Devenez un super-héros avec Cosplaysky.fr



Cosplaysky.fr, boutique en ligne spécialisée dans la conception de costume sur mesure vous propose des goodies de super-héros !

Les casques de Star-Lord et du Soldat de l'Hiver tailles réelles, un pull vous permettant de vous transformer en Deadpool, ainsi qu'un badge pour permettant de devenir un agent du SHIELD. Tentez dès maintenant de remportez l'un d'eux en participant à notre concours sur Marvel World !

Cliquez ici pour participer au concours !

Encyclopédie - Yazatas (les) - Marvel-World.com

Encylopédie - Yazatas (les)

Représentants connus : Ahriman (dieu du mal), Amérétat (déesse de la végétation, de la nature), Ahura Mazda (dieu de la création), Armaiti (déesse de la terre), Asha (dieu du feu), Atar (dieu du feu), Haurvatat (déesse des eaux), Kshathra Vairya (dieu des métaux), Mithra (dieu de la lumière et de la justice), Vohu Manah (dieu des animaux)
Autres noms : The Yazatas (VO) ; les Amesha Spentas, les dieux perses, les dieux zoroastriens
Base d’opérations : L’Elysée (le Royaume du Temps éternel, un domaine extradimensionnel)
Première apparition : VO : Giant-Size Conan # 1 (septembre 1974, par Roy Thomas & Gil Kane) – VF : Démon (Pocket) n°18 (juin 1982)
Traits : Les Yazatas possèdent tous certains attributs physiques surhumains. Ils sont de véritables immortels, cessant totalement de vieillir dès qu’ils atteignent l’âge adulte et ils ne peuvent pas mourir selon des moyens conventionnels. Les Yazatas sont immunisés contre toutes les maladies terrestres et résistent aux blessures conventionnelles. Si un Yazata est blessé, son énergie vitale lui permettra de récupérer à un rythme surhumain. La chair et les os des Yazatas sont environ deux fois et demi plus denses que les tissus similaires des humains, ce qui contribue à leur donner une force surhumaine, ainsi qu’un poids bien plus élevé qu’un humain standard. Un dieu des Yazatas peut, en général, soulever environ 25 tonnes, alors qu’une déesse peut soulever environ 20 tonnes. Le métabolisme des Yazatas leur confère une endurance surhumaine, quelle que soit l’activité physique entreprise. De plus, tous les Yazatas peuvent voler. Par ailleurs, plusieurs Yazatas possèdent des facultés surhumaines supplémentaires, liées au domaine qui leur est attribué. Ainsi, la déesse de la végétation Amérétat est capable de créer et de contrôler toute vie végétale. Cependant, comme tous les pouvoirs des Yazatas ne sont que de simples extensions de la propre puissance d’Ahura Mazda, ils ne peuvent fonctionner indépendamment de leur source ; si Ahura Mazda était incapacité d’une manière ou d’une autre, les capacités surhumaines des Yazatas cesseraient d’être.
Hauteur : Variable.
Poids : Variable.
Yeux : Variable.
Peau : De couleur cuivrée, en général.

Histoire : Les Yazatas forment une race d’humanoïdes surhumains très puissants, qui ont fait l’objet de culte de la part des peuples des plateaux perses (ou iraniens) ainsi que ceux des régions environnantes, comme l’Asie centrale et le sous-continent indien, depuis une époque aussi reculée que 1000 ans avant l’ère chrétienne jusqu’à l’époque moderne, même si certains Yazatas, comme Mithra, étaient déjà vénérés à des époques aussi reculées que l’ère hyborienne. La plupart des Yazatas vivent au sein du Royaume du Temps éternel (également appelé l’Elysée – et à ne pas confondre avec les Champs élyséens des Olympiens), une « poche dimensionelle » adjacente à la Terre. Un nœud interdimensionnel existe entre le Royaume du Temps éternel et la Terre, au sommet du Mont Damăvand, dans le massif de l’Elbourz, ainsi qu’à Naqsh-e-Rostam (au cœur de l’Iran moderne). Peu de choses sont connues sur le Royaume du Temps éternel, hormis le fait qu’il abrite le « Palais des Cantiques » où de nombreux Yazatas se réunissent. Les différents Yazatas ont reçu des noms bien différents selon les origines des humains qui les vénèrent ; par exemple, le dieu créateur Ahura Mazda est également connu sous le nom de « Auramazda » par les Perses de l’époque achéménide, « Aramazd » par les Arméniens, « Armazi » par les Géorgiens et « Ohrmazd » par les Perses sassanides.

Les origines exactes des Yazatas, comme celles de tous les panthéons terrestres, sont entourées de légendes. Selon les anciens savoirs zoroastriens, le dieu créateur Ahura Mazda émergea de Zurvan, l’incarnation de l’infini temporel. Le sage et bienfaisant Ahura Mazda – qui représentait la vérité, l’ordre et la justice – entreprit de peupler son domaine avec la vie. Cependant, un second être émergea de Zurvan peu de temps après : le maléfique Ahriman – image miroir déformée et antithèse d’Ahura Mazda. Personnifiant tromperie et chaos, Ahriman rejeta les offres de paix d’Ahura Mazda et tenta de tuer la vie qu’Ahura Mazda venait de créer. Bien qu’abhorrant la violence, Ahura Mazda affronta, avec réticences, Ahriman afin de protéger ses créations. Après une longue bataille, Ahura Mazda triompha de justesse de son malfaisant homologue et le bannit dans les Royaumes inférieurs. Se préparant pour un éventuel retour d’Ahriman, Ahura Mazda créa les Yazatas – des dieux inférieurs dotés de portions de sa propre puissance divine et qui étaient aussi dévoués que lui au maintien de l’ordre et de la justice. Gaea, la déesse primordiale de la Terre, vit en Ahura Mazda un esprit frère et lui proposa son aide pour contenir Ahriman ; pour les Yazatas, elle devint alors connue sous le nom d’Armaiti. Il y a plus de quinze mille ans, Ahura Mazda fit de Mithra le dieu de la lumière et de la justice, pour lui tenir de représentant sur la Terre. Ironiquement, Mithra fut principalement vénéré au sein de cultes monothéistes durant l’ère hyborienne, et intervint occasionnellement directement pour protéger l’humanité de l’Ancien Dieu Set, ou encore de démons tels que Molub ou Xotli. Mithra et ses prêtres furent de fréquents alliés du guerrier cimmérien Conan, appelé à devenir le roi d’Aquilonie et fondateur d’une nouvelle dynastie.

Pour ne pas être en reste, Ahriman l’exilé créa les Divs, des dieux démoniaques conçus dans le seul but de s’opposer aux Yazatas. Depuis lors, les Yazatas d’Ahura Mazda et les Divs d’Ahriman ont mené une guerre sans fin les uns contre les autres, utilisant souvent des mortels comme pions dans leurs tentatives de remporter le conflit. Ahriman créa également des talismans magiques pour répandre le chaos et les conflits sur la Terre. L’un de ces talismans fut le « Cœur d’Ahriman », un orbe doré capable d’accroître considérablement les pouvoirs magiques ; même si Ahura Mazda transforma le Cœur d’Ahriman, afin qu’il ne libère plus que la magie blanche et pure, sa puissance pouvait encore être employée pour répandre le mal. Aux alentours de 13000 avant Jésus Christ, le Cœur d’Ahriman tomba entre les mains de Xaltotun, un grand prêtre de Set, dans la cité achéronienne de Python. Le Cœur fut par la suite volé à Xaltotun et employé pour provoquer la chute de l’empire d’Achéron. Trois millénaires plus tard, le Cœur fut retrouvé en Aquilonie par le mage noir Orastes, qui utilisa la puissance du Cœur pour ressusciter Xaltotun, dans un repaire souterrain de la Stygie. Récupérant lui-même le Cœur, Xaltotun en utilisa les pouvoirs afin de renverser les gouvernements de Némédie puis d’Aquilonie ; cependant, le Cœur lui fut une nouvelle fois volé et récupéré cette fois par le roi Conan, qui le confia à Hadrathus, un prêtre d’Asura. Hadrathus employa à son tour le Cœur pour contrer les sortilèges de Xaltotun, permettant au Cimmérien de tuer l’Achéronien.

Un autre talisman créé par Ahriman fut « l’Œil d’Ahriman », un joyau rouge capable, lui aussi, d’accroître des pouvoirs magiques déjà existants. Vers la fin du dix-huitième siècle de l’ère chrétienne, Ennis Tremellyn, un grand prêtre d’Ahriman, se trouvait à bord d’un navire quand celui-ci coula au large de la côte de la Nouvelle Angleterre. Utilisant le pouvoir de l’Œil d’Ahriman, Tremellyn lia sa propre essence vitale à Kemi, un marin d’origine polynésienne qui fut maintenu magiquement en vie à l’intérieur du bateau coulé pendant des décennies. A l’époque contemporaine, tandis que les planètes du système solaire se plaçaient dans un alignement spécifique, Kemo fut réanimé sous le contrôle de Tremellyn. Celui-ci envoya le Polynésiens attaquer les descendants de son ennemi, le Marquis de Crawlings ; mais la Chose (Ben Grimm) fit échec aux efforts de Tremellyn pendant que le Sorcier suprême Stephen Strange triomphait lui-même du magicien sur le plan astral.

ThierryM 5451

Lire plus de fiches



Wiki de Marvel World


  • Le MCU, les films Spider-Man, les univers cinématographique X-Men vous intéresse ? Retrouvez toutes les informations sur les films, séries TV et jeux vidéo sur notre Wiki !

    Testez le Wiki de Marvel World !

Recrutement


  • Nous recherchons des traducteurs Anglais->Français bénévoles (comme nous) pouvant nous aider à traduire une quantité conséquentes d'informations sur le monde Marvel.

    Contactez-nous !

    Si Marvel World vous a aider à développer vos connaissances sur l'univers Marvel, rendez-nous la pareille et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Qui est en ligne ?

    Visiteur : 27
    Membre : 0