Encyclopédie - Fatalis suprême - Marvel-World.com

Encyclopédie - Fatalis suprême

Temps estimé pour la lecture de cet article : 4 minutes.

fatalis-supreme_0.jpg

  • Participants clés : les Avengers, les Champions de Los Angeles [Angel (Warren Worthington III), Black Widow (Natacha Romanoff), Darkstar (Laynia Petrovna), le Ghost Rider (John Blaze), Hercule (Héraklès), Iceberg (Bobby Drake)], le Dr Fatalis (Victor von Fatalis), le Fauve (Hank McCoy), Hulk (Bruce Banner), Magnéto (Max Eisenhardt)
  • Autres noms : Doom Supreme (VO)
  • Récit clé : VO : Super-Villain Team-up #14 (octobre 1977, par Bill Mantlo & Bob Hall), Champions (vol.1) #16 (novembre 1977, par les mêmes) – VF : Titans n°19-20 (mars & mai 1979)

Histoire

Le monarque tyrannique de la Latvérie, le Dr Victor von Fatalis, cherchait depuis longtemps à soumettre le monde à sa volonté mais ses projets furent régulièrement mis en échec par des héros tels que les Quatre Fantastiques ou les Avengers. Se tournant vers des moyens plus subtils, Fatalis inventa un gaz neurologique presque indécelable et qui plaçait quiconque l’inhalait sous le contrôle mental de Fatalis, même si la victime restait inconsciente de ce contrôle tant que Fatalis ne l’exerçait pas de manière directe. Fatalis libéra secrètement de vastes quantités de ce gaz contenus dans des neuro-cartouches en Latvérie. Le gaz ne tarda pas à se répandre à la surface de la Terre et presque tous les habitants de la Terre se retrouvèrent malgré eux sous le contrôle de Fatalis. Ravi au début, ce dernier se découvrit rapidement insatisfait de la facilité avec laquelle il avait pris le contrôle du monde, du manque de défi à relever et d’opposition à son règne et le fait que personne n’était véritablement conscient de son triomphe.

Quand le criminel surhumain mutant Magnéto (Max Eisenhardt) vint proposer une alliance pour conquérir le monde, Fatalis lui répliqua qu’il avait déjà conquis la planète et le prouva à un Magnéto sceptique en obligeant le mutant à retourner ses pouvoirs magnétiques contre lui-même. Epargnant la vie de Magnéto, Fatalis décida d’occuper son ennui en libérant Magnéto de son contrôle mental et défiant le mutant de le vaincre. Recevant un antidote et libéré par Fatalis, Magnéto partit à la recherche d’alliés. Il attaqua le Manoir des Avengers, où les héros, logiquement soupçonneux, l’attaquèrent aussitôt jusqu’à ce que le maître du magnétisme ne leur explique qu’il avait besoin de leur aide pour arrêter Fatalis et libérer la Terre ; cependant, un hologramme interactif de Fatalis apparut aussitôt et ordonna aux Avengers de s’agenouiller devant Fatalis. A leur grande surprise, les Avengers obéirent. Offrant à Magnéto une chance supplémentaire pour le battre, Fatalis n’obligea pas les Avengers à attaquer Magnéto et donna même la permission à ce dernier de prendre un allié parmi les Avengers s’il réussissait à le libérer du contrôle mental de Fatalis. Choisissant le Fauve (Hank McCoy), un ancien membre des vieux ennemis de Magnéto appelés les X-Men, dans l’espoir qu’il le conduirait auprès de ses anciens coéquipiers, Magnéto réussit à isoler magnétiquement dans le cerveau du Fauve le produit chimique développé par Fatalis, neutralisant ainsi les effets du gaz.

