Recrutement


Nous recherchons actuellement des fans Marvel bénévoles pouvant nous aider à traduire une quantité conséquentes d'informations sur le monde Marvel. Si vous possédez un bon niveau de traduction de l'anglais vers le français et que Marvel World vous a un jour aider, il est temps de nous rendre la pareille !

Contactez-nous par e-mail sur contact@marvel-world.com dès maintenant et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Encyclopédie - Justes (les) - Marvel-World.com

Encylopédie - Justes (les)

Membres actifs : Aucun
Anciens membres : l’Ani-Mator, Cameron Hodge, Nanny, des dizaines de membres anonymes
Autres noms : The Right (VO)
Base d’opérations : Plusieurs bases secrètes au travers des Etats-Unis (notamment Arlington, Chicago, New York, San Francisco)
Première apparition : VO : X-Factor (vol.1) # 17 (juin 1987, par Louise Simonson & Walter Simonson) – VF : Spidey n°103 (août 1988)

Histoire : Les Justes sont une organisation subversive dont l’objectif est l’élimination des tous les mutants surhumains afin de garantir la liberté des êtres humains « normaux ». L’organisation fut fondée en secret par Cameron Hodge, le responsable de la communication de la première incarnation de Facteur X. Hodge devint logiquement le meneur des Justes, connu par eux sous le nom du Commandant. Pour garantir le financement de son organisation et de ses différentes bases à travers le pays, Hodge détourna des fonds reçus pour Facteur X, profitant de ses responsabilités au sein de l’entreprise et du fait que Warren Worthington III, propriétaire de la société et secrètement le héros costumé mutant appelé Angel, était convaincu que Hodge était son ami depuis le lycée. Cependant, en réalité, Hodge éprouvait du ressentiment envers Worthington, jalousant ses succès féminins, sa fortune et ses pouvoirs. Ainsi, c’est ensembles que Worthington et Hodge mirent au point le concept initial de Facteur X, une entreprise officiellement composée de chasseurs de mutants, se faisant passer pour des humains « normaux », alors qu’en réalité, cette couverture permettrait à ses membres d’entrer en contact avec d’autres mutants afin de leur proposer de les aider à mieux maîtriser leurs pouvoirs. Cependant, comme l’escomptait en réalité Hodge, les campagnes de publicité de Facteur X nourrirent les préjugés envers les mutants, exactement ce que désiraient les Justes.

La première manifestation des activités des Justes fut l’enlèvement du jeune mutant appelé Rictor dans son Mexique natal où il avait involontairement provoqué un séisme dévastateur. Les Justes découvrirent que Rictor était à l’origine du tremblement de terre et l’emmenèrent à San Francisco où ils l’attachèrent à une machine élaborée conçue pour amplifier suffisamment ses pouvoirs afin qu’il déplace les plaques tectoniques de la faille de San Andreas, déclenchant alors un séisme catastrophique. Les Justes espéraient ainsi que la catastrophe discréditerait encore plus les mutants une fois que les autorités auraient déterminé la cause du séisme ; cependant, Facteur X découvrit leur complot et réussit à libérer Rictor, faisant échouer le projet des Justes. Peu après, quand Cyclope décida de révéler la vérité sur Facteur X lors d’une conférence de presse, Hodge envoya plusieurs soldats des Justes, prétendant être des mutants, attaquer la foule afin d’entretenir l’hostilité envers les mutants, en dépit de l’aide des membres mutants de Facteur X. Hodge fit bientôt une déclaration officielle, mettant en cause les mutants, tandis qu’il envoyait un autre groupe de Justes contre les jeunes mutants recueillis par Facteur X : Artie Maddicks, Sangsue, Skids, Rusty Collins et Rictor, ainsi que le Morlock Caliban sous la garde duquel ils avaient été placés. Les Justes dominèrent aisément les mutants, les faisant prisonniers avant de les conduire dans leur base à Arlington, en Virginie, ignorant que la mutante Big Bang avait réussi à monter à bord de leur appareil. La jeune fille put libérer Rictor mais, ce dernier, incapable encore de contrôler ses pouvoirs, manqua de peu de causer leur mort, les poussant à se rendre à Hodge. Cependant, le reste de Facteur X avait également suivi les traces des Justes, arrivant finalement à leur base où ils découvrirent le rôle prépondérant de Hodge au sein des Justes. Tandis que Facteur X affrontait les troupes des Justes, les jeunes mutants réussirent à s’échapper, avant de les rejoindre ; les mutants réussirent à prendre le dessus sur les troupes des Justes et Hodge, laissant un robot à son image derrière lui, prit la fuite, avant de déclencher l’explosion de la base, même si Facteur X et ses protégés purent s’échapper à temps.

