Encyclopédie - Derwyddon - Marvel-World.com

Encyclopédie - Derwyddon

Temps estimé pour la lecture de cet article : 4 minutes.

derwyddon_0.jpg

  • Véritable nom : Derwyddon
  • Profession : Druide
  • Statut légal :
  • Identité :
  • Autre identité : le Dernier Druide
  • Lieu de naissance :
  • Situation de famille : Inconnue
  • Parents connus : Aucun
  • Appartenance à un groupe : l’ordre des druides de l’Antiquité
  • Base d'opérations : Mobile à travers le monde
  • Première apparition : VO : Gargoyle #2 (mas 1985, par J.M. DeMatteis & Mark Badger) – VF : Marvel Icons (vol.1) n°59 (mars 2010, avec New Avengers vol.1 #53 ; Gargoyle #2 est inédit en France)
  • Taille :
  • Poids :
  • Yeux :
  • Cheveux :
  • Caractéristiques particulières :

Histoire

Derwyddon appartenait à l’ancien ordre des druides celtiques qui régnait sur les îles de Grande-Bretagne et la Gaule durant l’Antiquité, à une époque où fées, lutins, gnomes et ondines arpentaient encore la Terre. Ils vénéraient Hu, le dieu du soleil, et Ceridwen, l’épouse de Hu. Derwyddon suivit les rites de passage de l’ordre afin de revêtir les robes blanches des prêtres, notamment le fait d’être enterré vivant pour s’unir à la terre. La nuit précédant sa dernière épreuve, il oublia sa promesse d’abstinence et coucha avec la femme qu’il aimait, commettant un péché contre sa religion. Le test final lui imposait de partir seul à bord d’une petite chaloupe sur l’océan, où son âme devrait être jugée par les dieux. Se sentant coupable de son péché et honteux de sa faute, il fit face à une tempête, convaincu que celle-ci avait été envoyée par les dieux pour le punir. La houle renversa sa chaloupe et il se retrouva dans les flots où il serait mort noyé sir les esprits de la mer ne l’avaient pas sauvé et maintenu en vie. Il reste au fond de l’océan, son existence préservée pendant plusieurs siècles.

derwyddon_1.jpgQuand il revint à lui, il se réveilla dans un monde où le druidisme avait quasiment disparu devant l’avènement du christianisme. Il devint amer, coléreux, en particulier envers les chrétiens. Sans but, il se mit à errer à travers le monde. Au cours de ses vagabondages, Derwyddon tomba sur une église chrétienne qui avait été érigée sur un ancien site sacré du druidisme et il remarqua les gargouilles de pierre sculptées au sommet de l’église qui rappelaient le druidisme. Derwyddon sentit que les créatures de pierre étaient dotées de conscience et souffraient à cause de leur manque de mobilité. Le druide amer employa sa magie pour animer les gargouilles. Alors que la pierre des gargouilles se transformait en chair, Derwyddon les incita à se venger du monde. Après que les gargouilles avaient ravagé plusieurs villages et torturé de nombreux humains, Derwyddon reprit ses esprits et inversa son sortilège, leur redonnant leur apparence de statues mais plusieurs des gargouilles furent capables de s’échapper. Derwyddon passa les siècles suivants à traquer ces gargouilles en fuite, pour les arrêter une fois pour toute. Derwyddon finit par arriver aux Etats-Unis, dans la ville de Christiansboro, en Virginie, où il sentit la malfaisance des gargouilles, qui venaient de s’y installer récemment.

Derwyddon sentit la malfaisance que les gargouilles exerçaient dans le monde et réalisa qu’il en était le premier responsable. Il pénétra dans l’église où elles s’étaient cachées et y aperçut une femme prénommé Germaine, une prostituée française dont l’esprit animait une forme en argile à l’image d’Elaine Willoughby, la première flamme d’Isaac Christians, en train de tourmenter Christians. Celui-ci avait occupé le corps de l’une des gargouilles pendant plusieurs mois, devenant un héros au sein des Défenseurs, mais avait été manipulé par l’une des gargouilles pour échanger de nouveau leurs corps. Derwyddon ordonna à Germaine de cesser ses actions et soigna les blessures de Christians avec une amulette et du gui. Quand Germaine tenta de prendre la fuite, il l’arrêta en faisant croître rapidement les plantes qui l’empêchèrent de partir. Derwyddon expliqua ses origines aux mortels présents puis il expliqua à Christians qu’ils étaient tous les deux responsables des gargouilles et devaient les arrêter pour empêcher de répandre le mal à la surface du monde. Derwyddon mena Christians et une Germaine réticente à Blackston, en Virginie, dont les gargouilles s’étaient emparés.

derwyddon_2.jpgEntrant dans la ville, la Gargouille approcha Derwyddon, l’invitant à regarder ce qu’il avait accompli. Utilisant les Flûtes de Pan, il montra qu’il avait transformé la ville et ses habitants pour recréer le monde de l’époque druidique mais Derwyddon constata que cette réalité était dominée par le mal et il rejeta la création de la Gargouille. La Gargouille ordonna à ses congénères de tuer Derwyddon mais le druide lança un sortilège qui transforma ses attaquants en statues de pierre puis utilisa ce qui restait de sa puissance pour combattre les humains transformés qui l’attaquaient à leur tour. Derwyddon se réfugia ironiquement dans une église avec Christians et Germaine, utilisant ses derniers pouvoirs pour entourer le bâtiment de chênes sacrés qui les protégeraient temporairement. Derwyddon s’effondra alors sur le sol, proclamant que ses dieux étaient morts. Inconscient, Derwyddon sentit une lumière pénétrer son corps et réalisa que Hu et Cerwydden n’étaient pas disparus. Il se prépara à son dernier combat, déterminé à obtenir enfin le pardon de ses divinités. Il lança un sortilège pour annuler les effets des Flûtes de Pan, libérant les humains de l’influence des gargouilles. La Gargouille utilisa sa bio-énergie pour tuer Derwyddon mais Christians intervint. Le choc en retour renvoya l’esprit de Christians dans le corps de la Gargouille et inversement puis Christians tua sa forme mortelle, privant la Gargouille de tout corps physique. L’âme de la Gargouille pénétra une gargouille en pierre au sommet de l’église et Derwyddon décida de la laisser là. Puis, sentant qu’il avait enfin accompli son devoir, il repartit, seul, non sans avoir révélé à Christians que l’âme de sa bien aimée Elaine habitant désormais sa forme d’argile.

Quelques années plus tard, Tony Stark, enquêtant pour de nouvelles recrues pour l’Initiave, établit que le sort exact de Derwyddon était inconnu. Cependant, plus tard, il fut envisagé comme nouveau Sorcier suprême par l’Œil d’Agamotto, laissant supposer qu’il était encore en vie.

Pouvoirs

Les pouvoirs de Derwyddon dérivent directement de ses croyances religieuses druidiques. Il employait la magie qui lui était accordée par les dieux Ceridwen et Hu, afin de lancer certains sortilèges druidiques. Ces sorts comprenaient la capacité de soigner les autres humains en utilisant des amulettes spéciales, les « œufs » de serpent, ou le gui, de faire croître ou former des chênes sacrés pour sa protection, d’accorder ou retirer la mobilité aux statues de pierre, notamment les gargouilles, et d’inverser les effets d’un artefact appelé les Flûtes de Pan. Derwyddon reçut une vie extrêmement longue, soit de ses dieux, soit par les esprits de la mer qui le sauvèrent de la mort. L’étendue exacte de ses pouvoirs sont encore inconnues.


ThierryM 1328

Facebook Twitter Instagram Youtube

Wiki de Marvel World


  • Le MCU, les films Spider-Man, les univers cinématographique X-Men vous intéresse ? Retrouvez toutes les informations sur les films, séries TV et jeux vidéo sur notre Wiki !

    Testez le Wiki de Marvel World !

Recrutement


  • Nous recherchons actuellement des fans Marvel bénévoles pouvant nous aider à traduire une quantité conséquente d'informations sur le monde Marvel. Si vous possédez un bon niveau de traduction de l'anglais vers le français et que Marvel World vous a un jour aidé, il est temps de nous rendre la pareille !

    Contactez-nous par e-mail sur contact@marvel-world.com dès maintenant et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !