Recrutement


Nous recherchons actuellement des fans Marvel bénévoles pouvant nous aider à traduire une quantité conséquentes d'informations sur le monde Marvel. Si vous possédez un bon niveau de traduction de l'anglais vers le français et que Marvel World vous a un jour aider, il est temps de nous rendre la pareille !

Contactez-nous par e-mail sur contact@marvel-world.com dès maintenant et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Encyclopédie - Watson, Mary Jane (Ultimate) - Marvel-World.com

Encylopédie - Watson, Mary Jane (Ultimate)

watson-mary-jane-ultimate_0.jpg

  • Véritable nom : Mary Jane Watson
  • Profession : Lycéenne, vendeuse au Big Easy Cajun
  • Statut légal : Citoyenne des Etats-Unis (Terre-1610)
  • Identité : Pas de double identité
  • Autres identités : « Brainy » Jane, « Brainy Janey », Mary Jane Watson Parker
  • Lieu de naissance : Inconnu
  • Situation de famille : Célibataire
  • Parents connus : Greg Craig Watson (père), Mary Watson (mère)
  • Appartenance à un groupe : Aucun
  • Base d’opérations : New York (New York, Etats-Unis, Terre-1610)
  • Première apparition : VO : Ultimate Spider-Man # 1 (octobre 2000, par Brian Michael Bendis, Bill Jemas & Mark Bagley) – VF : Ultimate Spider-(Man (vol.1) n°1 (mai 2001)
  • Taille : 1m67
  • Poids : 61 kg
  • Yeux : Verts
  • Cheveux : Roux

Histoire

Mary Jane Watson vivait de l’autre côté de la rue de Peter Parker. Tous deux étaient d’excellents élèves au lycée de Midtown High et effectuaient souvent leurs projets de sciences ensemble. Même si MJ sortit brièvement avec l’ami de Parker, Harry Osborn (sans que Parker ne s’en doute), c’était vraiment Peter qu’elle aimait. Elle vit Parker se faire mordre par l’araignée mutée par Oscorp qui devait, plus tard, lui donner ses pouvoirs surhumains, évitant elle-même de justesse le même sort. Déjà sa confidente, elle réconforta Parker après le meurtre de son oncle et bientôt lui proposa de sortir avec elle, bien que Parker dut repousser à plus tard. Quand Parker lui révéla sa double identité en tant que Spider-Man, Mary Jane laissa exprimer ses sentiments et ils commencèrent à sortir enfin ensemble. Rapidement, ils durent faire face à plusieurs obstacles. D’abord, le père de Mary Jane détestait Parker et elle devait aussi souvent soigner les blessures de son petit ami ou réparer son costume. Adorant initialement l’idée de sortir avec un super-héros, Mary Jane en réalisa le danger intrinsèque quand l’ennemi de Parker, Norman Osborn – le père muté de Harry devenu le Bouffon vert– manqua de peu de la tuer en la jetant du Queensboro Bridge. Parker put la sauver en tant que Spider-Man mais l’incident les traumatisa tous les deux. Jalouse quand sa nouvelle amie du lycée Gwen Stacy alla vivre chez les Parker, et ébranlée après avoir emmené Parker à l’hôpital à cause d’une blessure par balle, Mary Jane prit une dure résolution : redoutant que Parker ne trouve la mort en tant que Spider-Man, et croyant que Stacy était elle aussi amoureuse de lui, Mary Jane rompit avec son ami.

watson-mary-jane-ultimate_1.jpgParker essaya de renouer avec Mary Jane, effaçant petit à petite ses réticences. Après avoir pris la fuite ensemble lors d’une soirée perturbée par le mutant explosif Geldoff, Mary Jane envoya une déclaration d’amour à Parker et, peu après, ils sortaient de nouveau ensemble. Pris en train de tromper sa femme, le père de Mary Jane passa sa colère sur sa fille, lisant son journal intime et y découvrant des notes incompréhensibles sur ses aventures avec Parker. Accusant celui-ci de mettre en danger sa fille, Greg Watson sévit contre elle, la menaçant de l’inscrire dans une autre école, poussant Mary Jane à fuguer. Parker put la retrouver et la convainquit de rentrer chez elle, même si elle fut privée de sortie pendant plusieurs jours ; mais sa mère finit par chasser son mari de la maison et la vie familiale de Mary Jane s’améliora alors considérablement.

Avec son père parti, Mary Jane dut prendre un travail au Big Easy Cajun. Elle fit finalement la paix avec Stacy, également informée de la double identité de Parker et qui lui expliqua aimer celui-ci comme un frère. Les deux filles, réconciliées, auraient même pu devenir de proches amies si Stacy n’avait pas été assassinée le soir même par Carnage, une création du Dr Curt Conners à partir de l’ADN de Spider-Man. Se reprochant dès lors la mort de son amie, Parker décida de renoncer à son identité de Spider-Man ; cependant, Mary Jane réussit à le convaincre par la suite de reprendre son uniforme et de parler à Johnny Storm (la Torche humaine des Quatre Fantastiques), un autre jeune surhumain qui faisait face à ses propres difficultés. Mary Jane et Parker prévoyaient une soirée costumée ensemble mais, le jour prévu, Parker fut attaqué par une créature cauchemardesque qui adopta l’apparence de Mary Jane et lui proclama qu’il allait finir par la tuer. Quand un Harry Osborn depuis longtemps disparu réapparut dans leur vie, Parker apprit que lui et Mary Jane étaient sortis ensemble. Sachant que Harry Osborn était devenu dangereux, Parker avertit Mary Jane, lui enjoignant de se tenir à l’écart de lui mais elle l’ignora et, du coup, se retrouva de nouveau en danger quand Harry Osborn se transforma en un monstre, le Super-Bouffon. Après cela, se sentant incapable de lui faire confiance et craignant pour sa sécurité, Parker rompit avec Mary Jane. Peu après, elle fut invitée par un élève plus âgé, Mark Raxton, mais réalisa qu’elle aimait toujours Parker, et résolut de se prouver digne de leur amitié. Mary Jane eut du mal à accepter cette nouvelle situation, surtout quand Parker se mit à fréquenter Kitty Pryde, récemment inscrite à Midtown High. Cependant, Parker prouva sa volonté de réconciliation et lui et Mary Jane purent redevenir amis, à défaut d’être un couple.

watson-mary-jane-ultimate_2.jpgQuelques temps après, Mary Jane fut enlevée dans sa chambre par un clone défiguré de Parker, et qui était déterminé à lui donner des pouvoirs pour qu’elle ne soit plus menacée par ses adversaires. Il injecta dans son sang une quantité inconnue d’Oz, la drogue à l’origine de la naissance du Bouffon vert, du Super-Bouffon, mais aussi de Spider-Man lui-même. Apprenant cela, elle se mit en colère et se transforma alors en une créature ressemblant aux Bouffon, couverte de poils et cornue. Cependant, le vrai Spider-Man, accompagné de Spider-Woman, intervinrent et réussirent à la calmer, l’amenant à reprendre sa forme naturelle avant de perdre conscience, juste à temps pour que Parker puisse étourdir son clone. Mary Jane fut conduite au Baxter Building des Quatre Fantastiques où elle se réveilla, apeurée et furieuse, déclenchant une nouvelle transformation. Cependant, en apercevant le clone de Parker, également emmené au Baxter Building, elle se calma, redevint humaine et reçut alors ce qui était censé être un remède aux effets de la formule Oz.

Mary Jane Parker renouèrent alors leur relation, pour le plus grand dépit de Pryde. Bien qu’elle semblait guérie, Mary Jane restait traumatisée par l’expérience et faisait face à des crises de panique soudaines, hantée par le visage difforme du clone de Spider-Man. Sue Storm suggéra à Parker de garder un œil vigilant sur Mary Jane et de lui rechercher un psychiatre pour qu’elle puisse dépasser son traumatisme. Quand Mary Jane surprit Parker et Pryde en train de discuter, elle perdit le contrôle et sa main se mit à trembler, ses ongles devenant brièvement des griffes juste avant qu’elle ne réussisse à se calmer en voyant Pryde repartir en colère. Toutefois, cet incident montrait que le remède n’était pas aussi permanent et définitif qu’elle avait été amenée à le croire. Considérant que la source d’Oz appartenait au Dr Octopus et non à Osborn, il est possible que l’Oz utilisé pour Mary Jane avait été modifié par rapport à l’original.

watson-mary-jane-ultimate_3.jpgMary Jane décida de se lancer dans une carrière de journaliste indépendante, entamant une série de reportage pour publication sur la toile sur différents lieux de New York, avec Parker comme cameraman. Mais, intimidée, Mary Jane ne cessa de changer son surnom, ce qui l’énervait autant que cela amusait Parker. Ironiquement, elle finit par venir en aide à Pryde pour retrouver la trace de Parker quand il fut capturé et démasqué par le Shocker. Parker, bien que conscient que lui et Mary Jane s’aimaient, sentaient qu’ils n’étaient pas encore prêts pour aller plus loin que simplement sortir ensemble. De son côté, Mary Jane joua au détective, devinant qu’un officier de police de New York se faisait payer par un individu surnommé Mystério par la police ; elle surveilla le policier corrompu et impliqua alors Parker et le reste de la police. Mystério put cependant s’échapper et promit de se venger de Spider-Man.

Après les événements d’Ultimatum, Spider-Man fut initialement porté disparu quand Pryde et Spider-Woman ne retrouvèrent que son masque dans une masse de débris. Mary Jane envisagea alors le pire mais Captain América retrouva finalement Spider-Man bien vivant mais enterré vivant sous des décombres. Six mois plus tard, Mary Jane rompit de nouveau avec Parker, qui se mit alors à sortir avec Gwen Stacy, ou plutôt un de ses clones. Mary Jane se mit à les éviter autant que possible, tandis qu’elle se mit à travailler dans une boutique de jeux où elle attira rapidement l’attention de son patron qui lui proposa de sortir avec lui. Mary Jane réalisa alors qu’elle tenait encore à Parker, peu de temps avant d’être presque kidnappée par un joueur. Mary Jane ne fut sauvée que par l’intervention de Pryde, déguisée sous l’uniforme du Suaire, et qui battit sévèrement le joueur et ses amis.

watson-mary-jane-ultimate_4.jpgDès le lendemain, Mary Jane parla à Parker au lycée, évoquant la situation avec lui. Puis, elle confessa regretter sa décision de se séparer. Stacy l’entendit et, au lieu de se mettre en colère, se révéla compatissante et la réconforta. Peu après, lors de l’anniversaire de Parker, lui et Mary Jane renouèrent une fois de plus leur relation. Peu de temps, alors qu’ils déjeunaient ensemble, Parker fut appelé par Captain América pour suivre son entraînement ; c’est alors que Mary Jane apprit que Norman Osborn et les Six venaient de s’évader et elle en informa immédiatement Spider-Man avant de se réfugier chez elle. Quand elle aperçut un éclair frapper la rue, devant la maison des Parker, Mary Jane décida de sortir pour observer la situation, ignorant sa mère qui lui interdit de sortir. Là, elle vit Spider-Man se faire presque battre à mort par le Bouffon et vola un camion qu’elle conduisit directement sur Osborn. Parker put la sortir de la carcasse et ils s’embrassèrent, juste avant qu’il ne la mette en sécurité. Puis Spider-Man écrasa Osborn avec le camion, qui explosa alors, projetant Parker sur plusieurs mètres. Mary Jane se précipita vers lui, appelant une ambulance en urgence ; mais il était trop tard. Parker mourut dans ses bras, disant à sa tante May qu’il était heureux et fier d’avoir pu sauver Mary Jane. Celle-ci éclata en sanglots, tenant le corps sans vie de son ami.

Dans les semaines qui suivirent, May Jane fit de son mieux pour révéler au grand public que Nick Fury et le SHIELD étaient responsables de la mort de Parker. Mais, peu après le déménagement de May Parker et Gwen Stacy du Queens avec l’aide de Tony Stark, Nick Fury entra en contact directement avec Mary Jane, lui avouant qu’il se sentait responsable de la mort de son ami et qu’il l’avait aimé comme un fils.

watson-mary-jane-ultimate_5.jpgLorsqu’un nouveau Spider-Man fit son apparition, Mary Jane fut intriguée, retrouvant brièvement l’espoir que Parker ait survécu, avant de découvrir qu’il s’agissait d’un adolescent appelé Miles Morales. Lorsque Captain América et Stacy se disputèrent à son sujet, Mary Jane intervint pour souligner que Captain América faisant un transfert sur Morales, se reprochant lui aussi la mort de Parker. Peu après, quand May Parker et Stacy découvrirent qu’il existait un autre Peter Parker originaire d’une Terre alternative (la Terre-616), Stacy avertit immédiatement Mary Jane, lui demandant de venir. Mary Jane arriva juste à temps pour voir ce Parker et Morales monter dans une voiture en compagnie de Fury ; le choc fut telle qu’elle partit de suite en courant, éclatant en sanglots.

Plus tard, ignorant qu’il était le héros appelé Nova, Mary Jane entra en contact avec Rick Jones quand il décida de renoncer à sa carrière héroïque et revenir dans le Queens après un séjour de plusieurs mois dans l’espace. Elle lui parla de la mort de Parker et, accidentellement, décida Jones à redevenir Nova. Puis, elle se rendit à la cérémonie organisée en la mémoire de Peter Parker, accompagnée de son nouvel ami, Liam. Peu après, Peter Parker réapparut, bien vivant, ayant survécu grâce à la formule Oz, comme Osborn avant lui. Avec Morales, ils eurent une nouvelle confrontation avec Norman Osborn, au terme de laquelle Parker laissa l’identité de Spider-Man à Morales, quittant New York pour faire le point sur sa vie. Mary Jane le retrouva et c’est ensemble qu’ils partirent, à bord de la voiture de la mère de Mary Jane.

Pouvoirs

Aucun.

Aptitudes

Mary Jane est une lycéenne exceptionnelle, particulièrement douée dans les domaines scientifiques.


Spider-Fan & ThierryM 10501

Lire plus de fiches



Wiki de Marvel World


  • Le MCU, les films Spider-Man, les univers cinématographique X-Men vous intéresse ? Retrouvez toutes les informations sur les films, séries TV et jeux vidéo sur notre Wiki !

    Testez le Wiki de Marvel World !

Recrutement


  • Nous recherchons des traducteurs Anglais->Français bénévoles (comme nous) pouvant nous aider à traduire une quantité conséquente d'informations sur le monde Marvel.

    Contactez-nous !

    Si Marvel World vous a aidé à développer vos connaissances sur l'univers Marvel, rendez-nous la pareille et faite parti d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Qui est en ligne ?

    Visiteur : 30
    Membre : 0