Recrutement


Nous recherchons actuellement des fans Marvel bénévoles pouvant nous aider à traduire une quantité conséquentes d'informations sur le monde Marvel. Si vous possédez un bon niveau de traduction de l'anglais vers le français et que Marvel World vous a un jour aider, il est temps de nous rendre la pareille !

Contactez-nous par e-mail sur contact@marvel-world.com dès maintenant et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Encyclopédie - Main (la) - Marvel-World.com

Encylopédie - Main (la)

main-la_0.jpg

  • Membres connus : Akatora, Akuma, Bakuto, le Caïd, le Clan Snakeroot (Bisento, Budo, Daito, Doka, Enteki (1), Enteki (2), Feruze, Genkotsu, Harry Kenkoy, Osaku, Shoji Soma, Tegaki), le Clou (Cherry Blossom, Lotus noir, Makro, Colleen Wing, Yuki), Daredevil (Matt Murdock), Drake, Echo, Elektra, Erynys, Azuma Goda, Gorgone (Tomi Shishido), Seigneur Hiroshi, Izanagi, Maître Izo, Kirigi, Kuroyama, Lady Bullseye, Lady Gorgone, Makoto, Junzo Munto, Nina McCabe, Azumi Ozawa, Pagon (Skrull infiltré sous l’identité d’Elektra), Poison, Psylocke, Revanche, Sasaki, SHOC, Slyde, la Tâche, Takashi, la Tarentule noire, le Tigre blanc (Angela del Toro), Matsu’o Tsurayaba, Véga, Wolverine, Kagenobu Yoshioka, Yutaka
  • Autres noms : The Hand (VO)
  • Base d’opérations : Initialement le Japon mais la Main dispose désormais de bases secrètes à peu près partout à la surface du globe
  • Première apparition :
    • VO : Daredevil (vol.1) # 174 (septembre 1981, par Frank Miller)
    • VF : Strange n°172 (avril 1984)

Histoire

L’histoire de la Main commence il y a huit cent ans, dans le Japon féodal. Cherchant une certaine autonomie par rapport à l’oppressant système de classe de l’époque, quelques sujets de l’empereur fuirent dans les régions montagneuses d’Iga et Koga. Là, ils développèrent le ninjitsu, un art martial de la dissimulation, peut-être inspiré par « L’Art de la Guerre » de Sun Tzu. Au cours des siècles ultérieurs, ils peaufinèrent leurs arts dans des camps reclus. Les étudiants s’entraînaient et pratiquaient les arts martiaux depuis leur plus tendre enfance, les jeux d’enfants étant conçus pour influer sur leur expertise dans le combat à mains nues, l’escrime, le tir, le camouflage et l’évasion. Le ninjitsu fut aussi conçu pour encourager au développement spirituel en poussant l’individu physiquement et moralement au delà des limites humaines normales. Les ninjas devinrent des maîtres de l’espionnage et de l’assassinat, offrant leurs services spécialisés aux seigneurs de la guerre samouraïs ou à tous ceux capables de se payer leurs talents, sous la direction de leurs maîtres, les jonin.

Maîtres de toutes les formes de subterfuge, les ninjas étaient les plus efficaces et mortels guerriers à la surface de la Terre et devinrent redoutés à travers tout le Japon. Les rumeurs commencèrent à apparaître, faisant des ninjas l’engeance du Tengu et que leur divinité leur conférait des capacités extraordinaires. Ces mythes furent probablement répandus par les ninjas eux-mêmes. Cependant, il semble qu’un ancien clan de ninja, appelé le Serpentaire, peut retracer et retrace leur l’origine de leur lignée jusqu’à ces démons.

En 1588, Kagenobu Yoshioka devint le senséi de l’école d’escrime d’Ishiyama, installée dans le village japonais de Kyushua. Faisant face aux frustrations grandissantes engendrées par le gouvernement corrompu qui avait été entaché d’influences étrangères, Yoshioka transforma son école en un centre d’entraînement pour les samouraïs dont le but était de restituer le pouvoir entre les mains du peuple japonais. Ainsi, naquit la Main. Et comme la main possède cinq doigts, les membres du cercle intérieur de la Main étaient les chefs d’organisations qui opéraient chacune à partir de l’une des cinq îles du Japon. Après le meurtre de Yoshioka par des mutins, le clan de ninjas du Serpentaire, une organisation bien plus ancienne que la Main elle-même, prit le contrôle de celle-ci et commença la corruption de l’organisation en imposant le culte d’un démon connu uniquement sous le nom de la Bête, qui conférait à ses fidèles des pouvoirs liés à la magie noire. L’un de ses sombres sortilèges faisait tomber en poussière le corps sans vie d’un ninja de la Main et un autre empêchait de regarder directement la Bête elle-même. Contrairement aux autres factions de ninjas, cette « nouvelle » Main travaillait à la fois pour des employeurs comme mercenaires et pour ses propres objectifs, à savoir l’acquisition du pouvoir politique. La Main chercha à dominer les autres clans, travaillant avec des alliés quand cela l’arrangeait, tout en cherchant à éliminer leurs ennemis. A une époque indéterminée, une faction de la Main fit scission, convaincue qu’elle pourrait mieux servir la Bête, et devint connue sous le nom des Vrais Croyants, une forte inimitié opposant bientôt ces derniers avec la Main traditionnelle.

Au début du vingtième siècle, la Main commença à étendre ses opérations au-delà de l’archipel japonais, débutant sa campagne dans l’île de Madripoor. Leurs opérations les amenèrent à se heurter, au cours des années 1930, à l’aventurière appelée Séraph, bientôt aidée dans sa lutte par son élève, le mutant Logan (aujourd’hui connu sous le nom de Wolverine). La Main s’allia avec le Baron Wolfgang von Strucker, un aristocrate prussien envoyé en Orient par Adolf Hitler pour y nouer des contacts ; Strucker participa à la lutte de la Main pour la prise de contrôle de Madripoor, un combat qui impliqua Captain América ainsi que la jeune russe Natacha Romanoff, qui allait devenir Black Widow. Vers la fin de la guerre, alors que la défaite des forces de l’Axe en général et du Japon en particulier devenait probable, quelques rares élus parmi les membres les plus insérés en politique de la Main formèrent l’organisation criminelle Hydra, une cabale de nationalistes japonais qui cherchaient à renverser le gouvernement japonais, assassiner le Premier Ministre du pays et installer un gouvernement d’extrême-droite anti-communiste, qui lancerait le réarmement du Japon. Peu après avoir rejoint Hydra, Strucker, rompant son alliance avec la Main, prit le contrôle de l’organisation des mains de ses fondateurs japonais et réorienta la politique de l’organisation dans des fins de conquête et de domination mondiales. La Main et Hydra ont, malgré tout, continué à collaborer régulièrement sur de nombreux projets subversifs ou criminels au cours des années écoulées depuis la guerre.

Au cours des années 1950, les Chastes, une autre secte guerrière qui était l’ennemi traditionnel, et le plus redoutable adversaire, de la Main, luttant depuis des années pour empêcher la propagation de la Main et assurant la garde, entre autres, du sabre sacré de Yamato-Take, un talisman qui, selon les légendes, donnant à son détenteur le potentiel de conquérir le Japon, rejetèrent une de leurs élèves, Drake. Celle-ci, afin de prouver sa valeur aux Chastes, tenta d’infiltrer la Main pour la détruire de l’intérieur ; cependant, Drake fut corrompu par les pratiques de la Main, et, assimilant leurs mortelles techniques, devint l’un de leurs meilleurs agents pendant plus d’une décennie. Mais, en 1972, lors d’un combat entre la Main et les Chastes, Drake tua son propre père ; le choc de la réalisation de ses actes amena Drake à abandonner la Main, luttant quelques temps contre la secte, avant de se retirer pour monter sa propre école et former des étudiants aux arts martiaux. Les talents de Drake amenèrent la Main à rechercher une autre personne pour la remplacer et les dirigeants de la secte jetèrent leur dévolu sur la jeune Elektra Natchios. Ainsi, assurant la surveillance et la protection de la jeune fille, un assassin de la Main lui sauva secrètement la vie lorsqu’elle fut mise en danger puis la laissa poursuivre sa vie.

Aux cours des dernières années, les Chastes se retrouvèrent sous la direction autrefois dirigé par Stick, qui fut, à une époque, l’aveugle maître d’arts martiaux et l’ancien mentor de Matt Murdock, qui allait devenir quelques temps après le justicier costumé Daredevil. Pour le plus grand dépit de la Main qui la surveillait toujours, la jeune Natchios, à la recherche d’une cause après le décès de son père, finit par rejoindre les Chastes. Cependant, comme Drake, elle fut rejetée par Stick et, probablement incitée par des agents anonymes de la Main, conçut le même projet que son prédécesseur : infiltrer la Main pour mieux la détruire et, ainsi, prouver sa valeur aux Chastes. Parfaitement au courant de ses intentions, le jonin de la Main lui tendit un piège, l’amenant, lors de son épreuve d’initiation, à tuer de ses propres mains l’un de ses propres senséis, avant de l’exposer à la Bête. Elektra servit alors la Main pendant une année ou deux mais, quand leurs méthodes et traditions, menacèrent de corrompre son âme, elle fuit le Japon pour rentrer aux Etats-Unis. C’est alors que la Main lança l’un de ses projets les plus audacieux, aidant la Bête à prendre possession d’un Américain candidat à la présidence des Etats-Unis, Ken Wind. Ayant découvert le projet de la Main lors de l’une de ses missions, Elektra mit tout en œuvre pour s’y opposer, avec l’aide d’un agent du SHIELD, le cyborg John Garrett. Si Elektra et Garrett réussirent à empêcher la Main d’aboutir, l’esprit de la jeune femme se retrouva infecté par l’essence de la Bête, assurant la Main que la tueuse demeurerait, au moins partiellement, liée à la secte maléfique.

Par ailleurs, l’opération permit à la Main de prendre pied sur le continent américain, y offrant ses services à ceux qui pouvaient se les payer, souvent des criminels confirmés et c’est à ce titre que la Main fut recrutée par le Caïd afin d’éliminer Matt Murdock ; cependant, leur tentative fut mise en échec par Elektra, le criminel amendé appelé le Gladiateur (Melvin Potter) et Murdock lui-même sous son identité de Daredevil. Furieux des interventions incessantes d’Elektra, le jonin de la Main envoya contre elle son meilleur guerrier à l’époque, le géant Kirigi ; mais, même lui ne put triompher de la mercenaire et trouva la mort en l’affrontant. Finalement, la Main décida de se débarrasser définitivement de Stick et des guerriers honorables des Chastes. Stick fit échec à une tentative d’assassinat conduite par quatre agents de la Main, puis convoqua les autres membres de son ordre à New York. Avec l’aide de son clan, Stick fut triompher de Kirigi, qui avait été ramené à la vie par le jonin. La Main se regroupa alors et attaque Stick et son groupe de guerriers, qui s’étaient renforcés de Daredevil et de l’alliée de celui-ci, Black Widow (Natacha Romanoff). La Main faillit presque triompher de ses ennemis, quand Stick et le Chaste appelé Shaft se résolurent à une ancienne technique qui aspira l’énergie vitale de tous les ninjas présents. Malheureusement, la technique entraîna aussi l’explosion de Stick et de son camarade à cause de l’énergie en excès qu’ils venaient d’absorber. Peu après, afin de trouver un successeur à Kirigi, la Main ressuscita Elektra, qui avait été tué quelques mois auparavant par l’Américain Bullseye, mais Daredevil intervint et l’ancienne tueuse se retrouva libérée de l’influence de la secte. La Main considéra la destruction de leur pire ennemi et chef des Chastes comme une victoire et tourna alors son attention vers d’autres projets.

Tentant d’assurer sa position aux Etats-Unis, la Main assassina plusieurs responsables, s’affirmant comme une puissance montante ; Daredevil s’opposa de nouveau à eux, combattant leur nouveau champion, la guerrière Izanagi. Peu après, après la chute du Caïd, le jonin de la Main participa à une réunion de dirigeants criminels, rassemblés pour se partager l’empire du crime de Fisk. Toutefois, la Main ne put s’imposer et, au cours des mois qui suivirent, recentra ses activités sur le Japon, probablement sous la direction d’un nouveau chef, Matsu’o Tsurayaba, qui amena l’organisation à se heurter à plusieurs reprises avec les X-Men. Plusieurs mois plus tard, la Main tourna toutefois de nouveau son attention vers les Chastes demeurés sans chef, tentant à nouveau de les détruire, cette fois pour empêcher les membres de la secte de retrouver un jeune bébé qui portait en lui l’âme réincarnée de Stick. La Main porta un coup sévère aux soldats de Stick, réduisant leur nombre à une poignée de guerriers. Les rares survivants se rendirent à New York, venant y chercher l’aide de Daredevil. Avec réticences, l’homme sans peur accepta d’aider les anciens disciples de son mentor, retournant avec eux au Japon. Là, la Main attaqua les Chastes et Daredevil de manière incessante. Combattant aux côtés de DD, les Chastes réussirent à peine à s’échapper et à sauver l’esprit réincarné de leur maître.

Par la suite, la Main recruta le jeune Tomi Shishido, surnommé Gorgone, comme principal agent. Celui-ci prit rapidement le contrôle de l’organisation, nouant des alliances avec l’Aube de la Lumière blanche, et renouant l’alliance de la Main et d’Hydra. Il tenta de prendre le contrôle de cette dernière dans un complexe plan, qui impliqua Wolverine. Celui-ci fut tué puis ressuscité par la Main, devenant leur meilleur tueur et affrontant le SHIELD. Capturé, il put être lavé de son conditionnement mental mais, entre temps, la Main de Shishido s’était emparé de nombreux surhumains, tous ressuscités pour servir la secte et ils furent envoyés détruire l’hélipoteur du SHIELD. Wolverine, redevenu lui-même, entama une longue lutte conte la Main, l’Aube et Hydra et, avec l’aide d’Elektra, finit par tuer lui-même Gorgone, mettant un terme à la triple alliance et portant un sévère coup à la Main. Quelques mois après, il apparut qu’Elektra avait pris la tête de la Main, étant apparemment revenue à ses activités criminelles ; mais, quand la Main et Elektra se heurtèrent aux Avengers, il fut découvert, lorsqu’elle fut tuée par Echo, que la ninja était en réalité un Skrull, infiltré sur Terre. Privée de chef, la Main connut une période de désarroi, abandonnant la plupart de ses activités. C’est alors que le Seigneur Hiroshi, l’un des chefs des factions nées de cette situation, décida de faire de Daredevil leur nouveau chef, envoyant son agent, Lady Bullseye, pour le contacter. Quand Daredevil refusa de devenir leur chef, la Main se tourna ostensiblement vers le Caïd, récemment revenu à New York, qui élimina néanmoins Hiroshi de ses propres mains pour le « remercier » d’avoir contraint Fisk à comprendre qu’il ne pourrait jamais échapper à son passé de chef de la pègre. Cependant, apprenant cela, Daredevil interrompit les négociations entre la Main et le Caïd, acceptant finalement de prendre la tête de la secte de ninjas, sous la condition de couper tout lien avec Fisk et Lady Bullseye. Les trois responsables de la Main acceptèrent la demande de DD, le reconnaissant pour chef, tout en faisant de la Tarentule noire et du nouveau Tigre blanc de nouveaux membres, après les avoir tués puis ressuscités selon les rituels de la Main.

Daredevil entama une politique pour faire de la Main une force de justice, les protecteurs de Hell’s Kitchen à Manhattan. Pendant un temps, DD réussit à garder le contrôle des événements mais quand Bullseye attaqua sa forteresse et provoqua la mort de dizaines de personnes en faisant exploser un immeuble, le justicier aveugle céda à la lente corruption entreprise par la Bête et le tua. Plusieurs héros – Luke Cage, Iron-Fist, Misty Knight, Moon Knight, Shang-Chi, Spider-Man, Colleen Wing – tentèrent de raisonner Daredevil mais le Caïd, qui s’était attaché les services de Lady Bullseye, envoya le Ghost Rider contre Shadowland, la forteresse de la Main. Daredevil reproche à la délégation de héros leur diversion et ordonna à la Main de les attaquer. Suite à cet affrontement, Daredevil annonça son projet de ressusciter Bullseye pour en faire son agent mais il fut alors approché par Elektra, venue apparemment lui faire allégeance. Daredevil recruta aussi brièvement Colleen Wing, lui apprenant que sa mère avait été membre de la Main, dirigeant un groupe de guerrières appelé le Clou ; cependant, Wing abandonna vite la Main, en réalisant que les idéaux du groupe ne pouvaient s’accorder avec les siens. Pendant ce temps, les héros furent informés par Maître Izo, un membre renégat de la Main, que le clan Snakeroot de la Main compter faire de Daredevil l’hôte de la Bête, le démon destructeur et malfaisant vénéré par la Main. Déterminés à empêcher cela, les héros s’associèrent de nouveau pour interrompre la cérémonie de résurrection de Bullseye ; s’ils réussirent à empêcher celle-ci, ils arrivèrent trop tard pour empêcher la possession de Daredevil, même quand Elektra révéla avoir rejoint la Main dans le seul but d’empêcher la réincarnation de la Bête, mais Iron-Fist fut capable de purger Daredevil de l’infection de la Bête, sauvant ainsi le héros de la Main. Cependant, le Caïd et Lady Bullseye profitèrent alors de la situation pour prendre la tête de la Main pour leur propre compte. Quelques temps après, la faction de la Main demeurée au Japon, et qui échappait encore au contrôle direct du Caïd, entama une guerre avec les yakuzas, une guerre orchestrée par Dents-de-Sabre et Mystique.


Iron Sim 30905

Lire plus de fiches



Wiki de Marvel World


  • Le MCU, les films Spider-Man, les univers cinématographique X-Men vous intéresse ? Retrouvez toutes les informations sur les films, séries TV et jeux vidéo sur notre Wiki !

    Testez le Wiki de Marvel World !

Recrutement


  • Nous recherchons des traducteurs Anglais->Français bénévoles (comme nous) pouvant nous aider à traduire une quantité conséquentes d'informations sur le monde Marvel.

    Contactez-nous !

    Si Marvel World vous a aider à développer vos connaissances sur l'univers Marvel, rendez-nous la pareille et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Qui est en ligne ?

    Visiteur : 17
    Membre : 0