Encyclopédie - Adeptes de la lumière (les) - Marvel-World.com

Encylopédie - Adeptes de la lumière (les)

Temps estimé pour la lecture de cet article : 7 minutes.

adeptes-de-la-lumiere-les_0.jpg

  • Membres actifs : Aucun
  • Anciens membres :
    • les Adeptes de la lumière : Basque, Charn, Sherna, Dr Tambura, bien d’autres à des époques antérieures (tous décédés ou supposés décédés)
    • les Agents de la lumière : Richard Carson, Genji Odashu, Ilongo Savage
    • les Guerriers Shogun : Combatra, Dangard Ace, Raydeen (tous détruits)
  • Autres noms : The Followers of the Light (VO)
  • Base d’opérations : Actuellement aucune, autrefois le Sanctuaire Shogun (au cœur d’une chaîne montagneuse reculée de l’Extrême Orient)
  • Première apparition : VO : Shogun Warriors #1 (février 1979, par Doug Moench & Herb Trimpe) – VF : Nova n°98 (mars 1986, avec Fantastic Four (vol.1) #226 ; Shogun Warriors #1 est inédit en France)

Sommaire

Histoire

adeptes-de-la-lumiere-les_1.jpgLes Adeptes de la lumière étaient une archaïque société secrète, altruiste et scientifiquement très avancée. Leurs origines remontent à l’ère préhistorique, à une époque où la Terre fut envahie et occupée par une race humanoïde corrompue et dotée d’une technologie évoluée, les Myndai, il y a environ 175 000 ans. Plus tard, les Lumina, une autre race extra-terrestre, aussi développée mais animée par des sentiments généreux, vinrent à leur tour sur Terre et formèrent les premiers Adeptes de la lumière afin de s’opposer à l’autorité des Myndai. Les Adeptes et les Myndai s’affrontèrent au cours des Grandes Guerres du chaos, pendant des siècles, jusqu’à ce que les derniers officiers des Myndai, dirigés par Maur-Konn, soient enfermés dans leur base souterraine, plongés dans un état d’animation suspendue. La plupart des Lumina victorieux quittèrent la planète mais quelques Adeptes restèrent sur place, construisant le Sanctuaire, doté d’une technologie très avancée, pour en faire leur base d’opérations. A partir de là, les Adeptes veillèrent sur la Terre, évitant néanmoins tout contact avec la race humaine qui se développait et grandissait, se préparant à défendre le monde à nouveau si jamais les Myndai réapparaissaient.

Au cours de leurs préparations, les Adeptes conçurent, construisirent et testèrent régulièrement trois gigantesques robots de combat, appelés les Guerriers Shogun – Combatra, Dangard Ace et Raydeen – qui pouvaient être pilotés par des contrôleurs montés à bord des robots. Des générations d’Adeptes étudièrent l’humanité à la recherche de potentiels pilotes pour leurs robots et chaque génération identifia trois humains idéalement qualifiés pour cette fonction. Jusqu’à l’époque moderne, les Adeptes ne contactèrent pas ces individus pressentis, car le besoin de déployer les Guerriers Shogun ne se faisait pas sentir. Bien que les Adeptes renouvelaient leurs rangs au fil des siècles par un système de parthénogenèse, il ne subsistait plus que quatre Adeptes à l’époque moderne : Basque, Charn, Sherna et leur vieux chef, le Dr Tambura, vétéran des Grandes Guerres du chaos.

Ces dernières années, l’éruption d’un volcan depuis longtemps endormi ranima Maur-Konn et ses partisans, qui commencèrent à créer, par le biais d’une alchimie dérivant de la sorcellerie et de la science des Myndai, des géants monstrueux. Quand la première de ces créatures, Rok-Korr, attaqua la banlieue de Tokyo, les Adeptes décidèrent de recruter les trois derniers candidats en date pour piloter les Guerriers Shogun. Ils commencèrent par le cascadeur et pilote américaine de vingt-deux ans Richard Carson, alors en plein test d’une nouvelle cascade pour un film dans le Wyoming. Puis, ce fut la pilote d’essai japonaise de vingt-deux ans, Genji Odashu, alors qu’elle atterrissait sur un aéroport de Manille, à bord d’un avion expérimental, transportant des fournitures très attendues. Enfin, ils engagèrent l’océanographe de vingt-quatre ans, Ilongo Savage, en pleine plongée à bord d’un bathyscaphe au cœur des eaux malgaches. Sans avertissement, les Adeptes téléportèrent Carson, Odashu et Savage, et leurs véhicules respectifs, à l’intérieur du Sanctuaire. Alors que les trois humains étaient légitimement furieux de cet enlèvement, ils acceptèrent de venir en aide aux Adeptes, une fois la situation expliquée. Après une vingtaine de minutes d’entraînement au pilotage des Guerriers Shogun, le trio prit conjointement les commandes de Raydeen, l’emmenant combattre Rok-Korr, réussissant à lui tenir tête suffisamment longtemps pour l’éloigner de la ville et l’égarèrent dans les montagnes.

adeptes-de-la-lumiere-les_2.jpgRegagnant le Sanctuaire, le trio reprit son entraînement, se familiarisant avec les deux autres Guerriers Shogun, Combatra et Dangard Ace. Après que des tests cybernétiques avaient permis de déterminer quel robot était le plus adapté pour chacun d’entre eux, les trois automates furent affectés aux trois humains : Carson prit les commandes de Raydeen, Odashu eut Combatra et Savage devint le pilote de Dangard Ace. Pilotant leurs trois Guerriers Shogun, les Agents de la lumière détruisirent Rok-Korr, avant de reprendre leur formation. Alors que les Myndai privilégiaient la magie à la science, cette défaite poussa Maur-Konn à adopter une stratégie plus scientifique pour la création de ses monstres suivants, les Méca-Monstres, malgré les protestations de son lieutenant Magar, un conservateur mystique. Tentant de détruire le monstre par magie, Magar le transforma accidentellement en une bête mystique vivante qui affronta les Guerriers Shogun. Au cours de la bataille, les Myndai capturèrent Odashu et Maur-Konn prit le contrôle de Combatra, attaquant aussitôt les deux autres robots. Pendant ce temps, Magar tentait de sacrifier la vie d’Odashu au cours d’un rituel mystique conçu pour créer un nouveau monstre mais la jeune femme s’échappa et le rituel détruisit à la place le quartier général insulaire des Myndai. Avant que l’île ne disparaisse sous les flots, Odashu utilisa l’une des propres machines de guerre de Maur-Konn pour l’obliger à abandonner Combatra, avant qu’il ne s’enfuit.

Leur formation terminée, les Agents de la lumière retournèrent à leurs vies civiles respectives. Savage reprit son travail de cascadeur et se confia à sa petite amie, la cascadeuse Deena James, lui parlant des Adeptes et des Shogun. Savage regagna son centre de recherches océanographiques à Madagascar, où il reprit sa liaison avec sa collègue, Judith Johns. De son côté, Odashu put enfin atterrir à Manille, où Kosei Ono, son ami et associé japonais au sein de Japan Airlines ; Ono expliqua à son amie que sa disparition de plusieurs semaines avec un appareil top secret avait déclenché d’importantes recherches, une tempête médiatique et même des accusations de trahison. A minima, elle risquait de perdre son emploi et une audition fut organisée afin de déterminer si des charges criminelles pouvaient être retenues contre elle. Odashu refusa d’expliquer son absence aux autorités car elle ne voulait pas compromettre le secret de l’existence des Adeptes ; elle semblait indifférente à son sort légal et ses ennuis professionnels et légaux, convaincue que son ancienne existence n’était rien face à ses nouvelles responsabilités de Shogun.

Maur-Konn livra secrètement la technologie et les équipements des Myndai au généticien dément appelé le Dr Démonicus (Douglas Birely), qui ambitionnait de conquérir le monde et se préparait à détruire les Guerriers Shogun pour faire aboutir ses plans. Créant les monstres Cerbérus, l’Enfant des étoiles et la Main à Cinq Doigts, Démonicus les envoya attaquer les Agents de la lumière. Utilisant Raydeen, Carson repoussa Cerbérus avec l’aide de James. Pareillement, Johns aida Savage et Dangard Ace à résister à l’Enfant des étoiles, découvrant en cette occasion le secret de Savage concernant son Guerrier Shogun ; cependant, les ravages causés par l’Enfant poussèrent une foule en colère à se réunir et attaquer le centre de recherches de l’océanographe, reprochant à ce dernier l’apparition du monstre. Toutefois, Savage réussit à les apaiser et les convaincre de leur erreur. Pendant ce temps, la Main à Cinq Doigts interrompait l’audition d’Odashu et celle-ci dut le combattre aux commandes de Combatra, jusqu’à ce que le monstre prenne la fuite. Convaincu qu’il n’y avait aucun espoir de sauver sa carrière de pilote d’essai ou d’éviter des poursuites criminelles, Odashu quitta le Japon, non sans avoir auparavant partagé le secret de son Guerrier Shogun à son ami Ono, juste avant de partir. Désormais une apatride, Odashu s’installa avec Carson en Californie, ce qui créa des tensions avec une James jalouse. Quand Démonicus menaça la Terre avec des météores détournés de leur trajectoire initiale, les trois Guerriers Shogun purent contrer le danger, découvrant la base orbitale du criminel au cours de l’opération. Triomphant des protecteurs du satellite – Cerbérus, l’Enfant des étoiles et la Main à Cinq Doigts – les Agents ravagèrent la base, livrant Démonicus à l’agence internationale d’espionnage du SHIELD, pour qu’il soit incarcéré.

adeptes-de-la-lumiere-les_3.jpgLes Guerriers Shogun étant régulièrement apparus au Japon ou dans son voisinage, ils attirèrent rapidement l’attention de la pègre nippone, les Yakuza. Localisant le Sanctuaire des Adeptes et capturant Carson, les Yakuza envoyèrent un agent ressemblant à Carson infiltrer le Sanctuaire et prendre les commandes de Raydeen. S’échappant, le véritable Carson aida les Adeptes et les deux Agents de la lumière à récupérer Raydeen, avant d’infliger une défaite aux forces des Yakuza, qui subirent un lavage de cerveau afin d’oublier tout ce qu’ils avaient découvert sur les Guerriers Shogun.

Mais le Sanctuaire n’allait pas rester secret beaucoup plus longtemps. Pendant un temps, Maur-Konn s’était fait passer pour un membre d’une race extra-terrestre influente, connue sous le nom des Premiers, des représentants d’une Charte intergalactique qui avait autrefois compté aussi bien les Lumina que les Myndai parmi leurs membres. Utilisant un ancien système de communication des Myndai pour envoyer un appel à la Charte en tant que l’un des « Premiers », Maur-Konn avait asservi les membres mécanoïdes de la Charte qui furent les premiers à répondre à son appel. Devenus les Drones de Maur-Konn, les mécanoïdes avaient surveillé les Shogun depuis un certain temps, se faisant passer pour de mystérieux « hommes en noir », rencontrèrent Carson et James. Finalement, les Drones de Maur-Konn attaquèrent les Agents de la lumière et leur volèrent leurs pendentifs, avec lesquels ils restaient en contact avec le Sanctuaire, ce qui leur permit de localiser la base des Adeptes. Maur-Konn envoya ensuite un monstre extra-terrestre qui détruisit le Sanctuaire et tua les Adeptes, même si Tambura survécut le temps d’avertir les Agents de ce qui venait d’arriver, les suppliant de poursuivre la mission des Adeptes. Alors que Tambura rendait son dernier souffle, le monstre de Maur-Konn réapparut, prétendant représenter une force extra-terrestre désireuse de retirer à l’humanité une technologie trop dangereuse pour les humains, tels que les Guerriers Shogun. Refusant d’abandonner leurs robots, les Agents détruisirent le monstre, avant d’ensevelir les Adeptes dans des tombes creusées dans la montagne, au-dessus de leur ancien Sanctuaire.

Les Agents de la lumière continuèrent à piloter les Guerriers Shogun. Dangard Ace fut installé dans une caverne sous-marine près du centre de recherches de Savage ; Raydeen se retrouva dans des collines voisines de la demeure de Carson et Combatra fut conservé dans un immeuble spécialement adapté à San Francisco, où Odashu comptait s’installer pour recommencer sa vie. Lorsque la famille sans domicile des Velez chercha à s’installer dans l’immeuble de Combatra, le jeune Enrique Velez entra et activa accidentellement Combatra, qui provoqua d’importants dégâts, mais Raydeen put ramener le robot et sauver le jeune garçon. Après avoir sabordé un baleinier péchant illégalement, Savage, aux commandes de Dangard Ace, aida Raydeen à vaincre le gigantesque agent des « Premiers », Mégatron. Faisant appel à la Charte pour obtenir des renforts, le « Premier » fut aidé par la réticente capitaine Cymell, aux commandes du vaisseau stellaire Nightwind. Le « Premier » utilisa l’immense robot du Nightwind, Gigantauron, contre les Agents et leurs nouveaux alliés, les Quatre Fantastiques, qui étaient également supposés être les cibles de la campagne anti-technologie du « Premier. » Utilisant Combatra, les Agents et les FF triomphèrent de Gigantauron, libérèrent les Drones du contrôle de Maur-Konn et exposèrent au grand jour la manipulation de ce dernier, conduisant à l’arrestation de Maur-Konn par le capitaine Cymell.

adeptes-de-la-lumiere-les_4.jpgFinalement, un explorateur peu scrupuleux découvrit le Sanctuaire ravagé des Shogun, et découvrit un quatrième Guerrier Shogun, inachevé. Il le compléta en utilisant des pièces que les Adeptes avaient stockées au cours des millénaires. Etudiant les enregistrements des Adeptes, l’explorateur utilisa ce nouveau robot, baptisé « le Samouraï destructeur » pour retrouver et détruire les trois Guerriers Shogun afin que les Agents de la lumière ne puissent pas s’opposer à lui ; puis il utilisa son propre robot pour commettre une vague de crimes spectaculaires. Aidés des Quatre Fantastiques, les Agents de la lumière purent néanmoins capturer le criminel, bien que le Samouraï Destructeur et ce qui restait du Sanctuaire firent tous les deux détruits au cours de l’affrontement. avec les derniers reliquats des créations des Adeptes disparus, les Agents de la lumière se séparèrent, reprenant chacun le cours de leurs vies.

N’ayant plus besoin de dissimuler ses liens avec les Guerriers Shogun, Genji Odashu rentra au Japon pour y expliquer ses disparitions et prouver son innocence, recevant le soutien des Quatre Fantastiques qui témoignèrent en sa faveur. L’équipe américaine des Avengers devaient, quelques mois après, l’engager comme pilote de leur quinjet, au sein des employés des Avengers, installée sur l’île des Avengers ; mais elle fut peu impliquée dans les missions des Avengers avant que l’île ne soit coulée par les robots du Dr Victor von Fatalis. Les Avengers réduisirent le nombre de leurs employés par la suite et Odashu reprit sa carrière de pilote d’essai.


ThierryM 1039

Facebook Twitter Instagram Youtube

Wiki de Marvel World


  • Le MCU, les films Spider-Man, les univers cinématographique X-Men vous intéresse ? Retrouvez toutes les informations sur les films, séries TV et jeux vidéo sur notre Wiki !

    Testez le Wiki de Marvel World !

Recrutement


  • Nous recherchons actuellement des fans Marvel bénévoles pouvant nous aider à traduire une quantité conséquente d'informations sur le monde Marvel. Si vous possédez un bon niveau de traduction de l'anglais vers le français et que Marvel World vous a un jour aidé, il est temps de nous rendre la pareille !

    Contactez-nous par e-mail sur contact@marvel-world.com dès maintenant et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !