Encyclopédie - Terre 2020 (la) (Terre-8410) - Marvel-World.com

Encylopédie - Terre 2020 (la) (Terre-8410)

Temps estimé pour la lecture de cet article : 7 minutes.

terre-2020-la_0.jpg

  • Désignation principale : Terre-8410
  • Habitants connus : l’AIM, l’Arcade, Sunset Bain, Miles Brickman, Broadani, Burners, le Dr Cyclobe, Death Duty, Death-Wreck, les Dés (Athey, Chance), les Fantômes virtuels, Finns, le Front de Libération d’Irkoutsk, Gyle, Hawkins, Howard (Tony Stark), Iron-Man (Arno Stark), Jocaste, Machine-Man (X-51), Melodi Caitlin MacLain, Wellington Marcus, Métal-de-Mort, Mystério, Dr Evelyn Clarice Sarah Necker, les Pilleurs du clair de lune (« Gears » Garvin, Bones, Brain, Hassle, Slick, Swift), Robert Saunders, Spider-Girl (May Parker), Tête-de-Mort (mercenaire), Tête-de-Mort (pion), Dorian Trask, les Vidiots, Wild Thing (Nikki Doyle)
  • Lieux remarquables : le Centre AIM (conurbation de Los Angeles), l’Arcade (New York), Baintronics (New York), le Sanctuaire (mobile), le satellite du SHIELD, Stark International, le satellite Trasktech
  • Autres noms : Earth-8410 (VO)
  • Première apparition : VO : Machine Man (vol.2) #1 (octobre 1984, par Tom DeFalco & Herb Trimpe) – VF : Un Récit Complet Marvel n°12 (novembre 1986)

Sommaire

Histoire

Dans la réalité alternative codifiée Terre-8410, l’Ere des Héros s’acheva au cours des années 1980. Plusieurs héros disparurent mystérieusement, après quoi le monde tomba sous le contrôle de méga-corporations. A la fin des années 1990, les jeux de réalité virtuelle où les gens pouvaient directement brancher leurs esprits sur l’univers virtuel avaient dépassé toute autre forme de divertissement, avec des versions de plus en plus dangereuses se répandant au travers du marché noir et engendrant de plus en plus d’individus drogués aux jeux, les Vidiots. Les cinq principales sociétés qui dirigeaient le monde comprenaient l’AIM, Baintronics, Stark International et Trasktech, qui disposaient toutes de plates-formes orbitales, avec seulement des organisations comme le SHIELD avec lesquelles partager l’atmosphère.

Avec la mort apparente de Tony Stark, son cousin, Morgan Stark, racheta sa société et le fils de Morgan, Arno Stark, en hérita plus tard, ainsi que du nom et de l’armure d’Iron-Man. En 2015, l’anti-terroriste radical Robert Saunders activa l’arme nucléaire « Rase-planète » de Stark. Iron-Man tua par erreur Saunders avant de réaliser que seule sa rétine pouvait désactiver l’arme. Arno Stark utilisa une machine temporelle pour obtenir un scan de la rétine de l’incarnation plus jeune de Saunders afin de désactiver l’arme, arrivant à l’époque contemporaine de la Terre-616, tuant Blizzard (Gregor Shapanka) et y affrontant Spider-Man (Peter Parker). Finalement, Arno Stark ne réussit qu’à scarifier le jeune Robert Saunders de la Terre-616, amenant ce dernier à vouloir se venger de son agresseur et l’orientant vers la voie de la violence qui avait été celle de son homologue de la Terre-8410. En 2015, le principal bureau d’Arno fut détruit et son épouse et son fils trouvèrent la mort dans l’explosion. Arno devint amer et froid, reconstruisant sa société en se spécialisant dans la robotique, améliorant ses revenus en travaillant comme mercenaire sous l’identité d’Iron-Man.

En 2018, la division de précognitifs de l’AIM découvrit qu’une menace inconnue allait les oblitérer dans un proche avenir. Pour empêcher cela, ils incitèrent le Dr Evelyn Necker à améliorer aussi vite que possible une arme susceptible de les protéger contre la dite menace. Accélérant son Projet Pion, Necker utilisa des morceaux de diverses origines afin de créer un guerrier cyborg, employant par hasard le cerveau d’un alcoolique, ce qui conduisit à la création d’un béhémoth assoiffé d’alcool, Death-Wreck. Volant et activant involontairement le disque temporel de Necker, Death-Wreck se rendit en l’année 2099 de ma Terre-928, où il rencontra pour la première Burgen, qui, reconnaissant Death-Wrech comme un vieil adversaire, attacha une bombe à son corps avant de le renvoyer dans le passé grâce au disque temporel afin de le détruire, lui et Necker. Cependant, le disque temporel renvoya Death-Wreck à Los Angeles, en l’an 1934 de la Terre-616, où il laissa la bombe derrière lui, avant de travailler brièvement pour le gangster Louie Carmenio. Un soir, ivre, il tua les hommes de Carmenio, avant de se rendre à New York, en l’année 2053 de la Terre-93122. Luttant brièvement avec le policier/homme de main appelé Dredge, Death-Wreck fut projeté à nouveau à travers le temps, arrivant cette fois à Washington DC, en l’année 2193 de la Terre-9413, où il devint le héros d’Olivia de Diamond et de son association, la Société de défense des domestiques du Westside, triomphant du sénateur réactionnaire Mick Hart et sa Voie de la Droiture. Se rendant en l’an 2085 de la Terre-928, Death-Wreck rencontra de nouveau Burgen, même s’il s’agissait de leur première rencontre pour ce dernier. Emprisonné, Death-Wreck fut sauvé par sa créatrice, le Dr Necker, qui avait suivi sa piste à travers le temps et les dimensions, avant de le ramener en l’année 2018 de la Terre-8410 mais pas avant qu’ils ne détériorent le « pool génétique » de Burgen, le laissant hideusement difforme. Death-Wreck vola à Necker son disque temporel, emmenant Olivia de Diamond avec lui, à la recherche de nouvelles aventures… et de son prochain verre.

Machine-Man, ou une réplique de celui-ci, avait été démantelé et placé dans un container, dans les profondeurs de Baintronics, propriété d’une ancienne adversaire du robot, Sunset Bain. En l’an 2020, ce container fut déposé par un drone ouvrier dans une décharge, où il fut découvert et reconstruit par Brain, Hassle, Slick et Swift des Pillards du clair de lune, qui méprisaient le monde des corporations, récupérant tout ce qu’ils pouvaient trouver afin de se construire une vie pour eux-mêmes. Machine-Man ne tarda pas à retrouver l’Ancien Pillard, en réalité son vieil ami « Gears » Garvin. Sunset Bain avait, de son côté, reconstruit le robot Jocaste – une ancienne alliée de Machine-Man – qui la servait comme assistante depuis des décennies. Bain chercha à détruire Machine-Man avec l’aide d’Iron-Man mais les Pillards vinrent en aide au robot, obligeant Bain à mettre un terme à ses attaques. Quand le Sanctuaire volant des Pillards fut découvert, ils se réinstallèrent à l’est. Iron-Man croisa peu après la route du mercenaire Tête-de-Mort, qui avait échoué en 2020 et ils s’affrontèrent avant de s’associer pour vaincre ceux qui les manipulaient tous les deux, de richissimes joueurs appelés les Dés. Alors qu’il séjournait dans cette ligne temporelle, Tête-de-Mort rencontra ses créateurs, Lupex et Pyra, tuant le premier ; travaillant ensuite pour la TVA (Time Variance Authority / Autorité chronale), il enquêta brièvement sur la Bulle temporelle de la Terre-8810, puis ramena le criminel Bono dont l’homologue de la Terre-616 avait manipulé Miss Hulk (Jennifer Walters) à une époque donnée de l’Ere des Héros. Toutefois, la nouvelle création cyborg du Dr Necker tua et remplaça Tête-de-Mort, même si l’esprit et la personnalité de son prédécesseur, parmi bien d’autres, fut intégrée dans sa programmation. Les restes du premier Tête-de-Mort furent mélangés avec le nécromancien nommé le Baron Strucker V, devenant le démoniaque Charnel à l’immense puissance, qui attaqua la Terre-616 jusqu’à ce qu’il soit littéralement déchiré en deux, chaque partie envoyée à une extrémité du flot temporel.

terre-2020-la_1.jpgKang le Conquérant (Nathaniel Richards) manipula par la suite Iron-Man afin qu’il unisse ses forces à Spider-Girl (la fille d’une vingtaine d’années aux décharges de venin de Spider-Man) pour empêcher Aliya de la Terre-9870 et Spider-Man et Cable de la Terre-616 de retrouver une arme de Kang, qui menaçait de détruire un multitude de lignes temporelles. Les voyageurs furent aidés par Machine-Man et les Pillards, et Spider-Girl finit par se retourner contre Iron-Man, permettant aux héros voyageant dans le temps de réussir dans leur mission. Iron-Man eut plusieurs autres rencontres avec Machine-Man et les Pillards et il développa des drones, les Ironbots, et plus tard une légion d’Iron-Men pour l’assister dans ses efforts. Une telle bataille fut brièvement entrevue par un Thunderstrike (Eric Masterson) de la Terre-616 voyageant dans le temps. Iron-Man fut prélevé dans le temps en plusieurs occasions : par Artur Zarrko, l’Homme de demain, pour combattre les Quatre Fantastiques, peut-être par Immortus (Nathaniel Richards) pour servir au sein de sa Légion des morts-vivants contre les Avengers, puis par les Gardiens du Temps pour affronter les Avengers dans la Citadelle à la Fin du Temps ; et par d’autres encore. Iron-Man affirme avoir tué Machine-Man à un certain moment, même si cela reste à confirmer. Iron-Man connut apparemment un changement radical d’orientation après avoir sauvé « Micky » MacLain du Front de Libération d’Irkoutsk avant d’empêcher son père, Wellington Marcus, de lâcher un virus informatique susceptible de paralyser la technologie de la planète. Stark et MacLain commencèrent à sortir ensemble et, l’ancien assistant de Marcus, Howard, vint travailler pour Stark, comptant l’aider à réparer son armure et lui apprendre à être un meilleur homme. Stark ne se doutait absolument pas que Howard était en réalité son oncle, Tony Stark, qui avait simplement simulé sa mort des années plus tôt. Avec l’aide de MacLain et Howard, Arno Stark décida de poursuivre sa carrière d’Iron-Man mais cette fois pour devenir un véritable héros.

De la lie de la société vint une autre héroïne, Nikki Doyle. Bien qu’appartenant aux Vidiots, elle possédait une capacité inhérente à manipuler les programmes dans lesquels elle pénétrait. Recrutée au sein de l’agence gouvernementale appelée l’Arcade en échange de sa libération de prison, elle aida, sous l’identité de Wild Thing, à sauver d’autres Vidiots et capturer ceux qui utilisaient le cyberespace pour faire du profit avec le malheur des autres. Le SHIELD garda un œil rivé sur elle, comptant peut-être faire appel à elle un jour prochain pour en faire leur propre agent. Proche alliée de la Truite et du Couvercle, Wild Thing combattit des adversaires tels que les Fantômes virtuels, les reliquats du cyberespace de ceux qui trouvaient la mort en étant relié à une réalité virtuelle, Mystério (probablement Quentin Beck) et Trasktech, qui cherchait à l’utiliser à ses propres fins. Elle travailla aussi aux côtés de Death Duty (un groupe secret de cinq agents du SHIELD, tous ramenés à la vie comme cyborgs) et d’autres lors d’une mission impliquant le mystérieux virus de la Brume rouge, qui avait été accidentellement introduit dans le programme de super-soldats du gouvernement. Plus tard, elle s’associa à Dark Angel (Shevaun Haldane) de la Terre-616, aidant le prince Donal Ban à reprendre le trône du royaume extradimensionel de Guildern après que le malfaisant Mendes avait assassiné le roi, le père de Ban.

En 2021, le nouveau Pion du Dr Necker tenta d’incorporer du matériel de Charnel, conduisant à la création du violent et instable Métal-de-Mort. Imperturbable malgré son échec, Necker suivit la piste de Tête-de-Mort jusque sur la Terre-616, où des efforts pour créer un nouveau Pion cyborg avaient temporairement ramené Charnel à la vie. Tête-de-Mort, Métal-de-Mort et Death Wreck s’associèrent pour détruire le Charnel d’une réalité divergente, la Terre-9939. Les trois cyborgs devinrent ensuite des aventuriers à travers le temps et l’espace. Tête-de-Mort passa un temps significatif sur la Terre-616, rencontrant les Avengers, Dark Angel, Killpower (Julius Mullarkey), les Chevaliers de Pendragon, Motormouth (Harley Davis), les Warheads, les X-Men et plusieurs autres. En l’an 2099 de la Terre-928, il tua Burgen.

terre-2020-la_2.jpgDe son côté, Métal-de-Mort fut envoyé à Calgary, au Canada, sur la Terre-616, où il se déchaîna de manière insensée jusqu’à ce qu’il tua et assimile l’esprit d’un noble guerrier extra-terrestre, Argon. Recherchant sa propre destruction, Métal-de-Mort affronta Alpha Flight mais la lumière apaisante d’Aurora (Jeanne-Marie Beaubier) le calma et il quitta la Terre. Revenant une semaine plus tard, Métal-de-Mort implanta son propre matériel génétique – mélangé avec des échantillons volés à Madison Jeffries (Box) et Vesper (Raani Jatwinder) de Génétix – dans l’utérus de la mutante Krista Marwan, espérant engendrer un fils capable de le tuer. Puis, Métal-de-Mort s’isola sur une lointaine planète, où il fut retrouvé par Mys-Tech qui cherchait à acquérir de force ses services pour en faire leur agent. Métal-de-Mort déclencha une bataille avec les Techno-Sorciers de Mys-Tech, espérant qu’ils finiraient par le détruire. Ils réussirent en effet à l’endommager au point où il pouvait volontairement perdre toute cohérence physique mais quand il apprit que les Techno-Sorciers comptaient exterminer une planète entière d’innocents, il se reforma afin de les arrêter. Au cours de ses aventures, il rencontra également un autre guerrier aux tendances suicidaires, Brassknuckles, ainsi que l’énigmatique Spirit, qui vénérait littéralement Métal-de-Mort. Ayant enfin trouvé un but à son existence – la destruction de Mys-Tech – il emmena Spirit et Brassknuckles avec lui et se téléporta ailleurs.

Dans un autre futur alternatif, la Terre-8912, aux alentours de l’année 2093, le petit-fils d’Arno Stark, Andros Stark, hérita de la compagnie et de l’armure de son grand-père, devenant l’Iron-Man de son époque. Andros Stark s’associa avec le Dr Fatalis vieillissant de son monde dans le but de conquérir la Terre, après l’échec de précédents plans visant au même objectif. Le sorcier Merlin avait, de son côté, initié une série d’événements qui conduirait à la réincarnation du légendaire Arthur Pendragon mais les parents que le magicien choisit avait congelé leur embryon, jusqu’à ce qu’ils se sentent prêts à avoir un enfant ; du coup, Pendragon n’était âgé que de huit ans au moment où son intervention devint nécessaire. Merlin amena alors Iron-Man (Tony Stark) et le Dr Victor von Fatalis de l’époque contemporaine de la Terre-616 à cette époque afin de le seconder ; le jeune Fatalis tua son incarnation plus âgée (comme ce dernier avait lui-même quand il était plus jeune) et, armé de l’épée légendaire Excalibur, Tony Stark put défaire Andros Stark.


ThierryM 838

Facebook Twitter Instagram Youtube

Wiki de Marvel World


  • Le MCU, les films Spider-Man, les univers cinématographique X-Men vous intéresse ? Retrouvez toutes les informations sur les films, séries TV et jeux vidéo sur notre Wiki !

    Testez le Wiki de Marvel World !

Recrutement


  • Nous recherchons actuellement des fans Marvel bénévoles pouvant nous aider à traduire une quantité conséquente d'informations sur le monde Marvel. Si vous possédez un bon niveau de traduction de l'anglais vers le français et que Marvel World vous a un jour aidé, il est temps de nous rendre la pareille !

    Contactez-nous par e-mail sur contact@marvel-world.com dès maintenant et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !