Recrutement


Nous recherchons actuellement des fans Marvel bénévoles pouvant nous aider à traduire une quantité conséquentes d'informations sur le monde Marvel. Si vous possédez un bon niveau de traduction de l'anglais vers le français et que Marvel World vous a un jour aider, il est temps de nous rendre la pareille !

Contactez-nous par e-mail sur contact@marvel-world.com dès maintenant et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Encyclopédie - Japon (le) - Marvel-World.com

Encylopédie - Japon (le)

Nom officiel : Japon (Nihon/Nippon)
Population : 127 433 000 habitants
Capitale : Tokyo
Sites notables : l’Arène (Tokyo), la Forteresse Yashida, l’Ile du Maître des Monstres (au cœur des Rochers Liancourt, dans la Mer du Japon), l’Ile du Monstre, le Musée et l’exposition des Monstres géants de Tokyo, le Parc d’attraction de Cool World, le Diet Building (Tokyo)
Gouvernement : Monarchie constitutionnelle avec un gouvernement parlementaire
Principales langues : le japonais
Unité monétaire : le Yen
Principales productions : équipement électrique et électronique, équipement de transport, produits chimiques, semi-conducteurs, véhicules motorisés (voitures, navires)
Défense nationale : les Forces japonaises d’autodéfense

Relations internationales : Le Japon est membre des Nations Unies, de l’UNESCO, de l’OCDE, de la Cour pénale internationale et d’Interpol ; le pays a collaboré avec Alpha Flight, le MI-6 ou encore le SHIELD.
Relations extra-terrestres : Il y a environ 175 000 ans, des membres de la race extra-terrestre des Myndai (les « Fidèles des Ténèbres ») arrivèrent sur Terre et cherchèrent à la conquérir. Ils furent poursuivis par des membres d’une autre race extra-terrestre, les Lumina (ou « Fidèles de la Lumière »), qui déclenchèrent une vaste guerre contre les Myndai pour empêcher leur conquête. Quand les Myndai se placèrent eux-mêmes en animation suspendue afin de pouvoir conquérir la Terre dans l’avenir, les Lumina créèrent un sanctuaire près du Mont Fujimoto au Japon et firent la même chose afin de pouvoir une nouvelle fois s’opposer aux Myndai lorsque ceux-ci se réveilleraient. Plus récemment, Tokyo fut décimé par Titannus, un soldat skrull génétiquement améliorté, même si le Dr Strange put réparer les dégâts après la défaite de l’extra-terrestre.
Population non humaine : les habitants de l’Ile du Monstre ; le Peuple-araignée ; les vampires de la branche Yiki Onna ; les Kinitsu-kami ; les shinma de la terre ; les tengu
Surhumains locaux : Le mutant appelé le Samouraï d’argent (Keniuchio Harada) du Clan Yashida était un seigneur du crime qui s’était amendé avant d’être récemment recruté comme capitaine du personnel de sécurité du Premier ministre japonais. Otomo est le descendant mutant d’un scientifique japonais qui mit au point une version du sérum du super-soldat dans les derniers jours de la Seconde Guerre Mondiale. Chef des cyborgs appelés les Reavers, Lady Deathstrike (Yuriko Oyama) est la fille criminelle également cyborg d’un autre criminel décédé, Lord Vent Noir (le professeur Kenji Oyama) de Oyama Heavy Industries, qui développa le processus de fusion de l’adamantium sur un squelette humain. Le mutant aux pouvoirs pyroplasmiques nommé Sunfire (Shiro Yoshida) servit pendant un temps de protecteur national officiel du Japon jusqu’à ce qu’il perde ses jambes en affrontant Lady Deathstrike et qu’elles ne soient restaurés par le mutant Apocalypse. Big Hero 6 (Baymax, le Samouraï d’ébène, GoGo Tomago, Hiro, Honey Lemon et Sunpyre) constitue l’équipe de surhumains officielle du Japon. Surge (Noriko « Nori » Ashida) est une mutante capable d’absorber l’électricité et qui suit actuellement une scolarité à l’Institut Jean Grey. Le vigilant nommé Go-Devil (Fumimaro Ishimori) est un adepte psionique local qui peut actualiser l’énergie potentielle des molécules de son corps afin d’en obtenir les effets les plus divers, dont l’émission de décharges énergétiques explosives ou la conversion de son corps en énergie pure. Gorgone (Tomi Shishido) est un terroriste mutant, qui fut autrefois allié à l’Aube de la Lumière blanche et à la Main, avant de prendre brièvement le contrôle d’Hydra avant d’être vaincu par Wolverine ; ramené à la vie, il a réintégré l’Hydra, sans en reprendre entièrement le contrôle. Harvest (Chi Lo) est une humaine mutée et possédant un contrôle télépathique sur toutes les formes de végétation qui a rejoint les Jeunes Dieux, disciples des Célestes. Lady Lotus est une psychique japonaise qui affronta les Envahisseurs durant la Seconde Guerre Mondiale, au sein des Super-Axis. Base (Hiro Sokuto) de Génétix et Tattoo (Tudo Sokuto) des Tektos sont des frères mutants qui travaillaient comme trafiquants de drogues pour les Yakuzas avant d’être capturés et contraints d’obéir par les laboratoires Gena-Sys de Londres. Steel-Vengeance et Steel-Wind sont deux sœurs qui furent transformées en motards cyborgs et envoyées tuer le Ghost Rider (John Blaze). Le Ninja blanc, un autre mutant, est un assassin employé par le clan yakuza des Tosei-kai. Mana et Hana Yanowa sont des prêtresses Miko qui servent l’Ordre Shoshei, bien que Hana fut corrompue par le Clan Ashura, qui vénère les shinma, avant d’être possédée par le démon Ryuki. Gangrène (Yoshiro Hachiman) était un expert renommé pour la Stark/Fujikawa qui devint l’avatar humain de Valtorr. Le Samouraï d’acier (Yoshida Asano) est un expert en robotique et PDG de l’Asano Robotocs, qui développa une armure robotisée afin de se venger des Etats-Unis pour le bombardement nucléaire de la Seconde Guerre Mondiale mais il fut vaincu par Iron-Man. Le colonel Okada est un membre des Forces d’autodéfense japonaises qui porte un armure de combat de haute technologie. Deadline (le Dr Kishi Oramosha) fut autrefois un homme d’affaires éminent et un conférencier à l’université de Tokyo qui tenta d’unifier les nations de la planète en menaçant de détruire plusieurs villes avec un rayon à énergie solaire avant d’être finalement vaincu par Sunfire. Seiji Honda est un jeune mutant télékinésiste capable d’animer les objets inertes, comme les jouets.
Citoyens notables : Le Dr Tamara Hashioka et le Dr Yuriko Takiguchi sont des scientifiques dont le domaine d’expertise sont l’activité des kaiju et qui ont conçu l’héliporteur « Béhémoth IV » et le robot géant Red Ronin. Takashei Otomo est le PDG de l’Otomocorp/Tempora Corporation, spécialisée dans l’exploration la colonisation spatiales et la terraformation ; il fut autrefois affilié aux Warheads, une équipe d’agents interdimensionnels au service de la Mys-Tech Corporation du Royaume-Uni). Kono Sanada est un ancien sumotori qui est devenu un tueur à gages pour la magnat du trafic d’armes américain appelé Damon Dran. L’Oyakata est un ancien champion de sumo qui servit, de manière éphémère, comme tueur pour le clan Yamaguchi-gumi des Yakuzas. Le Maître des Monstres (Toru Tarakoto) est un ancien scientifique et chercheur de Fujikawa Industries qui s’installa sur une île déserte de la Mer du Japon et qui cherchait éliminer l’influence américaine en créant un robot dragon destructeur. Bando Suboro est un villageois de Jasmine Falls qui aida d’anciens samouraïs ou ninjas (parmi lesquels Wolverine) à retrouver le chemin de la paix. Inoshiro N. Kondo est le PDG corrompu de la Ranma Inc. qui vendit son âme au démon shinma Miyu en échange de l’Elément Z, une substance lui permettant de transmuter son corps en presque n’importe quelle autre substance. L’Escadron Samouraï était une division d’élite composée de six hommes appartenant à l’Armée impériale japonaise et placée sous les ordres du sergent Joe Morita, durant la Seconde Guerre Mondiale. Matsu’o Tsurayaba est un ancien seigneur du crime responsable de la mort de la fiancée de Wolverine, Mariko Yashida. Yukio est une ancienne tueuses du clan Yashida qui s’occupe actuellement de la fille adoptive de Wolverine, Amiko Kobayashi. Ryoko Oshiba est un agent du Ministère japonais des Sciences surnaturelles qui aida Kitty Pryde à triompher de la Voie de la Destinée. Le Dr Ishiro Yamane fut le premier conservateur du Musée et de l’exposition des Monstres géants de Tokyo qui, avant d’être tué par la Bête de l’Apocalypse, appartenait secrètement à un culte vénérant la Bête.
Résidents surhumains : Deadpool (Wade Wilson) habita brièvement le Japon alors qu’il s’entraînait comme lutteur de sumo et travaillait comme tueur pour les Yakuzas. Wolverine (James Howlett) passa de nombreuses années à s’entraîner au Japon sous la direction d’Ogun. Les mutants Malabar (Guido Carosella), Tornade (Ororo Munroe), Callisto et Masque résidèrent au Japon quand ils participèrent au tournoi international de combats mutants au sein de l’Arène. Elektra Natchios s’entraîna au Japon, à la fois comme membre des Chastes et de la Main, et Echo (Maya Lopez) fut envoyée au Japon par les Avengers, sous l’identité de « Ronin » afin de réduire le développement du crime organisé.
Criminalité locale : Les Yakuzas, et les groupes associés (Aizukotetsu-kai, le gang du Singe bleu, le Clan Dai-Kumo, le Clan Orii, le Clan Tatsu, le Clan Yashida, le Clan des Deux Jade, le Clan du Dragon, Ichiwa-kai, Inagawa-kai, Kanto-kai, le Clan du Dragon rouge, Shitei-otaku, Sumiyoshi-kai, Tosei-kai et Yamaguchi-gumi) sont responsables de l’essentiel du crime organisé japonais : trafic de drogues, prostitutions et contrebande. La Voie de la Destinée, un culte autrefois dirigé par Ogun mais actuellement sous la direction de Nao (qui suit les journaux intimes du défunt Ogun) est impliqué dans nombre de crimes locaux. Bien que la cellule japonaise de la Confrérie des Mutants fut quasiment éliminée par X-Statix, le culte mutant, plus radical, de l’Aube de la Lumière blanche, demeure en activité.
Criminalité internationale : Le Japon connaît plusieurs controverses territoriales avec ses voisins. Bien que l’Homme-Taupe soit plus ou moins reconnu par les Nations Unies comme le dirigeant de la civilisation souterraine de Subterrania, la souveraineté sur l’Ile du Monstre demeure controversée : les Forces d’autodéfense japonaises y maintiennent un avant-poste afin de surveiller les habitants mutés de l’île. La Main (Douleur, Hiromotsu, Izanama, Kirigi, Kuroyama, le Moine d’acier, Ombre, Pensée, bien d’autres encore) et le Snakeroot (Bisento, Budo, Daito, Doka, Enteki, Feruze, Genkotsu, Osama, Tekagi) sont d’anciens clans de mystiques ninjas qui se dévouent au démon appelé la Bête pour accomplir ses volontés ; ils sont recherchés dans plusieurs pays pour leurs activités criminelles. Divers membres des Yakuzas sont aussi recherchés pour trafic international de drogues ou d’autres activités criminelles organisées internationales.

Histoire : Il y a des milliards d’années, après que de nombreux Anciens Dieux démoniaques avaient été purgés de la Terre par le Démogorge, le panthéon de dieux connu sous le nom des Amatsu-kami, originaire du domaine extradimensionnel appelé Ama et dirigé par Izanagi, géniteur et souverain du panthéon, se rendirent sur Terre au moyen d’un portail dimensionnel appelé Ama-No-Hashidate (le « Pont du Ciel », qui existe près de la Baie de Miyazu, au sein de la préfecture actuelle de Kyoto). Les Amatsu-kami furent vénérés par les habitants indigènes du Japon dès 10 000 ans avant l’ère chrétienne, au cours de la période Jomon. Bien que le lien interdimensionnel entre Ama et la Terre fut finalement coupé, les descendants d’Izanagi continuent à influer sur les vies des mortels japonais. D’autres kami (« esprits divin ») vécurent aussi sur Terre durant cette période, y compris les Kinitsu-kami (esprits gardiens et dieux locaux), les shinma (des démons, originaires de Yomi, le monde souterrain japonais) et les tengu (des esprits pseudo démoniaques dotés de traits aviaires).

Après que la branche de l’humanité connu sous le nom des Déviants fut contrainte de se retirer sous terre à cause de la Seconde Armée des Célestes, il y environ 20 000 ans, ils créèrent la civilisation souterraine de Subterrania, où ils développèrent génétiquement la race des Moloïdes afin de leur servir de domestiques dociles, ainsi que de nombreux mutés à l’apparence monstrueuse afin de les aider dans leurs conquêtes et leurs jeux de gladiateurs. A travers une série de cavernes, Subterrania est relié à l’Ile du Monstre, une masse terrestre entre la Mer du Japon et la Mer d’Okhotsk. Quand les Déviants abandonnèrent leurs créations, nombre de ces mutés commença à errer librement sur l’Ile du Monstre. Dans la deuxième moitié du vingtième siècle, l’Homme-Taupe (Harvey Rupert Eider) arriva sur l’Ile du Monstre et découvrit Subterrania, finissant par maîtriser la technologie abandonnée des Déviants et devenant le maître de ces mutés. Vers 10 000 avant l’ère chrétienne, une société appelée Yamatai se développa, avec de nombreux éléments communs avec la culture japonaise ; les Yamatai semblent avoir été, en partie, des survivants de la Lémurie humaine engloutie lors du Grand Cataclysme, selon certains récits pictes. Conan le barbare, durant sa jeunesse, croisa la route d’un guerrier venu du Yamatai, Shimata-Kawa, avant d’affronter la reine-sorcière du Yamatai, Nojingo. Probablement après l’ère hyborienne, le dieu Susa-No-O-Izumo, alors exilé d’Ama, triompha du serpent à huit queues de Koshi, découvrant un sabre parfait dans le ventre de la créature ; il ramena la lame à la déesse Amaterasu et le sabre finit par être connu sous le nom de Kusanagi-No-Tsurugi.

Il y a plusieurs milliers d’années, le Peuple-araignée (une race d’arachnides humanoïdes descendants du dieu araignée Omm) construisirent le Temple de l’Araignée dans les cavernes souterraines sous les Monts Hidaka (aujourd’hui dans la préfecture d’Hokkaido). Durant la période Yayoi (300 avant l’ère chrétienne à 250 après), de nombreuses tribus Yamato du Japon commencèrent à s’organiser au sein d’entités politiques plus importantes. C’est au cours de cette période de bouleversements politiques que les techniques de guérilla des clans subversifs de ninjas commencèrent à apparaître. Les clans ninjas voisins connus sous le nom de la Main et du Snakeroot apparurent aux alentours du dixième siècle, vénérant le démon appelé « la Bête » et apprenant à ramener à la vie leurs membres tués sous la forme de tueurs morts-vivants. Peu après, des guerriers mystiques formèrent le clan des Chastes, se consacrant à empêcher l’expansion de l’influence de la Main. Le pouvoir de la cour impériale diminua progressivement tandis que l’influence des samouraïs (l’aristocratie militaire provinciale) devenait de plus en plus forte ; en 1185, la famille Minamoto renversa le gouvernement et instaura le premier shogunat du Japon, un gouvernement militaire qui relégua l’empereur au simple rôle de figurant politique.

Vers le milieu du quinzième siècle, le Japon sombra dans un siècle de guerres civiles, les seigneurs de la guerre rivaux s’affrontant pour le contrôle du pays. Durant cette époque, le guerrier immortel Black Axe participa à de nombreuses batailles et s’opposa à la Main. Le forgeron démoniaque Muramasa forgea le Sabre noir avec une portion de sa propre âme sombre, poussant ainsi tous ceux amenés à manier la lame à être victime d’une insatiable soif de sang. Une faction de la Main, convaincue qu’elles serviraient mieux la Bête ainsi, fit scission, formant le culte autonome des Vrais Croyants et se réinstallant en Corée. Pendant ce temps, l’Ordre Shoshei, conduit par une lignée de prêtresses Miko de la religion du shinto, fut fondé afin de protéger le Japon contre les démons, les malédictions et toute autre menace d’origine mystique. L’un de ces démons, Kao-Goto Suru (plus tard connu sous le surnom du « Voleur de visage ») franchit les barrières dimensionnelles entre Yomi et la Terre et répandit le chaos dans le Japon ; il fut finalement vaincu par un groupe de samouraïs dotés de pouvoirs par les Amatsu-kami et ces samouraïs fondèrent ensuite les Maîtres du silence pour empêcher toute nouvelle perturbation similaire. Les guerres civiles japonaises connurent finalement un terme grâce à trois seigneurs de la guerre successifs : Oda Nobunaga, Toyotomi Hideyoshi et Tokugawa Ieyasu.

La Main connut une résurgence en 1588, déterminée à purger le Japon de toute influence étrangère, ce qui poussa le nouvellement formé gouvernement japonais à enquêter sur les activités du clan. En 1603, Tokugawa Ieyasu déplaça la capitale du Japon à Edo (aujourd’hui Tokyo) et obligea le pays à s’isoler du reste du monde, fuyant toute influence extérieure. Le Clan Ashura, un groupe d’adorateurs de démons s’opposant à l’Ordre Shoshei, convainquit Hana, une prêtresse désabusée des Shoshei, de rejoindre leur cause et de fusionner avec le démon Ryuki dans le but d’ouvrir un portail entre Yomi et la Terre. Hana fut vaincue par sa sœur Mana (qui occupait les fonctions de première prêtresse des Shoshei) qui piégea l’âme de Hana dans un collier fait de joyaux (la Marque de Mana). En 1615, Albert et Gracie Destine empêchèrent un coup d’été contre les shoguns Tokugawa. En 1868, le gouvernement du shogunat japonais disparut avec l’accession au pouvoir de l’empereur Meiji. Peu après, la faction criminelle connue sous le nom de « Voie de la Destinée » se constitua, afin de maintenir les traditions japonaises tout en assimilant certaines philosophies occidentales pour renforcer leur position au sein de la pègre. Durant les années 1890, alors que le Japon commençait à s’industrialiser et s’urbaniser, les gangs des Yakuzas modernes virent leurs premiers débuts, au cœur des villes japonaises, utilisant la violence pour augmenter leurs profits. D’anciens clans familiaux, comme le clan Yashida, commencèrent aussi à se lancer dans des entreprises criminelles, s’associant aux Yakuzas.

Avec l’arrivée du vingtième siècle, le Japon devint une puissance impérialiste, triomphant de la Chine dans la guerre sino-japonaise de 1895, puis de la Russie dans la guerre russo-japonaise de 1905. Avec les ultranationalistes japonais à l’influence politique croissante, des plans furent développés afin d’unir toute l’Asie sous la férule japonaise, commençant par l’invasion et la conquête militaire de la Chine orientale en 1937. Durant les années, le culte du Sabre noir apparut et se développa au Japon, tandis que, la décennie suivante, Shiro Ishii commençait à mettre au point des armes biologiques. L’Américain Bill Waring séjourna au Japon durant la même période, apprenant divers arts martiaux qui allaient lui permettre de devenir le héros costumé appelé le Challenger. En 1940, le Japon entra dans l’Alliance tripartite avec l’Italie et l’Allemagne nazie. Quand les Etats-Unis entrèrent en guerre après le bombardement japonais de Pearl Harbor, les Marines américains envoyèrent le capitaine Simon Savage et ses Cols-de-Cuir conduire des attaques contre les forces japonaises du Pacifique, ce qui amena le groupe à se heurter au colonel Sakata et son Escouade Samouraï. De nombreux autres héros américains furent aussi actif dans le Pacifique, durant la guerre, comme Captain América et Bucky ainsi que Namor et, en quelques occasions, les Envahisseurs auxquels appartenaient les trois héros. Le Japon dépêcha aussi des espions s’infiltrer dans la société américaine mais ils furent combattus, sur la côte occidentale des Etats-Unis, par le héros costumé appelé Blue Blade.

Le Baron allemand Wolfgang von Strucker contacta une société secrète au sein de la pègre japonaise (et qui incluait plusieurs membres de la Main) et rejoignit leurs rangs, les convainquant d’adopter le nom d’Hydra pour leur organisation. Même si un nationaliste japonais fut choisi pour devenir le premier « Suprême Hydra », le Baron Strucker ne tarda pas à l’assassiner et réinstalla le siège du pouvoir d’Hydra sur une île reculée au nord de l’Australie. En août 1945, les Etats-Unis lâchèrent deux bombes atomiques sur Hiroshima et Nagasaki, poussant le Japon se capituler quelques jours plus tard. Les forces d’occupation alliées conduites par les Etats-Unis prirent le contrôle du Japon en septembre 1945. L’empereur fut de nouveau relégué à un statut purement symbolique et un vrai gouvernement parlementaire fut établi. En 1954, le Japon entra dans une période où le pays subit des agressions répétées et apparemment aléatoires menées par les habitants mutés monstrueux (appelés les « kaiju ») de l’Ile du Monstre ; cette situation perdura quelques décennies. Le gouvernement japonais réagit en ordonnant la construction du géant mécanique Otetsukun, afin qu’il tienne lieu de défense pour le pays contre les attaques de plus en plus fréquentes des kaiju. Le gouvernement commença aussi à initier des expériences avec de l’ADN de mégalosaure, qui se révéla être extrêmement polyvalent ; le ministère de la défense japonais dépensa plusieurs milliards sur des projets de recherches biologiques afin d’aider à combattre les kaiju (ce fut la seule recherche militaire que le Japon fut autorisé à mener après la Seconde Guerre Mondiale). Il y a environ 13 ans, avec le début des Quatre Fantastiques et leur aventure ultérieure sur l’Ile du Monstre, les attaques des kaiju connurent leur terme, poussant les habitants du Japon à acclamer l’équipe comme de vrais héros locaux, qui avaient enfin réussi à mettre un terme à « l’Ere des Monstres. »

Quand le kaiju connu sous le nom de Godzilla refit surface après des années d’inactivité, le robot Red Ronin, d’une hauteur d’une trentaine de mètres, fut conçu par Yuriko Takiguchi et Tamara Hashioka, avant d’être construit par Stark International ; une force spéciale du SHIELD, connue sous le nom de « l’Escouade Godzilla » fut réunie pour arrêter le monstre. Peu après, le terroriste Moses Magnum menaça d’utiliser ses pouvoirs amplifiés pour couler littéralement les îles du Japon si le Premier ministre refusait de faire de lui le seul souverain du pays ; mais il fut vaincu par Sunfire et les X-Men. Constatant le succès d’autres équipes nationales de surhumains, le gouvernement forma un consortium secret de politiciens et d’hommes d’affaires, le Giri, afin de recruter et d’entraîner des agents surhumains potentiels au sein du groupe Big Hero 6. La nouvelle équipe réussit dans sa première mission contre Everwraith. Plus tard, une faction de la Main tomba sous le contrôle de l’enfant assassin Junzo Muto, qui ambitionnait de réaliser un rituel mystique afin de permettra au royaume extradimensionnel de K’Un-L’Un de se manifester physiquement à la place de Tokyo afin que la Main puisse conquérir la cité et régner ensuite sur le monde. Iron-Fist (Danny Rand) déclencha involontairement le processus, ce qui poussa K’Un-L’Un à commencer à se manifester dans la dimension terrestre lorsqu’il se rendit au Japon. Cependant, le processus put être inversé à la mort d’Iron-Fist (qui fut néanmoins immédiatement ramené à la vie grâce à la magie de K’Un-L’Un).

De nombreux clans des Yakuzas japonais passèrent brièvement sous le contrôle du puissant clan Kaishek de Mongolie, mais le règne de la famille criminelle Kaishek connut un brusque terme après que plusieurs de ses membres s’étaient entre-tués, les derniers membres de la famille étant vaincus par Wolverine, le Samouraï d’argent et Yukio. Plus tard, le Samouraï d’argent, ancien seigneur du crime associé aux Yakuzas mais qui avait renoncé au crime, vit ses souvenirs être modifiés par Lady Deathstrike, le poussant à souhaiter une nouvelle fois prendre le contrôle de la pègre japonaise. Après avoir tué de nombreux chefs rivaux des Yakuzas, le Samouraï d’argent, revendiquant le nom de « Shogun d’argent », annonça son projet d’unir les gangs des Yakuzas de Tokyo sous son autorité (le « Yashida-kai ») mais ses plans furent contrés par Sunfire et Malicia. Réhabilité, le Samouraï d’argent fut ensuite brièvement kidnappé par des éléments renégats du SHIELD et incarcéré dans la prison de haute sécurité du Raft, à New York, mais il put s’échapper et regagna le Japon, où il devint le chef du service de sécurité du Premier ministre japonais. Il fut plus tard tué en se retrouvant au milieu d’un conflit entre Hydra et une autre organisation subversive, le Léviathan.

ThierryM 6459

Lire plus de fiches



Wiki de Marvel World


  • Le MCU, les films Spider-Man, les univers cinématographique X-Men vous intéresse ? Retrouvez toutes les informations sur les films, séries TV et jeux vidéo sur notre Wiki !

    Testez le Wiki de Marvel World !

Recrutement


  • Nous recherchons des traducteurs Anglais->Français bénévoles (comme nous) pouvant nous aider à traduire une quantité conséquentes d'informations sur le monde Marvel.

    Contactez-nous !

    Si Marvel World vous a aider à développer vos connaissances sur l'univers Marvel, rendez-nous la pareille et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Qui est en ligne ?

    Visiteur : 16
    Membre : 1

    - MrWolf