Noël Marvelien avec Deriv'Store !



Deriv'Store, les spécialistes en figurines et produits dérivés geek vous propose une collection de 6 figurines Funko Pop pour fêter Noël comme il se doit.

De Captain Bonhomme de Neige à Groot de Noël en passant par Marvel Girl et Iceman en version anniversaire. Tentez dès maintenant de remportez l'une d'elles en participant à notre concours sur Marvel World !

Cliquez ici pour participer au concours !

Encyclopédie - Super-Bouffon (le) (Macendale) - Marvel-World.com

Encylopédie - Super-Bouffon (le) (Macendale)

super-bouffon-le-macendale_0.jpg

  • Véritable nom : Jason Philip « Mac » Macendale Jr
  • Profession : Mercenaire, ancien criminel professionnel, homme de main de la pègre, agent du gouvernement, pilote de chasse, militaire
  • Statut légal : Citoyen des Etats-Unis, avec un casier judiciaire, légalement décédé
  • Identité : Publiquement connue
  • Autres identités : The Hobgoblin (VO) ; Jack O’Lantern
  • Lieu de naissance : Boston (Massachusetts, Etats-Unis)
  • Situation de famille : Divorcé
  • Parents connus : Karen Vancolder (ex-épouse), Jason « Jay » Macendale III (fils)
  • Appartenance à un groupe : Ancien membre de Cell-12, des Sinister Seven, des Sinister Six, du gang du Caïd, des Flibustiers, de la CIA, du Corps des Marines des Etats-Unis
  • Base d’opérations : Actuellement aucune, autrefois mobile à travers les Etats-Unis
  • Première apparition : VO : (Jack O’Lantern) Machine-Man (vol.1) # 19 (février 1981, par Tom DeFalco & Steve Ditko), (Super-Bouffon) Amazing Spider-Man (vol.1) # 289 (juin 1987, par Peter David & Alan Kupperberg) – VF : (Jack O’Lantern) Nova n°54 (juillet 1982, avec Peter Parker, the Spectacular Spider-Man # 56 ; Machine-Man # 19 a été publié dans Machine-Man (Vintage) n°1 d’août 2017), (Super-Bouffon) Strange n°222 (juin 1988)
  • Taille : 1m85
  • Poids : 95 kg
  • Yeux : Marrons
  • Cheveux : Noirs

Histoire

Après avoir été diplômé du MIT (Massachusetts Institute of Technology), Jason Philip Macendale s’engagea dans le Corps des Marines des Etats-Unis. Son engagement terminé, il passa les quatre années suivantes comme agent de la CIA, étant principalement envoyé en mission en Asie, mais il fut finalement renvoyé pour une brutalité excessive utilisée au cours de ses missions. Ayant accumulé au fil des ans divers armements du gouvernement, Jason devint un mercenaire et un terroriste international, choisissant souvent ses missions plus pour l’opportunité de détruire et de faire souffrir que pour l’argent. A un moment de cette vie, il épousa puis divorça de Karen Vancolder, qui obtint la garde de leur fils unique, Jason III « Jay ». Peu après, Jason fut déchu de ses droits comme citoyen américain après avoir formé des armées dans des pays étrangers. Il laissa glisser ces revers, ne ressentant comme une insulte personnelle que la perte de son fils. Ses missions entrèrent parfois en conflit avec d’autres mercenaires, comme Marc Spector (le futur Moon Knight) et son ami, Jean-Paul DuChamp, alias « Frenchie ».

super-bouffon-le-macendale_1.jpgArrogant après de multiples réussites et tentant de rivaliser avec un nombre croissant de surhumains costumés, Jason créa sa propre identité masquée, devenant ainsi le mercenaire Jack O’Lantern au cours des dernières années ; puis il forma sa propre équipe de mercenaire, les Flibustiers. La série de ses succès s’arrêta quand Jason tenta de prendre en otage le personnel d’un nouveau modèle d’ambassade sécurisée à New York. Le robot héroïque Machine-Man (Aaron Stack) intervint et Jason fut blessé par l’une de ses propres bombes. Sa capture fit les titres des unes internationales mais peu après avoir été admis dans un hôpital pour prisonniers, il reprit conscience et prit de nouveau des otages. Lorsque Spider-Man (Peter Parker) arriva, un Jason particulièrement confiant en lui-même dut bientôt réaliser qu’il était surclassé par son ennemi et fut abattu alors qu’il tentait de prendre la fuite, paniquant, ne réalisant pas encore que ces deux défaites consécutives allaient marquer le restant de sa vie.

