Encyclopédie - Envahisseurs (les) - Marvel-World.com

Encylopédie - Envahisseurs (les)

Temps estimé pour la lecture de cet article : 10 minutes.

envahisseurs-les_0.jpg

  • Membres actifs : Aucun
  • Anciens membres :
    • Seconde Guerre mondiale : Blazing Skull (Mark Todd), Bucky (James Barnes), Bucky (Fred Davis), Captain América (Steve Rogers), Captain América (William Nasland), Captain América (Jeff Mace), le Fantôme blond (Louise Grant), Miss América (Madelyne Joyce), Namor, Spitfire, la Torche humaine (Jim Hammond), Toro, Union Jack (Montgomery Falsworth), Union Jack (Brian Falsworth), la Vision (Aarkus), Whizzer (Robert Frank)
    • Epoque moderne : Captain América (Steve Rogers), Captain América (Sam Wilson), la Croix de Fer (Clare Gruler), Namor, Radiance (Ryoko Sabuki), le Soldat de l’hiver (James Barnes), Spitfire, Tara, Thin-Man, la Torche humaine (Jim Hammond), Toro, Union Jack (Joey Chapman), USAgent, la Vision (Aarkus)
  • Membres honoraires : Nia Noble, le Rorqual, le Scorpion d’argent
  • Autres noms : The Invaders (VO), the All-Winners Squad (VO) ; l’Equipe des Gagnants
  • Base d’opérations : Actuellement aucune, autrefois le vaisseau Infiltrator ; pendant la guerre, la Times Tower à New-York (Etats-Unis) et la Tour de l’Horloge du Palais de Westminster (Londres, Grande-Bretagne)
  • Première apparition : VO : (historique – Equipe des Gagnants) All Winners Comics # 19 (automne 1946, par Bill Finger, Vince Alascia, Al Avison, Bob Powell & Syd Shores), (Invaders - première formation) Avengers (vol.1) # 71 (décembre 1969, par Roy Thomas & Sal Buscema), (moderne - Equipe des Gagnants) What if… ? (vol.1) # 4 (août 1977, par Roy Thomas & Frank Robbins), (Invaders - seconde formation) Avengers (vol.3) # 82 (juillet 2004, par Chuck Austen & Scott Kolins) – VF : (historique – Equipe des Gagnants) aucune apparition en France (Invaders - première formation) Titans n°23 (novembre 1979, avec Invaders vol.1 # 1 ; Avengers # 71 a été publié dans Les Vengeurs (Artima n°3 du 1er trimestre 1981), (moderne - Equipe des Gagnants) Et si… ? n°1 (octobre 1983), (Invaders - seconde formation) Marvel Legends n°11 (décembre 2004)

Sommaire

Histoire

Dans les tous derniers jours de 1941, alors que les Etats-Unis venaient d’entrer en guerre contre les Forces de l’Axe, Captain América, Bucky, Namor, la première Torche humaine et Toro unirent leurs forces pour combattre Master-Man (Wilhelm Lohmer), un agent surhumain de l’Allemagne nazie envoyé par Adolf Hitler pour tuer le Premier Ministre britannique Winston Churchill. Ce dernier fut tellement impressionné par les cinq héros qu’il les encouragea à rester unis le temps de la guerre ; afin de montrer la volonté offensive des Alliés, le groupe fut baptisé les Envahisseurs. Les Envahisseurs affrontèrent ainsi aussi bien les forces militaires de l’Axe sur les divers champs de bataille que les nombreux agents surhumains utilisés par l’Allemagne, le Japon et l’Italie.

envahisseurs-les_1.jpgRapidement, les Envahisseurs s’installèrent à Londres, près du théâtre européen des opérations. Après avoir affronté Brain Drain (Werner Schmidt) et des extra-terrestres de la race des Axi-Tun qu’il manipulait, le groupe confronta l’Atlante U-Man, exilé d’Atlantis par Namor pour collusion avec l’Allemagne nazie. Puis, lors d’un défilé à New York, les Envahisseurs furent capturés par Crâne rouge (Johann Schmidt), qui leur fit subir un lavage de cerveau mais l’agent allemand méprisa Bucky, le laissant libre. Furieux, le jeune homme rassembla plusieurs autres héros et avec eux forma la Légion de la Liberté qui affronta les Envahisseurs avant de les aider à briser le joug du Crâne. Revenant à Londres, ils y combattirent le Baron rouge (John Falsworth) et rencontrèrent alors la jeune Jacqueline Falsworth et son père, Lord Montgomery, qui avait été le héros Union Jack durant la Première Guerre mondiale. Falsworth reprit son rôle d’Union Jack mais fut gravement blessé lors du retour du Baron rouge et, désormais paraplégique dut abandonner sa carrière de héros ; cependant, sa fille, ayant bénéficié d’une transfusion de la Torche après avoir été, elle aussi, blessée par le vampire, devint la véloce Spitfire et rejoignit les Envahisseurs à la place de son père. Montgomery Falsworth proposa alors son manoir familial comme quartier général du groupe, ce que les Envahisseurs acceptèrent volontiers.

