Encyclopédie - QG des Quatre Fantastiques (les) - Marvel-World.com

Encylopédie - QG des Quatre Fantastiques (les)

Temps estimé pour la lecture de cet article : 5 minutes.

qg-des-quatre-fantastiques-les_0.jpg

  • Premières apparitions :
    • l’appartement secret des FF : VO : Fantastic Four (vol.1) # 1 (novembre 1961, par Stan Lee & Jack Kirby) – VF : Fantask n°1 (février 1969)
    • le Baxter Building : VO : Fantastic Four (vol.1) # 3 (mars 1962, par Stan Lee & Jack Kirby) – VF : Fantask n°1 (février 1969)
    • le Four Freedoms Plaza : VO : Fantastic Four (vol.1) #289 (avril 1986, par John Byrne) – VF : Nova n°130 (novembre 1988)
    • le complexe antarctique : VO : Fantastic Four (vol.3) #1 (janvier 1998, par Scott Lobdell & Alan Davis) – VF : Fantastic Four (Panini, vol.2) n°1 (mars 1999)
    • Pier Four : VO : Fantastic Four (vol.3) #2 (février 1998, par les mêmes) – VF : Fantastic Four (Panini, vol.2) n°2 (avril 1999)
    • le second Baxter Builidng : VO : Fantastic Four (vol.3) # 38 (février 2001, par Carlos Pacheco, Rafael Marin & Jeph Loeb) – VF : Marvel Elite n°14 (février 2002)
    • Hôtel Cheshire : VO : Knights 4 #2 (avril 2004, par Roberto Aguirre-Sacasa & Steve McNiven) – VF : Marvel Graphic Novel (Panini) n°13 (juin 2005)
    • le Wok vert : VO : Marvel Monsters : Fin Fang Four #1 (décembre 2005, par Scott Gray & Roger Langridge) – VF : Aucune apparition en France
    • 4 Yancy Street : VO : Fantastic Four (vol.6) #4 (novembre 2018, par Dan Slott & Stefano Caselli) – VF : Fantastic Four 100% (vol.2) n°1 : Fourever (juin 2019)
    • troisième Baxter Building : VO : Fantastic Four (vol.6) #31 (juin 2021, par Dan Slott & R.B. Silva) – VF : Fantastic Four 100% (vol.2) n°8 (février 2022)

Histoire

Initialement, les Quatre Fantastiques opéraient depuis un ensemble d’appartements secrets répartis à Manhattan mais ils ne tardèrent pas à choisirent un quartier général plus large et doté d’une forte notoriété – en partie afin de pouvoir y stocker la grande quantité d’équipements dont ils disposaient mais aussi parce que leur chef, Mr Fantastic (Reed Richards), décida très vite dans leur carrière que les activités de son quatuor devaient être visibles, un élément de sa stratégie de long terme, et réussie, pour cultiver une image publique de célébrités et gagner ainsi l’acceptation du grand public. Dans le cadre de cette stratégie, les Quatre Fantastiques déménagèrent au Baxter Building, un gratte-ciel qui allait devenir la plus fameuse et la plus durable des différentes bases de l’équipe.

Après la destruction du Baxter Building par le second Dr Fatalis (Kristoff Vernardt), les Quatre Fantastiques, sans logement, s’installèrent au Manoir des Avengers, le quartier général des Avengers, de vieux amis et alliés du quatuor. Durant leur séjour comme invités des Avengers, les FF commencèrent à reconstruire leur quartier général, un nouveau gratte-ciel, le Four Freedoms Plaza, sur l’ancien site du Baxter Building. Ce QG perdura pendant plusieurs années, jusqu’à ce que les Quatre Fantastiques disparaissent en combattant la malfaisante entité psionique appelée Onslaught et furent alors présumés morts pendant plusieurs mois. Pendant cette période, Franklin Richards, le jeune fils des fondateurs des FF, Richards et Sue Storm Richards (la Femme-invisible), donna le Plaza à une nouvelle équipe de héros costumés, les Thunderbolts. Toutefois, peu après le retour des FF et des autres héros disparus, les Thunderbolts furent démasqués comme des criminels, d’anciens membres des Maîtres du mal, et ils ravagèrent les étages supérieurs du Four Freedoms Plaza avec une explosion, afin de dissimuler leur fuite.

qg-des-quatre-fantastiques-les_2.jpgAvec le Four Freedoms Plaza, les Fantastiques commencèrent par réinstaller dans le Complexe antarctique développé par Reed Richards, une base éloignée qu’il avait construit quelques années plus tôt en entretenu depuis, afin d’y conduire ses expériences les plus délicates et dangereuses.

qg-des-quatre-fantastiques-les_3.jpgAprès un bref séjour au Complexe, les FF déménagèrent à Pier Four, des entrepôts situés dans la pointe sud de Manhattan, le long de la rivière Hudson. Il était doté d’un mobilier fait de molécules instables et ainsi capable de se remodeler pour s’adapter aux besoin des utilisateurs, des quartiers personnels, une cuisine et divers laboratoires. Sa technologie à base de tesseract, créant un temps à relativité dimensionnelle inter-spatiale, créant une déformation de l’espace-temps, permettait de disposer d’un espace de stockage, de travail et de vie quasiment illimité. Une ancienne cabine de police londonienne, obtenue auprès « d’un ami docteur » servait de porte d’entrée conduisant de l’espace d’entrepôt limité du quai à l’espace presque infini de l’immense quartier général. Du verre « caméléon » dans les fenêtres extérieures de Pier Four projetait des illusions holographiques afin de donner l’impression depuis l’extérieur que le bâtiment était vide. Quand la réputation et les finances des FF connurent une nouvelle éclipse, à cause, entre autres choses, d’une période au cours de laquelle Richards dut se faire passer pour le Dr Fatalis, la multinationale appelée le Gideon Trust racheta Pier Four et tout ce qu’il contenait, juste avant que la base ne soit ravagée par un autre ennemi des Fantastiques, l’alchimiste Diablo (Esteban de Ablo) et ses élémentaux. Les FF furent brièvement invités dans le quartier général de la société Damage Control mais ne tardèrent pas à se réinstaller dans un nouveau Baxter Building, une réplique dotée d’améliorations technologiques de son prédécesseur. Conçu par Noah Baxter, Reed Richards et le personnel de la station spatiale d’Alexandria de Baxter, la nouvelle structure fut érigée sur le site du premier Baxter Building, qui était demeuré vide après des Krees, des extra-terrestres hostiles, avaient volés ce qui restait du Four Freedoms Plaza.

qg-des-quatre-fantastiques-les_6.jpg Cliquez ici pour voir les plans de Pier Four en grand

Lorsque les FF prirent le contrôle du royaume de Latvérie du Dr Fatalis afin de libérer le pays du joug tyrannique de Fatalis, le groupe opéra brièvement depuis le palais de l’ancien dictateur, Château Fatalis, une stratégie pleine de bonnes intentions mais au final désastreuse qui fit beaucoup de mal à la réputation et aux finances du groupe avant qu’ils ne regagnent finalement les Etats-Unis. Plus tard, lorsque les FF connurent une nouvelle fois des difficultés financières à cause des malversations de leur comptable, les fondateurs du quatuor, Reed et Sue Richards, Jonnhy Storm (la Torche humaine) et Ben Grimm (la Chose), ainsi que leurs enfants, Franklin et Valeria Richards, furent contraints de déménager dans un modeste appartement familial à l’Hôtel Cheshire, qui louaient des chambres au mois, à la semaine voire à la nuit, avec un téléphone et une salle de bain par étage. qg-des-quatre-fantastiques-les_4.jpgLes FF eurent du mal à trouver un lieu abordable capable de les accepter comme locataires mais le propriétaire du Cheshire accepta non seulement le groupe comme occupants, mais le fit sans demander de caution, d’avance, de références ou de garanties financières, convaincu qu’il était de son devoir de leur venir en aide alors que les choses tournaient mal pour le groupe. Néanmoins, les FF ne tardèrent pas à reconstituer leur fortune et purent se réinstaller au Baxter Building. Il demeura le quartier général des Fantastiques jusqu’à ce que l’équipe se sépare une nouvelle fois au lendemain de l’apparent décès de Johnny Storm et le bâtiment servit ensuite de quartier général pour un nouveau projet monté par les membres survivants des Fantastiques, la Fondation du Futur. Avec le retour de la Torche, les FF demeurèrent au Baxter Building jusqu’à la destruction du multivers par les Beyonders. Quand la réalité fut recréée, Mr Fantastic et la Femme-invisible furent portés disparus et la Chose et la Torche humaine décidèrent de ne pas reformer les FF.

qg-des-quatre-fantastiques-les_7.jpgMais, quand le couple Richards revint sur Terre, après un long voyage dans le nouveau multivers, les Fantastiques se reformèrent. Entre temps, le Baxter Building était devenu la propriété de Parker Industries puis des Fantastix et Ben Grimm proposa l’immeuble dont il était le propriétaire, le 4 Yancy Street pour en faire le nouveau quartier général des Quatre Fantastiques. L’immeuble se situait dans le Lower East Side du district de Manhattan, à New York. Avec sa fille Valeria Richards, Mr Fantastic reprit la technologie de distorsion spatio-temporelle utilisée sur Pier Four pour rajouter de nouvelles dimensions à l’intérieur de l’immeuble, dont la surface devint environ le double de celle du Baxter Building, alors que son apparence extérieure demeurait inchangée. Quand les FF firent face au retour d’Entropie, ils tentèrent de la vaincre en l’attirant à l’intérieur de l’immeuble, avant que Mr Fantastic ne referme toutes les dimensions supplémentaires dans l’espoir de la piéger. Le plan échoua mais Entropie fut finalement vaincue peu après. Richards put alors utiliser un compensateur spatial pour décompresser les dimensions du 4 Yancy Street, qui fut entièrement restauré. Mais il ne put récupérer toutes les dimensions disparues et perdit ainsi une partie de son équipement et des propriétés personnelles des FF, notamment la chambre entière de la Torche humaine. Quelques semaines après, le second Baxter Building fut pulvérisé par le Cormoran, un extra-terrestre à la recherche d’un objet conservé par Mr Fantastic ; presque aussitôt, la construction d’un troisième Baxter Building fut entreprise et les Quatre Fantastiques s’y réinstallèrent dès l’achèvement des premiers niveaux.

Commentaires

Le Baxter Building et le Four Freedoms Plaza possèdent leur propres fiches dans l’encyclopédie.


ThierryM 511

Facebook Twitter Instagram Youtube

Wiki de Marvel World


  • Le MCU, les films Spider-Man, les univers cinématographique X-Men vous intéresse ? Retrouvez toutes les informations sur les films, séries TV et jeux vidéo sur notre Wiki !

    Testez le Wiki de Marvel World !

Recrutement


  • Nous recherchons actuellement des fans Marvel bénévoles pouvant nous aider à traduire une quantité conséquente d'informations sur le monde Marvel. Si vous possédez un bon niveau de traduction de l'anglais vers le français et que Marvel World vous a un jour aidé, il est temps de nous rendre la pareille !

    Contactez-nous par e-mail sur contact@marvel-world.com dès maintenant et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !