontrèrent l’incroyable Hulk.
Représentants connus : Ba’t’ll
Première apparition : VO : Incredible Hulk (vol.1) # 273 (juillet 1982, par Bill Mantlo & Sal Buscema) – VF : Aucune apparition en France

Les Kodabaks

Race humanoïde à l’apparence porcine, les Kodabaks possèdent deux doigts sur chaque membre et des yeux à facettes; ils mesurent en moyenne 1m87 de haut. Ils sont originaires de la planète Kodaba, septième de l’étoile Grosgumbique, dans la Voie lactée. Thanos recruta quelques Kodabaks dans son armée et ils affrontèrent ainsi les Vengeurs à bord du vaisseau stellaire Sanctuaire II.
Première apparition : VO : Marvel Two-in-One Annual # 2 (1977, par Jim Starlin) – VF : Album L’Araignée n°10 (3ème trimestre 1980)











Les Korbinites

Race humanoïde dotée d’une peau orange clair, les Korbinites mesurent en moyenne 1m87 ; ils viennent de la planète Korbin, située dans la « Galaxie Brûlante », qui fut utilisée par Surtur pour forger son épée Crépuscule. Béta-Ray-Bill est un Korbinite. Les actes de Surtur provoquèrent la destruction de l’empire pacifique des Korbinites qui survécurent néanmoins dans une immense flotte spatiale sous la protection de Béta-Ray-Bill, leur champion. Au cours de leur voyage, un grand nombre d’entre eux fut exterminé par les Axi-Tun mais les survivants purent atteindre une nouvelle planète, baptisée Néo-Korbin, où ils rebâtirent leur société jusqu’à la destruction de Néo-Korbin par Galactus ; les derniers Korbinites furent tués par Galactus et son héraut Stardust. Certaines de leurs âmes furent transférées dans le Méta-Orbe pour assurer leur survie mais elles furent absorbées par le démon Astéroth ou fusionnées Béta-Ray-Bill lors de leur combat.
Représentants connus : Béta-Ray-Bill, Dar Mal Goth, Keter Kar Toon, Myra Lee Sal, Rogotta, Rok Wit Mike, Salla, Sheo-‘re, Ven
Première apparition : VO : Thor (vol.1) # 337 (novembre 1983, par Walter Simonson) – VF : Spidey n°79 (août 1986, avec Power Pack (vol.1) # 15) ; Thor # 337 a été publié dans « La Ballade de Béta-Ray-Bill » (Collection Privilège Semic de juin 1993)

Les K’rithiens

Humanoïde d’une hauteur moyenne de 2m40, les K’rithiens ont une peau verte et sont dépourvus de toute pilosité ; leurs têtes, plus large que celle des Terriens, sont de forme ovoïde alors que les membres et leurs doigts sont extrêmement longs. Pacifiques, ils sont dotés d’une technologie avancée (téléportation, mines sur des astéroïdes, voyages stellaires fréquents, champs de force) et sont originaires de la planète K’rith, dans la Voie lactée. Ils furent attaqués par les Gh’runji, et sollicitèrent l’aide de la Chose et de Franklin Richards pour les vaincre.
Représentants connus : Sharilla
Première apparition : VO : Marvel Two-in-One # 98 (avril 1983, par David Michelinie & Ron Wilson) – VF : Aucune apparition en France









Les Kryloriens

Race semi-humanoïde – descendants des oiseaux – les Kryloriens possèdent trois doigts à chaque main et trois orteils à chaque pied. Ils sont originaires de la planète Krylor (troisième de l’étoile d’Acéta) dans la Galaxie d’Andromède, les Kryloriens disposent d’un niveau de technologie extrêmement élevé, possédant des vaisseaux interstellaires extrêmement perfectionnés et dirigés psioniquement. Ils ont également développé une technologie de manipulation de la matière à l’échelle moléculaire, de transmutation et de robotique. Les Kryloriens sont fascinés par les films leur permettant de s’évader ou de laisser libre court à leur imagination. La plupart d’entre eux mourut lorsque Krylor fut détruite par Ego.
Représentants connus : Bartos, Bereet
Première apparition : VO : Incredible Hulk (vol.1) # 269 (mars 1982, par Bill Mantlo & Sal Buscema) – VF : Aucune apparition en France






Les Kt’kn

Race semi-insectoïde, les Kt’kn sont dotés d’un corps sphérique d’un diamètre moyen de 15 centimètres avec six jambes grêles, ils sécrètent une toxine paralysante à partir de leurs griffes. Ils viennent de la planète Kn’kn, première planète en orbite autour de l’étoile Tk’kn, dans la Voie lactée. Ils peuvent communiquer télépathiquement et possèdent des sens de nature psionique plutôt que physique.
Représentants connus : le Sans-Visage
Première apparition : VO : Astonishing Tales # 2 (octobre 1970, par Roy Thomas & Wally Wood) – VF : Strange n°17 (mai 1971)

Les Landlaks

Race humanoïde, ils viennent de la planète Birbe, sixième lune de la planète Arman, une géante gazeuse, septième en orbite autour de son étoile. Avant d’être choisi par Galactus pour devenir son héraut, Tyros régnait sans partage sur les Landlaks. Leur technologie reste assez primitive.
Représentants connus : Mishna, Tyros (Terrax)
Première apparition : VO : Fantastic Four (vol.1) # 211 (octobre 1979, par Marv Wolfman & John Byrne) – VF : Nova n°91 (août 1985)













Les Laxidaziens

Race humanoïde aux oreilles pointues, d’une hauteur moyenne de 1m35, les Laxidaziens sont originaires de Laxidazia, quatrième planète en orbite autour de l’étoile Dolenz, dans la Voie lactée. La société des Laxidaziens est particulièrement hédoniste ; les Laxidaziens s’abreuvent de boissons alcooliques illégales ou mutagènes, qui les transforment parfois de manière permanente en troll.
Représentants connus : Pip le Troll, Skunge
Première apparition : VO : Strange Tales (vol.1) # 179 (avril 1975, par Jim Starlin) – VF : Etranges Aventures n°54 (2ème trimestre 1977)











Les Lem

Race semi-serpentine à la peau rouge, les Lem possèdent une peau et mesurent environ 1m45 de haut ; cependant, ils possèdent une queue en guise de jambe et sont beaucoup plus longs que hauts et peuvent se tenir droit et se déplacer dans une position semi-verticale, à la moitié de leur corps. Ils viennent de la planète Lémista, sixième planète en orbite autour d’Atianti, dans la Voie lactée ; ils sont intégrés une confédération de planètes appelée la Charte. Les Lem mangent à travers des bouches spéciales qui se situent dans leur poitrine.
Représentants connus : Krugarr, Sh’bleen ; (Terre-691) Krugarr
Première apparition : VO : Shogun Warriors # 19 (août 1980, par Doug Moench & Herb Trimpe) – VF : Aucune apparition en France.






Les Léviens

Race humanoïde à la peau bleue, les Léviens ressemblent sinon aux humains de la Terre. Les derniers Léviens vivent à bord d’un gigantesque « vaisseau-monde » appelé Lévianon. Leur planète natale, Lévia (en orbite autour de l’étoile Nelweni), fut détruite après que les Léviens eurent épuisé toutes ses ressources minérales et magmatiques pour maintenir leur confort de vie. A bord du Lévianon, les Léviens continuèrent le gaspillage de leurs réserves et mènent désormais une vie primitive, dans un vaisseau en voie de décomposition. Leur protection est assurée par des robots appelés Sécuritrons, qui présentent les mêmes dégradations que le Lévianon, désormais à la dérive dans l’espace.
Représentants connus : Cherise, Darnak, Relstor, Sharman
Première apparition : VO : Thor (vol.1) # 256 (février 1977, par Len Wein & John Buscema) – VF : Thor le fils d’Odin 20 (juillet 1983)






Les Luaréiens

Humanoïdes, les Luaréiens sont une race de fermiers vivant dans une économie d’auto-subsistance, sur la planète Luarei, dans une galaxie inconnue. Autrefois vivant au sein d’une société féodale dirigée par un roi, les Luaréiens ne forment plus que des communautés isolées les unes des autres depuis que leur planète a été victime d’une pluie blanche, ayant provoqué mutation et effondrement social et technologique. Ils vénèrent le dieu Manassas.
Représentants connus : Harkort
Première apparition : VO : Warlock and the Infinity Watch # 37 (par John Arcudi & Pat Olliffe) – VF : Aucune apparition en France

Les Lumina

Les Lumina sont des humanoïdes d’une hauteur moyenne de 1m65, et, mis à part cela, semblent ressembler en tout point aux humains. Ils viennent de la planète Lumin, neuvième planète en orbite autour de Sh’Mengo, une étoile de la Voie lactée. Leur espérance de vie se calculent en milliers d’années. Ils appartiennent à une fédération de races extra-terrestre appelée la Charte (de même que les Lems, les Myndai et les Nanda). Ils s’installèrent sur Terre il y a environ 175 000 ans, au cours du Jurassique, avant de se placer en animation suspendue ; ils en émergèrent au cours des dernières années.
Représentants connus : les Fidèles de la Lumière (Basque, Charn, Sherna, Tambura)
Première apparition VO Shogun Warriors # 1 (février 1979, par Doug Moench & Herb Trimpe) – VF : Aucune apparition en France









Les Majesdaniens

Originaire de la planète Majesdane, dans la Galaxie d’Andromède, les Majesdaniens furent attaqués par les Skrulls de la planète Tarnax-VII. Un accord de paix fut trouvé par le mariage d’un jeune Skrull (Xavin) et d’une jeune Majesdanienne, réfugiée sur la Terre (Karolina Dean). D’apparence humanoïde, les Majesdaniens sont capables d’absorber et de projeter l’énergie solaire.
Représentants connus : Frank Dean, Karolina Dan (Lucy-in-the-Sky), Leslie Dean
Première apparition : VO : Runaways (vol.1) # 1 (juin 2003, par Brian Vaughan & Adrian Alphona) – VF : Les Fugitifs n°1 (2004)








Les Makluens

Race reptilienne, dotée d’une peau verte qui mesurent en moyenne 9m75 de haut lorsqu’ils se tiennent debout ; leur apparence est similaire à celle des dragons des légendes chinoises (il est possible que ces légendes viennent en fait des Makluens eux-mêmes). Ils peuvent voler et changer de forme ; leur taille croit considérablement avec leur âge. Les Makluens – dont le nom originel est Kakaranatharniens – sont originaires de la planète Maklu-IV, dans le système stellaire de Maklu, dans la Voie lactée. D’une nature pacifique, les Makluens développèrent une culture basée sur les sciences et les arts, profondément non violentes. Un groupe d’entre eux, les Seigneurs-Dragons, qui cherchaient conquête, arrivèrent sur Terre il y a des milliers d’années. Ils s’installèrent en Chine où ils furent endormis grâce à des herbes narcotiques ; vers la même époque, ils attaquèrent aussi Camelot et probablement d’autres lieux. Le Mandarin put acquérir la technologie des Makluens en visitant le vaisseau d’Axonn-Karr dans la Vallée des Esprits. Les Makluens sont des siècles en avance par rapport à l’humanité sur le plan technologique.
Représentants connus : Axonn-Karr, Fin Fang Foom, Chen Hsu, les Seigneurs-Dragon
Première apparition : VO : (Fin Fang Foom) Strange Tales (vol.1) # 89 (octobre 1961, par Jack Kirby) , (Makluens) Tales of Suspense (vol.1) # 62 (février 1965, par Stan Lee & Don Heck) – VF : (Fin Fang Foom) Sidéral (vol.2) n°28 (mai 1973), (Makluens) Aventures Fiction (vol.2) n°20 (mai 1971)

Les Mandos

Humanoïde à la peau verte, d’une hauteur moyenne de 2m75, les Mandos viennent de la planète Mand, la huitième en orbite autour de Tumbia, dans la Galaxie d’Andromède. La peau des Mandos est capable de supporter le vide de l’espace et ils possèdent aussi une force surhumaine. Ils sont ainsi souvent utilisés, entre autres par la société intergalactique Interplanéteur Inc., comme gros bras et hommes de mains.
Première apparition : VO : Power of Warlock # 15 (novembre 1976, par Jim Starlin) – VF : Etranges Aventures n°59 (4ème trimestre 1978)










Les Marvanites

Race semi-humanoïde avec des crânes surdimensionnés et une peau verte, les Marvanites mesurent en moyenne 12m de haut. Ils viennent de la planète Marvan, cinquième planète en orbite autour de l’étoile Mawnolf, peut-être dans la Voie lactée. Ils disposent de capacités psioniques qui leur permettent de résister à la force de la gravité s’exerçant sur leurs corps immenses et peuvent même léviter. Ces capacités télépathiques leur permettent également de libérer de puissants rayons de forces destructeurs à partir de leurs yeux ou encore de se téléporter.
Représentants connus : les Monitors, Nygorn, le Roi Suzerain
Première apparition : VO : Marvel Two-in-One Annual # 3 (1978, par Marv Wolfman, Sal Buscema & Frank Giacoia) – Nova n°35 (décembre 1980)








Les Megans

Les Megans sont une race semi-reptilienne et semi-humanoïde, à la peau rouge. Ils sont dotés de très grandes oreilles ainsi que de ventouses à l’extrémité de leurs doigts. Ils vivent sur la planète Mega, troisième planète en orbite autour de leur soleil Mirpet, dans la Voie lactée. Le peuple de Mega était engagé dans une guerre séculaire avec leurs voisins de la planète jumelle Béta.
Première apparition : VO : Gozdilla # 12 (juillet 1978, par Doug Moench & Herb Trimpe) – VF : Aucune apparition en France











Les Mekkans

Race de robots semi-humanoïdes dotés d’une force surhumaine, les Mekkans viennent de la planète Mekka, seconde planète en orbite autour de l’étoile Kirthom, dans la Voie lactée. Leur planète s’appelait à l’origine Maarin, et était habité d’une race humanoïde. Ils construisirent les premiers Mekkans pour en faire leurs serviteurs mais les Maarins finirent par tous mourir suite à une exposition à un virus extraplanétaire, sous la forme de spores, et les Mekkans prirent le contrôle de la planète. Torgo était originaire de Mekka.
Représentants connus : Torgo
Première apparition : VO : Fantastic Four (vol.1) # 91 (octobre 1969, par Stan Lee & Jack Kirby) – VF : Album Les Fantastiques n°12 (1er trimestre 1977)








Les Méphitisoïdes

Race d’humanoïdes aux caractéristiques de félins, les Méphitisoïdes possèdent une vision nocturne, des griffes rétractables et des sens olfactifs extrêmement aiguisés ; ils sont recouverts d’une fourrure et doté d’une longue queue. Ils sont originaires de la planète Tryl’sart, troisième planète de l’étoile Cyrane Om’lr, dans la Galaxie shi’ar. Ils peuvent communiquer en utilisant des phéromones. Ils tentèrent d’établir leur propre empire dans la Galaxie shi’ar mais se heurtèrent bientôt aux Shi’ar ; les Méphitisoïdes furent finalement vaincus quand les Shi’ar utilisèrent contre eux leurs propres phéromones pour les asservir. Ils sont placés en quarantaine sur leur propre planète, n’étant utilisés que comme guerriers ou ouvriers.
Représentants connus : Hepzibah, le Méphitisoïde
Première apparition : VO : Uncanny X-Men # 107 (octobre 1977, par Chris Claremont & Dave Cockrum) – VF : Spécial Strange n°16 (juin 1979)







Les M’Ndaviens

Race semi-humanoïde, avec une peau jaune (et parfois verte) et une tête surdimensionnée, en forme de diamant, ils mesurent en moyenne 1m90. Ils possèdent une intelligence extrêmement avancée. Vivant sur la planète M’Ndavi, dixième en orbite autour de l’étoile B’lbwo, dans la Galaxie shi’ar. Ils possèdent le système légal le plus complexe de toutes les galaxies connues et qui est utilisé par les Shi’ar pour les affaires de la plus haute importance de l’empire et parfois également par le Conseil Intergalactique. Un M’Ndavien servit de juge lors du procès de Mr Fantastic par les Shi’ar et d’autres races extra-terrestres pour avoir sauvé la vie de Galactus. Les M’Ndaviens sont censés avoir tous péri, après avoir été infectés par un virus conçu par les Axi-Tun.
Représentants connus : Mduul
Première apparition : VO : Fantastic Four (vol.1) # 262 (janvier 1984, par John Byrne) – VF : Nova n°117 (octobre 1987)







Les Mobiens

Les Mobiens sont des humanoïdes à la peau et aux cheveux orange, d’une hauteur moyenne de 2m45. Ils viennent de la planète Mobius, la onzième en orbite autour de l’étoile Lemivell, dans la Galaxie d’Andromède. Ils sont la capacité de survivre pendant de courtes périodes dans le vide de l’espace. Un Mobien du nom de Xéron le Tueur des Etoiles était harponneur sur le vaisseau Andromède quand celui-ci rencontra l’incroyable Hulk.
Représentants connus : Xéron le Tueur des étoiles ; (Terre-691) Broadside
Première apparition : Incredible Hulk (vol.2) # 136 (février 1971, par Gerry Conway, Roy Thomas & Herb Trimpe) – Hulk Pocket n°7 (février 1978)









Les Morani

Race semi-humanoïde à la peau et la chevelure verte, d’une hauteur moyenne de 6m, les Morani possèdent la capacité de projeter leur énergie bioélectrique. Les Morani sont originaires de la planète Moran, quatrième planète du système stellaire de Jark, dans la Galaxie d’Andromède. Un groupe de Morani attaqua une fois l’un des Gardiens.
Représentants connus : Wrogg le Seigneur de la Guerre
Première apparition : VO : Tales of Suspense (vol.1) # 58 (octobre 1964, par Stan Lee & George Tuska) – VF : Aucune apparition en France












Les Myndaï

Humanoïdes à l’apparence très proche de celle des humains avec une peau très pâle, les Myndaï appartenaient autrefois à la fédération de races extra-terrestres appelée la Charte (de même que les Lems, les Lumina et les Nanda). Ils s’engagèrent cependant dans une guerre galactique avec les Lumina et certains d’entre eux furent placés sur Terre en animation suspendue il y a des millénaires, comme agents dormants.
Représentants connus : les Fidèles des Ténèbres, Maur-Konn
Première apparition VO Shogun Warriors # 1 (février 1979, par Doug Moench & Herb Trimpe) – VF : Aucune apparition en France










Les Nanda

Les Nanda sont des humanoïdes avec une peau verte assez claire, et de larges têtes ovales, d’une hauteur moyenne de 1m80. Ils viennent de la planète Nanda, seconde planète de l’étoile Particules, dans la Voie lactée. Comme les Lems, les Lumina et les Myndaï, ils intégrèrent une fédération de races extra-terrestres appelée la Charte.
Représentants connus : Capitaine Cymell, D’Melza
Première apparition : VO : Shogun Warriors # 19 (août 1980, par Doug Moench & Herb Trimpe) – VF : Aucune apparition en France.













Les N’Grith

Semi-humanoïdes guerriers, les N’Grith sont de violents conquérants, utilisant une technologie avancée leur permettant de manier des armes extrêmement perfectionnées et de créer des portails interstellaires. Dotés d’une force apparemment supérieure à celles des humains, ils possèdent une corne sur le flanc droit de leur crâne (la fonction de cette corne est inconnue). Ils tentèrent d’envahir la Terre, s’implantant à New-York, enlevant plusieurs humains pour expérimenter sur eux mais ils furent démasqués par la Panthère noire et renvoyés chez eux.
Représentants connus : A’Aug, D’Aknopf, F’Adak
Première apparition : VO : Marvel Fanfare (vol.1) # 60 (par Walter Simonson & Denys Cowan) – VF : Aucune apparition en France




Les Norsecs

Race humanoïde, les Norsecs vivaient sur la planète Norsec, probablement dans la Voie lactée. Pacifiques et prospères, les Norsecs vivaient sur une île entourée par la mer ; plusieurs digues avaient été construites pour étendre leur cité et la ville était dirigée par un Conseil suprême, qui assurait une vie paradisiaque et utopique au Norsecs. Cependant, les digues finirent par se rompe et la ville des Norsecs fut engloutie, les tuant tous, à l’exception de Vindar, le gardien des digues. Le Conseil suprême put transférer sa conscience dans des statues inanimées, devenant Ceux-qui-voient. Cette expérience les poussa à traquer tous les chercheurs, artistes, philosophes d’autres mondes, tous jugés globalement « mauvais » afin de les ramener sur Norsec et les plonger dans une paralysie physique complète tout en les laissant conscients. Mar-Vell finit par détruire la gemme dans laquelle la conscience de Ceux-qui-voient résidait, libérant tous leurs prisonniers.
Représentants connus : Ceux-qui-voient, Vindar
Première apparition : VO : Marvel Spotlight (vol.2) # 8 (septembre 1980, par Mike Barr & Frank Miller) – VF : Titans n°34 (septembre 1981)

Les Nuwali

Race semi-humanoïde très ancienne (âgée de plusieurs centaines de millions d’années), les Nuwali mesurent en moyenne 3 mètres de haut ; leur peau est jaune et ils sont dotés d’une langue fourchue. Physiquement, ils ne sont pas bâtis pour le combat physique mais ils sont capables d’immobiliser un être vivant d’un seul toucher. Extrêmement vénaux, les Nuwali sont aussi particulièrement rancuniers. Quand ils ont fixé un objectif, ils sont prêts à tout pour l’atteindre, ne reculant devant rien, y compris le meurtre. Ils vivent sur la planète Tomriv, dans la Galaxie de Lenra, et furent engagés il y a environ 225 millions d’années par les mystérieux Beyonders pour créer une réserve de faune et de flore sur la Terre ; la région allait devenir le Pays sauvage. Par la suite, les Beyonders les abandonnèrent au profit des Fortisquiens, sans leur régler entièrement le prix de leurs efforts. Furieux, les Nuwali cherchent à se venger des Beyonders et tentèrent d’obtenir de l’épinéphrine auprès des humains afin d’empoisonner les Beyonders.
Représentants connus : Balvo, Giam, Pro-Kopéo
Première apparition : VO : Ka-Zar the Savage # 34 (octobre 1984, par Michael Carlin & Paul Neary) – VF : Nova n°145 (février 1990, avec Fantastic Four (vol.1) # 317 ; Ka-Zar the Savage est inédit en France)

Les Nyméniens

Les Nyméniens sont une race humanoïde avec des caractéristiques d’hippopotames, dotée d’une peau pourpre claire ; ils mesurent en moyenne 1m90. Leur monde natal est Eomuma, quatrième planète du système stellaire de Myunimo, dans la Galaxie d’Andromède. Ils vivent de manière tribales, au sein de clans, et sont devenus des explorateurs de l’espace, fréquentant les grands ports spatiaux de l’univers.
Représentants connus : Ltooks
Première apparition : VO : Hercules (vol.1) # 1 (septembre 1982, par Bob Layton & Luke McDonnell) – VF : Récit Complet Marvel n°2 (mai 1984).










Les Oracles

Humanoïdes de la Galaxie shi’ar, les Oracles ont une peau verte et mesurent en moyenne 1m80. Ils sont dotés de capacités télépathiques et empathiques qui leur permet de lire les esprits, de projeter leurs pensées, de mettre en liaison mutuelle plusieurs esprits ; leurs capacités s’étendent à la fois dans l’espace et dans le temps. Les Oracles ont été intégrés – peut-être de force – dans l’empire shi’ar, qui les contraint parfois à utiliser leurs capacités. Les Oracles entretiennent une profonde rancœur, voire une haine, à l’égard des Shi’ar.
Représentants connus : Cryan
Première apparition : VO : Excalibur (vol.1) # 69 (septembre 1993, par Scott Lobdell, Evan Skolnick & Steve Buccellato) – VF : Titans n°188 (septembre 1994)



Les Ovoïdes

Race semi-humanoïde dotée d’une tête surdimensionnée et de forme ovale, les Ovoïdes possèdent une peau jaune. Ils mesurent en moyenne 2m40 et sont originaires de la planète Birkeel, la troisième en orbite autour de l’étoile Janstak, dans la Voie lactée. Ils sont capables de léviter psioniquement les objets et également de transférer leurs esprits d’un corps vers un autre, afin de prolonger leurs vies. Les Ovoïdes sauvèrent en une occasion la vie du Dr Fatalis et lui enseignèrent leurs capacités de transfert mental. Ils sont aussi responsables de la mort de Gabriel Lan, alias Air-Walker, un des hérauts de Galactus.
Représentants connus : Insidio
Première apparition : VO : Fantastic Four (vol.1) # 10 (janvier 1963, par Stan Lee & Jack Kirby) – VF : Fantask n°4 (mai 1969)









Les Pangoriens

Humanoïdes de la planète Pangoria, les Pangoriens actuels sont le mélange de deux espèces, l’une native de Pangoria, l’autre formée de pirates stellaires ayant envahi et conquis la planète il y a des centaines d’années ; les premiers ont la peau rose, les second la peau bleue et semblent plus costauds. L’ensemble des Pangoriens fut récemment jugé par les Célestes – ce qui laisse entendre que ceux-ci effectuèrent des manipulations sur cette espèce – et déclarés impurs. La planète fut alors terraformée par Exitar, et privée de toute forme de technologie et désormais isolé du reste de l’univers par une barrière infranchissable. Jusque là, ils disposaient d’une technologie leur permettant le voyage spatial et possédaient des armes capables de vastes destructions.
Représentants connus : Myla, Pégas
Première apparition : VO : Thor (vol.1) # 387 (janvier 1988, par Tom DeFalco & Ron Frenz) – VF : Thor (Lug/Semic) n°8 (décembre 1989)

Les Pégasusiens

Race reptilienne, avec une peau verte claire et une hauteur moyenne de 6 mètres, ils vivent sur la planète Tarkus, cinquième en orbite autour de l’étoile Stinlar, dans la Voie lactée. Les Pégasusiens peuvent projet psioniquement des anti-gravitions afin de supporter leur énorme masse sur des planètes à forte gravité. Les Pégasusiens furent engagés par les Beyonders pour leur livrer la Contre-Terre conçue par le Maître de l’Evolution.
Représentants connus : Sphinxor
Première apparition : VO : Strange Tales (vol.1) # 178 (févier 1975, par Jim Starlin) – VF : Etranges Aventures n°54 (2ème trimestre 1977)











Les Phéragots

Les Phéragots sont une race semi-humanoïde avec une peau bleue claire, mesurant en moyenne 3 mètres de haut. Ils viennent de la planète Arago-7, du système stellaire d’Arago dans la Galaxie d’Andromède. Ils possèdent une force physiques extraordinaire à cause de leur forte densité moléculaire ; ils ont la réputation d’être les créatures les plus fortes de la Galaxie d’Andromède. Les Phéragots ont rejoint la confédération appelée la Charte. Les Phéragots furent diffamés par les Axi-Tun pour l’extermination des M’Ndaviens (dont les Axi-Tun étaient eux-mêmes responsables) ; cherchant à se venger, les Phéragots lancèrent une flotte contre les Axi-Tun, malgré l’avis opposé de la Charte. L’intervention des Star-Masters empêcha un nouveau massacre. Dans un futur alternatif (la Terre-829), les Phéragots sont cependant réputés pour leur caractère pacifique et non-violent.
Représentants connus : Anthos, Kerjos, Tiborgh
Première apparition : VO : Hercules (vol.1) # 1 (septembre 1982, par Bob Layton & Luke McDonnell) – VF : Récit Complet Marvel n°2 (mai 1984).


Les P!ndyr
L’apparence des P!ndyr est inconnu. La seule référence connue à leur sujet est une remarque des Shi’ar, peu après leur génocide par les Warskrulls. Originaires de la planète Epsilon Seikosha IV, dans la Galaxie shi’ar, ils étaient réputés pour être des guerriers féroces, élevés sur une dangereuse planète peu hospitalière pour accroître leurs capacités à survivre. Appartenant à l’empire shi’ar, ils furent tous exterminés par un groupe de Warskrulls, venus infiltrer les Shi’ar.
Première mention : VO : Uncanny X-Men # 276 (par Chris Claremont & Jim Lee) – VF : Spécial Strange n°82 (septembre 1992)

Les Poppupiens

Race de semi-humanoïdes, les Poppupiens ont une peau verte, légèrement éclaircie, et sont capables d’adopter virtuellement n’importe quelle apparence ou forme, dans certaines limites de masses corporelles, ceci afin de survivre au nombreux dangers de leur monde natal. Les Poppupiens peuvent également léviter et se déplacer à travers l’espace interstellaire sans vaisseau ; ils se reproduisent de manière asexuée en pratiquant une division cellulaire volontaire. Galactus détruisit leur monde natal, Poppup.
Représentants connus : l’Homme-Impossible, la Femme-Impossible et leurs enfants
Première apparition : VO : Fantastic Four (vol.1) # 11 (février 1963, par Stan Lee & Jack Kirby) – VF : Strange n°69 (septembre 1975)










Les Prashardiens

Humanoïdes à la peau rouge, les Prashardiens furent attaqués sauvagement par l’être appelé Lore avant d’être tous exterminés par les Diasporés, conduits involontairement sur leur planète Prashard par Century
Représentants connus : Skewer
Première apparition : VO : Century Distant Sons # 1 (février 1996, par Dan Abnett, Andy Lanning & James Calafiore) – VF : Titans n°210 (juillet 1996)













Les Procyonites

Race reptilienne, les Procyonites sont dotés d’une large carapace brune, semblable à celle d’une tortue ; ils mesurent en moyenne 1m95. Ils sont originaires de la planète Perratin, la deuxième en orbite autour de l’étoile Procyon, dans la Voie lactée. Un Procyonite du nom de Tork fit parti des Laquais de Korvac au trente-et-unième siècle.
Représentants connus : (Terre-691) Tork
Première apparition : VO : Thor Annual # 6 (octobre 1977, par Len Wein, Roger Stern, Sal Buscema & Klaus Janson) – VF : Thor Pocket n°14 (juin 1981)









Les Prosiliques

Les Prosiliques étaient une race reptilienne, qui inspira il y a des millions d’années les Gardiens à prononcer leur serment de non-interférence. Ayant reçu le secret de l’énergie nucléaire, les Prosiliques déclenchèrent une série de conflits qui réduisit à néant leur civilisation, de la planète Prosilicus, et celle d’une planète voisine. Leur planète était peut-être située dans la Galaxie d’Andromède.
Représentants connus : Lokar
Première apparition : VO : Tales of Suspense (vol.1) # 53 (mai 1964, par Stan Lee & Larry Lieber) – VF : Sub-Mariner n°1 (décembre 1976)










Les Queega

Race reptilienne de semi-humanoïdes, les Queega possèdent une peau écailleuse verte, avec une hauteur moyenne de 1m80. Leur planète natale est Queeg, la quatrième en orbite autour de leur étoile Quolan, dans la Galaxie d’Andromède. De sang chaud, ils peuvent produire une forme d’énergie bioélectrique autour de leurs têtes, et ils respirent et parlant par le biais de petits orifices placés dans leur front. Ils peuvent également projeter d’intenses ondes de froid avec leurs mains (mais probablement par le biais d’une arme technologique). Ils sont gouvernés par un régime totalitaire, avec l’équivalent local d’un système de parti unique. Un groupe de Queega utilisa en une occasion un « rayon aveuglant » lors d’une tentative de conquête de la Terre – pour s’emparer de ses ressources minérales – en rendant aveugle tous ses habitants ; ils furent repoussés par Daredevil.
Première apparition : VO : Daredevil (vol.1) # 28 (mais 1967, par Stan Lee & Gene Colan) – VF : Aucune apparition en France






Les Quists

Les Quists sont des humanoïdes dont l’apparence est très proche de celle des humains de la Terre, excepté leur taille moyenne qui est de 1m95. Leur planète natale est Quistalium, la seconde en orbite autour de l’étoile Quistraa, dans la Voie lactée. Ils conçurent autrefois un immense ordinateur doté d’intelligence artificielle, Dominus, afin de les aider à asservir d’autres races extra-terrestres ; cependant, Dominus finit par devenir autonome et asservit à son tour les Quists, continuant leur politique de conquêtes spatiales.
Représentants connus : Dominus, Lucifer, le Suprême
Première apparition : VO : Tales of Suspense (vol.1) # 56 (août 1964, par Stan Lee & Larry Lieber) & X-Men (vol.1) # 20 (mai 1966, par Roy Thomas & Werner Roth) – VF : Captain América (vol.1) n°7 (4ème trimestre 1979) & Strange n°20 (août 1971)







Les Quo Modari

Semi-humanoïdes à la peau violette, les Quo Modari possèdent un corps fin, d’une hauteur moyenne de 2m50, qui n’est pas adapté au combat physique. Extrêmement intelligent, les Quo Modari sont des pacifistes qui se sont consacrés à la diplomatie et jouent régulièrement un rôle d’intermédiaires entre les autres espèces extra-terrestres. Ils participent au Tribunal de Crimes de Guerre organisé par plusieurs races extra-terrestres.
Représentants connus : Nohm
Première apparition : VO : Force Works # 13 (juillet 1995, par Dan Abnett, Andy Lanning, Dave Ross & Rey Garcia) – VF : Titans n°211 (août 1996)

Les Quons

Semi-humanoïdes, les Quons possèdent une peau d’une couleur brune, qui ressemble à du cuir ; en moyenne, ils mesurent 1m90. Ils sont originaires de la planète Quon, troisième planète du système stellaire de Byjak, dans la Voie lactée. Les Quons sont des amphibiens, possédant à la fois poumons et branchies. Leurs enfants naissent dans des œufs, mais on ignore s’ils ont ovipares ou ovivipares (au vu de leur apparence humanoïde, la seconde solution est la plus probable). Ils possèdent une force surhumaine, et peuvent résister à aux fortes pressions des profondeurs océaniques et de la forte gravité de Quon. Ils ont développé un produit chimique leur permettant de se faire passer pour des humains.
Représentants connus : le Monstre du lagon perdu, son épouse, ses enfants
Première apparition : VO : Fantastic Four (vol.1) # 97 (avril 1970, par Stan Lee & Jack Kirby) – VF : Album Les Fantastiques (Lug) n°14 (4ème trimestre 1977)




Les Qwrlln

Race à l’apparence proche des méduses de la Terre, les Qwrlln sont une forme de vie originaire des mers de Ganymède, le satellite de Jupiter, dans le système solaire. Il y a environ 10 000 ans, ils rencontrèrent James McDonald-Hudson (alias Guardian), perdu dans le temps et l’espace, et le soignèrent avec son propre uniforme, faisant de lui un cyborg. Récemment, réinstallés sur une autre planète, les Qwrlln furent attaqués par Galactus.
Première apparition : VO : Alpha Flight (vol.1) # 25 (août 1985, par John Byrne) – VF : Strange n°206 (février 1987)

Les Rajaks

Race semi-humanoïde à la peau verte, les Rajaks mesurent en moyenne 1m80. Leur planète natal est Rajak, cinquième en orbite autour de l’étoile Jakkel, dans la Voie lactée. Leur société consiste en plusieurs confédérations de grandes organisations de pirates de l’espace, qui éliminent toute forme de vie sur une planète avec leur canon à « rayons delta », afin de pouvoir ensuite en piller les éléments de valeur. La majorité d’entre eux fut exterminé quand Ultimo décima leur planète ; un petit nombre d’entre eux sont conservés, inertes, dans le vaisseau de Sapper.
Représentants connus : Sapper
Première apparition : VO : Tales of Suspense (vol.1) # 57 (septembre 1964, par Stan Lee & Larry Lieber) – VF : Aucune apparition France







Les Ralfzz

Semi-humanoïdes à la peau verte et parfois jaune, doté d’un crâne entièrement chauve et démesuré selon les critères humains, les Ralfzz sont dotés de puissantes capacités télépathiques. Très avancées technologiquement, un groupe d’enfants de leur espèce faillit détruire involontairement la Terre mais en fut empêché par l’incroyable Hulk (alors sous l’identité de Joe Fixit).
Première apparition : VO : Marvel Comics Presents # 52 (juin 1990, par Ron Wilson & Tom Morgan) – VF : Aucune apparition en France.

Les Rémorans

Les Rémorans sont des semi-humanoïdes à la peau rose, dépourvus de pilosité et possédant des tentacules dotées de ventouse à la place des bras. Leurs yeux sont blancs et ils mesurent en moyenne 2,10 mètres. Ils absorbent les souvenirs des autres espèces qu’ils rencontrent et peuvent ainsi ressentir eux-mêmes ces souvenirs et sont dotés de capacités télépathiques. Les souvenirs désagréables semblent les plonger dans une terrible agonie. D’un niveau technologique avancé, ils n’accueillent les étrangers sur leur planète que pour se nourrir de leurs souvenirs. Dans le futur alternatif de la Terre-691, les Rémorans sont dirigés par le Rémora, un chef dictatorial qu’ils idolâtrent.
Représentants connus : (Terre-691) le Rémora
Première apparition : VO : Guardians of the Galaxy # 42 (novembre 1993, par Michael Gallagher & Dale Eaglesham) – VF : Aucune apparition en France

Les Reptoïdes

Les Reptoïdes sont une race reptilienne, avec une peau écailleuse de couleur verte, une tête semblable à celle des serpents et une longue et puissante queue, utilisée au combat. Ils mesurent en moyenne 1m80 de haut quand ils se tiennent debout et possèdent une force physique supérieure à celle des humains. Ils viennent de la planète Tayp, la seconde planète en orbite autour de Kormuk, dans la Voie lactée.
Représentants connus : (Terre-691) Téju.
Première apparition : VO : Giant-Size Defenders # 3 (janvier 1975, par Jim Starlin, Len Wein & Steve Gerber) – VF : Namor (Arédit) n°5 (4ème trimestre 1979)











Les Rescorliens

Semi-humanoïdes extrêmement secrets et prudes à l’excès – probablement la conséquence de méthodes de procréation supposément très embarrassantes – les Rescorliens portent en permanence de très longues capes grises (ou brunes-grises les jours de fêtes) qui dissimulent tout leur corps. Leur peau est grise et leur visage est doté d’un museau ; ils possèdent quatre doigts aux mains et trois orteils. Leurs dents sont très larges et ils possèdent des mâchoires allongées, laissant penser qu’ils sont carnivores. Les Rescorliens sont originaires de la planète Rescorla, dans la Voie lactée. Leur société est si répressive qu’à peu près tout leur est interdit, sauf le commerce et la violence. Ils font référence à n’importe quoi avec un code, jamais par le nom – qui est tabou – et sont facilement plongés dans une fureur incontrôlée dès qu’à peu près n’importe quel sujet est abordé.
Représentants connus : « Axel »
Première apparition : VO : Solo Avengers # 21 (août 1989, par Peter Gillis, Tomasina Cawthorn Artis & Josef Rubinstein) – VF : Aucune apparition en France

Les Rhuniens

Race d’humanoïde à l’apparence semblable aux humains de la Terre, les Rhuniens se distinguent cependant par leurs oreilles pointues et surtout leur taille, les Rhuniens ayant une taille moyenne de 90 mètres. Ils vivent sur la planète Rhun, dans le système stellaire de Vulliger ; celui-ci est composé de cinq planètes – communément appelés les Etoiles noires – et se déplace à travers l’univers, n’appartenant à aucune galaxie connue mais traversant celles-ci au fil de ses pérégrinations. Les Rhuniens sont capables de produire de l’énergie en détruisant les étoiles et les planètes qu’ils croisent sur leur trajet.
Représentants connus : Dracus, Kragonn
Première apparition : VO : Thor (vol.1) # 219 (janvier 1974, par Gerry Conway & John Buscema) – VF : Thor (Pocket) n°25 (mai 1983)








Les R’malk’i

Race de créatures végétales, les R’malk’i ressemblent à des arbres dotés de bras humanoïdes ; ils mesurent en moyenne 2m de haut. Ils vivent sur la planète R’malk’z, dans le système stellaire de C’lehr’ee, dans la Voie lactée. Ils communiquent par télépathie ; bien que mobiles, ils doivent prendre racines sur leur sol natal quand ils s’endorment. Les R’malk’i sont de redoutables capitalistes, exploitant de manière intensive tout filon qu’ils peuvent découvrir.
Représentants connus : Beppe-III, Cmar Har, Marr Garr
Première apparition : VO : Power of Warlock # 15 (novembre 1976, par Jim Starlin) – VF : Etranges Aventures n°59 (4ème trimestre 1978)








Les Roclites

Semi-humanoïdes avec une peau allant du brun-rouge au brun foncé, les Roclites mesurent en moyenne 2m40. Ils sont originaires de la planète Rocklon, la cinquième en orbite autour de l’étoile Tarl, dans la Voie lactée. Les Roclites servent souvent de mercenaires.
Représentants connus : les Blood Brothers, Borgia
Première apparition : VO : Iron-Man (vol.1) # 55 (février 1973, par Jim Starlin, Mike Friedrich & Mike Esposito) – VF : Strange n°51 (mars 1974)













Les Ruuls : voir les Krees

Les R’Zahniens

Race humanoïde à la peau rouge, les R’Zahniens viennent de la planète R’Zahn ; celle-ci est la seconde planète en orbite autour de l’étoile Lahj’kk, dans la Voie lactée. Ils sont soumis à une monarchie mondiale. Un R’Zahnien du nom de Zamu fut envoyé comme éclaireur pour infiltrer la Terre mais il fut vaincu par le Dr Druide.
Représentants connus : Zamu
Première apparition : VO : Weird Wonder Tales # 20 (janvier 1977) – VF : Aucune apparition en France













Les Sagittariens

Les Sagittariens sont des humanoïdes à la peau grise, d’une hauteur moyenne de 1m87 ; les Sagittariens de sexe masculin possèdent des ailerons sur le sommet de leur crâne. Ils viennent de la planète Berhert, troisième en orbite autour de l’étoile Rempit, dans la Voie lactée. Longtemps harcelés par le Maître des Galaxies, les Sagittariens firent appel à l’incroyable Hulk pour se débarrasser de leur tyran.
Représentants connus : Daydra, le Seigneur de la Guerre
Première apparition : VO : Incredible Hulk (vol.1) # 111 (janvier 1969, par Stan Lee & Herb Trimpe) – VF : Etranges Aventures n°46 (3ème trimestre 1975)











Les Sarks

Race humanoïde avec une peau bleue claire, d’une hauteur moyenne de 1m85. Ils sont originaires de la planète Sarka, la troisième planète du système stellaire de Tilnast, dans la Voie lactée. Les Sarks firent partie des plus hauts responsables de l’Eglise Université de la Vérité. Le Capitaine Autolycus, un Chevalier noir de cette Eglise et qui affront Adam Warlock, était un Sark.
Représentants connus : Autolycus, Egéus, Levan ; (Terre-691) Wilyeadus
Première apparition : VO : Strange Tales (vol.1) # 179 (avril 1975, par Jim Starlin) – VF : Etranges Aventures n°54 (2ème trimestre 1977)









Les Saurides

Amphibiens de type reptilien, bipèdes dotés de poumons et de branchies, les Saurides possèdent une peau écailleuse verte, et sont ornés de fines nageoires. Ils mesurent en moyenne 2m70 et sont adaptés à la vie sur les fonds océaniques, résistants aux pressions qui y règnent. Leur planète est Timor, la quatrième en orbite autour de l’étoile Varanus, dans la Galaxie shi’ar.
Représentants connus : Ch’od
Première apparition : VO : Uncanny X-Men # 107 (octobre 1977, par Chris Claremont & Dave Cockrum) – VF : Spécial Strange n°16 (juin 1979)












Les Scorpiens

Humanoïdes à la peau violette, les Scorpiens mesurent en moyenne 1m85 et sont originaires du système stellaire de Scorpius. Apparemment, au vu des capacités du seul Scorpien connu (Slithrog), ils sont capables de projeter un rayon oculaire et possèdent des capacités de contrôle mental. Ils maîtrisent une technologie de voyages temporels ainsi qu’une maîtrise approfondie de la robotique et de l’intelligence artificielle. Sur leur monde natal, les robots s’occupent de tous leurs besoins ; afin que ceux-ci ne se détériorent pas par manque d’activité, les Scorpiens envahissent d’autres mondes pour fournir du travail à leurs créations artificielles. Ils arrivèrent ainsi il y a environ 250 millions d’années sur la Terre, créant une zone de perturbation temporelle, connue aujourd’hui comme le « Triangle des Bermudes ».
Représentants connus : Slithrog
Première apparition : VO : Skull the Slayer # 4 (mars 1976, par Steve Englehart, Sal Buscema & Mike Esposito) – VF : Titans n°8 (mai 1977)

Les Siriens

Race humanoïde, très semblable aux humains de la Terre, les Siriens sont soumis à une dictature. Ils vivent sur leur monde d’origine, Sirius-III, et leur colonie de Sirius-IV, dans le système stellaire de Sirius, dans la Voie lactée. Les Siriens furent autrefois conquis par les Quists ; fuyant son monde, un Sirien du nom d’Ixar, peut-être le seul survivant de son espèce, vint sur Terre dans le but de la conquérir avec l’aide de ses androïdes géants, les Ultroïdes ; il fut finalement repoussé par les Vengeurs.
Représentants connus : Ixar
Première apparition : VO : Avengers (vol.1) # 36 (janvier 1967, par Roy Thomas & Don Heck) & X-Men (vol.1) # 21 (juin 1966, par Roy Thomas & Werner Roth) – VF : Sub-Mariner n°5 (octobre 1977) & Strange n°21 (septembre 1971)









Les Siris

Race semi-octopoïde, les Siris possèdent chacun de dix tentacules dotés de doigts équipés de ventouses ; leur peau est d’un vert clair et ils mesurent en moyenne 1m80 de haut (sans inclure les tentacules). Ils viennent de la planète Yormot, la seconde en orbite autour de l’étoile Sirius, dans la Voie lactée. Ils possèdent une société impérialiste et brutale.
Représentants connus : le Maître Mutant
Première apparition : VO : (déguisé en humanoïde) X-Men (vol.1) # 37 (octobre 1967, par Roy Thomas & Ross Andru), (vraie forme) X-Men (vol.1) # 39 (décembre 1967, par Roy Thomas & Don Heck) – VF : (déguisé en humanoïde) Strange n°37 (janvier 1973), (vraie forme) Strange n°39 (mars 1973)

Les Sirusites

Humanoïdes semblables en tout point aux humains de la Terre, les Sirusites vivent sur la planète Sirux-X, dans le système stellaire d’Al’Ma’an, dans la Voie lactée. Sirux-X est la Sainte-Planète de l’empire théocratique galactique de l’Eglise Universelle de la Vérité.
Représentants connus : la Matriarche
Première apparition : VO : Strange Tales (vol.1) # 179 (avril 1975, par Jim Starlin) – VF : Etranges Aventures n°54 (2ème trimestre 1977)














Les Sligs (1)

Race d’insectoïdes de couleur brunâtre, les Sligs sont dotés de huit membres, ressemblant à des tentacules ; la pointe de ceux-ci peut être utilisé pour attraper et manipuler les objets. Les Sligs possèdent des capacités télépathiques et peuvent se faire léviter eux-mêmes. Lorsqu’ils meurent, les Sligs se recroquevillent sur eux-mêmes (comme des cloportes). Ils viennent de la planète Ankara, sixième planète en orbite autour de l’étoile Ryneb, dans la Voie lactée ; leur société semble être une république, dotée de vaisseaux stellaires avancés, des traducteurs universels et de projecteurs d’énergie utilisés comme armes.
Représentants connus : Grogarr, Krogg
Première apparition : VO : Fantastic Four (vol.1) # 209 (août 1979, par Marv Wolfman & John Byrne) – VF : Nova n°90 (juillet 1985)

Les Sligs (2)

Semi-insectoïdes bipèdes, les Sligs envoyèrent des éclaireurs pour déterminer le potentiel de la Terre comme conquête et la résistance possible de ses défenseurs. L’équipe fut détruite lors d’une surcharge de leurs appareils, en tentant de vaincre les Vengeurs de la Côte Ouest, déterminant les Sligs à renoncer à leurs projets de conquêtes. Leur planète d’origine est inconnue mais ils sont vraisemblablement originaires de la Voie lactée ; ils sont technologiquement avancés, possédant vaisseaux interstellaires, de puissants robots, la capacité d’ouvrir des portails interdimensionnels et la faculté de déphaser les êtres de leur dimension afin de les empêcher d’interférer avec les événements. Ces Sligs semblent n’avoir aucun lien avec les précédents, l’homonymie n’étant que coïncidence ; cependant, en l’absence de toute information supplémentaire, un lien entre les deux races ne peut pas être totalement exclu.
Représentants connus : le Suprême
Première apparition : VO : West-Coast Avengers (vol.2) # 30 (mars 1988, par Al Milgrom) – VF : Aucune apparition en France

Les Sm’ggani

Les Sm’ggani sont des semi-insectoïdes à la peau orange, doté d’une carapace brunâtre et mesurant en moyenne 2m20 de haut. Ils possèdent des ventouses à l’extrémité de leurs doigts et de leurs orteils et disposent d’une force surhumaine. Certains d’entre eux sont capables d’altérer tout ou partie de leurs corps afin de pouvoir passer à travers les objets solides. Ils viennent de la planète M’ggani, cinquième planète en orbite autour de l’étoile T’létio, dans la Voie lactée. Les ressources agricoles de M’ggani ayant été épuisées, les Sm’ggani envoyèrent plusieurs des leurs chercher et trouver des graines pour refertiliser la planète.
Première apparition : VO : Incredible Hulk (vol.2) # 230 (décembre 1978, par Elliot Maggin & Jim Mooney) – VF : Hulk (Collection Flash) n°1 (novembre 1983)








Les Sneepers

Race semi-humanoïde à la peau verte et d’une taille moyenne de 1m70, les Sneepers viennent de Sneep, quatrième planète en orbite autour de Snuup, dans la Voie lactée. Les Sneepers ont bâti un petit empire interplanétaire et escomptent régner un jour futur sur la galaxie entière, même si leur technologie, bien qu’un peu plus développée que celle de la Terre, reste relativement faible.
Représentants connus : Dibdeb
Première apparition : VO : Tales of Suspense (vol.1) #49 (janvier 1964, par Stan Lee & Larry Lieber) – VF : Aucune apparition en France












Les Solons

Race d’humanoïdes à la peau bleue et d’une hauteur moyenne de 2m75, les Solons viennent de la planète Solon, quatrième en orbite autour de l’étoile Nardéa, dans la Voie lactée. Les Solons forment une race de clones conçus génétiquement pour une tâche précise – qui leur donne leur nom – et sont dotés de capacités psioniques qui pallient le manque de certains équipements. Ils se reproduisent de manière asexuée, et sont vulnérables aux atmosphères riches en oxygènes.
Représentants connus : le Pilote, Spinerette, le Stabiliseur
Première apparition : VO : Fantastic Four (vol.1) # 237 (décembre 1981, par John Byrne) – VF : Nova n°104 (septembre 1986)










Les Spartoï

Race humanoïde, originaire de la planète Spartax, en orbite autour de Sparta, ils sont virtuellement identiques aux humains. Ils sont d’anciens Krees qui se sont séparés de l’empire il y a des centaines de milliers d’années, se réinstallant aux franges du Grand Nuage de Magellan. Ils tentèrent récemment de s’allier aux Shi’ar par le biais d’un mariage mais celui-ci fut interrompu par une tentative d’assassinat sur la Majestrix Lilandra Néramani par les Inhumains contrôlés par le Kree Ronan.
Représentants connus : Boeder, Eson, Gareth, Jason, Peter Quill (hybride)
Première apparition : VO : Marvel Preview # 4 (janvier 1976, par Steve Englehart & Steve Gan) – VF : Star-Lord (1ère série) n°1 (2ème trimestre 1980)







Les S’raphh

Race d’humanoïdes ailés, les S’raphh auraient vécu autrefois (il y a plusieurs milliers d’années) sur la Lune de la Terre dans un très lointain passé. Race hédoniste, pacifique et tournée vers la philosophe, ils décidèrent de découvrir le sens de l’existence, parcourant l’univers à cette fin. Ils revinrent sans réponse et décidèrent de commettre un suicide collectif en plongeant dans les puits de magma qui ornaient alors la Lune. Leur désir inconscient de se venger de l’univers forma une intelligence collective qui devait devenir le démon Nulum, les Ténèbres vivantes.
Première apparition : VO : Defenders (vol.1) # 104 (février 1982, par John M. DeMatteis & Don Perlin) – VF : Strange n°213 (septembre 1987)

Les Sssth

Semi-humanoïdes reptiliens, les Sssth ont une peau verte ainsi qu’une crinière rouge, jaune ou orange. Ils mesurent en moyenne 2m40. Ils sont originaires de la planète Sszardil, deuxième planète de l’étoile Sslirteep, dans la Voie lactée. Ils s’associèrent aux Vrellnexiens pour former un réseau de trafic d’esclaves interplanétaire, utilisant la planète surnommée « l’Etoile d’or » comme de base. Leur alliance fut rompue par l’intervention de Thor et des Asgardiens.
Représentants connus : Sssthgar
Première apparition : VO : Thor (vol.1) # 212 (juin 1973, par Gerry Conway, John Buscema, Don Perlin) – VF : Thor (Pocket) n°22 (novembre 1982)










Les Stark

Semi-humanoïdes à la peau violette ou pourpre, les Stark (leur nom originel n’est pas connu) sont une race guerrière au niveau technologique assez primitif. Au trente-et-unième siècle de la Terre-691, ils ont acquis la technologie de Tony Stark – qui leur a donné leur nom – et les armures d’Iron-Man sont devenues le fondement de leur société. Ils vivent au sein d’une société guerrière matriarcale. Ils se sont heurtés aux Gardiens de la Galaxie au cours de leurs conquêtes.
Représentants connus : Blackhand, le Conseil des Anciens, la Haute-Sœur, Overkill (Taserface), Swifthand
Première apparition : VO : Guardians of the Galaxy # 1 (juin 1990, par Jim Valentino) – VF : Strange n°282 (juin 1993, avec Iron-Man (vol.1) # 280 ; Guardians of the Galaxy # 1 est inédit en France)






Les Stenth

Race semi-humanoïde à la peau jaune, les Stenth mesurent en moyenne 1m77. Ils vivent sur la planète Stent, relativement désertique, la cinquième en orbite autour de l’étoile Duggil, dans la Voie lactée. Ils y vivent dans des cités mobiles, qui ressemblent à d’immenses scarabées ou araignées, afin de trouver des sources d’eau ; les cités sont réparties en deux camps ennemis : les Gardiens des cités (alliés des Krees) et les Rebelles démoniaques (adversaires des mêmes Krees). Les premiers ont développé une structure sociale très classifiée, avec l’aristocratie vivant dans le corps des « villes-scarabées » et le reste de la population dans les pattes ; les Rebelles ont une vision anarchiste de la société qui est, chez eux, dépourvue de castes.
Représentants connus : Flarn, les Gardiens des cités, les Rebelles démoniaques, Shreel, Shribe, Skorn, Warkon
Première apparition : VO : Inhumans (vol.1) # 7 (octobre 1976,par Doug Moench & Gil Kane) – VF : Frankenstein n°14 (4ème trimestre 1979)




Les Stoniens

Race d’humanoïdes ailés, les Stoniens ont l’apparence de gargouilles ; leur peau, semblable à la pierre, peut être verte, orange, jaune, brune ou grise et ils mesurent en moyenne 1m80 bien que certains de leurs membres atteignent jusqu’à 25 fois cette taille. Leur chimie interne est basée sur le silicium et non sur le carbone. Les Stoniens vivent sur les planètes Stonus-I à Stonus-V (les quatre premières ont été détruites), dans le système stellaire de Stonus, dans la Voie lactée. Ils envahirent la Terre il y a des siècles, et se dispersèrent à travers le globe, se dissimulant comme statues sur les bâtiments. Lassé de la guerre perpétuelle sur leur planète, ces Stoniens décidèrent finalement de vivre en paix. Une nouvelle invasion eut lieu récemment mais fut repoussée par le Colosse vivant et Fin Fang Foom.
Représentants connus : Balsatar, Crustor, Gorgolla, Granitor, Magnor, Strator
Première apparition : VO : Strange Tales (vol.1) # 74 (avril 1960, par Stan Lee & Jack Kirby) & Astonishing Tales # 21 (décembre 1973,par Tony Isabelle & Dick Ayers) – VF : Eclipso n°69 (1er trimestre 1980, avec Astonishing Tales # 21 ; Strange Tales # 74 est inédit en France)

Les Strontiens

Les Strontiens sont une race humanoïde de la galaxie sh’iar, à la peau violette et dotée d’une force physique colossale. L’un d’entre eux est choisi pour diriger la Garde impériale shi’ar.
Représentants connus : Gladiator, Xénith
Première apparition : VO : Uncanny X-Men # 107 (octobre 1977, par Chris Claremont & Dave Cockrum) – VF : Spécial Strange n°16 (juin 1979)















Les Tauriens

Race semi-humanoïde à la peau orange et d’une hauteur moyenne de 2m10, les Tauriens sont originaires de la planète Taur, du système stellaire de Jenzen, dans la Voie lactée. Il y a quelques années, Taur fut détruite par Galactus ; seuls quelques Tauriens (environ 200 000) purent s’échapper à bord d’un vaisseau spatial et ils vivent désormais sur diverses planètes et vaisseaux interstellaires, souvent comme mercenaires.
Représentants connus : Kehl
Première apparition : VO : Thor (vol.1) # 160 (janvier 1969, par Stan Lee & Jack Kirby) – Thor le fils d’Odin n°2 (2ème trimestre 1979)









Les Tektons

Recouverts d’une fourrure pourpre, les Tektons sont des semi-humanoïdes, d’une hauteur moyenne de 1m87. Ils sont originaires de la planète Tekton, la neuvième en orbite autour de l’étoile Tacuspar, dans la Galaxie d’Andromède. Ils sont des primitifs sauvages, dotés d’une force surhumaine ainsi que d’une queue préhensile. Les Skrulls les utilisent parfois dans leurs arènes de gladiateurs de la planète Kral.
Représentants connus : Taxtor
Première apparition : VO : Fantastic Four (vol.1) # 91 (octobre 1969,par Stan Lee & Jack Kirby) – Album Les Fantastiques (Lug) n°12 (1er trimestre 1977)











Les Terminex

Semi-humanoïdes à la peau blanche et dépourvus de pilosité, les Terminex vivaient sur la planète Terminon, probablement dans la Voie lactée, autour d’une étoile non identifiée. Peu de choses sont connues sur leur civilisation, à part le fait qu’ils étaient suffisamment développés pour concevoir par ingénierie génétique une forme de vie et pour créer des vaisseaux interstellaires. D’un caractère méprisant et vindicatif, ils ambitionnaient de conquérir la galaxie puis l’univers, ils furent finalement annihilés par les Célestes dans un lointain passé. Pour se venger de leur extermination, ils mirent au point Terminus, évolution ultime des Termini, une culture microbienne conçue artificiellement par les savants des Terminex.
Première apparition : VO : Thor Annual # 15 (1990, par Roy Thomas, Dann Thomas & Herb Trimpe) – VF : Aucune apparition en France

Les Thuvriens

Race d’humanoïde à la tête disproportionnée selon les critères des humains de la Terre, les Thuvriens mesurent en moyenne 1m85. Leur planète natale est Thuvria, la troisième planète de l’étoile Lomyra, dans la Voie lactée. Il y a environ deux siècles, leur développement technique et social était comparable à celui de la Terre de l’époque médiévale.
Première apparition : VO : Rom # 19 (juin 1981, par Bill Mantlo & Sal Buscema) – VF : Strange n°149 (mai 1982)














Les Tribunali

Etres d’énergie consciente, les Tribunali peuvent adopter la forme physique de leur choix. Ils possèdent des capacités psioniques de manipulation de l’énergie – dont les limites restent à déterminer – et sont également capables de déplacer les objets à travers le temps. Les Tribunali, prétendant superviser les événements d’importance cosmique, convoquèrent en une occasion les Defenders des origines devant eux afin de les convaincre de se séparer. Dotés apparemment d’immenses pouvoirs, ils utilisaient sur Terre des androïdes ainsi que les agents à l’apparence d’Elfes.
Première apparition : VO : Defenders (vol.1) # 124 (octobre 1983, par John M. DeMatteis & Don Perlin) – VF : Aucune apparition en France




Les Tsilns

Race d’anthropoïdes semi-reptiliens, les Tsilns possèdent à la fois des caractéristiques des reptiles et des mammifères ; ils possèdent une peau écailleuse orangée, et une queue semi-préhensile. Ils mesurent en moyenne 90m. Ils viennent de la planète Broi, seconde planète de l’étoile Wyllys, dans la Voie lactée. Les Tsilns naissent en général de manière prématurée et doivent alors être placés en incubation afin de terminer leur développement.
Représentants connus : Gog
Première apparition : VO : Amazing Spider-Man (vol.1) # 103 (décembre 1971, par Roy Thomas & Gil Kane) – VF : Strange n°95 (novembre 1977)










Les Tsyrani

Humanoïdes dotés de six doigts sur chaque main et six orteils à chaque pied, les Tsyrani sont dotés d’une force et d’une résistance surhumaines. Ils viennent de la planète Tsorcherhi, troisième en orbite autour de l’étoile Ella, dans la Galaxie shi’ar. Ils sont dirigés par une monarchie matriarcale, sous la supervision de l’Empire shi’ar. Les Tsyrani se passionnent pour les arts et l’exploration interstellaire.
Représentants connus : la Matriarche Elhalyn
Première apparition : VO : Spider-Woman (vol.1) # 36 (mars 1981, par Chris Claremont & Steve Leialoha) – VF : Nova n°65 (juin 1983)











Les Ul’lula’ns

Race de métamorphes dotés de vastes capacités mentales, la forme naturelle des Ul’lula’ns est celle d’un grand poisson doté de tentacules. Leur planète natale est Ul’lula, la troisième de l’étoile Ul, dans la Voie lactée. Ils sont dirigés par un Haut Tribunal composé de plusieurs juges qui appliquent de manière rigoureuse un code juridique doté de sévères sanctions. Le Premier Ul’lula’N aurait été assassiné par le Marvanite Nygorn, membre des Starblasters.
Représentants connus : Nébulon, Supernalia
Première apparition : VO : Defenders (vol.1) # 13 (mai 1974, par Len Wein & Sal Buscema) – VF : Etranges Aventures n°51 (1er trimestre 1976)

Les U’sr’priens

Bipèdes semi-insectoïdes, les U’sr’priens étaient asservis par l’un des leurs U’Sr’Pr afin d’entretenir leur technologie et de l’enrichir. U’Sr’Pr fut renversée par Elle (alias Kismet), choquée par les conditions de vie indignes qu’il imposait aux siens. Ayant pardonné à leur ancien tyran, les U’sr’priens tentèrent alors d’en faire leur déesse : J’Ridia Starduster mais celle-ci refusa, les laissant rebâtir seuls leur monde et leur société.
Représentants connus : U’Sr’Pr
Première apparition : VO : Marvel Comics Presents # 35 (décembre 1989, par Fabian Nicieza & Erik Larsen)– VF : Aucune apparition en France.


Les Végans

Humanoïdes d’une taille moyenne de 9 m, les Végans émettent de manière constante des anti-gravitons à partir d’une zone de leurs cerveaux contenue dans deux protubérances en forme de cornes placées sur l’avant de leur crâne afin de supporter leur vaste carrure. Leur planète natale est Véga-Supérior, la quatrième planète en orbite autour de l’étoile Véga, dans la Voie lactée. Ils ont colonisé leur système stellaire. Un Végan du nom de l’Agent 7M, alias Colossus (sans lien avec l’X-Man homonyme), tenta de conquérir la Terre mais fut vaincu par Giant-Man (Hank Pym).
Représentants connus : Colossus (l’Agent 7M)
Première apparition : VO : Tales to Astonish (vol.1) # 58 (août 1964, par Stan Lee & Dick Ayers) – VF : Aventures Fictions (vol.2) n°21 (juillet 1971)








Les Vorms

Race reptilienne dotée d’une peau écailleuse rouge, les Vorms mesurent en moyenne 5 m. Leur planète natale est Vormir, sixième planète de l’étoile Helgentar, dans le Grand Nuage de Magellan (Galaxie kree).Chaque Vorm possède une longueur queue qu’il peut utiliser comme une arme. Les Vorms sont des êtres nocturnes particulièrement vulnérables aux grandes chaleurs. Le Tueur d’étoile, un Vorm mutant, possède des pouvoirs propres qui ne se retrouvent pas dans les autres membres de son espèce, comme la capacité de voler dans l’espace interstellaire ou d’absorber l’énergie.
Représentants connus : le Tueur d’étoiles
Première apparition : VO : Avengers (vol.1) # 123 (mai 1974, par Steve Englehart & Bob Brown) – VF : Les Vengeurs (Color) n°4 (janvier 1985)







Les Vrellnexiens

Race insectoïde, les Vrellnexiens possèdent habituellement une peau pourpre et mesurent en moyenne 1m65. Ils viennent de la planète Vrelnex, cinquième en orbite autour de l’étoile Cetsin, dans la Voie lactée. Ils se tiennent debout sur leur paire de membres inférieurs et disposent de deux paires de bras. Ils sont très différents en apparence les uns des autres, certains étant même ailés et pouvant voler. Ils formèrent un temps une association d’esclavagiste avec les Sssth avant de se retourner contre eux.
Première apparition : VO : Thor (vol.1) # 212 (juin 1973, par Gerry Conway, John Buscema, Don Perlin) – VF : Thor (Pocket) n°22 (novembre 1982)










Les Wilameanis

Humanoïdes qui ont une apparence très similaire à celle des humains de la Terre, ils mesurent en moyenne 1m62. Ils sont originaires de la planète Wilamean, cinquième planète de l’étoile Yalnot, dans la Galaxie d’Andromède ; ils la partagent avec les Gegkus. Au vingt-deuxième siècle (sur la Terre-829), les Wilameanis disposent de Starharbor, un port spatial populaire.
Représentants connus : Captain Cyber, J’Webb ; (Terre-829) Alpo, Clide, Layana Sweetwater
Première apparition : VO : Hercule (vol.1) # 2 (octobre 1982, par Bob Layton & Luke McDonnell) – VF : Récit Complet Marvel n°2 (mai 1984).










Les Wobbs

Semi-humanoïdes, les Wobbs disposent de capacités télépathiques – facilitées par les antennes qu’ils possèdent au sommet de la tête – et qui leur permettent de comprendre n’importe quel langage et de le traduire par télépathie aux êtres conscients présents dans leur voisinage immédiat. Ils possèdent une peau pourpre claire et mesurent en moyenne 1m55 mais ne sont dotés que de deux doigts et deux orteils. Leur monde natal est Wobb-Lar, seconde planète du système stellaire de Filipima, dans la Galaxie d’Andromède.
Représentants connus : Céréxo
Première apparition : VO : Incredible Hulk (vol.1) # 137 (mars 1971, par Gerry Conway, Roy Thomas, Herb Trimpe) – VF : Hulk (Pocket) n°7 (février 1978)









Les Xandariens

Extra-terrestres à l’apparence humaine, les Xandariens survivent sur quatre astéroïdes reliés les uns aux autres et qui sont les derniers vestiges de leur monde natal, Xandar, depuis la destruction de celle-ci par le Luphomoïde Zorr. Ils sont les fondateurs de la Cohorte de Nova. Après Zorr, les Xandariens furent attaqués par les Skrulls puis exterminés par Nébula et ses pirates. Ayant réussi à cloner leurs corps, les Xandariens instaurèrent le Corps stellaire de Nova, successeur de la Cohorte, mais ils furent une nouvelle fois éliminés lors de l’attaque de la Vague d’Annihilation.
Représentants connus : la Cohorte de Nova, Rieg Davan, Rhomann Dey, les Guerriers Syfons, Kanan, Pyreus Kril, Gabriel Lan, Reban, Mexxa Rien, Adora Rul, Thoran Rul, Garthan Saal, Tanak Valt
Première apparition : VO : Nova (vol.1) # 1 (septembre 1976, par Marv Wolfman, John Buscema & Joe Sinnott) – VF : Nova n°1 (février 1978)




Les Xantaréens

Humanoïdes reptiliens, dotés d’une peau écailleuse rouge, les Xantaréens mesurent en moyenne 2m25. Ils sont amphibiens et viennent de la planète Xantar, seconde planète de l’étoile Xantarès, dans la Voie lactée. Dans des circonstances inconnues, leur civilisation dégénéra en une situation totalement chaotique.
Représentants connus : Amphibion
Première apparition : VO : Tales to Astonish (vol.1) # 73 (novembre 1965, par Stan Lee & Jack Kirby) – VF : Etranges Aventures n°34 (juin 1974)












Les Xantha

Race semi-humanoïde, les Xantha possèdent une peau jaune pâle et mesuraient en moyenne 1m37, avec une tête extrêmement grosse par rapport à leur corps. Ils sont originaires de la planète Xanth (également appelée la « Planète X ») qui fut récemment détruire suite à une collision avec un astéroïde. Avec l’aide de Mr Fantastic, les Xantha purent fuir leur planète à temps – en étant réduit à la taille de 10 centimètres (une taille qu’ils conservèrent par la suite) – et se réinstaller sur Néo-Xanth, une nouvelle planète, la cinquième en orbite autour de l’étoile Néo-Jatskan, dans la Voie lactée.
Représentants connus : Kurrgo
Première apparition :VO : Fantastic Four (vol.1) # 7 (octobre 1962, par Stan Lee & Jack Kirby) – VF : Fantask n°3 (avril 1969)








Les Xartans

Race d’extra-terrestres métamorphes, les Xartans sont capable de duplication détaillée de sujets vivants ou non vivants, ce qui leur vaut le surnom d’ « Hommes-Carbones » ; ils acquièrent également les capacités physiques et mentales des êtres ou objets qu’ils imitent. Ils peuvent également devenir invisibles et supporter le vide spatial. Ils viennent de la planète Xarta, quatrième en orbite autour de l’étoile Zugano, dans les Galaxies de Fornax (ou du Fourneau). Sous leur vraie forme, les Xartans ont une peau orange et mesurent en moyenne 2m05. D’une nature impérialiste, l’espèce dominante des Xartans est celle des Déviants, créée par les Célestes il y a des millions d’années (comme pour la Terre) ; les autres branches des Xartans ont été exterminés par les Xartans Déviants. Traqués par les Skrulls, ils abandonnèrent Xarta et se réfugièrent sur la planète Dandesh (dans la Nébuleuse du Charbon) en se faisant passer pour des D’Bari.
Représentants connus : Ugarth, Zano
Première apparition : VO : Journey into Mystery (vol.1) # 90 (mars 1963, par Stan Lee, Larry Lieber & Al Hartley) – VF : Eclipso n°29 (avril 1973)


Les Xéroniens

Semi-humanoïdes à la peau orange et d’une taille moyenne de 2m02, les Xéroniens sont originaires de la planète Xéron, seconde planète du système stellaire triple formé des étoiles Aérim, Honj et Versérin, dans la Voie lactée. Les Xéroniens possèdent cinq yeux, bien qu’ils ne puissent en utiliser que deux adjacents simultanément ; la société des Xéroniens est plutôt pacifique.
Représentants connus : Randau (alias le Parasite)
Première apparition : VO : Incredible Hulk (vol.2) # 103 (mai 1968, par Gary Friedrich & Marie Severin) – VF : Etranges Aventures n°42 (2ème trimestre 1975)











Les Xixix

Extra-terrestres semi-humanoïdes, les Xixix ont la peau rouge et mesurent en moyenne 1m75 de haut. Ils viennent de la planète Xix, qui était en orbite autour de l’étoile Xaravaran dans la Voie lactée jusqu’à ce que leur planète soit dévorée par Galactus. Les survivants des Xixix rejoignirent une flotte de vaisseaux errants rassemblant les membres d’autres espèces ayant subi le même sort qu’eux.
Représentants connus : Xxan Xxar
Première apparition : VO : Fantastic Four (vol.1) # 261 (décembre 1983, par John Byrne) – VF : Nova n°117 (octobre 1987)











Les Xontar

Race de métamorphes non humanoïdes, les Xontar viennent de la planète Dévon, dans la Galaxie shi’ar. Ils n’ont pas de forme fixe et leur apparence est fonction de l’état émotionnel des autres êtres vivants qui les entourent ; ils sont ainsi capables d’être une monstruosité tentaculaire ou bien une simple fleur. Leur attitude est influencée de la même manière, allant de la violence et l’agressivité la plus absolue au pacifisme et la neutralité absolue.
Première apparition : VO : Marvel Comics Presents # 49 (1990, par Len Kaminski, Don Heck & Vince Mielcarek) – VF : Aucune apparition en France







Les Yirbek

Race d’humanoïdes reptiliens, les Yirbek ont une peau écailleuse verte et mesurent en moyenne 2m. Leur planète natale est Yirb, seconde planète en orbite autour de l’étoile Bek, dans la Voie lactée. Les Yirbek dirigeaient un petit empire dans la Galaxie d’Andromède jusqu’à ce que les Skrulls les battent et les en chassent il y a plusieurs siècles. Ils devinrent alors des mercenaires au service des Skrulls et furent envoyés combattre diverses races mineures, dont les Kallusiens qu’ils ont récemment exterminés. Ils disposent de vaisseaux capables de se déplacer dans l’hyperespace et dotés d’un armement égal à celui des Skrulls.
Première apparition : VO : Avengers # 14 (mars 1965, par Stan Lee, Larry Lieber, Jack Kirby & Don Heck) – VF : Vengeur (Pocket) n°9 (mai 1974)







Les Yrds

Les Yrds sont des semi-humanoïdes à la peau verte et mesurant en moyenne 1m87. Ils sont originaires de la planète Yrest, troisième de l’étoile Corinum, dans la Galaxie du Dragon. Chaque Yrd possède une corne de 30 centimètres de long qui pousse sur leur front et peut être utilisée comme arme.
Représentants connus : Yoof
Première apparition : VO : Tales of Suspense (vol.1) # 54 (juin 1964, par Stan Lee & Larry Lieber) – VF : Frankenstein n°9 (1er trimestre 1978)












Les Zennlaviens

Extra-terrestres semblables aux humains de la Terre, les Zennlaviens sont d’anciens Krees, pacifistes, qui quittèrent l’Empire kree il y a des millénaires. Leur planète actuelle, Zenn-La, est la troisième de l’étoile Deneb, dans la Voie lactée. La planète fut sauvée de la destruction par Norrin Radd lorsqu’il devint le héraut de Galactus ; cependant, l’existence de Zenn-La a été remise en question ces dernières années suite à diverses révélations de Galactus et du Très Haut.
Représentants connus : Andarr Bal, Shalla Bal, Yarro Gort, Norrin Konn, Elmar Radd, Fennan Radd, Jartan Radd, Norrin Radd (le Surfeur d’argent)
Première apparition : VO : Silver Surfer (vol.1) # 1 (août 1968, par Stan Lee & John Buscema) – VF : Fantask n°1 (février 1969)









Les Zen-Whobéris

Humanoïdes à la peau verte, d’une hauteur moyenne de 1m80, les Zen-Whobéris vivaient sur la planète Whobéri, dans la Voie lactée. A la recherche d’un pion dans sa lutte contre le Magus, Thanos de Titan ramena du futur la jeune Zen-Whobéri appelée Gamora après le génocide de son peuple par l’Eglise Universelle de la Vérité. Lorsque l’existence du Magus fut annulée rétroactivement, créant ainsi une divergence entre Terres parallèles, il apparut que, dans la dimension de la Terre-616, les Zen-Whobéris furent exterminés par les Badoons.
Représentants connus : Gamora
Première apparition : VO : Strange Tales (vol.1) # 180 (juin 1975, par Jim Starlin ) – VF : Etranges aventures n°54 (2ème trimestre 1977)








Les Zundamites

Semi-humanoïdes à la peau jaune pâle et d’une hauteur moyenne de 3m50, les Zundamites viennent de la planète Zundam, huitième planète de l’étoile Fakowi, dans la Voie lactée. Ils ont la capacité de survivre dans presque n’importe quel environnement sans aucun équipement particulier. Un Zundamite servit de messager à Terminus mais quand il tenta d’encourager les Quatre Fantastiques à arrêter son maître, celui-ci le tua.
Représentants connus : Mizix
Première apparition : VO : Fantastic Four (vol.1) # 270 (septembre 1984, par John Byrne) – VF : Nova n°121 (février 1988)











ThierryM 24207

Lire plus de fiches



Wiki de Marvel World


  • Le MCU, les films Spider-Man, les univers cinématographique X-Men vous intéresse ? Retrouvez toutes les informations sur les films, séries TV et jeux vidéo sur notre Wiki !

    Testez le Wiki de Marvel World !

Recrutement


  • Nous recherchons des traducteurs Anglais->Français bénévoles (comme nous) pouvant nous aider à traduire une quantité conséquentes d'informations sur le monde Marvel.

    Contactez-nous !

    Si Marvel World vous a aider à développer vos connaissances sur l'univers Marvel, rendez-nous la pareille et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Qui est en ligne ?

    Visiteur : 18
    Membre : 0