Au cours des mois qui suivirent, les Envahisseurs affrontèrent le Blue Bullet (Johann Goldstein), le Visage (Werner Eisen), le Golem (Jacob Goldstein), puis les Croisés, des héros alliés manipulés par un agent allemand infiltré au Royaume-Uni appelé « Alfie ». Quand la supercherie fut éventée, Lord Montgomery découvrit parmi les anciens Croisés, l’ancien ami de son fils Brian : Roger Aubrey, devenu Dyna-Mite. Les Envahisseurs apprirent que Brian Falsworth était retenu en Allemagne et le groupe se rendit derrière les lignes ennemies pour le retrouver. Au cours de leur missions, ils affrontèrent de nouveau Master-Man, et sa version féminine, la Guerrière (Julia Koenig), et se retrouvèrent face à face avec Adolf Hitler avant de pouvoir s’enfuir grâce à l’aide du Destructeur, un adversaire des nazis luttant en Allemagne même et qui se révéla être Brian Falsworth lui-même. Rentré en Grande-Bretagne, Brian Falsworth reprit l’uniforme paternel, devenant à son tour Union Jack et intégrant les Envahisseurs ; de son côté, Dyna-Mite reprit l’identité du Destructeur et sa lutte à l’intérieur des frontières allemandes.

envahisseurs-les_2.jpgLes sept héros furent ensuite envoyés en Afrique où ils rencontrèrent le Scarabée écarlate (Abdul Faoul), un héros égyptien. De son côté, Bucky emmenait Toro, blessé lors de leur expédition en Allemagne, aux Etats-Unis pour y consulter un spécialiste. Dans un camp d’internement d’Américains d’origine japonaise, Bucky trouva le Dr Sam Sabuki avant de devoir affronter l’Agent Axis ; lors du combat, Bucky et Toro, guéri, s’allièrent à deux autres jeunes adolescents, la Fille dorée (Gwenny Lou Sabuki) et la Toupie (David Mitchell) et, la victoire acquise, formèrent le Kid-Commando. Les membres adultes des Envahisseurs retournèrent à Londres, combattant le Chevalier teutonique (Franz Gerhardt), le Baron Wolfgang von Strucker avant d’empêcher le Dr Basil Frankenstein de créer un nouveau monstre comme son ancêtre ; puis ils durent combattre Thor Odinson, dieu du tonnerre d’Asgard, dupé par Hitler. Au cours de cet affrontement, Union Jack obtint la capacité de projeter des décharges électriques après avoir été frappé par un éclair magique de Thor. Après un nouvel affrontement avec Master-Man, les Envahisseurs rentrèrent aux Etats-Unis, laissant derrière eux Spitfire et Union Jack à Londres.

Aux Etats-Unis, les Envahisseurs retrouvèrent Miss América (Madelyne Joyce) et Whizzer (Robert Frank) de la Légion de la Liberté pour affronter la Croix de Fer (Helmut Gruler), infiltré aux Etats-Unis, puis combattre l’Überkommando – un groupe d’agents surhumains des Forces de l’Axe. Toutefois, le couple de héros conserva son autonomie. Les Envahisseurs affrontèrent ensuite les Super-Axis, la réponse nazie au groupe de héros organisée par la Japonaise surnommée Lady Lotus. Aux côtés de Major Liberté (John Liberty), les Envahisseurs, privés de Captain América et de Toro, découvrirent que le Baron Strucker avait mis la main sur une arme extra-terrestre, le Murmure des Dieux, qui lui permettait de contrôler notamment les Asgardiens. Strucker envoya la déesse Héla affronter les héros mais il fut défait, Héla regagnant son domaine, tandis que Bucky, Namor et la Torche séparaient le Murmure en trois morceaux qu’ils allèrent cacher dans un lieu connu seulement de chacun d’eux puis demandèrent à la Vision d’effacer leurs souvenirs pour garantir la sécurité de l’arme. Les Envahisseurs retrouvèrent Miss América et Whizzer quand le groupe fit face aux Battle-Axis, un groupe d’Américains ralliés aux Forces de l’Axe. Le groupe fut aussi renforcé pour l’occasion par le Blazing Skull (Mark Todd) et le Scorpion d’argent (Betty Barstow) ; ensemble, les héros purent vaincre les traîtres mais leurs nouvelles recrues se révélèrent sans lendemain. Peu après, les Envahisseurs, ainsi que de nombreux autres héros, furent parachutés au dessus de l’Allemagne pour une mission particulière, mais les détails de celle-ci restent inconnus.

envahisseurs-les_3.jpgDurant 1942, les Envahisseurs se retrouvèrent projetés à l’époque contemporaine, où ils affrontèrent les Avengers de Luke Cage ainsi que ceux de l’Initiative, après que Crâne rouge avait réussi à s’emparer d’un Cube cosmique, modifiant la réalité pour devenir le nouveau dirigeant du Troisième Reich. Par la suite, la Vision (Aarkus) devait intégrer à son tour les Envahisseurs. Cependant, les trois équipes mirent de côté leurs différences et réussirent à vaincre le nazi, restaurant la réalité. En décembre 1943, les Envahisseurs furent envoyés au Mont Cassin, en Italie, de nouveau pour mettre la main sur une arme très convoitée, l’Ordnung Zeitgeist, avant que les nazis ne s’en emparent. Traversant une brume verte, ils se retrouvèrent des décennies plus tard, rencontrant les Avengers.

Début 1945, les Envahisseurs firent face à leur plus grande épreuve, lors d’un affrontement avec le savant fou Arnim Zola et l’Überkommando ; Zola avait infecté un village des Pays-Bas, d’un virus transformant les habitants en monstres. Les héros, après avoir vaincu Zola – qui transféra alors son corps physique dans un corps robotique – ne purent trouver de remède au mal et, à la demande des villageois, détruisirent la localité, tuant la quasi totalité des habitants pour empêcher que le virus puisse se répandre. Au cours des dernières semaines de la guerre, les Envahisseurs en particulier et les Alliés en général subirent leur plus grande perte avec la disparition de Captain América et Bucky lors d’un combat contre le Baron (Heinrich) Zemo. Peu après la capitulation de l’Allemagne, Harry Truman, depuis peu Président des Etats-Unis après le décès de Franklin Roosevelt, réunit les Envahisseurs pour discuter de la poursuite de la guerre contre le Japon. Truman leur apprit la disparition des deux héros et les invita à taire cette perte pour ne pas démoraliser les Américains ; aussi, il leur présenta un nouveau Captain América et un nouveau Bucky – respectivement William Nasland, le héros connu comme l’Esprit de ’76 et Fred Davis, qui avait déjà aidé Bucky Barnes lors de la naissance de la Légion de la Liberté. De plus, Miss América et le Whizzer intégrèrent cette nouvelle formation des Envahisseurs. En même temps, avec la paix en Europe, Union Jack et Spitfire quittèrent les Envahisseurs dont les actions se recentrèrent sur l’Océan Pacifique. Une fois la guerre terminée, les Envahisseurs décidèrent de changer leur nom, qui perdait désormais tout son sens et en 1946, sur une suggestion de Miss América, les sept héros devinrent l’Equipe des Gagnants, recentrant leurs efforts dans la lutte contre le crime.

envahisseurs-les_4.jpgLe premier combat de l’Equipe des Gagnants les amena à affronter le génie criminel Isbisa (Simon Meke), qui tourna l’équipe contre Namor en montant une campagne de diffamation contre lui, avant de séparer l’équipe en deux à travers le pays, dans l’espoir de s’emparer de la bombe atomique. Mais, réalisant que Namor était innocent, les coéquipiers se retrouvèrent ensembles et purent vaincre Isbisa. La même année, l’Equipe fit face à Adam-II, un androïde créé par le professeur Phinéas Horton – créateur de la Torche humaine – et qui comptait assassiner le John F. Kennedy, lors d’élections au Congrès et le remplacer par l’un de ses propres androïdes. Au cours des combats, Nasland eut la colonne vertébrale broyée par l’un de ces robots, et fut retrouvé, agonisant, par Patriot (Jeffrey Mace), l’ancien chef de la Légion de la Liberté. Celui-ci, à la demande de Nasland, revêtit à son tour l’uniforme de Captain América et participa à la défaite d’Adam-II, avant d’intégrer l’Equipe des Gagnants, devenant le troisième Captain América officiel, sans que le public ne soit informé de la succession.

Peu de temps après, l’Equipe des Gagnants fit face à la menace de Future-Man, un voyageur temporel venu d’un million d’années dans le futur et qui cherchait à détruire l’humanité du vingtième siècle pour permettre à son peuple agonisant de revenir à cette époque pour survivre. S’alliant avec Madame Mort, une haute figure de la pègre de l’époque disposant de contacts internationaux, il obligea ainsi ses adversaires à séparer leurs forces pour se battre à travers la planète. Faisant face à une défaite certaine, Future-Man et Mme Mort tentèrent d’utiliser la machine temporelle du premier pour repartir dans l’avenir et y trouver des renforts mais le nouveau Captain América endommagea la machine, l’empêchant désormais de transporter ses utilisateurs vers le passé, prenant au piège leurs deux ennemis un million d’années dans le futur. Les aventures ultérieures de l’Equipe restent peu connues ; à un moment, le Fantôme blond (Louise Grant) rejoignit l’équipe et elle les assista contre Isbisa, revenu se venger. Vers la fin de 1946, les huit héros affrontèrent Dutch Rosenblatt, un gangster tentant lui aussi de voler une bombe atomique ; Rosenblatt reçut l’aide de Miss Hulk (Jennifer Walters), renvoyée dans le passé pour découvrir où Rosenblatt avait caché la bombe afin de pouvoir la retrouver à sa propre époque. Afin de maintenir sa couverture, l’héroïne dut combattre l’Equipe des Gagnants. Cependant, Rosenblatt fut malgré tout vaincu.

envahisseurs-les_5.jpgEn 1948, Fred Davis fut gravement blessé et dut abandonner sa carrière de Bucky. L’Equipe des Gagnants resta ensemble jusqu’à la fin des années quarante quand une rencontre des héros avec Union Jack, leur ancien allié de la guerre, le Destructeur (Aubrey) et Angel (Thomas Halloway) conduisit ces derniers à créer leur propre organisation, le V-Battalion. En 1949, l’Equipe se sépara dans des circonstances inconnues et certains de ses membres intégrèrent alors le V-Battalion.

Au cours de ces dernières années, Crâne rouge, se faisant passer pour le Secrétaire de la Défense américain Dell Rusk, trompa un autre héros de la guerre, Thin-Man (Bruce Dickson), pour le pousser à reconstituer une nouvelle équipe d’Envahisseurs afin de lutter contre l’Axis Mundi, une organisation terroriste néo-nazie. A cette fin, Thin-Man construisit un navire baptisé l’Infiltrator afin de les combattre sur toute la surface de la planète, ignorant que Crâne rouge escomptait lui voler le vaisseau pour l’offrir à l’Axis Mundi. Thin-Man rassembla d’anciens héros de son époque : le Blazing Skull, Namor, le Rorqual (Peter Noble) et Spitfire auxquels se joignirent de nouvelles personnalités : l’USAgent (John Walker), le nouvel Union Jack (Joey Chapman) et Tara, une androïde construit sur le modèle de la première Torche humaine.

envahisseurs-les_6.jpgSur l’idée de Rusk, ces Envahisseurs conquirent la nation du Mazikhandar dont ils renversèrent le dictateur avant de réaliser leur erreur, mais le groupe réussit à conserver l’Infiltrator. Peu après, la première Torche humaine rejoignit également ces Envahisseurs, afin de s’occuper de Tara qu’il vint à considérer comme une sœur. Malheureusement, il fut bientôt révélé que celle-ci était une taupe implantée par le Crâne au sein de l’équipe – ce qu’elle-même ignorait – et lors d’un combat contre l’Axis Mundi, elle se retourna contre eux. La première Torche sacrifia alors sa propre vie pour sauver ses coéquipiers et Tara, l’empêchant de se faire exploser. Thin-Man transporta alors l’Infiltrator à travers une brèche dimensionnelle avant de le détruire pour éviter de courir le moindre risque. Plusieurs membres des Envahisseurs abandonnèrent alors l’équipe mais Thin-Man annonça sa détermination à continuer la lutte contre l’Axis Mundi mais les différents membres du groupe sont quasiment tous réapparus depuis, ayant manifestement quitté ces Envahisseurs, ce qui laisse penser que le groupe est, de nouveau, dissous.

A partir de là, les membres originaux des Envahisseurs se retrouvèrent occasionnellement pour faire face à différentes menaces, parfois issues de leurs activités durant la Seconde Guerre. C’est dans ce cadre que, peu après la chute de Norman Osborn consécutive au siège d’Asgard, les Envahisseurs des origines se réunirent pour affronter les conséquences de leur mission aux Pays-Bas en 1945. Après s’être assuré de la résurrection de Toro et de la Torche humaine, la Vision rassembla de nouveau l’équipe de la guerre : Steve Rogers, Bucky devenu le nouveau Captain América, la Torche humaine, Toro, Namor, Spitfire et Union Jack, ainsi que lui-même. Le but de la Vision était de rejouer les événements ayant conduits à la destruction du village contaminé par Arnim Zola, quelques soixante ans plus tôt. Après avoir fait face à une nouvelle incarnation de l’Überkommando, les Envahisseurs réalisèrent qu’un survivant du massacre de la guerre était responsable des événements présents, ayant pactisé avec l’ancienne entité démoniaque Shuma-Gorath. Mais, grâce aux esprits des disparus, les Envahisseurs purent ramener à la raison leur ennemi et repousser Shuma-Gorath.

envahisseurs-les_7.jpgQuelques mois après, après que Namor avait été enlevé par les Krees qui cherchaient à découvrir la localisation du Murmure des Dieux, jamais retrouvée depuis la Seconde Guerre. Au même moment, la Torche humaine et Barnes, devenu le Soldat de l’hiver, furent attaqués par les Krees, qui utilisèrent leur technologie pour leur arracher leurs informations sur le Murmure. Aidé de Rogers, redevenu Captain América, Barnes put sauver la Torche humaine et le trio décida de reformer les Envahisseurs pour secourir Namor et continuer à protéger le Murmure des Dieux. Avec l’aide de la Vision, le groupe se rendit sur Hala, où ils tombèrent dans une embuscade du corps des Poursuivants, sous l’autorité de Tanalth (en réalité, la Skrull R’Kll), avant de devoir combattre l’Eternel Ikaris, tombé sous l’influence du Murmure que les Krees venaient de reconstituer. Simulant sa propre mort, le Soldat de l’hiver réussit à libérer la Vision et distraire Tanalth suffisamment longtemps pour que Captain América et la Torche humaine maîtrisent les soldats krees présents, pendant que Namor combattait Ikaris. La Vision utilisa ses pouvoirs de téléportation pour obtenir l’aide des autres Eternels et récupérer le Murmure. Celui-ci mis en sécurité, les héros regagnèrent la Terre et se séparèrent de nouveau ; ils ne tardèrent pas à se retrouver pour combattre un Martien infiltré sur Terre, Kurt Dagmar, puis un groupe de néo-nazis dirigé par un surhumain surnommé Über Alles ; au cours de cet affrontement, les Envahisseurs s’élargirent avec Radiance (Ryoko Sabuki), la petite-fille de Gwenny Lou, la Croix de Fer (Clare Gruler), fille de la première Croix de Fer ainsi que Sam Wilson, qui venait de reprendre l’identité costumée de Captain América. Malgré l’arrivée de nouvelles recrues, les Envahisseurs ne restèrent pas plus ensemble que précédemment. Rogers, redevenu Captain América, la Torche humaine et le Soldat de l’hiver se réunirent à nouveau quand leur coéquipier Namor perdit la raison, devenant une menace d’ampleur mondiale en interdisant les étendues océaniques aux navires de la surface.


ThierryM 17284

Facebook Twitter Instagram Youtube

Wiki de Marvel World


  • Le MCU, les films Spider-Man, les univers cinématographique X-Men vous intéresse ? Retrouvez toutes les informations sur les films, séries TV et jeux vidéo sur notre Wiki !

    Testez le Wiki de Marvel World !

Recrutement


  • Nous recherchons actuellement des fans Marvel bénévoles pouvant nous aider à traduire une quantité conséquente d'informations sur le monde Marvel. Si vous possédez un bon niveau de traduction de l'anglais vers le français et que Marvel World vous a un jour aidé, il est temps de nous rendre la pareille !

    Contactez-nous par e-mail sur contact@marvel-world.com dès maintenant et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !