Recrutement


Nous recherchons actuellement des fans Marvel bénévoles pouvant nous aider à traduire une quantité conséquentes d'informations sur le monde Marvel. Si vous possédez un bon niveau de traduction de l'anglais vers le français et que Marvel World vous a un jour aider, il est temps de nous rendre la pareille !

Contactez-nous par e-mail sur contact@marvel-world.com dès maintenant et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Encyclopédie - Pélé - Marvel-World.com

Encylopédie - Pélé

pele_0.jpg

  • Véritable nom : Pélé
  • Profession : Déesse des volcans
  • Statut légal : Citoyenne d’Hawaiki
  • Identité : Pas de double identité ; l’existence de Pélé est considérée comme mythologique par le grand public de la Terre.
  • Autres identités : Pele (VO) ; Celle-Qui-Façonne-la-Terre-Sacrée, Laholana, peut-être Mama Lihune ; Pélé s’est faite passer pour la mutante Risque.
  • Lieu de naissance : Kahiki (aujourd’hui appelée Tahiti)
  • Situation de famille : Célibataire
  • Parents connus : Kāne (Kāne Milohai, Tāme, père), Haumea (mère), Kā-moho-ali’i (frère), Kane-‘apua (frère) ; Hiiaka, Kapo, Laka, Lilinoe, Namaka, Polivah (sœurs) ; Kanaloa, Kū, Lono (oncles) ; Whiro (oncle possible), Hina (tante) ; Maui, Punga (cousins) ; Rangi (Ranginu, grand-père), Papa (Gaea, grand-mère) ; par sa grand-mère Gaea, Pélé est apparentée à l’ensemble des panthéons de la Terre
  • Appartenance à un groupe : les Akua (aussi appelés les Kahunas, les dieux océaniens)
  • Base d’opérations : l’Hawaiki céleste (domaine des dieux polynésiens)
  • Première apparition : (mentionnée) Punisher (vol.2) # 76 (mars 1993, par Mike Baron, Larry Stroman & Kevin Kobasic), (aperçue) X-Force (vol.1) # 81 (septembre 1998, par John Francis Moore & Adama Pollina) – VF : X-Force (Semic/Panini) n°48 (octobre 1999 ; Punisher # 76 est inédit en France)
  • Taille : 1m77 (variable)
  • Poids : 136 kg (variable)
  • Yeux : Marrons (variables)
  • Cheveux : Noirs (variables)

Histoire

Pélé est l’une des Akua (ou « Atua » en Māori), une race surhumaine qui étaient vénérés comme dieux par les peuples polynésiens du centre et du sud de l’Océan Pacifique, dès 1600 avant Jésus-Christ et jusqu’à l’ère moderne. Les Akua vivent sur Hawaiki, une petite « poche » dimensionnelle adjacente à celle de la Terre ; un nexus interdimensionnel entre Hawaiki et la Terre existe quelque part dans l’Océan Pacifique, et les îles célestes flottantes qui comprennent Hawaiki sont parfois aperçues sur la ligne de l’horizon à l’aube ou au crépuscule depuis le plan terrestre. Hawaiki est également habité par d’autres êtres en dehors des Akua, tels que les wairua (esprits), les tipua (gobelins), les taniwha (montres aquatiques) et les patupaiarehe (les êtres de la forêt, similaires à des fées). L’origine exacte des Akua n’est pas établie, et il demeure à déterminer s’ils sont originaires de la dimension de la Terre, de celle d’Hawaiki ou encore d’une autre, liée à Hawaiki.

pele_1.jpgSelon d’anciens mythes, la déesse mère de la Terre, Gaea (alias Papahanaumoku, ou simplement « Papa » à Hawaï, et « Papatuanuku » pour les Maori) et le dieu père céleste primordial Rangi (alias « Ranginu », ou encore « Wakea » à Hawaï) s’unirent pour donner naissance aux premiers Akua : le dieu de la lumière Kāne Milohai (aussi appelé Tāne Mahuta ou encore Tāme), le dieu de la mer Kanaloa (également connu sous les noms de Tagaloa, Tangaloa, Ta’aroa, Tangaroa), le dieu de la guerre Kū (ou Kū-ka-ili-moku, Tū, Tūmatauenga) et le dieu de la paix et de l’agriculture Lono (aussi connu sous le nom de Rongo). A cause de l’union constante et étroite de Papa et Rangi, leur progéniture vécut initialement en permanence dans les ténèbres. Le féroce dieu de la guerre Kū proposa que lui et ses frères tuent leurs parents afin de mettre un terme aux ténèbres ; mais Kāne s’y opposa et, au lieu de cela, utilisa sa force pour séparer physiquement ses parents, dissociant ainsi le ciel de la terre, et apportant la lumière au monde. Kāne devint ainsi le chef de ses frères et, avec la déesse des naissances Haumea, enfanta de nombreux enfants divins qui intégrèrent le panthéon des Akua.

