Partagez nous


Encyclopédie - Loreleï (Asgard) - Marvel-World.com

Encylopédie - Loreleï (Asgard)

News » Marvel » Encyclopédie (7641 lectures)

Véritable nom : Loreleï
Profession : Séductrice, sorcière
Statut légal : Citoyenne d’Asgard
Identité : Publiquement connue sur Asgard, mais Loreleï utilise une identité secrète sur Terre
Autre identité : The Ice Queen (VO) ; Mélodi, la Reine des Glaces, la Valkyrie ; Loreleï a occupé l’armure du Destructeur
Lieu de naissance : Asgard
Situation de famille : Célibataire
Parents connus : Amora (l’Enchanteresse, sœur, décédée)
Appartenance à un groupe : Alliée de Loki
Base d'opérations : Actuellement aucune, autrefois Hel, Asgard, Manhattan
Première apparition : VO : Thor (vol.1) # 337 (novembre 1983, par Walter Simonson) – VF : Thor (Lug/Semic) n°5 (juin 1989, avec Thor (vol.1) # 383 ; Thor # 337 a été publié dans La Saga de Thor (Collection privilège, Semic) de juin 1993.
Taille : 1m65
Poids : 145 kg
Yeux : Bleus-verts
Cheveux : Blonds-roux

Histoire : Loreleï est la jeune sœur de la sorcière Asgardienne Amora l’Enchanteresse. Les deux sœurs partagent une tendance commune à utiliser leur beauté et leurs talents de séductrice pour parvenir à leurs fins et dominer ou utiliser les hommes dont elles ont besoin. Cependant, à l’opposé de sa sœur, Loreleï ne montre aucune attirance particulière pour la sorcellerie en dehors de la maîtrise de quelques talents limités l’aidant dans ses œuvres de séduction. Pour des raisons inconnues, Loreleï et Amora sont en froid et se jalousent mutuellement, cherchant à montrer en permanence sa supériorité sur l’autre. Peu de temps avant l’attaque de Surtur sur Asgard, Loki, le maléfique dieu de la ruse, choisit Loreleï pour séduire son demi-frère et rival, Thor, le dieu du tonnerre. Il commença par provoquer une dispute entre Thor et Sif, en se faisant passer pour son demi-frère et embrasser Loreleï devant Sif ; celle-ci, refusant les excuses du véritable Thor, se rapprocha alors de l’extra-terrestre Béta-Ray-Bill, même lorsqu’elle apprit la vérité sur la ruse de Loki. De son côté, la jeune déesse était elle-même fortement attirée physiquement par Thor et Loki n’eut guère d’efforts à faire pour la convaincre de séduire le fils d’Odin. Loreleï prépara une potion d’amour, qui devait pousser celui qui la boirait à tomber follement amoureux de la première femme qu’il apercevrait. Loki espérait que la passion incontrôlée de Thor le distrairait suffisamment pour qu’il puisse mener à bien ses projets malfaisants et s’emparer d’Asgard.

Thor n’avait plus vu Loreleï depuis qu’elle était toute petite et ne la reconnut pas lorsqu’elle vint le trouver, désormais adulte. Elle se rendit sur la Terre, à New-York, où elle prétendit être une simple mortelle du nom de Mélodi lorsqu’elle rencontra Thor. Elle croisa le vieil ennemi du dieu, le dragon Fafnir, qui utilisa ses capacités hypnotiques pour la maîtriser ; il l’emmena comme captive et utilisa Loreleï comme d’un appât pour faire tomber Thor dans un piège installé sur le site de construction où le dieu travaillait sous sa nouvelle identité secrète de Sigurd Jarlsen. Sous cette identité, Thor sauva Loreleï de la mort, puis combattit le dragon sous son apparence divine, finissant par le tuer. Thor et Loreleï se retrouvèrent alors face à face, chacun sous sa fausse identité de mortel, Jarlsen et Mélodi. Ils commencèrent par devenir amis mais Mélodi tentait clairement de transformer cette simple amitié en relation amoureuse. Cependant, les circonstances l’empêchèrent de faire boire l’hydromel doré qu’elle avait préparé avec la potion d’amour. Loreleï fut alors kidnappée par un nouvel ennemi de Thor, Malekith le Maudit, souverain des Elfes noirs de Svartalfheim. Celui-ci utilisa sa magie pour animer une souche de bois et lui donner l’apparence de Mélodi et ce simulacre animé par sorcellerie donna l’hydromel à boire à Jarlsen. Sous l’influence de la potion, Thor tomba follement amoureux de Mélodi – puisque la « femme » qu’il regardait avait son apparence – et c’est alors que Malekith lui révéla que la véritable Mélodi était sa prisonnière. Thor, en rage, partit sauver Mélodi des griffes de l’Elfe noir. Peu après, le démoniaque Surtur commença son attaque sur Asgard. Amora fut furieuse de voir sa sœur refuser de participer à la défense du Royaume d’or contre les hordes infernales et décida de se venger d’elle. Odin, monarque d’Asgard, disparut lors du combat final contre Surtur et le trône d’Asgard fut alors vacant.

Loki décida alors d’utiliser Loreleï pour influencer Thor afin qu’il apporte son soutien à son demi-frère pour qu’il devienne le nouveau souverain d’Asgard. Loki donna à Loreleï l’élixir de Lofn, qui, lorsque Thor en inhalerait les odeurs, rendrait le dieu du tonnerre si amoureux d’elle qu’il serait prêt à faire tout ce qu’elle lui demanderait. Ainsi, Thor deviendrait l’esclave de Loreleï. Loki expliqua alors à Loreleï qu’elle devait persuader Thor de soutenir Loki dans sa prétention au trône. Bien qu’elle commença à se fatiguer de Thor, Loreleï accepta car elle escomptait en fait faire de Thor le nouveau souverain et devenir ainsi la nouvelle reine d’Asgard. Elle soumit Thor aux odeurs de l’élixir de Lofn et le fils d’Odin tomba totalement sous son contrôle. De son côté, pour se venger de sa sœur, Amora lança un sortilège sur le sceptre de puissance d’Odin, sachant que Loki serait le premier à mettre la main dessus, ce qui s’avéra effectivement la réalité. Le sortilège rendit Loreleï follement amoureuse à son tour du dieu du mal dès qu’elle l’aperçut de nouveau.

L’Enchanteresse pensait que d’aimer l’impitoyable Loki détruire émotionellement sa jeune sœur. Cependant, dans un premier temps, Loki répondit avec entrain aux avances de Loreleï. C’est alors que Heimdall réalisa que Thor était sous le sortilège de Loreleï et conçut un plan pour libérer le prince d’Asgard. Il demanda à l’Enchanteresse de pousser Thor à rendre visite à Loki alors que celui-ci était avec Loreleï, sachant que le dieu du tonnerre les trouverait dans les bras l’un de l’autre. La colère de Thor devant cette vision lui permit de réaliser qu’il était lui-même ensorcelé et contraignit son demi-frère à le libérer de l’enchantement sous peine de mort ; désormais libre de tout contrôle, Thor abandonna les deux nouveaux amants à leur sort. Peu à peu, comme l’avait anticipé Amora, Loki se lassa de Loreleï et la chassa de chez lui. Se réfugiant dans sa propre demeure, Loreleï reçut peu après la visite d’un prétendant, Daillus, qu’elle transforma en statue pour son simple amusement, malgré les avertissements de sa sœur. Quelques mois après, lors d’un duel entre Balder – régent d’Asgard – et Seth, le dieu de la mort d’Héliopolis, Loreleï décida d’intervenir pour sauver la vie de Balder de la tricherie de son ennemi et de ses armées. Elle s’interposa devant une arme des Légions de la mort de Seth et, après la bataille, mourut des suites de ses blessures, conduisant involontairement Amora à repenser à sa propre mortalité.

Dans le domaine de Héla, l’esprit de Loreleï tomba par hasard sur l’armure du Destructeur qui avait été abandonné là par Thor quelques mois auparavant. Elle en prit possession, piégea Garm, le loup gardien de Hel et tenta de s’emparer du domaine de Héla. C’est alors que Balder et Sif pénétrèrent Hel, à la recherche de Thor, et Loreleï, sous l’armure du Destructeur, les attaqua ; Sif dut prendre la fuite, Loreleï sur ses traces. Cependant, celle-ci tomba dans un gouffre où Héla avait emprisonné plusieurs Grands Monstres, occupant Loreleï pendant des mois durant. Plus tard, jugeant que Loreleï avait été suffisamment punie pour sa tentative de conquête, Héla libéra l’esprit de Loreleï et la ramena en Hel pour y faire face à de nouveaux tourments. Durant une absence de Héla, Loreleï fut approché par l’esprit de Malekith, lui-même mort depuis un certain temps, et, ensembles, ils tentèrent de s’échapper du royaume des morts, commençant par manipuler la Chose des Quatre Fantastiques, mais Malekith dupa Loreleï, s’échappant seul vers la Terre ; furieuse, Loreleï avertit Kurse, ennemi héréditaire de Malekith, pour qu’il poursuive l’Elfe noir. De son côté, Loreleï resta en Hel.

Plus tard, Seth, de nouveau complotant contre les Asgardiens, la ramena à la vie, la contrôlant pour qu’elle attaque les autres dieux qui avaient à l’époque perdu leurs pouvoirs divins et leurs souvenirs. Amora dut se résoudre à tuer une seconde fois sa sœur afin d’écarter sa menace et la libérer du contrôle du dieu égyptien. Dans des circonstances inconnues jusqu’à ce jour, Loreleï revint une nouvelle fois à la vie. Adoptant le surnom de la Reine des Glaces, elle s’associa à Pluton, le dieu des morts de l’Olympe, et créa une nouvelle Valkyrie à partir de Samantha Parrington qui avait été autrefois le réceptacle de la puissance de Brunhilde ; cependant, elle fut bientôt trahie par Pluton qui fit d’elle une nouvelle Valkyrie, après avoir effacé ses souvenirs. Loreleï, amnésique et muette, fut retrouvée par Nighthawk (alias Kyle Richmond) qui la prit pour son amie Brunhilde et l’introduisit auprès des Defenders qui venaient de se reconstituer. Lorsque le groupe tenta de stopper Pluton, Loreleï combattit Parrington et retrouva alors la mémoire et sa véritable apparence. Après cela, quand Pluton fut vaincu par les Defenders, elle disparut avec lui, après une intervention de Zeus lui-même. Son sort ultérieur n’est pas connu ; bien qu’elle n’ait pas été aperçue durant le récent Ragnarok qui amena à la disparition d’Asgard et la mort de tous ses habitants, Lorelei fit partie des victimes de la disparition des Neuf Mondes. Depuis, Thor a entrepris la reconstruction d’Asgard et la résurrection des Asgardiens mais Lorelei ne figura pas, jusqu’à présent, parmi les bénéficiaires de cette nouvelle existence.

Pouvoirs : Loreleï possède les attributs physiques conventionnels de toutes les Asgardiennes. Comme elles, elle dispose d’une espérance de vie extrêmement longue et vieillit à un rythme très lent ; ses tissus corporels sont environ trois fois plus denses que ceux des habitants de la Terre, ce qui lui donne des capacités physiques largement supérieures à celles des mortels ; elle peut ainsi soulever environ 25 tonnes, est immunisé à toutes les maladies terrestres et peut résister aux blessures conventionnelles. Son métabolisme asgardien lui confère une endurance surhumaine dans tous les domaines de l’activité physique.

Contrairement à sa sœur, Loreleï ne dispose pas de talents mystiques développés ; néanmoins, elle possède la faculté, innée ou acquise, de transformer n’importe quel homme, Asgardien ou mortel, en pierre simplement en l’embrassant. Ce pouvoir n’est pas automatique et Loreleï doit le déclencher consciemment pour qu’il soit effectif. Lorsqu’elle était un esprit vivant en Hel, Loreleï possédait la capacité de posséder brièvement un autre corps.

Aptitudes : Bien qu’elle n’ait pas développé des capacités en sorcellerie, Loreleï possède de nombreuses connaissances dans les charmes et potions liés à la séduction et à l’amour.

Commentaires : Le nom de Loreleï est, ou a été, porté par d’autres personnages de l’univers Marvel. Une autre Loreleï (soit son nom de baptême soit un nom de code) appartient aux Mutés de la Terre (ou Pays) sauvage. Loreleï Travis, une mutante, appartient au groupe des 198, réfugiés au Manoir des X-Men. Enfin, la Vengeur Mantis a porté en une occasion le nom de Loreleï. Par ailleurs, les liens exacts entre Loreleï et la sirène des légendes germaniques du même nom sont inconnus.

Par ThierryM

Fiches Relatives