super-bouffon-le-macendale_2.jpgAprès avoir été libéré, Jason dut échapper aux mercenaires du Wild Pack de Silver-Sable (Silver Sablinovia), engagés pour venger son rôle dans la formation d’une armée de rebelles dans un pays africain. Jason dut se résoudre à engager le Sinistre Syndicat pour combattre Sable et Spider-Man à sa place, une décision qui fut considérée comme une preuve de sa lâcheté par certains membres de la pègre new-yorkaise. Quand ses Flibustiers l’abandonnèrent, Jason chercha de nouveau la sécurité du plus grand nombre et rejoignit l’organisation du Caïd (Wilson Fisk) sous les auspices de son bras droit, l’Arrangeur ; cependant, quand il se retrouva en plein milieu d’une guerre des gangs, Jason se révéla peu efficace à la fois contre Spider-Man mais aussi contre le Super-Bouffon (Roderick Kingsley), un nouveau venu dans le monde du crime et associé de la Rose (Richard Fisk), un rival du Caïd. La violence dont fit preuve le Super-Bouffon durant cette guerre humilia profondément Jason. Après plusieurs affrontements entre Jack O’Lantern et le Super-Bouffon – parfois incarné par le journaliste Ned Leeds, sous le contrôle mental de Kingsley – Jason devint totalement paranoïaque et engagea l’Etranger, un autre mercenaire et tueur à gages, pour tuer le Super-Bouffon, ignorant tous des liens entre Kingsley et Leeds. Les hommes de l’Etranger éliminèrent ainsi Leeds, pendant que Kingsley cessait tranquillement sa carrière de Super-Bouffon, profitant des richesses accumulées sous cette identité. De son côté, Jason récupéra l’équipement du Super-Bouffon auprès de l’Etranger et, abandonnant son identité de Jack O’Lantern, devint le nouveau Super-Bouffon. Par la suite, l’identité de Jack O’Lantern allait être reprise par un autre mercenaire, Steven Levins.

super-bouffon-le-macendale_3.jpgMême avec un nouvel équipement et une nouvelle identité, Jason ne connut pas plus de succès contre Spider-Man que lorsqu’il était Jack O’Lantern. Son utilisation de mercenaires pour éliminer son prédécesseur lui coûta par ailleurs le respect qu’il s’était efforcé d’acquérir auprès de la pègre. Suite à une tentative ratée d’obtenir la force surhumaine qui avait fait de Kingsley un adversaire si dangereux, Jason commit la folie de passer un pacte avec le démon des Limbes N’Astirh, lors des événements d’Inferno. N’Astirh fusionna alors Jason avec un démon fanatique de la Secte des Justes. Initialement, ni Jason ni qui que ce soit ne prit conscience de la présence du démon et la transformation démoniaque de Jason était considérée comme simplement physique. Malgré ses nouveaux pouvoirs, Jason ne connut pas plus de succès qu’auparavant, incapable de redorer son blason. Suite à l’échec d’un plan mal conçu des Sinister Six du Dr Octopus (Otto Octavius), Jason commença à être de plus en plus submergé par la personnalité du démon, s’imaginant être le fléau des pécheurs envoyé par une puissance supérieure pour purifier le monde de toute trace du mal. Laissant derrière lui un nombre incalculable de corps, Jason finit par comprendre ce que N’Astirh lui avait fait, et chercha à reprendre le contrôle de son propre corps après qu’une décharge de feu infernal du second Ghost Rider (Dan Ketch), lui et le démon luttant de manière presque constante pour contrôler leur corps physique commun. Enfin, lors d’un combat avec Spider-Man, Jason et le démon se séparèrent physiquement, et le second Super-Bouffon se retrouva une fois de plus sans aucun pouvoir. Le démon, qui adopta le nom de Bouffon noir, se retira quelques temps pour réfléchir à sa nouvelle situation.

Jason s’allia rapidement avec le prétendu nouveau Caïd, Alfredo Morelli (qui se faisait alors passer pour Richard Fisk) mais il trahit finalement Morelli, dans l’espoir d’en retirer un profit encore plus rapide. Cependant, il se surestima une nouvelle fois en manipulant Spider-Man pour qu’il participe à l’attaque contre les hommes de Morelli, une confrontation qui s’acheva par la défaite de Jason, qui ne put que prendre la fuite. Poursuivi pendant un temps par le Bouffon noir, qui cherchait à effacer des tares réelles ou imaginaires consécutives à leur symbiose, Jason se consacra ensuite à provoquer destructions et acquérir une nouvelle fortune, réalisent bel et bien à quel point il avait raté sa carrière de Super-Bouffon jusqu’à présent. Après avoir combattu Spider-Man, Moon Knight, Sleepwalker, le cyborg Deathlok (Michael Collins) et d’autres encore, il ne put restaurer sa réputation de mercenaire. Il se rendit alors en Russie, à la recherche d’un processus d’accroissement de sa force physique, déterminé à acquérir le sérum autrefois utilisé par Kraven le Chasseur. Le fils de Kraven, Vladimir, alias le Chasseur gris, lui fit subir un processus expérimental, l’utilisant comme cobaye pour tester une version améliorée du sérum et en vérifier les effets sur le corps humain. Lorsque Jason acquit enfin le pouvoir qu’il souhaitait, les hommes du Chasseur s’apprêtèrent à le tuer mais Jason, s’étant attendu à une telle trahison, s’était préparé et avait programmé son glisseur afin qu’il les distraie suffisamment longtemps pour lui permettre de s’échapper.

super-bouffon-le-macendale_4.jpgRentrant à New York, où le Bouffon noir avait abandonné son désir de vengeance contre Jason et reprit sa traque contre les pécheurs, Jason offrit ses services aux organisations criminelles qui étaient victimes du harcèlement du Bouffon noir. Tendant une embuscade au Bouffon noir à l’intérieur d’une église, Jason, avec sa nouvelle force, se révéla enfin faire jeu égal avec le Bouffon noir et Spider-Man. Lorsque leur combat menaça de faire s’effondrer le toit de l’église sur une jeune mère et sa fille, le Bouffon noir abandonna le combat pour leur porter secours, soutenant une colonne. Jason tenta de prendre avantage de la situation mais Spider-Man put le repousser avant de sauver les témoins innocents ; juste après la colonne finit par s’effondrer sur le Bouffon noir qui montra dans sa mort une humanité à laquelle Jason avait renoncé depuis bien des années. Imaginant sa réputation restaurée avec la mort du Bouffon noir, Jason enleva son fils Jay, plus dans un esprit de « vengeance » pour laver l’insulte faite quand la garde lui avait été retiré que par un réel amour de l’enfant. Alors que Spider-Man poursuivait le Super-Bouffon, l’ancienne agent du gouvernement Coldheart, qui nourrissait un désir de vengeance envers les surhumains qui menaçaient par leurs actes la sécurité d’autrui, les prit en chasse tous les deux. Alors que Jason jugeait que le combat était devenu inutile, il abandonna Jay, qui réussit à convaincre Coldheart de ne pas tuer Spider-Man.

super-bouffon-le-macendale_5.jpgLorsque le clone défiguré de Spider-Man, Kaine, tua le Dr Octopus, Jason retrouva les autres membres des Sinister Six lors d’une vaine tentative pour s’emparer des tentacules métalliques du défunt criminel. Jason, aussi paranoïaque envers Kaine qu’autrefois envers le tisseur, forma alors les Sinister Seven pour organiser une attaque préventive contre le clone, mais l’équipe ne se révéla guère efficace contre Kaine et un autre clone, Ben Reilly alias Scarlet-Spider. Jason prit alors pour cible le nouvel époux de son ex-femme, Ronald Vancolder, mais l’attaque prévisible fut déjouée par un nouveau Bouffon vert (Phil Urich). Quand la Chose des Quatre Fantastiques intervint à son tour, Jason prit la fuite, minant lui-même tous ses efforts pour rebâtir sa réputation. Il fut alors recruté par Mendell Stromm (Gaunt), agissant au nom du premier Bouffon vert (Norman Osborn), récemment revenu aux Etats-Unis après avoir laissé croire à sa mort pendant des années. Jason et quatre autres mercenaires (Andros, Bramer, Lasher et Nardi) furent transformés en cyborgs et formèrent l’équipe Cell-12, avant d’être envoyés contre Peter Parker et Spider-Man, un rôle maintenant assumé par Ben Reilly. Quand ses partenaires cyborgs se révélèrent incapables de vaincre leurs ennemis, Jason les assassina sans sourciller, et Gaunt lui retira alors l’aide d’Osborn. De plus en plus abattu et démoralisé, Jason fut aisément manipulé par Reilly qui l’amena à révéler son propre statut de simple pion avant d’être incarcéré pour ses divers crimes.

Suite au procès pour ses divers actes, Jason, en réponse aux questions insidieuses du journaliste Jacob Conover, admit qu’il avait commandité la mort de son prédécesseur, le dénonçant imprudemment comme étant Ned Leeds. En prison, sa famille et sa carrière en lambeaux, Jason se félicitait malgré tout d’avoir jeté le doute sur sa culpabilité pour certains crimes. Toutefois, ce qu’il ressentait comme une vraie victoire fut la dernière. Sa confession poussa le véritable premier Super-Bouffon à sortir de sa retraite et Kingsley pénétra dans la prison fédérale. Faisant face à son successeur, Kingsley le réduisit Jason à un squelette fumant, tuant son imitateur qui s’était, en fait, détruit lui-même depuis longtemps.

Pouvoirs

Comme cyborg, Macendale possédait une force surhumaine – lui permettant de soulever ou d’exercer une pression équivalente à 10 tonnes – avec des griffes détachables et un œil bionique capable de vision nocturne et télescopique.

Lorsqu’il était possédé par le Bouffon noir, Jason possédait la même force surhumaine qu’ultérieurement, ainsi qu’une vitesse, une endurance et une résistance surhumains. Il pouvait résister à certaines formes de magie, ainsi que la capacité de créer des objets à partir de feu infernal. Son énergie mystique lui permettait d’amplifier les décharges de ses gants, et d’altérer la forme de son glisseur ou accroître la portée de ses armes de jet. Après avoir été séparé du Bouffon noir, Jason obtint une force surhumaine, après avoir subit les traitements du Chasseur gris, lui permettant de soulever 4 tonnes.

Aptitudes

Jason Macendale était un vétéran de la CIA et un pilote de chasse extrêmement compétent ; il maîtrisait également nombre d’arts martiaux et de techniques de combats à mains nues. Il possédait aussi de solides compétences comme ingénieur en électricité et dans les sciences physiques.

Armes

super-bouffon-le-macendale_6.jpg Cliquez ici pour voir les schémas de la planche et des bombes de Jack O’Lantern en grand Dans sa sacoche, le Super-Bouffon transportait des grenades, en forme de citrouilles, explosives ou incendiaires, des bombes spectrales émettant de la fumée ou du gaz, des lames en forme de chauve-souris particulièrement tranchantes et des gants capables de produire des décharges électriques. Comme Jack O’Lantern, il utilisait des grenades libérant divers types de gaze (anesthésiant, étouffant ou neurologique) ou de la fumée, assez semblables à celles du Bouffon dans leur principe.

Equipement

Le Super-Bouffon montait un glisseur capable de voler à une vitesse à 150 kilomètres par heure. Comme Jack O'Lantern, Jason portait une armure faite de multiples segments qui le protégeait des balles de petit calibre et des explosions les plus faibles ; son casque baignait dans un halo de flammes à basse température. Les bracelets de son armure pouvaient émettre des décharges électriques et il transportait avec lui des bombes à retardement. Pour se déplacer, il chevauchait une planche circulaire, flottant sur air comprimé qui donnait l'impression de rebondir sur les surfaces.


ThierryM 13262

Wiki de Marvel World


  • Le MCU, les films Spider-Man, les univers cinématographique X-Men vous intéresse ? Retrouvez toutes les informations sur les films, séries TV et jeux vidéo sur notre Wiki !

    Testez le Wiki de Marvel World !

Recrutement


  • Nous recherchons des traducteurs Anglais->Français bénévoles (comme nous) pouvant nous aider à traduire une quantité conséquente d'informations sur le monde Marvel.

    Contactez-nous !

    Si Marvel World vous a aidé à développer vos connaissances sur l'univers Marvel, rendez-nous la pareille et faite parti d'une tranche d'histoire de Marvel World !