Redevenons tous enfants avec Kid Avenue !



Kid-avenue.com, chasseur d'idées et Marvel World vous proposent 6 lots exceptionnels !



Tentez dès maintenant de remportez une lampe 3D Spider-Man, la trottinette Avengers, la clé USB Hulk, le drap de plage Spider-Man ou la montre digitale Spider-Man en participant à notre concours sur Marvel World !

Cliquez ici pour participer au concours !

Encyclopédie - Educateurs (les) - Marvel-World.com

Encylopédie - Educateurs (les)

Membres actifs : Aucun
Anciens membres : Kammar, Ular, Zolthar
Autres noms : The Caretakers (VO)
Base d’opérations : Autrefois Los Angeles (Californie, Etats-Unis), auparavant le Pays sauvage (ou Pangéa), autrefois la planète Arcturus IV
Première apparition : VO : Adventure into Fear # 21 (avril 1974, par Steve Gerber & Gil Kane) – VF : Dracula (Pocket) n°7 (3ème trimestre 1975)

Histoire : Plusieurs millénaires auparavant, les énigmatiques êtres extradimensionnels connus seulement sous le nom de Beyonders conçurent la race des Fortisquiens par manipulation génétique. Basés sur une station en orbite autour de l’étoile Arcturus, les Fortisquiens jouèrent principalement le rôle de colonisateurs, d’abords sur les planètes en orbite autour de leur étoile, puis se répandirent sur de nombreux autres mondes, parmi lesquels la Terre, venant surveiller régulièrement leurs colonies au moyen de vaisseaux déguisés en comètes. Vers 18000 avant Jésus Christ, le Grand Cataclysme détruisit une large partie des êtres vivants de la Terre, y compris la colonie fortisquienne. Les Beyonders contactèrent les colons d’Arcturus IV, leur demandant de vérifier l’état du Pays sauvage de la Terre, une sorte de réserve de flore et de faune conçue bien plus tôt par les précédents agents des Beyonders, les Nuwali. La vitesse à laquelle les Beyonders réagirent au Cataclysme est inconnue, de même que le temps que mit le vol des Fortisquiens pour atteindre la Terre mais un vaisseau-comète des Fortisquiens s’écrasa mystérieusement sur Terre aux alentours de 8000 avant Jésus Christ. Trois survivants – Kammar l’historien, Ular le scientifique et Zolthar l’ingénieur – purent s’extraire du vaisseau et commencèrent à explorer le Pays sauvage, y découvrant une distorsion spatiale, leur permettant de revenir sur Arcturus IV, qu’ils retrouvèrent en ruines. Utilisant le portail pour revenir sur Terre, ils érigèrent un laboratoire au Pays sauvage, et décidèrent de devenir les éducateurs et formateurs de l’humanité. Cependant, sans qu’ils ne s’en doutent, un quatrième colon survécut ; son esprit peut-être endommagé par le crash, il s’isola, détermina à mener ses propres projets.

Les trois Educateurs enseignèrent d’innombrables choses aux tribus du Pays sauvage, parmi lesquelles la manière de faire du feu, puis ils quittèrent la région pour se rendre dans le reste du monde. Combinant leur science avancée en ingénierie génétique avec la magie naturelle de la Terre (puisant dans la puissance de l’ancien Loup-Démon), les Educateurs lièrent l’esprit et l’ADN d’un loup fait prisonnier, Coursevent, à un être humain. Cet hybride, qui allait être connu sous le nom de Grispater, devint le premier de l’incarnation actuelle des loups-garoux. Les Educateurs dotèrent également de pouvoirs psychiques un homme qui utilisait un fragment de la Gemme de Sang et allait porter d’innombrables identités au cours des siècles, y compris celle du Merlin fou, du Warlock, du Maha Yogi et Merlin Fils-du-Diable. Vers 1300 avant Jésus Christ, les Educateurs se retrouvèrent mêlés à la montée en puissance d’Anath-Na Mut, aujourd’hui connu comme le Sphinx. Vers l’an 1000, ils guidèrent le sorcier européen Ebrok lors de sa création du Peuple Chat. Cependant, toutes les créations connues des Educateurs soit échappèrent à leur contrôle, soit se retournèrent directement contre les Educateurs. Ceux-ci sont également réputés avoir érigé Stonehenge ; mais il est probable que la très grande majorité de leurs réalisations restent à découvrir.

Apparemment, même la magie et la technologie des Educateurs connaissaient des limites et, au cours du dernier siècle, ils commencèrent à se rapprocher de la fin de leur longue existence. Ayant le sentiment que l’humanité avait commencé à décliner et qu’elle était capable de s’autodétruire dans une guerre nucléaire, les Educateurs lancèrent le Projet : Seconde Genèse. Travaillant avec des androïdes à apparence humaine, les Educateurs conçurent génétiquement une race de surhommes capable de s’unir aux humains et de poursuivre les travaux des Educateurs après leur disparition. Ils baptisèrent leurs créations les Enfants de la comète, s’inspirant du vaisseau-comète qui les avaient conduit sur Terre. Mais le prototype des Enfants de la comète leur échappa et devint la femme-enfant appelée Tara. Plutôt que d’améliorer les conditions de vie sur Terre, une Tara démente chercha au contraire à précipiter la destruction de l’humanité. Adoptant l’apparence d’une jeune fille prépubère, Tara développa de vastes pouvoirs psychiques, apprenant à créer et contrôler des versions plus âgées d’elle-même et, plus tard, de se transformer dans ses incarnations futures. Tara évolua pour devenir un vampire psychique, se nourrissant d’énergie vitale, de mort, de violence et de chaos. Elle sonda psychiquement et manipula les Educateurs eux-mêmes, découvrant l’existence de Daemond, le quatrième survivant du vaisseau-comète des Fortisquiens qui s’était écrasé sur Terre des millénaires auparavant. Les objectifs de Daemond différaient grandement de ceux des Educateurs car il cherchait à tourner l’humanité vers la sorcellerie et la magie noire au lieu des sciences. A l’époque moderne, Daemond avait adopté l’identité d’un prêtre, le Révérend Daemond.

Pour réaliser ses plans de chaos absolu, Tara fomenta une guerre entre les Educateurs et Daemond, qui ensorcela le vampire vivant Michael Morbius, l’envoyant tuer Tara. Morbius maîtrisa l’incarnation adulte de Tara mais résista au contrôle de Daemond en refusant de tuer la jeune incarnation apparemment innocente de Tara. C’est alors que les Educateurs convainquirent Morbius que Daemond était le vrai coupable dans cette affaire. En échange de l’élimination de Daemond par Morbius, les Educateurs le réuniraient avec son ancienne maîtresse, Martine Bancroft. Les Educateurs expliquèrent également à Morbius qu’ils étaient incapables de tuer eux-mêmes Daemond, car leur race avait été dotée d’une profonde répugnance envers toute forme de violence physique et qu’ils ne pourraient éliminer Daemond sans provoquer chez eux d’irréparables dégâts psychiques.

Acceptant l’offre des Educateurs, Morbius partit sur les traces de Daemond, qui conjura alors le Balkatar (le titre porté par l’un des premiers représentants du Peuple Chat et qui était condamné de répondre à toute conjuration d’un sorcier de la Terre). Daemond ordonna au Balkatar de tuer Morbius mais l’Homme-Chat transporta au contraire le vampire vivant au Pays intérieur, le domaine où vivait désormais le Peuple-Chat des origines depuis leur bannissement peu après leur création. De là, Morbius activa un portail interrdimensionnel et se retrouva sur Arcturus-IV, désormais peuplée de barbares, d’androïdes et de monstrueux mutés. Retournant sur Terre avec un vaisseau volé, Morbius fit de nouveau face à Tara, qui le mêla à la guerre entre Daemond et les Educateurs. Tandis que ces derniers considéraient l’instinct de survie de Morbius comme un élément idéal pour prendre la tête des Enfants de la comète, Daemond captura et tenta de sacrifier le vampire pour utiliser ses énergies vitales afin de libérer les hordes infernales extradimensionnelles au service de Daemond, sur une Terre non préparée. Craignant que Daemond ne détruise les Enfants de la comète encore en développement, les Educateurs envoyèrent leurs agents – des guerriers clonés à partir des Educateurs eux-mêmes et dotés de propulseurs dorsaux et de fusils à énergie. Ceux-ci échouèrent dans leur attaque et les Educateurs durent entrer directement dans la bataille ; mais quand ces derniers et Daemond apprirent que Tara était en réalité la première des Enfants de la comète, ils unirent alors leurs forces pour la détruire. Tara libéra le reste des Enfants de la comète encore en cours de développement de leurs tubes de maturation avant de les doter d’énergie vitale pour qu’ils puissent attaquer les Educateurs et Daemond. Cependant, Tara finit par réaliser qu’elle était victime de sa propre programmation défaillante. Incapable de s’empêcher de provoquer l’escalade du conflit jusqu’à la réalisation de l’Armageddon, Tara ranima Morbius, lui expliquant sa véritable nature puis le supplia de la tuer, afin de mettre un terme à son effroyable existence. Morbius absorba alors le sang de Tare et ses sursauts psychiques d’agonie provoquèrent l’explosion de la base de Daemond, tuant apparemment celui-ci mais aussi les Educateurs et les Enfants de la comète.

Commentaires : Lors de l’ultime bataille entre Daemond, Tara et les Educateurs, ceux-ci se révélèrent assoiffés de sang et présentaient une apparence hideuse. Ils peuvent avoir été rendus fous par la violence à laquelle ils furent exposés de force en combattant Daemond. Ou alors, Tara avait peut-être pris le contrôle mental complet des Educateurs, déclenchant ce comportement dément. Cependant, il est aussi possible que ces Educateurs assoiffés de sang aient été des androïdes ou des clones des vrais Educateurs et que les Educateurs originaux aient en fait survécu à la confrontation, retournant à la conduite de leurs plans cachés.

De plus, certains chercheurs ont émis l’hypothèse que certaines des inventions magiques attribuées aux Educateurs soient en réalité le résultat des travaux de Daemond.

Informations sur la fiche


Rédacteur(s) : ThierryM
Nombre de lecture : 3624

Wiki de Marvel World

  • C'est avec plaisir que nous vous informons de l'ouverture de notre nouveau site internet pour l'ensemble des films, séries et jeux vidéo de Marvel : wiki.Marvel-World.com.

Recrutement

  • Nous recherchons des traducteurs Anglais->Français bénévoles (comme nous) pouvant nous aider à traduire une quantité conséquentes d'informations sur le monde Marvel.

    Contactez-nous par e-mail sur contact@marvel-world.com dès maintenant et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Qui est en ligne ?

    Visiteur : 14
    Membre : 0