Bien que fille de Kāne et Haumea, Pélé naquit mortelle durant une époque où ses parents divins vivaient sur Terre. Alors que Pélé et sa sœur aînée Namaka (aussi appelée Na-maka-o-Kaha’i) grandissaient, elles rivalisèrent pour obtenir le droit de devenir des divinités comme les autres membres de leur famille, accumulant lentement la quantité de mana – une force vitale résidant dans chaque être vivant – nécessaire pour accomplir des prouesses surhumaines. Cela provoqua un grand ressentiment entre les deux sœurs, qui s’intensifia encore quand l’enflammée Pélé séduisit l’amant de Namaka, Aukelenuiaiku. Alors que Pélé fuyait la colère de sa sœur, il y eut de nombreux combats entre les deux déesses surgirent au fil des ans, des batailles qui créèrent les îles d’Hawaï suite à la confrontation entre le magma et la lave maîtrisés par Pélé et les eaux rafraîchissantes contrôlées par sa sœur Namaka. Pélé finit par être tuée au cours de l’un de ses combats mais son père Kāne la restaura comme une déesse avec tous les attributs de celle-ci. Namaka, par dépit, empêcha Pélé de retrouver son cœur mortel, caché dans le volcan de Kilauea sur l’île d’Hawaï grâce à des sortilèges, nécessitant désormais des guerriers au cœur noble pour le retrouver.

A l’époque contemporaine, le Punisher eut un conflit avec « Tonton » Jerry Lewis Lee, un riche promoteur et chanteur, qui se prétendait adorateur de Pélé et avait installé une bombe dans un volcan afin de chasser les habitants de la région de Kona afin d’accroître le prix de ses propres terres. Le Punisher fut aidé dans sa lutte contre Lee par une vieille femme, accompagnée d’un chien, et qui se révéla répondre au nom de Mama Lihune, propriétaire des terres de Kona ; quand Lee fut vaincu tué dans l’explosion de sa propre bombe, Lihune raconta au Punisher que Pélé avait certainement déplacé la bombe ; le fait que Lihune soit Pélé reste sujet à débat.

pele_2.jpgQuelques mois plus tard, une tribu d’Hommes de lave de Subterrania volèrent le cœur de Pélé pour alimenter leur puissant « Semeur de feu » afin de détruire le monde de la surface. Se faisant passer pour la mutante Risque, Pélé guida l’équipe de mutants d’X-Force pour retrouver son cœur et détruire le Semeur de feu. Ayant finalement retrouvé son cœur, Pélé retourna enfin sur l’Hawaiki céleste.

Quand le Roi Chaos (Amatsu Mikaboshi) menaça de détruire la réalité, Pélé, avec Gaea, conjurèrent les dernières divinités de la Terre encore en vie dans le domaine de la déesse des volcans, le cratère d’Halemaunau, à Hawaï. Pélé y accueillit aussi Hercule et Amadeus Cho ; initialement en colère, Hercule tenta d’attaquer Pélé mais la déesse lui expliqua que sa colère embrouillait son esprit et qu’elle les avait réunis pour profiter d’un peu de répit avant la fin du monde. Cho conçut alors un plan pour sauver la situation en utilisant le « Continuum », une poche dimensionnelle parallèle récemment créée par la déesse Héra pour remplacer l’univers actuel. Pélé resta aux côtés de Gaea pendant que les forces de Mikaboshi, menées par Athéna et Miek, attaquaient le cratère. Pélé utilisa ses pouvoirs pour brûler vif Hercule afin que celui-ci, guidé par Gaea, puisse se recréer lui-même et devenir véritablement omnipotent, capable de résister suffisamment de temps au Roi Chaos pour le tromper et l’envoyer dans le Continuum. Puis, Hercule dépensa toute sa nouvelle puissance pour réparer tous les dégâts provoqués par son ennemi.

Pouvoirs

Pélé possède tous les attributs divins des Akua ; sa puissance est alimentée par une forte concentration de mana interne. Elle dispose d’une force surhumaine (lui permettant de soulever environ 25 tonnes), possède une endurance et une résistance d’un niveau équivalent ; de plus, elle est virtuellement immortelle, ne vieillissant pas et régénérant ses blessures extrêmement rapidement. Pélé est capable de contrôler les volcans, le feu et le magma ; elle peut également contrôler la température et projeter une chaleur intense. Pouvant changer d’apparence à volonté, Pélé peut accroître sa taille jusqu’à une hauteur de 6 mètres, adopter l’apparence d’autres personnes, ressembler à une magnifique jeune femme, une vieille femme, un esprit du feu, un animal ou même un phénomène naturel. Cependant, ses pouvoirs étaient fortement réduits avant qu’elle ne réussisse à retrouver son cœur.


ThierryM 8970

Lire plus de fiches



Wiki de Marvel World


  • Le MCU, les films Spider-Man, les univers cinématographique X-Men vous intéresse ? Retrouvez toutes les informations sur les films, séries TV et jeux vidéo sur notre Wiki !

    Testez le Wiki de Marvel World !

Recrutement


  • Nous recherchons des traducteurs Anglais->Français bénévoles (comme nous) pouvant nous aider à traduire une quantité conséquente d'informations sur le monde Marvel.

    Contactez-nous !

    Si Marvel World vous a aidé à développer vos connaissances sur l'univers Marvel, rendez-nous la pareille et faite parti d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Qui est en ligne ?

    Visiteur : 25
    Membre : 0