Les Funko Pop des Gardiens de la Galaxie sont chez Deriv'Store !



Deriv'Store, les spécialistes en figurines et produits dérivés geek vous propose une collection de 5 figurines Gardiens de la Galaxie Vol.2 Funko Pop.

De Star-Lord à Gamora en passant par Mantis et Ego sans oublier Rocket sur son jet-pack. Tentez dès maintenant de remportez l'une d'elles en participant à notre concours sur Marvel World !

Cliquez ici pour participer au concours !

Encyclopédie - Captain América (2099) - Marvel-World.com

Encylopédie - Captain América (2099)

captain-america-2099_0.jpg

  • Véritable nom : Aucun
  • Profession : Ancien président des Etats-Unis
  • Statut légal : Aucun, fausse citoyenneté américaine
  • Identité : Publiquement connue
  • Autres identités : Steven Rogers
  • Lieu de naissance : Peut-être Chicago (Illinois, Etats-Unis, Terre-928)
  • Situation de famille : Inconnue
  • Parents connus : Aucun
  • Appartenance à un groupe : Aucun
  • Base d’opérations : les Etats-Unis de la Terre-928
  • Première apparition : VO : Doom 2099 # 33 (septembre 1995, par Warren Ellis & Steve Pugh) – VF : 2099 n°35 (septembre 1996)
  • Taille : 1m87
  • Poids : 109 kg
  • Yeux : Bleus
  • Cheveux : Blonds

Histoire

Aux alentours de l’an 2099 de la réalité alternative codifiée Terre-928, Anthony Herod dirigeait la Réserve dans l’Interzone de Chicago, un entrepôt rempli de technologies interdites appartenant à la Coalition des Mégacorps. Herod cherchait de reprendre le contrôle des Etats-Unis au Dr Victor von Fatalis, qui avait chassé la Coalition du pouvoir avant de se faire nommer président. Ayant besoin d’une figure de proue pour occuper le Bureau ovale une fois que Fatalis en serait chassé, Herod en fit fabriquer un par la Coalition, créant par bio-ingénierie une réplique de Captain América (Steve Rogers) de l’ère héroïque.

captain-america-2099_1.jpgLe sous-marin des profondeurs Excalibur – appartenant et piloté par Alchemax, l’une des sociétés de la Coalition – emporta le faux Captain América au port de New York pendant que Herod préparait son coup d’état. « Captain América » émergea de l’Excalibur et prononça un discours rediffusé par le système de télévision nationale qui était maintenant contrôlée par Herod. « Captain » prétendait que des explorateurs d’Alchemax l’avait retrouvé, scellé dans la glace de l’Antarctique, à proximité du Pays sauvage et l’avait alors ranimé, comme Captain América avait lui-même été ranimé au début de l’ère héroïque après avoir été retrouvé par les Avengers dans le nord de l’Océan atlantique. Prétextant que son dernier souvenir avant son récent réveil était un combat perdu contre le Dr Fatalis, vers la fin de l’ère héroïque, il exprima son dégoût et sa colère de voir que Fatalis était à présent le président des Etats-Unis. Puis, Herod détruisit la Maison Blanche, avant de chasser Fatalis du pouvoir.

Après le discours démagogue de Captain América, un escadron des Edge-Runners d’Alchemax l’emmena à la Réserve, où Herod l’informa qu’il devait devenir le nouveau président. Lorsque « Captain América » exprima ses doutes sur le fait d’être nommé président sans élections, Herod brisa ses illusions d’altruisme, le corrigeant sévèrement. « Cap » demanda s’il serait obligé de tuer ; assuré qu’il y en aurait de nombreuses, il accepta de suivre les plans de Herod. « Cap » délivra alors un nouveau discours à l’Amérique, annonçant ses nouvelles fonctions de président. Plus tard, il fit encore un discours, condamnant les héros costumés, y compris un Punisher (Jake Gallows) qui venait d’être apparemment tué et il passa un décret présidentiel condamnant à mort tous les super héros, ce qui conduisit aux morts apparentes de Hulk (John Eisenhart), du robot Galaad contrôlé par le Dr Ethan Shields et du l’occulto-technciein Metalscream (John Flamel).

captain-america-2099_2.jpgVolant plus tard vers Washington D.C., Herod et « Captain América » lâchèrent des réparateurs de nanotechnologie au-dessus des ruines de la Maison Blanche. Les réparateurs construisirent rapidement un nouveau bâtiment qui fut baptisé la Maison Rouge. Entre temps, Captain avait clairement adopté les tendances sociopathes de Herod et s’interrogeait à voix haute à l’idée de crucifier les dissidents sur le parvis de la Maison Rouge. Bientôt lassé de son rôle de simple figure de proue, « Cap » chercha de nouvelles stimulations en se mettant à fumer et en inhalant des drogues diffusées par un masque d’anesthésie. De son côté, cherchant à se venger, Fatalis envoya le mutant appelé le Chauffeur mener son véhicule Nitrobum, doté de la faculté de phaser, dans la Maison Rouge où un autre groupe de robots de nanotechnologie déconstruisit totalement le bâtiment, et tous ceux qui s’y trouvaient à l’intérieur, à l’exception de Herod, que les robots laissèrent vivant mais tourmenté par d’effroyables douleurs pour le reste de son existence. « Captain América » périt apparemment durant l’attaque.

Pouvoirs

Le faux Captain América ne semblait pas avoir de capacités surhumaines ; il n’est même pas certain qu’il était doté d’un physique au summum des capacités athlétiques humaines.

Aptitudes

Le faux Captain América n’a jamais fait la preuve de talents particuliers pour le combat. En revanche, il était un orateur séduisant et charismatique, comme le Steve Rogers original.

Equipement

Le faux Captain América portait un uniforme copié sur celui de son prédécesseur mais ne portait aucun bouclier.


Informations sur la fiche


Rédacteur(s) : ThierryM
Nombre de lecture : 788

Wiki de Marvel World

  • C'est avec plaisir que nous vous informons de l'ouverture de notre nouveau site internet pour l'ensemble des films, séries et jeux vidéo de Marvel : wiki.Marvel-World.com.

Recrutement

  • Nous recherchons des traducteurs Anglais->Français bénévoles (comme nous) pouvant nous aider à traduire une quantité conséquentes d'informations sur le monde Marvel.

    Contactez-nous par e-mail sur contact@marvel-world.com dès maintenant et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Qui est en ligne ?

    Visiteur : 21
    Membre : 0