En même temps, les Justes avaient libéré de prison l’ingénieur en génétique appelé le Dr Frederick Animus, qui allait bientôt être connu sous le pseudonyme de l’Ani-Mator, le chargeant de trouver un moyen d’empêcher l’apparition de nouvelles mutations au sein de l’humanité. Les Justes fournirent à Animus des animaux afin de procéder à ses expériences, installant son laboratoire sur une île jusque là déserte du nord de l’Océan atlantique, que l’Ani-Mator surnomme « le Paradis. » Cependant, Animus ignora les instructions de ses employeurs et conçut des créatures mêlant des caractères humains et des traits d’animaux, qu’il baptisa les « Ani-Mates. » L’Ani-Mator comptait faire d’eux une race d’esclaves au service de l’humanité. L’un de ces Ani-Mates, Bird-Brain, s’échappa du « Paradis » et se lia d’amitié avec les Nouveaux Mutants qui décidèrent de l’accompagner sur son île. Là, ils furent capturés par l’Ani-Mator, qui imagina les utiliser pour découvrir un moyen de donner à ses Ani-Mates la capacité de changer de forme démontrée par l’une de ses prisonnières, Félina. Cependant, les Nouveaux Mutants réussirent à échapper à Animus, avant d’être de nouveau capturés, cette fois par des membres des Justes, parmi lesquels Hodge lui-même, venus sur place afin de punir l’Ani-Mator pour ses désobéissances. Bird-Brain et les autres Ani-Mates vinrent au secours des Nouveaux Mutants, avant d’affronter avec eux les Justes. Au cours de la mêlée, Animus prit pour cible Félina avec une arme de poing, comptant la tuer plutôt que de laisser les Justes mettre la main sur elle. Toutefois, Cypher (Doug Ramsey), l’un de ses coéquipiers, aperçut Animus et bouscula Sinclair pour l’écarter de la ligne de tir, avant d’être lui-même blessé mortellement par le savant fou. Folle de colère, Magie (Illyana Raspoutine), également membre des Nouveaux Mutants, exila Animus et la plupart des membres des Justes dans les Limbes, sur lesquelles elle régnait à l’époque. Leur sort reste, à ce jour, inconnu. Les Justes employèrent également la scientifique connue seulement sous le nom de Nanny, une mutante, qui se retourna également contre l’organisation quand elle réalisa que l’objectif des Justes était la lutte contre les mutants ; pour la punir, les Justes emprisonnèrent son corps dans une armure rappelant celles portées par les autres membres du groupe, avant qu’elle ne réussisse à leur échapper et mener sa propre campagne pour protéger les jeunes mutants.

Echappant de justesse aux Nouveaux Mutants, Hodge décida d’une politique plus radicale des Justes envers les mutants ; désormais, son groupe chercherait à les détruire plutôt que d’essayer de les contrôler et les discréditer. Entre temps, les membres de Facteur X avaient compris que Hodge était leur ennemi et, lors de leur premier affrontement avec les Justes, ils découvrirent qu’il était même le chef de l’organisation. Worthington, qui avait été poussé au désespoir puis au suicide par les machinations de Hodge, dont l’amputation de ses ailes, avait été sauvé et transformé par le mutant Apocalypse, qui avait utilisé ses connaissances biologiques et technologiques avancées pour greffer des ailes mécaniques et mortelles dans le dos de Worthington. Adoptant le nouveau nom d’Archangel, Worthington traqua Hodge jusqu’à une base secrète des Justes à Chicago, afin d’assouvir sa vengeance. Quand Archangel découvrit que les Justes avaient réalisé des expériences sur son ancienne petite amie, Candace « Candy » Southern, causant la mort de celle-ci, il laissa libre court à sa colère, tuant plusieurs membres des Justes, avant de décapiter Hodge lui-même. Mais ce dernier venait de récemment conclure une alliance avec le démon N’Astirh des Limbes, qui l’avait rendu immortel ; utilisant une version alternative du virus techno-organique de Warlock, Hodge revint peu après harceler Facteur X, les Nouveaux Mutants et les X-Men mais sans reprendre, apparemment, la tête des Justes.

La mort de Hodge, si elle ne conduisit pas à la disparition totale des Justes, réduisit considérablement leurs activités au cours des années suivantes, peut-être par manque de financement. Un groupe de Justes attaqua cependant Facteur X quelques semaines après à New York ; ce fut de nouveau Archangel qui réussit à les repousser, les obligeant à prendre la fuite. Quand Hodge fut ramené à la vie par Bastion, il reprit la tête des Justes, recevant l’ordre de préparer une nouvelle version du Virus Legacy et cambriolant plusieurs laboratoires de Mr Sinistre pour ce faire. Leurs opérations amena les Justes à combattre X-Force – Archangel, Domino, Elixir, Wolverine et X-23 – et des clones des Maraudeurs au Japon. L’un des membres du commando réussit à s’emparer du Virus Legacy qui se trouvait dans le système de X-23, avant de tenter, en vain, de la tuer. Hodge ordonna de battre en retraite avec l’échantillon, dont il fit des répliques qu’il dut confier à la Reine lépreuse, un autre agent de Bastion. Peu de temps après, les Justes et Hodge contribuèrent à l’attaque générale ordonnée par Bastion contre les X-Men et leurs alliés après le retour de Cable et Hope Summers dans le présent. Après un premier échec face à Cable, les Justes se préparaient à lancer un vaste assaut aux côtés des Purificateurs quand ils furent attaqués par les Nouveaux Mutants ; Karma utilisa ses pouvoirs pour retourner plusieurs membres contre le reste du groupe, avant d’être sérieusement blessée par Hodge. Mais, avant qu’il ne puisse la tuer, les coéquipiers de Karma prirent le dessus sur les Justes et Hodge, qui fut lui-même brutalement démembré. Le Technarque Warlock employa alors ses pouvoirs techno-organiques pour absorber les énergies vitales des derniers membres des Justes, puis de Cameron Hodge, mettant apparemment un terme définitif à l’existence de l’organisation.

Grâce aux fonds détournés par Hodge, les Justes bénéficient d’équipements et d’armement dotés de technologies de pointe. Au combat, les membres des Justes portent habituellement des armures de combat dotées d’armes à feu automatiques sur leurs épaules ; ces armures peuvent aussi tirer de petits missiles. Ces uniformes permettent aux Justes de voler, à une vitesse réduite, leur confèrent une résistance aux dégâts et accroissent légèrement leur force physique. Pour des raisons inconnues, les casques de ces armures sont dotés de visages rappelant des smileys, peut-être dans le cadre d’un angle psychologique pour déstabiliser leurs adversaires. Certaines de ces armures se retrouvèrent, par ailleurs, entre les mains d’un autre groupe raciste, le Marteau, que combattit Luke Cage.

ThierryM 3451

Lire plus de fiches



Wiki de Marvel World


  • Le MCU, les films Spider-Man, les univers cinématographique X-Men vous intéresse ? Retrouvez toutes les informations sur les films, séries TV et jeux vidéo sur notre Wiki !

    Testez le Wiki de Marvel World !

Recrutement


  • Nous recherchons des traducteurs Anglais->Français bénévoles (comme nous) pouvant nous aider à traduire une quantité conséquentes d'informations sur le monde Marvel.

    Contactez-nous !

    Si Marvel World vous a aider à développer vos connaissances sur l'univers Marvel, rendez-nous la pareille et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Qui est en ligne ?

    Visiteur : 13
    Membre : 0