M’enregistrer  |  Connexion

Recrutement. Aidez-nous !


Nous recherchons actuellement des fans Marvel bénévoles pouvant nous aider à traduire une quantité conséquentes d'informations sur le monde Marvel. Si vous possédez un bon niveau de traduction de l'anglais vers le français et que Marvel World vous a un jour aider, il est temps de nous rendre la pareille !

Contactez-nous par e-mail sur contact@marvel-world.com dès maintenant et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Encyclopédie - Freya - Marvel-World.com

Encylopédie - Freya

News » Marvel » Encyclopédie (5291 lectures)

Véritable nom : Freya
Profession : Souveraine d’Asgardia, Mère-de-Toutes-Choses, déesse de la fertilité, de l’amour, de la beauté, ancienne Valkyrie
Statut légal : Citoyenne d’Asgard et d’Asgardia (Vanir)
Identité : Publiquement connue ; la réalité de sa nature divine n’est pas acceptée par le grand public de la Terre
Autre identité : Freia, Freja, Freyia, Freyja, Frøya, Gondul
Lieu de naissance : Actuellement le palais royal d’Asgardia, autrefois le Hall de Sessrumnir (Folvanger, Asgard), auparavant Vanaheim
Situation de famille : Divorcée
Parents connus : Njord (père), Gaea (mère), Skadi (mère adoptive), Frey (frère), Lodur (Ve Borson, premier mari), Odin (ex-beau-frère), Vili (ex-beau-frère), Cul (le Serpent, ex-beau-frère), Hnossa (fille par Lodur) ; Idunn, Nanna, Lofn, Sigyn, Sjofn, Snotra, Syn, Var (filles par Iwaldi), Balder (neveu & gendre), Thor (cousin et neveu par alliance), Tyr (neveu), Loki (neveu par adoption), Bragi (beau-frère & gendre)
Appartenance à un groupe : Membre des Asgardiens
Base d'opérations :
Première apparition : VO : Marvel Super Heroes Special # 15 (octobre 1993, par Bill Mantlo & Don Heck) – VF : Marvel Heroes (vol.3) n°17 (juin 2012, avec Journey into Mystery # 631 ; Marvel Super Heroes Special # 15 est inédit en France)
Taille :
Poids :
Yeux : Verts
Cheveux : Blonds

Histoire : Déesse nordique de l’amour, de la fertilité et de la beauté, Freya est l’une des déesses appartenant à la branche des Vanirs, par opposition aux Aésirs, représentés, par exemple, par Odin, Thor ou Balder. Fille de Njord, le dieu de la mer, et de la déesse de la terre Nertha (une autre identité de l’Ancienne Déesse Gaea), Freya, d’un comportement insouciant voire volage, fut mariée à l’un des frères d’Odin, Lodur (également appelé Ve), avant qu’il ne trouve la mort en affrontant Surtur. La légendaire beauté de Freya eut de nombreuses répercussions, positives et négatives, sur la vie de la déesse. En l’une de ces occasions, les dieux d’Asgard firent l’objet d’un chantage de la part du géant Thrym, qui avait volé Mjolnir, le marteau de Thor, et refusait de révéler la cachette de l’arme divine à moins que Freya ne lui soit offerte comme épouse. Freya refusa de participer à un tel échange, même si de nombreux Asgardiens vinrent la supplier d’accepter l’offre de Thrym, craignant la vulnérabilité d’Asgard en l’absence de l’une de leurs plus puissantes armes de défense. Du coup, empruntant quelques vêtements à Freya, Thor se déguise en femme et se rendit à la place de la déesse auprès de Thrym, accompagné de son frère par adoption, Loki. Après un repas en compagnie de Thrym et des ses géants, qui se pensaient vainqueurs, le marteau fut présenté à « Freya » ; Thor s’empara immédiatement de l’arme et, révélant sa véritable identité, massacra les géants du froid, avant de regagner Asgard. Outre cette épisode, et parce qu’elle adorait les bijoux en or, Freya se fit forger plusieurs trésors par les Nains de Nidavellir, comme le collier appelé Brisingamen. Pour payer les services des Nains, elle s’offrit à plusieurs reprises au roi des Nains, Iwaldi, avec lequel elle eut plusieurs filles, parmi lesquelles Nanna, Sigyn ou encore Idunn. Les Nains lui forgèrent également Hildisvini, un sanglier géant fait d’or pur qui devint sa monture de prédilection, capable d’éclairer les ténèbres grâce à l’or qui le composait, d’une manière similaire à Gullinbursti, le second sanglier de ce genre créé par les Nains. Freya prit également pour amant un mortel appelé Ottar ; quand la déesse Hyndla montra condescendance envers Ottar à cause de sa nature mortelle, Freya lui révéla qu’il était un descendant du grand héros Sigurd (ou Siegfrid). De son côté, Loki apprit, par la ruse, les relations douteuses entretenues par Freya et Iwaldi et dénonça la déesse à Odin. Celui-ci ordonna à Loki de lui amener la déesse mais le dieu de la ruse préféra s’enfuir avec le collier de Freya. Quand la déesse vint se plaindre à Odin du vol, celui-ci lui promit de le retrouver si elle acceptait, en échange, de le servir un certain temps au sein des Valkyries, les déesses chargées de conduire les morts valeureux au Valhalla. Adoptant l’identité de Gondul pour dissimuler son véritable nom, Freya fut alors endurcie et apprit à maîtriser les armes asgardiennes et même se battre à mains nues, devenant à son tour une redoutable guerrière. Pendant ce temps, Heimdall fut envoyé retrouver Loki et le collier volé. Sa pénitence achevée, Freya retourna, avec son collier, dans son palais de Sessrumnir, en lisière de la cité d’Asgard.

A l’époque moderne, le métamorphe appelé Rimthursar (qui utilisait aussi le nom de Farbauti), adopta la forme d’un faucon et, dans le royaume des Nains, trouva Freya. Il lui annonça la mort d’Odin ; le choc poussa la déesse à pleurer des larmes d’or que Rimthursar, reprenant sa véritable forme, récupéra pour lui-même. Il conçut ainsi sa Ménagerie des bêtes humanoïdes, avant d’être vaincu par Thor.

Avec la défaite du Serpent, alias Cul, Odin quitta Midgard, détruisant le Pont arc-en-ciel derrière lui afin de vivre en exil, tandis que les autres Asgardiens demeuraient sur Terre. Freya, en compagnie de sa mère Gaea et sa fille Idunn, sous le nom commun de la Mère-de-Toutes-Choses, prirent alors les rênes de la nouvelle cité des dieux, Asgardia. C’est là que les trois déesses convoquèrent Loki, désormais un jeune garçon, afin qu’ils viennent justifier ses actions durant la guerre contre le Serpent, pour le punir, Freya fit de Loki le messager des Vanirs et l’agent obéissant de la divine trinité. Peu après, Loki se représenta devant elles avec une portée de chiots, engendrés par Garm et le Loup de l’enfer ; Freya ordonna à Loki de trouver une demeure pour chacun d’entre eux ou de les noyer s’il en était incapable. Loki réussit à placer tous les chiots, réussissant même à en donner un à Gaea, en dépit de la désapprobation de Freya ; mais le jeune dieu fut incapable de tuer le dernier chiot, au caractère bien trempé, et le baptisa Thori, une autre décision peu appréciée par Freya. Mais Loki garda néanmoins le chiot pour lui-même.

Plus tard, lorsque Loki se retrouva mêlé à une bagarre à Broxton, la ville humaine voisine d’Asgardia, Freya lui ordonna de s’excuser, après l’avoir envoyé dans sa chambre pour réfléchir à ses actes. Cela amena Loki à pactiser avec les Seigneurs de la peur, ce qui déplut encore plus à Freya, qui le punit cette fois en lui faisant ratisser le Jardin des Ruines. Puis, à la demande des dieux de Hors-le-Monde, elle dépêcha Loki sur place pour les aider face à leurs ennemis, ne pouvant impliquer directement Asgard dans un conflit interne au panthéon local. En plus de la gestion de Loki, Freya, et ses corégentes, durent faire face aux menaces qui se profilèrent rapidement à l’horizon, à commencer par une invasion menée par les Trolls Ulik et Geirrodur et leur alliée, la sorcière Karnilla. Freya elle-même prit la tête des Asgardiens pour combattre les envahisseurs, montrant ses capacités de guerrière autant que de souveraines.

Pouvoirs : Freya possède tous les attributs surhumains classiques des Asgardiens. Ainsi, elle possède une force surhumaine, qui est supérieure à la moyenne des autres déesses asgardiennes et lui permet de soulever de 30 à 50 tonnes. De même, elle est également dotée d’une vitesse, d’une endurance et d’une résistance surhumaines. Elle peut ainsi effectuer des efforts pendant une durée d’environ 24 heures avant de commencer à ressentir de la fatigue et voir ses performances physiques diminuer. Ses tissus organiques sont environ trois fois plis denses que ceux des êtres humains standards, ce qui lui permet d’encaisser des impacts très violents, des températures ou pressions extrêmes et des balles de gros calibre sans recevoir de blessures majeures. Quand elle est blessée, Freya récupère à un rythme extrêmement rapide : des coupures cicatrisent en quelques heures alors que des fractures se soignent en quelques jours. Elle n’est toutefois pas capable de régénérer des membres ou des organes perdus mais est insensible aux maladies conventionnelles. Enfin, comme tous les Asgardiens, Freya vieillit à un rythme extrêmement lent, même si elle n’est pas véritablement immortelle, contrairement aux dieux d’autres panthéons. De plus, Freya possède la capacité, qui lui est propre, de pleurer des larmes d’or (ou d’une matière très semblable à l’or).

Aptitudes : Freya a montré qu’elle est à la fois une redoutable combattante, maniant de préférence l’épée mais sachant aussi se battre à mains nues, et une excellente magicienne, capable de manipuler les énergies magiques de manière aussi bien offensive que défensive.

Equipement : Outre son collier Brisingamen et le sanglier Hildsivini, Freya possède aussi une Cape de plumes d’or, qui est capable de transformer son utilisateur en faucon. La cape fut utilisée, peu après la disparition d’Odin en combattant Surtur, par Loki afin de dissimuler la mutante Tornade (Ororo Munroe) pour cacher qu’il l’avait placée sous un sortilège.

Par ThierryM

Site Web Adaptif

  • Marvel World est désormais adaptif pour un maximum de confort de lecture sur n'importe quel type de terminal !

Qui est en ligne ?

    Visiteur : 15
    Membre : 0