fatalis-supreme_1.jpgLibéré de l’influence de Fatalis, le Fauve s’allia à Magnéto et ils partirent à la recherche des X-Men et des Quatre Fantastiques mais les deux groupes étaient alors absents de leur quartier général. Le Fauve suggéra de se tourner vers les Champions, un nouveau groupe qui venait d’apparaître à Los Angeles et dont les membres incluaient deux anciens coéquipiers de McCoy au sein des X-Men, les mutants Angel (Warren Worthington III) et Iceberg (Bobby Drake). Cependant, le temps que Magnéto et le Fauve atteignent l’immeuble des Champions à Los Angeles, les Avengers contrôlés par Fatalis avaient appelé les Champions, affirmant que le Fauve les avait trahis pour rallier Magnéto. Aussi, les Champions attaquèrent les deux mutants dès qu’ils les aperçurent, malgré l’insistance du Fauve pour expliquer qu’ils essayaient de sauver le monde de l’influence du Dr Fatalis. Entendant un reportage à la radio évoquant la visite de Fatalis à Washington DC, Magnéto abandonna le combat avec le Fauve pour rejoindre la capitale, escomptant pouvoir affronter Fatalis face à face.

Après s’être emparé de la Maison Blanche, Fatalis fut agacé par les attentions flatteuses, obséquieuses des politiciens de Washington, incapable de savoir s’ils le servaient seulement à cause du gaz neurologique ou par un « vils intérêts personnels. » Alors que les diplomates étrangers juraient également leur fidélité à Fatalis, le monstrueux colosse appelé Hulk (Bruce Banner) arriva à son tour sur place, appelé par Fatalis lui-même pour lui servir d’homme de main. Lorsque Magnéto et le Fauve arrivèrent à la Maison Blanche, poursuivis par les Champions de Los Angeles, le maître du magnétisme trompa le titan vert afin qu’il combatte le propre colosse des Champions, l’Olympien Hercule (Héraklès) tandis que Fatalis ordonnait aux soldats, aux politiciens et aux autres Champions d’attaquer le Fauve et Magnéto. Toutefois, quand le Ghost Rider (John Blaze) des Champions adopta sa forme démoniaque pour se battre, celle-ci se révéla insensible aux effets du gaz neurologique de Fatalis et fut stupéfaite de voir ses coéquipiers obéir sans discuter au Latvérien. Il réalisa ainsi que le Fauve leur avait dit la vérité depuis le début. Rejoignant l’alliance du Fauve et de Magnéto, le Ghost Rider projeta ses flammes infernales sur le visage de Fatalis et ce dernier, ébranlé, retira brièvement la plaque faciale de son armure, ayant besoin d’air. Exposé alors à son propre gaz neurologique, Fatalis se retrouva piégé dans un état d’indécision le paralysant totalement quand il se retrouva sans personne pour lui donner des ordres. Cette situation brisa aussi le pouvoir de Fatalis sur tout le reste de la population, libérant ainsi les Champions, Hulk et tous les autres du contrôle mental de Fatalis.

Conséquences

Le gaz neurologique ne laissa presque aucun souvenir, ou alors très peu, du coup d’état mondial de Fatalis dans les esprits des habitants de la planète. Cependant, le Ghost Rider conserva ses souvenirs et aida les autorités à comprendre ce qui venait d’arriver. Le Président des Etats-Unis accorda aux Champions la Médaille d’honneur du Congrès, probablement le point culminant de l’éphémère carrière du groupe. Ironiquement, le groupe se sépara peu de temps après à cause de conflits de personnalités. Un Fatalis, ayant récupéré de son état apathique, réitéra son plan avec le gaz neurologique plusieurs mois après, utilisant cette fois les pouvoirs de contrôle mental amplifiés de son nouveau pion, l’Homme-Pourpre (Zebediah Killgrave). Cependant, un Fatalis infatigable se lassa rapidement des affaires mondaines de la direction du monde et finit par laisser les Avengers et Namor, le Prince des mers, le renverser.


ThierryM 863

Facebook Twitter Instagram Youtube

Wiki de Marvel World


  • Le MCU, les films Spider-Man, les univers cinématographique X-Men vous intéresse ? Retrouvez toutes les informations sur les films, séries TV et jeux vidéo sur notre Wiki !

    Testez le Wiki de Marvel World !

Recrutement


  • Nous recherchons actuellement des fans Marvel bénévoles pouvant nous aider à traduire une quantité conséquente d'informations sur le monde Marvel. Si vous possédez un bon niveau de traduction de l'anglais vers le français et que Marvel World vous a un jour aidé, il est temps de nous rendre la pareille !

    Contactez-nous par e-mail sur contact@marvel-world.com dès maintenant et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !