Encyclopédie - Yeux-Qui-Tuent (les) - Marvel-World.com

Encylopédie - Yeux-Qui-Tuent (les)

Temps estimé pour la lecture de cet article : 3 minutes.

yeux-qui-tuent-les_0.jpg

  • Membres connus : « Frère », « Sœur »
  • Autres noms : The Eye Killers (VO); les Enfants de la nuit, les Voleurs d'âmes
  • Base d’opérations : Inconnu
  • Taille : 2m45 ; (forme humaine féminine) 1m80, (forme humaine masculine) 1m85
  • Poids : 315 kg ; (forme humaine féminine) 57 kg, (forme humaine masculine) 77 kg
  • Yeux : Rouges ; (formes humaines) Marrons foncés
  • Cheveux : Aucun ; (formes humaines) Noirs
  • Première apparition : VO : Doctor Strange (vol.2) #38 (décembre 1979, par Chris Claremont & Gene Colan) – VF : Docteur Strange (Arédit) n°5 (octobre 1982)

Histoire

yeux-qui-tuent-les_1.jpgLes Yeux-Qui-Tuent (également appelés les Enfants de la nuit, ou encore les Voleurs d’âmes) apparaissent être des créatures nocturnes volant les âmes originaires des terres de la mythologie des Nord-Amérindiens. Peut-être liés aux maléfiques esprits des hiboux-garous, les Skili, ou des lycanthropiques Marcheurs de Peau, ce couple de métamorphes apparurent comme de séduisants jumeaux humains la nuit où ils assassinèrent Douglas Royce, le petit ami de Sara Wolfe, une amie du Dr Stephen Strange, le Sorcier suprême de la dimension terrestre. Strange et Cléa, son apprentie et maîtresse, rencontrèrent par hasard Wolfe et Royce dans un bar voisin, à Greenwich Village, peu de temps avant que les Yeux-Qui-Tuent n’obligent Royce à les suivre hors du bar pour mettre un terme à son existence. Strange et Cléa étaient en compagnie de Wolfe quand ils entendirent les atroces hurlements du petit ami de Wolfe, mais, le temps qu’ils sortent à l’extérieur, il ne restait de Royce qu’une pile de cendres. Bien que les énergies mystiques entourant les restes de Royce étaient différentes de toutes celles qu’il avait rencontrées jusque là, le sorcier était déterminé à trouver et punir les meurtriers. Utilisant l’Œil d’Agamotto pour localiser les signaux énergétiques des assassins, Strange et Cléa se téléportèrent à Inwood Park pour leur faire face. Initialement, les Yeux-Qui-Tuent dominèrent Strange mais quand il réalisa que les créatures étaient vulnérables à la lumière du soleil, il conjura l’Œil d’Agamotto et détruisit les déguisements humains de ses adversaires. Les véritables formes des créatures étaient dotées d’une tête de hibou perchée sur un immense corps semblable à celui d’un serpent, doté de griffes de lions de montagne à la place des mains. Les démons démasqués tentèrent de fuir mais Strange lança un sortilège, ouvrant une faille dans le sol et emprisonnant les Enfants de la nuit au plus profond de la Terre.

Les Yeux-Qui-Tuent restèrent piégés jusqu’à ce que les Darkholdeurs, un culte vénérant l’Ancien Dieu Chthon, les libèrent sur l’ordre de leur nouveau chef, le seigneur des vampires Dracula. Ils avaient libéré les deux démons afin qu’ils puissent aider Dracula à mettre la main sur le livre le plus sacré du culte, et la plus puissante source de magie noire existante, le Darkhold. Des millénaires auparavant, c’est l’utilisation d’un sort du Darkhold qui avait conduit à la création des vampires et la simple présence du grimoire donnerait aux prédateurs morts-vivants une vigueur incroyable. De nature vampirique eux-mêmes, les Yeux-Qui-Tuent profitèrent des énergies rayonnant depuis le Darkhold. Ils furent plus que ravis d’employer leur nouvelle puissance pour livrer le Darkhold entre les mains de leurs nouveaux alliés, particulièrement si cela impliquait d’affronter de nouveau le Dr Strange, la personne responsable de leur long emprisonnement.

yeux-qui-tuent-les_2.jpgStrange était en train de discuter de la menace de Dracula avec le chasseur de vampires Hannibal King quand les Yeux-Qui-Tuent, dotés de nouvelles formes de hiboux dotés des pouvoirs du Darkhold, fracassèrent les fenêtres du Saint des Saints du Sorcier suprême. Réalisant que ses ennemis étaient dotés de pouvoirs bien supérieurs à leur précédente confrontation, Strange tenta de les perturber et les affaiblir en les attirant à travers l’Œil d’Agamotto vers une autre dimension. La tentative du Dr Strange se révéla insuffisante car, comme lui dit l’un de ses ennemis, la puissance du Darkhold transcende toutes les réalités. Hannibal King rejoignit le combat et put distraire les deux créatures suffisamment longtemps pour permettre au Dr Strange de piéger l’un des démons dans les Flammes de la Faltine. Strange et King avaient juste commencé à interroger la créature prisonnière quand les deux Yeux-Qui-Tuent se dissipèrent dans un nuage de fumée. Les énergies du Darkhold avaient accru la puissance des Enfants de la nuit mais les avaient également fait disparaître dès qu’ils étaient devenus inutiles.

Ces deux Yeux-Qui-Tuent ont peut-être été complètement détruits par Chthon mais un couple similaire de créatures devait plus tard attaquer l’X-Woman Tornade (Ororo Munroe) alors qu’elle traversait les Montagnes rocheuses d’une Terre alternative. Bien qu’ils présentaient une forte ressemblance aux Yeux-Qui-Tuent que Strange affronta, ces Enfants de la nuit étaient au service de l’Adversaire, une version démoniaque du dieu amérindien surnommé le Trompeur. L’Adversaire essayait lui-même de tromper Tornade afin de l’amener à penser que lui (sous l’apparence de Nazé, l’ancien mentor de son amant Forge) était son allié, tout en la convainquant que Forge était son ennemi. Pour gagner sa confiance, « Nazé » envoya ses Yeux-Qui-Tuent l’attaquer, lui et Tornade. Même si l’héroïne avait, à l’époque, perdu ses pouvoirs de mutante, Tornade triompha d’eux en les obligeant à pénétrer dans un bûcher, érigé par elle et « Nazé. » Une fois que la seconde créature avait été précipitée dans le bûcher, un « Nazé » satisfait rajouta un buisson dans le bûcher, riant tout en regardant ses laquais se consommer.

Pouvoirs

Les Yeux-Qui-Tuent peuvent changer d’apparence pour adopter une forme humaine qui peuvent tromper même les magiciens les plus expérimentés et ils semblent ne revêtir leur forme naturelle démoniaque quand ils sont soumis à de fortes contraintes. Sous leur forme humaine, ils possèdent toujours une force surhumaine, des sens supérieurs à ceux des humains et ils sont capables de projeter de très puissantes décharges d’énergie magique. Grâce au Darkhold, les Yeux-Qui-Tuent purent adopter d’immenses formes de hiboux, ce qui leur conférait une force encore plus grande et la faculté de voler.


ThierryM 658

Facebook Twitter Instagram Youtube

Wiki de Marvel World


  • Le MCU, les films Spider-Man, les univers cinématographique X-Men vous intéresse ? Retrouvez toutes les informations sur les films, séries TV et jeux vidéo sur notre Wiki !

    Testez le Wiki de Marvel World !

Recrutement


  • Nous recherchons actuellement des fans Marvel bénévoles pouvant nous aider à traduire une quantité conséquente d'informations sur le monde Marvel. Si vous possédez un bon niveau de traduction de l'anglais vers le français et que Marvel World vous a un jour aidé, il est temps de nous rendre la pareille !

    Contactez-nous par e-mail sur contact@marvel-world.com dès maintenant et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !