Recrutement


Nous recherchons actuellement des fans Marvel bénévoles pouvant nous aider à traduire une quantité conséquentes d'informations sur le monde Marvel. Si vous possédez un bon niveau de traduction de l'anglais vers le français et que Marvel World vous a un jour aider, il est temps de nous rendre la pareille !

Contactez-nous par e-mail sur contact@marvel-world.com dès maintenant et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Encyclopédie - Secret Warriors (les) - Marvel-World.com

Encylopédie - Secret Warriors (les)

Membres actifs : Aucun
Anciens membres :
- équipe blanche : le Druide (Sebastian Druid), Eden Fesi, Hellfire (James Taylor), Muraille (Jerry Sledge), Phobos (Alexander Aaron), Quake, Yoyo
- équipe grise : Carlos Ayala, Brian Cole, Mikel Fury, Robert Martin, Jenny Monroe, Malcolm Monroe, Sandra Murphy, Lynn Richards, Red Webo
- équipe noire : Aron Downing, Bobby Gamorra, Cornell Grey, Ben Huth, Ellis Love, Ahmed Noor, Alexander Goodwin Pierce, Lauren Wolf
Autres membres (honoraires, etc.) : Nick Fury
Autres noms : The Secret Warriors (VO), Team White (VO), Team Gray (VO), Team Black (VO) ; l’équipe Blanche, l’équipe Grise, l’équipe Noire
Base d’opérations : la base Providence, autrefois le Cocon (New York, Etats-Unis)
Première apparition : VO : Secret Invasion # 3 (août 2008, par Brian M. Bendis & Leinil F. Yu) – VF : Secret Invasion n°3 (avril 2009)

Histoire : Après une attaque secrète contre le Premier ministre latvérien Lucia von Bardas et la contre-attaque terroriste de Bardas sur New York quelques mois plus tard, Nick Fury démissionna du SHIELD, en totale disgrâce. Apprenant cependant que les métamorphes extra-terrestres appelés les Skrulls avaient commencé à s’infiltrer dans l’humanité, Fury envoya Daisy Johnson, l’un de ses agents les plus fidèles et dévoués, recruter d’autres « chenilles », des fils et filles de surhumains. La jeune femme retrouva ainsi successivement Alex Aaron, capable d’induire la peur chez d’autres personnes et fils du dieu de l’Olympe Arès, le pyrokinésique JT James, petit-fils de l’un des Cavaliers fantômes du Far West (Carter Slade), Yo-Yo Rodriguez, fille à l’extraordinaire vitesse du Griffon (Johnny Horton), le fils de l’Homme-Absorbant, Jerry Sledge, qui hérita des capacités de ses parents même s’il préférait se contenter d’utiliser simplement une force et une résistance accrues, et le fils du Dr Anthony Ludgate Druid, déjà un adepte mystique, Sebastian Druid. Johnson approcha aussi la mutante précognitive Layla Miller mais celle-ci déclina sa proposition. Fury recruta aussi deux autres équipes de « chenilles » : l’équipe noire, dirigée par l’ancien agent du SHIELD Alexander Pierce, qui avait comme mission d’observer HYDRA, et l’équipe grise, sous le commandement du fils de Fury, Mikel Fury, chargée, elle, de surveiller l’organisation soviétique renégate appelée Léviathan. L’équipe noire de Pierce comprenait les chenilles problématiques, certains étant incarcérés ou simplement des individus peu fiables, soit Aron Downing (détenteur d’une « machine d’ombre » et dont les bras avaient été remplacés par des prothèses, il est capable de façonner des « objets d’ombre » à partir de ses mains artificielles), Bobby Gamorra (détenteur de l’Amulette d’Abbadon, un artefact mystique qui lui confère des pouvoirs magiques, dont l’ouverture de portails de téléportation), Cornell Grey (doté d’un cerveau parasite lui permettant d’extraire des informations des esprits d’autres personnes au moyen de petites bouches ouvertes sur ses paumes, tuant sa victime au cours de l’opération), Ben Huth (capable de voler), Ellis Love (télékinésiste et télépathe), Ahmed Noor (un collisionneur atomique vivant, capable de désintégrer la matière et de provoquer des explosions) et Lauren Wolf (une polymorphe dont les limites restent à déterminer même s’il est établi qu’elle peut transformer ses mains en masses d’armes). L’équipe grise de Mikel Fury réunissait Carlos Ayala (télékinésiste), Brian Cole (à l’organisme cybernétique), Robert Martin (créateur d’objets organiques), Jenny et Malcolm Monroe (capables de contrôler le cours du temps), Sandra Murphy (détentrice de la Masse d’Aeshma), Lynn Richards (véritable sangsue de pouvoirs d’autres individus), et Red Webo (concepteur de machines).

Surnommant l’équipe blanche (le groupe de Johnson), les Secret Warriors, et attribuant un nom de code à chacun d’eux, Fury leur fit subir un entraînement rigoureux et brutal, les soumettant à de faux kidnappings, des interrogatoires truqués et même des séances de torture selon un calendrier aléatoire. Après plusieurs mois, il leur confia leur première mission sur le terrain : enlever la nouvelle directrice du SHIELD, Maria Hill, présentée par Fury comme un Skrull infiltré. L’équipe réussit à échapper à des douzaines d’agents du SHIELD, ils ramenèrent Hill à leur base, pour y découvrir que la directrice qu’ils avaient capturée n’était un LMD (Life Model Decoy / Simulacre de vie modélisé), que Fury ne pensait que Hill fut un Skrull et que l’opération entière n’avait été qu’un nouvel exercice sur le terrain. Furieux, James s’apprêtait à démissionner mais c’est le moment que les Skrulls choisirent pour lancer leur offensive et Fury prit alors la tête des Warriors pour les mener à la bataille en plein Times Square, sauvant les Jeunes Vengeurs et un groupe de l’Initiative d’une armée de Super-Skrulls. Ramenant les héros à sa base pour se regrouper, les Warriors, bientôt rejoints par les Vengeurs, les Thunderbolts et le syndicat criminel de Hood (Parker Robbins), allèrent alors affronter les Skrulls au cœur de Central Park, réussissant à les chasser de la planète.

Après la dissolution du SHIELD et sa réorganisation sous la forme du HAMMER, une agence aux méthodes plus expéditives dirigée par Norman Osborn, Fury apprit que le SHIELD et HYDRA avaient été liés depuis leurs origines ; la disparition du SHIELD compromettait ainsi les opérations d’HYDRA, donnant l’occasion à Fury de porter un coup décisif à l’organisation terroriste. Afin de tester l’administration actuelle au sujet de ses liens avec HYDRA, il envoya les Warriors observer le centre texan du SHIELD appelé Black Ice. Quand HYDRA et le HAMMER arrivèrent sur les lieux, commençant à s’affronter, Fury ordonna aux Warriors de se retirer. Puis il envoya le groupe repousser une attaque d’HYDRA contre le centre psi du SHIELD, Red Worm, mais le groupe arriva trop tard, se retrouvant face aux soldats d’HYDRA, dirigés par le Kraken et Gorgone (Tomi Shishido). La mission tourna mal quand Johnson ordonna à son groupe d’attaquer pour sauver deux agents-psi qui allaient être exécutés ; durant l’assaut, Gorgone trancha les deux bras de Yoyo, obligeant les Warriors à battre en retraite et permettant à HYDRA de prendre la fuite, emmenant avec elle plusieurs agents-psi. Tandis que Yoyo récupérait de ses blessures et se voyait dotée de prothèses mécaniques, Johnson et Druid se rendirent en Australie afin de recruter l’Aborigène Eden Fesi, capable d’ouvrir des portails dans l’espace. Rejoignant l’ancienne unité de l’armée des Howling Commandos de Fury, que ce dernier venait de reconstituer en tant que groupe militaire privé, avec de nombreux anciens agents du SHIELD, les Warriors triomphèrent des forces d’HYDRA aux docks du HAMMER tandis que les Commandos mettaient la main sur trois héliporteurs et augmentait ses troupes de 3000 agents du HAMMER, qui n’avaient pas aimé la nomination d’Osborn à la tête du successeur du SHIELD. Peu après, les Warriors volèrent une banque de Zurich affiliée à HYDRA mais Fury mit en colère les membres du groupe en leur refusant tout partage du butin, confiant la somme entière aux Howling Commandos.

Les actions de Fury et de ses Warriors poussèrent le Baron Strucker à former une alliance avec Osborn, qui tendit alors un piège à Hellfire, Phobos et Eden Fesi en utilisant la Veuve noire (Natacha Romanoff) comme appât. Alors que les trois Warriors étaient capturés, Arès vint en aide à son fils, impressionné par la volonté de ce dernier dans son opposition à Osborn, laissant l’occasion aux Warriors de fuir. Mais Arès, Osborn, Bullseye (sous le costume d’Œil-de-Faucon) et un bataillon du HAMMER les suivirent jusqu’à leur repaire d’Inside Straight, l’une des bases secrètes de Fury. Les trois Warriors, rejoints par leurs coéquipiers, s’échappèrent de justesse, avant l’autodestruction de la base, mais Arès revint peu après, afin d’emmener Phobos devant le Grand Aréopage, où le jeune garçon fut jugé digne de sa divinité. Fury apprit bientôt que Léviathan, qui avait placé tous ses membres en stase cryogénique pendant des décennies, était sur le point de reprendre ses activités, grâce à l’ancienne maîtresse de Fury et agent secret du Léviathan, la Comtesse Valentina Allegro de Fontaine. A peine réapparu, le Léviathan entra en guerre avec HYDRA, offrant ainsi du temps et de nouvelles opportunités à Fury pour préparer sa stratégie. C’est à cette occasion que Johnson apprit l’existence des équipes grise et noire, tandis que le Baron Strucker réussissait à faire chanter Hellfire, faisant de lui une taupe au sein du groupe. Mais, avant que l’équipe ne se mobilise pour frapper le Léviathan, Fury recommanda à Johnson de renvoyer Druid, qui ne montrait aucun signe d’amélioration dans ses capacités sur le terrain. Quand elle refusa, Fury passa outre et vira Druid quand même, provoquant le mécontentement de Johnson. Frustrée, elle allait quitter les Warriors quand James lui avoua être amoureux d’elle et que seul cela le motivait pour rester dans le groupe. Les deux Warriors restèrent alors dans l’équipe et entamèrent une liaison.

La stratégie de Fury fut brutalement interrompue par le retour de Captain América (Steve Rogers). A la demande de Fury, les Warriors remontèrent la trace de celui-ci, récemment revenu à la vie, car l’ancien directeur du SHIELD soupçonnait le héros de n’être qu’un LMD. Réalisant qu’il s’agissait du véritable héros, Fury et ses Warriors assistèrent Rogers et le nouveau Captain América (James Barnes) contre une patrouille du HAMMER. Immédiatement après, ils apprirent que Norman Osborn avait lancé une attaque contre Asgard ; les Warriors suivirent alors les Vengeurs et les Jeunes Vengeurs à la cité mystique pour aider à sa défense (à l’exception de Phobos qui resta en arrière sur ordre de Fury). Les Warriors et leurs alliés affrontèrent ainsi Osborn, ses Vengeurs noirs, l’Initiative et même l’armée de criminels de Hood, mais réussirent à remporter la bataille, même si Asgard fut totalement ravagée au cours des combats. Immédiatement, les Warriors retournèrent à la clandestinité, reprenant la guerre contre HYDRA et le Léviathan. Fury envoya l’équipe Noire de Pierce et deux héliporteurs de soldats sous le commandement de Dugan attaquer la base secrète d’HYDRA de Hell’s Heaven, à l’intérieur des frontières de la Chine. HYDRA fut submergée et la base put être totalement détruire. Mais, sur le chemin du retour, les héliporteurs, que l’équipe Noire avait quitté pour mener une nouvelle opération, furent interceptés par des troupes d’’HYDRA en supériorité numérique ; l’un des héliporteurs, l’Argonaute, fut abattu rapidement et Dugan préféra combattre plutôt que de laisser les soldats blessés aux mains d’HYDRA. Mais, en dépit de pertes sérieuses infligées à HYDRA, les Commandos étaient en trop grande infériorité numérique ; le second héliporteur touché, la bataille se poursuivit au sol. Dugan fut blessé et mis en sécurité par Jasper Sitwell, tandis que Gabe Jones et Eric Koenig demeuraient sur place, avec les derniers soldats pour couvrir la retraite, trouvant la mort sur le champ de bataille.

Les six mois suivant se révélèrent durs pour les Warriors et Fury ; avec la disparition des Commandos, HYDRA entreprit de s’attaquer directement aux Secret Warriors, détruisant base après base. Pendant ce temps, la guerre entre HYDRA et le Léviathan prenait aussi de l’ampleur, ravageant la ville de Seattle. Fury tenta un ultime coup, décidant d’envoyer les équipes grise et noire contre les deux dernières bases de Léviathan alors que l’équipe blanche s’attaquerait à la Géhenne, la principale base d’HYDRA. Mais, alertés par Hellfire, les dirigeants de Strucker attendaient les Warriors. Ne pouvant se téléporter à cause des blessures reçues par Fesi, le groupe battit en retraite, couvert par Phobos qui décida de rester en arrière pour combattre seul Gorgone. Malheureusement, le jeune dieu fut tué par le mutant sous les yeux de ses coéquipiers qui continuèrent à reculer. Fury resta à son tour en arrière pour les couvrir, bientôt aidé par Hellfire ; ensembles, ils purent contenir les troupes d’HYDRA jusqu’à l’explosion de la bombe. Tandis que la montagne s’effondrait autour d’eux, Hellfire perdit pied, basculant dans une crevasse. L’attrapant par le bras, Fury lui révéla être au courant de sa trahison, et le laissa tomber dans le gouffre, rattrapant le reste de l’équipe blanche, en leur expliquant que Hellfire ne s’en était pas sorti. Même si le Druide réintégra le groupe, après avoir été entraîné par John Garrett, Fury décida que les pertes de Phobos et Hellfire étaient trop lourdes pour continuer à utiliser l’équipe blanche, tandis qu’il s’apprêtait à jouer son dernier atout contre HYDRA et le Léviathan. Il envoya l’équipe grise détruire la forteresse appelée la Ruche ; l’opération réussit mais au prix de la vie de l’équipe grise, y compris Mikel Fury lui-même. Fury se laissa alors capturer par HYDRA, sachant l’organisation déjà vaincue ; c’est alors que le Kraken se révéla être Jake Fury – le frère de Nick – infiltré depuis plusieurs mois dans l’organisation. Ensembles, ils purent retourner la situation au désavantage de Strucker que Nick Fury exécuta personnellement. Il révéla alors son véritable plan en réunissant les membres survivants des équipes blanches et noires et des Howling Commandos, au sein d’une nouvelle force internationale pour la sécurité de la planète, dont il confia le commandement à Quake.

ThierryM 10285

Lire plus de fiches



Wiki de Marvel World


  • Le MCU, les films Spider-Man, les univers cinématographique X-Men vous intéresse ? Retrouvez toutes les informations sur les films, séries TV et jeux vidéo sur notre Wiki !

    Testez le Wiki de Marvel World !

Recrutement


  • Nous recherchons des traducteurs Anglais->Français bénévoles (comme nous) pouvant nous aider à traduire une quantité conséquentes d'informations sur le monde Marvel.

    Contactez-nous !

    Si Marvel World vous a aider à développer vos connaissances sur l'univers Marvel, rendez-nous la pareille et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Qui est en ligne ?

    Visiteur : 19
    Membre : 0