Recrutement


Nous recherchons actuellement des fans Marvel bénévoles pouvant nous aider à traduire une quantité conséquentes d'informations sur le monde Marvel. Si vous possédez un bon niveau de traduction de l'anglais vers le français et que Marvel World vous a un jour aider, il est temps de nous rendre la pareille !

Contactez-nous par e-mail sur contact@marvel-world.com dès maintenant et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Encyclopédie - Libérateurs (les) (Ultimate) - Marvel-World.com

Encylopédie - Libérateurs (les) (Ultimate)

Membres actifs : Aucun
Anciens membres : l’Abomination (Chang Lam), Colonel Abdul al-Rahman, Ant-Man (Hank Pym), la Dynamo poupre (Alex Su), Hurricane, Loki (« Gunnar Golmen »), Pérun, Schizoid-Man, Swarm, la Veuve noire (Natasha Romanova)
Autres membres (honoraires, etc.) : Aucun
Autres noms : The Liberators (VO)
Base d’opérations : Une base non identifiée dans l’hémisphère oriental
Première apparition : VO : Ultimates (vol.2) # 9 (janvier 2006, par Mark Millar & Bryan Hitch) – VF : Ultimates n°24 (septembre 2006)

Histoire : Après l’attaque préventive des Ultimates contre le programme nucléaire d’une nation du Moyen-Orient, une coalition internationale réunissant la Chine, l’Iran, la Corée du nord, la Syrie et des factions renégates des gouvernements de la France et de la Russie créèrent une équipe d’agents surhumains, les Libérateurs, afin d’envahir les Etats-Unis et d’empêcher ainsi toute intervention internationale future. La Veuve noire, une ancienne espionne russe qui avait intégré les rangs des Ultimates, accepta de trahir son équipe à cause de sa propre conviction du rôle des Etats-Unis dans ce qu’elle considérait être le déclin de la Russie dans le monde moderne international. L’autoproclamé dieu nordique de la ruse, Loki, qui s’était déjà mêlé des affaires des Ultimates en révélant leur complicité dans la dissimulation des crimes de Hulk, avant de les manipuler afin de les pousser à emprisonner son demi-frère Thor, accepta également d’aider les Libérateurs. De son côté, la Veuve noire recruta l’ancien membre des Ultimates déshonoré et expulsé Giant-Man (Hank Pym), qui venait de se créer la nouvelle identité costumée d’Ant-Man.

Les gouvernements participants fournirent chacun des volontaires issus de différents programmes de surhumains, surnommés les « essais de la super-terreur ». Ainsi, de Chine, vint l’Abomination, un génie muté en une forme monstrueuse et immensément puissante, et la Dynamo pourpre, un cyborg fusionné avec un large ensemble d’armure en titane et capable de contrôler 50 répliques géantes de son armure. Hurricane, une femme modifié chirurgicalement pour devenir extrêmement rapide, représentait la Corée du nord et la mutante contrôlant des insectes appelée Swarm avait été fournie par la Syrie. Un agent français, amélioré grâce à des cellules volées appartenant à l’Homme-Multiple, devint Schizoid-Man, capable de se dupliquer, alors que l’agent russe Pérun simulait les pouvoirs de Thor grâce à une technologie développée par l’Initiative de défense européenne. Enfin, le colonel Abdul al-Rahman, un adolescent qui avait assisté à l’intervention des Ultimates dans sa région natale de l’Azerbaïdjan iranien, fut désigné comme le chef des Libérateurs après avoir subi avec succès le même processus de création de super-soldat qui était à l’origine de Captain América, et armé d’un bâton émettant un laser.

Un mois après la formation des Libérateurs, les agents de la coalition assassinèrent l’épouse et les enfants d’Œil-de-Faucon, pendant que Loki modifiait les enregistrements des caméras espions afin d’incriminer Captain América, que les autorités capturèrent et emprisonnèrent. De son côté, Œil-de-Faucon, kidnappé, était torturé afin de connaître les secrets militaires des Etats-Unis. Utilisant ces informations, les Libérateurs éteignirent les systèmes de sécurité de la base du Triskélion des Ultimates et les robots de la Dynamo pourpre purent alors le détruire. Malgré les efforts de la Sorcière rouge de protéger les Ultimates au moyen de ses sphères hex, des centaines de fantassins des Libérateurs, dotés d’une force surhumaine et de la faculté de voler grâce à leurs uniformes, œuvrèrent avec Schizoid-Man afin de tuer les forces de réserve des Ultimates, pendant que Pérun et d’autres capturaient la plupart des autres membres de l’équipe. A travers les Etats-Unis, les Libérateurs et leurs équipes de soutien prirent le contrôle de plusieurs grandes villes et bases militaires, empêchant les autres nations d’intervenir en brandissant la menace d’une guerre nucléaire. D’autres surhumains américains furent aussi arrêtés, tandis que les robots Ultron d’Ant-Man se répandaient à travers New York en tant que pacificateurs pour diminuer les pertes civiles. Symboliquement, les Libérateurs renversèrent la Statue de la Liberté, avant de proclamer que les Etats-Unis étaient enfin « libérés » d’un régime oppressif.

Pendant que les Libérateurs planifiaient les exécutions publiques des Ultimates et des principes responsables du gouvernement américain, la Veuve noire tenta d’assassiner Iron-Man mais fut maîtrisée par des nanites qu’il avait précédemment placés en elle. Quand Iron-Man revêtit son armure pour aller combattre, Œil-de-Faucon s’échappa de ses geôliers, et la Guêpe, négligée au cours de l’invasion initiale, libéra de prison Captain América, qui se débarrassa de Schizoid-Man. Unissant leurs forces à Washington D.C., les Ultimates libérèrent leurs autres coéquipiers et affrontèrent alors les Libérateurs, la bataille tournant à leur avantage quand Hulk rejoignit les forces américaines. Alors que le colonel al-Rahman affrontait Captain América en duel singulier, Vif argent s’opposa à Hurricane, la poussant à accélérer pour le rattraper jusqu’au moment où la vitesse atteinte déchira littéralement son corps en morceaux. Captain Britain, accompagné d’autres agents surhumains de l’Initiative de Défense européenne, entrèrent secrètement aux Etats-Unis et libérèrent les derniers prisonniers surhumains des Libérateurs.

Après que Nick Fury et Œil-de-Faucon avaient sauvé le président et le vice-président américains des Libérateurs, la Guêpe adopta une taille gigantesque et écrasa Swarm, pendant que Hulk démembrait l’Abomination et Iron-Man terrassait la Dynamo pourpre avec une armure encore plus imposante. Ant-Man, prétendant avoir infiltré les Libérateurs pour le compte des Etats-Unis, ordonna à ses robots Ultron d’aller combattre les envahisseurs et Captain América tua le colonel al-Rahman de ses mains. X-Men, Fantastiques et d’autres héros encore triomphèrent les équipes de soutien des Libérateurs, recouvrant tous les territoires conquis par ces derniers. Ses alliés mortels vaincus, Loki libéra dragons, trolls et autres monstres asgardiens sur New York mais Thor, conjuré par la Sorcière rouge, riposta en conjurant à son tour les guerriers d’Asgard afin de submerger les forces de Loki, qui disparurent d’un coup après que Thor avait tué Loki. Pérun se rendit et fut emprisonné, de même qu’Ant-Man malgré ses revendications d’être un agent infiltré. Peu après, Œil-de-Faucon tua la Veuve noire pour venger la mort de sa famille, pendant que les gouvernements chinois et russes désavouaient publiquement les actions des Libérateurs, niant tout liant avec les « terroristes ».

L’Abomination
Véritable nom : Chang Lam
Citoyen chinois, l’Abomination était l’équivalent de Hulk parmi les Libérateurs. Il était censé posséder une force physique supérieure, tout en conservant son intelligence humaine. Cependant, la force de l’Abomination demeurait constante et, quand il fit face à Hulk, il réalisa que la force de ce dernier augmentait avec sa colère, sans connaître de limite apparente, finissant par surpasser celle de Lam. C’est ainsi que Hulk le tua, lui arrachant les membres à mains nues, et se moquant de la conviction de Lam que son intelligence supérieure faisait de lui un ennemi plus dangereux que Hulk.

Colonel Abdul al-Rahman
Première apparition : VO : Ultimates (vol.2) # 7 (septembre 2005, par Mark Millar & Bryan Hitch) – VF : Ultimates n°22 (mai 2006)
Iranien, le colonel Abdul al-Rahman est un musulman de dix-sept ans, originaire de l’Azerbaïdjan iranien ; ayant assisté à l’invasion de son pays menée par Captain América, il fut volontaire pour suivre un programme expérimental de création de super-soldats, devenant l’homologue moyen-oriental du héros américain, et, du coup, la seule autre personne à avoir survécu au processus de transformation. Il fut tué par Captain América, qui utilisa la propre arme d’al-Rahman pour le faire. Cependant, son cadavre fut récupéré par le SHIELD et envoyé au Dr Branklin pour être étudié.

La Dynamo pourpre
Véritable nom : Alex Su
Second membre chinois des Libérateurs, Alex Su est leur équivalent d’Iron-Man, bien qu’il ait été physiquement fusionné avec une armure de combat en titane, dotée de réalité virtuelle, faisant de lui un cyborg. Il pouvait combattre seul ou en compagnie de 50 répliques géantes de son armure. Il fut tué par Iron-Man, peu après avoir cessé de suivre les ordres du colonel al-Rahman et ouvert le feu sur des civils américains.

Hurricane
Nord-Coréenne, Hurricane était dotée d’une vitesse surhumaine, devenant l’homologue de Vif argent au sein des Libérateurs. Se vantant de surpasser le mutant, elle le provoqua jusqu’au moment où il la saisit, avant de lui montrer l’étendue de ses propres pouvoirs. Sous l’effet des frottements dus à la vitesse, le corps d’Hurricane partit littéralement en morceaux après avoir atteint son seuil maximal de résistance.

Pérun
Une version soviétique de Thor, il était apparemment doté de la même ceinture et de la même veste que le dieu du tonnerre portait, tandis qu’il maniait un marteau et une faucille avec ses deux mains. Il fut baptisé en référence à l’ancien dieu slave Pérun, dieu des orages. Il finit par se rendre à l’armée américaine après les morts des autres Libérateurs, considérant cette situation suffisante pour justifier de sa reddition. Par la suite, il devait intégrer les Vengeurs de Nick Fury.

Schizoid-Man
D’origine française, Schizoid-Man fut doté de pouvoirs surhumains grâce à des cellules prélevées sur Jamie Madrox, l’Homme-Mutliple ; comme lui, il devint ainsi capable de créer des répliques de lui-même. Avant d’être intégré au sein des Libérateurs, il aurait vaincu à lui tout seul des émeutes en France. Il fut vaincu par Captain América mais, contrairement à nombre des autres Libérateurs, ne fut pas tué, mais subit de sévères blessures.

Swarm
Véritable nom : Petra Laskov
Mutante d’origine géorgienne, Petra Laskov entra au service du gouvernement syrien, comme agent surhumain, sous le nom de code de Swarm. Elle était capable de contrôle n’importe quel type d’insecte, pouvant en diriger plusieurs millions simultanément. Au cours de la bataille, elle fut apparemment tuée par Janet Pym mais survécut et fut secrètement arrêtée. C’est ainsi qu’elle refit surface quelques mois après au sein des Vengeurs de Nick Fury, sous le nouveau nom de code de la Guêpe rouge.

ThierryM 4930

Lire plus de fiches



Wiki de Marvel World


  • Le MCU, les films Spider-Man, les univers cinématographique X-Men vous intéresse ? Retrouvez toutes les informations sur les films, séries TV et jeux vidéo sur notre Wiki !

    Testez le Wiki de Marvel World !

Recrutement


  • Nous recherchons des traducteurs Anglais->Français bénévoles (comme nous) pouvant nous aider à traduire une quantité conséquentes d'informations sur le monde Marvel.

    Contactez-nous !

    Si Marvel World vous a aider à développer vos connaissances sur l'univers Marvel, rendez-nous la pareille et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Qui est en ligne ?

    Visiteur : 19
    Membre : 0